Comment calculer la surface optimale d'un safran ?

Bonjour à tous ,
je suis en train de refaire mon safran , en utilisant une lame verticale , coulissante en vertical
Comment calculer la surface optimale( donc la profondeur utile de la lame ) ?
Bateau trimaran F 25 , 8 m ,1000 à 1200 kg
merci de vos idées

L'équipage
10 fév. 2019
10 fév. 2019
0

Inspire toi de modèle de même taille.

10 fév. 2019
1

Tous les calculs et tableur dans l'ouvrage de Pierre Gutelle :"Architecture du Voilier" en 3 tomes Editions Loisirs Nautiques. Mais la copie d'un modèle voisin est une méthode plus directe. Un bon profil améliore les résultats.

10 fév. 2019
0

Bonjour,
Sur un multicoque de croisière qui gite peu c'est la surface de safran qui compte et non la profondeur de la lame à moins de naviguer coque centrale levée.
Une modification importante de la surface du safran va décaler le centre de dérive vers l'arrière ce qui peut avoir un effet sur l'équilibre sous voiles, écart CV/CD .
Maintenant reste à savoir pourquoi tu souhaites cette modification.

Si c'est pour une cause de barre dure, une compensation sera sans doute une meilleure solution.
Si sans voiles au moteur l'efficacité de barre est parfaite c'est sans doute qu'il y a un réglage de gréement à faire.

Ne connaissant pas le F27, tout cela reste théorique.
Jac

11 fév. 2019
0

J'ai relevé un jour surface du safran = 12% de la surface des voiles.
pour 2 safrans, x 1,2

11 fév. 2019
4

Pas d'accord pour la profondeur : à surface égale la profondeur joue sur l'allongement et un profil à fort allongement est plus efficace.

11 fév. 2019
1

12% ça me parait énorme.
Un article de V et V parle de 1,5%.
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]38f275d

Perso je comprendrais mieux que ce soit un pourcentage de la surface de carène.
Jac

12 fév. 2019
0

Autan pour moi, j'ai oublié un zéro.
C'est 0,012%
Désolé.
JJ

08 déc. 2020
0

A l'époque j'avais un projet de double safrans, et c'est sur un document d'architecte naval que j'avais relevé cette évaluation. Pour une compensation, c'est 4% de la surface de la pelle.
pour un double safran ajouter 15%.
Il est bien entendu que c'est de la partie immergée qu'il est question.
La profondeur de mon safran, est d'env. 90 cm.
pour mon projet, elle était de 95 cm.
JJ

11 fév. 2019
1

A la louche : 22 à 25 cm de corde à la flottaison, et 80 cm à 1m de profondeur, profil NACA 0012.
Sinon regarder des photos et des plans, mesurer sur le dessin et faire une règle de 3 en se basant sur une dimension connue.

12 fév. 2019
0

Je ne rentrerais pas dans le débat de l'allongement du safran car il y a les contraintes de programme et d'utilisation d'un trimaran qui doit pouvoir échouer et dans ce cas une lame de safran à grand allongement est vraiment un problème car quand elle va se retrouver presque à l'horizontal les efforts sont très importants.

Pour revenir sur la question posée je vais faire référence au livre Architecture Navale, connaissance et pratique (éditions Dunod 2018)

Il est dit que la surface des appendices (quille et gouvernail) doit être de l'ordre de 4% de la surface de voilure.
La surface de gouvernail représentant 1/3 de cette surface.
L'architecte va ensuite affiner.

Jac

12 fév. 2019
0

Dans le projet présent, la lame coulisse verticalement dans la tête de safran, il n'y a pas de pb d'augmentation d'effort quand on relève la lame, c'est même l'inverse.
Et sinon il suffit de faire attention à ne pas naviguer vite quand le safran est relevé, et de ne jamais forcer sur la barre.

12 fév. 2019
0

Autant pour moi. Je n'avais pas relu le sujet et toutes le photos de F25 que j'ai vu sur le Net montrent une tête pivotante.
Paddy a disparu mais si il revient nous aurons peut être droit à une petite photo :pouce:
Jac

12 fév. 201912 fév. 2019
1

pas disparu !
j'écoute ...
et c'est pas mal .

mon F25 de 98 est equipé du premier systeme de safran , pivotant , d'un poids important , et pas très grand ... et plein de jeux parasites .
donc on oublie et on passe sur la techno actuelle avec une lame coulissante ,
voici la photo d'un F 24 trouvé sur le net , qui illustre le principe .
et on va rajouter un systeme de sécurité pour libérer la lame ne cas de choc .

Effectivement , je vais pouvoir faire des essais à différentes hauteurs ,
mais vos infos sont importantes pour dégrossir le Pb
merci à tous

12 fév. 2019
0

Les catamaran allemand Topcat ont, je crois, un système de safran a déplacement vertical mais avec une sécurité. Newick en avait aussi conçu.

12 fév. 201916 juin 2020
0

la photo du F24

12 fév. 2019
0

Donc une espèce de boite en alu pivotante équipée de glissières genre Téflon et qui pourrait se mettre à l'emplacement du système actuel.
Dans mon ancienne vie associative sur notre dériveur intégral bi-safrans relevables en vertical il y avait un système de broches pour gérer plusieurs profondeurs de safran.
Jac

08 déc. 2020
0

Bonjour,

Je viens de lire ce fil avec intérêt.
La surface du safran qu’il faut prendre en compte est la surface mouillée et non la surface projetée ?

Cdlt
Olivier

08 déc. 2020
3

C'est la surface projetée, sauf si tu veux connaitre la quantité de peinture nécessaire pour le peindre.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

… le calme

mars 2021