Coco Gl

Bonjour,
Actuellement propriétaire d'un Corsaire, j'envisage l'achat d'un Coco.
Quelqu'un peut-il m'éclairer sur les différences entre la version Archambault et la version GL Composite en termes de qualité de fabrication et de performances.
Je suis aussi preneur de tout article concernant le Coco et notamment dans sa version GL.

Merci

L'équipage
09 nov. 2014
09 nov. 2014
0

Un bon voilier mais j'imagine que ça tu le sais déjà, pour plus d'info attendre la contribution de Mrs Penn-Kalet, peut etre utiliser la fonction recherche du site avec par exemple:

www.hisse-et-oh.com[...]o-harle

www.hisse-et-oh.com[...]le-coco

www.hisse-et-oh.com[...]ux/coco

www.hisse-et-oh.com[...]coco-gl

Gil.

09 nov. 2014
1

Bonjour,

Le Coco est un excellent bateau.
Il est très rapide, il marche bien dans le petit temps, il est raide à la toile, facile à mener en solo, confortable grâce au volume intérieur,...
J'ai moi même un Coco GL. C'est la version que j'ai choisie une fois que je m'étais décidé pour un Coco.

Je me suis posé la même question : Alors pourquoi un GL ?
- Certaines versions Archambault du milieu des années 80 ont été pas mal éprouvées par la compétition (vérifier en particulier la cloison avant qui a parfois été ajourée pour des raisons d'allègement).
- En terme de qualité et robustesse ce sont les mêmes échantillonnages entre les 2 versions. Même moule.
- Le mât du Coco Archambault est bien plus fragile surtout dans la version avec guignol permettant de porter un spi en tête. Il est aussi plus compliquer à régler.
- Le mât posé (version Archambault) à la réputation de "tomber assez facilement" en case de fausse manoeuvre. Un mât implanté sur la quille reste maintenu un minimum.
- La version Archambault avec le mât à Guignol à un spi en tête pour le reste les surface de voiles sont similaires. Les cotes étais, guindant et bordure de voile restent identiques.
- La barre de l'Archambault est réputée dure car le safran n'est pas compensé. Le GL est doté d'un nouveau safran à profil Naca sans aileron devant. A la barre du Gl on a l'impression de barrer un dériveur : douce, équilibrée et très précise. Je tourne sur place. Il m'arrive fréquemment de rentrer au port à la voile pour me mettre à quai.
- La barre d'écoute du GL est posée sur la poutre arrière et non situé dans le cockpit. Elle permet un très bon contrôle de la chute de Gd voile sans avoir besoin de "bourriner" le halbas.
- Les versions Archambault n'ont pas tous de baille à mouillage
- Autre argument important : le GL est insubmersible: pas de radeau = gain de poids, gain économique,...Malgré la mousse il reste suffisamment de coffre à l'intérieur.
- Le GL possède également une crash box à l'avant (je ne sais pas pour Archambault).
- Le Gl possède des hublots qui s'ouvrent pour aérer la cabine.

En terme de performances je pense pas qu'il y ait d'écart significatif entre les 2 versions : Si tu as un spi en tête tu vas le payer en rating. En plus il faut avoir les conditions pour le mettre. Le spi au capelage est identique pour les 2 versions. En terme de rating le GL devrait être meilleur grâce à l'absence de bastaques. Je ne sais pas si le nouveau safran et l'absence d'aileron réduisent la trainée par rapport à l'Archambault.

Le Coco reste un bateau très rapide : ma vitesse cible au près se situe entre 5,75 et 6 voire 6.2 knts si l'état de la mer le permet.

La version GL est rare : seule une dizaine d'exemplaires construit.

Je vais rechercher l'article V&V sur la version GL.

Je reste à ta disposition si tu souhaites plus d'informations.

09 nov. 2014
0

Merci beaucoup pour ces précisions.
Je suis bien sur preneur d'articles concernant la version GL.
J'ai aussi beaucoup de mal à trouver des photos des aménagements intérieurs de la version GL. Sont-ils les mêmes que ceux de la version Archambault ?
Actuellement, il y a une annonce sur le bon coin pour un Coco GL de 2004 au
prix de 18 000 euros. Le prix est-il dans la fourchette des prix pratiqués ?
Quels sont les points particuliers à regarder lors de l'achat ? Points
faibles ?

09 nov. 2014
0

en voilà un qui n'est pas mal .
je connais le gars , son bateau est nikel .
www.leboncoin.fr[...]045.htm

09 nov. 201416 juin 2020
0

J'ai déjà retrouvé des polaires


09 nov. 2014
0

Cool !

09 nov. 201416 juin 2020
0

vla un qui s'est fait bien plaisir

09 nov. 2014
0

Oui il avait vidé le bateau pour faire sa transat pour gagner du poids. Même la caisse a outils était restee a terre...

10 nov. 2014
0

Le 44, Cote de Jade sort du chantier Archambault en 87 avec quelques spécificités pour la mini.

10 nov. 2014
0

La légende racontait que pour gagner du poids il avait poncé toute la peinture intérieure, scié le manche de sa brosse à dent et qu'il matossait son bib au bout du tangon!

10 nov. 2014
0

il avait meme coupé sa corne de brume au max,ses instructions de courses sont passées par dessus bord en faisant du ménage aussi

10 nov. 2014
0

Pour dire simplement que le Coco Archambault n'a pas si compliqué et même si son gréement peu sembler délicat, tout devient automatisme après apprentissage. Avantage est qu'il permet, avec des voiles adaptées, des réglages des plus fins et des perfs qui vont bien. Recherche d'un meilleur équilibre (douceur de barre) et vitesse. Je suis la plupart du temps en solo et principalement en hiver pour des raisons de dispo, je peu confirmer que je me suis toujours senti en sécurité malgré
malgré certaines situations houleuses et ventées.
Et pour conclure, le Coco en général est un super bateau, facile pour y vivre en croisière et génère un fort capital sympathie.

10 nov. 2014
0

Cocoboy est magnifique bravo :pouce:

Gil.

12 nov. 2014
0

Merci Gil. Quatre mois de chantier, refit totale et à nouveau beaucoup de plaisirs.
Peu importe les chantiers et détails qui différents, c'est un super canot...

12 nov. 201416 juin 2020
1

Bonjour,
je suis propietaire d´un Gl du 2002.
Voilà quelques photos.
Des videos sur youtube.cocopapallona

14 nov. 201416 juin 2020
1

Bonjour,

Ci joint l'essai V&V.

Cdlt
:litjournal:


23 nov. 201423 nov. 2014
0

Bonsoir,

D'abord félicitations! vous avez de COCOS qui font rêver!!

Je crois que j'ai à peu près tout lu sur le Coco.
Je trouve ce bateau magnifique, depuis que je me suis retrouvé nez à nez avec l'un d'eux sur le port a sec de Martigues... Il est beau sur l'eau mais quand on a la chance de le rencontrer par hasard et hors de l'eau! il a une carène qui fait rêver.

Venant de vendre mon first 18 je pense au Coco comme prochain bateau.
En fait le seul truc qui me fait un peu peur est le gréement à bastaques.
Pour commencer j'aurais l'intention de gréer la GV de 17 m2 (le bateau est équipé d'une 17m à ralingue et une 22m2) et le double pataras fixe.
Pensez vous que cela donne un peu plus de temps pour gerer les bastaques, ou c'est une fausse piste.
D'autre part les bastaques sont elles si compliquées a gerer, ou je me fais un monde de quelquechose qui n'est pas si compliqué.

Comment se gèrent les bastaques pendant un virement par exemple? vous bordez ss le vent avant de choquer apres le virement?.
En solo on ne peut tout de même pas tout faire en même temps.

Que serait l'ordre des manoeuvres dans le cas d'un virement ou d'un empannage?

Merci d'avance, et bon vent, les Cocos

Jean (BAB'S)

23 nov. 2014
0

Bonjour,
même question + quelle est la hsb sur un coco?

Merci

22 déc. 2014
0

:pouce: :pouce:

Merci du tuyau, j'ai reçu le livre il y a cinq jours...
J'ai adoré. Le livre rebooste mes envies de Coco.
En plus le proprio me fait une nouvelle offre allêchante.
Je dois voir encore deux bateaux cette semaine...
Mais je pense que c'est bienposible que cela se termine par un Coco!

Encore merci, je vais commander le retour!

23 nov. 2014
0

un récit très sympa sur une mini-transat en Coco où les qualités de ce voilier sont testées grandeur nature "l'Atlantique en père peinard" Bernard Morin Ed les 4 roses

24 nov. 201424 nov. 2014
0

Je confirme!! :pouce:

Son livre => [img]

et Bernard Morin qui est venu devant mes élèves raconter sa Transat avec son Coco N°47, en juin 2006 après la sortie de son 1er livre:

[img]

[img]

et la suite (2eme livre):

[img]

:pouce:

26 nov. 2014
1

impossible de ne pas dire du bien les 2 livres de brenard morin sont un must have.
a la maison et dans le bateau j aime les lire.
cinq etoiles

:pouce: :pouce: :pouce: :pouce: :pouce:
desole pour le hs sur le coco le bateau que je voulais avoir.
seb

23 nov. 201423 nov. 2014
0

HSB du Coco 1m45, comme à peu près tous les bateaux de cette taille avec ce programme
Pour les bastaques, je ne connais pas le Coco, mais j'ai un FC8 avec lequel je sors très souvent en solo. Il ne faut pas s'en faire un monde.
Dès lors que les barres de flèche sont un peu poussantes, le mât ne va pas tomber tout de suite.
Perso, pour le virement, je prépare l'écoute de foc sous le vent, je lâche la bastaque, je pousse la barre maintenue en position par un stick télescopique attaché sur le banc de cockpit, je borde le foc sur l'autre bord, je remets la barre dans l'axe puis je reprends la bastaque. Ca se fait dans le mouvement et le stick télescopique permet de garder les deux mains disponibles.
Même séquence pour empanner, mais il y a un pataras sur le FC8.
Je laisserai les spécialistes s'exprimer pour l'empannage dans la brise quand le bateau n'a pas de pataras.

23 nov. 2014
0

Si tu es intéressé par le coco de Morlaix, je peux aller jeter un oeil dessus, c'est près de chez moi.

23 nov. 2014
0

Merci, je vais vite me procurer ce livre...
Quant aux bastaques c'est encourageant... Est-ce pareil sur le COCO?
Les bdf du COCO sont légèrement poussantes ou dans l'axe.?
En fait je compte greer la petite gv de 17 m2 et laisser le pataras fixe (donc un peu comme sur le FC8.

Merci pour l'offre de visite du COCO de Morlaix, mais il est un peu hors de portée pour mon budget et un peu loin pour le transport.
je vis en Espagne et je cherche un peu plus au le sud:)

Bon vent à tous

23 nov. 2014
0

Si tu as la possibilité il vaut mieux s'orienter sur un COCO Gl.
Les barres de flèches ne sont pas du tout poussantes sur un COCO Archambault.
Si tu souhaites mettre un pataras fixe vérifie le rond de chute de la gd voile qui ne doit pas trop frotter sur le pataras...

23 nov. 201423 nov. 2014
0

Encore des infos fraiches... Merci
Quelqu'un aurait le temps de décrire en detail la sequence de manoeuvre des bastaques au virement et à l'empannage?
Merci de votre patience..

Jean

23 nov. 2014
0

J'avais posté ma façon de faire dans ce fil:
faq.frbateaux.net[...]26.html

24 nov. 2014
0

Merci Matelot,
Donc, si je comprends bien, a l'empannage c'est la gv qui tient le mat debout le temps que la bastaque au vent soit etarquee?
Et pendeant le virement tu as les deux bastaques larguees pendant toute la manoeuvre?
Tu as un COCO GL ou à bdf poussantes??
Je me perds un peu. Au virement jimaginais plus le truc en bordant la bastaque qui va venir au vent avant de larguer la "nouvelle sous le vent".

En tout cas merci pour l'info

Bon vent

24 nov. 2014
0

Tout à fait d´accord avec Penn-Kalet, le Gl est une trés bonne option.
À mon avis les trois points forts qui m´ont incliné pour ma décision sont: l´absence de bastaques, l´insummersibilitée et le nouveau safran .
Le rond de chutte de la grand-voile ne t´apporte pas trop d´avantages sur un bateau leger comme le coco, le premier riz est trés solicité!

24 nov. 2014
0

C´est vraiement un plaisir de discuter sur ce magnifique voiler, que tant de plaisir nous donne. Merci Philippe Harle!!
Chaque programe de navigation est diferent.
Je ne dis pas que 6m2 n´apportent rien, je ne l´ais pas dit.
Pour mon programme de nav, c´est bon sans bastaques et je prend aussi du plaisir au planning! Chaquin ses experiences et ses plaisirs.

25 nov. 2014
0

Tu peux très bien mettre une voile de 23 m2 avec Rond de chute si tu les souhaites sur un COCO GL. Il suffit de dédoubler le pataras rein de plus.

J'en avais parlé avec mon voilier avant de lancer la réalisationde ma voile mylard. Le problème c'est que le gain n'était pas si important que cela et surtout cela ne rattrapait pas la pénalité du rating.

Mis à part dans le très petit temps et aux allures portantes on arrive assez vite à la limite. Vu le type de carène, il faut naviguer en puissance donc privilégier de la surface sur l'avant.

D'ailleurs le génois théorique est de 17 m2. Aujourd'hui aucun Coco ne porte une telle voile d'avant, c'est beaucoup trop restrictif comme usage.

26 nov. 2014
0

Tu as un trou énorme sur des voiles d'avant 19 => 11 :tesur:

Le génois de 17.50m sur les Coco était déjà plus que limite à régler d'après les infos que j'ai eu. L'écoute était passée dans la poulie de renvoie de spi à l'arrière du bateau. Peut être y a t-il eu d'autres montage plus sioux. Mais le recouvrement est digne d'un First 30 de la grande époque.

Et le mât à du être pas mal sollicité.

Ton Génois de 19 m2 est pur un usage de petit temps d'où ta prestation sur un figaro.

27 nov. 2014
0

Oui l'ideal et de placer des rails en avant des haubans pour pouvoir utiliser un solent efficacement.

24 nov. 2014
1

Je ne sais pas si les GL sont moins raides que les Archambaults, mais le rond de chute et les 6m2 supplémentaires se supportaient sans problème en course (c'est à dire matossé comme il se doit: eau douce, mouillage, voiles, ...), et avant de prendre un ris, il fallait au moins 20 noeuds au près. Par contre, comme pour tout 7/8ème, on passe d'abord du génois au solent, et on applatit la GV à la bordure, au cunni, ..... et on cintre le mat à la bastaque!
Du coup, c'est peut-être ce qui manque justement au GL, les bastaques.
Je ne comprends pas que tu puisses dire que 6m2 en plus n'apportent rien! Juste de partir au planning dès qu'on débride, et de gagner au moins 5 noeuds en vitesse. C'est quand même pas rien!

25 nov. 2014
0

Sur le mien, j'avais un génois de 19m2, un solent à ris de 11 (je crois), une GV de 23, deux spis symétriques de 72 et 45m2. La limite avant réduction était au moins 15noeuds, ce qui fait quand même une bonne marge. Pour le spi, j'avais noté qu'à partir de 10 noeuds de vitesse bateau régulière, il valait mieux passer rapidement au 45 de capelage avant de finir au tas. Après, on pouvait monter tranquille à 14 noeuds, mais pas trop sous pilote contrairement aux protos. (je me suis fait coincer comme ça à la barre toute une nuit sans pouvoir la lacher pour affaler quand c'est monté!)
Si aucun autre Coco ne m'a jamais passé en vitesse pure en 3 ans de courses Mini, c'est que le gain de vitesse n'est pas sans doute pas négligeable.
Maintenant c'est certain que sur des "interséries", avoir le rating d'un figaro rend les choses assez décourageantes, même si dans le tout petit temps il m'est arrivé d'en battre en temps réel. Mais ce n'est pas du tout le programme du bateau.
Dans le temps médium sans clapot, j'avais la vitesse et le cap d'un bon Surprise avec qui je m'étalonnais souvent. Par contre dès clapot, je prenais un demi noeud et 10 degrés dans la vue au louvoyage.
Au deuxième bébé, j'ai préféré changer de bateau pour un Tri.

26 nov. 2014
0

Les parcours de courses mini comportaient peu de louvoyage en proportion; du coup ce génois se tenait longtemps au débridé. J'avais monté un point de tire en 3D très efficace.
J'avais aussi un inter que j'avais oublié tellement je l'utilisais rarement. Quelquefois au portant tangonné si trop gros vent pour un spi. (une redescente du mini fastnet par exemple). Si louvoyage avec plus de 15 noeuds, c'était Solent. ... ou tourmentin! (je n'ai jamais autant utilisé un tourmentin que sur ce bateau!)

Sinon beaucoup m'enviaient mon solent pour sa coupe (leger recouvrement, ras du pont, hyper efficace pour le louvoyage. J'avais dû avancer les rails d'une trentaine de cm pour un point de tire idéal. Je ne suis plus certain de sa surface.

24 nov. 2014
1

J'avais un Coco Archambault, version Mini. (GV 23m2, Spi de tête 72 m2)
Effectivement au virement le vent pousse tout ça en arrière, les basses bastaques retiennent aussi un peu (indépendantes). A l'empannage c'est effectivement la GV bordée dans l'axe seule qui empêche le mat de tomber en avant au moment du changement de bastaque/pataras. Donc interdit de choquer tant que c'est pas réglé, même si le bateau se fait coucher!(surtout sous spi!) "Il y en a qu'ont essayé, y z'ont eu des problèmes!". Question d'habitude ...
Tu peux pas vraiment border suffisamment la future bastaque au vent car la GV appuie trop dessus. T'es obligé d'attendre que la GV passe.
Après, faut pas s'en faire une montagne, avec un peu d'entrainement ça devient automatique.
(je me souviens avoir embarqué un "moniteur des G.....s" avant de lui louer le bateau pour le fastnet, à l'empannage sous spi il est vraiment devenu blème! Heureusement que son équipier avait moins froid aux yeux.)

