Cintrer des lattes de teck à l'avance

Je compte protéger 2 anciens hublots de pont par des lattes de teck collées et légèrement cintrées .
Mais je ne serai au bateau qu'en avril prochain pour pouvoir coller l'ensemble.

Et j'aimerais donc que la pose se fasse facilement et rapidement, en particulier sans avoir de cintrage à faire sur place.

Voici le processus auquel j'ai pensé (pas d'étuvage, c'est trop compliqué)
J'ai créé un gabarit pour ajuster les lattes sans les coller sur un agglo mélaminé de 20 mm
Je vais tremper dans l'eau froide les lattes pendant 3 jours pour les imbiber un peu.
Puis, je vais les placer sur le gabarit en maintenant le cintrage pendant les 4 mois, simplement avec des serre-joints et des cales d'épaisseur

J'emmènerai l'ensemble au bateau en avril
J'enlèverai les lattes du gabarit au dernier moment pour les coller immédiatement sur le pont du bateau.

Les hublots faisaient environ 2,40m x 0,35m
Je vais utiliser du teck de Birmanie en 60 et 50mm x 12 mm d'épaisseur et 2,40m de longueur
Ci joint photo du gabarit et des serreurs (tiges filetées avec écrous) avec la première latte posée cintrée.

Au cas où, j'aurais encore mes serreurs si nécessaire avant prise totale de la colle (Sika 298)

Questions :
Est-ce qu'au bout de 4 mois, les lattes resteront cintrées (totalement ou partiellement)?
Est-ce qu'en remouillant les lattes régulièrement cet hiver, ça faciliterait les choses?
Avez vous d'autres trucs qui puissent aider au cintrage stabilisé?

Merci de partager vos expériences.

L'équipage
25 nov. 2019
25 nov. 201925 nov. 2019
0

J'ai l'impression que ça ne vaut pas la peine de s'embêter à précintrer pour une si faible courbure. Plutôt étuver avant de poser (un tuyau de gouttière en zinc, deux tréteaux, une cocote minute, un bout de durit et un réchaud).
A la limite, faire un essai préalable pour voir la limite de cintrage avant casse.

25 nov. 2019
0

bonsoir
le bois va donc etre plutot pas vraiment sec pour le collage .

salut

25 nov. 2019
0

J'exclue l'étuvage car trop difficile et trop long à mettre en place. Mon bateau est à sec sur un parking isolé
Autant bricoler un cintrage à froid sur place le temps que la colle prenne.
Mais c'est un peu bête alors que j'ai tout mon temps cet hiver,

25 nov. 201916 juin 2020
5

a mon avis une fois les lattes libérée elles vont devenir rectiligne ...

1/ dans ce genre de formage on forme plus que necessaire car une fois libéré la forme s'ouvre .
2/ je ferai la chose suivante ..: sur la largeur 60mm je ferai 3 lattes de 20 mm . et je collerai deux lattes en forme puis la troisieme ...une fois collé elles ne s'ouvrent pas
3/ensuite poncer pour enlever toute trace de colle

25 nov. 2019
1

je partage l'avis de Calypso2 le formage dans ce sens n'est pas possible les lattes reviendront à la forme initiale. la solution du contre collage de plusieurs lattes est la seule qui sera efficace et remettra d'arriver sur place avec un bois sec pour le collage.

25 nov. 2019
1

Comme Calypso2,
Moi j'utilise la PPU 100 comme colle, beaucoup plus simple d'utilisation que les Epoxy. :reflechi:
Voir la confection de la barre de mon ancien Drascombe Cruiser
enya.blog4ever.com[...]ux-2015
Yann

26 nov. 2019
0

comme Yann colle PPU 100

26 nov. 2019
0

Ton gabarit semble bien adapte a ce que tu projetes
Je ne peux que confirmer notre conversation...
Sur les taquets d'ecartement, suivant mon experience, il va t'en falloir beaucoup pour avoir une courbe harmonieuse, ce qui justifie mon façonnage d'epaulememt, facilitant de plus l'agrafage de mise en place.
Sechees brutalement et laissees en place " un certain temps" les lattes prennent une courbe, qui, sans etre celle que tu souhaites, s'en approchent pas mal.
J'ai colle les miennes a l'epoxy, erreur que je paye en etant oblige de refaire certaines parties qui "tuilent" .
Lors des reparations les lattes.demontees restaient courbes, mais avaient tendance au redressement, j'ai donc du employer des taquets au remontage, sur lit de mastic polyurethane.....ça faisait quand meme quelques annees qu'elles etaient en place
Apres faudra decider comment tu proteges, ou pas ce magnifique pont.......

