Comment débloquer un ridoir ?

J'ai voulu donner un tour de ridoir sur un hauban. Cela a été impossible, à la main ou à l'aide d'un gros tournevis, malgré WD40 etc... Les haubans sont en bon état.
J'ai pensé utiliser une barre plus longue, chauffer le ridoir. Avant cela connaissez vous une autre technique.
Enfin préventivement, à quelle fréquence faut-il manipuler ces ridoirs, ce que je n'ai manifestement pas assez fait.
Merci de vos avis.

L'équipage
05 jan. 2020
05 jan. 2020
1

Chauffer?

05 jan. 2020
1

Oui, chauffer le métal le dilate.

05 jan. 2020
1

Salut Olala. J'ai eu le même problème . Bloqué à mort ! . La solution ça a été le chalumeau et le marteau . Tu chauffes bien et puis tu donnes de petits coups de marteau pour faire tomber l'oxide de "je sais pas quoi" mais c'est lui qui coince ! recommence la manip 3 ou 4 fois et tu verras ... ça finira par parler !!!

05 jan. 2020
2

"Enfin préventivement, à quelle fréquence faut-il manipuler ces ridoirs … "

A l'hivernage … au "déshivernage" … avec une demi-goutte d'huile sur les filets avant de faire une fraction de tour - ce que permet la goupille - et je n'ai jamais eu à me battre avec un ridoir !

05 jan. 2020
-5

Chauffer les ridoirs... Pas bon ça. Ça va fragiliser le tout.
Je crains qu'il vaille mieux laisser ainsi jusqu'au changement du dormant tous les 10 ans.

05 jan. 2020
0

Bonsoir,

en chauffant l' inox, c' est sûr que çà va venir!

Par contre, pour le ridoir, c' est direction la poubelle sous peine de prendre le pommier sur la tronche au premier coup de baston!

Sur mon canote, je monte tous mes ridoirs au Tef-Gel, jamais de "coinçage".

Gorlann

05 jan. 2020
1

Il vaut 100 fois mieux faire du preventif, perso je mets du Lanocote cela contient de la lanoline, il se solidifie et on debloque tres facilement meme apres des annees.
J'ai vu plusieurs cas de ridoirs bloques pour lequels la seule solution a ete la meuleuse.

05 jan. 2020
1

Donc, chauffer et changer le ridoir.
Et utiliser un couple plus important avec une grande tige, personne n'a essayé ?
En tout cas merci et bonne année !

2

Si avec des rallonges on arrive à transformer le ridoir en Scoubidou !
Attention à ne pas forcer sur les cadénes.

05 jan. 2020
1

Sur un ridoir avec une chape de chaque côté, on peut chauffer pour le débloquer et le remplacer ensuite, MAIS sur un ridoir à une chape(côté cadène) et embout serti sur le câble(de l' autre côté), çà impose de changer le ridoir ET le câble!

Gorlann

05 jan. 2020
0

Chauffer un peu - ne pas porter au rouge - répéter autant que nécessaire + "infusion" de dégrippant .
Changer le ridoir s'il a vraiment fallu le maltraiter .
Pour l'histoire de la grande tige … pourquoi pas ! C'est l'étape avant le meuleuse et dans ces 2 cas, il faut effectivement opter pour le remplacement de la pièce .
Ne pas changer inutilement me séduit davantage . 😉

05 jan. 2020
0

J'ai un ami qui a fais cela sur un ovni, chauffer et dégrippant , super efficace le ridoir casse immédiatement , le chaud et le super froid pas bon !

05 jan. 2020
1

Vive les cap de mouton et les transfillages...

05 jan. 2020
0

C'était au temps du Capitaine Haddock..

06 jan. 2020
1

Et non, oh!la!la! C'est la nouvelle tendance, comme les voiles à corne qu'avant on appelaient aurique, les bouts dehors, que maintenant on appelle..bout de dehors de code zéro etc...

06 jan. 2020
0

On en apprend tous les jours !

06 jan. 2020
1

Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme. (Lavoisier)
Ça s'applique à la voile, avec l'aide de matériaux modernes.

06 jan. 2020
0

La mode est un éternel recommencement 😁

17 mar. 2020
0

Je croyais que le bout dehors s'appelait beaupré dans le temps.
Je te l'accorde il était bien plus long quoique sur certains bateaux de régate on n'en est pas loin .

