Choix d'un chauffage ...

Bonjour,

Toujours dans notre projet d'aller dans les régions plus froides nous hésitons entre deux modeles, Le chauffage à air pulsé et le chauffage à eau douce.

Avez vous une experience ou un avis sur ces deux modèles ?

Merci, Séb

L'équipage
12 nov. 2006
12 nov. 2006
0

ici
J'ai deux chaudieres a air pulse dont je suis assez satisfait; chacune alimentant en air chaud deux cabines plus le carre. Par contre ceux qui me les ont montees il y a une dizaine d'annee n'ont pas ete brillants ce qui m'a valu de quasiment repayer une chaudiere apres 3 ans puis de faire refaire correctement l'ensemble un peu plus tard! :-(

En fonction du type de bateau, le resultat doit varier beaucoup: sur un mono ou les volumes de vie sont bien rassembles, l'efficacite doit etre bien meilleure.
Sur un cata fait de deux longs couloirs et une nacelle, avec donc des volumes tres separes et eloignes, le resultat est correct si la temperature exterieure ne descend pas trop.

12 nov. 2006
0

Merci
Claude, tu connais la puissance ?

Séb

12 nov. 2006
0

ce sont des
Eberspacher D3LC:

0.12 a 0.42 l/h
10 a 36 W electrique
1000 a 3500 W calorique
6 Kg
65 a 155 Kg/h de debit d'air

12 nov. 2006
0

Ca dépend
Ca dépend énormément de ton bateau. Une installation de chauffage avec circuit d'eau, chauffé par le moteur ou par une petite chaudière (en fonction de si le moteur marche ou non), c'est tout de même réservé aux bateaux d'une certaine taille. L'investissement que représente la chaudière n'est pas négligeable, en général.
Mais au final, tu mettra un "radiateur à air pulsé" sur le circuit d'eau chaude. Le gros avantage du circuit d'eau est de pouvoir diffuser dans plusieurs endroits la chaleur produite, sans avoir à passer des gaines de circulation d'air chaud.

Sinon, les chauffages à air pulsé, c'est pour les plus petits bateaux, et c'est adapté à la plupart de nos bateaux en fait (on n'a pas des yachts de plus de 20m). Pour affronter vraiment les régions froides, il faut une installation vraiment parfaite: diffusion de l'air chaud par des gaines intelligemment réparties, c'est primordial.

J'ai testé 2 types de chauffages: un petit "Wallas" au pétrole lampant, sur un bateau d'une connaissance. Efficace, mais de puissance limitée. J'ai installé il y a quelques mois un "Truma" de récupération, au gaz, puissance 2000W. Attention, dans les 2 cas, la fiabilité ne semble pas être terrible. Il faut savoir être bricoleur...

Leon.

12 nov. 2006
0

en ce qui me concerne,
j'ai essaye le systeme EBERSPACHER (je garanti pas l'orthographe)sur un camping car en montagne et en hiver
c'est SUPER!!!!Toutefois, toute medaille a son revers:ca bouffe!!! ho pas de gasoil....de l'electricite!!!!mais alors ds quantites faramineuses. La premiere nuit, il s'est arrete, batterie a plat...je raconte pas le reveil par -15 dehors... apres j'ai compris les regles du jeu.
De plus, le montage est HYPER important!!!! le moindre defaut et ca marche plus

voila ma petite experience des chauffage

12 nov. 2006
0

expérience eau chaude
C'est ce que j'ai à bord.
Bruleur Webasto qui produit de l'eau chaude sanitaire et l'eau du chauffage central. Il y a des radiateurs du style tube à ailette en Alu dans les deux cabines et le carré.
dans les douches un tube porte serviette ou passe cette eau chaude.
Les plus sont la faible conso en GO et une chaleur douce et diffuse.
Les moins: ma cheminée fait du bruit et entre en résonance parfois avec le bruleur.
La régulation est nécéssaire par des vannes thermostatiques.
Compte tenu de mon programme de nav tout terrain, je préfèrerais une installation par air pulsé réversible, cad pouvant faire clim aussi.

12 nov. 2006
0

marche en nav
Bien entendu. la conso est faible, à vrai dire je ne l'ai jamais vraiment mesurée. Il faut dire que sur mes 850 litres de fuel, ce doit être peu de chose.

12 nov. 2006
0

apparemment non,
va faire un tour sur notre forum ami ( www.stw.fr[...]_dt.cfm )

L'air pulsé au niveau bruit ça donne quoi ?

12 nov. 2006
0

le poids?
Le wabasto doit peser dans les dix kilos.
Les radiateurs une cinquantaine au total. encore dix kilo pour la partie des canalisations qui est en dur. le reste c'est du tube plastique haute température.

12 nov. 2006
0

C'est
effectivement le modele que tu décris Wilfrid que j'ai en tete.

ça marche aussi en nav ?

Séb

12 nov. 2006
0

conso ...
ça peut monter jusqu'à 10 l/24h ... donc tu en as pour 85 jours au moins ;-)

12 nov. 2006
0

Mais
J'imagine que cela doit avoir un poids non negligeable tout ca? :-(

12 nov. 2006
0

Oh
Il n'y a pas de bruit a l'interieur ou si peu. Dehors les cheminees sont dans la jupe, leur bourdonnement est perceptible dans le cockpit lorsqu'il n'y a pas de bruit de vent par exemple, mais c'est vraiment peu genant.

12 nov. 2006
0

sur les webasto, il y a un tube de sortie des gaz d'échappement
et sa position est hyper importante car quand cette sortie est au vent, le système fonctionne nettement moins bien

amicalement

12 nov. 2006
0

oui
Sur Eber...aussi. Dans la jupe c'est parfait, il me semble

12 nov. 2006
0

ventouse
Tous les chauffage pour bateau que je connais ont un système de ventouse qui prélève l'air de combustion et sort l'échapement au même endroit, ce qui fait qu'une rafale ne pourra pas venir souffler la flamme. En plus, tous sont pourvus d'une soufflerie pour l'air de combustion. Cela réduit considérablement les effets néfastes du vent.

Personnellement, j'ai installé la ventouse carément dans le cokpit, pour être protégé au mieux du vent. Ce n'est pas forcément à recommander, vu les risques de se bruler, ou de mettre le feu à un boutte qui trainerai par là... mais c'est plus efficace. Une étiquette "caution hot" devrait dissuader les imprudents.

Petite remarque en passant: une bonne isolation thermique du bateau est la première chose à faire pour affronter les zones froides, avant l'installation d'un chauffage.

Leon.

12 nov. 2006
0

évacuation gaz chaud
Se fait aussi par un passe coque spécial pour gaz chaud (ne pas fondre le coque).
dans mon cas j'ai une vrai cheminée!
Voir dans ma fiche les photos

12 nov. 2006
0

Chacun fait

ce qu’il veut mais depuis que je me promène dans des coins frisquets, la seule solution que je trouve fiable à long terme est une chaudière mazout avec radiateur (le pulsage air chaud sur les radiateur est un plus mais consomme bien sur du courant)
Kabola a du bon matos !

Maintenant, tout dépend de ce qu’on appelle froid, Si vous pouvez naviguer, c’est qu’il ne fait pas vraiment cramine... :alavotre:

pfffzzzz

12 nov. 2006
0

Bien d'accord avec Cobra
Pour les pays vraiment froids je ne vois guère d'autres solutions.
D'origine, mon bateau était équipé d'une chaudiére cuisiniére au mazout, avec circuit de refroidissement à l'eau de mer pour la cheminée.
Ce monument pesait plus de 200kg.
Je l'ai avantageusement remplacée par le webasto, gardé les radiateurs et changé le reseau en plastique et les vannes, ajouté des vannes thermostatiques.

