Comment obtenir le certificat d'insubmersibilité d'un first 211 ?

Bonsoir à tous,
je crois que tout est dans le titre mais quelques explications :

En épluchant la réglementation "division 240" les bateaux ayant un certificat d'insubmersibilité sont dispensés d'un BIB en catégorie semi-hauturière.
Je ne cherche pas à savoir si c'est raisonnable ou pas, chacun se fera sa propre idée et est libre de ses choix en temps que capitaine de bord tant qu'il respecte la réglementation.

Merci de pouvoir m'apporter des éléments de réponse.
Bon vent à tous.
Angélus

L'équipage
09 sept. 2020
09 sept. 2020
0

Attention, il n'est pas impossible que ça ait changé : vérifie dans les derniers textes s'il y a réellement toujours dispense de radeau de sauvetage.


09 sept. 2020
0

Le plus simple est de demander au chantier....


09 sept. 2020
0

C'est exactement ce qu'il y a dans le texte que donne Loem Ipsum en lien, il doit bien avoir le moyen d'obtenir ce certificat. Peut-être au chantier Benetau effectivement comme le dit Fregoli.


09 sept. 2020
0

Voici la source, dernière modification 2019.

www.ecologie.gouv.fr[...]240.pdf

page 21.

Angélus


09 sept. 2020
0

Je pense que le First 211 est de fait construit insubmersible mais ne dispose pas de certificat d'insubmersibilité comme l’entend la division 240 .Cette certification a disparue avec l’application des normes CE et je pense donc que l’exemption de survie ne s’applique pas pour ce voilier ...les centres de direction de la mer (affaires maritimes ) disposent de la liste des voiliers possédant un certificat d.insubmersibilité ...


09 sept. 2020
0

D'accord avec Dom, mon Iroquois est dans ce cas : insubmersible en UK, mais pas en France, l'importateur n'ayant pas fait la démarche. Si la série n'est pas homologuée insubmersible, tu peux (pouvais en 2000 quand je m'étais renseigné pour le mien) faire une demande individuelle. Mais c'est une opération lourde : certificats de courbe de redressement et autres, remplissage du bateau avec en plus une charge correspondant au nombre de passagers autorisés, plus test de manœuvrabilité et test de chavirage, et j'en oublie certainement. Une survie te coutera moins cher !


09 sept. 2020
0

Merci pour la contribution qui fait bien avancer le schilblick, le mieux est de se renseigner au affaires maritimes ou directement au constructeur (beneteau) pour vérifier s'ils en ont fait la demande. J'ai bon ?

Angélus


10 sept. 2020
0

Bonjour,
Je suis propriétaire d'un first 21.7.
L'ancien propriétaire m'a fourni avec le bateau une attestation d'insubmersibilité (feuille A4 tamponnée par beneteau).
Il est possible que la demande de cette attestation ait été faite après l'achat du bateau car le bateau est de 2006 et l'attestation est de 2010.
De mémoire, il y a aussi sur le bateau une plaque attestant de l'insubmersibilité à coté de la classique plaque constructeur.


10 sept. 2020
0

Bonjour, l'insubmersibilité n'existe plus officiellement depuis 2005, sauf pour les anciens bateaux reconnu insubmersible ou les neufs produit sur le même modèle qu'un navire d'avant 2005. Donc le first 211, devrait être officiellement insubmersible. D'accord avec Andao, vérifier la plaque constructeur ça doit être mentionné dessus.


10 sept. 2020
0

Bonjour à tous,
merci pour les compléments de réponse, j'ai un first 211 de 2000 donc encore concerné par l'insubmersibilité d'ou deux questions.

  • A quel endroit se trouve la plaque constructeur (pour être sûr de bien l'avoir localisée) ?

  • Est-il possible d'avoir une copie de la feuille A4 andao, que je puisse la montrer à mon revendeur BENETEAU pour qu'il puisse me l'obtenir.

Merci.
Bon vent.
Angélus.


10 sept. 2020
0

Bonjour

J'ai acheté un First 211 l'année dernière, le vendeur m'a fourni un certificat daté de 2017, délivré par le chantier Beneteau de Dompierre sur Yon (Annexe 224-0.A.9). Il y a aussi une plaque en métal sur le bateau à l'arrière près de la barre. Donc à demander au chantier Beneteau à mon avis.

Cordialement


10 sept. 2020
0

Merci pour le tuyau Captaincavern.


11 sept. 2020
0

j'ai acheté un corsair de 1993, plaque d'insubmersibilité. Sur la demande de changement de propriétaire j'ai coché insubmersible et ça n'a pas été retenu.
J'avais cru comprendre par la suite que de toute façon ça ne dispensé plus de la survie ?


La Contrie:J'ai eu le même souci avec mon Etap de 96; impossible de me faire comprendre par les affaires maritimes dans un premier temps. Dans mon cas, c'est la plaque rivetée dans carré qui faisait foi, et je gardais dans le bateau une copie de la fameuse division 240 en cas de contrôle (je n'en ai jamais eu)·le 11 sept. 09:19
0

Salut Leptonstau, voila mon certif.
A+


0

Extrait de la dernière version de la division 240 :

II. – Les navires existants bénéficiant de la reconnaissance d’insubmersibilité et pour lesquels la série a fait l’objet d’une décision d’insubmersibilité par l’administration, ne sont pas tenus d’embarquer le radeau de survie gonflable prescrit par les articles 240-2.05 et 240-2.06, tant qu’ils naviguent dans les limites, en termes d’éloignement d’un abri, de la catégorie de navigation pour laquelle l’insubmersibilité a été reconnue. Un navire neuf identique à un navire reconnu insubmersible continue de bénéficier de cette reconnaissance tant qu’il est fabriqué par le même fabricant.

Donc c'est toujours bon !



Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer