choix éolienne en 2018 ??

Bonjour à tous il y a de nombreux sujet pour les éoliennes mais ils sont d'au moins 4 ou 5 ans ......
Quid des éoliennes de nos jours ?? avec des retours d'expériences bien sur !! merci.
Je cherche à faire mon choix dans cette jungle....
Merci à tous.

L'équipage
30 juil. 2018
31 juil. 2018
0

je suis intéressé aussi .
Lors d'un voyage j'ai navigué sur un bateau équipé d'une éolienne mobile et démontable : elle était mise à poste au mouillage sur la cloche du tangon .

31 juil. 201816 juin 2020
0

bjr ,
les éoliennes c'est pas vraiment apprécié sur ce site ,ceci étant ,
la meilleurs éolienne pour la plaisance fut sans conteste , la windbugger devenu introuvable aujourd'hui .

maintenant dans celles proposées pour la plaisance

celle qui charge le plus est la D400 , hors elle a 2 inconvénient d''ont un que l'on ne peux corrigé : elle est trop lourde 15 kgs !
l'autre il faut modifier l'empennage comme je l'ai fait sinon elle est instable sur son axe en navigation ,
donc preferez une 3 pales bien plus légère 6 kg environ ,, peu importe le modèle , leur performance se tiennent mais celle qui ont l'empennage vers le haut , évitez celles qui ont un empennage vers le bas et ajouré

cdlt

31 juil. 2018
1

L'éolienne est peu appréciée ici ou ailleurs car elle a un rapport efficacité/prix très défavorable. Ses amateurs diront que l'éolienne est capable de produire jour et nuit contrairement aux panneaux solaires. D'accord, sauf que :
- C'est bruyant. Très bruyant.
- il faut au bas mot 20 nœuds de vent pour que les plus performantes (et les plus chères) commencent à produire quelques ampères
- ça ne produit pas grand chose, disons qu'une 400w c'est capable de maintenir en charge plus ou moins une batterie moteur saline, mais guère plus
- ça supporte mal d'avoir trop de vent, et peut même prendre feu
- plus ça tourne, plus ça s'use, forcément
Mais le pire c'est que ça ne tient pas la concurrence face à la production solaire. Une bonne éolienne seule coûte le prix d'un équipement solaire complet qui produira certes uniquement le jour, mais beaucoup plus toutefois que l'éolienne, même par temps venteux et couvert. La messe est dite...

10 jan. 2019
8

La messe est dite ?
Pas bruyante quand elle est correctement montée
Production à 15 nds de vent plus que bonne et à 20 Nd,, on ne maintient pas la charge d'une batterie saline mais on recharge notre parc de 450 ah.
A 40 Nd, elle ne pose aucun problème
Trois semaines sans soleil nous ont prouvé que le rendement des panneaux était très inférieur à celui de l'éolienne dans ces conditions.
Comme quoi la messe est loin d'être dite. Tout dépend des conditions et du lieu.

28 jan. 2020
0

Bonjour,

Je réfléchis au sujet aussi, quel type d'éolienne avez vous ?

Merci.

Bon vent.

31 juil. 2018
0

en complément ou à contrario de la @Jambedebois je pensais virer ma D400 après 3 saisons en grèce, mais certains m'ont dit qu'aux Caraibes ou Polynésie, il fallait la garder... finalement souvent et avec le recul, je libère la D400 la nuit qui me permet de revenir à 100% au petit matin lorsque le temps est nuageux la journée et mes 600 w de panneaux solaires .
je descends rarement en dessous de 95% de mes 700 Amp de batteries de service
selon les régions, un peu de tout n'est pas un luxe, mais je n'ai jamais mis les moteurs pour recharger même en transat, on verra pour la transpac...
pas de problème d'empennage avec la D400, sur les mes lignes de pêches se prennent dedans :mdr:
avec les batteries lithium peut être qu'une éolienne est en trop, peu être ....

31 juil. 2018
0

Pendant une dizaine d'années j'avais une éolienne Aérogène 6
très performante et très silencieuse. Mais quelques fois (rarement), j'étais obligé d'user du moteur.
Depuis que j'ai rajouté un PS Victron de 100 W, j'ai toujours mes batteries avec un 10% de décharge maxi. Je suis très satisfait d'avoir les deux.

