Comment échapper aux brokers

Lors des transactions de bateaux , des "intermédiaires " se payent grassement pour des prestations et responsabilités très limitées. En particulier les infos de base techniques sont souvent incomplètes voir fausses et les vendeurs ne connaissent pas toujours le bateau qu'ils font visiter .
Comment accéder directement aux propriétaires qui vendent leur bateau en direct . Sur h&o ou le bon coin il y a très peu d'annonces en comparaison des sites internet qui se copient les annonces les uns les autres .
Je cherche un 45 pieds de 2006-2010 en Méditerranée n'ayant pas servi à la loc et équipe confort . Enrouleur de gv , 75 Cv avec peu d'heures, etc.
Dans ce type d'occasion, on trouve souvent tous les bateaux des flottes de location que je ne souhaite pas acquérir pour les avoir côtoye en grece Turquie ou Croatie.

L'équipage
29 juin 2017
30 juin 2017
0

C'est le vendeur qui paye l'intermédiaire, pas l'acheteur.
J'ai acheté par un broker et vendu par Le Bon Coin et Hisse et ho.

30 juin 2017
0

"C'est le vendeur qui paye l'intermédiaire, pas l'acheteur."
oui mais la plupart du temps une partie de la commission de l'intermédiaire est répercutée sur le prix de vente !
disons que le rôle du broker se justifie pour un vendeur qui n'a ni le temps ni le professionnalisme pour vendre son bateau et pour un acheteur qui n'a ni le temps ni les connaissances pour faire une expertise fiable du bateau à acheter.
en résumé on peut échapper aux brokers si on dispose de temps et de bonnes connaissances pour expertiser son futur achat et ne pas courir le risque de faire à terme une très mauvaise affaire qui coutera certainement beaucoup plus que la commission d'un broker repercutée en partie dans le prix de vente, sinon on utilise les services d'un broker reconnu qui ne devrait pas proposer une affaire trop pourrie au risque de perdre rapidement sa clientèle, de plus il parait plus facile de négocier un prix avec un broker que directement avec un propriétaire !
bon choix !

30 juin 2017
0

Ne pas confondre site d'annonces et broker.
Un bon professionnel peux te permettre de vendre ou trouver une perle rare. Sans broker, nous n'aurions pas vendu notre voilier précédent à un Russe.

30 juin 2017
0

Ne pas confondre broker et expert. Le broker (intérêt du vendeur) est facultatif mais l'expert (intérêt de l'acheteur) est - à mon avis - indispensable.

30 juin 2017
0

Merci pour vos contributions.

Il faut bien comprendre que c'est l'acheteur qui paye le broker. Le prix de vente est majoré d'une commission que je considère excessive .
Au contraire des honoraires d'un expert qui engage sa responsabilité.
Les sites d'annonces internet proposent principalement des bateaux en vente par les brokers
Je viens de recevoir une proposition d'un membre de h&o , ce qui illustre l'intérêt de nos forums .

30 juin 2017
0

Pourquoi ne pas poser une annonce sur LBC décrivant ce que tu recherches? Ce n'est pas qu'un site de vente.

30 juin 2017
0

Tu vas au salon du multi d'occasion en septembre a Canet
tu y trouveras des propriétaires en direct

30 juin 2017
-1

Moi aussi j'ai du mal avec les brokers !
Je suis à la recherche d'un 11 mètres en Med et j'avoue que donner 6000 euros à un gars qui ne connait rien du bateau et qui va juste venir l'ouvrir pour la visite ...
ça me file des boutons !

30 juin 2017
5

certain brookers ayant pignon sur rue sont aussi tres competents et en general donnent une fourchette de prix exacte aux vendeurs qui ont parfois tendance à rever.... un brooker pourra aussi etre un exellent avocat pour faire accepter votre proposition de prix surtout si le bateau est à vendre depuis longtemps, les brookers ne gagnent leur vie que si les bateaux se vendent! perso j'ai vendu des bateaux directement mais j'ai aussi achetè par brookers, je n'ai jamais fait de mauvaises affaires bien au contraire! quand à l'expertise et les "experts" sauf quelques exeptions c'est souvent (pas toujours ) une vaste fumisterie qui vous coute une fortune! pour un bateau en alu combien ont ete inspecter les fonds de reservoirs ou le tube d'etambau , combien prennent les compressions de votre moteur et l'etat interieur de l'echangeur, quand à l'estimation des frais de reparation n'importe quel chantier serieux est capable de le faire et n'importe quelle voilerie vous dira ce que valent vos voiles! si vous voulez vraiment connaitre l'etat d'un bateau questionnez la capitainerie ou renseignez vous discretement aupres de l'assureur vous apprendrez peut etre beaucoup de choses !bien se renseigner sur le proprietaire est aussi riche d'enseignement ! un proprietaire maniaque plutot inquiet, reputè par le maitre de port comme tres soigneux vous vendra rarement une epave! à priori pour etre expert maritime plaisançe je ne pense pas qu'un diplome particulier soit exigè! perso à l'epoque ou mon assureur exigeait une expertise tous les trois ans(entre 600 et mille euros) j'ai eu des experts tres serieux qui me disaient" bon votre bateau à l'air en parfait etat et vous le connaissez mieux que moi! je note la liste du materiel, et dites moi à combien vous voulez que nous l'estimions........... tout ça en une heure tranquille....... apres ils envoyaient un beau resumè à l'assureur et tout le monde etait content sauf moi delestè de mille euros! d'autres avaient l'honnetetè de preçiser qu'ils etaient plutot speçialisès en grues et materiel de levage mais experts aupres des tribunaux(ceux la etaient diplomès mais limitès en connaissances maritimes)il ne faut pas confondre l'expert plaisance autoproclamè et le commissaire aux avaries qui offiçit sur les cargos et autres gros bateaux
certaines compagnies ne s'y trompent pas(pantaenius) preferent etudier votre dossier ,refusent ou acceptent de vous assurer en valeur agrèè mais ne demandent pas d'expertises! certains experts plaisançe sont egalement parfois tres appreçiès par certains chantiers avec qui ils travaillent depuis des annèes........

30 juin 2017
1

"si vous voulez vraiment connaitre l'etat d'un bateau questionnez la capitainerie ou renseignez vous discretement aupres de l'assureur"
si c'est une blague elle est bonne !
lol

30 juin 2017
0

je ne vois vraiment pas ou est la blague???? si un bateau est ramenè à son port d'attache par la snsm, si un bateau doit etre levè rapidement par le lift pour voie d'eau, si il a ete vandalisè, si il a subit un abordage, un echouage etc etc la capitainerie est au courant! si le proprietaire a declarè des avaries graves etc l'assureur garde le dossier! bien sure ce ne sont que des pistes en plus et des presomptions pour connaitre l'histoire d'un bateau, dans un port de plaisance ou un bateau reside depuis longtemps beaucoup de choses se savent !maintenant si vous trouvez que tout cela est une bonne blague libre à vous! mais sans doute nicoco etes vous "expert"....

30 juin 2017
0
  • 1000 avec captainwat ! la plupart des experts sont des anciens de la marchande ou de la navale qui n'ont jamais foutu les pieds sur un voilier et tiennent leur science de la presse nautique et des ragots de ponton (les seuls experts qui tiennent la route sont les anciens skippers pro ou de la course au large mais il y en a peu vu que ce job juteux est cannibalisé par la marchande !) un bon broker reconnu ou un bon chantier naval est mille fois plus fiable qu'un "expert" ! rien d'autre a ajouter, captainwat a tout dit ! :pouce:
30 juin 2017
0

si un bateau vous intéressent avec le nom et le type de bateau passez aux douanes , ils vous donnerons le nom et adresse du propriétaire ,
mais avec un un broker (revendeur) vous pouvez peut être attendre un service en plus !

30 juin 2017
2

Non, j'ai essayé, ils n'ont pas le droit de donner ces infos.

30 juin 2017
6

C'est quoi le problème avec une demande de dossier photos? Comme demander un inventaire complet, cela me semble une démarche normale pour éviter de se taper 500 bornes (avec bonbonne et les chiards qui ralent) pour voir une épave.

Si un proprio ne peut pas prendre la peine de faire 50 photos de son bateau sous toutes les coutures y compris les fonds, les coffres, la baille de mouillage... Il ne faut pas qu'il se plaigne qu'il mettra six mois à le vendre.

Comme les gus qui vendent sur LBC des bateaux à 50 ou 100K euro et qui sont si radins qu'ils prennent même pas une annonce payante avec plus de 3 photos.

30 juin 2017
0

les affaires maritimes ne donne aucuns renseignements !

30 juin 201730 juin 2017
5

Dans ma vie voileuse j'ai vendu 6 bateaux. Le premier j'ai voulu m'en occuper. Plus jamais!
Les 5 suivants un broker,toujours le même,s'en est chargé. C'est lui qui se tape les rdv où personne ne vient (sans excuse bien entendu!) les visites avec bobonne et les mioches braillards qui touchent à tout, les demandes d'essais en mer tout cela pour apprendre que le précédent bateaux n'est toujours pas vendu ou bien que le projet est pour dans les deux ans qui viennent.
Le summum du summum c'est les demandes de dossiers photos!!!

J'ai les mêmes dans mon job, je suis mdb. Je confie mes ventes aux agents immobiliers.

Mon broker mérite grandement sa com.

DT...

30 juin 2017
0

C'est clair qu'un propriétaire qui refuse de faire quelques photos ou de scanner des factures ne parait pas très sérieux !

30 juin 2017
1

les affmar peuvent transmettre un message au propriétaire mais ils ne donnent jamais les coordonnées

30 juin 2017
0

solent je ne te crois pas une seconde ...

30 juin 2017
0

Mes bateaux fabriqués dans le nord de l'Europe sont supers entretenus. Lorsqu'on achète des bateaux plusieurs dizaines de milliers d'euro, voire beaucoup plus en ce qui me concerne, on se déplace.Sinon beaucoup de perte de temps donc aucun intérêt.
Mes bateaux se sont vendus en moyenne sous 3/4 mois.
Le bateau actuel(8 ans d'âge) sera vendu à l'automne par le même broker

DT...

30 juin 2017
5

Je ne comprends pas le débat.

Un broker est un professionnel. Il propose ses services. Libre à chacun de les accepter ou pas. C'est comme une agence immobilière ou un site de vente... Après tout, certains acceptent de payer des annonces mais pas la commission d'un broker qui aura tout pris en charge...

