Choix d'un dériveur

Possesseur d'un 470, la greffe n'a pas prise. Sniff ! En fait, mon lieu de départ pour faire de la voile est une superbe et bien longue plage avec du sable fin. Pas génial mais c'est en face de la maison de mes parents !. Mes coéquipiers m'ont souvent fait défaut et je n'arrive pas à faire du 470 seul dès que le vent se lève un tant soit peu (et pour le redresser, cela se passe de commentaires). Peu importe ! Je suis à la recherche d'un voilier (dériveur de préférence - vu le marnage) qui puisse rester au corps mort. Je le verrai bien de type solitaire (mais quand même pas minuscule - la fameuse quadrature du cercle ! ). Toutes les idées sont les bienvenues !

L'équipage
24 juin 2008
25 juin 2008
0

Pour un solitaire rigolo et léger
le laser mais il restera pas au corps-mort, plus facilement sur sa mise à l'o...

25 juin 2008
0

reste la solution des dériveurs lestés.
Genre 510 et autres.

25 juin 2008
0

j'ai pas bien compris
tu souhaites un dériveur solitaire pour mettre au corps mort ou un habitable que tu puisse laisser sur un corp mort ?
c'est pas trop conseillé de laisser un dériveur sur un corp mort , en cs de coup de vent, il peut se soulever et se reposer couché risqant d'endommager le greement.
sinon pour les habitables, consulte ma fiche
tu as dans les liens que j'y donnes les bateaux dont je me sert, (ainsi qu'n lien d'un forum de voile legere)
j'ai un 420, un bon dériveurs basique et polyvalent qui permet d'en faire tout seul comme a trois.
ou bien pour des virées plus éloignées et sécurisantes un tabasco qui a tout d'un minicroiseur.
je m'en sert tout seul ou en famille.
sinon il y a plein d'autre habitables,
style comme cité plus haut , le 510 ou L17 (c'est le meme en plus moderne) le fox trot, le maraudeur,
l'océanix... mais ce sera dur de remonter ces bateaux sur la plage,

25 juin 2008
0

je pense
que c'est plus la surface de voile que le fait de gerer 2 voiles qui pénalise la pratique du 470 en solitaire,
jusqu'a force 3 le 470 est gérable seul si barreur de 85 kg et plus, et meme avec 2 voiles.
je navigues avec mon 420 seul jusqu'a force 5,
si il ya plus je prefere rester sur le bord,
si le vent monte lors d'une sortie j'affale la GV ou le foc et je rentre comme ça,
j'envisage meme de rajouter une bande de ris, plus confortable pour remonter au vent que foc seul.
l'avantage du 420 c'est qu'il est possible de le greer en cat boat.
il a une position de pied de mat ainsi que des cadenes plus avancés.

25 juin 2008
0

solitaire
Si ton soucis c'est de gérer ton dériveur en solitaire pourquoi ne pas utiliser uniquement ta gv.

25 juin 2008
0

A choisir

entre le Foxtrot ou le Maraudeur, je préfèrerais le Foxtrot car son cockpit est auto videur.

25 juin 200816 juin 2020
0

Pub ...
Tu peux peut etre jeter un oeil sur le Weta 4.4 (www.weta.fr[...] ) Il s'agit d'un petit trimaran, tres agreable et fun en solo comme en double, et qui procure des sensations de barre proches du deriveur, en plus rapide/facile.

Son poids plume fait que tu peux le mettre a l'eau/recuperer seul sans probleme.

Par contre, ce serait sans doute une mauvaise idee de le laisser sur corps mort, pour les raisons evoquees plus haut.

(Note : je suis l'importateur de ce bateau en France)

25 juin 2008
0

Pas étonnant...
Pas étonnant que tu ais du mal à maîtriser le 470 tout seul par vent soutenu!!!
Il est réputé pour être mené avec 2 gaillards de bon gabarit!

Je suis assez d'accord sur le fait qu'à ta place je ne laisserai pas mon dériveur au corps mort ou alors juste le temps d'une marée.
A l'époque où je travaillais comme moniteur de voile sur ce genre de bateaux, on laissait les bâteaux sur corps mort entre 2 groupes ou 2 marrées mais c'est tout, pas plus.
Le corps mort, plus pour des bateaux à moteur ou des voiliers de plus grosse taille et plus lourds.