24 nov. 2014
0

Bien sur, si je pouvais me le permettre je tablerais sur un GL mais il faut être réaliste... C'est pourquoi je vous questionne sur le modèle Archambault.

Je comprends que même la petite GV donne bien en puissance donc avec possibilité de pataras fixe.?

24 nov. 2014
0

Je partage les propos de matelot 17523, je suis en même configuration et pense même développer ma surface par une GV à corne. J'ai revu mon plan de pont, j'utilise principalement la puissance de la GV (facile à réduire) et seulement un solent à ris pour limiter les déplacements à l'avant. Cela permet de voir venir... Pour connaitre les deux gréements, celui-ci me convenait le mieux pour ses possibilités. L'idéal est que tu puisses essayer différents Cocos pour avoir un avis.

24 nov. 2014
0

Merci de nous reparler du Coco 44, j'en ai été l'heureux propriétaire pendant 7 ans. Je n'ai jamais fait de transat avec et je suis moins célèbre que son premier propriétaire mais je me suis quand même bien amuser!
Excellent bateau! Ce qu'il n'aime pas c'est le près dans le clapot, comme tous les minis d'ailleurs mais il est probablement "moins pire" que les autres en la matière.

25 nov. 2014
0

C'est pour cela qu'il faut garder de la surface à l'avant et naviguer en puissance sinon tu ne t'en sors pas.

Cela m'est déjà arriver de remonter une bonne partie de la flotte au près (légèrement débridé) avec une mer sans gros clapot. On sentait le coco sur sa vitesse limite qui trépignait de ne pouvoir avancer plus vite.

Bref au près il marche pas si mal que ça.

25 nov. 2014
0

Les bastaques faut pas s'en faire un monde, si tu veux être tranquille tu ramènes ta gv au milieu, tu reprends ta bastaque sous le vent, tu choques un peu l'autre bastaque, et tu empannes tu ne vas pas le faire dans 30 noeuds de vent tout du moins au début.

25 nov. 201425 nov. 2014
0

Merci, voila qui m'encourage.
Pour le virement j'imagine qu'on peut faire pareil, voire etarquer la bastaque auvent avant de relacher l'autre?
De toutes façons sous 25 ou 30 noeuds c'est possiblement plus Safe de virer..?

Au fond je cherche a savoir si vous pensez qu'on peut envisager de faire un usage (père peinard) du COCO. Occasionnellement, famille sous genois sans GV à 5 ou 6 personnes, ballade, baignade à la journée.
Puis aussi prendre plaisir à apprendre a en tirer des noeuds et pourquoi pas un peu de régate une fois la bête sous controle..

Je vois qu'il y a débat sur le rond de chute.
Je vois bientot un boat qui a les deux GV 22 et 17m2.
Donc ça laisse l'ption de choisisir évoluer...

25 nov. 2014
1

Comme les autres je témoigne que les bastaques ne sont pas un réel souci, pour l'empannage tu as eu le bon mode d'emploi, ça peu devenir chaud dans la brise mais tu n'ai pas obligé d'empanner sous spi si tu n'es pas en régate quoique meme en régate dans la grosse brise ça vaut des fois le coup d'assurer en affalant avant l'empannage et le renvoyer sur le nouveau bord et comme tu le dis dans certain cas mieux vaut virer.

Tu n'as pas à te prendre le chou pour le virement dans la mesure ou ta GV est bordée à cette allure donc le mat tien sans problème pendant la manoeuvre, tu as tout ton temps pour gérer les bastaques de plus sur le Coco avec la "petite" GV c'est vraiment du billard, tu vas comprendre ça en visitant celui avec 2 GV et je suis certain que le propriétaire va te "briefer" sur ce point. Juste c'est la bastaque sous le vent que l'on prétend, la bastaque au vent elle est étarquée elle sera choquée après le virement puisque devenu inutile = sous le vent. Dans la brise au près serré avec la "petite" GV et 1 ris tu peux naviguer avec les deux bastaques reprise et la vraiment plus aucun souci dans les virements de bord.

Quant à savoir si le Coco peut etre utilisé pour un programme "père peinard" la réponse est OUI OUI OUI à 4 personnes.

Bonne réflexion mais pas trop ;-)

Gil.

25 nov. 2014
1

A 5 sans GV tu vas te faire ch..r grave. Dès qu'on dépasse 3 personnes le bateau est trop lourd. Enfin c'est mon avis

Quitte a avoir de la surface en haut, il vaut mieux privilégier une corne qui est beaucoup plus contrôlable et plus efficace.

25 nov. 201425 nov. 2014
0

Bon d'accord 5 ou 6 mais j'ai 20+30+40 kg dans le lot et ce serait des navs courtes de 4 a 5 milles pour aller passer la journée au mouillage...
Reste des navs a 2 3 ou en solo.
Libideau me rassure beaucoup sur le choiX du COCO. Merci Gil.
Y a t il des points critiques classiques à surveiller sur ce bateau: joint quille coque. Boulons de quille etc?

25 nov. 2014
0

Le pied de mat et la liaison pont/barreau/cloison en dessous sur les Archambault.
Le bas du mat peut s'évaser (faire un cerclage riveté), la base se fissurer et faire pourrir la cale en bois. Vérifier que les ridoirs ne sont pas en bout de réglage, signe sans équivoque du problème. Pas difficile à refaire mais souvent à faire.
.
L'aileron de safran, voir son puits et son étanchéïté/solidité à l'intérieur.
.
La quille peut être à sabler (attention à la vision d'horreur en découvrant la qualité du moulage!) et à reprendre.
.
La peinture du mat et de la bôme si peints, l'équerre de tête de mat qui reçoit les pataras, l'âge et l'état du greement bien sûr.
.
Si bastaques Mini leurs points d'ancrages modifiés.
.
Sinon comme sur n'importe quel bateau varangage, boulons de quille.
.
Délaminage du sandwich, particulièrement plancher de cockpit.(craque sous les pieds)
.
Etanchéïté des hublots. (vis canons alu qui pourissent)

Tout ça, c'est pour une version Mini qui aurait "du vécu", pas cher!

27 nov. 201428 nov. 2014
0

Merci pour la check list.
Normalement je visite dimanche matin.
Les boulons de quille noyés dans la fibre pour une unité de 1993? C'est normal?... Comment sont les votres?
Le proprio me dit qu'il est second proprio depuis 1994... Et que le bateau n'a jamais courru en classe mini et n'a navigué que pour le plaisir de faire des milles.

En Espagne, à ce qui parait, c'est mauvais de changer le nom de baptême du bateau....

Bon vent à tous et merci de vos retours.

Jean (BAB'S)

27 nov. 2014
0

salut,
Le gar me dit que c'est un bateau de 1995 avec bastaques et double pataras couplés. Crash box et baille à mouillage. Le tout en bon état, et me propose de se joindre a moi pour le convoyage, pour me briefer sur tous les trucs importants a connaitre sur la bête.
J'ai un 5cv 4 temps sailpower mercury tout neuf. (25kg à peine).. Est-ce suffisant ou j'ai interêt a garder son vieux 8cv...

Je le vois ce week end ou le prochain...

27 nov. 2014
0

j'avais un 4cv Johnson 2 temps, choisi car le plus léger du marché à l'époque.
Installé sur une chaise à glissière, rangé sur la quille en navigation.

27 nov. 2014
0

5cv largement suffisant selon moi.

27 nov. 2014
0

Même avis 5 Cv OK.

27 nov. 201416 juin 2020
0

Salut Jean,
Je confirme très bon choix le moulin et bien suffisant niveau puissance j'ai le meme très satisfait, il est très peu sollicité l'avantage des voiliers qui marchent meme dans les tous petits airs :-)

Je ne sais si tu connais ce site mais tu peux peut etre y retrouver l'histoire du Coco que tu as retenu c'est toujours sympa. www.histoiredeshalfs.com[...]ire.htm

Gil.

28 nov. 2014
0

Un lien d'une petite video de Pen Kalet. CoCo GL qui fonce....


(mettre en HQ)

29 nov. 201429 nov. 2014
0

cool le COCO jaune.
C'est celui de l'essai de V&V?

J'ai rdvs dimanche Matin avec mon COCO...
Les boulons de quille noyés dans la fibre, c'est normal?
Le gars me dit qu'ils étaient comme çà à L'achat.
Il est le second proprio...

Merci d'avance pour vos retours.
Je vous tiens au courant de la suite.

D'après vous il serait mieux hiverné au sc posé sur un ber et sa quille ou dans l'eau. Mon first 18 passait l'hiver au sec mais je n'arrivais pas a le faire reposer correctement sur sa remorque.

C'est une vidéo de cet été su mon brave BAB'S

29 nov. 2014
0

Pour les bonlons de quille noyés dans une strat, c'est le cas de beaucoup de bateaux, c'est normal. Ca saute en quelques coups de ciseau à bois.
Il y a eu deux versions sur les Archambault: une finie, et une non finie. On la reconnait à l'absence de baille à mouillage, le panneau de pont avant n'était pas ouvert, pas de hublots latéraux de roof, et pas d'aménagements (table à carte, bloc cuisine).
Plusieurs ont ajouré la cloison avant (qui supportent les cadènes!), il s'est avéré que ce n'était pas forcément une bonne idée...

29 nov. 2014
0

Le CoCo GL essayé dans V&V n'était pas un vrai GL (la barre d'ecoute n'était pas posée sur la poutre arrière).

Perso je trouve cela curieux de noyer les boulons dans la strat, surtout quand il 'agit d'un bateau de bateau qui a régaté. Vérifies bien si les varangues ont été réparées.

Ca va te changer par rapport au first 18 !!

29 nov. 2014
0

Ok, super!!
La c'est une version finie alors avec hublots et baille.
Je poste des photos demain...

29 nov. 201416 juin 2020
0

C'en est une envoyée par le vendeur...

29 nov. 2014
0

Hey c est le coco du coincoin? Pourquoi tu ne regarde pas plutôt un pogo bien plus récent ou même un proto 6.50? Je ne sais pas ce que tu veux faire avec mais prix me paraît énorme!

29 nov. 2014
0

Hey c est le coco du coincoin? Pourquoi tu ne regarde pas plutôt un pogo bien plus récent ou même un proto 6.50? Je ne sais pas ce que tu veux faire avec mais prix me paraît énorme!

29 nov. 2014
0

Non, c'en est un autre dans le sud de l'Espagne.
Le prix n'est pas encore établi...

29 nov. 2014
1

Ok, parce que 18 000 euros pour un 6.50 même si c'est un coco gl, voila quoi :) Personnellement je ne mettrais pas plus de 10 000 euros dans un tel bateau.

29 nov. 2014
0

Et quel critère tu te bases pour apprécie le prix d'un bateau ?
Ça serait intéressant de nous préciser comment tu détermines la cote d'un bateau.

:pecheur:

29 nov. 2014
0

Et bien question de génération. .. C est un mini, par définition ce n est pas ce qu il y a de plus confortable. Ce genre de bateau c est fait pour avoir des sensations de glisse rapide.Personne n aurait l idée d acheter un pogo 1 10 ans plus jeune à 30 000 euros par exemple. Après à chacun de voir.

29 nov. 2014
1

En fait il n'y a pas un écart gigantesque entre un pogo 1 et un coco.
Tout dépend de la surface de voile que tu mets sur le Coco.
Ils ont la même longueur à la flottaison. La plus grosse différence se fera au portant.
Pour atteindre le potentiel du Pogo il faudra allumé et tout le monde n'a pas forcément la capacité de le faire.
Le GL et le pogo 1 sont de la même génération, il n'y a pas 10 ans d'écart puisque le GL est sorti quand le Pogo 1 s'arrêtait ! . Le coco était en avance sur son temps et il est le premier mini de série.

Ensuite pour un usage croisière (oui je dis bien croisière) le Coco n'a aucun équivalent. Il est bien plus confortable qu'un mini et qu'un pogo1, plus faible tirant d'eau ce qui peut être un intérêt selon le bassin de navigation.

En plus si tu fais des régates je pense qu'il est plus facile de sauver le rating d'un coco plutôt que celui du Pogo1.

Donc tout dépend de l'usage que tu souhaites faire de ton bateau. Mais ce qui est sûr c'est que le coco GL sera moins vieux qu'un pogo 1 et probablement en meilleur état.

Après pour la remise en état et la maintenance si tu as du temps libre effectivement cela ne coûte rien.

Mais tout ceci est subjectif, tu peux aussi comparer le prix d'un first 211 qui sera proche de celui d'un COCO. Entre les 2 j'ai choisi....

29 nov. 2014
0

Et bien question de génération. .. C est un mini, par définition ce n est pas ce qu il y a de plus confortable. Ce genre de bateau c est fait pour avoir des sensations de glisse rapide.Personne n aurait l idée d acheter un pogo 1 10 ans plus jeune à 30 000 euros par exemple. Après à chacun de voir.

30 nov. 2014
0

Le prix est pas fixé par rapport au marché, et tu devrais être un peu moins péremptoire je pense à loin humble avis...

Si tu fais le tour du marché tu peux trouver des bateaux dans les même tailles avec des programmes différents. Tout dépend de ce que l'acheteur recherche.

Si j'étais à ta place je viserais plutôt un proto pour les sensations de glisse, tout en ayant la possibilité d'avoir un budget plus réduit que pour un Pogo1 (en particulier un proto qui n'est plus conforme à la classe mini).

Après chacun voit midi à sa porte...

29 nov. 2014
0

Là on parle de moins de 10000, mais j'espère négocier un peu. Peut être aussi en fonctionde l'inventaire... :mdr: :mdr:

29 nov. 2014
0

Et bien écoute bonne négociation :) tiens nous au courant

29 nov. 2014
0

Un mini proto tu en trouves pour rien et si tu as du temps libre tu pourras le reconditionner.
J'en ai même vu qui étaient donnés.
Donc bonne recherche Flakyjo.

29 nov. 2014
0

? Je ne cherche pas de proto moi. ..

30 nov. 2014
0

Pourtant entre un Pogo 1 et un proto je pense que tu n'as pas à hésiter si tu cherche le fun et la performance.

30 nov. 201416 juin 2020
0

Un très joli Coco en rade de Lorient (Hennebont). Sous spi = Tour de Belle ile 2012.

Gil.

30 nov. 2014
0

Pen - Kalet j ai déjà un pogo 1 je ne suis pas à la recherche d un bateau. Ceci dit tu as raison niveau performance :)

30 nov. 201416 juin 2020
0

Bon soir,
900 km après...
Le COCO est beau mais un peu abandonné et assez sale.
Il y avait une coulure de rouille sur deux des sept boulons de quille.
Les cadènes avaient l'air OK par dessus et par dessous.
Une base de chandelier cassée.
Le gréement dormant est d'origine. D'après le proprio, c'est ok car pas de regate ni transats...
Sinon, question volume interieur, cockpit, pont, plage avant, j'ai adoré...
Les voiles sont apeu près ok. 4 vles d'av + 2 spi + 2 GV.
Pilote autohelm mais pas d'electronique.
Ci joint une photo. 8000 eur sans moteur.

Merci de tous vos retours...

30 nov. 201416 juin 2020
0

Qqes photos de plus...

01 déc. 2014
0

L’étanchéité du hublot avant a visiblement été refaite, mais mal! (sinon il n'y aurait pas besoin du sika noir tartiné sur les bords). Il manque même un boulon! Tu as pu vérifier que les autres ne partaient pas en poussière?
La base du mat est cerclée (je t'en avais parlé). As-tu vérifié qu'elle ne soit pas fissurée?
As-tu pu inspecter la liaison cloison/pont depuis le poste avant?
Que s'est-il passé à l'avant du roof?

01 déc. 2014
0

J'ai visité sous une pluie persistante... Une seule goutière pile sur la table a cartes.
Le boulon qui manque était dedans. Il doit falloir tous les changer et bien faire les joins.
Le plexi est ok.
La laison cloisin pont etait ok.
Le cerclage a l'air ok ?
Tu dis pourquoi le gel oat est faie cé à l'avant du roof? Sous le pied cétait bien dur. Rien de mou sur le pont et cockpit

01 déc. 2014
0

J'ai visité sous une pluie persistante... Une seule goutière pile sur la table a cartes.
Le boulon qui manque était dedans. Il doit falloir tous les changer et bien faire les joins.
Le plexi est ok.
La laison cloisin pont etait ok.
Le cerclage a l'air ok ?
Tu dis pourquoi le gel oat est faie cé à l'avant du roof? Sous le pied cétait bien dur. Rien de mou sur le pont et cockpit

01 déc. 2014
0

$$ -> prévoir le remplacement du gréement dormant : 500 €, un bourrin d'occase 4-5 cv 500 €

01 déc. 2014
0

un petit coup de peinture pour rafraichir tout ça et c'est parti.Si il te plait et que tu as un peu de temps fonce.

01 déc. 2014
0

Tu n'es pas pressé, fait une offre à 6000 ferme et n'y déroge pas

01 déc. 201416 juin 2020
0

Deux images de l'intérieur..

01 déc. 2014
0

La coulure de rouille au niveau de deux boulons de quille est inquiettante?
Il faut déquiller et refaire ou il suffiraiit de refaire le join quille coque?
En general l'interieur n'était pas humide du tout et les voiles stockées dedans bien au sec.

J'avoue que je suis tenté de faire une offre à 6000 eur...
Mon problème est d'être a 400 km de mon port d'attache don. D'a oir peu de temps pour les bricolages divers.

01 déc. 2014
0

Alors fait 5000 et si ça marche tu ne regretteras rien et tu pourras faire faire une partie du travail

05 déc. 201405 déc. 2014
0

Je suis en train d'étudier d'autres options.
Il y a bateau espagnol qui ressemble au COCO plutôt GL..
www.cosasdebarcos.com[...]69.html
Je dois l'essayer en nav d'ici peu.
Donc je prends le risque de laisser passer l'occase du COCO. il est aussi possible que le bateau reste dispo encore pas mal de temps...

En tout cas merci beaucoup de tous vos conseils super instructifs.
Je vous tiens au jus...

08 déc. 2014
0

En effet! Autre option... Je ne connaissais cette vague ressemblance Ibérique au Coco. C'est bien possible que le marché soit en faveur des potentiels acquéreurs mais à force de tirer vers le bas il coule et disparaisse (euphémisme bien sur...) Il est juste d'estimer la valeur intrinsèque d'un tel bateau mais aussi ce qui est proposé sur le marché et l'intérêt que l'on porte à ce type de canot. Et la c'est autre chose, c'est de la passion...
Bonnes recherches

22 déc. 2014
0

J'avais vu ce type de bateau également.
D'après les infos que j'avais pu glaner : bateau tres performant en régate mais finition perfectible.

cdlt

22 déc. 201422 déc. 2014
0

Le gars m'a un peu baissé le prix.
Mais là je suis redescendu de mon nuage, et me tate entre mes deux programmes de nav plaisir perso :mdr: d'un coté et nav en famille :famille: de l'autre...
J'ai trouvé quelques bateaux de 7 m plus adaptés au programme famille...
En fait le coeur me dit COCO et la raison me dit bateau plus spatieux et plus croiseur tranquile....

Pour tout arranger le gars du COCO me le fait à 7000...
Au final c'est un vrai casse tête!
Je viens en plus de terminer l'Atlantique en père peinard... Vraiment génial... Et qui me pousse encore plus vers le COCO.

22 déc. 2014
0

Cruel dilemme j étais dans ta situation il y a un an. Entre pogo 6.50 et bateau de croisiere classique... assure toi que tout le monde aime naviguer. Ensuite un 6.50 reste habitable à 4 occasionnellement. Si tu as des ados ils apprécieront le mini parce que ça va plus vite et c est plus marrant qu un croisière classique.Je ne regrette pas mon choix si c était à refaire je choisirais encore un mini.

22 déc. 2014
0

Cruel dilemme j étais dans ta situation il y a un an. Entre pogo 6.50 et bateau de croisiere classique... assure toi que tout le monde aime naviguer. Ensuite un 6.50 reste habitable à 4 occasionnellement. Si tu as des ados ils apprécieront le mini parce que ça va plus vite et c est plus marrant qu un croisière classique.Je ne regrette pas mon choix si c était à refaire je choisirais encore un mini.

23 déc. 201423 déc. 2014
0

T'as raison le COCO serait nettement plus fun! Mais j'ai trois filles de 14, 10 et 7 ans. Je n'arrête pas de me dire que le COCO sera très bien :mdr:
Mais après lire Bernard Morin je me dis que même dans 3 ou 4 ans ce ne sera pas trop tard pour se lancer dans un COCO.
De toutes façon mon option :famille: est quand même fun avec un très grand cockpit et une belle coque. C'est un bateau espagnol Serviola 23 dont la coque est issue de la miniton cup, aménagée en croiseur (7m)
J'en vois un ce we.
Je vous raconterais.
Merci et bon vent à vous

23 déc. 2014
0

Tu abandonnes le Yatlant 24 ?

23 déc. 2014
0

j'ai 7 enfants. 16 14 14 12 8 6 18 mois!! on fait des roulements voila tout :)

23 déc. 2014
0

Tu as un grande annexe pour les trainer derrière le bateau ? :acheval:

23 déc. 2014
0

nan mais a 16 ans on a mieux a faire que de faire du bateau avec papa, un autre aime bien sortir de temps en temps, le petit ben trop petit, du coup ma femme le garde. juste 3 filles et un gars accroc donc ça passe :)

Faut bien réfléchir le nombre de sorties en "famille" au complet...

23 déc. 2014
0

Salut ,
Le yatlant 24 est magnifique.
J'en ai vu un mais oas encore essayé. Les finitions sont un peu moins bonnes que chez Bénéteau ou Archambault.
Il est un peu hors budget...

23 déc. 201416 juin 2020
1

Quelques images de Yatlant 24

23 déc. 201416 juin 2020
0

Encore..

23 déc. 2014
0

Il y a certaines similitudes avec le COCO...

23 déc. 2014
0

Bonsoir
J'interviens un peu tard dans le débat, mais j'ai suivi. Perso j'ai un pogo 1 (salut au passage à Flakyjo !)
Il me semble bien étroit ce yatlant ... Sûrement pas le même comportement qu'un coco, et ça doit mouiller bien plus. Pour ma part le choix serait fait. Mais prévoir de changer le gréement dormant, pour ma part, je ne partirai pas avec un ancien dormant sans savoir ce qu'il a subit.
Et puis c'est ton 'coup de cœur' non ?

24 déc. 2014
0

même largeur et même tirant d'eau que le CoCo.

24 déc. 201416 juin 2020
0

Merci Herve,
C'est sur que j'ai un coup de coeur pour le COCO. les deux trucs qui me freinent sont 1 l'état du bateau, 2 la crainte de ne pas dominer la bête...

Mon option famille est le Serviola 23. Rien à voir avec le COCO, c'est plus un croiseur côtier typé régate et très récent (2001) basé sur une coque de mini tonner.

24 déc. 2014
0

Salut
Pour l'état du bateau, tu as raison, il faut regarder de près, et ne pas avoir de doute.
Pour la 'maitrise', je me posais la même question dans les mêmes termes en passant de mon First210 au Pogo1. Et bien avec 4 ans de recul, ce n'est pas un frein, et au contraire c'est un avantage. Quel pied d'avoir un bateau, alors que l'on croit être au taquet (sous spi en pointes à 12 ou 13 Nds), qui en redemande. Ca donne de la confiance, et on se dit que l'on en a "sous le coude". Et puis ça permet d'évoluer et de redécouvrir des sensations.

24 déc. 2014
0

Concernant tes craintes, je suis passé de l'Edel 4 au Figaro One. Malgré le grand écart, l'ergonomie d'un bateau sportif, en particulier pour solo / équipage réduit, semble mieux pensée, donc plus facile.

24 déc. 2014
0

Herver tout est dit :) résumons ces bateaux par sans puissance la maîtrise n est rien... Tu te sent en sécurité sur ces bateaux et tu t amuses réellement pas de crainte à avoir ce n est qu un vulgaire morceau de plastique, on va pas se laisser emmerder par ces bêtes et se laisser dominer!! Si tu sais faire avancer un bateau tu prendras réellement du plaisir sur un plus typé performance.

26 déc. 201426 déc. 2014
0

:pouce: :pouce: :alavotre:
Je viens d'arriver à un accord.
Je signe le week end prochain l'achat du COCO nº85.
Merci beaucoup se vos commentaires qui m'ont énormément aidé

26 déc. 201416 juin 2020
0

Compliments.

Ci-joint un autre article sur le Coco pour te conforter dans ton choix...

Profite en bien. :pouce:

26 déc. 2014
0

BRAVO :bravo:

Tu as fait le bon choix et pour tout dire rassuré je ne sentais pas bien les autres alternatives au Coco.

Bonne navigation.

Gil.

04 jan. 2015
0

Voilà,
C'est signé depuis hier. je dois le faire passer sous pavillon français.
Le convoyage a Mazarrón (120 mn ) est prévu pour fevrier ou mars en fonction des papiers, de la météo et de la disponibilité du vendeur qui m'accompagne pour brieffing.

04 jan. 201516 juin 2020
0

Pour le cerclage du mat le vendeur me dit qu'il est fait depuis très longtemps, et que çà n'a pas bougé. Vous pensez que le mat est ok ou il va falloir en changer?
Il y a aussi un pied de chandelier cassé.
Vous savez si le même modèle est trouvable?

Merci et bon vent

14 avr. 201516 juin 2020
0

Bonsoir,
J'avance tout doucement avec ma coque. J'avais acheté sans voir la coque hors de l'eau (imprudent; je sais). Le gars m'avait semblé correct, et m'avait dit que la coque avait été traîtée à l'époxi...
Je viens de faire gruter mon COCO et surprise! (Bonne) ????
Effectivement, sous l'énorme couche de végétation et coquillages l'antifouling se détache peu à certains endroits et par plaques à d'autres laissant à découvert l'époxi très bien conservé...
Deux experts en polyester qui travaillaient sur d'autres bateaux sont venus voir ma coque, les deux ont confirmé qu'elle est en très bon état. Pas d'humidité, pas de cloques...
Donc pour l'instant un peu de grattage puis une nouvelle couche d'antifouling pour faire la saison

Quand je le ressortirai en octobre. Je le laisserai bien secher tout l'hiver puis ponçage, primaire époxi, et nouvel antifouling avant mise à l'eau.

L'interieur est très bien conservé.
Il m'a même laissé une magnifique boite à outils en cp marine faite sur mesure par lui même (énèniste de métier)

Bientot, le convoyage, j'attends juste la radiation du pavillon espagnol pour passer sous pavillon français. (Radiation pav espagnol: 2 mois)

Vous savez si archambault vend encore des pieces? (Pied de chandelier)?
Bon vent!!