J'ai acheté mon bateau actuel par un broker et la transaction s'est bien passée. Ses conseils ont été bons, il m'a communiqué les éléments demandés. J'ai eu juste à regretter la prise en main du bateau qui a été très légère mais bon je m'en suis sorti.

J'ai vendu le précédent par moi-même et c'est vrai que de le faire visiter à des personnes qui passent simplement leur temps est un peu pénible.

Le broker dépassionne les débats. Beaucoup de proprio oublient toute mesure lorsqu'ils vendent leur bateau. Il suffit de voir certaines annonces et je ne parle pas que du prix.

Pareil côté acheteur, un broker permet de filtrer les acheteurs peu sérieux qui cherchent juste à rêver.

30 juin 2017
1

Vu l'absence complète de barrière à s'établir broker , et l'amateurisme de ceux que j'ai pratiqué y compris il y a quelques jours , je ne souhaite pas gaspiller 8 à 10 % du prix de mon prochain bateau .
Mais comme dans tous les domaines , il y a des gens compétents et utiles .

Des parasites j'en connaît plusieurs, Voilà pourquoi je tente une autre voie .

30 juin 2017
0

A l'origine de ton sujet , tu écris

"Je cherche un 45 pieds de 2006-2010 en Méditerranée n'ayant pas servi à la loc et équipe confort . Enrouleur de gv , 75 Cv avec peu d'heures, etc. "

Tu bornes vraiment ta recherches , si tu ajoutes qu'il ne doit pas être vendu par un professionnel , le choix risque d'être très limité.

Pas sur qu'il y ait beaucoup de choix dans cette gamme .

Pas sur que beaucoup des propriétaires de ces "gros " bateaux aient le temps et les capacités de vendre eux même leurs bateaux.

30 juin 2017
2

Bonsoir,
raisonnements typiquement français: je veux tout, mais ne rien payer.
Après, chacun fait comme il le sent...

30 juin 201730 juin 2017
2

Je vais même développer un peu: si tu en es à mégoter sur la com du brooker sur l'achat d'un 45' de 2010 en parfait état et super équipé dont le moteur n'a pas tourné en Med, laisse tomber, tu n'auras pas les moyens de l'entretenir. Même pas de payer le port. Penses à tes gosses...

30 juin 201730 juin 2017
0

Et je vais même développer un peu plus:
pour vraiment répondre à la question, si tu veux échapper au brookers, la solution, c'est d'être tombé dedans quand tu étais petit... Avoir commencé en chambre à air, continué en dériveur, avoir acheté un petit bateau avec tes trois premiers salaires, plongé les oursins avec les copains du quartier, donné des coups de main sur le ponton à ceux qui ont deux mains gauches, écouté les anciens te raconter leurs exploits même quand ça te gonfle, participé à tous les repas du club, avoir mouillé les bouées et même être à bord du bateau-comité avec le calibre même si la régate te prend la tête, alors peut être quand tu demanderas si quelqu'un a entendu parler de... ben c'est possible que tu aies des réponses.
En gros, ce qu'a fait le brooker depuis tout petit.

30 juin 2017
0

on doit pas connaitre les mêmes !

:mdr:

30 juin 2017
2

Faut déjà en connaître... :-D :-D :-D

30 juin 201730 juin 2017
0

Si je vais sur un site d'annonces de bateaux,
En med, annonces de proprio, voilier de plus de 12m = 71 annonces
Maintenant, je prends les mêmes criteres mais pro = 700 annonces

CQFD = les pros tiennent le marché sur ce segment... il doit y avoir une raison.

A priori, les proprio qui vendent leurs bateaux dans cette gamme, n'ont pas le temps, pas envie... de gérer la vente de leur bateau.

30 juin 201730 juin 2017
0

j'ai rencontré des propriétaires dont les bateaux étaient en annonce sur des sites de brokers sans le moindre mandat !
Ils piquent les photos sur le net et créent une annonce pour se constituer une vitrine.
Tu pourra également constater que sur les 700 annonces de brokers tu trouvera parfois 5 ou 6 fois le même bateau.
Par ailleurs il est vrai que les brokers tiennent une bonne partie du marché, tous les proprios n'habitent pas à côté de leur bateau pour s'occuper des visites ...
J'ai même rencontrés des acheteurs qui se sentent plus en confiance avec un broker !
Certains sont très sérieux et très pros, j'en connais 1 !
Il y a aussi pas mal de bateaux chez les brokers qui se vendent finalement entre particuliers, le montant de la commission représentant quand même un sérieux frein au moment de la négociation.

30 juin 2017
0

J'ai fait cette observation d'un marché "tenu " par les "pro". Quand j'ai mis à vendre mon 12 m , j'ai été appelé par tous les " pro" qui me proposaient leurs services en me précisant qu'ils seraient payé par l'acquéreur .
Cet argument semble convaincre la plupart des vendeurs .
Aujourd'hui je cherche à acheter donc je préfère investir dans des voiles neuves que payer une commission .
En plus j'ai du temps et je connais bien les voiliers .

30 juin 2017
0

"j'ai rencontré des propriétaires dont les bateaux étaient en annonce sur des sites de brokers sans le moindre mandat !"
Exact, ça m'est arrivé : annonce avec photo de mon bateau, nom visible, par un guignol que j'avais juste contacté pour renseignement sur les bateaux qu'il vendait.

30 juin 2017
0

Bon donc il te reste les 71 annonces de boat...

01 juil. 2017
1

pour échapper aux brokers , personnellement je leur jette des pierres ..
ha non pardon je confonds avec les témoins de Géo-viens.....

bon ok je sais je sors

JF

08 fév. 2020
-1

Bonjour,

Fort de quarante années d'expérience et de 8 bateaux je peux vous dire que la plupart des brokers, des sociétés qui revendent des bateaux aux particuliers ne sont là exclusivement que pour faire du chiffre.

Peut importe l'état du bateau, ils prennent tout et n'importe quoi à la vente et osent le revendre en vous faisant croire que vous faites une affaire.

Le plus souvent, pour ne pas dire à chaque fois, ils ne connaissent pas le bateau.

Ce qui serait sérieux c'est qu'une expertise soit faite par le broker avant de proposer le bateau à la vente et qu'une liste détaillée soit établie concernant les points positifs et les points négatifs du bateau en question.

Aucun broker ne propose cela. Les bateaux qu'ils vendent peuvent être des épaves. Ils s'en fichent ! Seul l'argent compte!!!!!

La vente de particulier à particulier est, à mon sens , la bonne solution. L'acte de vente rédigé entre les deux parties est protectrice tout autant que celui d'un professionnel.

Il est simple d'inspecter un bateau avant son achat. Il fa

08 fév. 2020
-2

Bonjour,

Fort de quarante années d'expérience et de 8 bateaux je peux vous dire que la plupart des brokers, des sociétés qui revendent des bateaux aux particuliers ne sont là exclusivement que pour faire du chiffre.
Ils se fichent royalement des problèmes que vous allez rencontrer après l'achat.

Peut importe l'état du bateau, ils prennent tout et n'importe quoi à la vente et osent le revendre en vous faisant croire que vous faites une affaire.Voilà la véritable arnarque.

Le plus souvent, pour ne pas dire à chaque fois, ils ne connaissent pas le bateau qi'ils vous proposent.

Ce qui serait sérieux c'est qu'une expertise soit faite par le broker avant de proposer le bateau à la vente et qu'une liste détaillée soit établie concernant les points positifs et les points négatifs du bateau en question.

Aucun broker ne propose cela. Les bateaux qu'ils vendent peuvent être des épaves. Ils s'en fichent ! Seul l'argent compte!!!!!

Sachez tous que ce n'est pas le vendeur qui règle la commission de la société qui vend le bateau , c'est celui qui achète. Un bateau vendu 55 000 euros par une société vous l'auriez touché 50 000 euros de particulier à particulier.

La vente de particulier à particulier est, à mon sens , la bonne solution. L'acte de vente rédigé entre les deux parties est tout autant protecteur que celui d'un professionnel.

Il est simple d'inspecter un bateau avant son achat. Il faut réaliser en amont une check liste par secteur ( extérieur, coque, intérieur, mécanique, voile etc....) et exiger les preuves de l'entretien régulier du bateau ( on sait tous que bien des actions de réparations ou d'entretiens sont réalisées soit par le propriétaires soit sans facture).

Si l'expertise n'est pas une obligation , une analyse d'huile moteur en est une.

Et puis, de vous à moi, à quand un site ouvert au public pour que les plaisanciers puissent y déposer leurs expériences bonnes et mauvaises? Pour que les plaisanciers puissent dénoncer les abus des chantiers navals et réaliser une liste noire des entreprises à éviter.

Le comportement des intervenants changerait.

Faire payer 2 heures une vidange de moteur à 75 euros TTC de l'heure c'est tout simplement scandaleux!

La plaisance coûte trop cher à nous tous. Les ports proposent des prix au-delà du raisonnable, les assurances, les taxes, l'entretien, tout est exagéré et tout cela détruit le rêve de bien des plaisanciers.

Il faudrait que tous les plaisanciers se révoltent une bonne fois pour toute.

Pour finir sur un coup de gueule, avoir un bateau ne veut pas dire que l'on est riche, merde alors !!!!!!!!!!!!

08 fév. 2020
0

Bonjour,
Pour ma part je commence, juste mes recherches. J'ai vu un bateau qui m'intéresse chez un pro sur un site d'annonces nautisme.
Je lui ai envoyé un courriel lui demandant quelques précisions car, à priori, le voilier m'intéresse et le descriptif particulièrement succinct.
C'était il y a 3 semaines, je n'ai pas de réponse...
Qu'en penser?
J'aimerais quand même bien avoir quelques précisions pour éviter de faire un millier de km pour voir un bateau à l'agonie.
Mon expérience débute mal.
Je me demande s'il n'est pas plus raisonnable de faire le tour des ports et des chantiers du coin et de se renseigner sur les voiliers en vente (ou pas!) qui pourraient m'intéresser, que de passer par un pro dont on ne connait pas la qualité (sachant que c'est comme dans toutes les professions, il y en a de très bons, sans doute peu, des moyens ou médiocres, en masse, et une frange marginale d'escrocs.)

08 fév. 2020
0

Si tu le demande gentiment je suis sûr que sur ce site , où la bienveillance règne, quelqu'un sera disponible pour pré-visiter ton bateau cible.
Demandes et on te donnera.

09 fév. 2020
0

Sans doute, mais notre ami étant présentement dans le Golfe de Guinée, ça va être difficile à organiser?

08 fév. 2020
4

Pour avoir acheté et vendu des bateaux avec broker et sans broker, les deux se défendent, mais les brokers peuvent avoir leur grande utilité s'ils sont bons.