05 jan. 2020
0

Si ton gréement est relativement récent c'est dommage de tout bousiller. D'autant que s'il est bien réglé c'est pas la peine de jouer avec

05 jan. 2020
7

Bonsoir ,
J'ai déjà débloqué plusieurs voiliers dont les ridoirs étaient bien sur tous bloquer.
Ils faut bien sur un peu de temps , cela m'a pris 10 jours et surtout un vrai dégrippant , le WD40 est prêt a tout mais bon a rien !c'est plus un dégraissant qu'un dégrippant .
Utiliser un vrai dégrippant type loctite 8018 , sur le haut du ridoir l'entourer d'un peu de scotch américain de façon a retenir le liquide , meme chose en partie basse .
Renouveler l'operation en changeant bien sur le scotch qui se décolle , au bout de 8 a 10 jours de ce traitement tous les ridoirs se dévissent sans problèmes .
Du temps et les bon produits :résultat assuré

06 jan. 2020
0

Je suis d'accord avec perle noire, pour degripper, le wd40 n'est pas idéal. Et prendre son temps vaut le coup. J'ai aussi réussi à venir à bout de mécanismes récalcitrants grâce à du temps.

06 jan. 2020
0

OK, je vais essayer ça d'abord. Merci.

06 jan. 202006 jan. 2020
1

En complément de ce que dit perle noire, essayer de détendre le gréement du côté ridoir recalcitrant.

par exemple si c'est un ridoir de galhauban qui est bloqué, sur un gréement BDF poussante, prendre du pataras a fond va le détendre.
Si c'est l'étai, molir patatras, etc.. etc ..

Sinon aller naviguer et essayer de desserrer sous le vent.

14 mar. 2020
0

Merci Perle noire ! J'ai fait ça et ça a marché !

14 mar. 2020
0

Patience et longueur de temps...

14 mar. 2020
0

Heureux que mon intervention ai resolu ton probleme , bon vents

06 jan. 2020
0

Avant de faire des bêtises, vérifier que le ridoir n'est pas bloqué par écrasement des filets. J'ai eu le cas sur un wichard, trop de tension, le filetage déformé, poubelle..
L'un des défauts de l'inox, que n'a pas le bronze.

06 jan. 2020
0

Il y a longtemps, je suis venu à bout d'un ridoir de pataras récalcitrant en le passant au Karcher à 150 bars. Coup de chance ? Peut-être...

06 jan. 2020
4

Dicton maison : ridoir a chauffer - ridoir a changer.

06 jan. 2020
0

on peut chauffer un ridoir sans l'abimer un pistolet à air chaud suffit quand il est chaud on fait pénétrer du transyl dedans et on recommence plusieurs fois ,il faut éviter de le porter au rouge ce qui n'est pas possible avec un pistolet a air chaud
maxi 500°
alain

06 jan. 202006 jan. 2020
2

En aéronautique, l'usage unique de la visserie est imposée dans pas mal de situation, visserie pourtant à la base de qualité supérieure (norme aéro).

Alors que dans la nautisme certains cherche, voir préconise des solutions pour réutiliser des ridoirs grippés - pièces pourtant un temps soit peu crucial et dont la défaillance pourrait avoir des conséquences pour le moins désastreuses ...

c'est toute la différence entre un milieu ou ont oeuvrés, et oeuvrent encore nombre de bricoleurs, et un milieu sérieux et professionnel.

14 mar. 2020
0

Loin de nier l'importance et les consequences d'un mat qui qui tient mal à cause d'un ridoir ( mais , il est rare que tous les ridoirs soient déffectueux en même temps)je voudrais porter une nuance à ce propos. Un mat qui se casse en deux , c'est grave certes , mais le bateau reste sur l'eau dans la plupart des cas. Par contre une aile qui va faire sa vie de son coté , abandonnant traitreusement sa carlingue .....C'est bien plus grave surtout quand il n'y a pas des parachutes pour tout le monde !On peut donc peut être comprendre que les normes aeronautiques ne soient pas au mmême niveau de sécurité que celles du millieu nautique
Cezembres , tu opposes "bricoleurs" à "sérieux et professionnel" Est a dire que mon mécano n'est ni sérieux ni professionnel quand il remonte la m^me turbine a eau aprés l'avoir examiné ?. Je prends un exemple sur lequel tu pourras exprimer des craintes justifiées . La turbine , pas le moindre écrasement , pas la moindre crique bien sûr . En aéro , elle vole à la poubelle systématiquement parce que dans le ciel , ya pas de nuages où se pose Quand l'alarme de tempérr le temps de remplacer la turbine . En nautisme , c'est selon !

14 mar. 2020
0

J'aurais aimé avoir les moyens de voler … je navigue ! 😉

14 mar. 2020
0

envoyé par erreur et pas trouvé le truc pour la modifier . Bref , je disais : " En aéro , elle vole à la poubelle systématiquement parce que dans le ciel , ya pas de nuages où se poser quand l'alarme de température sonne le temps de remplacer la turbine . En nautisme , c'est selon ! Dans la majorité des cas , tu arretes le moteur et tu changes la turbine . Mais tu vas certainement me répondre que s'il y a de la mer et des rochers pas loin , je risque de prendre un bain . Tu aurais raison !. Mon propos est seulement dans la nuance de ce que tu dis . En mer , il y a souvent des solutions , en l'air , il y en a souvent ...jamais ! D'où le niveau de sécurité different !!!!

14 mar. 2020
0

En aéronautique, quand un travail est fait, il est signé, répertorié et complètement traçable. Autant dire que celui qui signe met sa tête sur le billot. Ça explique qu'il y a beaucoup moins de procès en malfaçons en aéro que dans le nautisme. Ce ne sont pas les fils sur le sujet qui me démentiront.
Je pense que où cézembres voulait en venir, c'est que des procédés et des techniques venant de l'aéro sont transposables dans le nautisme alors que l'inverse est sans objet. Mais il aurait pu le dire de façon plus nuancée.

14 mar. 202014 mar. 2020
2

Je vais compiler mes 2 posts pour vous rendre la comprenette plus aisée.

En aéronautique, en mécanique, dans l'automobile il est nombre d'usage ou la visserie est a usage unique.
Un professionnel respectera les règles de l'art - pas le bricoleur
En, aéro le passage par un pro est nécessaire.

Voilà ..mon dicton maison "Ridoir a chauffer - ridoir a changer."

vous êtes un bricoleur, aimez jouer à la roulette russe, chauffez, forcez, vos ridoirs bloqués et réutilisez les.

Chez moi, si c'est grippé, on change - mais je n'ai jamais eu de retour d'un client.
c'est la différence entre un pro qui certifie et garantie son job, et du bricolage.

Et si j'étend pour que le message soit encore plus clair
derrière la différence entre un travail pro et du bricolage c'est de la stat. - de la prise de risque.

le travail pro doit tendre vers un résultat fiable à 100%
le bricoleur admettra un résultat moindre.

16 mar. 2020
2

Cezembres,

je suis d' accord avec toi sur la théorie, mais là où çà cloche, c' est que certains "non-pros" bossent nettement mieux que certains pros, donc un peu de nuance ne ferait pas de mal.

Gorlann

17 mar. 2020
1

En aero tout le monde n'est pas bon non plus. Quand boingboing livre des avions de ligne aux clients avec des chiffons ou des clés oubliés dans le carénage des ailes et que les compagnies découvrent ça lors de visites de maintenance; ça fait un peu tâche non?

17 mar. 2020
0

J'arrive un peu tard sur le forum pour le "dégripage" du ridoir mais plonger les ridoirs lors de l'hivernage dans du pétrole est un vrai miracle

17 mar. 2020
0

Mais avant de les plonger dans le gasoil faut p'tete bin les enlever les ridoirs gripper , et c'est pas en les aspergent de gasoil que tu vas les degripper , au mieux tu pourri ton pont !

17 mar. 2020
0

@perle noire
Je me suis mal exprimé :"durant l'hivernage" lorsque le mât est couché et les ridoirs enlevés; les plonger dans un litre de pétrole est un vrai miracle.
Les ridoirs se remettent en place avec une facilité déconcertante au printemps et restent encore longtemps, facilement réglable sans effort.
C'est simplement "truc de grand père" pour les marins

17 mar. 2020
0

Tu ne le sais peut être pas , mais quand tu as un pieux de plus de 16 mètres comme le mien , tu ne démâte jamais pour hiverner , tu ne démâte d'ailleurs jamais , sauf quand il y a un problème .
Si tu peux ou dois démâter chaque année un peux de graisse fait aussi parfaitement l'affaire pour le remontage .

18 mar. 2020
0

c'est comme dans le passé avec les télévisions,faut faire des vibrations, en tapant dessus

18 mar. 2020
0

j’amene ma pierre allez dix fils,
j’ai du debloquer mes ridoirs sur mon belize.
chauffer au decapeur thermique,jamais a la flamme directement,et sonner le ridoir avec un marteau.
c’est a dire taper un coup sec ,cela décolle les filets du taraudage.
on peut alterner avec un coup de wd40.
mais a chaque fois que j’ai du decoincer une pièce serrée et bloquee,c’est en chauffant que les résultats sont les meilleurs.
pas de chalumeau mais un decapeur thermique 👍🏼

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (12)

Coque de bateau

novembre 2021