31 juil. 2018
1

On ne peut pas dire que l'éolienne est peu appréciée sans parler du contexte de navigation. C'est sans doute vrai en Méditerranée, ça l'est beaucoup moins en Baltique ou pour des séjours aux latitudes élevées.

Question bruit, si c'était à refaire, je m'intéresserais aux éoliennes à axe vertical.
www.bateaux.com[...]ez-atmb
www.amazon.fr[...]=sr_1_1

31 juil. 201831 juil. 2018
1

Les éoliennes à axe vertical ont encore moins de rendement... C'est vraiment une question de rendement éolien vs solaire. Jusqu'à la démocratisation des panneaux solaires on a eu de l'éolien comme tout le monde. Mais franchement avec les panneaux actuels il n'y a pas photo ! 400w de panneaux solaires produisent beaucoup plus qu'une éolienne 400w, même par temps couvert. Le solaire c'est 80% de rendement et l'éolien entre 10 et 40% les jours de fête.
.
@fesses d'ane, la Polynésie j'y étais il y a huit jours, seuls les vieux monos des années 70-80 ont encore des éoliennes là bas. Nous on avait 600w de panneaux pour à 6 personnes à bord dont deux ados hyper-connectés, plus une clim, et la charge restait toujours proche du maximal. RAS, malgré la météo défavorable. Sur mes trois dernières navigations aux Antilles, pareil : aucun besoin d'une éolienne en plus.

01 août 2018
0

Mes expériences d'éoliennes diverses : le rendement n'est significatif qu'à partir de 15-20 noeuds de vent, et difficile à quantifier car la sortie en A est extrêmement instable. Toutefois on peut avoir une estimation d'après la charge (ou la moindre décharge) obtenue sur une nuit.
DuoGen (en position aéro), Aerogen6 : bonne production, bruyantes et beaucoup de vibrations.
SuperWind 350 : production correcte, vraiment silencieuse jusqu'à 25 kt de vent et léger chuintement au-delà, système anti-vibration très efficace.
SilentWind 400 : production nettement élevée avec du vent, moins silencieuse que Superwind et un peu de vibrations à certaines vitesses.
Comme tout producteur, complémentaire des autres systèmes dans une optique de redondance, mais à choisir, l'option panneaux solaires (au mouillage) + hydrogénérateur(en navigation) est actuellement beaucoup plus rentable.

01 août 2018
1

bonjour
je navigue en Bretagne 6mois/ans j ai une D400 depuis 4ans avec mon panneau de 190W suis complétement autonome( le frigo congelo est toujours allumé)
Aucun bruit de l éolienne et de nuit recharge mes batteries 600amp partir de ( a 7 noeuds) bon compromis en Bretagne!

01 août 2018
1

bonjour
je navigue en Bretagne 6mois/ans j ai une D400 depuis 4ans avec mon panneau de 190W suis complétement autonome( le frigo congelo est toujours allumé)
Aucun bruit de l éolienne et de nuit recharge mes batteries 600amp partir de ( 10 nœuds) bon compromis en Bretagne!

01 août 2018
0

très déçu de la air X , revendu et j ai acheté en passant au Fidji 2 panneaux solaire sup. top . Le prochain cata pas d éolienne que du solaire

01 août 2018
0

Bonjour,

2 modèles à ma connaissance ont un rendement correct et ne sont pas bruyantes la D400 et la Silentwind.

En ce qui concerne la Silentwind la production mesurée à bord était relativement linéaire de 1A à 11 kn à 5A à 15 kn, ensuite la courbe s'aplatit. Elle ne fait pas de bruit et peut s'arrêter soit par un interrupteur, soit en programmant la vitesse maxi.
Aux Antilles je la trouvais très utile.
En Grèce elle est démontée et rangée dans un coffre, les panneaux étant amplement suffisants.

Ceci dit, il faut lui trouver un emplacement...
Sur portique, elle fait perdre plus aux panneaux solaires qu'elle ne donne, sur un mâtereau trop court elle est dangereuse, trop long ça vibre. Sur l'artimon au niveau des barres de flèche c'est pas mal mais il faut avoir un ketch... et on craint toujours de voir une drisse volage s'y accrocher.

N.B. Les AirX et similaires sont à réserver aux sourds et devraient donc être interdites à la vente sans certificat médical.

01 août 201801 août 2018
0

Je ne peux qu'abonder sur la AirX (enfin la nôtre est vieille ca a peut être changé). Mais de toute façon si tu n'es pas sourd quand tu l'achetes, tu le deviens vite. On envisage de la zapper pour des PS.

01 août 2018
0

et pourtant j avais mis des pales carbones , les bleu , nul

01 août 2018
0

bonjour; le probleme des air x peut etre resolu en mettant des pales portuguaises equilibrèes;perso j'ai eolienne (silent wind )et panneaux ;
ce que j'en pense(ça n'engage que moi et il y a d'autres choix judiçieux )= les panneaux c'est tres bien mais quand on navigue en mer du nord ou atlantique à moins d'en mettre partout ce n'est pas suffisant!eoliennes= la meilleur en qualitè=superwind allemande idem stations meteo artic et antarctique,mais chere et demande regulateur à 550 euros( idem à celui de l'aerogene 6) d400 =tres bon rendement mais hyper lourde et instable, tourne sur elle meme! silentwind= bon rendement mais le regulateur hybride consomme meme à l'arret, donc necessitè d'un petit panneau pour compenser, le regulateur ne tolere aucune aproximation dans le cablage electrique!ex vous debranchez les batteries eolienne tournante , ou branchez les batteries au montage quand l'eolienne est deja installèe= regulateur mort! si non materiel tres fiable et fabriquant sympa et reactif; apres reste la windburger et celle qu'on trouve fabriquèe aux antilles deux modeles tres performants

0

j'avais sur mon ancien bateau une Air X (dernier modèle) avec un bruit de cocote minut par vent modéré et à peu près inaudible par vent fort.
par 25 noeuds apparents elle débitait plus de dix A avec des pointes à 14
u port par vent modéré il faut l'éteindre à cause u bruit

j'ai maintenant sa successeur l' Air Breeze qui m'a d'abord déçu car elle passe difficilement au-delà de 6 A

mais cet été avec beaucoup de mouillages et de port sans électricité je me suis aperçu qu'elle produisait avec des vents beaucoup plus faibles que la Air X

cela suffisait pour le frigo, un peu de lumière et le chauffage à fuel de temps à autre avec des vents ne dépassant pas 15 noeuds

mais en mer avec le pilote cela ne suffit plus

10 jan. 2019
1

Je reviens un peu sur ce sujet en tant que retour d'expérience.
A chaque fois que nous avons trouvé un mouillage bien protégé sous les tropiques, il était sous le vent d'un relief qui générait assez de nuages pour rendre les panneaux solaires plus que poussifs quant à leur rendement, d'autant plus que les jours sont courts.
Nous avons alors quasiment toujours fait le choix de nous déplacer dans les endroits de ces mouillages où le vent était suffisant.
Avantages:
Aération du bateau, plus qu'indispensable quand il fait chaud.
Production de l'éolienne (D400 très silencieuse), quasiment 24h/24.
Inconvénients:
Il faut un bon mouillage bien amorti car parfois les rafales peuvent être fortes.
En pratique, nous avons pu constater que seule l'éolienne nous permettait (en complément des panneaux), d'arriver à recharger à 100% les batteries.

10 jan. 2019
0

Selon moi comparer éolienne et panneau solaire est aussi incongru que de se poser la question fromage ou dessert. Sur mon bateau j'ai 160w en solaire et une éolienne ATMB 350w. Avec pilote frigo, etc je n'ai JAMAIS besoin de mettre le moteur pour charger et je reste toujours au-dessus de 85% de mes 300Ah de batteries service, même sur 3 ou 4 jours de traversée. En solo le pilote c'est 24/24 (et le frigo aussi :) )

10 jan. 201916 juin 2020
2

Retour Expérience voyage Ecosse et Bretagne

1) Introduction

Le problème du bruit est aujourd'hui assez bien matrisé si on y met le prix.
J'ai une éolienne Super Wind qui dans les essais se classe toujours très en haut du tableau. Pourtant je ne conseillerai pas des prendre une éolienne sauf cas très spécifique.
Mon bateau est équipé de 220W de panneau solaire (je passe à 440W cet hivers) et d'une éolienne de 350W (voir lien).
www.teem-electronique.fr[...]liennes

Je navigue en Bretagne et UK entre 60 et 100j/an, mon retour d'expérience vient de là avec les contraintes et le style de ma zone de navigation.