Si tu as un peu d'expérience dans ton bassin de navigation, tu connais les brokers sérieux des autres (parce que tu as déjà visité des bateaux avec eux ou que tu as fait faire la visite de ton bateau en vente et que tu as vu que le gars n'avait pas regardé les choses importantes).

Un broker est normalement un "gars de la mer" (ancien skipper, coureur, etc.) souvent sur le terrain, ce qui explique qu'il préfère et est plus à l'aise avec le téléphone qu'avec les mails. Le premier contact par téléphone donne déjà une première idée de la personne.

L'intérêt de passer par un broker quand tu achètes (puisque c'est ton cas):
- Tu peux poser toutes les questions sans avoir à ménager la susceptibilité du vendeur qui imagine avoir la perle rare
- Tu as plus de facilité pour visiter sans être contraint par les disponibilités du vendeur (qui matchent difficilement avec les tiennes)
- Tu visites le bateau dans de bonnes conditions (et pas quand le mec était en train de remettre son moteur et que rien n'était accessible "mais c'est pas grave..." il te dit quand tu as fait 3 heures de route...)
- Tu as un prix dans la fourchette du marché sans avoir un vendeur qui pense que le sien vaut beaucoup plus et ne veut pas en démordre
- Tu peux parler sereinement d'argent sans que le sujet ne soit tabou
- Tu peux négocier objectivement sur des points évidents pour tout le monde (sauf le vendeur...)
- Tu as normalement ce que tu vois (et avec un broker le type a plus de scrupule à avoir vidé complètement le bateau le jour où tu signes)

Je parle pour la Bretagne mais peut-être n'est-ce pas le cas partout. Pour ma part, après avoir vendu sans et avec broker, je préfère vendre avec (que je ne détaillerai pas puisque tu es dans la situation dde l'acheteur) mais c'est sans doute ce qui explique pourquoi il y a tant de bateaux à vendre avec broker. Et même si quelqu'un me contactait par les AffMar ou autre, pas sure que je passerais en direct.

08 fév. 2020
0

Un propiétaire qui aura entretenu son bateau régulièrement et aura confiance en son produit n'aura aucun mal à faire un dossier détaillé avec inventaire et photos récentes.

Quand on me dit que l'inventaire et les photos sont sur l'annonce, je ne vais jamais plus loin, et quand je vends la première chose sur laquelle je bosse est un inventaire.

Ça aide aussi à se placer en prix par rapport aux autres unités sur le marché.

08 fév. 2020
4

Quand il y a 2 ans je cherchais un bateau je me suis fais la même réflexion en me disant que j'avais plus à gagner à ne pas passer par un broker, grosse erreur que j'ai corrigé mais il m'a fallut 1ans et demi pour jeter l'éponge , trop d'embrouilles avec des particuliers, mauvais états, bateau surcotés, contrat de vente maffieux et j'en passe, faire appel à un broker vous fait gagner de l'argent et surtout du temps..

08 fév. 202008 fév. 2020
1

De plus il connaît bien le coin et les bateaux en vente ou prévu d'être vendu même chez ses concurrents, il y a certainement de mauvais broker mais je n'ai croisé que des bons pros qui connaissent leur job..

08 fév. 2020
1

Je vois que kiwikaki a fait une bonne synthèse et Escobar aussi.

09 fév. 2020
0

Je connais plusieurs feelings qui ont eu des défauts de fabrication (pas de renforts pour les haubans)... Expertise, contre expertise puis tribunal. Ces bateaux ont été vendu par des brokers peu scrupuleux. Réparer certes... Mais visible que si on démonte des vaigrages.
Les brokers n'ont rien dis pendant la visite...

09 fév. 2020
-1

Pour moi, quand il y broker, je passe mon chemin...

09 fév. 2020
0

Tout dépend ce qu'on investit dans l'achat de son boat, à 10000 balles on peut se tromper à 100000 c'est une autre affaire et donc là on peut mieux se retourner contre un pro, si y a un vice de forme ou un gros défaut..

09 fév. 2020
3

Pff, le broker n'endosse aucune responsabilité en SAV, connait en général peu le bateau (juste ce que le propriétaire à bien voulu lui dire) etn'a jamais navigue dessus.
Pour moi, c'est le contraire : OK pour un canot à 10 000 € sûrement pas pour un à 100 000 !

09 fév. 202009 fév. 2020
0

Rien compris.. Je parle pas de sav.. Les gars sont issus de la filière et connaissent le bateau.. après tu penses ce que tu veux.. mais moi j'ai vécu ça.. J'ai vu 20 bateaux entre 80000 et 140000 et une majorité de blaireaux dans la vente de particuliers..

11 fév. 2020
0

Aucune responsabilité du brooker, d'accord avec Rigil. Même avec 11% de com il ne vont pas s'engager sur un vice caché que eux même ne connaissent pas. Le contrat de vente est entre toi et le proprio et aucune mention du courtage ou du brooker. Ça, c'est mon expérience même avec un très bon brooker

10 fév. 2020
0

Pour un bateau assez classique, d'un prix raisonnable ... Si on ne trouve pas de bon vendeur particulier, alors oui, passer par des brokers me semble justifié.

