Comment choisir des batteries

.

L'équipage
03 jan. 2001
03 jan. 2001
0

Batteries : que choisir ?
Sur Banik nous avons gardé des batteries pendant 11 ans. C'étaient des Freedom... je pense que leur nom maintenant est Voyager
Pour les garder longtemps deux impératifs: que les batteries soient toutes de la même marque de la même date de fabrication...
C'étaient des batteries sans entretien, (je ne suis pas sur qu'elles étaient labellée "Deep cycle") mais ce qui est sur c'est que je ne les ai jamais (ou très rarement) laissé se décharger. L'hiver, quand nous n'étions pas à bord, elles étaient au chaud branchées régulièrement sur un chargeur .

12 jan. 2003
0

Couplage
Bonjour,
Puis-je coupler deux batteries de marque et ampérage différant.

jean-pierre

12 jan. 2003
0

Batteries
NON

même marque, même puissance, même age.
Consulter les site VOILELEC

12 jan. 2003
0

Batteries
NON

même marque, même puissance, même age.
Consulter les site VOILELEC

12 jan. 2003
0

Entierement d'accord..
je confirme tout à fait les dire de JeanBaptiste sur BANICK.. j'etais equipe des mêmes batteries sur HYLAS et je les ai aussi changées (pour les mêmes) au bout de DIX ans de vie à bord.. mais je ne les ai jamais non plus déchargées à fond.. (jamais moins de 11 Volts..)

12 jan. 2003
0

Une piqure de rappel :-)
Alain,

Une batterie au plomb, à 11V (sans courant) est V.I.D.E. !

La courbe est 12.7V = 100%, 12.5 V = 80%, 12.10 = 50%, 11.66 = 20% (là c'est dèjà bien tard ....),

Alain, t'es super pour les ancres, pour les batteries faudra encore réviser un peu ... [:-)] On peut plaisanter, n'est-ce pas ici ?

Robert.

12 jan. 2003
0

jamais de parallèles !
bonsoir à tous,
je confirme, pour m'être (malheureusement...)équipé de deux jeux de batteries abs identiques, achetées le même jour, et toujours chargées et déghargées simultanément, et ce, dans l'nique but de doubler la capacité, qu'elles n'ont pas vieilli pareil ; donc maintenant (elles n'ont que 3 ans et demi), en mode autonome, un jeu sert de chargeur pour l'autre ! je parle de jeux, étant équipé en 24V, donc de 2 séries parallèles. Prochaine fois, j'achète moins en capacité (j'ai actuellement 460 Ah, soit 2 séries de 230 Ah, en 24 V), pour des raisons de prix, mais de meilleure qualité, et surtout, des éléments de 2 ou 6 V mais ayant chacun la capacité totale désirée ! Je précise que mes batteries ne sont pourtant pas des 1ers prix mais spécialement conçues (en tout cas vendues...)pour usage solaire, donc à cyclage profond. Elles sont alimentées par 6 panneaux de 50 W chacun.
De nombreux sites spécialisés vont dans ce sens.
Bonne chance !

14 jan. 2003
0

T'as pas de bol Alain d'Hylas
Décidément ils te cherches les vieux de STW, quand c'est pas "l'Ancetre", c'est "Le meme".

Je ne sais pas ce que tu leur à fait, (ou pas fait), mais ils te poursuivent, meme sur les autres Forums.

Bon, maintenant que l'Ancetre à éte viré de STW, on vas pouvoir y retourner.

A bientot Alain, et laisse dire c'est des jaloux

Jijou

14 jan. 2003
0

Salut Jijou ...
Tu sais Jijou, Alain et moi on se connait un peu bien et on s'apprécie pas mal pour nos compétences respectives. Et puis, t'as vu , il y avait même une info précise et utile dans mon message à Alain . Alors, tu nous ponds aussi une info précise et utile ? Pfff... j'ai fini d'élever sa marmaille, ça me barbe de devoir s'en farcir une autre sur le net :-)

Robert "le vieux" :-)

14 jan. 2003
0

j'attends
salut robert
j'attends ta reponse à ma demande d'infos et de conseils puis-je les esperer un jour prochain
merci A+ Daniel13/73

14 jan. 2003
0

Daniel ...
J'ai du rater un épisode, Daniel ! De quoi tu me parles ?

Robert.

14 jan. 2003
0

robert
salut robert
je t'avais demande des infos pour le choix d'un recepteur mto independant pour rester en veille et recevoir les alertes eventuelles en temps reel qui fonctionne 'tres' bien mediterrannee est adriatique c'est tout mais comme je suis maladroit il se peut que j'ai envoye le mail mais qu'il ne soit pas passe ce n'est pas grave
A+ daniel13/73

15 jan. 2003
0

Daniel encore :-)
J'ai retrouvé la réponse que je t'avais faite et qui a du se perdre en route, je viens de la ré-expedier !

Robert.

15 jan. 2003
0

d'ou l'interet d'une piqure....
J'envisage l'chat d'un gestionnaire e batterie (type xantrec). Dans la doc, le parametrage par defaut concernant les batteries a electrolyte liquide est le suivant : on considere que la batterie est chargee quand la tension depasse 12,3 v avec un courant de charge inferieur a 2% de la capacite de la batterie - par exemple, pour 200ah , avec un courant < 4a et une tension >12,3v. D'apres les infos de Robert (qui sont exactes) a 12,5 v (donc >12,3) on est qu'a 50% de charge. J'ai pas du tout comprendre...
Pouvez vous m'eclairer ?

15 jan. 2003
0

Fil (électrique ...)

Fil, je pense que le plus probable est une erreur d'impression de la notice dont tu parles ! Si elle indiquait 13.2V (au lieu de 12.3V) ce serait parfait :-)

En effet , 12.7V pour la pleine charge est la tension de la batterie au repos (sans aucun courant) depuis plusieurs heures, et 13.2V la tension pleine charge (dite de "floating") avec faible courant positif permanent , 14.3V est la tension atteinte au moment du "remplissage" à fort courant.

Robert.

P.S.: fais gaffe en choisissant le gestionnaire, qu'il soit gradué en Ah et non pas en % de capacité, ce qui est une hérésie ... car celle-ci est à la fois inconnue et variable !

15 jan. 2003
0

tout bon
Merci Robert !. C'est exactement ca (et c'est logique). Je viens de retrouver la doc sur internet (www.xantrex.com[...]rve.asp ) et la dyslexie inversive dont etait attend le redacteur (trice) semble avoir ete traitee...puisque la coquille a ete rectifiee !
La graduation est bien en Ah.
Merci encore.

09 mai 2003
0

Capacité maximale pour batterie moteur
Bonjour,

On est nouveau sur Hisse et Oh mais en tant que futur globe-flotteur on espère bien apporter notre contribution. Revaflo c'est notre future maison et c'est un monocoque en ALU de 1983 qu'on vient de racheté (et c'est d'ailleurs tout ce qu'on possède encore à part l'amour) avec lequel on fait le projet de partir en principe en septembre vers le Brésil.

Voilà pour les présentations,

on commence par une question électricité (avec l'ALU on a pas choisi la facilité de ce côté là :-)
QUESTION
J'ai lu qq part sans trop comprendre pourquoi qu'il ne faut pas utiliser une batterie moteur plus puissance que ce qui est toléré par le moteur (je suppose le démarreur). D'ailleurs
On recommande souvent 70Ah pour une batterie moteur. Dans la situation léguée par le précédent propriétaire le démarreur est connecté à un parc de 600Ah,et cela semble n'avoir causé aucun problème jusqu'ici (est-ce de la chance ?)
En outre dans beaucoup de schémas il y a un souvent un coupleur de batterie qui permet de mettre (temporairement) toutes les batteries en parallèle (si je ne me trompe cet interrupteur sert notamment à démarrer le moteur sur la (grosse) batterie de servitude pour la cas peu probable mais néanmoins possible où la (petite) batterie moteur est déchargée.

Conseil demandé:
Comme on voudrait avoir une batterie moteur séparée, on voudrait réutilisé une batterie de 175Ah qu'on a à bord et qui était (asseyez-vous) en parallèle avec un parc de 4*105Ah :-((.
175Ah, c'est 100 Ah de plus que recommandé.
S'il y a bien un risque à utiliser une batterie de trop grosse capacité pour démarrer le moteur, est-ce que un fusible bien dimensionné entre la batterie 175Ah et le moteur résoud le problème ?

Sinon est-ce que vous avez un conseil pour faire bon usage de cette batterie ?

merci d'avance

Christine & Sam

09 mai 2003
0

Raccordement d'une batterie guindeau
Bonjour,

Question: Si on veut vraiment avoir un batterie de guindeau, comment faut-il la connecter ?

Je voudrais avant de m'attirer les foudres de certains signaler que je partage assez bien l'opinion de ceux qui pensent que en général quand on mouille, on à le moteur qui tourne (mais cela dépend des habitudes de chaque capitaine )et que celaa a donc peu de sens d'avoir une batterie pour le guindeau. Mais bon voila, dans le bateau qu'on vient de racheter il y a une batterie de 175Ah à l'avant dans un logement bien foutu prévu pour ça. Helas elle est de type différent des autres batteries, ce qui n'a pas empêcher le proprio précédent de la mettre en parallèle avec les batteries de servitude (4* 105Ah) situées à l'arrière (on vient de supprimer ce branchement)

Comment utiliser au mieux cette batterie ?
Elle est connectée avec des câbles de grosse section au guindeau et alimentée par les sources d'énergie via des cables de faible section.
Quand on va utiliser le guindeau, moteur en marche, le guindeau va-t-il puiser la puissance qui lui est nécessaire nécessaire de la batterie à l'avant ou va-t-il tirer 10A depuis l'alternateur au travers des "petits" câbles.
Est-ce que ce type de raccordement est bon ?

En plus, 175Ah pour une batterie sur laquelle on ne tire que moteur en marche ca me semble du luxe.
Serait-ce une bonne idée de l'utiliser en navigation pour alimenter les lampes qui sont dans le mat (il y a un tableau séparé à l'avant (près du mat et de la batterie en question) pour les consommateurs placé sur le mat (feux de route, projecteur, feux de mouillage et le chenillard(je blague)

merci d'avance.

Sam (à bord de Revaflo)

09 mai 2003
0

Âge du capitaine ...
Quand on prend en main une situation comme la vôtre, la première chose à faire est de voir l'âge des batteries. Si elles ont plus de 5 ans et une "histore" inconnue, si en plus vous partez loin pour longtemps, vaut mieux les changer ! Une batterie perd 10% par an de sa capacité si elle est bien entrentenue. Si mal entretenue, ça peut-être bien pire. Duré de vie probable bien entretenue: entre 6 et 8 ans.

Donc:

  • 175 Ah pour le moteur ça va très bien, 110 Ah seraient suffisant pour un moteur moyen (40 à 80 CV).

  • coupleur de batterie temporairement en parallèle: à éviter comme la peste sauf en cas de secours rarissime. Risque important de destruction mutuel des batteries.

  • conseil de l'usage pour les vieilles batteries: poubelle si âge et histoire inconnue et si départ pour grand voyage !

  • pas de fusible entre batterie et démarreur, trop d'intensité pour cela.

Robert.

14 mai 2003
0

J'ai envie d'une grosse batterie ...
Bonjour,

Je me permet de solliciter quelques conseils éclairés.

Je pars en juillet pour 12 mois sur mon petit Cornu. J'ai fait un bilan électrique et j'ai pas besoin de grand-chose (un moteur à démarrer (!) - 3 loupiottes intérieures que j'utilise une heure ou deux grand maximum {j'prefere mes lampes solaires et ma lampe-tempête}- 1 loch/sondeur - 1 lumière de compas (!) - 1 Mer veille - 1 feu de navigation {le feu de mouillage est en solaire} - et un pilote !!!!! c'est le pilote (simrad 30) qui me fait stresser un peu car je trouve rien sur sa conso (il est pas encore monté) ...

Pour être large, j'avais envie d'acheter une batterie de 170ha pour le moteur (un volvo 2030MB soit 28 cv) et servitudes et de garder mon ancienne 60ha (qui a 1 an) en batterie de secours (à mettre en charge à chaque marina) au cas où.

Est-ce que cela vous parait idiot ?
Est-ce que 170 ha c'est trop ? pas assez ?

En vous remerciant,

Cordialement
Olivier

15 mai 2003
0

Olivier ...
Cela semble parfait ... si tu utilise ta batterie 60Ah pour le moteur et UNIQUEMENT pour cela, et ta batterie de 170 Ah pour le reste. Evidemment le moteur chargera les deux à chaque fois qu'il va tourner ... au moins une fois tous les jours ou tous les 2 jours. Si en plus tu mets un petit voltmètre numérique à 15 euros pour surveiller la tension à vide de tes batteries, tu iras loin !

Ce qui bouffera le plus ce sont le pilote et les feux de nav !

Robert.

15 mai 2003
0

Batterie toujours chargé
Bonjour a tous,

La taille de la batterie importe peu, car le démarreur demande l'intensité qui lui faut et pas plus, Loi d'Ohm oblige.

Si la batterie moteur fait 170 Ah, et bien il y aura de la marge pour la décharger lors des démarrage difficile en hiver.

C'est plutôt le poid qui est prohébitif dans ce cas, une batterie de 70 à 100 Ah est quant même plus 'légère' et suffie largement.

Mieux vaut utiliser cette batterie pour le frigo et le pilote.

Le montage en parralèlle est à proscrir, les batteries ce décharge les une dans les autres, toujours la Loi d'Ohm et l'équilibre à maintenir.

Il faut utiliser un répartiteur de charge à diode, voir mieux à relais (statique ou dynamique) qui assure la décharge et la charge des batteries en fonction de leurs tension, optimisation du park batterie et augemntation de leur durée de vie.

Bonne nav
Nono

16 mai 2003
0

pas d'accord
Attention pour la batterie moteur il y a une limite à ne pas dépasser (risque pour le démarreur)voir les spécif du constructeur.A mon avis 170Ah c'est trop!!