15 avr. 2015
0

nice! :pouce:
Un peu de déco à refaire aussi mais sinon, je suis fan! :whaou:

15 avr. 2015
0

Tu vas te régaler, profites en bien !!!

Mon Coco est vendu et je pense que je vais le regretter...

15 avr. 2015
0

J'avais pensé à un changement de nom et de look.
COCODYROCK comme dit Alpha blondy... avec les couleurs qui vont avec :)

Mais la superstition de mes potes marins me freine... "Ça ne porte pas forcément la poisse de rebaptiser un bateau mais on ne sait jamais", qu'ils me disent.

C'est de c... mais je ne veux pas non plus enerver les Dieux de la mer!!

15 avr. 201516 juin 2020
0

J'avais pensé à un changement de nom et de look.
COCODYROCK comme dit Alpha blondy... avec les couleurs qui vont avec :)

Mais la superstition de mes potes marins me freine... "Ça ne porte pas forcément la poisse de rebaptiser un bateau mais on ne sait jamais", qu'ils me disent.

C'est de c... mais je ne veux pas non plus enerver les Dieux de la mer!!

09 mai 201509 mai 2015
0

Coco Archambault à vendre dans le Sud de l'Espagne 7000 eur
Il a l'air pas mal.
www.cosasdebarcos.com[...]70.html

17 juil. 2015
0

Salut,
Après 120 mn de convoyage, j'ai enfin eu un avant-gout de ce qu'un COCO.
C'est un Bateau hyper agréable. Grande sensatión de sécurité même dans les claques de vent a plus de 30 noeuds. (Au portant avecina deuda risa et solen.)
Merci à tous, çà valait la peine,
Bientôt à nouveau à bord
Les bastaques, ok c'est géra le même s'il me faut encore peaufiner.

17 juil. 2015
0

Dernière étape 56 mn avec des pointes à 7,5 nœuds. Très fun, même avec un bateau soustoilé.
???????????? et 35º????????????

18 juil. 201516 juin 2020
0

Une fois passé Cano de Palos j'ai du enchaîner une bonne dizaine d'empannages, car près de la côte il y avait moins de houle.
L'idéal aurait été de faire du vent arrière mais l'ex proprio m'ayant recommandé de faire du largue plutôt que du vent arrière, je l'ai écouté.
Pensez vous que le VA soit réellement à déconseiller sur COCO. (1,5.à. 2m de houle)

:reflechi:
Les bords de largue vraiment agréables :pouce:

18 juil. 2015
0

Je connais pas le coco, mais je pense que ça dépend de la forme de ton spi.
Pour confirmer les dire de l'ancien propriétaire, l'idéal est d'avoir une girouette anémomètre couplé à un speedo. Tu peux avoir ton VMG et là tu vois tout de suite qu'elle est le meilleur angle selon les conditions du moment.
Sinon, il te reste les régates pour faire des essais.

19 juil. 2015
0

Merci Tagnard, en fait ma question porte plus sur le côté sécurité. D'après l'ex-proprio, le Coco serait délicat au VA . Pour dire vrai j'essayé quelque temps et j'failli empanner assez rapidement . Je suis donc reparti au largue.
Finalement les empannages (avec bastaques) n'étaient as si compliqués à contrôler...
Sinon, des conseils pour le vent arrière en COCO?
:reflechi:

19 juil. 2015
0

Si tu arrives à contrôler la fausse panne est assez efficace.

19 juil. 2015
0

Il faudra essayer la fausse panne, peut être en gardant un peu d'angle côté grand voile pour éviter d'empanner.
Il faut dire que mon pilote est "fatigué" au bout de quelques heures il perd le cap... St1000+ raytheon

05 août 201516 juin 2020
1

Il y a du taff dessus, mais j'ai le temps, pour l'instant je prends plaisir à découvrir.
je ferais peu a peu l'accastillage et la beauté exterieure

04 déc. 201504 déc. 2015
1

Convoyage de COCO L'ENCILS

:-)

09 avr. 201616 juin 2020
0

Bonsoir,
Les beaux jours arrivent et je prépare mon COCO pour la saison.

J'ai trouvé ce post concernant les bastaques:

" matelot@17523
Comment ça s'appelle n'est peut-être pas si important, mais savoir à quoi ça sert et comment ça fonctionne est quand même primordial quand on prétend apporter une réponse.
PS: J'ai possédé pendant 5 ans un mini avec basses bastaques + bastaques +2pataras. (et oui, les 3 paires!)
Mes GV n'étaient absolument pas plates , je controlais le dévert du haut de la chute au pataras, et le creux en cintrant le mat aux basses bastaques quand les bastaques me raidissaient l'étai. Le vrillage général était controlé au hale bas+ barre d'écoute. Les relances au palan fin d'ecoute 8 brins."

De mes premieres navs (300 mn de f2 a f7) de l'été dernier j'ai compri que
- les bastaques tiennent le mat et raidissent l'étai.
- Les deux pataras cintrent le mât et le tiennent aussi ( je suis en config petite GV 17m2) donc mes pataras sont fixes, dans les empannages çà me rassure un peu même si je manoeuvre comme si les pataras et bastaques étaient couplés.
- mais que faire des basses bastaques? Je n'ai pas trouvé le truc.

De plus je vais faire une nouvelle GV plus grande mais au ras des pataras pour pouvoir les laisser fixes. J'étais prêt à la faire fullbatten mais le voilier me conseille de faire juste la premiere latte forcée et les autres classiques.
Après, je fais deux ris plus espacés que sur la vieille (photo) ou bien trois ris?
(Triradiale en proradial dimension polyant) . Il conseille le fullbatten seulement si gros rond de chute.

Puis un solent a ris.
Je ne suis pas si sur de, quelle serait la voile d'avant ideale ( j'ai déja un solent un peu fatigué un genois, tmt, deux spis sym et un foc 3 ris 4.

Programme plaisir. Pas de régate pour le moment..

Bon vent et merci d'avance de vos retours

09 avr. 2016
0

Salut
Pour le choix de ta GV, on viens d'en discuter ici : www.hisse-et-oh.com[...]e-chute

09 avr. 2016
0

Merci, mais en fait j'avais plutot envie de me faire une voile plus "père peinard" qui passe sous les pataras????

09 avr. 2016
2

Le full batten ré fera une voile lourde, pas forcément idéale pour un petit bateau.
La latte forcée supérieure est un bon compromis selon moi.

09 avr. 2016
0

Je ne connais pas le Coco, ne connais pas ton programme et ne suis donc pas certain de la transposition: j'ai un FC8 que j'utilise essentiellement en solo.
Avec une GV a "léger" rond de chute qui a 3 ris (je n'ai pas toujours 4 gros au rappel quand le vent monte, et je suis content de pouvoir pas mal réduite vers F6 au près) et un inter (105%) sur enrouleur. Le génois me semble grand et long à embraquer sur des virements de bord rapprochés (entrée du fier d'Ars ou certains cons des Pertuis Breton). L'alternative serait peut être un inter à ris.
Du coup j'ai un symétrique classique et un gennaker sur bout dehors qui marche un peu en avant du travers par petit temps.
Je suis satisfait de cette combinaison.

09 avr. 201616 juin 2020
0

Merci de vos avis,

J'aime autant garder une GV plus légère si les lattes forcées ne vont rien apporter sur une GV à leger rond de chute.
Je vous poste une photo avec mon idée de GV. (Trait blanc)

De plus su la photo j'ai marqué
les doubles pataras (trait jaune)
les bastaques (trait rouge) et
les basses bastaques (trait bleu clair).

Pour les basses bastaques, quelqu'un connait leur mode d'emploi?
Dans les COCOistes ou exCOCOistes quelqu'un aurait des tuyaux?

Bon vent à tous! ;-)

09 avr. 2016
0

les basses bastaques vont surtout servir à limiter le cintre créé par les bastaques.
Donc en premier régler les bastaques pour obtenir la raideur d'étai désirée, ensuite ajuster les basses pour régler le creux de GV au guindant.(sachant qu'en redressant le mat, elles vont aussi raidir un peu plus l'ensemble du gréement, étai + latéral). En pratique une fois l'accord entre hautes et basses trouvé, on n'y touche plus beaucoup.

09 avr. 2016
0

Les basses bastaques (celles que j'ai eu l'occasion de pratiquer en mini) ont un palan fin de réglage, Leur fonction est effectivement celle évoquée plus haut.

09 avr. 201609 avr. 2016
0

:pouce:
Merci, je commence a voir plus clair. Donc avec les basses bastaques, je peux reduire le cintre du mât pour obtenir plus de creux sur ma GV...
Mais je pourrais, aussi relacher un peu de pataras. L'effet serait différent?
Au repos quand je tends les bataques et relache les pataras le mât est presque droit. Il lui reste à peine un poil de cintre...
Mais alors dan quelles circonstances j'ai intérêt à cintrer du haut et "retenir" le cintre du bas?

:tesur:

10 avr. 2016
0

Le pataras est plus utilisé pour ouvrir la chute de GV dans le haut.

10 avr. 2016
0

Donc sur une GV à faible rond de chute,
Je donne un cintre general au pataras, puis je joue sur ce cintre dans le bas aux basses bastaques et dans les hauts en jouant sur le pataras?
En principe avec leger rond de chute il y a moins de règlage à faire dans les hauts, donc juste le vrillage general en jouant sur le halebas et lécoute de GV?

10 avr. 2016
0

Enfin le mieux, c'est quand même d'essayer en pratique les différentes combinaisons pour atteindre des objectifs d'abord identifiés.
N'oublie pas ta barre d'écoute, tes tensions de drisses et de bordure...

11 avr. 2016
0

Ok, merci
Ça me donne une idée plus claire de ce que je dois tester.
Je verrais ça des que je remets L'Encis à l'eau.

03 juin 201616 juin 2020
0

Je vous laisse quelques photos de la réparation faite a la bas du mât qui était cerclée. Çà a l'air solide, non?

03 juin 2016
0

On travaille sur la coque aussi on me propose une peinture PU bi-composant avec de la silice pour le pont.

06 juil. 201616 juin 2020
1

Ça avance

06 juil. 2016
0

Ce sont de merveilleux petits bateaux...félicitations à tous les heureux propriétaires de Coco

19 juil. 201616 juin 2020
0

Mise à l'eau...
Nouvelle GV et genak/ enrouleur sur bout dehors.
Un vrai régal, sous 7/8 noeuds de vent à 110° le vent apparent vient de l'avant tellement le bateau avance vite.

21 août 201616 juin 2020
0

Bonjour,
Une question concernant la tension des haubans et bashaubans...
Les hb et bhb sous le vent mollissent un peu, des 7/8 noeuds de vent sous gv haute et genaker...
Vous pensez que je dois reprendre un ou deux tours sur chaque bord?
Merci d'avance et bonnes navs à tous.
Ps.: Au repos c'est assez tendu sur les deux bords.. Autant les hb que les bhb.

22 août 201616 juin 2020
0

Je joins une photo de plus où l'on voit haubans et bashaubans sous le vent. Ils sont un peu mou et oscilent un peu mais restent tendus. Faut-il donner plus de tension?

22 août 2016
0

Salut
Ce n'est pas de la mauvaise volonté, mais à mon humble avis, repondre à la question sans avoir vu (et touché) les haubans, c'est dire une connerie...
Plus tendu, ça peut être mieux. Trop tendu et déformer le pont c'est une (grosse) bêtise. Donc il faut voir. En bateau aussi, le mieux est l'ennemi du bien.
Désolé

26 août 2016
0

Merci pour tes conseils de Prudence ;-)
En fait depuis que j'ai dématé cet hiver le dormant a été remonté moins tendu.
Le gars qui a fait les travaux me dit que c'était trop tendu pour de la nav classique (hors régate)
J'ai une vidéo ou on apprécie bien le léger mou des haubans sous le vent.
J'essaierai de le poster dès que possible.
;-)

28 août 2016
0


Vous pouvez voir les haubans sous le vent qui oscillent un peu.

28 août 2016
0

Ok vu. Rien de dramatique.
Éventuellement les reprendre un peu, tout en gardant la forme du mat si elle te convient (c'est étonnant comment on peut déformer son mat par les haubans et bas haubans). Quelques tours tout au plus.

29 août 2016
0

Merci de ton avis.
Ici les bdf sont dans l'axe donc les haubans et bashaubans tiennent latéralement mais ne cintrent pas. Je pense que je vais juste reprendre ce peu de mou...
Je ne veux pas trop tendre. Après pour hivernage detendre un peu non?

01 oct. 2016
0

Bonjour,

Quelqu'un aurait il une idée de la différence de poids entre le coco (1150 kg) et le coco gl qui devrait être plus lourd, du fait de la mousse d'insubmersibilité.

01 oct. 2016
0

Le coco avait de la mousse également mais en moins grande quantité si je me souviens bien. En particulier le GL a les cotes le long de la coque des couchettes cercueil rempli de mousse
Je n'ai pas en mémoire une différence de masse entre les 2.
(la mousse est légère pour pouvoir flotter)

01 oct. 2016
0

En effet, c'est bien ce qui m'étonne, un vendeur m'annonce un poids pour un gl de 2 tonnes et 1t85 sans HB et autres ( coco archambault 1.150 t lège )

Je ne vois pas ou peux ce trouver une telle différence sur une si petite coque, je l'ai visité, c'est un coco quoi.....ou a t'il put mettre ces 800 kg (ou bien ce sont des parpaings a la place de la mousse), cela à une importance pour une éventuelle sortie d'eau, et pour le transport il me semble ?

01 oct. 2016
0

Regarde sur le certificat de GL composite.
Vérifie également l'attestation d'insubmersibilité du constructeur car il s'agissait d'une option.

01 oct. 2016
0

La mousse d insub est tres souvent du styrodur. Densité 1,04 gr/cm3
Donc si tu as le volume d'insub, tu as la différence de poids due à cela.

01 oct. 2016
0

Et bien j'ai dit une bétise. Une recherche sur le net donne une densité d'environ 30 kg/m3
www.albintra.be[...]e_F.pdf

Et pour complèter, à titre d'exemple, sur mon Pogo1, le poids lège est de 890 Kg. La doc donne 1725 litres d'insub. soit 1.725 m3, et donc un poids de mousse d'environ 51 Kg. Ca me parait beaucoup (rien à voir avec les 800 Kg évoqués au dessus).
Certains mettent du polystyrène, plus léger, mais interdit par la classe mini, car pas hydrophobe.

Voila, voila...

01 oct. 2016
0

Selon les infos de Martel on parle de 800 kg pour assurer la flottabilité de 1T150 soit 2T avec l'insu...
Le GL fait bien 1T150 lege

01 oct. 2016
0

Euuh, je n'ai pas bien compris. Il ne peut pas y avoir 800 Kg de mousse !... Si on reprend mon calcul au dessus, il y aurait en gros 50 Kg de mousse dans le mien (taille équivalente).
Un coco de 2T !... non non, il y a un problème qq part.

01 oct. 2016
0

On est bien d'accord !!

Une partie de l'insu sur le GL est réalisée avec des plaques de polystyrène (sous le pont) le reste avec de la mousse (pointe avant, les couchettes cercueil et sur les cotes de ces couchettes)
Pour moi la différence de poids n'est pas significative

01 oct. 2016
0

Oui je suis allé le voir il est aménagé de façon classique, je ne comprend pas ou il pourrait bien y avoir en gros 800 kg de plus (et même plus car avec l'équipement il pense qu'il serait à 2 t) par rapport au poids lège même avec tout l'équipement, c'est pas possible il y a un hic, serait il possible qu'ils lui ai dis des salade au moment ou il la fais peser il y a quelques années, car là c'est plus un coco mais un sabot.....

01 oct. 2016
0

de plus je ne vois vraiment pas ce qui pourrait être mis dedans pour lui faire prendre 800 kg et plus, c'est pas un 9 métres

29 oct. 201616 juin 2020
0

Bonjour,
merci pour ce forum qui m'a convaincu pour l'achat d'un coco archambaut de 1989. J'ai la pièce d'extrémité de bôme à remplacer et je ne suis pas sur place. Quelqu'un pourrait-il m'indiquer quel profil de bôme a le coco. Il me semble que c'est du Zspar. Attaché, les différents profils trouvés sur le net...
Un autre point: certains cocos ont les palans de pataras frappés sur les balcons. Pour moi, pataras et bastaques sont communes (un petit palan permet le réglage du pataras sur chaque bastaque) et frappés sur une cadène (pas sur le balcon); et ça me convient. J'ai une grand voile à fort rond de chute et ça me fait qu'une manoeuvre dans les virements, de chaque bord. Qu'en pensent les adeptes du coco?
Merci...


29 oct. 2016
0

Bravo!
Mon Coco de 89 n'était pas grée en Zspar, mais en "France Mat" d'origine (espars non anodisés mais peints en blanc) donc ta bôme n'est peut-être pas d'origine?
Les bastaques sur les balcons, c'étaient les Cocos "standard" à simple pataras et petite GV. Tous ceux à pataras dédoublés pour les grands ronds de chutes ont l'ensemble ramené sur des cadènes plus costaudes et plus faciles à prolonger pour un réglage et blocage plus efficaces.
As-tu des photos de ton acquisition? Quels sont ses noms et numéro de course?

29 oct. 2016
0

Bonjour matelot, merci pour ta réponse rapide. Mon mat et la bome semble pourtant d'origine; pas peint; il s'agit de Miss Scarlett, Coco 57, qui a eu l'honneur d'être à l'honneur sur un blog (voir mr google!!)

21 nov. 201616 juin 2020
0

Mon Coco est de 1993, gréé en z-spars.
Je m'étais renseigné chaz z-spars Espagne pour renover le tout et voilà ce qu'ils m'ont proposé comme profils. (Botavara z202, c'est la bôme) J'ai finalement conservé le gréément d'origine et fait une réparation du pied de mât.
2T pour un Coco semble énorme.
Pour ma part je fais du Coco depuis 2 ans et beaucoup de restauration.
Remettre l'accastillage au niveau est interminable,
Mais çà vaut le coup. C'est un bateau très sympa

24 avr. 2018
0

Bonjour,

Voici 7 mois que la quille de mon voilier coco gl a était mise a nue et sèche a l'air libre. Au mois de juin je vais la traiter,donc voici ma question, quelqu'un aurait il deja utilisé les produits NAUTIX en monocomposant ? IA pour imprégnation
PA en primaire
WATERTIGHT ou BLUEFILLER en enduit
PA en plusieurs couches avant l'antiffouling.

Ce ne sont pas des BI COMPOSANT, a priori plus simple à utiliser. Si quelqu'un a un retour d'experience sur ces produits, je suis preneur.

Merci au bonnes volonté

15 août 201816 juin 2020
0

Partir au planning?
J’ai eu il y a quelques jours des conditions où le bateau aurait pu planer mais le speedmaster restait bloqué à7. 7,5 knt.(vit gps, roulette speedo bloquée)
Je laisse qqes photos prises par un ami.
Vous pensez que c’est un question de poids? Pas assez toilé à l,avant? Réglage voiles? Trop lourd?
Vent apparent 18 à 25 kn...

15 août 2018
0

Sur la deuxième photo, le bateau a l'air de pousser pas mal d'eau. C'est quoi ta ligne de mouillage ? Après, pour partir au planning, rien de vaut un spi.

15 août 2018
0

Merci de ton retour.
Dans mon coin le mouillage est beau mais très venté (vent de terre) donc il faut un mouillage puissant. Ancre plate 12kg + 20m de chaîne 8mm et 30 d’amarre 12mm facile dans les 40kg... j’en ai un plus léger mais j’ai vu un jour le bateau partir comme s’il s’était détaché.
Depuis, gros mouillage dans la baille.

Un genak enroulable peut le faire?

15 août 2018
0

C’est vrai que sur la 2ème photo ça fait un peu Péniche mais d’habitude je ne le vois pas de dehors! Merci à ma photographe!! Ça change le point de vue!

15 août 2018
0

Peut etre faudrait il confirmation de gens qui ont ou ont eu un coco mais pour moi ce n'est pas un bateau qui va planer très facilement.Surement plus planant que d'autres croiseurs typés croisière mais moins qu'un Pogo 1 qui fait la meme taille par exemple.

15 août 2018
0

Vous pensez qu’en allégeant la proue des 40kg de mouillage, ça va beaucoup changer le comportement du bateau?

15 août 201815 août 2018
2

Oui, j'en suis à peu près certain. 40 kg de mouillage à la proue d'un bateau de 6.50m comme le coco c'est ENORME. A titre indicatif j'ai eu un pogo1 et mon mouillage était composé d'une ancre plate fob thp de 8 kg plus 10m de chaîne de 8 mm, plus du câblot de 14mm, le tout était entreposé dans les fonds au niveau de la quille, et pour sécuriser le mouillage j'ajoutais ma ceinture de plongée de 5 kg à la jonction chaîne/câblot. Cet ensemble me parait être le maximum admissible pour ce type de bateau, du moins si on ne veut pas trop altérer ses performances. Sinon pour revenir à l'aptitude du coco à planer, je pense effectivement qu'il est en dessous du pogo1 dans ce domaine, tout comme le pogo1 est en dessous du pogo2 qui est lui-même en dessous du pogo3;enfin je le suppose fortement puisque le seul bateau des quatres que je connaisse vraiment bien, c'est le pogo1, puisque j'en ai eu un avec lequel j'ai parcouru près de 35000 milles, essentiellement en croisière. Fait l'essai de diminuer le poids, et aussi de la déplacer et tu verras certainement la différence. Cela dit, si tu accepte de diminuer le potentiel de performances de ton bateau au bénéfice d'une meilleure tenue du mouillage, pourquoi pas, mais dans ce cas tu oublie le planning. ;-)

15 août 2018
1

en tous cas le coco peut faire de jolis planning , il y a des vidéos sur le net de coco qui planent à prés de 15 noeuds ! et pas que deux secondes !!

15 août 2018
0

prés de 12 noeuds plutôt :heu:

15 août 201815 août 2018
1

Bonjour,
Reculer aussi les personnes au rappel, un peu trop sur l'avant je pense. L’idéal se situe derrière le chandelier et le balcon AR (ou il y a la sangle).
:reflechi:
Yann

15 août 2018
0

Merci à tous,
Plus je regarde les photos plus je pense que c’est un Peu tout.
Je vais rentrer le mouillage et le ranger vers l’arriere pour le prochain essai. Je vais sortir du poids superflu du bateau, et oser une plus grande voile d’avant qui devrait adoucir la barre donc moins freiner le bateau.

16 août 2018
1

Peut etre reprendre davantage hale bas bome (GV trop vrillée je pense mais bon c'est peut etre effet d'optique).
Et la voile d'avant parait petite.

18 août 2018
0

Oui, tout à fait d’accord, à bord j’avais l’impression d’etre trop vrillé, et j’ai blindé le halebas (palan 4 brins). Sur les photos encore plus, donc halebas pas suffisant, Peut-etre mieux de descendre le charriot d’écoute de gv sous le vent et border l’écoute gv?.

18 août 2018
0

Oui chariot sous le vent apres avoir reglé la GV.le hale bas est super important au portant.JO 33 parle du pataras mais je pense qu'il était choqué comme il faut?

18 août 2018
0

si GV trop vrillée commencer par desserrer le pataras !!

19 août 2018
0

Merci de tous vos retours, c’est vrai qu’il est important de choquer les pataras. Je crois que je les avait bien choqués. Mais pour les bords de près avant de redescendre ils étaient blindés.
En tout cas, a verifier la prochaine fois.

Bonnes navs!

19 août 2018
0

Profites bien !!
Le CoCo est un bateau magnifique !!

14 mai 2019
0

Salut à tous si vous en connaissez un à vendre faites moi signe!
merci

14 mai 2019
0

Salut
Le mien est à vendre.
N° 85 de la serie.
Intérieur magnifique
Jeu de voiles visible là( 2016 2017 2018)


Électronique B&G 2017 2018
A voir absolument
10990eur

14 mai 2019
0

Je suis obligé de m’en séparer parce que j’ai acheté un grand frère....
Je le regrette déjà

20 mai 2019
0

Je viens de baisser le prix à 10590 Eur!

26 nov. 2020
0

Bonjour à tous,
je vous lis depuis un certain temps, sans doute grâce à ce fil de discussions je viens d'acheter un coco Archambault de 1999, N°107 donc peut être un des derniers voire le dernier de chez Archambault, ce sera mon premier bateau !
L’aventure est devant moi.
Merci pour vos échanges très instructifs.

26 nov. 2020
0

Bravo pour cet achat! Très bon choix, tu vas bien t'éclater!

26 nov. 2020
0

C’est un bijou de bateau! Bonnes navs avec. Il a l’air en bon état!!
Félicitations!

26 nov. 2020
2

Félicitations, bien du plaisir en perspective !
(j'ai 12 ans de Coco au compteur)

27 nov. 2020
0

Pfiouuuu il a de la gueule je trouve.
Je le récupère jeudi prochain si la météo le permet.
Cyrille impatient ...

28 nov. 2020
0

Je rêve ou il est un peu sur le cul?.

28 nov. 2020
0

Pour moi rien d'anormal, le franc-bord arrière du Coco est beaucoup plus petit qu'à l'étrave.
Et puis, carène avec zéro élancement...

27 nov. 2020
0

une autre ...

27 nov. 2020
0

Avec la baille à mouillage non ouverte et sans roof "panoramique", c'est une version kit, non?
Tu as les aménagements complets? (vaigrages de plafond, planchers, dossiers, banquettes...)
Sinon il parait sacrément bien propre!

27 nov. 2020
0

J'espère en savoir plus jeudi prochain quand je le récupère, parce que là avec "les bêtises" en ce moment pas fastoche.
Sans doute une version "kit", bateau commandé comme ça.
N°107, 105 ont été construits , sans doute un des derniers construit pas Archambault.
C'est une première main, jamais de course. Incroyable.
J'en peux plus d'attendre ...

28 nov. 2020
0

Sinon pour le gréement, as-tu un guignol qui permet de porter un grand spi (>70m2) en tête de mat?

27 nov. 202027 nov. 2020
0

Effectivement, il a l'air tip top.
Tu as des photos du cockpit et de l'intérieur ?

27 nov. 2020
0

c'est bien une version kit. ç'était il y a 35 ans pour moi. super bateau, profites en bien.

27 nov. 2020
0

Qu’est-ce que tu as comme voiles dessus? GV sage ou grand rond de chute? Bout dehors? Etc etc?

27 nov. 2020
1

Bienvenue dans le monde des mini.
Ces petits bateaux sont magiques, comme tous les mini, et même si le coco est le plus ancien d'entre eux, il reste un merveilleux petit canote capable de grandes choses.👍

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (144)

Litiri

novembre 2021