Par contre, pour de grandes unités, d'un prix élevé (proportionnellement aux finances du vendeur), si le vendeur n'est pas disponible en personne pour vendre le bateau, c'est qu'il n'en vaut probablement pas la peine.
Donc, dans ces cas là, le broker n'est pas utile.
Pareil pour l'acheteur : s'il a besoin d'un broker pour se rassurer, c'est qu'il ne prends pas lui-même le temps nécessaire (parce que franchement, un broker, ca ne rassure pas beaucoup)

10 fév. 202010 fév. 2020
2

Il y a des bateaux en ventes chez les broker par ce que les vendeurs ne sont ou pas capables de le vendre eux mêmes ou ne veulent pas s'en occuper pour raison de temps et par ce que ça les barbe probablement de ce taper une grosse quantité d'intéressés dont une bonne part de Mythos qui viennent acheter un bateau à 50000 ou plus avec 3000 en poche... Ça n'a rien à voir avec la qualité du bateau..si moi je vends mon bateau je fais appelle au broker du coin que je connais bien, sinon j'habite à 1000 bornes du voilier et que j'ai pas que ça à faire, je fais quoi ? je prends le risque de faire des aller retours pour un illuminé qui serait d'office écarté par le broker..

10 fév. 2020
-1

Quelqu'un qui vend un voilier de grand voyage à 200k€, s'il n'a pas le temps de s'occuper de la vente, ou pire, s'il est à 1000km, alors le bateau ne reçoit très probablement pas l'entretien qu'il mérite depuis un certain temps... Donc on peut laisser tomber.

Maintenant, rien n'empêche aussi de discuter avec les gens avant de les recevoir à bord... Ceux qui veulent juste visiter sans vouloir acheter, ils vont avoir du mal à tenir 1h au téléphone à déballer son experience nautique, son projet et son financement... Il se sera fatigué avant et va couper court à la discussion... Il suffit de lui dire que pour la visite, on le recontactera quand on aura un créneau de libre.

De plus, visiter un bateau, si on a déjà reçu une doc exhaustive par email avant, si on n'a de toute manière pas envie d'acheter, c'est qu'on a beaucoup envie de perdre son temps.

... Mais là encore, cela ne s'applique effectivement pas trop si c'est pour vendre un bateau modeste qui se trouve à l'autre bout du pays.

10 fév. 2020
3

Bonjour,

comme quelques' un ici je ne fais jamais appel aux brockers, ni pour vendre, ni pour acheter.

Par contre, lorsque je vendais mon Phaéton, j' avais mis des petites annonces et un brocker spécialisé dans les multicoques m' a contacté, se proposant de s' occuper de la vente de mon bateau.
Je lui ai dit OK j' en veux tel prix, mais je garde la possibilité de le vendre moi-même.
Trois semaines plus tard, il me recontactait pour me dire qu' il avait un acheteur au prix que j' en demandais.
La transaction s' est faite sans même que je rencontre l' acheteur!

Je pense sincèrement que l' acheteur aurait mieux fait de me contacter directement, çà lui aurait coûté moins cher et il aurait pu connaître beaucoup plus de choses sur ce bateau.

Mais bon, j' étais bien content de vendre très rapidement mon bateau, sans même avoir à accepter une négociation que j' avais pourtant envisagé.

Quand je suis acheteur, j' aime bien connaître les antécédents du bateau, ce que n' avait absolument pas le broker(il avait juste les clés, l' acte de francisation et le mandat de vente).

J' ai toujours revendu mes bateaux dans la fourchette haute des prix du marché, mais toujours en très bon état et en proposant une sortie d' essai + une prise en main + un convoyage gratis dans un rayon de 200M si besoin était.

Gorlann

10 fév. 2020
0

Hello,
Bon...ça fait 2 fois que j'ai affaire à un broker, la 1ère fois en 2012(Multisailing), et très récemment Boats and Barcos ici en Espagne pour un bon copain.
Rien à redire sur les prestations, ils ont tous les deux rempli leur office, en mettant vendeur et acheteur en relation, tout en restant il est vrai en retrait sur les aspects techniques des bateaux visités.
Le 1er était une construction amateur, et le 2ème un bateau "classique" pas mal modifié et aménagé par l'ancien propriétaire.
Ils ont par contre tous les deux bien aidé à la négociation, le broker Anglais se chargeant de toute la paperasse concernant la radiation du pavillon Anglais.
Le gars a également organisé l'expertise ainsi que la venue du proprio, la sortie du bateau, ainsi que les rdv avec un voilier, la passation de la place de port, etc...tout ça en Espagnol.
Il s'est également proposé comme "boîte aux lettres" pour d'éventuels envois de France , et nous a bien dépanné pour tout ce qui a été documents imprimer et à scanner...
Donc rien à dire, je regrette de ne pas être tombé sur un tel pro lorsque je cherchais à vendre mon bateau aux Antilles...cela m'aurait sûrement évité quelques déconvenues post-vente.
Pour finir, je connais un très bon pro sur la Rochelle, honnête et compétent... pour ceux que ça intéresserait.

10 fév. 2020
-3

Bonjour,

Je le dis à nouveau, passer par une société de vente de bateau est une erreur.

Le dernier bateau que j'ai acheté en passant par ce type de vendeur a été une véritable catastrophe.
Matériels dissimulés entre la signature du compromis et la vente et acte de vent mensonger stipulant que ne bateau n'était pas sous hypothèque alors qu'à ce jour il est toujours sous hypothèque. Un véritable scandale !
Alors bonne chance aux adeptes de la vente ou l'achat de bateaux en passant par ces individus.