16 mai 2003
0

pas d'accord
la specif du constructeur donne toujours une valeur mini mais pas maxi .... car qui peut le plus peu le moins....
DOM

16 mai 2003
0

pour la batterie moteur:
la capacité de la batterie donne l'aptitude de la batterie à faire un démarrage long et dans ce cas, si le moteur ne démarre pas immédiatement il est préférable de réparer le moteur plutot que de grossir la batterie

l'intensité maxi de la batterie donne son aptitude a alimenter un démarreur plus ou moins puissant

il suffit en fait que l'intensité délivrée par le batterie soit supérieure à celle demandée par le démarreur en charge
en clair une batterie de 60 Ah doit normalement suffit au démarrage d'un moteur de 30 cv si elle est prévue pour le démarrage ( cas de toutes les batteries auto)

bye

17 mai 2003
0

équivalence
J.P., note que pour une technologie de batterie donnée, il y a une équivalence entre sa capacité et son courant maxi de démarrage: un facteur d'environ 10 pour les modèles courants grand public automobile sans entretien (soit 600A max pour une 60 Ah)

Si on dit "batterie de démarrage" on peut donc la définir aussi bien par sa capacité que par son courant max, c'est kif-kif :-)

Robert

17 mai 2003
0

capacité batterie
bonjour, pour rassurer certains et leur donner un ordre d'idée, je démarre été comme hiver un 115cv 6 en ligne sans préchauffage avec un groupe de 88 ah et celà depuis 8 ans.
pour le démarrage la technologie de la batterie importe peu car elle n'est pas tres sollicitée et est tjrs à pleine charge si le circuit est bien conçu. Avec l'économie faite, augmentez le parc de servitude.

17 mai 2003
0

Pas d'accord ... :-)

Frablo, tu te trompes à mon avis ... pour le démarrage la technologie de la batterie est d'autant plus importante que la batterie est petite. Si elle n''est pas faite pour, la forte intensité va faire gondoler les plaques de plomb et c'est le court-jus interne assuré. D'accord elle sera toujours pleine, mais cela ne change rien à ce problème.

Par bonheur les batteries grand public de chez NordAuto sont optimisées pour le démarrage. Mais si tu prenais une batteries genre "traction" de la même capacité, tu grillerais les plaques en démarrant ton moteur.

Robert.

21 mai 2003
0

Je me suis mal fait comprendre
Je vous remercie tous pour vos éclaircissments mais je me suis mal fait comprendre.

En fait, je veux UNE SEULE batterie pour le moteur et les servitudes (je sais, cela n'est pas orthodoxe) ... et la prévoir disproportionnée par rapport à ma consommation afin de limiter les risques. D'où la batterie de 170 ha pour un moteur, un pilote SIMRAD30, un feu de navigation et un détecteur de radar Mer Veille.

Afin de ne pas prendre le risque de me retrouver en rade un jour (fuite ou autre), je voulais garder ma batterie de 60ha SANS L'UTILISER, juste au cas où, dans un coin ... (en sachant que je me poserai dans une marina au moins une fois par mois et que j'aurai donc la possibilité à ce moment de la recharger avec mon petit chargeur afin d'éviter le vieillissement).

Ce serait pour moi la solution la plus simple et la moins onéreuse me semble-t-il ... Est-ce vraiment débile ?

Et si c'est débile, j'ai une question bête : pour connecter 2 batteries de puissances différentes à mon moteur, il suffit de rajouter 2 fils à partir du moteur et de connecter l'autre batterie (l'alternateur va charger les 2 en même temps ?) ?

En m'excusant d'avance pour mes drôles de questions ...

Olivier

21 mai 2003
0

C'est pas débile,
mais c'est pas la bonne solution pour autant ! Si tu n'es pas spécialiste, pourquoi vouloir innover sans connaître ? Il y a des solutions éprouvées qui marchent pour sûr ... alors ...

Robert.

21 mai 2003
0

y a tout dans le forum
Olivier,

Ce que Robert veut dire, c'est qu'il existe des solutions éprouvées et que l'on retrouve bcp d'infos via ce forum (et d'autres, d'ailleurs).

Cliquer sur le lien suivant peut t'être utile

www.hisse-et-oh.com[...]ail.php

et aussi acheter le H.S. de Loisirs Nautiques ;-)

AS

22 mai 2003
0

Capacité maxi de la batterie moteur. Suite...
Toujours pas d'accord. Il existe bien une capacité maximale pour la batterie moteur. Pour les explications trop longues à développer ici cf l'excellent cahier technique de LN : "Bien installer l'électricité à bord". Le sujet est abordé pages 13 à 16.
Bon vent.

22 mai 2003
0

Jacques,
Comme on n'a pas forcément le cahier des LN et qu'on ne va pas l'acheter tous (L.N. n'arriverait pas à faire suivre la production !), tu peux résumer (court, mais très précis) le motif ?

C'est la première fois de ma vie (qui dure depuis un moment) que j'entend parler de cela, c'est pourquoi ça m'intéresse ...

Robert.

22 mai 2003
0

... sous les yeux...
J'ai le L.N. sous les yeux...

Les pages concernées traitent de théorie (loi de Joule, d'Ohm, de résistance, ...) et je ne m'y suis guère attardé. En lecture rapide, je n'ai rien vu qui corrobore clairement l'affirmation de Jacques.

Par contre, bien après, L.N. explique quelques points qui me semblent en contradiction avec ce que j'ai lu dans un autre fil et que je vais essayer de retrouver...

23 mai 2003
0

Alain, Robert,
Alain : nous ne faisons pas référence au même manuel : tu parles du "hors série" de LN qui date un peu; je parle du "cahier technique" de LN, paru en 2001, dont l'auteur est Wilhem GREIFF.

Robert : moi aussi j'ai été surpris à la première lecture dudit manuel mais cela m'a été confirmé par un spécialiste de l'électricité auto. Voilà l'explication : comme tout moteur à courant continu le démarreur ne régule le courant qui le traverse que lorsqu'il tourne, en attendant il prend tout ce qu'on lui met aux bornes. Donc séquence de démarrage classique : j'appuie sur le bouton de démarrage (ou je tourne la clef de contact), le lanceur du démarreur lance le pignon d'attaque sur la roue dentée du volant moteur, dans le même temps le lanceur a aussi pour tâche de commuter le courant de puissance sur l'induit du démarreur qui tourne et fait tourner le volant moteur, lequel démarre...
Si, pour une raison ou pour une autre, il y a blocage soit du pignon d'attaque, soit du volant moteur, le courant est quand même commuté sur le bobinage de l'induit, qui ne peut pas tourner et qui est alors mis en court circuit direct sur les bornes de la batterie; le fil de bobinage étant de faible section... Do you see what i mean ? Car un fil en court circuit sur une 60 Ah ça n'est pas la même chose que sur une 600 Ah.
D'où l'intérêt (mais pas seulement pour cette raison) d'avoir une batterie moteur dédiée de capacité et de technologie adaptées.
ça n'est pas parce qu'on est sur un bateau qu'il faut faire n'importe quoi : ça ne viendrait jamais à l'idée de personne de remplacer la batterie de sa Twingo par celle d'un Caterillar !

23 mai 2003
0

Jacques,
Bon, d'accord :-) Mais, vraiment, parmis la multitude de facteurs qui nous font choisir nos batteries, celui-ci est un peu marginal ! Disons que dans l'échelle des risques les plus probables, ce risque-là est assez bas tout de même.

Ceci dit, il y a une autre raison pour ne pas surdimensionner nos batteries: c'est leur prix :-)

Robert.

23 mai 2003
0

Robert
Tout à fait d'accord !

23 mai 2003
0

si
(ça ne viendrait jamais à l'idée de personne de remplacer la batterie de sa Twingo par celle d'un Caterillar ! )

Heu.... pas Caterpillar mais d'une grosse diesel, si ! t'as pense au demarrage l'hiver quand il fait froid ?
Mais bon, c'est l'exception.

28 juin 2003
0

et les tensions de charge?
Il y a une question dont personne n'a parlé sur ce forum (par ailleurs très intéressant), c'est les tensions de régulation pour la charge et selon les technologies de batteries.C'est pourtant le facteur majeur de capacité et de durabilité (voire de sécurité). Pour le Plomb-calcium, le site Wattiaux(clubsnautiques.com/batteries/durebatt.htm) donne des indications intéressantes mais imprécises: 14 à 16 volts en absorption et 14,5 en floating. Les sites des constructeurs (Delco, freedom) se gardent bien de dire quelquechose et les distributeurs ouvrent des yeux globuleux à cette question. Qui me donnera le bon conseil de réglage du régulateur à 3 étapes de mon alternateur? Merci et bonne navigation à tous.

28 juin 2003
0

regulateur intelligent
j'ai opte pour le groupe electrogene et chacun devrai avoir un petit groupe pour sauver une batterie au pb trop dechargee .. les chargeurs electroniques a 2 ou 3 niveaux font parfaitement le travail: boostage en debut de charge,charge a tension normale au milieu et si on est riche complement de la charge a 95 pc ; pour ceux qui on horreur du bruit ,avec des pesets ,on peut remplacer le regu du moteur par un regu a 3 niveaux (mastervolt en vends et ils expliquent bien les petites faiblesses de nos batteries au calcium )... les batteries gelifiees ont elles le meme pb?
je signale que certains gros chargeurs de batterie de voiture (pas tres cher) fournissent 4 tensions differentes de charge ,ce qui permet de commuter manuellement les tensions et d'etre aussi efficace que les chargeurs electroniques avec plus d'amperes: ne pas booster a 14.5/15v plus que 30minutes les chargeurs electroniques a bas prix (cependant excellents) imposent aussi un temps de boostage fixe ;comment voir si une batterie a etee suffisamment boostee:en commutant
manuellement a une tension plus basse(p e 13.8)
on voit que la batterie prends ses 6 ou 8 amperes tandis qu'avant boostage elle plafonnait a 2 A

28 juin 2003
0

Il n'y a pas 36 solutions ...
Si tu as acheté des batteries autres que standards plomb-antimoine, il faut trouver la notice constructeur de la batterie pour connaitre les tension de boost et float. En général tu trouves ces notices dans les circuits de vente professionnels, mais pas grand public.

A défaut de cela, tu n'auras que des fourchettes plus ou moins large: à ma connaissance, seules les batteries "normales" plomd-antimoine soit ouvertes , soit gel, soit AGM (absorbed glass mat) sont à peu près prévisibles sans notice spécifique.

Essaie Google en y entrant la réf constructeur de ta batteries. J'ai bien trouvé les caractéristiques des miennes comme cela chez Fulmen.

Robert.

29 juin 2003
0

Alternateur repartiteur batteries
Sur un fifty equipe d un moteur volvo md3b j ai une batterie moteur et 2 batteries servitude celle du moteur est directement charge par l alternateur(en //avec le demarreur)tandis que les 2 autres passent par un repartiteur (perte de 0,7 volt) elles ne sont donc jamais chargees a fond.l Alternateur sev n a pas ete modifie comme conseille dans ce forum(excitation pilote par la reference du repartiteur ou la batterie servitude)car je crains que la batterie moteur(une fiam electrolite liquide )ne soit trop chargee.Dois je supprimer le repartiteur?
je dois changer les 2 batteries servitude quelle genre prendre les memes que le moteur ou bien celles etanches genre delfi et dans ce cas seront t elles chargees correctement;(j ai un chargeur de quai);
Merci de vos conseils;

27 juil. 2003
0

Qui en france commercialise des AGM ?
Bon, je vais repartir bientot et je ne crois pas que mon parc de batteries (6 X 80 AH) en // depuis 10 ans tienne le coup pour la descente et la traversee. Alors, mis a part les histoires de griller les alternateurs car trop voraces (a verifier) AGM pour l'acceptance et la rapidite de charge, ca me plait pas mal, mais en France je vois qui commercialise ca. Sur internet, j'ai trouve que des packs pour la telephonie ou hosto, ordinateur,... Les dimensions (Ah,CCA,poids)correspondent a rien de cool et en plus ca semble uniquement vu pour du demarrage. Ce que je cherche c'est evidemment plus traction et dans le style 130 ou 170 AH> Les mettres en // ne me fait pas peur et de toute facon c'est l'unique solution viable pour avoir assez de capacite pour le gros consommateur que je suis (150Ah/jour quand rien ne va plus et que nous nous mettons a lire, a jouer de la gratte, a organiser un couscous bateau pour 10 et refaire le monde une nouvelle fois ;-). J'ai pas envie de parler des 2 volts ou 6 volts etc... J'aimerais seulement savoir qui commercialise des AGM en France et si les problemes d'alternateurs grilles sont aussi frequents qu'on le dit et quelle est la solution pour ca de ce cote de l'atlantique.
Merci de votre concision ( c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charite, la je suis tout a fait d'accord j'exagere total...allez je rentre me coucher, bye).

11 août 2003
0

batterie vide à 11V ?
Je viens de mettre un nouveau frigidaire sur mon bateau qui a une sécurité vers 10,5 V. Comme c'est trés bas, je pensais bien sûr installer une meilleure sécurite vers 12 V mais j'ai prété le bateau avant de finir l'installation en précisant bien qu'il fallait débrancher le frigo en partant. Quinze jours plus tard, quand je reviens, les trois batteries servitude sont à 10,8 V et le frigo branché. (tout les équipements fonctionnaient encore à cette tension). Fort des courbes officielles sur les batteries, je me dis : elles sont foutues, j'en achète d'autres. En les receptionnant, je demande au vendeur la tension minimum de décharge. Il me dit 10,8 V, au delà c'est la décharge profonde. Mais les livres ! Oui, mais les livres et les constructeurs vous savez, moi, je parle d'expérience. Pour en avoir le coeur net, je recharge mes vielles batteries et je mesure leur capacité en tirant 9 A pendant plusieurs heures. voici les résultats: batterie 1: Norauto 72 Ah de 2001. Je tire 58 Ah, il reste 12,20 V.Batterie 2: Norauto 72 Ah de 2001. je tire 50 Ah, il reste 12,04V. Batterie 3: freedom Marine 90 Ah, 5 ans. je tire54 Ah, il reste 12,12 V. J'en conclus que je me suis peut-être affolé trop vite et que les batteries sont plus résistantes que l'on croît.
Alain

11 août 2003
0

décharges
ce que j'ai compris, c'est que les batteries gardent une mèmoire de toute leur histoire (comme les éléphants)
Une seule décharge à 100%(vers 11v)ne les tue pas ( on n'est pas encore dans la décharge profonde), cependant si on répète des décharges a 100% fréquentes elle vieillit trés vite.
La sécurité frigo vers 11,5v c'est pas mal: si on est soigneux et qu'on surveille , elle ne se déclenche qu'exceptionnellement (quand on prète le bateau par exemple)et les batteries ne sont pas bonnes pour autant pour la décharge (du port!)
comme j'ai peu confiance dans les sécurités intégrées au frigo (en général trop basses effectivement), j'ai en série un "délesteur" scheiber à seuil réglable.

11 août 2003
0

Sécurité difficile ....
La tension de seuil en dessous de laquelle il ne faut pas descendre une batterie (donc la charge résiduelle en dessous de laquelle il ne faut pas descendre) dépend énormément comment on la mesure !

Une batterie au repos depuis qques heures a une tension bien proportionnelle à sa charge ... mais une batterie en service (donc qui est en train de délivrer ou recevoir du courant)n'a pas du tout une tension liée de manière simple à son état de charge.

En effet, la tension sur une batterie qui débite est sa tension au repos avec une chute dûe à sa résistance interne, et, surtout, à une chute dûe à la cinétique de la chimie des oxydes de plomb des plaques. P.ex., si on tire un très fort courant, la cinétique chimique des plaques étant trop lente, la tension de la batterie devient très basse, alors qu'on n'a pas encore consommé beaucoup de courant. On a donc l'impression que la batterie est vide, alors qu'elle est pleine ! Il faut alors la laisser reposer (la cinétique chimique se ré-équilibre) et la tension redevient proportionnelle à l'état de charge, montrant une batterie pleine.

Donc ce seuil de frigo est illusoire, car il faudrait le régler en fonction de la taille des batteries et du courant consommé au moment de la mesure. 10.5 volts est une convention probablement valable pour une petite batterie (50 à 100 Ah) qui débite les 5 ou 6 ampères du frigo, et qui dans ces circonstances sera pas encore trop vidée à 10.5V. Pour une grosse batterie (500Ah p.ex.), 10.5V lors d'un débit de 5A correspond à une batterie complètement à plat et voisine du coma profond :-).

Seule véritable solution: avoir un compteur d'Ah (genre thira ou autre), qui indique en permanence ce qu'on a consommé. Depuis que j'en ai un, ma vie électrique à bord à changé :-)

A+ Robert.

11 août 2003
0

touttes les mesures
que j'ai faites l'ont été batteries au repos depuis plusieurs heures. Les tensions dynamiques n'ont effectivement pas trop de sens.
Alain

11 août 200316 juin 2020
0

LEs bonnes valeurs ...
sont données en

www.clubsnautiques.com[...]etr.htm

et la photo ci-dessous te donnent des détails pour une batteries standard de Fulmen "super marine" à électrolyte liquide.

Tes tensions relevées correspondent à une batterie moitié vide si ce sont des "liquides" et à une batteries quasi vide si ce sont des "gel" sans entretien.

Robert.

12 déc. 2003
0

A propos de mise en // des batteries
Bonjour , nouveau sur ce forum et nouveau proprietaire ...
Je vais augmenter la capacité de mes batteries pour obtenir en service de l'ordre de 150 / 180 Ah ( limite financiere decidera )
J'avais envisage deux batteries de 70 ou 90 Ah en // pour un probleme de place car une seule de capacité equivalente et trop volumineuse ( surtout en hauteur )
Pb : certains exclus completement la mise en // alors que d'autres l'envisagent sans se poser de questions
Q'en est t'il exactement ?
merci de votre reponse

12 déc. 2003
0

Re à prpos de batteries en //
Il fallait lire excluent !

12 déc. 2003
0

la mise en // est une opération courante et sans aucun risque
si les batteries sont strictement identiques, c'est à dire du meme modèle, du meme age et en tout cas dans le même état

ceux qui l'envisage sans se poser de question sont souvent ceux qui ont déjà répondu à la question

amicalement

12 déc. 2003
0

Vécu
sur le p'tit dernier j'ai 6 batteries de 90Ah en // 2 dans une coque et 4 dans l'autre. Il y en avait d'abord 4 puis le précédent proprietaire en a rajouter 2, 2 ans apres.Elles y sont depuis 7 ou 8 ans sans aucun problème. Même marque, caractéristique (GEl) et capacité.
J'envisage de les changer avant de repartir uniquement par securité, car elles fonctionnenet parfaitement. D'ailleurs si je ne trouve pas mon bonheur par ici, j'attendrai d'être dans un coin plus propice ;-).
La seule chose qui me choque c'est d'avoir autant de distance dans mon installation entre les batteries et je pense optimiser en regroupant toutes les batteries au même endroit, MAIS, rien ne vient étayer à l'usage une pareille attitude. Encore trop plein de théorie :-D, j'en creverai :-D

12 déc. 2003
0

Pas de risque majeur ...
à la mise en // si (comme le dit JP) elles sont rigoureusement identiques et neuves, et si on ne les sépare jamais plus par la suite.

Risque rarissime mais grave: lorsqu'elles sont très agées, un des accidents classique est le court-circuit sur un élément (par détachement de plaques de sulaftes internes). La mise en parallèlle crée alors de très forts courants inter-batteries. Au mieux on flingue celle des deux qui était encore bonne, au pire on met le feu au canote. Mais c'est très rare. On évite cela en les changeant après un délai raisonnable (entre 5 et 10 ans selon la technologie de la batterie).

Pour EvenKeel: on peut très difficilement dire si une batterie est encore bonne ou pas. Il faudrait faire une mesure de capacité résiduelle, ce qui n'est pas simple du tout. Ce qui est sûr, c'est que même non utilisée, une batterie plomb perd environ +/- 10% de sa capacité par an. Sans parler du sulfatage éventuel. Donc après 7-8 ans tu peux encore avoir 10% à 40% de capacité résiduelle, ce qui peut très bien te convenir si ta consommation est en rapport. Simplement la probabilité de mort brutale n'est plus négligeable à cet âge-là, un jour de grand froid, ou un jour où tu les décharges un peu trop profond, car elles ne s'en remettront peut-être plus. Pb classique connu pour les voitures à la première grosse gelée matinale :-)

Robert.

12 déc. 2003
0

Absolument d'accord
Par contre le test de capacité résiduelle peut être facilement réalisé de façon empirique avec un compteur d'ampères et un peu de temps :
1 - Batteries chargées à bloc (au chargeur de préférence)
2 - On met une charge constante légèrement supérieure à la consommation dans l'utilisation la plus demandeuse, de l'ordre de 7 à 8 % de la capacité totale estimée qu'on contrôle grace à l'ampèremètre. Attention ça représente beaucoup de charge (la capacté nominale est mesurée à C20 donc pour 20 heures). On allume au fur et à mesure les appareils jusqu'à obtenir le bon ratio.
3 - Si le voltage s'écroule (+ ou - 11 volts selon type de batteries) --&gt elles sont fatiguées et à changer.
4 - sinon (&gt11,5 Volts) on continue. on note le temps et quand on arrive à 10,8 V on arrête.

