Combien de chaîne?

Je sais bien que le sujet a été maintes fois traité, mais mon cas est évidemment unique!

J'ai un ami, parti pour un TDM, déjà aux Antilles, qui chevauche un beau dériveur en alu de 10 m et de 7 tonnes, équipé dans la baille à mouillage d'un guindeau et de 80 m de chaîne de 8.

J'essaie de le convaincre du fait que plus de 120 kilos juste à la pointe du navire ne s'avère pas très bon pour l'équilibre général, mais il n'est guère convaincu par mon conseil de conserver 40 ou 50 M de cette chaîne et de remplacer le reste par du nylon de 18.

Je vous demande de nous (lui et moi) communiquer vos avis ce qui me permettra en plus de l'inciter à s'inscrire sur Hisse & Ho qu'il ne connaît pas. (ce qui est à peine croyable!)

Merci à tous.

L'équipage
01 mar. 2013
01 mar. 201301 mar. 2013
1

Effectivement, chaîne + cablot est ce qu'il y a de plus courant, mais si c'est son choix...
En revanche, ce qui m'étonne le plus c'est d'avoir de la chaîne de 8 sur un bateau de 7t.

Sur mon bateau de 5t, j'ai du 10 (35 m chaîne de 10 + 50 m cablot), ce qui ne me parait pas sur-dimensionné...

Mieux vaut chaîne + cablot bien dimensionné, que 100% chaîne sous-dimensionné.

AMHA

01 mar. 201301 mar. 2013
1

le mieux serait probablement de recentrer ce paquet de chaine vers l'arrière, en pied de mat, ou en soute à voile avant, ce qui se fait de plus en plus sur les constructions actuelles one-off ou grand voyage ...
moi j'aime la chaine ...

pour ce qui est de la dimension / poids de chaine, on a tendance à surdimensioner alors que l'on ferait mieux d'alourdir l'ancre,
pour 10m et 7 t, on est dans les limites de la chaine de 8 en charge de travail/rupture,

www.rocna.com[...]b/Chain

on peut tjs passer en G70 comme déjà souligné ici ...

01 mar. 2013
0

j ai 45 m de chaine de 10 ,et nylon de 20 , ancre de 25 kl . Aux Antilles pas de soucis , on trouve des fonds pas trop important , mais en polynésie ,les fonds sont dans les 12/15 m dans les zones d ancrages .

01 mar. 2013
0

J'ai retrouvé la réglementation de 1980, qui était assez logique en ce qui concerne les mouillages à part la longueur totale minimum de la ligne (surtout sur un petit bateau).
J'ai collé ça sur une fiche.

01 mar. 2013
1

Sur mes trois derniers boats j'ai toujours mis en chaine deux fois la longueur du bateau et 5O à 60 m de câblot. Je n'ai navigué quand Manche et à 90% au mouillage pas de problème si l'ancre est bien plantée. Je trouve que le câblot amorti mieux la houle que la chaine.

01 mar. 201301 mar. 2013
1

si on veut etre parré a tout et malgre le poids je suis d'avi d'avoir le plus de caine possible 60 à 80m.
pour les grandes traversées je deplace la caine dans les fonds au centre du bateau et je la fixe solidement.

un mouillage secondaire avec un maxi de cablot en plus pour le cas ou.. au moins 50m de cablot, et plus si on peut..et il faudrait l'avoir en double au cas ou on le perd

01 mar. 2013
0

moi j aime bien la chaine ...

j ai changé le mouillage l an dernier pour 60m de chaine de 10 et une kobra de 20kg et je dors bien
mon bateau doit faire 9t en charge
mais d autres pensent differemment

01 mar. 2013
0

Moi je trouve qu'il est bien préparé son bateau à ton copain. De la chaîne de 8 c'est largement suffisant, c'est ce que recommandait Amel sur ses bateaux et je n'ai jamais vu une chaîne de 8 normale casser au mouillage même par très fort vent.
La terminer par une amarre un peu souple arrange bien les choses. Quand à regrouper le poids au centre où je ne sais où c'est une histoire de puriste, j'aime mieux tanguer un peu au près au lieu de me casser le dos à déplacer de la chaîne. Modifier le bateau pour centrer le poids du mouillage n'est pas une mince affaire et on n'en parle le plus souvent que sur les forums, si ça existe et ça existe sans doute, c'est rare et ne justifie peut-être pas de se décarcasser pour un bateau de croisière. Ca n'est pas la régate !
C'est ce que je pense.

01 mar. 2013
0

Kaj, très juste, difficile de transformer un voilier existant pour recentrer les poids,

mais ça existe depuis longtemps sur de nouveaux bateaux oui, Boréal entre autres,

maintenant, en traversée,on peut aussi penser à rentrer ancre et chaine dans l'une ou lautre soute plutot que de la laisser à poste,

Les amerloques sont très friands de mouillages mixtes chaine-cablot,

je préfère tt chaine, crochet sur chaine et 10m de cablot éventuellement en pate d'oie pour la souplesse

01 mar. 2013
0

le calibre de la chaine n'est pas pour qu'elle ne casse pas .

pour qu'une ancre travaille bien et pour qu'elle accroche un maximum il faut que la chaine tire aussi horizontalement que possible et pour celà plus elle est lourde mieux ça vaut .

ça ne sert pas a grand chose d'avoir une grosse ancre si le chaine tire trop verticalement

donc deux choses :chaine lourde et mettre une grande longueur pour qu'elle reste encore le plus possible dans le fond

et poids d'un bateau d e7t la chaine doit etre d ecalibre 10

01 mar. 2013
0

Très intéressant comme article
et les articles connexes aussi.

01 mar. 2013
0

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

et un cablot souple, "élastique", amortisseur, ...

01 mar. 2013
0

bon alors maintenant : quelle longueur de chaine ??.... :jelaferme:

01 mar. 2013
0

effectivement c'est au Pif.... pour un cata 50' 10t je serais + sur du 60m de chaine + 40 m de cablot.... j'ai actuellement 100m de chaine !

09 mar. 2013
0

@ stef56 & Mr Happy: "...5-6 fois la hauteur d'eau jusqu'à 8 fois si gros temps"

En fait c'est 5 à 6 fois la profondeur + la hauteur du franc bord.
Si tu mouille dans 10 pieds de profondeur et que ton bateau a une hauteur de 4 pieds, ta ligne de mouillage devrait avoir 70 à 85 pieds (5 ou 6 X 14) et par temps fort jusqu'à 115 pieds (8 X 14)

01 mar. 2013
0

oui et bien une fois ça ma sauvé ,je sais ça fait peu mais mon bateau ne s'est pas transformé en miette .

gros temps ,grosse mer ,vent debout je rentre au port , grosse connerie je rentre mes voiles pour etre dispo pour accoster etc....dans le chenal 1mille du port peut etre , rocher à droite ,rocher à gauche ,..... panne de moteur !!!

je m'en suis tiré à 20m des caillous grace a l'ancre qui est toujours à poste pret à etre largué ... et là croie moi j'étais bien content d'avoir de la chaine de 10 ....

ensuite j'ai reparé etc.... sinon j'étais mort...

01 mar. 2013
0

c'est interessant certe mais il manque l'experimentation pour verifier la theorie .

c'est a dire prendre 2 ,4 , X bateaux identique les mettre dans la m^me zone avec un m^me vent et mer differente et faire des mesures ...et conclure

tout le reste n'est que theorie , interessante certe ...mais insuffisante

01 mar. 2013
0

d'accord mais ce qui devrait etre vraiement fait c'est de mettre deux bateaux identique chacun avec 1 systeme different et faire des mesures ......

ton bateau a tenu avec ton syteme mais rien tu dis que l'autre aurait aussi tres bien pu tenir .

mais ça fait avancer c'est dejà pas mal du tout , le doute est là il faut developper allé plus loin

01 mar. 2013
2

Cela fait des années que cette conception a été battue en brèche, notamment par les travaux d' A. Fraysse, voici un article (hélas en anglais ...) qui fait le point sur la conception du mouillage actuellement :

www.petersmith.net.nz[...]ary.php

Mais le concept : "on a toujours fait comme ça ..." a encore un bel avenir. :acheval:

01 mar. 2013
0

donc si j'ai bien compris, rien ne sert à avoir toute la longueur en chaine... chaine + cablot ou corde à condition de mouiller 5-6 fois la hauteur d'eau jusqu'à 8 fois si gros temps
ai je juste au niveau de ma traduction ?

01 mar. 2013
0

yyyyeeeeesssss !!

01 mar. 2013
0

Je ne peux que te dire ce que j'avais, choix purement pifométrique ... :heu:

Bateau 12 m : 30 m de chaine + 100 m cablot pour le mouillage principal. :pecheur:

02 mar. 2013
0

je croie que tout celà depend de son programme de navigation et de la zone habituelle de mouillage .

je table sur un maxi 4 fois le profondeur comme je mouille aussi pret de la cote que possible ( 5m/10m ) plus 5m de marée ça me fait 15m maxi par 3 egale 45/50m j'ai donc 50m de chaine de 10

si ensuite je dois mettre davantage de longueur compte tenu de la meteo je rajoute un cablot qui se trouve dans le coffre et qui peut aussi me servir pour un mouillage leger sur l'arriere par exemple .

Ainsi dans mon cas j'ai juste la longueur de chaine que j'utiliserai dans 90% des cas , pourquoi en avoir plus, mais avec le cablot je peut parer à toute eventualité .

09 mar. 2013
0

Chez moi, la majorité des gens ont une ligne mixte chaine et cablot.

La règle que plusieurs observe c'est une chaine d'une longueur au minimum équivalent à la longueur du bateau.

De mon point de vue ce n'est vraiment pas beaucoup, je doublerais au minimum cette longueur.

01 mar. 2013
0

Ben, j'ai juste expérimenté en passant un très angoissant moment pendant le passage du cyclone Veena.

Je sais que ça ne prouve qu'une chose, ça a résisté. Après ...

Autre petite expérimentation : le périple de Peter Smith dans des coins où le vent a un sens très concret.

01 mar. 2013
0

Tout à fait d'accord, tout comme ton entrée de port "limite" aurait pu avoir le même résultat heureux avec un mouillage mixte, plus léger et plus facile à manier ...
Il faut être sérieux sur le mouillage et il n'y a aucune petite économie à faire sur ce poste de l'armement d'un bateau.

01 mar. 2013
0

perso, j'ai deux mouillage complet :

1 léger : 10 mètres de chaine de 10 + 50 mètres en textile triple tresses de 18
1 lourd : 50 mètres de chaine de 10 + 30 mètres de chaine de réserve

en plus dans un coffre, j'ai encore 30 mètres en textile (aussi triple tresse de 18)

Et depuis qu'il y a un guindeau électrique qui ne prend que la chaine, je n'utilise jamais le mouillage léger ...

01 mar. 201301 mar. 2013
1

ou est le problème , la chaine devant, j'ai 90 m de chaine de 12 sur mon FAST 38 je les augmenté au fur à mesure,sans remarquer un comportement douteux du bateau, la longueur de chaine sert d'amortisseur , aprés bien pas bien qui à raison ?
chaqu'un a sa vérité. André

01 mar. 2013
0

dans les groose mer surtout au pres je trouve tout de meme que 150 kg ou plus tout a l'avnat ca tangue beaucoup

01 mar. 2013
0

ah oui, on oubliais de préciser à ton pote que bien évidemment, il doit s'inscrire sur H&O,
mais c'est le genre de sujet polémique à chacun son avis et ses envies, ... si ton pote aime ça, ce fil va le régaler, comme tous les fils sur le mouillage !

01 mar. 2013
0

sur mon bateau 7t j'ai 70M de chaine de 8 +Spade 20kg .
il reste évident qu 'il vaut mieux équilibrer les extrémitées . si j'ai les coffres arrière pleins. + cabines arrières remplies et poids limité à l'avant le bateau remonte beaucoup à la vague par mer formée .( essai réalisé sur le plan d'eau que tu connais trés bien: perte 0,7 n. au prés )
de plus pour un départ TDM je conseille à ton ami dans l'équipement de sécurité de rajouter à la liste l'inscription : H&O
;-) car c'est une source amicale et inépuisable d'information qui pourra surement l'aider dans son grand périple ! ! !
bien amicalement
Michel

01 mar. 2013
01 mar. 2013
0

malheureusement ici , trés peu d infos pour les escales ou conseils d escales autour du monde , HEO plutot axé sur la cotière Française
STW est plus appropriés

01 mar. 2013
0

Mon bateau DI alu 12 m 50 m de chaine de 10 du cablot plus ancre 20 kg Spade mouillage secondaire Fob 16 Kg 30 m de 8 Mon bateau ne se traine pas et je suis en sécurité au mouillage.A l 'AR deux mouillages comme le secondaire.Cela me convient Cet ami de mon point de vue a totalement raison

01 mar. 2013
1

ton ami est monté trop fin ! :-D

il faut de la chaîne de 10

01 mar. 2013
0

cata de 10t, spade 30kg et 100m de chaine de 10 stocké au pied de mat.... peut etre trop de chaine...!?!

01 mar. 2013
0

oups .... le poids

03 mar. 2013
0

alors je viens de lire le livre du mouillage d'A. Poiraud, tres technique parfois (j'ai souvent décroché...) mais sur le principe il faudrait une long de chaine à la bonne dimension prolongé par du bout + elastique que la chaine (qui ne sert que pour le raguage...)

01 mar. 2013
0

c'est ce que je me dis.... ! le soucis entre (), même si j'en enlève 30-40m, il n'y aura pas de maillon rapide/manille suffisament costaud si on veut un jour rassembler les 2 morceaux qd on arrive dans certains endroits avec + de 10-15m au sondeur...

14 mar. 2013
0

jamais assez....

01 mar. 2013
0

Kaj, j'ai ami qui a cassé sa chaine de 8 sur un juoet 920 (environ 4t) non pas à cause du vent il y avait force mais à cause de la houle, cassée net au milieu, les rappels sur la chaine étaient violents et l'amortissement nul malgré les 40 m de mouillés sur des fonds de 8 mètres.

02 mar. 2013
1

Nous avons vu à Capri un open de 9/10 m qui a cassé sa chaine ....avec ses moteurs !
Le mec mouille , geste elegant sur le bouton ad hoc, recule , fait vroum vroum pour tendre sa chaine et ...clinc ! il se retrouve tout con avec un bout de chaine qui retombe sur la plage avant ! :heu:

03 mar. 2013
1

C'est pourquoi il faut une amarre souple pour amortir. On peut aussi facilement casser de la chaîne de 10 dans ces conditions, ça a failli m'arriver en Crête sous un force 10 (3 jours) mouillé seulement dans 5 m de fond mais ancre dans les rochers et rochers derrière pas loin. j'ai heureusement pu amortir avec du bout souple qui a quand même cassé et qu'il a fallu remplacer 3 fois. Chocs sur chaîne très bruteaux, pas possible dormir. C'est ça aussi la nav !

03 mar. 2013
0

du vécu là ici aussi... 40 jours... ca doit etre long !
www.voilesetvoiliers.com[...]a-bord/

01 mar. 201301 mar. 2013
0

Je ne pense pas que de la chaîne de 8 pourra casser en traction lente, avec 4 tonnes de charge de rupture, l'ancre chassera avant.

En revanche, sur un à-coup lors d'une rafale, avec une portée de travers sur le davier, cela pourrait bien arriver.

La CMU donnée, qui doit tenir compte de cette possibilité est de 1 tonne pour la chaîne de 8.

En tirant une souche à la campagne avec la voiture, j'ai cassé de la chaîne de 8, en donnant justement un à-coup. Depuis je me méfie.

Sur mon GS 106, ~5500 kg en charge, j'ai 40 m de chaîne de 10 mm et 50 mètres de câblot de 16 mm épissé directement sur la chaîne, avec une Kobra de 16 kg au bout.

PS: Le post de Kaj en est un exemple

01 mar. 2013
0

A la question posée par l'initiateur de ce fil j'aurai tendance a dire que c'est l'ami qui a raison. Chaîne de 8 me semble suffisante,et 80 mètre me semblent suffisant pour des mouillages jusqu'à 15 mètres. Au delà, Pacifique notamment 100/120 mètres. Pas confiance dans le câblot sur des fonds souvent coralliens. J'ajoute que l'empennelage assez systématique pour un mouillage longue durée (+de 24H) est une grande sécurité, ce qui peut de faire avec une ancre "légère" de dimension supérieure à celle préconisée pour la taille du voilier. Je suggère un empennelage sur 3/4 mètres maxi, ce qui permet même dans des mouillages de faible profondeur de remonter au guindeau les 2 ancres ou tout du moins, pour être clair de les décrocher du fond.

01 mar. 2013
0

Pour un sun rise de 5,5 t :
mouillage principal : 50m de chaine de 10 et une Delta de 20kg
Secondaire : 70m cableau nilon de 16 et britany de 16 kg

Certe c'est un peu lourd à l'avant, mais pas de problème au prés, les voilier de régates ont des balast qu'ils remplissent à l'avant au prés...
Pour une longue traversée au portant, type transat, je penses que la chaine serait déplacée dans les fond au pied du mat.

01 mar. 2013
0

perso, j'ai un poids de 10kg,gardé près de l'implanture du mat à ajouter sur la chaine (à la profondeur du fond +1m) pour plaquer la chaine et amortir les coups de rappel si mauvaises conditions

01 mar. 2013
0

Pour mes 8 tonnes je préfère avoir de la chaine de 8 longue que de la 10 plus courte, ceci pour la méditerranée ou on peut avoir à mouiller sur des fonds 'trop importants' (genre jusqu'à 25m de profondeur).

Mouillage principal
• ANCRE DELTA 16 KG
• 75M CHAINE 8 MM
• 30M CABLOT 18MM
• une Main de fer sur amortisseur

le cablôt n'est pas appelé à etre mouillé, sauf circonstance vraiment exceptionnelle, par contre il permet de larguer tout pour abandonner le mouillage en cas d'urgence extrème, et éviter au tout de couler, accroché à des bidons anonymes, façon 'pêcheur du coin'.

Mouillage secondaire
• ANCRE FOB 16 KG
• 30M CHAINE 8 MM
• 20M CABLOT 22MM
deuxième ancre volontairement différnte de la première, et cablot plus long car chainbe plus courte....

je sais bien que j'alourdis mon bateau, mais il s'en fout un peu. je ne plante pas des clous dans les vagues pour autant !

Mais il y a plein d'autres manières de raisonner en effet ;)

:)

01 mar. 2013
2

Sur mon bateau (10,50 et env 7 T), j'ai 33 m de chaine de 8 et un cablot de 15 m et une ancre Delta de 16 kg
Avec ça la baille à mouillage est presque pleine. En forçant un peu, je pourrai y caser encore 10-15 m de chaine mais alors ça va bourrer sérieusement en sortie de guindeau.

ça me convient très bien pour ce que j'en fais. Je dirai même que je me serai bien contenté de 20 m.
J'ai une sainte horreur de me faire secouer au mouillage. Donc au-delà d'un F4 annoncé, j'évite. Je ne vois vraiment pas où serait le plaisir.
Dans le coin où je navigue (et dont je ne sortirai pas à court terme) on mouille par maximum 5-6 m de fonds mais plus souvent par 3 m sur de la vase et du sable.
Ceci étant, j'ai navigué sans mouillage les deux premiers mois où j'avais le bateau. Une fois installé avec son gindeau (soit + 90 kg sur la pointe), j'ai quand même noté une différence dans l'inertie des mouvements de tangage ; pas énorme mais quand même suffisante pour être remarquée.

Ceci étant, pour faire un TDM comme indiqué en début de fil, 80 m de chaine de 8, c'est bien mais je ne pense pas que ce serait nécessairement plus mal avec moins de chaine et un peu de cablot.
Quant à la chaine de 10 sur un 10 m de 7 T, ce serait un peu trop quand même. A ce régime là, un 60 pieds va finir avec une chaine de 20... d'autant que qui dit chiane de 10, dit gindeau adapté à du 10, donc plus gros, plus lourd, plus gourmand, d'où câbles plus gros, batteries plus grosses et ainsi de suite.

01 mar. 2013
0

il ne faut pas perdre de vue que la raison premiere d'un mouillage et qui determine son calibrage n'est pas son utilisation en mouillage forain m^me si celui-ci est principalement utilisé .

un mouillage (ancre et chaine) doit empecher au tant que possible ,c' est l'ultime rampart pour eviter de se faire drosser à la cote lors d'une panne moteur, d'un dematage ou d'une tempete ou de tout autre incident.

c'est cette utilisation qui determine son calibrage et il y a un tas de tableaux et de doc qui donne les dimensions m^me et surtout le reglement 240

0

bateau de 7 tonnes pour moi aussi =45 m chaine de 10 et du bout +ancre de 20kg +boudin amortisseur ,je n'ai pas encore atteint les limite de ce genre de mouillage

01 mar. 2013
0

Chacun fait comme il veut.
Mais même si de la chaîne de 8 tiendra la plupart du temps sur un bateau de 7 tonnes, elle pourra casser un jour !
Si de la chaîne de 10 est préconisée au dessus de 4500 kg, ce n'est sans doute pas sans raison.

Est-ce une rupture qui est arrivé à celui-là ?

01 mar. 2013
0

Vraisemblablement non! il a dérapé. S'il avait empennelé?

01 mar. 2013
2

Peu importe d'ailleurs, sauf pour le malheureux propriétaire.
En tous cas c'est une preuve de plus qu'il ne faut pas mégoter sur la qualité du mouillage, en visant le minimum.
Mais ce n'est que mon avis.

01 mar. 2013
0

itou...
j'ai deja du mal à dormir....

01 mar. 2013
2

DI trés lourdement mouillé -15 m de 10 pour 1,50 m d'eau- et empennelé quand le vent monte je reste dehors avec le réveil toutes les heures.Torche préparée autre mouillage prêt bref les précautions d'usage La sécurité n a pas de prix je dormirai ,mieux pendant la sieste ou la nuit d'aprés . Trop fort trop prudent ne manquent jamais

02 mar. 2013
0

dans un coup de mistral, à porto vecchio mon deriveur lesté 11,5 m , dans 3m d'eau j'ai passé 3 jours, avec brake 16 kg 60 M de chaine de 10 , et un poids de 12kg à 20m de l'étrave, dans les rafales le poids faisait amortissement pourtant deux fois le canot à joué au ventilateur derrière le boat
pour allèger l'avant au près je suis monté maintenant avec 40 m de chaine de 10, 40 de squarreline de 18, à l'usage je regrette, je me sens moins en sécurité

02 mar. 201302 mar. 2013
0

muttix

bon, 60m de chaine sur 3m de fond ce n'est pas de la rigolade...

02 mar. 201302 mar. 2013
0

Sur Oaristys 18,26 ht et env 34t,80m de chaine de 14 mm et ancre de 90 kgs
mais baille à mouillage à 3,50 de l'etrave
Sur Hoa 19,46 m 33 t 120m de chaine de 14mm (c'etait moins cher d'acheter les 120m et d'avoir le transport gratuit que 100 avec le transport payant ) baille à mouillage à 2,90 m de l'etrave , à ce jour le maximum utilisé en cas de force majeure : 85 m par 4,5 m d'eau se jour la sur les dix bateaux presents seuls 2 (dont Hoa ) n'ont pas derapés (même une barge qui avait deux ancres coté mer et été amarrée coté terre et partie à la derive ...)
Nous avons aussi des aussieres : 100 m toronné en 32 mm
et environs 200 m d'aussiere "8 brins" en 32 mm, 100m de polypropylene en 24mm
,une 50 m de metres en ...50 mm... ne me tirez pas dessus c'etait un lot et chaque metre a du me revenir à env. 0,12 cts

02 mar. 2013
0

Question accessoire : utilisez vous le guindeau pour descendre le mouillage?

02 mar. 2013
0

Non le guindeau travaillerait inutilement Je prépare la touée que je frappe au taquet.Puis je rallonge une fois l'ancre crochée.

02 mar. 2013
0

Oui, mais en descente libre et freinant la chaîne avec le pied (chaussé) par l'intermédiaire du couvre barbotin.

04 mar. 2013
0

Merci pour vos réponses. Ça confirme ce que je pensais...

Mon Guindeau ne semble pas débrayable (guindeau électrique Goiot), sinon, effectivement, ça aurait été une bonne alternative.

04 mar. 2013
0

Ah ?!

Je n'ai jamais essayé de desserer le barbotin...

Par contre, il ne me semble pas avoir un levier...

04 mar. 201316 juin 2020
0

Pas débrayable ? Bizarre !m
Le mien aussi est un Goïot. Il suffit de desserrer le barbotin avec le levier.

04 mar. 201316 juin 2020
0

Avec la photo de la bête ...

02 mar. 2013
1

Doit-on rappeler que la consistance des fonds a une importance primordiale quant à la tenue de l'ancre ?

Il est de mon avis essentiel de la connaître avant de mouiller, ceci justement pour pouvoir dormir sur ses deux oreilles, même si ça souffle.

(on suppose aussi que le mouillage est abrité de la mer du vent ! Sinon ce n'est plus un mouillage, mais un shaker, où l'on a rien à y faire !) :-)

02 mar. 2013
0

bateauPagasse
tresse de 18 pourquoi? anti toronage?

03 mar. 2013
0

C'est vrai que ce sujet relance à chaque fois un long débat. Je crois que vous/nous avez/avons tous raison puisque nous sommes là pour pouvoir en parler.
Ceux qui sont morts à cause d'un mauvais mouillage ne peuvent pas participer, en ce monde, à la discussion.

03 mar. 201316 juin 2020
0

Bonjour!

Pour m'aider j'ai commis ça :litjournal:

Mon soucis personnel est de limiter le poids embarqué...

A rapprocher des tenues annoncées des ancres du commerce...

Mot de passe "genekelly"


03 mar. 201303 mar. 2013
0

Moi j'ai sur mon first 28 2t7 ancre Fob de 13Kg puis 20m de chaine de 8 et 60m de câblot de 14 vous en pensez quoi suis-je dans la norme ?

Guy

03 mar. 2013
0

En tous cas, tu es parfaitement dans la norme de 1980, le tableau que j'ai donné plus haut.
A priori donc tu ne devrais pas avoir de soucis.

Ta FOB qu'est ce que c'est ? Une plate HP...?

03 mar. 201303 mar. 2013
0

FOB HP

OK merci Christian

03 mar. 2013
0

La FOB HP est une bonne ancre plate des années 80 et qui a fait ses preuves.

Depuis on a fait mieux avec les ancres de nouvelle génération Kobra, Spade, Brake, Delta...que tu pourras toujours acquérir si tu fais beaucoup de temps en mouillages forains.

Ta FOB actuelle pouvant alors passer sur le deuxième mouillage.

03 mar. 2013
0

bon le choit, diamètre de chaine, calbots est bien intéraissant mais quand à moi je me préocupe plus sur le type d'ancre, une untell a très bon , régulière ou mauvaise accroche sur le fond marin très variable. bien sûr vous parlez du poid... si tu régatte d'accord mais en croisière moins important si non plus de sécurité au mouillage entre autre, donc plusieurs ancres car c'est bien elle qui coche sur le fond, la chaine indispensable pour que le mouillage tire sur l'ancre le plus horizontallement possible est d'importance mais égallement un "antis toronage" je ne sais pas commend on dit ça en français, évite que la chaine tourne sur elle-même lord des changement de directions et qui est la cause la plus fréquante de rupture de chaine. personellement je préfaire la chaine bien que cela n'est pas toujour de tout repos, un jour j'ai du ancré par force 9 a alboran, fond rocheu par +~-15m. avec de beau rocher a la poupe, nous avons laisser le min. de chaine possible pour cette prof. soit +- 40mts. et un équipier de garde toute la nuit, nous avions quand même a "l'abris" des creu de 3-4mts. ons a très peu dormis mais c'étais du au boucamp que fesait la chaine a chaque remontée. Le lendemain nous désidions de quitter l'ile et quand après grande peine nous avons pu décrocher l'ancre et somment arrivés à Adra sous l'admiration des pécheurs avec le bateau a moitier d'eau et le moteur en panne, mais ça c'est une autre histoire...
Nous allions pêcher égallement sur 120mts de fond rocheu , là impossible d'employer une ancre clasique avec chaine, une ancre maison en garpin constituer de plusieurs fairailles soudée et cordage est le seul moyen de se dégager.

Guido.

04 mar. 2013
1

Ce thème passionne... et pour cause. A mon humble avis, le poids de la chaîne n'est pas une sécurité, seule la longueur est importante pour que l'angle formé entre la verge de l'ancre et le fond ne dépasse pas 10°. Allez voir cette étude: pierre.lavergne1.free.fr[...]is.html

0

avec le mouillage que j'ai indiqué plus haut je dors bien 99 jours sur cent ,j'ai jamais fait de veille pour surveiller si mon mouillage derape :-)

05 mar. 2013
2

Oui Pierre

Mais si tu avais un quillard ?

:reflechi: :heu:

05 mar. 2013
2

Réponse absolument géniale de ile de fustel et digne de forums d'ados. J'ai un quillard....

14 mar. 2013
0

tu n es pas Pierre 2 !! :heu: :mdr: :-p

tu n es pas seul sur terre , et puis toi tu es pierremaritne !! :non:

09 mar. 2013
0

Bonjour à tous !

C'est moi l'ami, et me voici inscrit.

Parti pour un long voyage dans les régions coralliennes, j'ai en effet privilégié la chaîne pour éviter le ragage.
Restait le choix 8 ou 10 mm ?
8 m'a paru plus adapté. C'était le diamètre d'origine sur le bateau, et j'ai préféré mettre une plus grande longueur de 8, pour pouvoir mouiller plus profond si nécessaire, et rallonger le mouillage à volonté quand le vent monte, ce que je n'hésite pas à faire.
Ceci avec main de fer et bout pour amortir les à-coups.

A propos du tangage, il est vrai que ça bouge pas mal au près mais en grande croisière on est bien plus souvent au mouillage qu'en navigation !

Pour l'instant pas de souci avec le 8 et une bonne kobra...

Merci à tous pour vos réponses, instructives !

Clément.

14 mar. 2013
0

Pierre 2 lui a un magnifique DI qui lui permet d aller ou il veut et surtout de ne pas être rouler sur la gréve comme un quillard !

alors pierremartine sans photo ni indication sur ta barque dans ton profil,fait donc profil bas !
et ne te prends pas pour les autres !
enfin , il y a quand même 2 génies qui t ont mis une étoile !

:pecheur: :langue2:

09 mar. 2013
1

Salut,

Si on augmente la masse en bout de coque on augmente aussi le moment d'inertie ( en tangage )du voilier surtout au près dans du clapot, plus la masse est éloignée de l'axe de tangage, plus on augmente l'inertie donc: si on double la masse, on double le moment d'inertie et doubler l'éloignement revient à quadrupler le moment d'inertie.

Mais ou il y a de la chaine y'a pas de plaisir !....

er lannic.

14 mar. 2013
0

héhé... chaine beaucoup ton résonnement...

14 mar. 2013
0

Mais on peut aussi doubler la masse et diminuer de moitie l'eloignement ....et la on se retrouve avec suffisament de longueur et de diametre sans augmenter le moment :reflechi:
Certains ne manquerons pas de faire remarquer que dans ce cas on est plus chargé ...certe mais au lieu d'avoir ce poids dans l'etrave au dessus de la flottaison il sera dans ce cas sous la flottaison et plus pres de l'axe
Ou il y a de la chaine , il peut aussi y avoir du plaisir :lavache: :jelaferme:

14 mar. 2013
0

Et ta conclusion erlannic ?
Qui peu nous en dire plus sur les voiliers de course au large qui ont des balast à l'avant qu'ils remplissent au prés ?

14 mar. 2013
0

Bonjour numis 69,

je pense et je n’affirme rien, que ballaster sur sur l'avant au près dans le petit temps voir le medium doit permettre de diminuer la traînée tout en augmentant le phénomène d'anti dérive grâce à l'étrave assez saillante des 60 pieds.

(il me semble qu'ils ne ballaste pas à l'avant dans le gros temps et par clapot prononcé).

maintenant je ne suis pas un spécialiste ! et je m’en vais quérir des informations auprès de Bertrand Debroc qui me donnera certainement la bonne réponse .
à bientôt erlannic.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

mars 2021