2) Montage

Les éoliennes modernes livrées avec des pales équilibrées sont peu bruillantes. Dire silencieuses serait abusif, mais ce n'est pas réellement génant. Les éolienne à 3 pales ont un meilleur rendement mais l'équilibrage est plus délicat.
Certaines eoliennes, dont la superwind, possède une sécutité automatique "vents forts" et un arrêt par un intérupteur ce qui simplifie le montage car un accès simple en mer pour la mettre en mode sécurité n'est pas requis.
Sa position sur le bateau influera le rendement:
- milieu portique (moins efficasse au mouillage)
- côté portique (dangereux dans les écluses et contre les quais à marée basse en Bretagne ou UK).
- tête de mat (en pratique réservé bi-mats avec un montage arrière).

J'ai ajouté en plus une table qui permet de demonter l'éolienne pour un passage dans les canaux et un silent bloc avec une sécurité "tempête" (voir photos).

Bien faire attention à la documentation sur la longueur du mat et son éloignement des pales car ces dernières change de position par vent fort et se rapprochent du mat.

3) Bruit et vibration

Comme je l'ai dit plus haut, acceptable. De plus avec l'arrêt par un simple interrupteur, il est facile de l'arrêter quand on en veut pas (ex apéro dans le cockpit).

Le constructeur affirme que mon silent block est inutile, n'ayant jamais essayé sans, je ne peux pas dire. Les silents blocks en inox sont utilisés dans l'industrie alimentaire. Les miens viennent de chez Solutions Elastomères. Il ne sont pas au catalogue web mais un simple mail vous donnera la bonne référence. Le support est très sympa même pour une commande unique d'une valeur ridicule.
www.solutions-elastomeres.com[...]/fr/

Le portique comme le mat doivent être solide. Quand il y a du vent et de la mer, les forces en jeux sont importantes. Le risque de vibration et casse est réel. Le surcout à la construction du portique n'est pas négligeable si on ne veut pas de vibration. Les portiques servant aussi de davier, sont en général plutôt solides, mais pas toujours. Un point à vérifier avec sérieux.

4) Production

C'est là que le bas blesse. Non pas parce que ça ne marche pas, mais parce qu'il faut être à des endroit où on a rarement envi d'être, pour que ça marche.

a) En navigation
* La mienne est montée au milieu du portique et produit bien dès 8 kn de vent réel (10-12 apparent) dans les allures de près. J'ai assez vite 5A.
* De travers il faut plutôt 10-12 kn pour produire en fonction de l'état de la mer et des mouvements du bateau.
* Au portant. Je n'ai produit du courant qu'une fois dans cette position, c'était en traversant la manche par 30-35kn. Pas une navigation agréable du tout.

b) au mouillage
C'est là que le bas blesse. Sa position en milieu portique n'est pas optimale même si sa hauteur la place au dessus de la baume.J'ai relevé le montage initial pour des raisons de sécurité et en même temps pour gagner en production au mouillage. C'est toujours pas terrible.
Pour produire 5A il faut 15kn de vent réel. Avec 15kn, le mouillage est en général déplaisant.
A partir de 20kn vous pouvez revendre du courant à vos voisins si ils n'ont pas déjà fuit le mouillage.

5) Conclusion

Une eolienne moderne bien monté peut être assez silencieuse pour ne pas être dérangeante.
Le coût d'une éolienne haut de gamme se situe autour de 1500€ auquel il faut ajouter le mat et la régulation soit pour faire court ~2000€.
Elle impose un portique haut de gamme bien fait et bien monté ce qui est plus cher (~500€). Je ne conseillerai pas un portique monté sur les balcons avec une grosse éoleinne.
La production est de courant est faible en navigation sauf au près.
La production au mouillage impose de prendre des mouillages très ventés et donc en général peut confortables.
La production n'est pas régulière ce qui n'est pas bon pour la durée de vie des batteries.

Si c'était à refaire, je ne mettrai pas d'éolionne mais un paneau de plus devant ma descente. J'aurai produit autant de courant au final pour un coût et une complexité bien moindre.

Annexe: autonomie complète

L'autonomie au mouillage est très facile à atteindre (sauf si vous avez l'air conditionné). Avec les ampoules à LED, le seul gros consomateur est le frigo. Si ce dernier est de bonne qualité, s'ouvre par le haut, donc bien isolé et que dont compresseur est placé intelligemment au plus près de l'eau de mer (et donc au plus frais), un simple panneau de 100W placé devant la descente fera l'affaire. Il vous fera aussi la charge de maintenance de vos batterie. C'est ce que j'avais sur mon bateau précédent qui dormait sur bouée et donc sans chargeur de quai de retour à la maison.