Le résultat pour une décharge à 80% est donné :
- par le compteur d'ampère qui tiendra compte de l'ami Peuckert et donnera un nombre d'ampères proche de la capacité totale utile.
- par le calcul NB heures X ampéres (et comme on était à 7 ou 8 % il reste un poil de marge par rapport à une utilisation normale)

Exemple : J'ai une C20 totale théorique de 400Ah.
J'allume tout jusqu'à avoir 30 Amp de conso. Ca dure 10 heures =&gt j'ai de capacité utile 300 Ah pour ue batterie déchargée à 80% cad le maxi.

ATTENTION TOUT CA EST TRES EMPIRIQUE mais offre un bon renseignement sur l'état de ses batteries et sur quoi on peut compter en navigation :-D

LES VOLTAGES SONT A CORRIGER SUIVANT LES TYPES DE BATTERIES. Ceux là sont pour des classiques.
Pour des gels --&gt beaucoup plus de prudence (ne pas descendre en dessous de 11 volts)

Le plus difficile est souvent d'arriver au 7 à 8 % de consommations constante (les 30 Amps de l'exemple) ;-)

12 déc. 2003
0

Et les batteries Ni Cad ?
Bonjour tout le monde.

Savez vous si la Ni Cad d'une VHF portable, par exemple, supporte (contrairement au plomb)de passer l'hiver déchargée ?

12 déc. 2003
0

en dehors du fait...
que les VHF à piles batons (AAA) posent beaucoup moins de problème, les batteries NICad sont mieux stockées chargées à + de 70 % de leur capacité. Ca permet d'eviter les effets mémoire etc... (impossible de recharger au dessus d'un certain seuil, impossible de decharger ous un certain seuil).
C'est d'ailleurs comme ça que le fabricant les livre. :-)

12 déc. 2003
0

Salut Evenkeel
Merci pour l'info.

12 déc. 2003
0

Peukerts ...
EvenKeel, si tu connais Peukerts, c'est que tu n'es plus vraiment un néophyte lambda en électricité :-) et donc que tu peux mesurer tes batteries, c'est sûr ! Faut bien dire que la majorité des voileux n'en sont pas là, et n'ont souvent ni ampèremètre sérieux, et encore moins un totalisateur d' Ah ...

Une CaNi ne mourra pas si elle reste déchargée longtemps, elles sera seulement "zombie" ... mais elle nécessitera un chargeur spécifique pour être ressucitée, capable de délivrer de forts courants pendant 5 minutes (typiquement Co à 2Co), c'est à dire 1 à 2A pour ressuciter un élément de 1000 mA. Après résurection, l'avantage des CaNi c'est qu'elle est comme neuve, contrairement au plomb.

Robert.

16 déc. 2003
0

Différentes marques de batteries
Bonjour,
Au salon j'ai vu les batteries Optima (technologie Spiracell), le représentant était convaincant, qu'en pensez-vous ?
Par ailleurs le chargeur de batteries du bateau ou l'alternateur peuvent-ils charger sans inconvénient une batterie différente (exemple celle de démarrage d'une marque) des autres (les 2 de services en parallèle d'une autre marque), donc 2 parcs différents en même temps ?
Jusqu'à maintenant c'est ce qui se passait, mais je voudrais changer de marque et d'Ampères celle de démarrage.
Merci, amitiés
Jean-Yves

16 déc. 2003
0

C'est uniquement un problème de régulation
Tant que tu restes dans la même technologie (classique,gel ou AGM) pas trop de problème puisque les voltages des différentes étapes de charges sont proches (Certains chargent même des AGM avec des chargeurs pour batteries classiques faute de switch approprié ;-) ).
Mais le mieux, comme déjà dit, c'est d'avoir la même marque car on est certain de la similitude (et obtenir les caractéristiques de la part du fabricant semble difficile par ici :-().
L'ampérage n'a à voir qu'avec la capacité de ton chargeur a débiter suffisemment pour tout le parc.
Les Optimas sont tentantes en version démarrage. A priori ce sont des AGM, mais ça dépend du modèle. Il existe aussi des modèles de traction (opposé à démarrage) mais de faible capacité.
Perso, je les trouve encore trop chères, surtout en france.

16 déc. 2003
0

AGM
Excuses-moi, mais ça veut dire quoi AGM ?
Au stand Optima au salon ils avaient un nouveau modèle semi-traction plus puissant et les mêmes pour la mer (Marine - Optima bleue)
Merci

16 déc. 2003
0

Absorbed Glass Mat
L'électrolyte est entièrement emprisonné dans du mat de fibre de verre. Il semble qu'en plus des avantages mécaniques, ça améliore les vitesses de transfert des ions d'une plaque à l'autre.
Issu de l'aéronautique, conçu pour les avions de chasses et pouvant supporter 4 ou 5 G sans que l'electrolyte ne soit mis en défaut (ni mécanique, ni électrique) c'est une véritable révolution qui passe à priori inaperçue mais qui résoult les problèmes d'acceptance et de décharge rapide. Prix identique aux Gels.
Seule ombre au tableau : pas de recul suffisant pour dire les défauts constatés :-p.
Il semblerait que plusieurs alternateurs sous-dimensionnés aient cramés du fait de l'énorme acceptance (la batterie déchargée accepte plein de courrant (100%?) contrairement aux classiques ou au gel qui n'en acceptent que 20% environ).
Le problème venait donc du couple alternateur, parc de batterie et non de la technologie des AGMs et entre autre du refroidissement des alternateurs non dimensionnés pour une utilisation forcée trop longtemps :-(

16 déc. 2003
0

AGM suite ...
autre problème, je crois me souvenir qu'elles n'aiment pas trop être chargées au-delà du trop plein , car le fort dégagement gazeux qui en résulte s'accomode mal de l'emprisonnement dans la fibre de verre.

Et comme la régulation de nos alternateurs est en générale très "agricole" (le mien monte à 14.7V en permanence au lieu de 13.8 !), ça peut mal se passer.

Robert.

17 déc. 2003
0

Une ptite qestion...
Mes batteries de servitude (2*105 Ah de meme age en //) ont un an. Lors de l'installation d'un gestionnaire de batteries, je dois saisir la capacite actuelle de mes batteries (ce parametre est fixe en usine par defaut et doit etre modifie dans mon cas).
Question : Etant donne que les batteries perdent environ 10% de leur capacite par an, peut on dire qu'a pleine charge (courant &lt 5A a 13,2V pendant au moins 5mm), leur capacite actuelle est de 190Ah ?
Certes, je pourrais appliquer la methode decrite par Evenkeel, mais c'est un peu long et malgre tout empirique (le coef. de peuckert est par defaut a 1,25 mais je ne sais pas si c'est la realite).
Merci au(x) specialiste(s) !

17 déc. 2003
0

Fabricant et peuckert
C'est le fabricant de tes batteries qui doit te donner la bonne valeur.
Pour le reste 190 Ampères me semblent un bon point de départ, et si ton "machin" est assez intelligent et que tu es systématiquement à 115% à pleine charge peut-être préfereras-tu alors le ré-etalonner.

17 déc. 2003
0

Evenkeel
Le pb est que les fabricants de batteries sont tres ... discrets sur cette info. Qu'entend tu part reetalonner ? Suivre la manip des docs. pour determiner ce coef. (c'est long !) ou bien saisir une nouvelle capacite de batteries quand celles ci sont pleines et observer la derive au cours du temps (bref par tatonnement) ?

