Comment extraire une hélice sur son arbre

Bonjour a tous,

Je souhaiterais, pour changer la bague autolube extraire l'hélice de l'arbre de transmission de mon bateau
Il s'agit d'un moteur in board YS12 avec une hélice bipale
J'ai pu dévisser l'écrou qui maintient l'hélice. Seulement, je n'ai pas oser "cogner comme un sourd", ni sur l'hélice, ni sur l'arbre pour éviter ce dont vous imaginez. ( surtout avec les soucis que j'ai eu, voire photo jointe ..)
j'ai mis du dégrippant, réessayé en tapotant un peu pour provoquer un jeu, rien n'y fait.
j'ai pas osé chauffer de peur de provoquer une déformation quelconque .
Il y a t'il une méthode douce ?
J'en profite également pour vous demander un autre renseignement :
comme vs voyez sur la photo jointe, "la patte" qui maintient l'arbre moteur a fissuré au niveau de la coque : suite a la rencontre avec un objet qui flottait entre 2 eaux. cette pièce en bronze semble t'il n'est pas cassée, mais la fibre a fissurée au niveau de la base de cette pièce .
Comment réparer ? on m'a parlé d'un "pansement" en epoxy après avoir raclé la coque sur un diamètre de 20 a 30 cm autour de cette pièce ?
merci d'avance de vos lumières !

L'équipage
23 jan. 2009
23 jan. 200916 juin 2020
0

Arrache-hélice
Bonjour,
Comme indiqué dans le titre en utilisant un arrache-hélice. Tout bon chantier en posséde en général.
voir le lien: www.nauticexpo.fr[...]64.html

23 jan. 2009
0

commence
par enlever la clavette

23 jan. 2009
0

Un arrache moyeu
www.euroutillage.fr[...]ult.php
Un arrache moyeu. A ce prix tu en as 3. Parfait (2 tiges pour une bipale, 3 tiges pour une tri). J'ai acheté çà et çà marche super.
Pas le genre d'outil que je recommanderais à un pro mais pour un usage occasionnel, c'est parfait.

23 jan. 2009
0

l'helice
si tu n'as pas d'extracteur il faut devisser l'ecrou sans l'enlever ça lui evitera de tomber par terre .
il te faut deux massettes tu en poses une d'un cote et tu frappes de l'autre ça doit decoller le cone et apres un petit coup sur l'arriere d'une pale et elle tombe toute seule .
une petite astuce au remontage mettre du ruban de teflon sur le cone dans 10ans ça se demontera tout seul .
ton voilier ce ne serait pas un trident 80 par hazard pour la réparation tu disques tout bien propre ,tu refais le joint au mastic souple et restaratifies au tissus et polyester ,finition peinture et antifouling
alain :-)

23 jan. 2009
0

sur une bipale, n'importe quel arrache moyeu fait l'affaire

la "fissure" est très fréquente sur les bateaux avec ce type de chaise d'arbre et c'est un simple joint sans conséquence

si l'intérieur n'est pas touché, il suffit d'époxifier pour fait un joint congé

amicalement

23 jan. 2009
0

hélice sur son arbre

salut
la patte en bronze est la "chaise d'arbre"
est-elle intacte ou pas ?
de toute façon, la stat intérieure a travaillé, donc de l'eau s'est infiltré entre deux

amha, il faudrait :
- déstratifier de l'intérieur, assez rapide au lapidaire si accessible
- vérifier voire changer la chaise d'arbre qui peut être fissurée
- vérifier la rectitude de l'arbre qui a pu se voiler
- restratifier, pas bien compliqué en polyester
- effectuer un réalignement du moteur en jouant sur les silent-blocs

23 jan. 2009
0

solution
que j'ai mis en oeuvre sur le mien.
avec plusieurs écrous car il me semble que ta partie filetée soit assez longue.
tu approches un premier écrou avec 1mm de jeu entre l'hélice et l'écrou puis derrière un deuxième pour le blocage et qui prend le coup de marteau, mais pour toi peut être un troisième écrou pour dépasser de l'arbre et qui prend le coup de marteau, marteau de masse 50 minimum et en deux ou trois coups l'onde de choc devrait décoller.Au remontage , mettre de la graisse et la fois suivante l'opération devient très simple.

23 jan. 2009
0

Bricolage
L'arrache moyeu basique est la bonne solution.
Quelque fois cela résiste un peu,en limite
de l'outil, puis l'hélice part brusquement.
Sur le site on montre un arrache
hélice fabrication amateur et sa mise en service.

23 jan. 2009
0

6ème photo
Pour ceux qui ne connaissent pas l'outil, il faut imaginer l'hélice à la place du volant sur la 6ème photo du lien suivant
pagesperso-orange.fr[...]135.jpg

23 jan. 2009
0

Ben non!!!?
Le lien va directement sur la bonne illustration

23 jan. 2009
0

Comme Alain ...
Après avoir fait un moment les poules savantes devant notre hélice trop accro. qui ne voulait absolument pas se décoller de son cône, un gars du chantier est arrivé, rigolard, a pris deux petites masses (deux gros marteaux), en a collé un d'un coté (collé, le long du corps de l'hélice) et bing-bing-bing, en frappant en face et pas très fort, les ultrasons ont fait tombé la belle en cinq secondes ...

Juste pour le détail, on ne tape pas "devant et derrière" mais "en travers", perpendiculairement à l'arbre ...

23 jan. 2009
0

faut y aller!
Si l'ensemble ne vient pas sans effort, un ti coup de chalumeau pour dilater le moyeu de l'hélice.
On met l'extracteur en place, on chauffe "large", sans concentrer la flamme au même endroit, et toutes les minutes, on colle un coup de marteau sec mais pas brutal sur la vis de l'extrateur.
Sinon la technique du coup prependiculaire à l'hélice est bien faute d'autres outils. Le défaut est que ça marque l'hélice. Attention, il arrive que les caractéristiques de l'hélice soient gravées sur le moyeu, dans ce cas, il faut les relever avant de taper dessus.
bing
Alex

23 jan. 2009
0

J'insiste lourdement
Mais l'hélice est venue sans chauffer, mais uniquement en visant avec une clé plate l'axe de l'arrache moyeu (pourtant, il y a de fortes chances qu'elle n'aie jamais été démontée avant en 20 ans)

24 jan. 2009
0

en mécanique
pas de brutalité.
Il faut un arrache moyeu adapté.(é ou " branches)
On en trouve (de mauvaise qualité, mais suffisant pour ce genre de manip) pas cher (moins de 20€) chez les marchands d'accessoires automobile.
Pour chaque ''acte'' mécanique, il faut l'outil adapté.
On met sous tension, et là seulement, un petit coup de marteau sur le bout de l'arbre, sur lequel on laisse l'écrou pour protéger le filetage.
Encore un peu plus de tension en vissant l'arrache, et encore un petit coup de marteau sur le bout de l'arbre. Tout en douceur.
Certains frappent l'hélice par derrière avec un marteau....ça fait mal....
Le tout étant de décoincer l'assemblage cône. en général ça vient tout seul, dès la première mise sous pression(en fait tension) et le premier coup de marteau.
Quant au téflon sur le cône, pour éviter le coincement du cône, c'est contre nature. C'est le meilleur moyen de voir son hélice ficher le camp.
Un cône c'est fait pour coincer.
La clavette n'empêche rien pour l'extraction, elle aide à empêcher la rotation de l'hélice par rapport à l'axe, avec justement le coincement du cône.
Donc pas de téflon.
De toute façon, on ne peut pas l'enlever sans avoir préalablement enlever l'hélice. :-)

23 jan. 2009
0

pour aider l'arrache bidule déjà souqué...
juste un 'tit coup de marteau sur la vis d'icelui, avec un verre à la main le plus dur c'est de récupérer l'arrache sans renverser le verre... :alavotre:
à+
sim

24 jan. 2009
0

Extraire l'arbre

Bonjour,

Si ça ne vient pas, et que c'est uniquement pour changer la bague, extraire l'arbre.
Et si on a le temps, une fois l'ensemble déposé, on peut aller dans un atelier bien outillé faire séparer les deux parties. Et si on doit "tapoter", ce sera sans conséquence pour le moteur.
Si l'arbre vient buter sur le safran, extraire la bague et la faire coulisser, le jeu entre l'arbre et la chaise sera suffisant pour dégager l'ensemble

24 jan. 2009
0

Extraire l'arbre

J'ai oublié, ce sera aussi l'occasion de refaire le PE. Avec un joint à lèvres, ne pas oublier de mettre la douille de protection

24 jan. 2009
0

perdre l'helice
depuis le temps que je sevis sur les batos en general avec toutes les hélices que j'ai montées au teflon etaient parties j'en aurais entendu parler
je n'en ai jamais perdu une .
ceci est une suggestion pas une obligation
si l'écrous est bien serré deux fois après avoir frappé sur le coté avant le deuxieme serrage
et la rondelle frein bien positionnée dans la rainure de clavette et bien repliée .elle ne risque pas de partir.
au fait pour les anodes noix toujours en monter deux ,une à l'interieur entre le tourteau et le presse etoupe si on a la place deux fonctions : on sait ou est l'anode de rechange et en cas de rupture d'accouplement elle retient l'arbre .
et pour la deuxieme à l'exterieur la position
sur l'arbre ne doit pas pouvoir empecher de reculer celui-ci si on doit intervenir sur le presse etoupe en le reculant elle aussi quand on l'a serrée une premiere fois il faut la frapper sur le cote et recommencer le serrage pour qu'elle plaque parfaitement sur l'arbre

c'est tout pour aujourd'hui
alain :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (86)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021