26 nov. 2019
0

Merci à chacun pour les conseils.
L'étuvage n'est guère possible facilement dans mon cas.
L' autre solution proposée de découper des lanières est indadaptée pour coller des lattes de pont et par ailleurs, mon cintrage est très faible.
La colle ppu 100 est surtout valable bois sur bois, donc je vais rester avec Sika 298.
J'ai bien compris que même au bout de 4 mois de cintrage forcé, les lattes pourraient redevenir rectilignes.
Mais ça ne me coûte rien de le tenter.

27 nov. 2019
0

la meilleure solution lamellé collé 2 ou3 lames avec SIKA 298 couleur bois en plus! voir mes annonces de barre avec gros cintrage depuis 20 ans pas de soucis

27 nov. 2019
1

a non pas 2 ou 4 dans le lamellé il faut toujours un nombre impaire ce qui permet d'avoir une latte dans la fibre neutre du cintre qui elle ne travaillera pas

27 nov. 2019
0

De mémoire la PPU 100 n'aime pas trop être exposée aux UV!

27 nov. 2019
0

alors mon bateau aurait dejà coulé

27 nov. 2019
0

avec un marteau à bomber le verre peut être :lavache:
alain

28 nov. 201916 juin 2020
-1

C'est assez étonnant tous ces avis qui ne répondent pas à la question posée qui est :
"Est-il possible de stabiliser un cintrage à froid sur des lattes de teck?"

Voici un de mes gabarits avec les lattes préformées après trempage de 3 jours.
Je saurai en avril prochain si le faible cintrage est stable.

Merci à Aikibu qui lui, a répondu à ma question.
Pour les autres, c'est sympa de me parler de ppu ou de lamellé-collé mais ce n'est pas le sujet pour des lattes de pont
Jusqu'à un "pro" qui me l'a conseillé !

28 nov. 2019
0

ok je m'en souviendrai :goodbye:

28 nov. 2019
2

Un certain nombre de réponses ont été apportées à tes questions. Comme toujours, il y a plusieurs solutions et donc plusieurs types de réponses. Si certaines ne te conviennent pas pour des raisons X ou Y, elles ne sont pas mauvaises pour autant.
Concernant la stabilité du cintrage, tu auras toi-même la réponse à l'issue de tes essais.
H&O n'est pas un service de dépannage à distance, mais un forum. Il n'y a pas d'obligation de réponse à ou toutes les questions ou situations. Maintenant, si tu veux avoir la certitude de réponses vraiment adaptés à ton pb, je t'incite à t'adresser à charpentier professionnel plutôt qu'à la cantonade du forum.

28 nov. 201916 juin 2020
1

Bonjour
Pour moi la réponse est non, pas comme vous le montrez le leger centrage se redressera, surtout que vue sur les photos les lattes sont larges. J'ai essayé avant de refaire le pont de mon bateau et j'ai abandonné pour reprendre la technique habituelle : cintrage in situ et encollage. résultat OK

29 nov. 2019
0

Très beau boulot et merci pour le témoignage qui répond à ma question.

29 nov. 2019
0

Tout à fait. J'ai refait quelques parties du pont de mon moody de 40 ans. J'ai enlevé les lattes, je les ai nettoyées, poncées, nettoyé le pont et recollées. En deux ou trois jours les lattes qui étaient cintrées en place depuis 40 ans s'étaient déjà partiellement redressées.

29 nov. 2019
0

j' ai cintré des bordés et des lattes de pont juste avant de les poser en les mouillant a l'eau bouillante ( n'ayant pas d'étuve assez grande a dispo)…. c'a marche si on est rapide ( et deux)
il faut faire attention a ne pas se bruler les mains (comme lorsque l'on étuve)…..(je ne crois pas a les former sur une longue durée…. car lorsque l'on dépose des lattes de pont anciennes, celles qui reste entières assez longues se redressent assez vite….même au bout de 50 ans !) LECELTE

29 nov. 2019
0

Bonjour

et la colle sur le bois chaud et humide ça marche ?

30 nov. 2019
0

Effectivement, je vois mal comment coller des lattes brulantes et humides.
Rv en avril prochain pour mon propre résultat en libérant le cintrage au dernier moment

12 juin 202012 juin 2020
0

J'exhume ce fil en donnant le résultat après avoir maintenu le cintrage à froid.
Le cintrage appliqué pendant 6 mois était relativement faible : environ 2cm de flèche pour 2m de longueur sur des lattes 60x12.
Au desserrage, il est resté un cintrage résiduel d'environ 15 mm.
Cela me permettra donc un collage plus aisé mais quand même avec des cales de gabarit.
Ma conclusion : on peut cintrer à froid du teck mais c'est très long, et avec un résultat aléatoire.

12 juin 2020
0

merci d'avoir fait connaitre le resultat ça peut servir

13 juin 2020
0

Pour le collage de bois humide, la PPU 100 devrait être efficace puisque elle utilise l'humidité de l'air pour favoriser sa polymérisation.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Piégeage des gouttes

mars 2021