10 fév. 2020
3

Si le broker n'a pas décelé toutes les arnaques lors de cette vente, tu crois que tu aurais pu mieux les voir par toi-même ??
Il me semble que le problème vienne du vendeur et non du broker dans ton histoire non ?

10 fév. 202010 fév. 2020
1

Vous avez fait une mauvaise expérience OK, mais ça ne veut pas dire qu'ils sont tous comme ce pro indélicat..j'en ai connu un très limite sur Saint Cyprien..il y en a c'est sûr, mais le bouche à oreilles fait beaucoup de ravages chez les mauvais, vu qu'on est très bavard sur les pontons..

10 fév. 2020
-2

Pour répondre à KIWIKAKI,

Aucun Broker ne connaît la véracité des problèmes des bateaux qu'ils proposent.

Si il y a une seule personne qui est capable de me dire qu'un Broker lui a présenté une liste des problèmes et des travaux à effectuer qu'il se présente......
Et lorsque vous visitez le bateau et que vous voyez une chose à changer ou à réparer, le Broker s'empresse de vous dire que cela ne coûte rien......
Ce qu'ils disent lors des visites ne concernent en rien les loups.

Encore une fois, je me répète, que les Brokers fasse faire une expertise par un expert neutre, qu'il inspecte le bateaux et dresse une liste complète des points positives et négatifs et qu'il demande au vendeur d'effectuer les réparations nécessaires avant de présenter le bateau à la vente. Si ces conditions ne sont pas effectuées fuyez le Broker et comme aucun sont capables d'effectuer ce type de procédure achetez ou vendez de particulier à particulier.

Tour comme une voiture un bateau doit être préparé à la vente et les points critiques doivent être contrôlés et les travaux effectués ou déduis du prix de vente, à savoir pour un voilier:

  • presse étoupe
  • bague hydrolube
  • bague de safran (jeu dans la barre)
  • contrôle des boulons de quille
  • ragage de fond de quille
  • tous les éclairages de navigation et de mouillage
  • fonctionnement des appareilles de navigation
  • facture d'entretien de la dernière révision
  • turbine à eau de mer
  • débit de la pompe à eau de mer
  • analyse d'huile obligatoire
  • contrôle des haubans ( changement où contrôle de qualité à effectuer tous les dix ans sinon pas d'assurance dans ce domaine
  • controle des voile ( attention aux voiles qui filochent, creusées et fixations douteuses
  • contrôle du guindeau
  • contrôle du propulseur
  • contrôle du ballon d'eau chaude
  • contrôle du frigo et du groupe froid
  • contrôle de tous les éclairages intérieurs
  • contrôle des tuyauteries
  • contrôle de toutes les pompes à eau
  • contrôle des batteries
  • contrôle de l'annexe
  • contrôle du moteur annexe
  • ATTENTION AUX FUITES D'EAU..... c'est terrible une fuite d'eau de hublot ou d'un chandelier ou autre...
  • contrôle des passe-coque ( très important) bonjour le coût des changements
  • contrôle du bimini
  • contrôle de la capote de roof
  • contrôle de l'inverseur ( quand vous passez en marcha avant ou en marche arrière la manipulation du levier est raide ATTENTION!!!!

Si rien de tout cela n'est récent ou neuf vous allez au-devant de grosses dépenses.
Les réparations coûtent, c'est une folie.......

Tous le matériel précédemment énuméré doit avoir moins de 5 ans sinon bonne chance.
Alors dites-moi quel est le Broker qui va vous alerter sur tout cela??????? AUCUN à ma connaissance.

Les particulier sérieux préparent leur bateau à la vente et effectuent les travaux nécessaires !!!

Si vous n'êtes pas méfiant à fond et particulièrement avec les Broker vous pouvez ajouter 20 000 euros de frais de réparation dans les deux ans au prix d'achat du bateau et ATTENTION AUX BONNES AFFAIRES !!!!!
Aux bateaux qui sont vendus sous la côte générale.....

A ce jour j'ai acheté 7 bateaux et je connais parfaitement le problème.
Mon dernier bateau je l'ai acheté chez un Broker ( je n'ai jamais vu le propriétaire) . Le responsable de la vente a réussi à me séduire et je lui ai fait confiance. Quelle erreur de ma part !!!!!!!

J'ai toujours vendu mes bateau de particulier à particulier et vous savez ce que marque à la fin de mon annonce? Ceci:
" Si lors de votre visite vous constatez une pièce défaillante ou autre, je prends en charge le devis de réparation".
Vous savez pourquoi je marque cela? Parce que je prépare mon bateau à la vente et j'effectue moi-même les réparations et autres travaux afin que le futur propriétaire ne soit pas trompé et profite sans aucun problème de son futur bateau.

Voilà la bonne synthèse de toute cette discussion.

Ne vous laissez pas faire ou aveuglez par de beaux discours . Inspectez le bateau dans le moindre recoin et si cela dérange ne particulier vendeur ou le Broker, alors fuyez !!!!!!!!!

10 fév. 2020
3

On n'a jamais dit que passer par un broker permettait d'acheter les yeux fermés et ne rien regarder... Evidemment que tout le monde regarde les points que tu as cités, broker ou pas, ce n'est pas la question.

Merci du conseil mais ça fait un bail que les "beaux discours" me font partir en courant ;)

10 fév. 2020
0

Parce que un particulier de peut pas faire du "boat staging", comme c'est tellement à la mode dans l'immobilier?
Peinture sur merde et c'est neuf, c'est plutôt facile.
(Je n'ai pas de bateau à vendre, et ce n'est pas mon éthique)

10 fév. 202010 fév. 2020
1

Bonjour,

Je viens d'acquérir un First 40.7 en passant par un broker Espagnol (Nautamarine - Empuriabrava). Je suis ravis de ses services, il a agit en vrai professionnel.

Le bateau était affiché sur son site à 90000 €. Je l'ai contacté en lui faisant une évaluation détaillée basée sur la cote argusbateaux.fr. Cette estimation, qui faisait apparaître sa commission de 10%, amenait le prix du bateau à 66000 €. Je luis ai dit que j'étais intéressé pour faire le déplacement pour visiter le bateau pour un prix compris entre 65000 € et 68000 €. Il m'a recontacté 10 jours après pour me dire qu'il avait l'accord du vendeur pour 68000€.

Je lui ai demandé de me communiquer les éléments qu'il avait sur le bateau. Il m'a retourné un dossier complète avec toutes les factures d'entretien, ainsi que la facture d'achat neuf du bateau. Je lui ai demandé de me faire parvenir un modèle de compromis, ainsi qu'un modèle de contrat de vente. Je lui ai renvoyé le modèle de compromis avec, en rouge, tout les paragraphes que je souhaitais voir figurer dans le document, et notamment un close d'annulation si l’expertise révélait des travaux pour un montant supérieur à 2000 €. IL A ACCEPTER QUE LE COMPROMIS DE VENTE SOIT RÉDIGÉ A MES CONDITIONS...

Après visite du bateau, nous avons fait une offre à 66 000€ car il n'y avait pas d'annexe et que la survie était périmée. J'ai choisi mon expert et il a arrangé un rendez-vous avec lui. Je n'était pas présent le jour de l'expertise. Il a tout organisé, sortie du bateau sur sangle, sorite en mer etc....

L'expertise à révélé un problème de corrosion par électrolyse sur le bateau. L'expert à demandé une révision moteur. Le broker, au lieu de faire intervenir un mécano de complaisance à fait intervenir un vrai professionnel : verdict 3000€ de travaux avec notamment le remplacement du corps de l'échanger (volvo md 2040 - prix de l’échangeur 2054€). Il aurait très bien pu maquiller le tout et sortir une facture à 700€...

Nous étions donc en mesure de faire jouer la close de rétractation et le propriétaire de son coté ne voulais plus vendre le bateau... le broker à fait son travail d’intermédiaire. Finalement nous avons acheté le bateau à 67 000€ et le propriétaire à prix l'intégralité de la facture à sa charge (3150€).

Pendant les travaux, l'expert m'a conseillé et a demandé des photos supplémentaires (photos de l'intérieur de la pompe à eau, de l'échangeur, du corps de l'échangeur, photo après nettoyage du vers de gris des vannes, bref, plus d'une dizaine de photos au fur et à mesure de l'avancée des travaux). Le broker a relayé mes demandes auprès du mécano espagnol qui lui renvoyait les photos...

A oui, j'oubliais, le bateau appartenait à un propriétaire allemand et donc était sous pavillon allemand.... donc il nous a rédigé un contrat de vente en allemand/français (indispensable pour faire franciser le bateau) alors qu'il est espagnol.. d’ailleurs il parle aussi bien le français, l’espagnol que l'anglais.

Bref, j'estime que tout travail mérite salaire, et dans le cas présent il a bien mérité les 10% de sa commission… et ne pas oublier qu’un broker à besoin de gagner sa vie comme tout le monde, et donc qu’il préféra une commission réelle de 30 % inférieur mais qui correspond au prix du marché, (qu’il connaît car c’est son métier) à une hypothétique commission basé sur un prix exorbitant.

A j'oubliai, le broker s'appelle Jordi BATTLE, c'est le représentant J-Boat pour l'Espagne. Il mérite que son nom soit mentionné sur ce forum, tout comme celui de mon expert (Fabien FASSIN – Argelès sur mer) qui était recommandé sur le forum de HEO

Bien cordialement

11 fév. 2020
3

Bonjour,

Parfois, sans le broker, on n'a pas accès au bateau et on peu rater le bateau qui nous aurais convenu.

C'est dommage de fuir quand l'annonce est émise par un broker.

D'autant plus que le broker n'empêche pas l'accès à l'ancien propriétaire.

Dans mon cas, sans le broker je n'aurai même pas vu mon bateau ( à l'étranger) j'ai commencer les visites et la négociation avec le broker qui m'a bien aider à convaincre le proprio qu'il devait accepter une négociation. Puis lorsqu'on c'est mis d'accord sur les bases, j'ai rencontré le proprio qui c'est avéré très sympa et m'a fourni tous les papiers, et historique du bateau avant de finaliste l'accord.

Sans le broker je n'aurais pas acheté ce bateau qui me ravi pourtant depuis des années

Une fois de plus généraliser sur une profession et vouloir "éviter les broker" à tout prix peu s'avérer contre productif.

11 fév. 2020
-1

Jésus à viré les marchands du temple...et ça reste 😊

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (175)

Le beau temps !

mars 2021