Qund au choix, pour naviguer seul, je te conseillerais un 420. bateau très ludique et largement maîtrisable seul.
J'ai connu le problème de manque d'équipier alors je naviguais parfois seul sur mon 420.
Par vent plus soutenu, j'avais équipé mon 420 d'un enrouleur (ça existe pour les très petites unités, environ 80€ chez les Ship)et je naviguais qu'avec la GV.
J'en n'ai même vu naviguer seul avec le Spi.

Voilà, peut être une proposition un peu ringarde mais je ne connais pas trop les nouveaux dériveurs légers du marché.
En tout cas, ce n'est pas pour rien que ce bateau est encor présent sur tous les plans d'eau et encor dans bcp d'écoles de voile.
Pour moi, le meilleur bateau pour apprendre la navigation et les manoeuvre.
Et très polyvalent!

25 juin 2008
0

Le pays des requins et autres dragons
La maison familiale, en front de mer, est à deux pas du bois de la Chaize (les fameuses régates à Noirmoutier). La côte est faite de rochers d'où la possibilité de mouiller près des côtés. Le pays des requins, dragons et autres 5 M JII.... De superbes bêtes ! Très rares sur la côté atlantique. Les propriétaires sont souvent des familles venues à la Belle Epoque avant la première guerre mondiale. Ils ne sont pas passés aux 420, 470, autres coques blanches : c'est leur côté coincé ! Pas de chance, la mienne est venue avant la seconde guerre mondiale d'où cette affreuse maison face à la mer devant une plage sans fin !!
Je suis tenté par le open 570 ou 500 (mais tiennent-ils bien au corps mort ?). L'achat d'une occasion s'annonce difficile (ces quillards sont récents). Le parc de voiliers du coin est composé de quelques catas, 470 et d'une immense majorité de 420. Le choix de raison est le 420.

26 juin 2008
0

open
ce sont des bon bateaux.
pour le 5,70 l'inconvénient est dans sa drive sabre avec le bulbe en dessous, donc pas dériveur intégral, de plus la manouvre de la remontée et descente de dérive est a mon gout assez fastidieuse

pour le 5,00 dériveur intégral ,
son principal défaut a mon gout est ce capot pas fcile a ouvrir en nav et de plus pas étanche...

sinon il y aussi le sprinto, comme dit plus haut qui marche pas mal...
mais seul ?... va falloir réduire assez tot...

mais quel programme as tu ?
ballade tranquille au sec ?
ballade sportive mouillée ?
lesté, dériveur leger ?

26 juin 2008
0

Le programme
Le programme est entre balade et sportif (pas les extrêmes donc pas de compétition, de voile molle). Pas de préférence entre un dériveur ou un quillard. Aucun problème pour être mouillé mais je vais être sûr de remonter le dériveur. Remonter un 470 seul est une mission impossible avec un peu de vent ou de courant (ou un coéquipier peu actif). J'ai toujours eu la chance de tomber sur un bateau pour aider (mais si cela m'avait pas été le cas ...).Dans mes souvenirs d'école de voile, j'avais un grand plaisir à remettre à flot seul un boutemy (style 420). Il suffisait de monter sur la dérive (voire de décrocher la voile) et c'était reparti !

25 juin 2008
0

Y en a qu'on de la chance d'être face à la mer!
En tout cas, t'as bien de la chance d'être face à la mer!!!!!

A voir aussi pour la mise à l'eau!
As tu beaucoup de chemin à faire dans le sable pour le mettre à l'eau?
Y a t il une cale à proximité

Car emmener son dériveur à l'eau sur le sable, ça aussi c'est galere!!

25 juin 2008
0

Sprinto
Pourquoi pas un sprinto , c est un voilier fun, habitable ,et tu peux naviguer en solo tranquille .
Tu peux en trouver a partir de 6500/7000 euros en état moyen donc moins cher qu un 5.70.
Cordialement .

26 juin 2008
0

Ouai!!!!
Ouai, donnes nous plus d'info sur ton programme!!

27 juin 2008
0

Pour info
Pour ton info, il y a dans le Voile Magazine du mois de Juillet un supplément spécial Dériveurs et cata! où tu trouveras quelques descriptifs et sans doute celui qui convient ton programme!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (115)

mars 2021