Combien d'outils avez vous sur votre bateau

en navigation bien entendu
je ne parle pas du "matériel" nécessaire à l'entretien du voilier
en plus du couteau suisse indispensable

L'équipage
22 fév. 2011
22 fév. 2011
0

Sans doute....
plus de 60 Kg !

22 fév. 2011
0

deux seulement !
Dont mon couteau

22 fév. 2011
0

ça peut servir......
avec l'outil qui accompagne ton couteau.....

22 fév. 2011
0

Tu en as....
sûrement plus que cela, n'oublie pas de compter tes dix doigts !

23 fév. 2011
0

plus précisemment
quel est ton 2e outil?
Il doit être absolument indispensable et universel.

22 fév. 2011
0

C'est pour un concours ?
Un plein tiroir de 0,8 m de long sur 0,40 de large et 0,30 de haut... grosso modo.

22 fév. 2011
0

Une grosse caisse à outils et un placard de bonne taille
Clefs plates, à pipes, à molette, tournevis, pinces, perceuse électrique,mèches, râpe à bois et limes, fer à souder,scie à métaux, marteau, petite riveteuse etc etc.

23 fév. 2011
0

Exact François....
...c'est un vieux Metrix, qui date de la marine en bois, mais qui fonctionne quand même.
Qui te l'a dit ?

23 fév. 2011
0

Koala sans oublier...
le voltmètre

22 fév. 2011
0

de moins en moins
tout ce qui n'a pas servi en 2 ans est débarqué.

22 fév. 2011
0

J'ai pesé
histoire de voir...

24kg outils, 8kg pièces.

22 fév. 2011
0

Ohhh...
si tu comptes les pièces je dépasse sûrement les 100 Kg...

22 fév. 2011
0

Christophe...
je te fais un MP, on sera chez toi demain en principe.

22 fév. 2011
0

Plein !
A la maison, j'ai juste un tournevis et une pince mais sur le bateau ... ben tout ce que les gens ont le plus souvent à la maison (boite à outils, perceuse, disqueuse, ponceuse ...) :-)

22 fév. 2011
0

Beaucoup...
De quoi démonter les Yanmar et les 2 hors-bords,
+ une grosse riveteuse avec gros rivets alu,
+ perceuse électrique + Dremel super utile quand on bricole à bord,
+ scie métaux, scie bois, pièce de bois,
+ quelques pièces de rechange of course,
+ électricité (mais c'est pas lourd),
+ produits en tous genres et là j'ai probablement du superflu et des cadavres,
+ des bouquins de bricolo.

Cela n'aide pas au près et par petit temps mais cela occupe.

22 fév. 2011
0

vous avez donc libéré une pièce à la maison
vous auriez pu faire une heureuse qui a l'impression de retrouver le garage comme lors de l'achat de la maison ou la chambre d'amis....
mais je vois que vous avez tout racheté en double !!!!!

je plaisante, mais au mois de mars je vide la maison et je mets tous les outils dans mon camion jusqu'à la fin de la saison, quand je bricole à la maison je vais au camion, quand je bricole sur le bateau, je vais au camion

et oui comme Basile je deviens minimaliste, j'ai vérifié tous les boulons et vis pour n'avoir que les embous nécessaires, une perceuse sans fil, et quelques outils associés : tout cela tient dans une valise pharmacie reconditionnée pour la cirsconstance, j'avais au début vidé le camion dans le bateau

Mais je ne vous cache pas qu'en navigation, je pense de temps en temps mais que me manque t'il si ca çà lache

22 fév. 2011
0

la caisse à clouts
de la maison,comme ça,j'ai l'excuse pour ne pas bricoler à la maison :acheval:

22 fév. 2011
0

tout ce que mes voisins de ponton n'ont pas
et vice-versa :-)

22 fév. 2011
0

beaucoup
on trouve tout, c'est rangé dans un coffre de la cabine avant, scie sauteuse, perçeuse, disqueuse, des câbles électriques, des vis, des tournevis, des clé...etc etc....

22 fév. 2011
0

bonsoir, beaucoup et pas encore assez,
me faudrait un autre bateau pour tout transporter mais en attendant, j'en dépanne pas mal sur le ponton.

23 fév. 2011
0

Ça doit dépendre du bateau et du programme de navigation
Pas pareil pour un maraudeur ou pour le "Bel Espoir"... Sans prendre ces extrêmes, pour une transat ou des sorties à la journée, ou entre mon mini et un 13m on ne prend pas la même chose.

Je me vois mal caser 100kg d'outillage dans mon mini. Mais comme je "campe" assez souvent à bord en semaine et que le week-end je rentre souvent chez moi à la voile, j'ai pas mal de choses pour bricoler ;
- une caisse à outils qui reste dans le bateau et contient quelques outils de base de qualité moyenne (pince multiprise, tournevis, marteau, clé à molette, scie, mètre, crayon, ...) ;
- une caisse à outils "mobile" assez petite (~401212) que j'emmène un peu partout et qui contient le maximum de petits outils : clé à molette, porte-embouts (à main ou perceuse) et embouts de vissage et douilles, réglet, crayon, pointe à tracer, limes diverses, petites boites (vis, clous, forets, accessoires Dremel), mètre, kit de couture, niveau, fil à plomb, briquet, chignole à manivelle, pince à sertir, canif multifonctions bas de gamme, scie "voleur" avec lames bois et métaux, ...
- des colliers plastique (types Colson ou Rilsan) de toutes tailles et la pince à Colson ;
Voilà pour l'outillage courant. Ensuite du plus spécifique :
- électrique : fer à souder, fils, fusibles, ampoules, dominos, cosses, gaine thermo, pièces pas encore montées ;
- bois (matériau du bateau) : rabot, ciseaux à bois, pierres à aiguiser, papiers de verre et cales, résine époxy et charges, peinture, sika, bouts de bois ;
- matelotage : épissoirs, aiguilles à épisser, speedy stitcher, aiguilles diverses, kit de couture, fils de tous types sur aiguilles à ramender, le reste en bobines ;
- moteur HB : outils d'origine et pièces (silent bloc, bougie, goupilles) ;
- accastillage : des manilles, mousquetons et manilles textiles maison, ... ;
- quincaillerie inox : visserie de toutes sortes, goupilles, colliers, charnières, cadenas, ...

Je me dis comme certains que je n'ai pas besoin de tout ça mais ça permet d'avoir pas mal de choses sous la main quand j'ai un peu de temps pour bricoler en semaine et ça m'est déjà arrivé de devoir faire des réparations en navigation ou au mouillage.
Par exemple, il y a 10 jours, j'ai perdu l'axe de chape reliant mon bas-hauban tribord (sous le vent) à la cadène en navigant au près dans des creux de 3m et 25 noeuds établis. Ce n'était pas évident de réparer avec 20° de gîte et les secousses mais une heure plus tard mon hauban était bien remis en place et j'ai pu virer de bord pour 1h30 de près restantes. Les conditions de travail ont failli me faire perdre plusieurs fois mes outils, heureusement que j'en avais plusieurs.

23 fév. 2011
0

En croisière,
caisse à outils normale, jeu de clés plates à oeil et à pipes correpondant à tous les écrous du bateau, pas plus, tournevis, pinces, clés allen clés à molette, etc...
En plus, et qui ne quittent jamais le bateau, scie à métaux avec lames neuves, pince étau, arrache-moyeu 2/3 branches FACOM pour l'hélice, pince coupante à bec de perroquet, riveteuse pop grand modèle avec ses rivets inox et alu, clé à filtre à huile, clé à griffe ( si si, ça a déjà servi... ) marteau, burin, métrix, fer à souder à gaz avec panne coupante, perceuse sur batterie, pompe à cartouches silicone, cartouche mousse polyuréthane, un peu de mat de verre et de la résine avec catalyseur, mastic époxy, bloc de plongée 6 litres avec son back-pack, détendeur, la combi et les plombs. Et bien sûr, pour aller avec, les durits spéciales ( coudées ou comportant une purge ), du tuyau caoutchouc au mètre du bon diamètre pour les autres, turbine de pompe à eau, et courroies ( les vieilles encore bonnes que l'on garde ). Fil et aiguilles à voiles, adhésif, briquet tempête, allumettes. Bon, je dois en oublier quelques uns planqués au fond d'un coffre. Jusqu'à présent, je n'ai encore jamais dû faire appel à quiconque pour un dépannage particulier.

23 fév. 2011
0

presque autant que hoolof
et je garde à portée de main les outils susceptibles de servir sur le pont en cas d'urgence, dans une trousse de toilette solide munie d'une poignée.

23 fév. 2011
0

A noel j'ai eu une super caisse a outils..............
.........trés classe sur le bateau.

Par contre, juste un petit détail, pour apprendre a s'en servir on fait comment?
:reflechi:

23 fév. 201116 juin 2020
0

Oui, rachid, quand
j'essayais de préparer mon boat à Frontignan avant de le ramener en Bretagne, j'étais populaire sur le quai technique parce que j'avais beaucoup de choses, et je prêtais facilement car je ne savais pas m'en servir...
L'année dernière, j'ai eu un beau compliment d'un pote très bricoleur à Perros "C'est chiant de venir bricoler à ta place sur ton bateau car tu sais rien foutre, mais au moins pas besoin de balader la caisse à outils..."
PS j'ai aussi toujours whisky, pastis et pinard, et je fais même à bouffer (et j'écoute les peines de coeur sans rigoler...)

la preuve en image. C'est pas moi sur la tof

23 fév. 2011
0

Ben Rachid....
tu lis le mode d'emploi, bien sûr !:acheval:

01 mar. 2011
0

Déja on m'a conseillé..............
..........de bien différencier la main droite de la main gauche.

Facile la main droite a le pouce a gauche, la main gauche a le pouce a droite.

Par contre je ne sais si la référence est en pronation ou en supination........
:reflechi:

02 mar. 201116 juin 2020
0

le petit manuel indispensable
:-)

23 fév. 2011
0

Pleins !!!
En fait, tout ce qui m'a servi pour installer ou démonter ce que j'ai sur le bateau.
Mais je n'ose pas en débarquer pour 2 raisons
1- dès que je pars, il faut tout remettre
2- je suis capable de retirer la seule chose qui va me manquer le lendemain...
Cruel dilème !

Christian
:-)

23 fév. 2011
0

même avec un atelier
presque complet à bord, il manque TOUJOURS un élément indispensable.
C'est la loi de l'emmerdement maximum, donc pas la peine d''avoir un magasin Brico Machin, Casto Trucmuche ou Leroy Bidulique à bord mais l'essentiel en sachant qu'il faudra compléter à la demande.:mdr::mdr:

23 fév. 2011
0

et pour l'outillage
y a aussi en complément les outils des voisins.

Chez moi, quand ils sont de sortie, je les appelle "Reviens", ils ne sont pas originaux mais en les accompagnant d'astuces, ils sont souvent appréciés !!! voire géniaux par la solidarité et le partage.....

23 fév. 2011
0

ça rassure
L’outillage en plus du chargement de la transhumance habituelle (duvets, alimentation, playmobil), est un réel problème. Quoi laisser à bord, quoi ramener ? Avoir tout en double (mince, la meuleuse est à la maison…) ? Avoir le nécessaire, mais quel nécessaire ?
Je suis parvenu à faire une caisse légère et une lourde, très encombrantes sur 8m…
Je n’ai pas encore trouvé l’équilibre, car je m’aperçois que dans la légère il manque toujours quelque chose. Donc je la complète, si bien qu’elle devient lourde…
C’est sans issue l’outillage à bord.
Je me demande si je vais devoir faire avec un couteau et un autre outil…

23 fév. 2011
0

Leatherman
Difficile de faire la liste. J'ai à bord l'outillage de base pour le bois, la mécanique, les voiles, le gréement, l'étanchéité, l'électricité, etc …
Mais ce qui me sert le plus, c'est le Leatherman que j'ai toujours en poche à bord.

Un petit truc en plus : la clé de 10 pendue à un clou dans le compartiment moteur pour purger le circuit de GO sans avoir à sortir la boîte à outils et à fouiller dedans dans l'urgence.
Cela m'a servi au moins une fois dans un chenal mal pavé après qu'un p...n de mécano (dont je tairais le nom, mais qui sévit qqpart du côté de la pointe de la Bretagne) ait mal purgé lors d'une intervention sur les filtres.

23 fév. 2011
0

mes clous ou mes glingues
j'ai une malette de clefs à pipe de 6 a 32 ,la meme chose en clefs plates à oeil ,quelques pinces diverses + fer à souder,controleur universel, tos metre, et les fournitures normales
et necessaire à couture pour voilure,
et une caisse de CPS (ca peut servir)
en gros 15kgs
alain

23 fév. 2011
0

Les outils.....
Au final, je me demande bien à quoi sert tout ce lest embarqué puisqu'il manque toujours le bon !

@+

23 fév. 2011
0

les outils.......
c'est comme les défenses...., il en manque toujours une à l'endroit où ça touche!!!

mais avec 2 on s'en sort, tout comme avec les moyens du bord.....;

23 fév. 2011
0

generalement
je ne fais jamais appel à un dépanneur je fais tout moi méme .
à chaque fois qu'en escale j'en ai eu besoin j'ai senti venir l'arnaque surtout en italie et plus on va au sud pire c'est 6000FF pour un alternateur a elbe, 27000ff pour un echange standard d'inverseur a porto di roma , 6000ff pour recoudre une ralingue sur mon genoa à porto hercolo .que j'ai fait faire a bastia pour le dixieme .
donc il vaut mieux avoir de la rechange,des outils et deux mains droites quand on n'est pas gaucher
alain

23 fév. 2011
0

Bof

De quoi démonter réparer et remonter à peu près n'importe quoi sur la barque, y compris des réparations lourdes éventuelles...
Pour la bouffe, c'est pareil, avec quelques adaptations, on peut tenir quelques mois sans soucis particuliers
bien sûr, ça ne sert jamais...
Mais ça fait faire de la musculation pour l'embarquement et le désarmement...

pfffzzzzz

23 fév. 2011
0

Cobra : tu dois avoir un très gros boat
pour y loger autant de choses?

24 fév. 2011
0

Non,
il est juste adapté en fonction de nos exigences...

De plus, l'important n'est pas d'avoir beaucoup de choses inutiles, mais d'avoir les outils appropriés aux besoins :alavotre:

pfffzzzz

23 fév. 2011
0

Pour faire plus court
tu aurais pu demander "qu'avez-vous comme outil spécifique qui manque toujours quand on en a besoin ?"

J'ai par exemple un cathéter qui me permet d'injecter de la graisse dans la lèvre de mon joint volvo.

24 fév. 2011
0

couteau, clef a molette
pince, fil a coudre, garcette, quelques clefs plates, perceuse sur accus avec chargeur, lame scie, mèches, marteau, cartouche PU avec pistolet, un morceau de cp, un letherman trouvé sur un quai, et un couteau suisse pour les ciseaux, un bout de tiisu autocollant, scotch.

01 mar. 2011
0

Ben ça alors c'est bizarre.....
Je ne trouve plus le mien :-D :-D :-D :-D :-D :-D

01 mar. 2011
0

le meilleur outil à bord
c'est le cerveau en deuxieme viennent les mains et ensuite les clous .......
alain

01 mar. 2011
0

Au moins
300kg ,un etablis de 1,80m avec un etau taille adulte et même un SafMig 321c!!

01 mar. 2011
0

Pas grand chose
Un leatherman, quelques clés plates et à pipe tailles les plus courantes, scie métaux, popeuse, une disqueuse (c'est l'outil le plus utilisé à bord avec le groupe 220V.)
Surtout du sikaflex, du grey tape et de la "ficelle". En nav c'est toujours ce qui m'a le plus servi avec l'outil à recoudre du tissus épais (sais pas son nom)
De toutes façons on a toujours en trop ce qui ne sert jamais et en moins ce dont on a toujours besoin !

02 mar. 2011
0

Une disqueuse ?
Pour ma part j'ajoute un DREMEL avec plein d'accessoires, c'est tres ludique et HYPEr UTILE , on peut meme s'en servir en perceuse avec de nouveaux forets jusqu'à 5 mm

c'est cher mais franchement se méfier des immitations !

c'est rare que je passe une journée sans m'en servir

01 mar. 2011
0

Pour HOA...
Ah, c'est donc toi qui a rachete le paquebot France ?
:-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

02 mar. 2011
0

Non moi
je me suis contenté de respirer de l'amiante en machine sur les vieux cargo des Messageries Maritime (Moonie entre autre pour les nostalgiques)

29 juin 201129 juin 2011
0

pour denis-g : encore une couche !!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (153)

Piégeage des gouttes

mars 2021