17 déc. 2003
0

Peukerts ? Bof ... Capacité ? Bof ...
Fil,

l'information "capacité totale" ne sert que à t'indiquer le % de charge restant, ce qui n'a pas grand intérêt et peut être très approximatif, sachant que de toute façon, tu tâcheras de ne pas descendre sous 50% environ.

Ce qui est important c'est que lorsque la batterie est bien pleine (p.ex. après une semaine de charge à la tension de floating de 13.8V), tu initialises le gestionnaire pour lui dire que c'est le point de départ "100% plein" pour ses calculs.

Une batterie peut être considéré comme pleine à 100% si après plusieurs heures au repos total (courant = 0) elle indique 12.65V à 20°

Tableau au repos cpomplet: État de charge approximatif, Poids spécifique moyen de l'acide et Tension au repos:

100% 1.265 + 12.65 +
75% 1.225 12.45
50% 1.190 12.24
25% 1.155 12.06
0% 1.120 11.89

Robert.

17 déc. 2003
0

Merci, mais....
Le point de depart "100% plein" se traduit en terme de saisie par des Ah sur ce machin. Or, je suis bien d'accord avec toi, le but est de suivre le % restant (ou consomme). Mais, pour une meme qte consommee, le % ne serais pas le meme si mon point de depart est a 210Ah ou a 190Ah voir moins (en fonction du vieillissement de la batterie).
En fait mon pb est la : trouver la valeur en Ah la plus "vraisemblable" a l'initialisation , de facon a avoir un % qui le soit aussi !

17 déc. 2003
0

Ton machin ...
ne te laisse-til pas le choix d'afficher soit des % soit des vrais Ah consommés ?

Le mieux est d'afficher des vrais Ah, car ça , c'est juste quoiqu'il adviennne.

Si le machin n'affiche que des % de capacité, et si tu te trompes un peu dans la capacité intiale (mettons 190 Ah au lieu de 210, soit 10% d'erreur), ton instrument sera tout de même juste lorsqu'il indiquera 100% (car c'est le point de référence), mais un peu faux ailleurs (de 10% dans cet exemple). Donc s'il indique 50% ce ne sera que 55% ou 45% selon le sens initial de l'erreur.

L'essentiel est sauf: à savoir que tu ne descendras pas en-dessous de 50% en gros, et que quand c'est plein (100%) l'indication est exacte (si le coeff de peukerts est le bon).

A mon avis ce genre d'instrument (j'en ai un) necessite une remise à zéro (donc un 100% vrai) tous les ans environ, car il y a trop d'incertitudes dans les calculs pour que les erreurs cumulées après N décharges-charges restent raisonnables.

Robert.

17 déc. 2003
0

Remise a Zero
Robert, Comment fais tu la mesure de la capacite vrai ? pese acide ?

17 déc. 2003
0

Capacité vraie ...
très difficile à mesurer avec précision ! Car le résultat dépendra pas mal de la méthode de mesure ... Le plus simple est de faire comme EvenKeel l'a dit : 10% de moins par an !

Robet.

18 déc. 2003
0

Faire simple
En fait ce genre de bidule peut rapidement tourner a la prise de tete. Apres avoir lu attentivement les docs de plusieurs constructeurs, j'ai note les points suivants :
- tous garantissent la precision des mesures en tension, courant et quantite consommee.
- Par contre aucun n'assure la fiabilite d'affichage de la capacite batterie et du temps restant avant d'atteindre la decharge.
- Tous precisent que ces donnees dependent tres etroitement du parametrage propre a chaque installation (coef. de charge, exposant de Peukert, capacite reelle de la batterie lors de l'installation du machin).
Alors je me suis dit que j'allais gerer comme ca :
Je fixe la capacite batterie a 200 Ah.Je ne modifie pas les coef. de charge (85%) et Peukert (1,25) par defaut.
Ce qui m'interesse avant tout est de savoir si je charge ou decharge, et de connaitre la quantite consommee ainsi que la tension.

Je resynchronise le machin et la batteries des que je peux : apres 24h en floating, j'indique que la batterie est pleine. Et meme si elle ne fait plus 200Ah, peut importe puisque ce qui m'interesse c'est d'avoir remis a zero mon compteur d'Ah.
Ensuite c'est a moi de gerer , en fonction de la capacite reelle (estimee !) de la batterie, de ce que j'ai consomme et de la tension affichee.
Ca vous parait correct ou bien j'ai oublie un truc ?

18 déc. 2003
0

Fil ...
tu devais être premier de ta classe dans le temps :-)

Non, je rigole, mais c'est exactement comme tu viens de le dire que je vois la chose et que je la pratique pour mon compte.

Chez moi j'ai même mis Peukerts à 1 pour encore moins me casser la tête :-)

Robert.

18 déc. 2003
0

Merci Robert,
pour ces conseils avises !
Mais dans le temps, j'etais au fond de la classe, a cote du radiateur, cote fenetre, a regarder passer les peniches.... ;-)

18 déc. 2003
0

question,
j ai une batterie de 60 A, j ai trois petites loupiotes, un loch speedo, trois feux de nav', pas de pilote ( navik )

Je veux qu il soit autonome en electricité par un panneau solaire, mais quelle puissance choisir, faut il que je rajoute une batterie pour etre tranquille en naviguant plusieurs jours meme en hiver voir plus.

QQ 1 peut m aider ?

18 déc. 2003
0

60 Ah c'est ...
très peu, même avec un mode vie spartiate. A peine de quoi faire démarrer le moteur en toute sécurité.

Enfin, ça dépend beaucoup dela taille du bateau.

Difficile de répondre à cette question, trop d'inconnues :-)

Robert

04 jan. 200516 juin 2020
0

bah alors !!!!!!!!!!! robert....
tu connais pas taka ?

tu n'as meme pas regardé sa fiche ?

etonné je suis ...................

gg.

04 jan. 2005
0

Mesure de la "capacité" d'une batterie plomb

J'ai une batterie qui au bout de 4 ans seulement ne peut plus démarrer le moteur. Pourtant, au voltmètre et pèse acide, elle n'est pas à plat :

12,5 v et 1250. Aucun écart entre les éléments.

J'ai nettoyé les cosses, le démarreur n'est pas en cause non plus.

Comment mesurer cette "capacité" de démarrage qui a disparu ?

Petite indication, au repos, elle perd 0,05 v par jour. Est-ce un indice ?

C'est marrant ça, il me semble qu'il y a une dizaine d'année, une batterie mourrait par la perte d'un élément (donc voltage insuffisant).

04 jan. 2005
0

Perte en ligne ...
Si ta batterie perd 0.05V par jour, ça fait 0.5V en 10 jours, soit environ la moitié de sa capacité.

C'est pas normal du tout ! C'est même TRES anormal ! Elle serait peut-être en mauvais état ? ça arrive après peu de temps avec un système de charge inadapté.

Robert.

04 jan. 2005
0

"densimètre" électrique
dans le milieu "pro", il existe des "densimètres", qui mesure la capacité restante de la batterie. En fait c'est un résistance spiralée branchée avec un amperemetre. Ca donne un état de santé de la batterie chargée à fond. Le danger est que ça crée une belle étincelle à la connexion et si les bouchons restent ouverts..... J'ai un ancien collègue qui a encore une oreille qui siffle.

