Comment optimiser mon First 32 pour la régate

Bonjour à tous,

l'autre jours nous avons participé à notre 1ère régate. Je voulais juger des performances du bateau... et bien je n'ai pas été déçu, on s'est fait déposer par tous les bateaux !
Vu que c'était du petit temps, les muscadets nous tenaient en vitesse, les armagnacs aussi, et le vainqueur en OSIRIS 2, un First 30 E nous a littéralement déposé.
Bon on était pas au taquet sur les manneuvres et les départs, mais on s'est rendu compte, que dans 10 noeuds de vent, nous avons un réel déficit de vitesse par rapport aux autres bateaux.

On a identifié plusieurs facteurs, mais je me demande lequel joue le plus, et sur lequel il est le plus rentable d'investir.

Comme facteurs handicapants on a noté :
- le poid : avec l'annexe, le moteur HB, le gazole, les 40m de chaine, le gaz de rechange, il y a au moins 100 kg de matos à débarquer.
- l'hélice bipale non bec de canard
- état de la carene : mis à l'eau en avril et régate courue en aout. passes coque non carénés + antifouling brut de rouleau et pas mis à nu depuis un moment
- surface des voiles : mon génois est plus petit que celui déclaré dans la jauge. Je ne l'avais pas mesuré, j'ai pris les cotes officielles. Il me manque 50cm de guindant et pareil pour la bordure.
- état des voiles : j'ai un enrouleur facnor standard, et des voiles de croisière qui ont pas mal de milles au compteur

Etand donné que je n'ai pas le budget pour changer de voile, on va rester avec nos "voiles pourries" (comme nous l'a dit un propriétaire de muscadet), et je cherche à savoir dans quel mesure on pourrait gagner en vitesse, et pour pas cher. Je n'ai pas envi de m'embêter pour un pouillème de noeud.

Vous avez une heure !

L'équipage
25 sept. 2018
25 sept. 2018
3

certainement que tous ces facteurs jouent, mais pour régater (en voile légère ) de temps en temps, j'ai observé qu'un bon barreur et un bon régleur vont beaucoup plus vite, même avec le bateau le plus minable. (C'est jamais bon pour le moral à constater mais au moins ça donne envie de progresser)

Donc pour pas cher, il faut travailler les réglages et les manoeuvres (départs, passage de bouée)

après alléger le bateau et améliorer la glisse ça va jouer dans le petit temps c'est sur.

25 sept. 2018
1

vire ta tripale , tu traînes un seau en permanence , ça n aide pas

25 sept. 2018
0

il a dit "bipale"

25 sept. 2018
1

Salut, je crois que tu as bien cerné une bonne partie de tes problèmes, il faut s'employer à les résoudre un par un, le plus simple, la chasse au poids.
Et Tiktak t'as également donné les bases de départ .

25 sept. 2018
2

Tu as tout bon!
Commence par garder ta carène propre, tu vas gagner 0,5 à 1 noeud. Cela te coûtera 0€ si tu plonges toi-même.
Ensuite sors du bateau tout ce qui est lourd et ne sert à rien. le résultat sera moins spectaculaire que la propreté de la carène mais la facture sera toujours de 0€.
Autre chose qui est gratuit c'est de bien connaître son bateau, les réglages, de faire de bonnes manœuvres en d'autres termes s'entraîner, s'entraîner, s'entraîner!
Ne pas oublier non plus de bien observer le plan d'eau, virer ou empanner au bon moment, bien connaître les courants locaux.
Après il faut payer!
Tu changes ton hélice. Là encore le gain est énorme. Certes l'hélice fixe te donne droit à un bonus d'un groupe en HN mais cela ne compense absolument pas la perte de vitesse liée à la traînée de l'hélice. Le coût doit être de l'ordre de 1200€.
Ensuite les voiles. Les gains potentiels ne sont pas négligeables à condition de savoir les régler. Il vaut mieux des vieilles voiles en dacron bien réglées que des voiles neuves en membrane réglées n'importe comment. La fourchette de ce poste est très variable en fonction de la garde robe et du tissus que tu choisis.
Ensuite tu as le gréement courant: des écoutes et des drisses en dynema avec un faible allongement te font gagner aussi.

25 sept. 2018
1

Le First 32 est un excellent voilier en Osiris, un gagnant potentiel. Beaucoup de conseils t'ont déja été donnés.

Par petit temps, la différence de vitesse entre ton voilier et un voilier parfaitement préparé avec l'équipage qui va bien est de l'ordre de ...50 % !