L'autonomie en mer est une autre affaire. La consommation en navigation avec le pilote et le frigo pour un bateau autour de 10m et bien équilibré, se situe autour de 10-12A, soit +240A/h pour 24h. Je navigue en solitaire et donc sous pilote 99% du temps.
Je peux vous dire, d'expérience, que 2220W en solaire plus mon éolienne ne m'ont pas suffit cet été. J'étais pourtant en Ecosse où en juin 2018 il y avait 20h/jde soleil bien établi (j'étais bien au nord) et un "peu" de vent comme il y a par là bas.
Je vais donc mettre 4
110W de panneau solaire et 330W de batterie de service "deep discharge" pour pouvoir tenir 4*24h en navigation sans moteur.
Si mon éolienne toube en panne elle ne sera pas remplacée. A moins que je la revende d'occassion avant.

Annexe Photos

  • Le portique
  • L'éolienne
  • Le silent block
10 jan. 2019
0

Merci de ce rapport très détaillé qui correspond bien à mes relevés dans les mêmes conditions: Écosse (depuis 9 ans Mai-Juin). Aaah! ce printemps 2018 tout autour de Skye. Inoubliable, même les locaux n'avaient jamais connu cela. Remarque en 2017 ils ont dit la même chose mais pour l'exact contraire.
Peux-tu préciser si tes valeurs de vent sont celles de l'anémomètre en tête de mât? C'est toujours là que les chiffres de charge cités par le constructeur (vent au niveau du rotor) contredisent les relevés sur place. Entre 12-13m haut du mât et portique 2-3m la vitesse du vent perd 1/4, un peu moins en navigation mer ouverte.
Comme beaucoup d'autres j'ai noté ( tête de mat):
- < 10 nds moins de 1 A
- puis 1 A gagné pour chaque nds supplémentaire.
- à 20 nds ---> 6-7 A
- > 20 nds ça devient pénible parce que souvent rafales (sifflement) donc stop.

Mais cela avec mon moulin chinois à 240€ donné pour 400W. Et sur tes photos tu as le nec plus ultra - Superwind - mais qui ne te donne pas grand chose de plus, sinon un meilleur confort acoustique.

Pour objectiver tout cela le seul test comparatif en situation que je connaisse.Ou il est précisé que les mesures de vitesse vent se font devant la turbine:
www.info-center-online.com[...]eng.htm

En te souhaitant bien du plaisir dans les iles à whisky mais il est à craindre que ce ne soit pas le même printemps qui nous attend.

Bruno

28 jan. 2020
0

Bruno,

oui toutes mes indications de rendement par rapport au vent sont prises en tête de mat (15,5m) alors que mon éloliene est à environ 3m au dessus de l'eau.

10 jan. 2019
0

Salut à tous, j'ai longtemps comparé les différents modèles en lisant les retours d'expérience de plusieurs utilisateurs (anglophones, germanophones et francophones) et je pense que la SuperWind est la meilleure pour le moment, j'en ai d'ailleurs trouvé une d'occase mais je ne l'ai pas encore essayée.

10 jan. 2019
0

Hello,
Super ces infos
Pour la D400 on peut rallonger élégamment la partie arrière ,histoire d'avoir un grand aérien.
Pour le roulis des bêtes un petit élastique pris sur l'arriere ou une friction augmentée sur la rotation attenue le mouvement circulaire pendulaire.
Si on a un bon point d'accroche sous un bon angle ça n'est pas dur à brider sur une 40aine de degrés
Gaffe à l'interrupteur d'arrêt, c'est juste momentané pour freiner les pales avant de les bloquer avec un bout.
Sur PTP ils expliquent un grillage à cause d'une utilisation abusive sur un certain modèle

11 jan. 2019
0

""2 modèles à ma connaissance ont un rendement correct et ne sont pas bruyantes la D400 et la Silentwind."

Silentwind pas moins bruyante que les autres .
J'en ais une .

28 jan. 2020
0

Bonjour Dong,

J'ai la SuperWind 350W 12V achetée d'occasion mais pas encore montée, le refit n'étant pas encore terminé..

Bon vent aussi

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (188)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021