04 jan. 2005
0

Basile...
quelle est la capacité de ta batterie ?

quelle est la chute de tension lorsque tu démarre ? éventuellement l'intensité ?

Il y a des procédures simples à mettre en oeuvre pour mesurer la capacité réelle d'une batterie.

Par "densimètre électrique" frablo parle sans doute de la "poile à frire", (ça ne mesure pas la densité),c'est une résistance fixe capable d'absorber quelque dizaines d'ampères, avec des pointes de touche. En effet un peu dangeureux à utiliser. J'ai un modèle pro, équipé de grosses pinces et d'une résistance variable au carbonne, capable de "tirer" de 1 à 500 ampères, et il y a un ampèremètre et un voltmètre. Cet outil sers à simuler un démarreur en atelier, et également à faire chuter la tension batterie pour observer le fonctionnement d'un alternateur et régler son régulateur.

05 jan. 2005
0

C'est bien là la question

  • Cette batterie s'est retrouvée à plat il y a 2 - 3 ans. Elle ne semblait pas en avoir souffert mais a dû prendre un bon coup de vieux. Mais voltmètre et densimètre ne le montrent pas.

  • Le vendeur de batterie, après avoir comme moi utilsé voltmètre et densimètre, est passé à ce que vous appellez la poêle à frire. Elle est descendue à 10 V.

1° Quel voltage aurions nous dû trouver sous poêle à frire ?
2° Comment "simuler" cette résitance pour l'utiliser avec un voltmètre ordinaire ?
3° Quelle est la perte quotidienne de voltage d'une batterie en bon état ?

06 jan. 2005
0

Tests
Une batterie qui reste déchargée peut souffrir, mais cela dépend de sa technologie. Les meilleures peuvent rester déchargée jusqu'à un mois, mais la plupart sont mortes en quelques jours si pas rapidement rechargées. Les AGM peuvent même survivre un mois en court-cicuit !

Le test de la poêle à frire : ça dépend de l'engin, le bas de gamme (résistance fixe entre les poignées)tire au mieux 100 ampères, et là, dix volts pour une batterie de démarrage, c'est bon s'il fait froid, mais limite en été.

Le test le plus simple reste encore le démarreur : mesurer la tension lors du démarrage, entre 10 et 11 volts à la batterie, et entre 9 et 10 volts aux bornes du démarreur est acceptable, sachant que plus la tension est basse, plus l'intensité du démarreur augmente... ce qui fait encore plus chuter la tension !

Pour l'auto-décharge d'une batterie, on raisonne plutôt en capacité qu'en tension. A 20°C, une batterie à électrolyte gélifiée perd 2% par mois, une batterie de démarrage 6%, une batterie de traction à plaques tubulaires 12%.

Pour tester la capacité réelle, on peut partir d'une batterie bien chargée, y appliquer une charge connue et constante, et observer combien d'heures elle reste à une tension acceptable...

06 jan. 2005
0

Question de béotien...
Les batteries de servitude, a decharge profonde, si je ne dis pas de bétise, sont-elles similaires aux batteries de traction utilisées sur les chariots type Fenwick ou autres? Ou bien y-a-t-il une difference?

06 jan. 2005
0

Ce qu'on trouve de mieux sur le marché :
Les batteries de semi-traction à plaques planes qui supportent 350 cycles pour une décharge de 60% à 20°C

La batterie AGM, c'est 800 cycles,

La batterie à électrolyte gélifiée, 900 cycles,

La batterie de traction à plaques positives tubulaires, 2500 cycles...

06 jan. 2005
0

pige rien tilikum
desolé mais alors quel est la meilleure batteries a prendre pour demarer un 75cv et une autre pour servitude
robert disait que dans mon cas une seule suffit car je rentre a la marina tout les jours, ben non ils nous arrivent de partir sur les canaux plusieurs jour sans pouvoir recharger
en fait c'est sa mon but etre trankill plusieur jours sans devoir recharger et bien sur en faisant attention aux consomation de servitude
bien a toi et merci encore
suis tout perdut moi :-(

06 jan. 2005
0

Les questions Géo
sont : Qu'as tu comme moteur, comme alternateur, et quelle est ta consommation quotidienne estimée ?

Avec les réponses, nous pourront te donner la bonne solution, adaptée à ton cas... :-)

06 jan. 2005
0

merci tilikum
en fait un bb de 75cv 2t alternateur sa je sait pas mais je pourrait regarder pas de blem
en conso je pense les feux de route un pc portable un compte tour heu une lumiere en cabine et frigo 12v je pense tout
voila et encore merci pour tout les renseignements a venir et tout mes voeux a toi et aux autres bien sur!!! :-p

06 jan. 2005
0

On a de la chance d'avoir un pote comme Tilikum
:-)

06 jan. 2005
0

basile
sa oui !!!!!! et d'autres ossi ;-) :-D

06 jan. 2005
0

tilikum
desolé sur l'alternateur il n'y a rien d'inscrit, tout se que je peut te dire c'est
un moteur de marque chrysler 3cyl 2t en hb de 75cv j'espere que cela suffira
encore merci et desolé :-(

06 jan. 2005
0

tilikum
milles merci :-D

06 jan. 2005
0

Bof, il y a aussi Robert, JP, Michel et bien d'autres
qui maîtrisent assez bien le sujet pour donner les bons renseignements sur le sujet… :-)

Je ne connais pas ton moteur, mais si on regarde chez les autres constructeurs, l'alternateur ne doit pas être très puissant, 40 ampères au mieux, 25 ampères au pire…

Dans ton cas, amha le plus simple et le plus fiable serait d'avoir une batterie de 80 ou 100 Ah dédiée au moteur, et une batterie servitude entre 120 et 200 Ah.

Comme il n'est pas possible de modifier la tension de charge sur ce type de moteur, il n'est pas question d'installer un répartiteur de charge.

Reste deux solutions : coupler manuellement les deux batteries dès que le moteur tourne, et désaccoupler à l'arrêt de moteur pour ne pas décharger la batterie moteur, ou alors la même chose automatisée à l'aide d'un relais de couplage automatique.

Si ça t'intéresse, je te dessine un schéma ce soir après le boulot et le poste demain matin, et te trouve l'adresse d'un fournisseur près de chez toi pour le relais, que je te communiquerais sur ton email.

07 jan. 2005
0

tilikum
mon adresse mail est ghumeniuck@hotmail.com
et se trouve sur ma fiche ossi
merci pour le ptit plan et desolé du boulot que je te donne
en tout ca c'est sympa! encore merci

04 oct. 2007
0

chargeur batterie
si vous vouler un chargeur de batterie pour pas tres cher et surtout ne pas abimer vos batteries en les rechargant,vous pouver utiliser un onduleur
dans un onduleur il y a une beterie type gel..
intensiter de charge tres tres lentes donc sa n'abimera pas votre batterie surtout si sa tension es tres tres faibles.
donc si vous avez une baterie qui c'es vraimment decharger vous pouvez utiliser se systeme et peut etre une chance de la récupere. bon courage

04 oct. 200716 juin 2020
0

Waf…, wouaf wooouuuaf

Ressortir un vieux fil pour sortir une stupidité pareille, c’est un champions ce troll... :pouce:

Mais non, je vous assure que je ne me moque pas! :alavotre:

pfffzzzz

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (172)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021