comment éviter un démâtage pour refaire le dessus de l'épontille

Bonjour ,

Sur mon KIRIE 33

De l'eau s'est infiltré par un passe fils au niveau du dessus de l'épontille et en dessous du mat si bien que le support du mat s'est affaissé de quelques millimètres et cela forme une petite cuvette , c'est sûrement une partie remplie d'humidité qui à travailler

donc l'idéal serait que je démâte et retirer la partie qui cache la pièce humide et remettre une pièce sèche et ensuite de la résine et du gelcoat le tout de niveau

mais si je pouvais éviter un démâtage cela serait bien !!!

Alors ma question est de connaître s'il existe une solution afin de lever de quelques centimètres le mat afin de pouvoir travailler dessous et si oui la méthode à faire
Je peux enlever la bôme ,la GV et détendre les haubans
mais pour le soulever je ne connais pas de système

Merci pour vos conseils

L'équipage
18 juin 2016
18 juin 2016
1

avec un cric de voiture tu fixes deux coins en bois sur ton mat avec des gros serfex la partie plate vers le bas un cric de chaque coté et tu soulèves de quelques centimètres de quoi passer une plaque de renfort
ou en appui sur les winchs .
alain

18 juin 2016
0

Merci pour ce conseil

mais la partie sur laquelle va reposer le cric (voir deux crics un de chaque côté )est-elle assez costaud pour supporter ce poids du mat ?

à votre avis combien pèse un mat sans bôme ni voile sur un kirié 33 ?

Si j'arrive à soulever le mat de quelques centimètres je me sens tout à fait capable de refaire comme il faut la partie humidifiée
Mes craintes se dirigent surtout sur les risques à éviter pour ne pas abimer les parties sur lesquels vont reposer les crics

encore merci pour vos conseils

3

mettre les crics sur des planches répartissant l'effort
la charge à lever ne doit pas dépasser les 150 kgs à condition de ne pas mettre les haubans en traction avec les winches.

pour ma part je péfereai démâter pour faire un travail propre par ex pour ébuller la résine des tissus que tu vas mettre.

18 juin 2016
0

Merci pour l'indication de poids , je pensais que cela peser plus lourd .
Bien-sûr que l'idéal serait de démâter ,j'en suis bien conscient,
mais j'ai tous les fils à enlever et en plus j'ai installé un radar ,donc du radome au tableau il y a un gros fil à enlever car je n'ai pas voulu le couper àu niveau de la jonction du mât ,plus tous les autres fils :anémo , lampe de pont, feux de mouillage ,antenne TV ,hune VHF etc...
de plus mes haubans ont étaient changés il ya 4 ans donc je ne n'ai pas l'utlité de profiter du démâtage pour les changer .
Merci

18 juin 2016
5

retirer le mat pour faire un vrai boulot , moins cher qu un dematage en nav , couper et refaire le cable du radar n est pas un souci ...

18 juin 2016
0

Une combine hors norme pour soulever le mât pendant que tu travailles dessous? Oui, bien sûr, des dizaines. Mais as-tu songé que si le bazar se casse la figure et que toi ou quelqu'un d'autre soit amoché, comment vas-tu expliquer ça à ton assureur? A mon avis, sa porte de sortie pour se défiler est grande ouverte. Sans compter qu'en profiter pour faire une bonne boite de jonction intérieure n'est pas une idée hérétique.

18 juin 2016
0

si le travail peut se faire de l'intérieur, que al surface sous les mât (sous al ferrure) n'est pas abîmée, c'est al solution la plus économique de surélever le mât, 1 cm suffit
par contre il faut ussi immobiliser le pied de mât, sinon il risque de riper et le mât s'écroule. avec 2 chevrons liés entre eux immobilisant le pied de mât, maintenus en position par des sangles frappées sur les cadènes de bas haubans, ça le fait bien. les chevrons (ou bastaings) peuvent être utiliser pour soulever le mât par 2 crics
le travail du poly par dessous, c'est moins faciole, mais il n'y a pas à refaire le pont, pas de gel coat et tu bosses à l'abri, mais la poussière.....il faudra bâcher l'intérieur pour isoler la zone de travail
JL.C

18 juin 2016
3

Typiquement ça sonne comme une super idée mais c'est une fausse bonne idée.
clairement il y a un problème d'infiltration à cause des fils justement, donc logiquement il faut faire une nouvelle belle boite de jonction/dérivation. et démâter c'est l'occasion de vérifier que tout va bien partout. 4 ans d'âge c'est jeune pour changer mais au vu des boulots fait actuellement, c'est le bon âge pour tout inspecter en détail!
si le bateau était loin de toute infrastructure ou que tu n'avais pas les moyens de payer un démâtage ok c'est une solution envisageable et pertinente.
dans tous les autres cas, c'est une fausse bonne idée:
le travail sera plus pénible et donc moins bien fait sans démâter. Et démâter serait en plus l'occasion de faire un vrai check-up et de réorganiser les fils pour éviter toute récidive...
:scie:

