comment apprecier la tension d etais avant d appareiller et souquer la drisse de genois

Bonjour a tous et aux autre
Avant de defouler ses craintes en winchant a mort la drisse de foc, il y aurait une technique plus subtile de regler la tension d etais, car il parait que le clapot ne peut pas se regler avec l electronique de bord, et j ai pas de tensiometre sur le palan d etais
Voilier en souffrance first 31.700
Merci d avance pour vos retours dexperience et bonnes pratiques, ou le jugement en dehors des livres...

L'équipage
09 mai 2018
09 mai 2018
1

bonjour
enrouleur ou pas ?
wincher la drisse n'est pas un reglage de l'etai , un repere pas mal pour la drisse ; trop molle donne des plis horizontaux sur le genois , trop bordee les plis sont verticaux .
la tension d'etai se regle par le pataras ; l'etai devra etre le plus rectiligne possible , attention il y a une limite , car la structure est mise a contribution .

salut

09 mai 2018
0

Et comment tu règles une tension de base d etai avec un pataras que tu règles.en.nav????
Donc tension de pataras inconnue à la bse

09 mai 2018
0

re bonjour
" camilleb0461 " c'est a " caytan " qu'il faut repondre .
en relisant la question ( j'ai pas de tensiometre sur le palan d'etai )
une explication ou une photo de ce palan que je ne connais pas .

salut

09 mai 2018
0

Il faut toujours régler la tension de l'étai avent de dérouler le génois. Et comme décrit ci-dessus par Navenregat, la tension de cet étai se fait par la tension du pataras.

09 mai 2018
0

Oui sur le first 31 j'ai un palan sur le patara mais mon probleme est d'apprecier la tension a mettre sur ce palan pour ne pas cintrer definitivement le mat mais surtout pour savoir comment doser, J'ai bien noter qu'il fallait d'abord raidir l'etai avant d'etarquer la drisse de genois.
pour le genois on se repère aux plis et au creu
mais pour l'etais en premier quelle tension mettre et comment estimer?

09 mai 2018
0

A priori, le cintrage du mat n'est pas définitif.
Je ne connais pas le mat du 31.7, mais LauBen a la même coque, peut-être le même mat. Le palan de pataras est TRÈS démultiplié, capable d'introduire un cintre de 2 profil de mat ! Et tout revient à sa place, gentiment.
Il y a une école de voile par chez toi, qui utilise des Figaro One, va les voir pour leur poser la question...

09 mai 2018
0

Bonjour
la tension du pataras ne se règle pas avec un tensiomètre, mais s'apprécie pifométriquement selon l'allure, la force du vent, la configuration de voilure, etc...
On peut éventuellement tenir compte aussi de l'âge du capitaine...

09 mai 2018
0

Est-ce que la courbure de l'étai quand le GSE prend le vent ne serait pas déja une indication.
Perso mon mat est une "poutre" avec patara en tête alors....
Je ne blinde qu'au près serré quand ça piaule un peu ou GSE partiellement enroulé.
Mais j'attends les "bonnes réponses"

09 mai 2018
0

Si je raisonne après ces posts très instructifs, pour répondre à la question de la tension de l'étai au repos ou plus humblement proposer un début de réflexion, je dirais qu'elle doit équilibrer celle du pataras qui lui sera réglé en fonction du diamètre de ses cables (donc mât vertical et rectiligne).
En navigation, si le vent forcit, le réglage du pataras jouera également sur celui de l'étai du genois, ce qui peut paraître logique.

09 mai 2018
0

Merci pour ces réponses,
Si j'ai tout bien compris....
une petite tension du pataras avant d'envoyer le genois, par petit vent avant d’étarquer la drisse du génois, je regarde mon mat voir s'il a pas pris trop de ventre, (tout comme ma femme le fait pour moi, quand j'approche une bière),
et ensuite en mer je regarde le creux de l'etais, si je veux régler la position ou le creux de mon génois suivant la force du vent je reprends du pataras, ou de la drisse, il me reste a marquer les premier repères sur les bouts du palants de pataras et drisse de genois. Un marquer un peu debile suffira je pense
Sur le first 31, tous les palants sont avec une poulie double de reglage fin prise sur la double boucle du palan principal, avec chaque extremité du bout revenant sur un taquet. il faut donc que je marque les 2 bouts quand ils sont en position mediane ou reperer la position de la grosse poulie.
Tout commence avant de partir a mettre une legère tension sur le pataras pour tendre l'etais, mais pas trop, mais suffisamment...., ils faut chercher et tatonner pour trouver, et prendre ses repères. Bon c'est sur l'eau que l'on a la verité.
Merci
JP

09 mai 2018
0

Le mat DEVRAIT prendre du ventre vers l'avant, au fur et à mesure que le vent monte, que tu reprends du pataras. Ce cintrage permet de réduire le creux de la GV. Il est coutumier que le mat ait une flèche égale à son profil.
Je ne connais pas comment est fait ton réglage de pataras. Si tu as du textile après ta poulie sur le brin "inox", tu peux faire des surliures à intervalle régulier sur le brin textile...

09 mai 2018
0

oui j'ai un enrouleur de genois et un mat sur quille en grement fractionné et barres poussantes.

09 mai 2018
0

Bonjour
J'ai reçu comme conseil d'un pro de cintrer le mat au repos à 1/2 profil de mat. Ca permet de mollir au portant et au contraire de reprendre (jusqu'à un profil de mat) quand on veut aplatir le haut de la GV.
Mais tout dépend aussi des gréements, des mats, des pataras réglables ou pas etc.

Cordialement
Guy

09 mai 2018
0

LauBen a un mat semblable à celui du 31.7 de notre ami, mais barres dans l'axe. C'est un fractionné 19/20
Le mat est droit au repos, repris 1/2 profil < 10 /15 knts, 1 profil au dessus, voir +

10 mai 2018
0

Merci pour vos reponses, je vais donc precintrer a un 1/2 profil et surveiller le cintrage de mon mat , reste a me prendre les repères sur la parie textile du palan

merci
jp

1

attention au fait suivant :

pataras un peu mou et génois étarqué à bloc :

quand on va tendre le pataras cela va tirer sur le génois mais pas sur le tube de l'enrouleur.

si le point de drisse est proche du haut du tube, quand on va étarquer le pataras alors l'émilleron de l'enrouleur risque de sortir par le haut.

10 mai 201810 mai 2018
0

De tendre le pataras n'a jamais tiré sur le tube de l'enrouleur, ni sur le guindant du gênois... :mdr: :mdr: :mdr:

10 mai 201810 mai 2018
1

Le préceintre d'un mât posé sur la quille ne se régle pas avec la tension de pataras mais avec le réglage de la position longitudinale du pieds de mat par rapport à l'étambrai, ou du calage de celui-ci. Pataras mou, tu devrais toujours avoir un léger préceintre, celui-ci devrait correspondre au volume désirée de ta grand voile (en fonction de son rond de guindant) lorque le pataras n'est pas ou très peu pris. Ensuite ne pas oublier que du dévers d'étai n'est que rarement néfaste, et est même bénéfique dans le clapot!

10 mai 2018
0

hello
Je ne crois pas que le 31.7 ait un mat posé sur la quille?

Cordialement
Guy

10 mai 2018
0

Sur un gréement fractionné, le pataras sert au cintre du mât (réglage de la puissance de GV), pas à la tension de l'étai. Celle-ci se règle comme les haubans directement sur les ridoirs et s'apprécie en fonction du flèche du guindant de génois.

10 mai 2018
0

..."en fonction de LA flèche", LE flèche c'est une petite voile d'étai. (merci wikipedia)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (50)

mars 2021