collision manquée

L'été dernier, je pars pour une petite nav de cogolin vers porquerolles avec un copain.
alors que nous passons tranquillement au large des plages de Pampelonnes vers midi, sous voiles avec pilote,par mer belle et petite brise, nous apercevons dans notre sillage une grosse vedette d'env 18m qui marche droit vers nous.
le bateau doit être à moins 500m et j'aperçois clairement 2 types sur le flying bridge qui ne peuvent pas ne pas nous voir, donc pas d'inquiètudes mais comme le coin est infesté de caillera des mers, je préfére le garder du coin de l'oeil. Bien m'en a pris, le bateau se raproche a fond la caisse et visiblement les gus n'ont pas l'intention de faire un gros écart de route. Je m'attend au pire a recevoir un bon train de vagues bien calibrées qui m'apprendront à me trainer à 4 nds sur un bassin ou le mégayacht est roi.
Lorsque le bestiau n'est plus qu'a 50m, je comprend qu'ils ne vont pas virer et que que je vais me faire broyer par le monstre.
Je me jette sur le pilote que j'arrache et je met la barre à fond. A cet instant précis je vois l'un des types qui se décide à regarder devant et se tape la frayeur de sa vie tout en secouant son pote pour agir.
Ils ont du passer à 4 ou 5 m de notre arrière à plus de 20 kts probablement. Leur vague d'étrave à complètement noyé le cockpit et tout ce qu'il contient. Les 2 abrutis sont restés ahuris et nous ont regardé passer avec un air désolé et impuissant.
Sur le coup mon premier sentiment etait la rage de ne pas avoir de missile stinger a bord et je n'ai pas eu le reflexe de lire le nom du bateau, j'ai juste retenu le pavillon allemand qui filait sans s'arreter.

J'ai hésité à signaler l'incident sur le 16 sans connaitre le nom du bateau.

Dans ce genre de situation, quelle est la meilleure conduite à tenir selon vous, peut-on déposer une plainte au cross par vhf ?

L'équipage
27 sept. 2005
27 sept. 2005
0

du même genre......
Il y a quelques années près de La Napoule (06) =
- une ecole de ski nautique (vous avez bien lu "école") avec 6 ou 7 personnes sur un gros pneumatique et un mec derrière . Le jeu = foncer sur les voiliers et dans un grand virage mouiller le cockpit avec la vague. very funny...
- sauf que le mec derrière a pris peur et s'est crashé à 50 cm de ma coque
- après les mots doux d'usage, j'appelle sur le 16
- "C'est dans la bande des 500 (ou 300??) mètres, c'est de la compétence de la police locale !!
- A la police (j aime pas qu'on m'emmerde) = c'est pas nous, c'est la Gendarmerie
- A la gendarmerie, j'ai déposé plainte
- jamais eu de nouvelles = en aout ils ont d'autres chats à fouetter
- j'ai pas eu non plus le temps d'aller foutre le feu au pneumatique de cette magnifique "Ecole"

27 sept. 2005
0

J'ai un copain qui a toujours à bord
"une pompe à merde"
C'est une pompe à main qu'il remplit soigneusement d'un liquide de préférence gras et malodorant et qu'il conserve dans un emplacement dédié.
Dans un cas comme celui-ci, il faut évidemment de bons réflexes et être 2
Un sur la barre et un sur la pompe
Mon copain prétend qu'à 2-3 reprises, celà lui a permis d'éviter des échanges cordiaux et policés...

;-)

27 sept. 2005
0

face à un destroyer
j'ai peur que la riposte soit sévère !

cela dit on peut toujours prévoir un système de vide-vite sous pression pour la cuve à eaux noires.
A suggérer à Tom pour son fil sur le sujet. :alavotre:

27 sept. 2005
0

collision manquée
La pompe à merde, au delà de 5 m inefficace totalement. Et l'avoir à portée....bonjour l'odeur!
Pas grand'chose à faire malheureusement devant d'incompétence, l'absurdité et la con...humaine sauf s'il y a abordage. Il faut alors prendre le nom du bateau, le lieu, l'heure etc...et déposer une hypothétique plainte surtout vis à vis d'un bateau étranger.....
Aux Canaries, j'ai eu la même mésaventure avec un hydrofoil de 40 m qui nous a foncé dessus, vu le vent faible et la faible distance nous séparant, j'ai lancé le moteur à fond pour l'éviter. Arrivé au port je suis allé à la capitainerie:.... ils font cela pour amuser les touristes! Eux, ils travaillent, ils ont des horaires, il n'y a jamais eut d'accident, ils sont professionnels (??????) etc.. etc... fermez le ban!
Moi, j'ai cassé ma retenue de bôme et ma femme a fait une crise de nerfs. J'avais aussi envie de foutre le feu à ce p... de canote.........mais il y avait trop de passagers à bord!
Depuis, dans la descente, j'ai un grosse fusée blanche....prête à l'emploi!

27 sept. 2005
0

la prochaine fois
que tu navigue dans ces parrages malsain, joue au chalutier.
un cable de bon diametre (vielle fune recuperee aupres des pecheurs) avec un ou deux floteurs pour ne pas couler et le tout en train tenu par un bout cassant.
RADICAL
en plus avec un peu de bol tu pourra meme leur porter assistance...
jpierre

27 sept. 2005
0

collision manquée
Diaoulig,
Te fais pas prendre... les ennuis seront en conséquence... destruction volontaire de biens d'autruis!
Chacun sa méthode....

27 sept. 2005
0

dstruction volontaire ???
negatif, le cable n'a pas besoin de fair 300m. juste la distance de securité soit 20/30 m pas plus. si il passe trop pres, c'est lui qui me met en danger et je n'y peu rien si ma ligne de traine est costaude...
en plus une fois le brin cassant cassé, il va falloir prouver que le cable est à moi...
mais si c'est un pb de temoins le stinger peut convenir mais c'est moins discret...
jpierre

27 sept. 2005
0

collision manquée
En plus, trainer un truc pareil, question moyenne à la voile......... c'est pas terrible sauf à avoir les cheveaux en trop! et du gasole à bruler.. au prix ou il est! pour un résultat trés incertain.

27 sept. 2005
0

un petit detail
on ne doit pas (en theorie) passer plus de 5 nds à moins de 100m pour le cableau c'est donc jouable, pour ma part j'ai un lance pierre et qq plombs de filet de peche jusqu'à maintenant le fait de le mettre en position de tir ils ce sont ecartes. l'appel sur le 16 marche aussi peut etre pas à tous les coups mais souvent et en saison les cops sont sur l'eau, même en ce moment pas plus tard que samedi entre Fos et marseille

27 sept. 2005
0

cillision manquée
je ne connais pas cette réglementation, peut-être nouvelle! jamais entendu parlé, à ma connaissance, il n'y a pas de limite pour croiser un bateau à partir du moment ou il n'y a pas abordage.C'est une question de bienséance et de respect mutuel. Le lance-pierre, c'est bon pour les jet-skis! et c'est éfficace d'aprés mes expériences. Contre une vedette, je te souhaite bien du plaisir, à moins d'être un pro et encore! La VHF, qui veille en permanence le 16 en été???? il y a tellement d'appels débiles que l'on baisse le son! C'est ce que je fais comme tout le monde! Le Cross écoute, certes,
mais que peut-il faire en un temps si bref????
Maintenant, je suis loin de tout cela, mais je l'ai vécu pendant plus de 20 ans de Dunkerque à Menton avec des trucs tellement incroyables que c'est difficile à croire.

27 sept. 2005
0

La corne de brume
m'a sauvé la vie une fois, mais c'était face à... un voileux babord amure qui s'était voté une petite sieste sous pilote (le progrès, des fois...)!
On y pense jamais par temps clair à la corne, on a tort.

27 sept. 2005
0

d'accord avec toi Gilou
depuis cette mésaventure, je garde ma trompette à portée de main dans le cockpit (avec mon stinger on ne sait jamais)

27 sept. 2005
0

collision manquée
trompette contre 90/95 db (décibel) d'un (ou des moteurs) moteur, y a pas photo, tu peux souffler tant que tu veux............Bonne chance!!!!!!!!
Le seul truc visible est la lumière, la fusée quoi! D'autant que la plupart du temps les pèteux à moteur sont sous pilote car le volant use les gants blancs! ou tenir un cap à 5 degré prés à 20 nds... Les voileux pensent avoir tous les droits, moi, je m'écarte devant la con... des autres, ma vie et celle des miens vaut plus.
J'ai fais moteur (16 m, 2x650 cv) et voile (15 m, 80 cv)pendant 25 ans avec autant de plaisir; je me suis fait insulter par des ignards des 2 côtés alors.... maintenant, j'observe...et je rigole! Je n'ai jamais eu d'accident ni incident en 150 000 Mn de nav'. Suis-je un miraculé???????????? Je n'ai jamais mis les pieds à Lourdes pourtant.

28 sept. 2005
0

priorité
entre un bateau de plaisance et un transport de passager, c'est ce dernier qui a la priorité, quelques soient les circonstances. Lorsqu'on le sait, on évite tjrs de se retrouver à passer à quelques mètres:
1) les vagues sont désagréables
2) il ne reste pas beaucoup de vent au pied d'un ferry ;-)
3) les remous ça fait fuir le poisson :-(
4) j'aime pas trop entendre le nom de mon bateau sur le 16 ou le 12.

28 sept. 2005
0

ah non, fablo !
c est pas le transporteur de passager qui est toujours prioritaire !
En pleine mer, c est le voilier

Dans un port, il est "a capacite de manoeuvre restreinte", donc prioritaire...

Donc ca depends...

28 sept. 2005
0

le lance pierre
Autant que faire ce peu j'évite les personnes même les c!!, une petite pierre ou un plomb peu tuer, mais les pares brise et même les coques n’aiment pas, quand ça passe vraiment très près la canette de bière va bien aussi, pour les canettes il y a aussi la solution d’en avoir une paire reliées par une garcette de 4/5m et de jeter le tout dans l’axe du bolide en général ça calme. Mais ce pb de risques est surtout sensible du cote de st trop et même dans les zones à 5 nds certains n’hésitent pas à passer bien au dessus de cette vitesse,la solution zen est de se programmer pour eviter les heures de chauffe le matin entre 11 et 13 depart pour pampelonne puis 17 19 pour le retour

28 sept. 2005
0

cas inverse
le we dernier, pêche en dérive sur mon tupperware.
Un voilier m'arrive dessus, relèvement constant, les mecs me regardent, jelève ostensiblement ma canne à pêche... ils ontinuent à me foncer dessus ! J'ai donc redémarré, et me suis déplacé avant la collision...
"Détail": ils étaient sous GV seule, AU MOTEUR, et sans cône bien sûr... Ceux-là auraient mérité un passage à 30 nds à 5m du tableau arrière en représailles!

Avec un lance-pierres, j'aurais pu utiliser un vieux truc de régatier: 2 ou 3 écrous balancés dans la GV... Quand ça retombe mollement dans le cockpit, affollement garanti ! :mdr:

28 sept. 2005
0

Le risque de collision...
Bonjour,
Je navigue dans des zones où le nombre de bateaux de tous calibres (voile, moteur, commerce) est très élevé.
Le risque de collision avec un autre bateau est donc fort élevé et j'ai plusieurs fois eu des "sueurs froides".
Bien qu'il faille évidemment avoir un oeil attentif sur les "pros" et les "moteurs", les "presque collisions" que j'ai vécues ont été le plus souvent le fait de voiliers refusant une priorité.
Distraction, manque de visibilité sous le foc, pilote automatique, méconnaisance des règles de priorité, témérité irresponsable, mauvaise évaluation des routes et des vitesses et...excès d'apéros sont probablement les principales raisons.
Comme je n'ai qu'UN bateau, je me méfie donc surtout de ces gens là.
Bien cordialement

28 sept. 2005
0

Tout n'est pas si noir dans le sud...
Le WE dernier, j'ai pris le ferry pour aller a Port-Cros. Sur le trajet du retour, le commandant de bord a fait 2 bons detours pour passer loin et derriere des voiliers qui faisaient route a la voile dans une brise evanescente. Bravo !!!

Et il n'y a pas que dans le sud que les professionnels "forcent" le passage. Il n'y a qu'a voir les vedettes vertes (qui sont maintenant bleues!) dans le golfe du morbihan. Je sais, c'est encore au sud par rapport a la Manche, mais bon ...

28 sept. 2005
0

Pas de priorité en mer!
La notion de priorité n'existe pas dans le RIPAM; Il n'y a que des navires privilégiés selon les circonstances.
Frablo évoque un navire de passagers. Je suppose qu'il pense à un ferry. Ce dernier n'est privilégié que s'il est dans un chenal. Dans les autres situations, en pleine mer notamment,il doit s'écarter de la route d'un bateau sous voiles (seules). C'est la règle du RIPAM. En fait, si le navire non prioritaire ne semble pas réagir, il appartient au navire privilégié de manoeuvrer pour éviter la collision, c'est aussi dans le RIPAM.
Quant aux plaisanciers motorisés, je crains que nos amis méditerranéens soient plus exposés aux fantaisies de certains que nous, navigateurs des mers froides.
Il est vrai que les voileux aussi, dans certaines circonstances peuvent créer des situations à risque : la petite sieste sous pilote déja évoquée, le génois, le manque d'attention.
Il y a quelques années, j'ai croisé un autre voilier. Après croisement,sous pilote, je descends quelques minutes dans le carré pour je ne sais plus quelle tâche d'intendance et quand je remonte, nous sommes en route de collision à quelques dizaines de mètres. C'est que, entretemps, il avait viré de bord et se trouvait tribord amures alors que j'étais bâbord amures.
Voila une situation où même quelqu'un de prudent peut se trouver piégé!

28 sept. 2005
0

d'accord
d'accord avec ecumeur, le ripam est explicite il n'y a pas de priorité

ça veut dire aussi que s'il y a collision les deux bateaux seront responsables, qui plus qui moins, mais il n'y a pas d'exemption de responsabilité, meme le bateau "innocent" devra prouver d'avoir fait tout le possible pour éviter la collision

tiens, il faudrait mettre une règle pareille dans le code de la route: ça éviterait qu'il y ait des accidents avec des imbéciles qui ayant la priorité rentrent dedans une autre voiture en disant "il n'avait pas le droit de passer"

[disclaimer: je n'ai pas de voiture ;-)]

28 sept. 2005
0

pour detecter le bateau
appeler par VHF le semaphore le plus proche, c est militaire, sont en relation directe avec les gendarmes maritimes, ont des jumelles d une tres grande portée et donc auront le nom du bateau ainsi que sa localisation rapide....

Sur la cote d azur, l' été, on se dit vraiment qu un lance rocket serait vraiment utile parfois....

28 sept. 2005
0

Pour mémoire !
Bonjour
Pour mémoire un voilier de 9m à était coupé en deux par une vedette et dans les mêmes conditions du côté de ST Raphaël, la compagne du skipper en est morte et le skipper blessé.
Je ne suis pas sur que le responsable de la vedette soit en prison.

En effet, il vaut mieux s'en écarter prudemment lorsqu'on peut le faire !

. Pour avoir frayer avec ce beau monde il y à quelques années, dans le gotha de la régate (Et ils ne sont pas les pires, loin de là !) J’ai pu constater que l'on étaient du cheptel pour eux !!

29 sept. 2005
0

Cheptel
En effet! Pour avoir également eu l'occasion d'approcher cette "élite" je confirme.

Ce beau monde cotoie le bétail de notre accabit pour le besoin. Mais ce qui est drôle, c'est quand tu leur dis bonjour ou aurevoir, ils te regardent avec des yeux de merlans frit, tout étonnés qu'ils sont de se rendre compte que tu parles!

28 sept. 2005
0

bon ou mauvais
Y a des bons partout...
y a des mauvais partout...

Faut juste ce dire qu'on doit faire gaffe et ne compter que sur soi... j'ai eu le même stress avec un bateau de pécheur qui a refusé de cap après un changement ... alors qu'on était qu'a la voile mais clair nous étions que des betes plaisanciers ...

C'est pas le premier qui de fait épronner par un bateau marchant au pilote "automatique".

Bref faut faire gaffe et veiller au "grain"

28 sept. 2005
0

collision manquée
à plus de 0,3 Mn, je ne vois pas (c'est le cas de le dire) comment un sémaphore peut lire le nom d'un bateau ou son immatriculation!!! Même avec des jumelles puissantes. Et encore, le marin de service doit avoir bon oeil! et le bon! Le sémaphore ( trés peu nombreux), je n'y crois pas un instant sauf si cela se passe à trés de lui. Les lettres d'immatriculation d'un navire à moteur doivent être de 12 cm de haut.... celles d'un voilier de 8 cm pour son nom seulement et les abréviations de son port d'attache!
Vaut mieux éviter ces cauffards de le mer! comme en voiture! Un type me force la priorité, je klaxonne et je lui fais une gros doigt... même si j'ai raison, je n'ai pas envie de voir ma caisse immobilisée pour réparations.

28 sept. 2005
0

-
bon,je ne vais pas me transformer en paul et mike mais aux dires d'un ami ayant fait son service militaire dans un semaphore, la puissance des jumelles est vraiment impressionnante. Le nom d'un navire est visible à quelques miles, selon les conditions meteo bien sur.

Toutefois, je ne dirais pas que les semaphores sont la solution, je ne les vois pas faire intervenir qui que ce soit en l'absence d'accident.

Je vais surement paraitre defaitiste, mais j'ai bien peur qu'il n'y ai pas grand chose à faire contre la connerie et l'irresponsabilité humaine dans ce cas là, en dehors d'assurer une veille permanente et attentive sur le pont.

28 sept. 2005
0

lecture de nom
je confirme, largement plus de 3 miles... ;-)

28 sept. 2005
0

Y a des trucs....
....que je vais arreter de faire sur le boat prés des cotes !

28 sept. 2005
0

idem
je le fais quand même mais je suis le seul à le savoir à bord ;-) et de toute manière ils ne voient que mon c..

28 sept. 2005
0

sûr qu'a Camarat
doivent pas s'emmerder tous les jours... :-p

28 sept. 2005
0

Priorité à la prudence...
Pour ma part, afin d'économiser mon adrénaline, j'applique les mêmes règles qu'en chenal, je laisse la priorité aux commerciaux et aux voileux (vedette). Les problèmes que vous évoquez en Mediterranée, vous retrouvez les mêmes sur les canaux et fleuves où il faut se méfier des barges et péniches comme de la peste ! En mer, j'évite aussi l'heure de l'apéro :-D

29 sept. 2005
0

"En mer j'évite l'heure de l'apéro"
Tu dis ça Chris, mais ça t'ennuie pas de naviguer que de nuit?

29 sept. 2005
0

Cet ete
entre Belle ile et Groix, relativement tot le matin 10heures environ. Pour ceux qui connaissent, c'est l'autoroute mais bon rien a voir avec La Med. Moi meme sous pilote le vois arriver au loin un voilier vraiment a la voile (ca arrive). Bien dans l'axe le gars, je me dis j'ai le temps il est environ a 5 nautiques, petit 1/4 d'heure et je change de cap tranquille
1/4 h apres comme prevus je change de cap bien franchement en me disant "comme ca tranquille en plus de ce cote la il n'y a personne" Bon, je file derriere bricoler tranquille, matelotage je crois, 10 mn se passent et me vien de doute, je jette un coup d'oeil, et la surprise, je vois Duglando a moins de 100m par tribord avant. Et evidemment personne a la barre!!!!!sous regulateur pepere, et sur l'autoroute avec des vents pas bien etablis !!!! un suicide !!! Bon je saute sur la barre, debloque le pilote et evite le crash (surtout pour lui d'ailleur parceque pour moi, ca aurait fait juste une petite bosse. Et bien evidemment, en passant, je lui envoi un coup de trompe (ceux qui connaissent mon canot savent de quoi je parle) le gars sort la tete de la descente et commence a m'invectiver me traitant de tous les noms d'oiseaux a ce que j'ai cru comprendre.
Bon sang, si maman de m'avait pas retenu, je faisait demi tour pour le couler!!!!

29 sept. 2005
0

tords partages
sans aucun doute, les tords sont partagés.......

29 sept. 2005
0

Maman?
Tu navigues avec ta mère ? C'est cool ça !

29 sept. 2005
0

Pourqoui ce ton?
J'ai dit que je trouvais ça cool.
Où est le blème?????

29 sept. 2005
0

crime parfait ?
avant !!!
mais plus maintenant ...

29 sept. 200516 juin 2020
0

re essai
apparement, on peut enregistrer en jpg...
(ca me dit qque chose, ca jpg...) :-D

29 sept. 2005
0

ah ca j etais sur !!!
que la photo passerait pas !
en .kmz , tu parles !

help !
elle est sympa, en plus, un cargo faisant route a Gibraltar !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (182)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021