comment passer la pointe bretagne depuis le sud ? au large...ou dans les courants

bonjour

depuis la Rochelle , je monte en Bretagne nord, vers l'ile de Brehat.
depart samedi 20 juin

question 1 : svp : peut on aller depuis les glénans vers l'aber vrach d'un seul tenant ou bien une escale est elle obligatoire (camaret, Sein ou Ouessant ou autres?

question 2 : dois- on passer largement a l'ouest de sein d'Ouessant etc) ou bien le raz de sein puis le fromveur sont-ils possible, avec le jus bien-sur?

question 3 : a partir de quel force de vent contraire au vent faut-il renoncer dans ces passages délicats?

PS : mon expérience, il y a 2 ans, s'est limitée a mouiller pour la nuit, dans le port de Sein, un jour de pétole, en profitant du jus à l'aller et du jus egalement au retour vers La Rochelle.
j'ai une cartographie numérique qui me permet de faire le point et de verifier constamment la dérive (maxsea)

merci pour votre aide

J-Marie

L'équipage
18 juin 2009
19 juin 2009
0

En venant du Sud....
il est possible de faire Audierne - l'Aber wrach en profitant du courant d'un bout à l'autre.
Le trajet le plus court c'est le raz de sein puis le chenal du four, si tu fait le tour par le large tu refouleras du courant soit au départ dans le raz de sein ou à la fin dans le fromveur.
Ces 2 options sont à éviter les courants contraires étant beaucoup trop forts

19 juin 2009
0

Le sujet a déjà été traité ici:
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

19 juin 2009
0

La pointe Bretagne
Question 1
La première escale obligatoire va être Saint Evette , dans la baie d'Audierne , pour attendre le courant favorable pour passer.
La seconde est effectivement Camaret

Question 2
D'expérience on ne gagne rien en temps en voulant contourner l'ile de Sein et Ouessant .
Attendre le moment favorable pour le raz de Sein et le chenal du Four

Question 3
Ca va dépendre du coefficient de marée , de la taille du bateau et de l'estomac de l'équipage

19 juin 2009
0

Cherches un peu sur HEO
Tu vas trouver pas mal de fils sur le sujet en recherchant sur HEO.

AMHA Tu dois prendre les passages clés avec le vent et le courant dans le même sens (et favorable c'est mieux) ou à l'étale, ce à partir de la baie d'Audierne:

  • Raz de Sein
  • Chenal du four

Tu iras aussi vite en prenant les marées dans le bon sens et en faisant une pose au plus fort du courant contre.

en arrivant un peu avant la marée basse au Raz de Sein tu auras 9h de courant favorable. Si ton bateau est rapide et le vent de secteur sud tu peux aller jusqu'à l'Aber Wrac'h (80Miles) avec 1 à 2 nds de courant favorable.C'est bien entendu une situation idéale qui arrive rarement.

Les points d'arrêt habituels :
- Glénans (si mer pas trop agitée et arrivée de jour très conseillée)
- Ste Evette pour attendre la renverse
- Camaret
- Aber Ildut (si mer maniable et bonne visi)

Ce sont les points d'arret qui te déroutent le moins. L'aber Wrac'h est un point d'arret traditionnel aussi mais il te faire perdre pas mal de temps il faut remonter loin dans l'aber.

Aucun intéret à passer au large de Sein et Ouessant pour moi, le passage à la cote est pls rapide, tout aussi sûr et plus amusant, avec la possibilité de s'arreter si on en a marre.

Le Fromveur tu ne le passes pas sauf su tu tires au large pour revenir entre Molène et Ouessant. Ca peut être très impressionnant quand ca brasse et que la houle rentre et monte. Suicidaire si vent contre courant.

Passé le four le décalage des marées fait que tu as le courant avec toi la plupart du temps et te permets de te ménager une petite pause sans perdre grand chose au jusant.

D'une façon générale il faut avancer dans les passages ou il y a du jus avec le vent dans le sens du courant (même si vent assez fort). Vent à contre courant à mi marée le Raz de sein est impressionnant aussi même par temps maniable (F4), tu comprends vite qu'il faut attendre la renverse dans ce cas. Alors que pris dans le bon sens tu te demande ce qu'il a de bien spécial ce passage...

19 juin 2009
0

c'est de la navigation
et c'est tellement personnel.

Est il absurde de désirer l'impossible :
Glénans-l'Aber wrac tu oublie. Trop long.

Si tu fait les Glénans-Sein et Sein l'Aber wrac'h ce sera déjà très beau. Sauf à risquer de capeyer une nuit. Cela dépend tellement du vent et des horaires.
A ce propos tu vas être sur les lieux en marée basse de début d'après midi, alors ou tu part le matin à l'aube pour arriver en début d'après midi ou tu joue sur la soirée avec l'arrivée tout fermé à l'aber Wrac'h pour repartir avec la marée suivante? dès l'aube? ou attendre la 1/2 journée?

Pour la navigation tout est possible et c'est un choix. Passer tout à l'extérieur alors pourquoi revenir se coincer sur les Abers? Passer par Ouessant, Pourquoi pas. Quitte à y faire du tourisme.

Force de vent et surtout direction : vent avec courant impératif. Pour le reste ce sera à l'apréciation des possibilités du bateau du chef de bord et de l'équipage. Courant établis je dirais que force 3 ou 4 ne pose pas de problème. Vent contre courant ce sera la galère dès force 2.

Avec en plus, peu d'eau d'où risque de mer.

Pour comparaison, amuse toi par force 3 marée descendante et vent d'ouest sur la longe. Et essaye de remonter vers Saint Denis. Et encore c'est calme.

Ta navigation se décidera en fonction des horaires et de la météo.

19 juin 2009
0

Glénan aber vrac impossible ?
Non, déjà fait de nuit avec un Hélios38 et Viking35 sur une marée. Tout dépend de la vitesse du bateau.

19 juin 2009
0

je commence a y voir plus clair, avec vos reponses et liens de forum...!

1 : question courant, j'en conclus que ca brasse moins dans le chenal du four que dans le fromveur, c'est bien ca ?

2 : vous parlez de faire parfois une pause si l'on finalement le courant contre, a un moment donné
c'est quoi un pause, quand on est en pleine mer d'iroise?
on se met au mouillage derriere une ile?
on avance quand meme, contre le courant?

JM

19 juin 2009
0

Quand on parle d'une pause...
cela veut dire : escale, le temps que le courant redevienne favorable cela peut durer entre 4 et 6 heures.
Sur ce trajet tu as : Camaret, le mouilage de l'anse de Berthaume, l'aber Ildut il n'y en a pas beaucoup mais j'en oublie peut être.

19 juin 2009
-1

la pause,
on la décide quelques heures avant qu'il ne soit trop tard.

Sinon on fait comme moi il y a pas mal d'années, on tire des bords carrés toute la nuit en se repérant sur les feux en attendant la renverse. Et après faut se farcir la journée quand même!

19 juin 2009
0

Question Courant
Effectivement ça brasse moins dans le chenal du Four que dans le Fromveur.

Faire une pause c'est s'arrêter dans un port ou au mouillage en attendant la renverse.

19 juin 2009
0

Tout dépend du bateau et du vent !
Avec un Outremer 55, Brest-Le Havre sur une marée. Départ Moulin blanc le jeudi 12 heures, amarrage au Havre le lendemain 16 heures. Certes avec 35/40 noeuds portant...et par le four.

19 juin 2009
0

bonsoir
Ne pas négliger le coeff. Il remonte et sera assez fort à cette période.

19 juin 2009
0

Vive le cata !
Avec l'Hélios 38 dont parlait Tangnard, départ de Lorient 4h

Louvoyage jusqu'au raz de Sein .
Escale à Cherbourg 12h le lendemain, soit 32 h.
Puis arrivée à Honfleur dans la soirée.

Le cata raccourcit vraiment les distances...

19 juin 2009
0

salut Jean-Marie
un petit exemple que je reprends de mon carnet de bord à la date du 16 août 2007. C'était avec mon B32, donc comme le tiens. En attente à Audierne que le coup de vent qui durait depuis plusieurs jours passe, nous sommes partis du ponton d'Audierne à 8h30 pour faire du gas-oil à Ste Evette que nous avons quitté à 10 heures. Météo NW 4 à 5 houle d'ouest 2 à 3m. Nous avons franchi le raz de sein à 12h45 pour arriver à l'Aber-Wrac'h à 20 heures. 7 noeuds dans le four pour finir à pétole au bout du Four. Bonnes vacances et on se téléphone quand je suis à auteur de Camaret ou de l'Aber Wrac'h. Je pars de DK le lundi 28 au matin.

19 juin 2009
0

j'oubliais ...
loch GPS 53,52 mn (au départ du ponton d'Audierne). Escale que je te recommande par ailleurs. Attention à l'entrée si tu as un suroit musclé car une barre se forme. Bien prendre les alignements. Le maitre de port est très sympa que tu salueras de ma part si tu y mets la quille de Farénic.. Restos sympas, ville et les gens aimables. Tu peux manger d'excellentes moules au Bar de la Marine qui se trouve à proximité du vieux grément "Le Cap Sizun". Fred un ex boulonnais est très sympa également. Tu peux également boire un coup de ma part sur le Cap. Demande Fred (même prénom que le patron du bar). En photo, si elle passe, voici l'étiquette des 400 bouteilles que nous embarquons les 9 équipages dunkerquois pour La Route de l'Amitié plus 3 futs de bière. La Route de l'Amitié débute à Audierne le 31 juillet. Amicalement. Yvon

19 juin 200916 juin 2020
0

avec
la photo réduite, c'est mieux.

21 juin 2009
0

Lorient L'aber wrach en 20h
je l'ai fait en mai avec du vent de SW
suis arrivé à l'étale de BM + 1h dans le raz de Sein, ensuite çà à porté jusqu'au nord de Portsall avec 2 à 3 nds de courant favorable.
Le retour plus compliqué car au près et courant de face entre L'aber wrach et le Conquet donc moteur pdt 6heures pour aider car pressé par mme d'arriver avant la nuit à Camaret
escale à Camaret
Camaret Lorient en 16h avec du courant + vent portant de la pointe du Van jusqu'a Penmarch
bonne nav à vous

30 juin 2009
0

si tous les paramètres sont au vert ...
... avec des coeff de 70 +, quitté Loctudy à 3h30 à PM (BR) -2, passé le raz à PM+6 et t'as que des courants ds le ... dos, jusqu'à l'Aber-WRAC'H que tu atteins à PM +1 ... =17:30
Mais en dessous de 6N fond, ça devient moins facile
L'arrivée sur l'AW est possible jusqu'à PM+2 en coeff moyens, après t'as la Manche qui se vide ...

02 juil. 2009
0

c'est fait , du moins l'aller!
ca y est, en suivant vos conseils j'ai fait une pause a audierne en attendant la marée (mercredi 25 juin) et passé Sein sans pb puis continué jusqu'a l aber vrac'h atteint le soir.

depuis, avons été jusqu' a Jersey et chemin du retour depuis 3 jours.
sommes a Perros Guirrec et repassons pointe Bretagne dimanche 5 juillet si Eole le veut bien

merci a tous et , pour Yvon de Cephéides, a samedi peut etre a l aber vrac h !

a+

J-Marie

27 jan. 2017
1

bonjour,
C'est bien de mettre vos records pour passé raz de Sein et chenal du Four, mais j emmerai connaitre avec quel voilier vous etes passé dans les conditions que vous decrivez ? (5,5m? 6m? 12m...) ?
cordialement.
François

28 jan. 2017
-1

Les côtes Bretonnes sont comme la météo,et leurs habitants...hostile, passe au large, ne t'arrête pas ,fuis l'endroit maudit.

28 jan. 2017
1

Je confirme, la seule et dernière fois où nous longeâmes cette côte déchiquetée, nous fûmes détroussés par des indigènes naufrageurs. Je conseille fortement les clous de tapissier semés sur le pont si, par malheur, du fait de cette météo déplorable, on doive relâcher dans un de ces mauvais abris maudits.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

Souvenir d'été

  • 4.5 (68)

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

novembre 2021