19 juin 2016
0

il faut vraiment démater pour faire un boulot corect et en toute sécurité.
de plus ça te permettra de faire une bonne révision du gréement

19 juin 2016
0

pour ma part je démâte ts les 5/6 ans, et le chantier me demande tj pourquoi !!! les gréeurs vérifient et entretiennent mât en place, surtout après 4 ans quel intérêt le démâtage
l'infiltration ne vient pas dessous le mât, mais à côté, donc faisable d'étancher correctement, mettre un passe pont en U pour le câble de radar qui sera tj meilleur en un seul morceau
qt au montage, il a été utilisé par de nombreux collègues, un démâtage n'est pas anodin, et le travail par en dessous n'est vraiment pas la mer à boire
maintenant chacun fait comme il le sent, selon ses moyens, mais sans vouloir insister, ne pas démolir la surface d'appui du pied de mât c'est bien mieux
rétablir l'hogénéité en cet endroit qui doit faire au moins 1cm d'épaisseur, ce n'est pas de la tarte et nécessite qques connaissances approfondies, par en dessous, on est déjà bien plus dans le domaine du bricoleur du dimanche, démâté ou pas
JL.C

20 juin 2016
2

J'ai du faire le job et été obligé de démâter. Le poids du pont est déjà suffisant pour empêcher toute façon. De travailler correctement in-situ.
Donc démâtage et défonçage de la partie qui a laissé passer la flotte. Parce qu'elle est imbibée.
Ensuite on vire l'epontille en maintenant le pont par les crics pour que le travail fait sur le pont ne travaille pas en flexion et réparation de l'epontille.
Remise en place et zou, c'est tout neuf.
Pour ma part j'ai du refaire la platine portant le pied de mat et effectivement, c'est un bon centimètre de strat.
C'est long mais à part faire attention à l'exothermie, rien de compliqué.
En tous cas un travail à faire bien.

23 juin 2016
0

Merci pour tous ces conseils bien utiles ;
Je pense que je vais faire lever le mât par une grue et si je peux le laisser en suspend pendant quelques heures (si je peux le soir avant fermeture jusqu'au lendemain matin )

Une autre demande de conseil :
Je compte faire couper une plaque en alu de 7 mm d'épaisseur de 30cm sur 20cm afin de remplacer la partie en bois qui a pris l'eau et cette plaque sera fixée par de la résine plus fibre de verre au dessus et en dessous
est-ce que une épaisseur de 7 mm est suffisante ?
Merci pour vos réponses

23 juin 2016
1

Si tu mets de l'alu, veille quand même à ce qu'il ne soit pas en contact avec de l'inox sans les avoir isolé tous le deux. Ces deux métaux n'aiment pas d'être collés l'un à l'autre en milieu humide.

25 juin 2016
0

Eh oui justement
moi je voulais faire faire une plaque en inox et on me l'a fortement déconseillé
donc je compte mettre à la place du bois une plaque alu de 20 sur 30 cm d'une épaisseur de 7 mm qui va reposer sur l'épontille noyée dans de la résine armée
Je pense que cela est correct ?
Merci pour vos conseils

25 juin 2016
0

Plaque en CP possible mais du moabi

13 oct. 201616 juin 2020
0

eh bien voilà , j'ai soulevé mon mat de quelques centimètres afin de changer le dessus de l'épontille
qui en avait bien besoin !!!!
voici quelques photos

13 oct. 2016
1

Chapeau en tout cas, mais je continue à penser que tu t'es bien plus embêté que si tu avais démâté.

13 oct. 2016
0

bonsoir,
j'ai l'impression que c'est délaminé de partout ,il n'y a pas que le dessous du mat
alain

13 oct. 201616 juin 2020
0

oui oui je me suis bien embêté
je confirme :beaucoup de préparation en plus il a fallu que je rallonge chaque haubans avec une manille ect ect
l'épontille est en parfait état
c'est au dessus de l'épontille au dessus de la résine du plafond
que le contreplaqué a pourri après des infiltrations d'eau par les passes cables
donc j'ai bien gratté au maximum pour atteindre la partie seine et mis en place une plaque en alu de 9 mm pour répartir le poids maintenant il me reste à coulé de la résine et du gelcoat et les deux sabots pour terminer

13 oct. 2016
0

Bonjour , pour avoir vu le travail d'Hervé, je confirme qu'il aurait pu faire plus facile en démâtant, mais il a suivi son idée , et a fait un super boulot......j'en parle , car je n'aurais pas osé le faire de cette façon.....j'ai fait ce boulot, mais après dépose du mât, c'est plus facile, mais ,faut démâter , et remâter....c'est un choix.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021