25 sept. 2018
0

Le poids, la glisse...
La bipale, repérer au tourteau pour la bloquer verticale ?
Tu ne peux que progresser !
:-D

25 sept. 2018
0

Je confirme les propos de viking, au Tourduf cette année, yachtig formation croisière termine 2ème au général dans la flotte super u avec un équipage de stagiaire.
Le first 32, normalement ca doit rouler en osiris..

25 sept. 2018
0

Tu as parfaitement répondu à ta propre question.
Y’a plus qu’À..
Le poid c’est l’ennemi.

Faire une régate avec l’annexe, le moteur hb etc.. quand tu sais que certains régatiers n’arrivent pas à rentrer au port, voir à rejoindre la ligne de départ tellement ils ont peu de gasoil...
Je me suis amusé dimanche dernier à faire un duel avec un Sun fast 3200 et mon Dufour 34 Perf avec le même bazar que ton First 32, ben j’ai pris une tôle. :-p en plus je venais de faire le plein d’eau !
Super bateau le First 32, excellent souvenir d’une loc il y a bien longtemps, un avion.

25 sept. 2018
0

Vu ton secteur, le first 30E ne s'appellait pas "coq 2 noa" par hasard ?

Je n'ai pas fait le branle-bas de régate (manque d'équipiers, alors w-e à Chausey) mais j'ai fait celle des Zèbres (encore moins de vent, on gérait juste le courant). C'était aussi ma première en tant que skipper et j'ai fini "dernier classé" (derrière c'est les DNF).

Ça donne une leçon de modestie, mais ça reste une partie de plaisir :-)

Ce que j'ai pu identifier :

Le réglage doit être parfait : dans la pétole on a tendance à trop blinder (et dans la piaule à surtoiler )

Il faut être léger sur la barre. Chaque mouvement freine. Et déjà qu'il faut "lancer" nos 3-4 Tonnes...

Après... Connaissance du terrain, stratégie pour le vent et le courant, tactique pour pas se faire enfumer...

PS : ma voile c'est 44882 ! Si j'avais été là tu n'aurais pas fait dernier ;-)

26 sept. 2018
0

Le first 30ES c'est Marjac. Et oui c'était bien sur le branlebas de régate !
Nous c'est 44872 !
Les réglages de voile ne sont pas évident du tout, surtout par petit temps !

25 sept. 2018
1

je dirais : emmène un jour un bon régatier avec toi, même en balade, tu apprendras énormément, même avec ton équipement standard

25 sept. 2018
1

L'important étant déjà de participer... :pouce:

25 sept. 201825 sept. 2018
0

Parmi les causes que tu as identifié (toutes valables), je privilégierais la carène (propre c'est mieux), et (hélas) les voiles...
Amha, pas besoin de mettre des fortunes en voiles hyper high-tech dans un premier temps, mais des voiles neuves même en Dacron apporteraient un plus certain (ou des voiles seconde-main d'un excité de la régate qui les change tous les ans...).
A bannir (re-hélas), le génois sur enrouleur qui ne permet pas d'avoir un profil performant. C'est peut-être plus important que le manque de surface que tu cites...
Et oui, comme le dit Duduche, l'important c'est de participer et de s'entrainer ! On range dans le placard son égo, on se prend des tôles, on apprend et on progresse :-)

25 sept. 2018
0

J'oubliais, attention aux Muscadets, c'est des vrais saloperies ces bestioles... ça paye pas de mine, ça a un rating de misère, mais ça avance fort quand c'est mené par de bons équipages !

25 sept. 2018
0

@iff
Qu'entends tu par:
"La bipale, repérer au tourteau pour la bloquer verticale ? "

Surtout la partie "repérer au tourteau"

26 sept. 2018
1

Je pense qu’il faut mettre l’hélice à la verticale sous l’eau puis faire une marque au feutre sur le tourteau pour retrouver la position

26 sept. 2018
0

et après tu bloque l'arbre comment dans la bonne position ? Avec la vitesse du bateau l'hélice tourne, ça ne doit pas être évident !

26 sept. 2018
0

oui je m'en doute ! Je trouvai juste étonnat que tu arrives à te caler pil poil sur ton repère

26 sept. 2018
1

tu enclenches la marche arrière...

26 sept. 2018
0

Il faut qu'un équipier se glisse par le capot moteur pour la bloquer pile poil.
.

26 sept. 2018
1

Pour le Branle-Bas, j'étais sur l'une des deux " trapanelles menées par des papys qui se glissent dans des cailloux a priori impossibles en passant des manoeuvres impeccables"

karibario.blogspot.com[...]11.html

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer