Code 0 et jauge OIRIS

Bonjour à tous,
Je suis intéressé par un code 0 pour combler un “trou” dans la performance de mon bateau du débridé Au travers dans la petole.
Le code 0 doit répondre à ce problème par contre la jauge OSIRIS impose une largeur de voile incompatible avec la forme du code 0.
Donc ma question: est il possible d’avoir un code 0 qui reste en conformité avec la jauge ?
Merci par avance pour vos retours ...

L'équipage
29 août 2020
29 août 2020
0

Un "code 0 s'appelle comme cela quand il a certaines dimensions pour respecter la jauge. (dont je ne me souviens plus par coeur, c'est un ratio à 75%, etc...), pour faire des régates.
Si l'on ne régate , alors on fait ce que l'on veut, certains l'appellent reacher génois léger,etc...
pour ma part, pas de régate je vais en acheter un, on demande un "code 0" au voilier, en ajoutant : pas de restriction de jauge, pas de régate, il comprend tout de suite voire il pose la question.


29 août 2020
0

Merci pour ton retour.
Ma question concerne effectivement un usage en régate et particulièrement le contrôle de la chute....


29 août 2020
0

le voilier sait tout par coeur, lui. ;-)


29 août 2020
0

Peut être mais je souhaiterais avoir quelques retours d’expériences et pas seulement le discours du maître voilier ....


30 août 2020
0

Bah ça fait un code zéro qui flap un peu côté chute... mais entre la perte de trainé et le gain de rating (on peut avoir un génois un poil plus petit tout en allant plus vite)

North maîtrise bien, incidence aussi... les voiliers de quartiers pas toujours.


30 août 2020
0

Si c'est uniquement pour la régate,il y aura malus de 1,5 ou 2.
Il est possible de contacter aussi le correspondant régional Osiris pour des infos.


Cédric 1983:Non en osiris, une code 0 « de jauge » est considéré comme un spi... donc pas de malus.

Si il est taillé comme un génois, alors oui, malus...·le 30 août 15:17


30 août 2020
1

Les CZ en IRC, ORC ou Osiris doit avoir une largeur à mi-hauteur de 75% de la bordure pour être comptabilisé comme un spi, et donc ne pas impliquer de pénalité.

C'est somme toute un calcul assez juste, si tu veux vraiment un grand génois, qu'il soit compté comme tel...

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a pas incompatiblité entre la coupe et son objectif (combler un trou dans le petit temps pour les voiliers à faible recouvrement). Un bon voilier te fera une voile efficace à la bonne mesure, qui fera exactement ce qu'on lui demande, même si une partie de la toile ne'est pas vraiment propulsive.

Un CZ sert finalement assez peu comme CZ, à savoir donner de la puissance au bateau sur une allure proche du prés (bon plein au mieux) dans le petit temps. Elle ne sort que rarement à cet effet et est complètement inutile au vrai prés serré: un CZ, quel que soit sa coupe, n'est pas une voile de prés. Surtout ne pas prendre de pénalité pour cette voile qui ne sort que rarement du sac, Viking 35 l'appelle non sans raison la voile à perdre.

Comme en Osiris on a droit qu'à 2 spi gratuits, le truc est de te faire faire un FR0 (code zero au fractionné) très efficace dans les angles faibles car la tension au guindant est énorme, qui te servira également de spi de brise tangonné en tête, l'autre voile étant ton spi symétrique maxi medium.

On avait fait ça en IRC avec un code 5 pour économiser une voile de portant et certains voiliers (Incidences, Marc Noël à St Malo, Peter Sanders à Hamble) savent très bien le faire. D'autre alternatives sont des spis de reaching (travers en France): A3 en tête, A5 au fractionné, A1 lèger.

Bien penser à l'emmagasineur dans ton budget (pas donné) ainsi qu'une petite révision de gréement, les tensions sont vraiment importantes.


Penn-Kalet:En fait mon Spi est au capelage (9/10) et j’ai la possibilite dans la jauge d’utiliser un petit bout dehors sans malus. Donc le code 0 pourra servir aussi dans la brise (installe sur le bdh) là où je ne tiens pas mon Spi symétrique dans la brise.·le 30 août 23:07
30 août 2020
0

Je régate essentiellement en été donc majoritairement du petit temps.
J’ai un genois neuf mais le bateau n’est pas assez toile dans le petit temps.
Mon objectif est bien de pouvoir augmenter la surface de la voile d’avant. Je ne compte pas faire du près serre avec ( surtout dans la petole ...)
Effectivement je souhaite la faire quite comme second Spi( surtout ne pas prendre de malus). Ce qui est étrange dans la jauge Osiris, c’est qu’il y a un paragraphe pour le geeneker, mais mis à part le ratio sur la bordure il n’y a visiblement pas de limitation de surface ...
Dans les régates locales auxquelles je participe il y a un bateau qui utilise un code D. Cela lui donne clairement un avantage au débride mais je ne suis pas convaincu vu sa coupe qu’il soit en conformité avec la jauge.


tangnard:C'est donc un code 1 que tu cherches si on veut être précis dans la désignation des voiles.·le 31 août 10:42
Cédric 1983:Les code D ne sont que rarement à la jauge: bordure souvent hors côte ! En plus cela implique les chutes immense (Point d’écoute trop bas) c’est bien près du vent, mais sans barber, cela donne une chute qui s’ouvre de trop quand on abat... en bref une voile de portant pas top.

La bordure Ok en osiris, c’est en général c’est autour de 140% de J (longueur pieds de mat/étai). Delta monte souvent à 160 voir 180.·le 31 août 21:10


0

Le code 0 a une vertu quand on navigue en solo c'est qu'il est facilement enroulable... quand on marque un peu le coup point de vue fatigue, c'est une voile idéale pour porter un peu plus de toile. cela dit, la différence avec un spi symétrique de reach (que l'on appelle parfois S3) n'est pas toujours très sensible. J'ai la chance d'avoir une garde robe assez étoffée (Spi symétriques: Runner Léger, Runner medium, Runner Lourd, Reaching medium et en asymétrique: Code 0, Code 3 et Code 5...), celui que je préfère c'est le symétrique Reacher medium.. C'est super polyvalent comme voile.. Dans toutes ces voiles, il y en a beaucoup qui restent sur le ponton, il faut donc être raisonnable, par ailleurs le code zero a son poids également...


30 août 2020
0

Ben moi je n’ai qu’un Spi symétrique plutôt runner qui marche très bien et un asymetrique pourri que j’utilise en croisière familiale.
Dans la petole il y a un trou entre le Spi sym et le genois.
Le Spi sym n’est pas bon au travers...
D’où l’intérêt porte pour le code 0.


30 août 2020
0

Je relis attentivement les messages précédents. Selon vous un Spi coupe pour le reaching a un usage proche du code 0 ?
On parle plutôt de Spi asymétrique dans ce cas ???


1

Le Code 0 est un peu la solution que les gens souhaitent donc on en a fait un produit.. c'est pas forcément "le" produit mais puisque les gens le demandent.. ;+) ;+) J'ai eu sur le Class 12 une trinquette à spi, en fait plutôt un "tall boy", que j'imaginais être une super solution.. il s'est avéré totalement inefficace voir même contre-productif.. C'est un peu l'impression que donne le code 0, si on part trop au près, il dévente la GV et donc ce que l'on gagne d'un côté, on le perd de l'autre.. surtout que par petit temps (là où le code 0 est utilisé), on essaye de donner de la puissance à la GV en la creusant au max.. Comme d'autres ici, je souscrirais plutôt pour un génois max pour le près serré, il y a une petite plage d'utilisation pour une voile d'avant très grande, mais elle est limitée...


31 août 2020
0

Oui l’objectif n’est pas faire du cap avec une telle voile mais de la vitesse.
L’idée c’est d’avoir si possible de la polyvalence pour pouvoir l’utiliser.
Un genois plus grand ne me donnera pas grand chose de plus si ce n’est le malus :(
L’autre alternative pourrait être un Spi asymétrique mais je ne pourrais pas remonter au vent avec


31 août 2020
1

Le malus en soit n'est pas forcément redhibitoire s'il est compensé par le gain en vitesse. C'est très Français de vouloir descendre le rating, mais on baisse aussi les performances.

Les Anglais en IRC et les Espagnols en ORC ont la démarche inverse et boostent les performances de leurs bateaux en payant le malus, avec succès. Par ailleurs, tu peux maintenant passer par l'ORC pour avoir un groupe OSIRIS hors des tables HN et peut-être limiter la casse en terme de rating.

Si tu ne cours que dans du petit temps alors un grand génois léger peut-être intéressant, mais vu la définition de tes besoins, un CZ paraît la bonne voile, elle n'est vraiment utile qu'entre 0-12 nds à 50-120° en TWA. Le plus important est de parler un voilier qui sait faire ces voiles car elles sont compliquées à faire bien avec les contraintes de jauge, et d'utiliser les bons matérieaux (pas de maxilite de spi mais un laminé pour CZ), ça signifie un budget conséquent

je te mets en PJ les excellents -bien que pas tout jeunes- docs de Quantum sur le sujet (en Grand-Breton) pour un peu de lecture complémentaire. On y dit bien que sur un largue serré dans la pétole, c'est l'arme fatale.

Sur notre 101 le CZ n'est pas possible, mais on a un spi symétrique de largue (reacher) très plat, qui marche très bien au largue très serré dans la pétole, mais également en spi de brise



Patxaran:merci Dr, intéressant·le 31 août 17:06
matelot@19001:"on a un spi symétrique de largue (reacher) très plat, qui marche très bien au largue très serré dans la pétole, mais également en spi de brise". Tu confirmes que c'est bien un sym ? Pas plutôt un assy comme un code 5 ?·le 31 août 18:20
Penn-Kalet:Super merci !! Mon but n’est pas de réduire mon handicap mais de pas pendre de malus car le bateau est déjà délicat à sauver.... donc le but c’est de combler les trous. Le CZ sera installe sur BDH ce qui augmentera ses perfos. On peut accepter de perdre en cap si on gagne suffisamment en vitesse. Pour l’usage du Spi tu parles plutôt d’un asy ?·le 31 août 19:16
didier.brest:En TWA au près un CZ c'est 60° au mieux. C'est ce que m'a dit North Sails et que j'ai confirmé par expérience avec mon CZ de Technique Voiles . Mais en-dessous d'une certaine force de vent, on ne fait pas mieux avec le génois de base tout en allant beaucoup moins vite. ·le 31 août 21:36
Penn-Kalet:Tres juste Didier. L’intérêt dans la petole c’est continuer d’avancer même si le cap n’est pas top...le fait d’aller plus vite avec le CZ permet de mieux passer les trous de vent et de repartir plus vite.·le 01 sept. 17:32
Penn-Kalet:Tres juste Didier. L’intérêt dans la petole c’est continuer d’avancer même si le cap n’est pas top...le fait d’aller plus vite avec le CZ permet de mieux passer les trous de vent et de repartir plus vite.·le 01 sept. 17:32
Dr Feelgood:"Tu confirmes que c'est bien un sym ? Pas plutôt un assy comme un code 5 ?"

C'est bien un reacher symétrique medium, très plat. je pense qu'on arrive à 70° TWA dans le tout petit temps en créant notre vent apparent (pas de centrale vent sur le bateau) beaucoup plus (80-90°) dès 6-7 nds. Le code 5 est un reacher asy lourd au fractionné et le tissus est trop lourd pour porter dans le petit temps, il vaut mieux un code 1 ou 1,5 en spi ou... un code Zéro!·le 01 sept. 22:41


31 août 2020
0

Effectivement, nous appelions un code 0 la voile à perdre et nous réjouissions quand nous apercevions nos adversaires l'envoyer.

En effet, le "range" est étroit et 8 fois sur 10, nous observions leurs utilisateurs tomber sous le vent , s'acharner 5 à 10 mn avant de l'affaler.

Par contre, qund c'est exactement la plage d'utilisation, le gain peut être de 1 mn par mille en temps compensé. De quoi gagner seulement grâce à un bord de 30 mn.


31 août 2020
0

En relisant les docs de Dr feel good on voit qu’un asy peut être également intéressant...


31 août 202031 août 2020
1

Il y a spi symétrique et spi symétrique.
Perso je n'ai que ça (un petit vieux de brise et un grand) et il est super aussi pour le travers;je peux remonter jusqu'à 80° du vent dans le petit temps (mais il ne faut pas un spi trop "ballon").Je trouve que c'est bien plus complet qu'un asy.


31 août 2020
1

Par expérience, le code 0 est une solution intéressante sur des voiliers comme des Hanse avec foc auto-vireur, qui sont pénalisés dans le petit temps en dessous de 10 nœuds.

Il est plus intéressant d'avoir la combinaison Code 0 + Foc auto-vireur que grand génois + foc auto-vireur.

Je régate parfois sur un hanse 430 et nous avons la combinaison Foc auto-vireur - Code 0 - spi asymétrique.

Par contre, pour virer de bord sans perdre trop de propulsion sous code 0, on déroule le foc, on enroule ou on dégonfle le code 0, on vire, on déroule le code 0, et on enroule le foc......


20er:Le code zero c'est une voile pour les bateaux de course avec un rond de chute et de guindant qui ne sert qu'à rentrer dans la jauge... donc pas intéressant sur un Hanse. À la limite un J0 avec de l'accastillage bien dimensionné, ça c'est de la bombe! ·le 01 sept. 13:13
Arturo:Et un "vrai" CZ sur un bateau de croisière, ça n'existe pas ! la longueur "normale" du guindant est égale à celle de l'étai, impossible de caser un emmagasineur. J'avais entrepris l'étude "choix d'emmagasineur + ajout d'un câble anti-torsion", et puis j'ai mesuré. Sauf à reculer le point d'amure et à loger l'emmagasineur dans la baille à mouillage (bonjour la géométrie !), impossible de réaliser le montage sans retailler sauvagement le CZ. ·le 01 sept. 18:31
01 sept. 2020
0

Il faut placer l'emmagasinneur en avant du point d'amure de génois et que le J0 ou génois volant soit en tête. Pour moi c'est la meilleure combinaison possible si on veut une voile de petit temps vite à poste et sans devoir dégréer le foc. Sur le Toucan j'avais un génois volant utilisé jusqu'à 7noeuds, (34m2) ensuite on utilisait le foc autovireur en 7/8 (18m2) jusqu'à 20-25noeuds et après on rentrait au port... Il faut pour ça un mat costaud, une drisse moufflée de qualité, un coinceur solide ainsi qu'un pataras bien démultiplié!


Arturo:Et un bout dehors dans mon cas... Donc un peu de calcul et de montage, ce qui m'a fait différer l'opération. Je trouve les tensions indiquées effarantes. Question : il faut aller jusqu'à la drisse moufflée pour réduire la compression, ou un palan sous l'emmagasineur suffit? (CZ de 82 M2 environ).·le 01 sept. 22:55
FredericL:La drisse mouflée ne réduit la compression que de manière marginale. Le principal intérêt est de réduire l'allongement (divisé par 4 à cordage égal). ·le 02 sept. 12:28
Cédric 1983:Heu bah non, cela réduit la compression par 2 !·le 02 sept. 13:28
matelot@19001:La compression dûe au guindant du CZ ne change pas, donc on réduit la compression totale de 25%.·le 02 sept. 14:08
roc:Oui, et un quart, ce n"est tout de même pas "marginal".·le 02 sept. 14:25
FredericL:Moufler la drisse réduit d'un quart la compression causée par la drisse et seulement celle-ci. Si on prend en compte la compression du gréement (haubans, étai, pataras, éventuellement bastaques), de la drisse de GV s'il n'y a pas de hook, la réduction de compression obtenue en mouflant la drisse de foc est au mieux de quelques %. ·le 02 sept. 21:23
roc:Non, la tension de la drisse est diminuée de moitié, et la compression due à la seule drisse est diminuée d'autant. Mais là où je te rejoins, c'est que la tension au point de drisse (et au point d'amure, c'est la même) ne change pas, et que la compression due à la voile est exactement la même que si ça n'est pas mouflé. D'ailleurs, cette compression est la même avec un hook (c'est seulement la compression due à la drisse qu'on élimine avec un hook).. Mais ça n'est pas le sujet du fil.·le 02 sept. 22:01
02 sept. 2020
1

La drisse moufflée réduit la compression mais ne la divise pas par deux malheureusement. L'avantage est surtout surtout qu'elle diminue la charge dans le bloqueur et le réa de tête de mat de moitié et c'est souvent ces deux éléments qui font défaut. Le bout-dehors mieux vaut le prévoir court et solide, plutôt style delphinière repris par une sous barbe et costaud latéralement. Sa fixation aussi...


02 sept. 2020
0

Certains voiliers font maintenant des Code 0 Cableless.
Avez vous des retours d’expérience sur ce type de techno ?


02 sept. 2020
0

Certains voiliers font maintenant des Code 0 Cableless.
Avez vous des retours d’expérience sur ce type de techno ?


Cédric 1983:Bien mais sans plus. C’est surtout je crois un peu moins cher et moins raide à manipuler ·le 02 sept. 19:52
Penn-Kalet:En terme de performance par rapport à une version avec câble ? Notamment au près ?·le 02 sept. 20:28
Penn-Kalet:Je me méfie du marketing....·le 02 sept. 20:30

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer