Cibles AIS à plus de 500 nautiques ... ?

Bonjour,

Est ce que mon AIS marche alors qui il m affiche des cibles à plus de 500 nautiques ?

L'équipage
30 déc. 2018
30 déc. 2018
0

a quel endroit

30 déc. 2018
0

Bonjour,
Cela signifie que ce signal a été relayé par des stations VHF ou terrestres. 500 milles, mêmes bien plus tant que le signal est relayé.

30 déc. 2018
5

Propagation exceptionnelle :pouce:

19 fév. 2019
0

sauf que cette histoire de propagation ne marche que près des cotes ou près des rails et zone de grande affluence, alors que en plein milieu de l'atlantique dans des zones peu fréquentée on reste des jours et des jours sans voir un AIS à plus de 30NM, bizarre bizarre :-D :-D
nous avons eu de nombreux sujets la-dessus et j'ai arrêté de croire en cette fameuse propagation, donc si non propagation il ne reste que le relayage des données de station en station, voir par satellites ou par certaines classes de AIS assurant le relayage, grand débat dont nous n'avons pas encore de réponse précise avec bases techniques solides mais le coup de la propagation qui ne marche que dans certaines zones fréquentées et affiche des cibles à 500NM pendant plusieurs heures sur 360° alors que le phénomène de propagation est réputé éphémère et peu probable sur 360° et que cela ne "propage" pas pendant des jours en zone non fréquentée loin des côtes je n'y crois définitivement plus. à chacun son credo
:-p
pour l'histoire de la saturation des émissions receptions si relayage ... quelqes bytes de données par navire x 30 cibles et un logiciel à 2 pesos qui limite la zone couverte et le nombre de cibles, ça ne parait pas techniquement compliqué, (même avec "propagation dans un rayon de 500NM soit propagation à 360° ... vous avez dit bizarre ... on ne reçoit qu'une trentaine de cibles maximum et non tout le contenu du rail de la Bretagne au cap Saint Vincent ... donc pas vraiment de saturation si relayage, émission reception gérées par un logiciel)

30 déc. 2018
2

le baro est haut par chez moi en finistere, il y a 3 jours j'avais les espagnols en FM bonne propagation,et ça fou le bordel aussi pour la TNT par voie hertzienne

30 déc. 2018
1

Début décembre, je captais encore Tenerife fort et clair à 500 ou 600 miles au sud.

Hallucinant.

Malheureusement, on captais aussi très bien de nombreux navire marocains et ou mauritaniens qui saturaient le 16 de jacasseries :/

30 déc. 201816 juin 2020
0

On est dans le même coin ...

19 fév. 201919 fév. 2019
0

la carte cibles AIS de Hivaou est une bonne illustration de mes doutes sur la propagation : ça ne "propage" que le long de la cote africaine du nord au sud et ça ne "propage jamais dans des zones moins fréquentées ou il y a tout de même du trafic dans un rayon de 500NM comme à l'ouest des Canaries et Cap Vert ... bizarre bizarre ... une pure supposition étayant la théorie du relayage serait que le trafic est plus dense le long des cotes avec des stations ou certains navires relayant et moins dense à l'ouest des Canaries / Cap Vert donc pas de relayage entre navires trop distants et/ou pas de stations relayant ... idem dans Gascogne, ça propage à 500NM à l'est mais pas à l'ouest, idem de la Corogne à St Vincent, les cibles à 300, voir 500NM sont sur le rail, pas du coté des Açores ou de Madère !!! je ne parle pas de la Med ou il y a autant de monde que sur le parking de Lidl un samedi, difficile d'en tirer des conclusions.
si propagation on devrait voir des cibles très éloignées dans un rayon de 360°, pas une concentration de cibles dans une zone bien précise et rien ailleurs ...
je n'affirme rien, j'essaie juste d'être logique au vu de mes observations de navigation dans de nombreuses zones au cours de ces dernières années donc débat ouvert dans la paix et la fraternité, à vous les studios :mdr:

30 déc. 201830 déc. 2018
4

Ceux qui disent que les cibles sont relayées pourraient ils nous fournir des éléments techniques à l'appui de ces affirmations? Des normes , des règlements, des textes..
Pourraient-ils nous expliquer pourquoi nous ne recevons pas les milliers de cibles de la côte Est US relayées par les centaines de navires se trouvant en permanence dans l'atlantique N et , étant classe A, chargés selon eux de relayer..
Et tant qu'à faire pourquoi ne sommes nous pas noyés par les dizaines de milliers de cibles relayées depuis l'indien et le pacifique, et , soyons fous, l'atlantique sud.......
Un peu de réflexion technique, pourquoi pas.

PS
500 milles c'est dans le respect des lois de la physique et en particulier de l'électromagnétisme, de l'ionisation de la haute atmosphère et de la propagation des ondes radioélectriques.
C'est seulement relativement étonnant mais pas "anormal".
PS on peut préférer les croyances et les phantasmes..

30 déc. 201830 déc. 2018
1

Relais de navire à navire des cibles AIS ...pas prévu dans ce que je connais comme norme. Une légende tenace qui date des premières années de l'AIS.

Les classes A des bateaux de plus de 300 tonnes ,émettent à une puissance d’émission de 12,5 watts, ils sont vus par satellites disposant de récepteurs spéciaux éliminant le bruit dans lequel les trames sont mélangées, puis transmis à terre pour que les armateurs puissent suivre leur bateau.
Nos petits bateau avec un classe B, disposant d'une émission de 2w et 5w pour les nouveaux, sont en général visibles à moins de 10 Milles, mais dans certains cas on peut avoir plus.

30 déc. 2018
2

Cela m'est déjà arrivé 2 fois en 3 ans d'avoir des cibles à plus de 200 NM dans la méditerranée pendant 2 heures......exceptionnellement.
Phénomènes de réfraction...

31 déc. 2018
1

le relai n'est pas une légende mais une réalité. Mon fiston m'a vu sur vessel finder alors qu'on était au milieu de l'atlantique. C'est donc qu'un gros navire a relayé les cibles qu'il voyait à terre. D'autre part, j'ai moi aussi vu des gros navires à plus de200 Nm qui étaient au mouillage au sud du Portugal.

19 fév. 2019
1

Ahhaahhaahahhaahahahhah
:reflechi:

31 déc. 201831 déc. 2018
4

Le relais de navire à navire des cibles AIS ne se fait pas pour la simple raison que l'on ne veut pas saturer les 2 canaux VHF disponibles et de plus, la fonction principale de l'AIS est l’évitement des collisions, une détection a 100, 200 ou 500 mn n'a pas de sens. Bien sur, il y a d'autres fonctions mais moins importantes (e.g. surveillance de zone de pêche - mais les petits malins coupent l’émission . . . )

Marine Traffic, Vessel Finder, et autres utilisent des signaux captés par satellites . . . mais partiellement seulement (meilleur couverture si vous payez).

31 déc. 2018
2

Oui effectivement, les navires ne relayent pas les signaux AIS. Les navires que l’on voit par exemple sur MarineTraffic loins des côtes sont repérés par satellite (et indiqués d’ailleurs).

31 déc. 201831 déc. 2018
3

En VHF marine c’est à dire dans la bande de fréquences comprise entre 156 MHz et 162 MHz, les ondes se propagent principalement en vue directe, avec des réflexions exceptionnelles sur les couches de l'ionosphère.

La portée en ligne droite est entre 2 et 10 miles nautiques pour une VHF portable
(6Watts) , et entre 25 et 30 miles nautiques (25Watts) , avec une VHF fixe ayant une antenne dégagée (3db)

Grandes distances:

Chaque année,ouvertures par propagation sporadique sur la couche E de l'ionosphère, assez fréquentes entre juin et juillet et moins fréquentes entre décembre et début janvier.

Réflexion possible sur les aéronefs vers toutes les stations VHF en vue directe de cet aéronef.

Troposphérique avec une portée jusqu’à 1000 km.

Aurores boréales avec une portée jusqu’à 2000 km depuis le 45e parallèle dans l’hémisphère Nord.

Réflexion sur les traînées météoriques avec une portée par réflexion inférieure à 2000 km.

Vers le début de l’été lorsque le rayonnement solaire est particulièrement intense, on observe des réceptions sporadiques jusqu’à 2000 km.

Diffusion et réfraction atmosphérique en fonction de certaines conditions.
Propagation sporadique par inversion de température.

Pour se convaincre qu'il n'y a pas de transmission des transpondeurs de type B, par les gros navires en type A. Il suffit de suivre n'importe quelle cours transocéanique, comme la route du Rhum avec Marine Traffic par exemple

www.marinetraffic.com[...]zoom:11

Au milieu de l'Atlantique, on ne trouve plus aucun bateau de la course, mais on a un paquet de cargos, ensuite proche de l'arrivée, on les retrouve.
On peut mieux suivre ceux qui ont des émetteurs de Classe B conformes à la nouvelle norme SOTDMA car ils sont plus puissants ( 5 watts au lieu de 2 watts) et émettent plus souvent. Cette nouvelle classe B SOTDMA est parfaitement adaptée aux bateaux rapides comme les Ultimes à plus de 15 noeuds, et améliore la portée pour les bateaux lents (6 noeuds) grace à la puissance.

A lire:
digitalyacht.fr[...]e-B.pdf

www.allaboutais.com[...]nically

31 déc. 2018
0

Juste génial !
Je regrette juste de n'avoir le moyen de savoir qu'un jour ma position AIS a été reçue par réflexion sur une traînée d'étoile filante.

19 fév. 2019
0

La transmission vhf est limitée non pas par nature mais par la présence d'obstacles, en particulier ce qui pose problème est que la terre n'est pas plate (scoop)

19 fév. 2019
0

La puissance n'a jamais augmenté la portée en VHF.

01 jan. 2019
0

le système de relayage fonctionne avec l'asn
sur émission de détresse chaque réception est relayée en même temps par le récepteur
j'ai reçu cet été un alerte de grèce quand j'étais en corse
évidement il y a le n° mmsi qui n'a rien a voir avec l'ais
alain

03 jan. 2019
0

Ma position a été relayée sur Vessel Finder entre Canaries et Cap Vert, par satellite. Ne me demandez pas comment !
Ma femme a payé pour savoir ou j allais exactement ! :tesur:

03 jan. 2019
0

Hihihi elle te surveille,regarde aussi sous ta voiture :-D :-D :acheval: :acheval:

Le Moko

20 fév. 201916 juin 2020
0

Marrant, j'ai eu à peu près comme toi, une foultitude dans le SW aussi: explications s'il vous plait?

04 jan. 2019
1

Si toutes les "réflexions" deviennent aussi efficaces et pas seulement pour l'AIS, alors l'année 2019 sera belle !

0

Pour savoir ou tu allais ou pour confirmer que tu n'es pas près de rentrer? :litjournal:

05 jan. 2019
1

"Ma femme a payé pour savoir ou j allais exactement "
ce qui explique ton pseudo !

04 jan. 2019
0

Ce n'est pas rare, c'est parfois du "sporadique E" (réflection temporaire sur la couche E de l'ionosphère) ou plus souvent de la réflection atmosphérique.
C'est très courant dans mon coin lorsqu'il y a une dépression centrée sur le golfe du Lion ou les Baléares : depuis la côte Catalane, on capte très bien les bulletins météo Corses dans ces conditions.
Fin juillet 2018, de retour des Baléares, j'ai eu le même écran que diffusé par Paoyrus : des cibles AIS depuis le côté Atlantique de Gibraltar jusqu'aux bouches de Bonifacio.

En tant que radioamateur, ce sont des phénomènes qu'on recherche particulièrement lorsqu'on s'amuse sur les bandes VHF ou UHF.

Il n'y a pas de relais des émissions normales AIS par les autres navires ou par des stations terrestres, sauf en cas de signal de détresse.

04 jan. 2019
0

Idem pour moi. cela m'est déjà arrivé 2 ou 3 fois

04 jan. 201916 juin 2020
0

... et donc moyennant finance vous avez droit avec Vessel Finder à une position (ou deux) par jour d un AIS classe B (2 watts).

05 jan. 201916 juin 2020
0

OK, 99 €/month (1188 €/year) pour avoir les positions de cibles AIS vues par satellite, mais les émetteur de 2watts ne sont pas reçus par les satellites
Pour l'instant pas de position du bateau HIVAOU depuis 23 jours.
Dernière position connue par VesselFinder à 100 nautiques dans l'ouest de Bojdour, 100 nautiques au sud de Las Palmas.
Il sera visible quand il s'approchera d'une station à terre de chez VesselFinder.

Par contre dans marine traffic ce navire de type ESPACE 1100 au MMSI 227353160, a été visible la dernière fois le vendredi 4 Janvier au port de Mindelo (Soa Vincente) aux îles du cap vert.
Il y a 11 stations de MarineTraffic aux îles du cap vert, dont une:
Sao Vicente - Station #1636
www.marinetraffic.com[...]ns/1636

à moins d'1 nautique de HIVAOU. Cette station ne voit des navires que dans un rayon de 5 milles.

La station AIS la plus performante est celle de Porto Novo - Station #4638, qui trouve des cibles AIS jusqu'à 505 milles pour les classe A, et quelques bateaux de classe B à 467 milles vers l'Est uniquement.

www.marinetraffic.com[...]ns/4638

HIVAOU est sur amarré à un ponton proche du quai à côté d'un autre bateau Français ALEANE

De son côté VesselFinder n'a aucune station aux îles du cap vert.

MarineTraffic: 3849 stations AIS à terre sur le monde entier
VesselFinder: 100 Stations

Aucune station VesselFinder aux île du cap vert:
stations.vesselfinder.com[...]/

J'ai demandé à suivre la route de ces 2 bateaux. Je verrai bien quand on arrêtera de les voir par AIS.

05 jan. 201905 jan. 2019
0

Je ne savais pas que tu avais payé pour me suivre par satellite ...
Les deux watts sont suivis mais pas à la même fréquence que les 5 ou les 12 watts.

L image au dessus montre, s il en était besoin, le suivi d un 2 watts en dehors des stations terrestres... 15 décembre, 12h38 + 21 minutes
J arrête là, ça me fatigue

19 fév. 201919 fév. 2019
0

Non je n'ai pas payé, car ta position vient d'une station terrestre.
Porto Novo - Station #4638 t'a vu le 15 décembre, 12h38 + 21 minutes. Tu étais à 363 Nautiques.

Impossible de voir Hivaou par satellite. C'est fini donc on ne te piste plus, bonne navigation.

19 fév. 201919 fév. 2019
0

doublon

20 fév. 201920 fév. 2019
0

www.hisse-et-oh.com[...]entendu

Il faut distinguer les fonctions de l'AIS
(Un simple recepteur AIS n'est pas localisé et n'est utile qu'à son utilisateur)
- usage anti-collision (de navire à navires, à vue) : d'émetteur AIS vers AIS
- localisation planétaire du traffic : emetteur AIS vers satellite, vers internet puis vers tablette/pc/smartphone (les usagers sont principalements à terre car il faut l'accès au web)

Les satellites sont de simples recepteurs AIS, pas d'émission VHF

Les transpondeurs AIS classe A (pour la marine pro) emettent 12,5 W en VHF et sont trés bien captés par les satellites.
Pour la plaisance la puissance est 2,5 W , les satellites les reçoivent aussi
mais les traitent ou pas, selon les fréquences de leurs récepteurs ou le bon vouloir de l'exploitant, peut être aussi une puissance un peu juste ?

20 fév. 2019
0

Bonjour
"les satellites les reçoivent aussi
mais les traitent ou pas, selon les fréquences de leurs récepteurs"
Heureusement que les classes A et les classes B utilisent les mêmes canaux VHF du réseau AIS.
La puissance des classes B cstdma est quand même faible à 2W et les sat. sont au-dessus de l'ionosphère, les classes B sotdma sont mieux placés avec 5W.

20 fév. 201920 fév. 2019
2

Bonjour,
le bruit dans l'ionosphère est un grand soucis pour lire les trames reçues au niveau des satellites ces ondes VHF. Un énorme bruit "blanc" vient polluer le signal. Le signal n'est pas non plus de bonne qualité avec les émetteurs actuels, on songe à y ajouter des informations supplémentaires pour identifier avec certitude, le bateau émetteur (Bateau de pêche dans des zones interdites et transport de matières illicites...)

Pas mal de progrès en ce moment sont réalisés dans les techniques de traitement de ces bruits. Notre futur sera dans le S-AIS ou SAT-AIS ;Satellite AIS.

Je cite mes sources ci dessous.

artes.esa.int[...]verview

www.exactearth.com[...]acttrax

En cadeau le e-book de Satellite AIS pour les nulls.

cdn2.hubspot.net[...]ook.pdf

Vu les couts des satellites comparé aux station terrestre, il faudra payer pour suivre sa flotte de bateau.

20 fév. 2019
0

Pour les fréquences ce sont celles du SAT-AIS qui diffèrent ?

20 fév. 201920 fév. 2019
0

Euh, non les fréquences sont les mêmes pour l'instant en tout cas. Même transpondeur (avec parfois un microcode différent) même antenne.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (119)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021