Combien d'heures ont vos moteurs ?

bonjour,
certains diesels de 5000h font peur aux beotiens, alors que je suis sur qu'il y a plein de moteurs à 7000 ou 10 000 heures ! j'ai un Volvo D2-55 de 4000h, tout d'origine, tout semble en ordre , et j'en connais un autre à 6 600 h, tout d'origine egalement, alors, jusqu'ou peut on aller sans gros travaux ?

L'équipage
24 nov. 2013
24 nov. 2013
0

je suis mal placé : 326 h.... mais au boulot des voitures ont 300.000 km... je pense que tant que tu as de la compression, qu'il démarre bien et ne consomme pas trop d'huile il ne faut pas y toucher...

25 nov. 2013
0

Ben, si on considère qu'une voiture fait en moyenne 60 km à l'heure, 300 000 heures font 5000 heures.

24 sept. 2014
-1

Oui bon, ok... 300 000 km...

:-p

25 nov. 2013
4

Et un moteur de voiture, avec des, démarrages, arrêts, ralentis, accélérations, montées en régime etc s'use beaucoup plus qu'un moteur de bateau (voilier) qui, à part les entrées et sorties de port, tourne longtemps à régime et charge constants.

25 nov. 201325 nov. 2013
0

@ Baboujoli :reflechi:

24 nov. 2013
0

je suis d'accord avec motus sinon vous pouvez prendre les compressions ,c'est pas une grosse operation et sa vous donne une idée de l'etat de santé du moteur ,c'est ce que je ferais quand j'aurais trouver mon voilier .

24 nov. 2013
0

bonsoir le mien yanmar 3HM de 1982 a 4600 heures je lui et fait un decapage du circuit refroidissement direct entartrai ainsi que la pompe a eau pour le moment il demarre au poil . :pouce:je touche du bois :mdr:

24 nov. 2013
0

un bon entretien ,une huile de qualité ,il y a pas de secret .

24 nov. 2013
0

Sur mon gib sea 106, j'ai un volvo 2003 3 cylindres de 28cv de 1986 : 3900 heures sans problèmes.

25 nov. 2013
0

Petites précisions a mon message précédent
Mon 2003 est a refroidissement direct.
A part l'entretien ordinaire, après achat vers 3700 heures, j'ai fait les interventions suivantes à titre préventif :
- Changé le coude d’échappement,
- remise en état de la pompe gasoil basse pression avec le kit adapté
- remise en état de la pompe a eau avec le kit prévu

24 sept. 2014
0

Bonjour,

Ces 3 opérations sont nécessaires à partir de quand?

24 nov. 2013
0

Bonsoir
3460h pour mon 3GM30F d'origine de 1990
:alavotre:

24 nov. 2013
0

quel pieces avez vous changer a est a combien d heure/année ?
Moi volvo d1 20 , 800 h , 6 ans et les 2 coudes d échappements a changer

24 nov. 201324 nov. 2013
0

Bonsoir , je suis proprio de ce bateau que depuis un peu plus d'un an, j'ai juste nettoyer l'échangeur thermique avec ses joints et change la turbine de pompe eau de mer avec son joint à lèvre , vidange biensur.
L'alternateur a été change par le précédent propriétaire , je pense que c'est tout.
Il démarre très bien à la première sollicitation ou à la seconde lorsqu'il fait froid comme ce matin.
Le coude échappement commence à suinter, donc échange bientôt , je vais chercher le meilleur coût
A plus Gerard

24 nov. 2013
0

1100 h pour mon D2 55 sur mon dufour 405 acheté neuf en 2009...

24 nov. 2013
0

Mon Volvo 2002 (18 CV) avait ~2100 heures quand je l'ai changé, pour prendre un peu plus de puissance.
Il continue à tourner comme une horloge sur l'ex Gib Sea 28 de mon fils.

24 nov. 2013
1

ce qui est important , savoir ce que vous avez fait sur les moteurs a combien d heures anneés etc , sinon ça veut pas dire grand chose ..

24 nov. 2013
0

Sur mon 2002....vidange avec changement de filtre à huile toutes les ~70 heures, rinçage à l'eau douce en fin de saison, changement du rotor de pompe à eau et rien d'autre.

25 nov. 2013
0

Je précise que c'était le moteur d'origine de 1986, changé en 2010. Il est à refroidissement direct.

24 nov. 2013
-1

bonsoir ,très bon sujet !
sur mon ancien que je n'arrive pas à vendre :) volvo 2020B 1900H que de l"entretien courant ,mais je suis maniaque
sur le remplaçant volvo 2040D 2450h que du bonheur ,

24 nov. 2013
1

Bonsoir. 1400 h dont 1350 à mon actif. Changé joint spi et rouet de la pompe eau de mer et la courroie d'alternateur en préventif et bien sur les vidanges. Ha! oui, 3ym30.
Et pis, c'est tout, une horloge mais, faut le faire tourner au moins tous les 8/10 jours.

24 nov. 2013
3

VOLVO MD22-L 55CV de 2001 avec 1500 heures sans problème moyennant un entretien annuel tout ce qu'il y a de plus normal .

Nota : quand je vois le nbre d'heures annoncés par certains sur des bateaux récents, je me demande quand il font de la voile . A moins de vivre à bord 365 j/ an ...

24 nov. 2013
0

Volvo MD 2030 de 2011 avec 2900 heures... En dehors de l'entretien courant et régulier(vidanges, filtres purges, etc.., vitesse de croisière à 2000t/min...., changé l'alternateur l'an passé et remplacé une bougie de préchauffage il y a un mois.
Ah, j'oubliais, changé le joint saildrive il y a 2 ans (il avait donc 10 ans)..

24 nov. 2013
0

Donc de 2001.
:heu:

24 nov. 201324 nov. 2013
0

@ Métis ce serait pas plutôt de 2001 au lieu de 2011 . Tu me fais peur là ! :lavache:

PS : OK , faute de frappe ! J'avais pas capté la fin du message ... :oups:

25 nov. 2013
0

Oui, désolé pour la faute de frappe, il s'agit bien d'un moteur de 2001 !

25 nov. 2013
1

Un moteur Diesel entretenu est quasiment inusable. Envisager 10, 12, voire 15.000 heures n'est pas un mythe. Le problème vient de la périphérie, durites, échangeur, alternateur, silent blocs, etc...

CaptainRV

25 nov. 2013
0

Le mien est d'origine et j'ai pas la plus foutue idée du nombre d'heures. Il a été installé avec le bato, en 82, un horamètre a été installé en 2004 (y parait), et depuis le moteur affiche environ 400 heures. Bon, moi, ce que je sais, c'est que quand je le mets en route, y fait ce qu'il peut, il est bien vieux, mais c'est marrant, j'ai pas l'impression qu'il va me péter dans les pattes demain. C'est tellement bon, l'optimisme... :langue2:

25 nov. 2013
0

Aucune idée. Notre Yanmar 3GM date de 1982, et nous sommes les deuxièmes propiétaires. Depuis notre achat en '97 nous changeons les anodes, l'huile, et le filtre tous les ans, et on a renouvellé les tuyaux etc. Je suppose qu'on l'utilise moins de 200 heures par saison.

25 nov. 2013
0

A défaut d'horamètre c'est la quantité de gasoil consommée qu'on peut prendre en compte. D'ailleurs les heures au ralenti usent et consomment moins que les heures à plein régime...

25 nov. 2013
1

vidange toutes les 70 heures :(
sur mon boat Moteur ca ferait tout les deux trois jours, sur le voilier d emon ami chaque semaine ......

ce serait pas 700 ???

25 nov. 2013
0

Non, sur un voilier, c'est plausible.
On fait en général une vidange tous les ans quelque soit le nombre d'heure (sauf si le moteur tourne vraiment beaucoup peut être?)
Mais 70h par an, c'est tout à fait normal.
C'est pour ça qu'il dit ~70h (Environ)

25 nov. 2013
0

Si la question s'adressait à moi, Now a effectivement donné la réponse.
Je fais et faisais toujours une vidange en fin de saison, ce qui correspond à 50/90 heures par an de moteur selon la durée d'utilisation et/ou l'absence de vent au cours de la croisière.

26 nov. 2013
3

Ben là c'est de la magie, va falloir m'expliquer commet tu arrive à faire 70 heure de moteur en 2 jours...

ok :acheval: :acheval: :acheval: :goodbye:

29 nov. 2013
0

il doit etre professionnel et facturer ces heures :non:
Désolé ,mais j ai pas pu resister :-D

25 nov. 2013
0

Bonjour,
Perkins 50 cv de 1992 : 1400 heures changé l' année dernière durites , pompe a eau et courroie de distribution, un entretien par an en hivernage
tourne comme une horloge

25 nov. 2013
0

Bonjour, 3gm30 de 84 : 7400 heures démare au poil, entretien classique, faudra t'il un jour le changer ????

25 nov. 201316 juin 2020
0

RC30D, 3000h, RAS
Que dire de plus?

25 nov. 2013
0

pour ma part un Perkins 4154, de 1988. 2450 heures moteur. tourne comme une horloge. seul problèmes, démarreur, pompe de gavage, et échappement.

25 nov. 2013
0

allez j'ai un vieux de 1972 mercedess om636

jamais rien fait dessus a part les entretiens, combien d'heures?? oulàà inconnus mais des taxis ont fait plus d'un millions de km avec ce moteur et si je devrais changer ça serait pour le meme en neuf que l'ont trouve encore soit en hollande mais aussi chez les anglais. :alavotre:

25 nov. 2013
1

Lorsque nous avons acheté le bateau, le compteur (du Perkins 4108) qui ne fonctionnait plus affichait 4400 heures. Entretenu, bichonné, chouchouté pépé Perkins nous manifeste sa reconnaissance en pouf ! pouf ! constants et sans jamais faillir. :pouce:

25 nov. 2013
0

4400 heures c'est 220 000 km pour une diesel ou 100 km jour pendant 6 ans!!!

rien d'anormal

25 nov. 2013
0

Perkins 4.108M 1984: 6179 heures au compteur
Pierre-Louis

25 nov. 2013
0

bonjour manahiki,
ce perkins 4108 a t'il ete refait, ou seulement quelques accessoires changés ?

25 nov. 2013
0

Non jamais refait. En gros, seulement la pompe d'injection qui fuyait révisée.
Pierre Louis

25 nov. 2013
0

6000h pour mon yannemar 4JH4TE de 1988

25 nov. 2013
0

Un peu moins de 4000h sur le Volvo 63cv d'origine de mon Grand Soleil 46. En effet ce qui pète ce n'est pas le moteur c'est ce qu'il y a autour ! Alternateur changé, pompe à gasoil changée, inverseur changé, pompe à eau refaite, gros détartrage du circuit de refroidissement il y a 2 ans (il fumait blanc c'est un signe !). Pas de turbo ou autre fantaisies, et il tourne en général entre 1500 et 1800T moyennant quoi j'espère le garder encore longtemps. Apparemment et à la lecture des autres posts je ne suis pas le seul et ai toutes les raisons d'être optimiste ! :-D

25 nov. 2013
0

Mon canot est équipé 2003 turbo , j'ai pas choisi, peut on esperer autant longevité - Des précautions particulières ?

Maurice

25 nov. 2013
0

c'est le "turbo" qui te fais poser cet question ? .

A puissance égale , je serais tenté de dire non.

Je m'explique , le turbo a pour but de "gaver" le moteur ce qui permet a cylindrée égale de fournir plus de puissance , cela permet toujours a puissance égale de disposer de moteur moins lourd, moins encombrent, et moins chers a construire.

Un 50cv atmosphérique, aura une cylindrée supérieure ,en principe une vitesse de rotation inf a un 50CV turbocompressé donc sur le papier il est fera plus d'heure .

Cela dit , les moteur turbo compressés sont très fiable,
les turbos également , par contre le turbo doit être considéré comme un accessoire ,au même titre que le démarreur ou l'alternateur.
il pas déconnant de dire que les moteurs sont inusables, en effet il est courant d'ouvrir un moteur a 300000km et de chercher les traces d'usure, pour les périphériques c'est beaucoup moins vrais turbo compris.

Des précautions , disons de bonnes habitudes , vidange en temps et en heure , grades d'huiles préconisés par le constructeur ne pas écouter les conversations de pontons la vérité est dans ton manuel technique et le graissage et un des point clés pour la longévité des turbo
Apres une longue étape a régime élevé, avant d'arrêter ton moteur si tu n'est pas passé par une phase ""régime lent "laisse tourner ton moteur 3 4 minutes au ralentis , cela a pour effet de faire tomber la température du turbo progressivement et surtout il continu a être lubrifié . Apres une longue période d'hivernage faire tourner le moteur a vide pour faire monter l'huile avec de bonne batterie pour avoir une bonne puissance au démarreur .

25 nov. 2013
0

1er perkins 4108 sur le bateau de mon père, total 10.000 heures, débarqué à 5000h pour révision générale préventive, aucun problème
.
2e perkins sur mon bateau, 5000h dont 1500h moi, aucun souci, juste manutention régulière, pour dire les plus gros travaux les joints de pompe à injection..

25 nov. 2013
0

Le point faible, c'est le turbo. Il faudrait qu'il tourne une fois par mois. Il ne suffit pas d'allumer le moteur, il faut le monter en tours jusqu'à ce que le turbo se déclenche, environ plus de 2000 t/mn.

Sinon, environ 2 à 3000 Euros.

CaptainRV

25 nov. 2013
0

Sur le perkins 4108 il n'y a pas de turbo, donc encore moins de problèmes. :bravo:

25 nov. 2013
0

Perkins prima 50CV ,1700H entretien régulier , distribution dernièrement . le reste ras .
Precautions , je fais chauffer moteur et inverseur avant de demander de la puissance, et je ménage l'inverseur av/ar qui est a mon avis le point faible de nos motorisations

25 nov. 2013
0

Personne ne parle d'ovalisations des cylindres. C'est pourtant une usure normale prévu par tous les motoristes qui oblige le changement des pistons et un réalésage des cylindres.
Quand vous annoncez 10000h , le moteur a t-il encore ses pistons d'origines ?
Car aux prix des pièces détachées, une re-motorisation est parfois plus judicieuse.

25 nov. 2013
0

GDS?
Pour un Perkins 4108 ,cout environ 900€ nous sommes loin du prix d'une remotorisation de 50cv
Sans la main d'œuvre bien sur .

•Chemises de cylindre x 4 - (taille de ligne standard)
•Pistons x 4 - ce sont les bonnes 5 pistons annulaires
•Broches Gudgeon x 4
•Gudgeon circlips d'axe x 8
•jeux de segments de piston x 4
•Les petites douilles d'extrémité x 4
•Big fin palier ensemble (4 paires)
•Principal ensemble de palier (3 paires)
•Vilebrequin rondelle ensemble (3 moitiés)

•Haut de joints - comprend des joints de soupape et rondelles en cuivre de l'injecteur
•joint de culasse - qualité supérieure et bordée de chemise d'eau de silicium étanchéité
•Bas de joints - comprend des joints pour les versions marines
•Bagues d'étanchéité de vilebrequin avant et arrière
•Ensemble de prises de base
•Les conduites de carburant rondelles et joints fixés
•Tube de joint d'étanchéité semi-durcissement

25 nov. 2013
1

gds , pas de problème , ma réponse était simplement un exemple de ce que l'on peux trouver en pièce de rechange. Perkins il est vrai a l'avantage de se retrouver sur tous se qui roulent , TP,agriculture, automobile , cela facilite grandement l'approvisionnement en pièces détachés

25 nov. 2013
0

Malheureusement, chez certains motoristes comme Volvo par exemple, les pistons sont en or !
Cependant, je ne voulais pas relancer le débat re-motorisation/réparation. Le but de mon propos était de demander aux intervenants de préciser le nombre de refonte du moteur avec le nombre d'heures.

25 nov. 2013
0

j'ai difficilement mené un volvo 2003 T 43ch de 1993, a 4500h , ( pas de compression au depart et pas de SAV)
maintenant un beta marine 35 ch neuf de 2011 : 400h

25 nov. 2013
0

Bonjour,

j'ai un Volvo md11c (23cv) avec un royal 4200 heures. Il tourne nickel, il démare au quart de tour, mais je l'entretiens tous les ans. J'ai juste dû changer l'alternateur.
Voilà voilà

25 nov. 2013
0

Pour gds , j'ai mon Yanmar 1GM10 qui ne démarrai plus en décembre 2012 , j'ai achété mon Fantasia de 1985 en 2010 , je navigue en moyenne 500 milles nautiques par an et je suis un ' voileux ' donc je démarre mon moteur a l'entrée et sortie du port ou plus de vent .
Je ne suis pas mécano , mais je répare moi même mes voitures quand j'ai fait un devis sur mon moteur , j'en avais au minimum pour 6000 € , j'ai pris la décision de le réparer moi même , palan sur ma bôme démontage mis sur le quai puis ramener a la maison .
Mon moteur monocylindre , je n'ai que 2 soupapes , soupape admission et échappement ouverte donc plus de compression , Mon piston était nikel , je l'ai changé comme même , segment racleur ok , segment de compression bloqué par la calamine , soupapes bloqué par la calamine ,
coussinet de bielle ok , je l'ai changé , par contre tout le bas moteur , les canalisations jusqu'a la culasse étaient bouchées par le sel , j'ai mis pendant 2 semaines du stopsel pur pour tout débouché , et SURTOUT le coude d'échappement était perçé c'est a dire les vapeurs d'eau chaude sortaient avec l'echappement mais me calaminaient mes 2 soupapes côté culasse .Sur la doc Yanmar vérification du coude d'échappement tout les 100 heures , pour le démonter il en a pour 15 mn , changement de joint 30€ et pour des moteur a refroidissement eau de mer , avant l'hiver le faire tourner 1 h avec du stopsel , la mer autour du bateau est blanche de sel .
Pour ma part , j'en ai eu pour 900 € de pieces dont 400 € de coude , changement piston , bielle, soupapes, pochette de joint complet , tarage injecteur , culasse mise en épreuve . support moteur , sablage et peinture 1 mois de boulot le soir et remontage sur mon voilier
Depuis il tourne comme une horloge et VERIFIER bien vos coude d'échappement en temps et en heure , car on pête des moteurs a cause de ce coude sinon on a des moteurs increvables .

26 nov. 2013
2

"... on a des moteurs increvables ."
oui bien-sur, à condition de changer toutes les pièces qui s'usent...

0

"...les ingénieurs qui concovent les moteur bateau ou auto sont très fort ils décident de la longeivité pour assurer la perenité de la boite..."

C'est un complot, les forces du mal cherchent sournoisement à nous détruire.

MAIS JUSQU’OÙ S’ARRÊTERONT-ILS, :-D :litjournal:

26 nov. 2013
0

+1 et les pieces qui s'usent ou sont concues de travers "volontairement" , finissent par couter un moteur... les ingeniuers qui concovent les moteur bateau ou auto sont tres fort ils decident de la longevité pour assurer la perenité de la boite, comment faire:
si on est bricolo on travaille contre la croissance , vive le developpement durable
Si on ne l'est pas on est depensier ou mieux ruiné

25 nov. 2013
0

Avec un Pépé de 1983, un Perkins 4108 à refroidissement indirect, 2 circuits d'eau avec échangeur ,
sur la base de 300 heures par an et avec un suivi et entretien régulier annuel et une grosse révision en 1998, on arrive pour lui et les 3 propriétaires successifs à 300*30=9000 heures de moteur dont 3500 depuis 1998 ,

Ayant navigué de la Suède à la Turquie et même sur les canaux, il ne fume ni blanc, ni bleu, ni noir, ne consomme pas de Bordeaux malgré son séjour en milieu viticole Bordelais, mais 1.8 litres de gasoil à l'heure à 1800 tours/minutes, et 1/2 litre d'huile entre les vidanges toutes les 150 heures. C'est une horloge, mais une clepsydre qui ne marche qu'à l'eau.

L'inverseur Hurth d'origine qui le complétait a été changé en 2007

25 nov. 2013
0

Une question en complément le moteur bon c'est une chose nais l'inverseur combien d'heures de fonctionnement?

26 nov. 2013
0

Comme j'emprunte souvent des canaux, ponts, et autres écluses, je suis plus préoccupé par l'inverseur et la transmission que par le moteur.
Même en état doux avec, la succession d'embrayage - débrayage lors des attentes et des manoeuvres ne doit quand même pas être très bonne.
Le nombre d'heures n'est qu'une des données ; le nombre de cycles démarrage (chauffe) - arrêt (refroidissement) est tout aussi si pas plus important.

Personnellement, avec mon bateau actuel, j'ai 270 heures en 3 saisons pour 2300 miles. Mais beaucoup de ces heures moteur sont des heures de faible charge ou de ralenti dû à la particularité des eaux dans lesquelles je croise.

25 nov. 2013
0

Sur un voilier le moteur est un élément de sécurité autant qu'un propulseur.

5000 heures en milieu marin, ça commence à faire beaucoup, non ?

Il y a certainement des exceptions.

25 nov. 201325 nov. 2013
0

1348 heures pour un Volvo Penta MD7A (refroidissement direct, 13 cv). Il fume un peu, mais ne consomme pas d'huile.
Pas d'intervention majeure sauf changement du coude d'échappement à 1137 heures (158 euros et des poussières)

25 nov. 2013
0

YSM 8 de 1981, 8 chevaux pour 0,7 litre ...

3000 heures environ

rien de sérieux, charbon de démarreurs, joint d'injecteur

coude d'échappement

désolé rien d'autre

en ce moment régule trop tot, j'attends de truver l'artiste du régulateur capable de me le régler

conso, 0,5 litre à 4 noeuds +, à mi régime

bateau First 30

je n'envisage pas d'en changer

25 nov. 2013
1

Sur un bateau, plus que le nombre d'heures les deux point important c'est, 1 l'entretien et 2 le fait que le moteur ait tourné régulièrement.

25 nov. 2013
0

Volvo 2002 de 1991 à refroidissement direct: 1 700 heures en 22 ans.
Entretien annuel (vidange, filtre huile, anode, etc.).
Échange du démarreur il y a 6 ou 7 ans. Échange de la grosse durite d'échappement.
Démarrage au quart de tour, même après 5 mois d'hivernage.
Mon seul souci ? Je ne fais pas assez de moteur pour charger correctement mes batteries... :-(

25 nov. 2013
0

le mien volvo tamd40 de 1987 , 2450 h ,revision touts les ans par pro,changement des anodes hivernage a partir de decembre jusque fin mars , vidange toutes les 100h avec filtres , l'an dernier demontage et nettoyage des échangeurs ,quelques durites de changées ,démarre au 1/' de tour .espere bien faire le double d'heure

25 nov. 2013
0

Je suis un peu mal placé car j'ai un Volvo Penta 2030 29cv 3 cylindres et le voilier à 9 ans, le compteur ne fonctionnait plus et j'ai mis un nouveau compteur d'heures, donc les 9 années combien d'heures ??? Tout ce que je sais c'est qu'un moteur de voilier est très peu sollicité et souvent à bas régime, enfin pour moi. Maintenant je n'utilise que de l'huile minérale, il faut absolument bannir les huiles synthétique qui sont prévues pour des moteurs tournant à haut régime comme les voitures, nous ne faisons pas d'autoroute il me semble. L'huile synthétique à la particularité de détruire certains organes dans le moteur ci celui-ci n'est pas sollicité. Il ne faut pas non plus se focaliser sur le nombre d'heures car un bon vieux diesel c'est increvable. Pensez aux moteur camions, très puissant et peu sollicité, les moteurs dépassent généralement les deux millions de kilomètres......
Un proverbe ????? Qui ménage sa monture va loin !!!!

25 nov. 2013
0

c'est pas le bon ordre
qui veut aller loin ménage sa monture!!
dans l'autre sens ça laisse la possibilité à ceux qui ne vont pas loin de tirer dessus
et quand bien même il n'est pas évident que ça casse

26 nov. 201326 nov. 2013
0

Bonjour, merci pour ce fil très instructif !
Nous avons un yanmar 3GM D (refroidissement direct) datant de la construction du bateau 1984 de 2 600 heures (seulement!) l'horamètre monte plus vite depuis qu'on a acheté le bateau, parce qu'on navigue beaucoup plus que les précédents proprios.

Notre Yann (il a prénom maintenant, il ne s'appelle plus "moteur") démarre au quart de tour, consomme 1l à 1,5l selon le régime d'utilisation et ne fume que gris et que lorsque le carénage date de longtemps (hélice et coque encrassées) .

Le précédent proprio a changé la pompe à eau, la pompe à gazoil basse pression, quelques durites et tout l'échappement. (coude et pot)
L'inverseur a le même âge et à la dernière vidange, l'huile était toute claire.

Nous enrichissons petit à petit notre liste des opérations à faire régulièrement. Par exemple on n'a commencé à s'occuper des anodes qu'après 6 ans sans les visiter ! heureusement elles avaient encore des bouts actifs.

Bref, on découvre dans ce fil l'importance du démontage régulier du coude d'échappement. OK c'est parti sur la liste. On va chercher le joint et s'y coller. Le dernier détartrage date un peu, peut-être qu'il est temps aussi de refaire ça.

Et on vient d'envoyer un échantillon d'huile à l'analyse , pour savoir si on peut partir en "grand voyage" tranquilles.

Merci à tous !
les Skol

PS : A propos de l'affection que nous avons développé pour notre moteur pendant le voyage en norvège :
jurancon-skol.typepad.fr[...]nn.html

26 nov. 2013
1

A l'époque lointaine où je transportais des bateaux par route en convoi exceptionnel, j'avais un mercedes de 100 CV qui avait atteint le million de km. Le moteur était autrement plus sollicité qu'en bateau. C'est ce qui est autour (refroidissement, alternateur, transmission etc.) qui lâchera en premier mais le bloc moteur, lui, est increvable d'autant plus qu'il tourne en général maximum au 2/3 du régime.

26 nov. 2013
1

Volvo 2020 de 2006, 100 heures moteur jusqu'à fin 2012 où je l'ai acheté, 250 heures aujourd'hui.
Il est prevu d'utiliser 10 secondes les bougies de prechauffage au demarage. Il demarre au premier quart de tour meme à froid sans prechauffage. Est ce prejudiciable de demarrer sans prechauffage ? (encrassement des bougies de prechauffage ?)

0

Pani pwoblem.

26 nov. 201326 nov. 2013
0

Bonjour,
mon ancien moteur, un 2GM16, a rendu son âme noire d'huile diésel après 2850 heures. Il y avait une perforation dans une chemise comme une pièce de deux euros, l'autre chemise présentant aussi des traces de corrosion. Nous avons pensé que l'ancien propriétaire avait pendant quelques temps dû zapper le remplacement des anodes. C'est vrai qu'on en a ch... comme des Turcs à la première vidange après l'achat du bateau pour démonter les bouchons au chalumeau, pratiquement soudés au bloc.
Remplacé par un Yanmar 2YM15 qui a maintenant 300 heures. Prévu pour ce printemps: nettoyage préventif du coude d'échappement et de l'échangeur. Sinon tout va bien, merci.
J'ai vendu mon ancien Aquila équipé d'un YSM12 avec 3800 heures, qui tournait comme une horloge, entretien normal.

26 nov. 2013
0

Yanmar 2GM20 de 1997 1150 Heures pour 13000 Mn Vidange tous les ans changement anodes filtre turbine de pompe à eau tous les 4 ans Courroies et décalaminage du coude d'échappement cette année

26 nov. 2013
0

et vos inverseurs, en ligne, ou embases ,
moi c'est d'origine 4000h, ms25s, sans soucis apparemment,
un ami sur le sien 6700h semble entendre un couinnement depuis peu, mais cela fonctionne tjs...

26 nov. 2013
0

Aussi vieux que le moteur c'est à dire 9 ans et hormis un contrôle de temps à autre, jamais changé l'huile et il tourne sans arrêt à la voile parce qu'il n'est pas possible de l'arrêter comme certains font en embrayant moteur stoppé.

Concernant l'huile moteur, je peux sans problème m'en barbouiller les doigts, ils ne seront pas tachés comme quasi les autres. Pourquoi ? mystère et c'est tant mieux car l'huile noire, çà tache :-/

26 nov. 2013
0

volvo 2020 2300 heures environ; vidange annuel, hivernage et déshivernage par chantier au moment de la mise au sec de 6 mois.

29 nov. 2013
0

Ci apres une partie d'un commentaire posté sur notre blog par un intervenant :

"On one of my boats, I had a mechanical 6076 6cylinder John Deere, excellent engine running great even after 22500 hours.

I replaced it with a smaller John Deere electronic turbo engine to save fuel and prevent down time when I would have had to eventually rebuild the older engine. That was a big mistake, as I had
no end of trouble with the electronic components, from computer to sensors to useless diagnostic gauge that usually tells you to go and see your dealer when something goes wrong, the damn engine
stops and you are hundreds of miles from port... "

Interressant même si la page etait consacrée à l'isolation !!

long-cours.62.over-blog.com[...]18.html

29 nov. 2013
0

Yanmar 3YM30, année 2008. Déjà 1100 h (mais plusieurs fois France-Tunisie , en été, souvent sans vent...). Un seul problème: le coude d'échappement, changé il y a 2 ans. Entretien "classique" (oupss... je n'ai pas fait encore celui des 1000 heures...)

29 nov. 2013
0

@Longcours.
Comme quoi pour nos boats (au moins les voiliers) un moteur simple, sans électronique et distribution par chaîne ou pignon est largement préférable.

29 nov. 201316 juin 2020
0

comme Geo j'ai un Mercedes OM636 quel année???? combien d'heure?????
Je l'ai fait contrôlé par un diéséliste y a 5 mois quand j'ai acheter le bateau et d’après lui a par de faire une culasse (qui se répare tres bien sur c'est moteur ) pour cause de surchauffe y peut rient arrivé

29 nov. 2013
0

Bonjour,
J'ai un Thornycroft 50 CV de 1985, refait il y a environ 8 ans il a aujourd'hui plus de 3500 h et pas de problème ... pour le moment et je croise les doigts.
Cordialement

24 sept. 2014
2

j'ai eu un volvo 2003T que j'ai difficilement emmené a 4500h et 18 ans, mais je pense que si je l'avais installé moi meme et fait un entretient en rapport avec mes connaissances actuelles et non les "recommandations" du vendeur il aurait duré plus longtemps.
ceci dit cela depends aussi des sommes que l'on veut consacrer a l'achat des pieces de rechange au fils des années, et dans cette optique fuir volvo et yanmar ( bien que plus fiable)

28 sept. 2014
0

"plus fiables" ...que quel marque(s) des noms!! des noms !!

28 sept. 2014
1

pour mototunga= bien que plus fiable)?? les volvo sont en general des perkins peints en vert sauf les tres vieux ex bolinders, pour yanmar c'est fiable comme d'autres mais les pieces du moins en françe sont tres chers ! nanni fait d'exellents moteurs sur base kubota et surtout man , midif marinise comme son frere sole des bases mitsubischi= tres bien plaçè en prix et reactif! les marques que je prefere= mtu( base mercedes) mais a abandonnè les petits moteurs, deutz distribuè par vetus tres tres bon moteurs à partir 80 cv ( systheme de refroidissement en partie à huile et attelage possible d'une pompe hydraulique pour guindeau et propulseur d'etrave ! en petite puissançe les bucks dannois sont exellent mais distribution???? beta base kubota bien plaçè en prix ,possibilitè de pates silent bocs sur mesure mais ditribution????? lombardini leger et bien pensè mais distribution???le probleme est en fait que lorsque l'on achete un bateau neuf de serie on doit accepter la marque imposèe par le construteur en general nanni volvo ou yanmar! il faut savoir que pour les motoristes le marchè nautisme est anecdotique par ses quantitès! yanmar fait sutout du moteur industriel =tp , agriculture etc idem kubota , volvo =tp, auto, camion il ne faut donc pas s'attendre à une revolution dans le domaine plaisançe, dans la marchande les petites puissances= groupes electrogenes etc sont souvent des mak idem pour les bateaux de sauvetage apres pour les gros yachts on trouve surtout mtu ,baudoin(maintenant chinois) man ,volvo, parkson(engleterre) iveco fiat, mak, sur les cargos = swarzilla, man(qui regroupe plusieurs anciennes marques) et mak pour les plus courantes voila voila cordialemeznt

24 sept. 2014
0

MD2B de 1976. Refroidissement direct.
L'horamètre est de 2900h.
30 à 50L de gasoil de consommé chaque année (juste les entrées/sortie de port). fonctionnement tous les WE en été et un WE sur 2 en hiver.
Coude en état correct et j'en ai un d'avance.
Rouet pompe remplacé ts les 2 ans.
Vidange ts les 2 ans.
Thermostat, courroie alternateur remplacés en 2012.
Rinçage à l'eau douce du bord via les purgeurs de bas de cylindre avant chaque arrêt en fin de sortie.
Je parviens à le démarrer sans batterie à la manivelle.
Il est parti pour durer !!!

28 sept. 2014
0

Perkins 4.154 qui vient de passer les 7000 heures.
Il démarre au 1/4 de tour bien que le préchauffage ne marche pas.
Seuls les périphériques sont à regarder de près, notamment la pompe à eau de mer qui nous a lâché cet été.
Fuite d'huile au niveau du carter du bas moteur. Il va donc falloir le sortir, ou au moins le surélever pour refaire cela.
Sinon, ce genre de boudin a l'air increvable. Ils auraient un potentiel de 15000 heures d'après un mécano...

28 sept. 2014
0

Les bons moteurs si l'on en croit les spécialistes diesel peuvent durer 15 000 h voire plus. A condition toutefois de faire un entretien régulier (j'ai la liste trop longue pour être copiée ici) et d'en faire un bon usage (le laisser chauffer hélice tournante, limiter le régime à 1800/2000 tr/mn, manier l'inverseur avec précaution, etc ..).
L'usure de ces moteurs de camion marinisés n'a rien à voit avec celle des véhicules terrestres car ils fonctionnent normalement à faible vitesse constante ce qui les ménage. Pourtant sur les camions ils ont une longue vie.
Comme indiqué plus haut les accessoires peuvent être fragiles et c'est souvent ce qui fait défaut.

28 sept. 2014
0

J'ai eu un volvo 2002 de 1987 et maintenant un BUKH de 1985 qui comptaient chaqu'un 1600 heures.
A vous lire je crois que ces horametres étaient pour le moins "optimistes".

Mon BUKH tourne comme une horloge et, vu le peu d'entretien qu'on lui a prodigué, c'est une bonne mécanique.

Changé les filtres, rouet de pompe, et pressostat huile.
Anode indémontable pour l'instant (j'attend mon équipier de 100kg pour forcer sur la douille de 24!!)

Fuite à l'échangeur cet été : réparé par une soudure. Dommage que volvo ne fasse plus ces échangeurs réparables! (business is business :jelaferme:)

Bukh est un moteur danois dont je peux encore trouver toute les pièces malgré ses 29 ans

28 sept. 2014
1

bonjour à tous; peu de chose à ajouter un bloc seul peut durer sans intervention 10/15000 heures si entretenu et si tourne regulierement! pour les peripheriques le talon d'achille est l'echangeur de temperature( en generale en fonte d'alu) joints à changer tous les deux ans, apres vient le coude d'echappement= fonte durèe de vie environ7/8 ans, alu changer l'anode tous les ans imperatif! si le bateau reste longtemps sans tourner verifier la turbine de la pompe à eau de mer celle çi peut rester collèe et au demarrage on arrache les pales idem si vous naviguez dans les glaces= hiver en hollande ou baltique bien qu'avec le rechauffement ça gele moins! perso j'ai une deuxieme entrèe d'eau moteur=façile à installer= une vanne coque un bout de tuyau et un "t"au niveau du filtre à eau de mer ! si vous aspirez une cochonnerie vous ouvrez l'autre vanne(une à tribord une à babord) ça peut vous sortir du petrin dans un atterissage compliquè, une autre securitè mille fois signalè par les pros =un reservoir journalier en charge= c'est à dire un petit reservoir plus haut que le moteur et alimentè depuis le gros par une pompe! resultat plus de desamorçage intempestif au pire moment! penser aussi à un bon systeme anti syphon sur le systheme de refroidissement/echappement; concernant l'inverseur en general une panne de propulsion vient d'une usure du damper ou accouplement soit mecanique à ressorts(sachs) soit à silent blocs caoutchoucs( plus fragile mais moins bruyants) à 2/3 milles heures à peut etre verifier! pour les inverseurs hydrauliques= changer le filtre ou au moins le nettoyer regulierement, vidanger l'huile( dextron) ! sur un inverseur hydraulique quand vous arretez le moteur l'heliçe tourne librement ( sauf si equipè d'un frein d'arbre) les engrenages tournent donc librement=pas d'inconvenient majeur mais si votre voilier marche tres fort au vent arrirere(8/10 noeuds) si vous mettez la main sur l'inverseur vous constaterez qu'il est parfois fort chaud = mettre alors le moteur en route toutes les 2 heures( l'inverseur est refroidi par la pompe à eau de mer moteur! avec ces quelques conseils la vie mecanique devotre voilier devrait etre heureuse cordialement

28 sept. 2014
0

re: additif pour avoir une vie de couple heureuse avec votre moteur=un ou deux gros filtres decanteur avant la pompe gasoil, un reservoir gasoil nickel un gasoil traitè( grotamar= chez svb vous n'etes pas obligè d'acheter un fut ce produit (bioçides) veilli et est cher, verifier aussi les courroies ni trop ni pas assez tendues(à changer apres 10 ans) pendant l'hivernage boucher l'echappement avec un gros chiffon graisseux( ne pas l'oublier au printemps) si vous partez au bout du monde et ne voulez pas etre pris en otage par des" terroristes" de la mecanique( mototunga devrait appreçier) emportez en plus du classique, un accouplement(damper) des silent blocs, un petit cric pour lever le moteur, des bougies de prechauffage des filtres, de l'huile en quantitè courroies plus rotors de pompe, anodes visserie etc un ou deux extracteurs s'il faut desacoupler l'heliçe 'des clavettes et goupilles , si vous etes riche un demareur et un alternateur de rechange et du syntofer alu et acier ! avec tout ça plus les manuels d'atelier de votre moteur personne ne devrait mettre le nez dans votre cale! si vous croyez que je suis parano allez faire un tour dans la cale d'un cargo ou d'un chalut ou autre bateau qui navigue! apres des centaines de miliers de milles parcourues( convoyages ou plaisançe) une fois j'ai du me faire remorquer=pompe haute pression defectueuse(rarissime! =sur un moteur neuf, la on ne peut rien faire mais le risque zero n'existe pas cordialement

28 sept. 2014
0

le mien a mauvaise reputation, il est d'origine sur mon kirie fifty, 30 ans je ne connais pas les heures de fonctionnements, demarre parfaitement, fume légèrement si je force, chose que j'evite un max, c'est un Renault 4130

29 sept. 2014
0

Aucune idée de son nombre d'heures...Depuis 1977, il tourne. Et vu l'entretien de son dernier proprio, faut qu'il ai la santé...je l'ai recuperé comme un animal blessé. Alors je l'ai soigné comme il faut. Culasse, soupapes, segmentation, détartrage... nettoyage et remise à niveau circuits de fluides. Système de filtres changé avec décanteur et pré-filtre. Contre la corrosion c'est la bagarre ! Produit adéquat, anode, et on gagne ! C'est tout simple si on s'y penche un peu. Mono cylindre comme le moulin de la mobylette. Prochain travail de cet hiver: silentblocs a changer et réservoir gas oil a nettoyer. Il fera encore mon affaire ! On trouve encore toutes les pièces sur le marché sauf le piston de 71, mais ont peu réaleser en 73 sans problème. Reglages, vidanges et rinçages faciles, pas cher car on fait soi-même.Mais ça c'était avant.
C'est un Renault RC8D.

29 sept. 2014
0

Bonjour je voie qu il y a des pros!!!
pouvez vous me dire ou se trouve l'anode sur un om 636 ?

30 sept. 2014
0

bonjour ; il n'y a pas forçement une anode! ce moteur a ete marinisè sous differentes marques et toutes ne mettent pas d'anode cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (102)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021