combien coûte une remise à niveau de moteur ?

Je pense "par exemple" à un moteur type Yanmar 54cv. Merci.

Et question certainement idiote pour beaucoup :tesur:, mais il serait encore plus idiot de ne pas la poser (même si je suis 99% sûr de la réponse négative) : certaines réparations sur des moteurs autorisent-elles une remise de l'horomètre à zéro ?

Merci !!

L'équipage
09 oct. 2012
2

Tout dépend de ce que tu entends derrière l'expression "remise à niveau".

Si tu veux dire remis à neuf, il s'agit d'un échange standard.
Pour l'automobile, la définition d'un échange standard est très stricte et définie ici :
www.legifrance.gouv.fr[...]jo11v_3

Entre cette remise en état "radicale" et le coup de chiffon, tout est possible.

Refaire un haut moteur et une segmentation sans remplacer des coussinets de bielle ou de ligne expose au risque de détériorer les coussinets du fait d'une surcroit de puissance, refaire un haut moteur seul sans toucher aux segments expose à en accélérer la détérioration du fait du surcroit d'étanchéité, etc...

Ne rien faire sur un moteur qui fonctionne correctement et dépenser ses sous pour acquérir une formation qui permettra de palier aux aléas de son fonctionnement est peut être une solution moins hasardeuse.

09 oct. 2012
0

Bon "nemo1" vous ne faites pas beaucoup avancer le dossier.

Ce sont des ordres de grandeur basés sur des expériences qui à mon avis seraient intéressant.

Moi j'aimerais aussi connaître les ordres de grandeur d'un échange standard.

09 oct. 2012
2

quelle question!!!!!!!!
combien met de temps le fût du canon à se refroidir?
quel est son degré d'usure? comment est son analyse d'huile?
travaille t'il en plaisance ou en commerce ?
ENTRE UN REFIT COMPLET EN NE CONSERVANT QUE LE BLOC
et un rodage de soupapes c'est le jour et la nuit ,sans parler des périfériques :alternateur,demarreur,inverseur, exct
alain

09 oct. 2012
0

Je n'y connais strictement rien en moteur. Je peux vous apprendre la vie sur l'aérodynamisme et l'hydrodynamisme des bateaux, voire même des bateaux à foilers, ou encore même vous expliquer l'intérêt d'un Code D, mais alors un moteur...
Je compte d'ailleurs prendre un stage d'apprentissage.

Ne dit-on pas qu' "il n'y a pas de question idiote" :alavotre:

09 oct. 2012
0

Très concrètement (et je sais que cette idée en agacera plusieurs) : je m'intéresse à savoir ce que me coûterait une remise en état du moteur quand je revendrai le bateau que je vais acheter (peut-être dès ce week-end) DANS LA PERSPECTIVE de me simplifier la revente.

Démarche purement terre-à-terre d'un père de famille qui essaye d'utiliser l'argent de sa famille (et donc d'une certaine manière de ses enfants) de manière raisonnée. Merci :)

09 oct. 2012
0

C'est un peu une question qui ne veut rien dire.

C'est QUOI , une "remise en état" d'un moteur ?

Réparer une panne sur un moteur qui ne fonctionne plus, je comprends. Mais "remettre en état" un moteur qui fonctionne, je ne sais pas ce qu'on doit faire. C'est à la tête du client.

Parce que la seule solution pour rénover un moteur de façon fiable, c'est d'en mettre un neuf. Y compris les auxiliaires (plutot indispensables) genre inverseur, démarreur, alternateur, echangeur etc ...

09 oct. 201209 oct. 2012
0

une remise en état pour un moteur usé :
pistons chemises coussisnets pack de joints
nécessite la dépose du moteur
ceci ce fait sur un bateau au sec de préférence.
un budget de 5000 euros donne un ordre de grandeur.

La simple remise en état d'un inverseur (incomplète donc inverseur foutu 50 heures plus tard) m'a couté 2000 euros (sans dépose moteur)
Hubert, de Cherbourg

09 oct. 2012
0

En 2003, la remise à niveau de mon moteur de 5000 heures (Yanmar 3GM30) m'aurait coûté la moitié du prix d'un neuf : j'ai acheté un neuf.

09 oct. 2012
0

Pourquoi ? Une remise à niveau ne signifie-t-elle pas remettre le moteur à un niveau proche du niveau d'origine ? (encore une fois, je n'y connais rien, désolé si ces questions paraissent naïves)

09 oct. 2012
0

Chemise piston ce n'est pas forcément nécessaire de les changer car cela n'empêche pas le moteur de fonctionner. Il fait de l'huile donc il fume et perd de la puissance mais c'est tout.
Ce sont les organes qui peuvent lâcher qui sont à remettre à niveau.

09 oct. 201209 oct. 2012
0

Pas possible. Quand un moteur est "usé", toutes les pièces sont usées. Et il faudrait "tout" changer. Sauf si le moteur a été spécifiquement conçu pour, genre moteur d'avion, avec avec un programme d'échange planifié, style les soupapes à 300h, culasse à 600h, vilbrequin à 1200h etc etc etc.

09 oct. 201209 oct. 2012
0

ok, suite au post de Francois2, je clarifie :
Franchement, je m'attends à ce que mon moteur soit en bon état après mon périple. Je souhaite juste mettre les futurs acheteurs en méga confiance malgré le nb d'heures moteur (je ne suis pas un utilisateur de moteur, mais comme le bateau que j'envisage d'acheter a déjà pas mal d'heures au compteur et que sur un an, j'aurai bien des jours de pétole où je devrai l'utiliser, je crains que le nb d'heures moteur au final refroidissent bcp d'acheteurs, et fasse donc perdre beaucoup de valeur au bateau).

Encore une fois, c'est très terre-à-terre. J'écoute avidement vos avis, quels qu'ils soient.

09 oct. 2012
0

oui d'accord avec Mido, car si une remise a neuf est utile cela suppose sortir et dessoser le moteur completement, puis au minimum, segments sieges et tiges de soupapes , controle cullasse, tarrer les injecteurs, coussinets de bielles, controle pome d'injection, changer tous les joints, cahnger les pompe s a eau, cahanger les faicseaux des echangeurs, verifier les circuit electrique, changer les charbon d'alternateur et de demareur et les nettoyer.... sans oublier : nettoye le reservoir Go et controler les commande de gaz et d'embrayage......et je doit en oublier..
bref 5000 de mian d'oeuvre + les pieces : c'est un travail qu'il faut faire soit meme sinon autant mettre un moteur neuf

09 oct. 2012
0

apres un log periple de plusieurs années ; genre tour du monde ou autre le moteur s'en sort avec minimum 3000h si on a été courageux mais eventuellement 4000 ou 5000h...il faut considerer alors qu'il merite ce travail

09 oct. 2012
0

bj

sans rentrer dans les details pour un Yanmar de 54 ch vous contactez yanmar et vous demandez le prix pour un kit de reconditionnement
de 25 ou 50 000 heures et vous qurez le prix des pieces
Quant a la MO voyez la notice technique qui peut-etre donne les heurs.

09 oct. 2012
0

erreur sur le nombre d'heures mais vous aurez rectifies de vous-meme.

09 oct. 201209 oct. 2012
1

une petite histoire

j'avais un Poker avec un Yanmar YS8

un jour fuite de la durite avec de l'eau de mer sur le moteur, rien de grave mais comme je ne l'ai pas rincé rouille en surface

je sors le moteur pour le nettoyer et le repeindre
et là folie je décide de "le faire refaire"

deux personnes censées (dont le ship qui avait vendu le bateau et un vrai mécanicien) me disent de ne rien faire démonter sur un moteur qui fonctionne, entretien usuel (écart des culbuteurs, pompe à eau, charbons du démarreur et de l'alternateur mais pas plus)

idiot je persiste
j'ai trouvé un rigolo qui m'a tout démonté
deux ans sans moteur
trois reposes et déposes
pour finalement acheter un nouveau moteur YS8 que j'ai "refait" moi même sans dépasser le changement du joint de culasse qui était fatigué, le rodage des soupapes qui avaient un peu de calamine et un bon coup de peinture.

je médite encore le conseil que je n'ai pas suivi :

"ON NE REFAIT PAS UN MOTEUR QUI FONCTIONNE"

on l'entretien régulièrement
on on fait un échange sans oublier tous les périphériques qui causent deux pannes sur trois (pompes à eau, à GO, alternateur, démarreur, inverseur ...)

09 oct. 2012
1

changer les segments et les coussinets de bielle ansi que tous les joints c'est pas une affaire:
une petite histoire:
j'ai achater un volvo 2003tT il y 19 ans qui a ete monté par un pro (helas) sans col de cygne ni antisyphon ( a l'epoque je n'y connaissais rien).
a 1000 h ca demarre plus , plus de compression, on est a USHIAIA..
J' ai apris dans le hs loisirs nautiques, j'ai tout demonter, fait realeser par un tourneur d'ushiaia, fait venir les pistons et le reste par des mec que venaient en vacances . j'ai tout remonté et le moteur a demarré au quart de tour. Il a encore fait 4000h avant que le circuit de refroidissement ne soit trop endommagé pour jsutifier sa renovation...
Quand je conseille de le faire soi - meme , c'est soi meme pas quelque etranger...on decide de cette demarche et on est pleinement motivé...ca prends 1 semaine en allant calmement...
Chacun selon ses competences et ses possibilités d'apprentissage, il n'y a pas de regle

09 oct. 201209 oct. 2012
3

Je n'ai jamais dit que la question était idiote et il me semble y avoir répondu avec courtoisie et dans un esprit constructif en proposant de consacrer son pognon à savoir de quoi il s'agit plutôt que de la disperser à refaire n'importe quoi.

Pour répondre directement, lorsque je faisais un devis de remise en état moteur dans mon garage, je comptais, sur les conseils des "anciens", 10h de MO par cylindre, non compris dépose/repose.

C'est une évaluation qui, pour moi, a toujours été correcte dans les résultats.

A ces 10h par cylindre, il faudra rajouter, alésage si pas chemisé, pistons/segments, rectif de vilebrequin, coussinets de ligne coussinets de bielle, sièges ou rectif de siège de soupape selon techno du moteur, préchambres si existent, rectif de culasse, pompe à huile, à eau, pipe d'échappement et une pochette de joint, petites fournitures, essai, boire un coup.

Tout cela bien sûr sans compter l'état des périphériques moteurs.

Je renouvelle donc mon conseil :
Ne rien faire sur un moteur qui fonctionne correctement et dépenser ses sous pour acquérir une formation qui permettra de palier aux aléas de son fonctionnement est peut être une solution moins hasardeuse.

09 oct. 2012
0

tout à fait d'accord avec Nemo, acquérir une formation pour savoir dépister et traiter les problèmes

dans mon cas j'ai énormément progressé sur la connaissance des diesels marins grace à l'autre clown
cela ne m'a rien coûté car je n'ai rien payé, et il a fait faillite (il y a une logique dans le commerce) !

en plus en raison d'un nombre de gags incroyable j'ai aussi énormément progressé sur les manoeuvres de port à la voile, à la godille, en se tirant sur une aussière ...

@motutunga : je pense qu'il est tout à fait possible de changer soi même un piston et un cylindre en étant attentif, Yanmar fournit d'ailleurs des kits avec des diamètres de réalésage
mais je pense totalement innoportun d'aller les changer si le moteur fonctionne correctement

quelques pièces ne semblent pas accessibles à l'amateur : le tarage des injecteurs (mais TLM à Toulon le fait en 48 heures pour qq dizaines d'euros) et aussi l'intérieur de la pompe à injection

09 oct. 2012
0

Bonjour
Une petite idée .......
J'ai acheté un catamaran d'occasion pas très cher en Espagne donc pour être tranquille avec les moteurs
(des Volvo Penta diesel de 13 chs) j'ai voulu les faires révisées .
Très gros travail !!
les contrôler les démonter les remètre à neuf (peinture, joins ,ect ect )puis les remonter . Les devis = plus de 5000 euros par moteur le prix est conséquent mais il y a 140 heures pour le travail comme je te dis c'est une Idée !!!!!
JEAN

09 oct. 2012
0

Hello,
D'après ce que tu dis,ton moteur aurait déjà un certain nombre d'heures au compteur...crois-tu que quelques centaines d'heures supplémentaires(1 an de voyage...)vont changer grand chose ???
A mon avis,si tu fais un entretient "normal",pas beaucoup de dépréciation à prévoir...
A titre indicatif,les moteurs sur mon cata totalisaient 750h...au bout de 12 ans,dont 6 années de nav..(1 traversée aux Antilles)
Cordlt, :reflechi:

09 oct. 201209 oct. 2012
0

140h?!!!?!!!...

Plus d'un mois de travail pour "réviser" deux moteurs!!!!!(productivité "normale" d'un mécano 80%, 169 heures/mois *0,80= 135h facturées/mois)

:lavache: :lavache: :lavache:

Et si tu détaches les mains menottées dans le dos, ils mettront combien de temps?

09 oct. 2012
0

he oui 50 h pour 1 un moteur si on le desosse completement c'est un max
remarque : la question d'origine de vaut que pour les moteurs light duty de voiliers ayant au moins 4000 ou 5000 h , et plus 10000h pour un bateau plaisance a moteur

09 oct. 2012
0

Pour reprendre un sérieux problème qui ne pouvait ètre finalement compris que moteur demonté, avec réalésage d'un cylindre, et tout ce qui va avec dont révision générale, il m'en a couté la moitié d'un moteur neuf, le plus cher étant les pièces détachées.
Le problème principal d'un voilier, c'est le moteur, c'est connu!

09 oct. 2012
0

et neuf, install comprise, un nouveau moteur ?
J'ai lu dans un post sur ce site qu'un Yanmar 54cv neuf, c'était 12,000€. Ah (ouille). Et l'install ? 5,000€ ?

0

Installer un moteur c'est :
Pour une ligne d'arbre
Manutentionner le moteur....disons 4 heures
Le poser sur ses 4 supports...disons 8 heures si les supports ne sont pas déjà en place et 5 minutes si ils le sont.
Aligner moteur et arbre...disons 1 heure
Connecter plomberie et filasse à courant disons 8 heures si pas étudié pour et une heure si que oui.

Au total :
Si c'est un remplacement de moteur (Même marque même modèle) c'est torché dans la journée (pour mémoire sur mon bato précédent, 1h30 tout compris pour un 1GM10 remplaçant un 1GM).

Si c'est un changement de moteur (autre marque, autre modèle) le calcul me donne trois jours, que je prolonge à 5 jours pour les impondérables.

Pour 5000 € l'install c'est quand tu veux, je suis ton homme.

0

c'est un ordre de grandeur plausible

Hubert, de Cherbourg

09 oct. 201209 oct. 2012
3

Plausible 5000 € pour l'installation, soit, environ 100h de M0.

Je sens que je vais faire des affaires, moi.
Et hop, encore un Client :

Si le prix que te font tes fournisseurs sont tels que 5000€ pour monter un moteur te semble "plausible", je te fais "comme eux" -10% pour tes travaux (en pratique, je trouve un mec qui se goinfre déjà en faisant moitié prix pour faire le boulot et j'empoche le reste. Gagnant gagnant, quoi :mdr: :mdr: :pouce: mais :jelaferme: )

09 oct. 2012
0

Respect les gars, vous m'épatez. Il est génial ce site. On a une question ? I'a les réponses.
:bravo:
Quand vous voulez pour :alavotre: . Ceux qui sont près de chez moi (sud 92) sont invités pour prendre un verre quand ils veulent.

0

Si c'est pour ta commande de montage d'un moteur pour 5000€, on fait ça quand?
Je suis dans le 78. :blabla:

09 oct. 2012
0

Mettre un moteur neuf sur un voilier qui aura bourlingué autour du monde n'en fera pas un voilier neuf au moment de la revente. Il y a un très gros risque de ne pas récupérer l'argent.

La majorité des gens qui achètent un voilier ayant "vécu" tirent sur les prix et font le boulot eux même.

09 oct. 2012
0

éh éh éh

Le changement de moteur, s'il y a, sera en 2014. Je suis un prévoyant :langue2:

Mon invite est sérieuse. Tout intéressé peut m'emailer :alavotre:

09 oct. 201209 oct. 2012
0

j ai changé le moteur de mon bateau il y a maintenant 3 ans
un volvo 50 cv a pris la place d un perkins 4108 , il a donc fallu refaire les fixations qui n etaient pas au bon endroit.
enlever l ancien et mettre le nouveau m ont couté en main d oeuvre 1670€ ht

si ça peut donner une idée générale de prix
c était en med et c etait un bon mecano
refaire le bon vieux perkins coutait beaucoup trop cher

0

Sur la base d'une semaine calculée plus haut, ça donne un TMO de 47 € HT.

C'était effectivement du travail honnête. :pouce:

09 oct. 2012
0

Idem Epsilon, il y a maintenant 6 ans, j'ai revendu un vénérable Perkins 4108 à refroidissement direct qui avait sans doute plusieurs milliers d'heures mais qui tournait correctement 1500€. A la place j'ai installé un Beta marine 43CV neuf avec inverseur. Le cout différentiel tout compris : 7500€TTC.

09 oct. 2012
0

Attention : 4108 probablement ligne d'arbre.

Vu le type de bateau que recherche frankoys, ça ne m'étonnerait pas que ce soit un sail drive.

Je ne crois pas que ce soit pareil pour le remplacement d'un moteur par une autre marque.

09 oct. 2012
1

La véritable question est de savoir s'il est rentable de faire remettre un moteur en parfait état avant de revendre son bateau.
la solution pourrait être de faire faire un devis par un mécanicien sérieux , puis de baisser le prix du bateau du montant de la réparation.
Si l'acheteur n'est pas compétent,où n'a pas le temps ,il fait faire le boulot par le mécanicien.
S'il est compétent et a le temps ,il fait le boulot lui même et économise la main d'oeuvre.
En ayant fait faire le boulot , tu t'aliènes le deuxième groupe d'acheteurs potentiels

09 oct. 2012
0

smart, je retiens :pouce:

03 nov. 2012
0

La meilleure solution.
Ah voui il a été réparé ? et pourquoi qu'il a été réparé?...

03 nov. 2012
0

Bonjour Frankoys

Juste un avis si je suis acheteur je prefere acheter en l'etat
et en fonction des frais constatés faire une nego sur le prix
et faire les travaux à ma charge.
Effectivement ton bateau ne sera pas revendu plus cher
pour cause de "remise en etat du moteur" et pas forcement plus avec moteur neuf.
Maintenant comme dit plus haut il y a un entretien courant
a faire sur un moteur et des changements de pieces
d'usures au dela de cela si il n'y a pas de disfonctionnement
particulier pourqoui faire des frais"inutile"
Sur une voiture les echanges standards ou grosses reparations
sont faites suite à une panne et rarement en preventif,
hors cahier d'entretien.

Le Moko

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (113)

… le calme

mars 2021