Combien de m de câblot peut-on mettre en vrac ... ?

... Avant que cela ne fasse des noeuds ?

.. Je sais, il faut lover les bouts. Mais bon, une grande-grande longueur de câblot cela devient lourd-lourd.
Or, j'en suis arrivé à la conclusion qu'un bon mouillage léger, c'était surtout un très long câblot.
-> combien de m de câblot peut-on faire descendre dans la baille à mouillage avant que cela ne se transforme en noeud géant de plusieurs dizaines de kilo, enfermé dans un espace exigu ?

Autrement, comment faire pour stocker ce câblot (toujours, dans une baille à mouillage avant) ?
J'imagine mal d'aller y installer un touret, et je n'ai jamais vu personne évoquer la possibilité d'un enrouleur/dérouleur motorisé, et quid de l'interaction avec un guindeau ?
Après, il y a la possibilité de remplacer le guindeau par un treuil, mais cela pèserait lourd, prendrait de la place, et surtout, cela enroule le câblot en tension...moche pour un câblot étirable.

Bon, je ne dois sûrement pas être le premier à me poser la question, mais a part Banik qui enroule sont mouillage arrière sur un touret manuel et sans guindeau, je n'ai trouvé aucun exemple.

L'équipage
23 jan. 2015
23 jan. 2015
0

J'ai une caisse de criée (volée) au fond d'un coffre de cockpit.
Il y rentre 100 m de câblot de 16 en vrac, et je pourrais y mettre le double.
.
Je le sors en tirant dessus deux mètres plus loin et le range en le laissant tomber à la verticale de la caisse.
je benne l'ancre par dessus, qui tient pile poil en travers de la caisse et bloque le câblot en dessous, pour qu'il ne joue pas les filles de l'air.
Jamais eu de noeud... 15 ans que je fais comme ça.
.
Par contre, attention, faut pas aller touiller dans sa caisse. Faut lui foutre la paix sinon c'est sûr, il fera des noeuds.

23 jan. 2015
0

un cone routier dans la baille

23 jan. 201523 jan. 2015
0

Pas de chaîne, ça sert à chaque fois.
T'as raison, t'approches pas de moi.
De toutes façons, je sors la carabine :mdr:
PS. mouillage arrière tout textile. Comme il y a 50 m de chaîne de 10 devant, il faut au moins le double derrière (pour pouvoir avancer sur l'ancre).

23 jan. 2015
0

Sur mon boat, dans la baille à mouillage il y a le guindeau + 50m de chaîne de 10. Je prévois 10m de cablot juste pour soulager la chaîne au mouillage et 50m de cablot bien lové dans un coffre du cockpit à utiliser chaque fois que j'aurai besoin de rallonger la ligne de mouillage. Il ne me paraît pas possible de faire cohabiter dans la baille à mouillage le guindeau+la chaîne+ le cablot. ça m'obligera à fixer le cablot à la chaîne par une manille, j'aurais préféré faire une épissure directement sur la chaîne mais bon, je ne vois pas trop d'autre solution pour le moment.

24 jan. 2015
0

J'ai le même problème pour la cohabitation de la chaîne et le câblot.
J'ai 40m de chaîne que je prolonge par deux câblots un fixé avec une main de fer et l'autre en bout de chaîne avec une manille assurée.
Avantages:
Sécurité (ceinture et bretelles)si un des deux pette,
Pas de risque d'échapper la chaîne lorsque l'on installe la manille
Le bateau est plus stable moins d'effet essui-glace
Inconvegnants:
Parfois Meli mélo de câblots jusqu'à faire des noeuds
Un peu pénible à remonter il faut reprendre les deux en même temps

24 jan. 2015
1

45m de chaine de 10 et 55m de câblot cohabitent dans la baille de mon 10m sans problème. J'ai une étagère fixé au dessus de la chaine où le câblot et entasser sans être lové. Comme ça, la chaine ne tombe pas dessus.

24 jan. 2015
0

Mème solution: pour le mouillage principal 50mchaine+50m cablot(relié par épissure).Le cablot est rangé déporté plus haut et plus avant et la chaine tombe dans son rangement dédié. A noter que les 100m ne sont utilisés vraiment que quand cela tire vraiment très fort, le mouillage habituel étant avec chaine et montage amortisseur. Le mouillage secondaire mixte de 100m, rarement utilisé est rangé par empilement simple, juste en arrière du mouillage principal. Le mouillage de miséricorde (30m de cablot+8m de chaine) est rangé en empilement simple avec son ancre dessus, dans l'ancienne baille avant dans la pointe, son accès immédiat libéré dès la rupture des mouillages principal et/ou secondaire.
Le mouillage arrière (DI) est à empilement simple mais certains utilisent aussi un tambour externe.

24 jan. 2015
0

Même chose pour moi, mouillage mixte chaine et 120 pieds de cablot entassé. Jamais eu de problème.

24 jan. 2015
0

pour résoudre ce problème qui apparaît aussi avec moins long de câblot j'ai remplacé le câblot par de la flat line qui se met bien à plat sans faire de boucle dans le fond. Ca fonctionne très bien mais deux problèmes, ça manque de souplesse par rapport à du câblot ordinaire et second problème comment faire la liaison avec la chaîne. J'avais résolu ce problème en faisant un nœud de pendu qui s'auto serre à la traction mais c'est parfois un peu gros pour passer dans le trou après le guindeau. Sinon pas de problème de tenue si bien serré mais il faut faire sérieux

24 jan. 2015
0

kesako "flat line" ? :reflechi:

24 jan. 201516 juin 2020
0

Dans ma baille à mouillage: le guindeau, 40m de chaîne de 10 mm et 50 m de câblot de 16 mm, épissé directement sur la chaîne.

25 jan. 2015
0

flat line, c'est une amarre plate très souple sauf en traction, on trouve ça chez Ad, ça ressemble à un cordage dont on aurait retiré l' âme. Très agréable pour les mains et la poupée de guindeau quand on en a une; j'ai oublié un autre inconvénient, en cas de ragage prolongé sur du rocher elle s'use en s'effilochant mais que de place gagnée dans la baille à mouillage !.

25 jan. 2015
0

bonne question .

j'ai 50m de cablot en diametre 18 une fois lover je le rentre dans un petit sac en jute juste a sa dimension et fait en sorte que l'extermité soit dans la gueule du sac .... ainsi il est facile a ranger et a manipuler il ne s'accroche nul part et jamais de noeuds biensur

26 jan. 2015
0

Merci pour toutes ces réponses !
Je note quand même que cela signifie assez fréquemment quelques manipulations, mais uniquement lorsque l'on a besoin de la longueur.
Par ailleurs, pourquoi mettre le câblot au dessus de la chaîne ? (alors que le câblot arrive ensuite)
Pour mettre le poids au fond ? Pour éviter les noeuds ? Pour ne pas répandre la boue et la rouille sur le cordage ?

26 jan. 2015
0

Si c'est une question d'espace, à parité de diamètre et longueur un cablot à 8 torons en utilise moins, il se "tasse" plus facilement que celui à 3 torons qui est généralement plus rigide.

26 jan. 2015
0

Effectivement, c'est ce que j'ai mis. C'est beaucoup plus souple.

26 jan. 2015
0

Bonjour,

Quid du cordage lesté? cela ne suffit-il pas pour un mouillage léger et occasionnel?

(PS: pas con l'idée du cône de chantier)

www.ruedelamer.com[...]curite/

26 jan. 2015
0

Il faut quand même de la chaine devant. Sinon, ça risque le raggage sur le fond (cailloux, coquillages etc.). L'idéal est d'avoir assez de chaine pour que le câblot (lesté au pas) ne touche pas le fond.

26 jan. 2015
0

:reflechi:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (143)

mars 2021