12 nov. 2006
0

poële Seimi
on a monté dans le carré d'un 13m un poële à fioul supportant la gite (système de carburateur étanche ) équipé d'un serpentin d'eau douce avec circulateur pour alimenter 3 radiateurs alu (2 cabines et salle d'eau)
alimentation par gravité depuis un réservoir journalier de faible contenance (20l)

le système fonctionne bien
le circuit d'eau est en ptfe isolé, facile à installer, et ça passe partout sans faire de gros trous

13 nov. 2006
0

Merci
Batelier, Gonzague m'en avait parlé, je vais regarder le site avec interet.

Séb

13 nov. 2006
0

ce que j'ai
J'ai fais installer un chauffage (en fait, un par coque) sur mon cata, acquis un an après sa mise à l'eau.
L'air pulsé était exclu pour cause de grosse gaîne à faire passer trop tard (avant la finition c'est possible, après ...)
La solution "eau chaude" à permis de desservir tous les volumes sans problèmes, en ne passant que deux maigres tuyaux.
Ce sont des Eberspacher (surnom : eber très cher, je confirme !) de 4 kW chacun pour un cata de 13m.

Chaque chaudière est monté dans la cale moteur, contre la cloison mitoyenne de la cabin arrière : à 3h du mat je me réveille pour éteindre, un poil bruyant (pompe de circulation externe rajoutée)

La conso n'est pas scandaleuse mais quand après un hiver au port (5 à 6 jours par mois à bord) on constate qu'on a bouffé plus de 100l de go on regarde avec attendrissement les p'ti chauffages électriques et le courant inclu dans la taxe de port.

En terme de puissance, c'est OK et lorsqu'il fait 5° dehors on met moins d'une heure à trouver du confort.

Les chaudières "irriguent" aussi le ballon d'eau chaude, à une vanne 3 voies près (elles pourraient aussi réchauffer le moteur en bidouillant durement).

La conso en 12V est acceptable (qq A) en régime normal mais au démarrage ou l'arrêt ça monte à 15~10A (du coup, ne pas arrêter en coupant le courrant, ça crame tout)

Le modèle D4W retenu par le poseur est pas top top, j'ai payé (en 6 ans) au moins deux fois le prix d'origine en réinstallation/échange/réparation/entretien (eber très cher, remember) bien qu'à la fin je fasse tout moi-même, y compris porter la bête à Rungis pour révision, et signer le chèque de 400 € pour une révision somme toute banale avec échange d'une bougie au bout de 5 ans. J'ai même eu des pannes au bout d'un an, à l'intérieur de la chaudière (le faisceau à changer !) et sur les pompe de circulation (Jonhson) qui était crevées (la turbine en frité était décomposée) d'avoir tourné à vide (erreur de l'installateur).

Y a de l'intelligence dans cette bête qui fait que si elle échoue trois fois au reboot (euh, à la mise en route) elle s'invalide pour s'auto-protéger. Suffit d'appeller le réparateur ou d'avoir le pupitre de télécommande sur 7 jours (200 €) ou le logiciel pour PC (500 €) pour la debloquer soi-même. Je n'ai pas trouvé de version pirate de ce soft.

Au final : solution confortable mais à quel prix. A comparer aussi aux chauffages 220V à 30 € les 2500W plus 30 € de prise de quai changer périodiquement :-), solution pratiquée intensivement ces derniers temps.

Bon, qu'est ce que j'oublie ?

Yves.

13 nov. 2006
0

Eberspacher
J'ai acheté mon bateau d'occasion il y a 4 ans et il était équipé d'un Eberspacher D4W SC Hydronic. Je ne m'en sers pas ne naviguant pas l'hiver, seulement l'ancien proprio m'a dit de le démarrer 3 à 4 fois par an. Je suis effaré par le fait qu'il faut que mes batteries soient à 13,8 voire 14 Volts aussi je ne peux le démarrer que quand le moteur marche, si quelqu'un a le même modèle peut-il me dire si c'est aussi le cas chez lui ?

13 nov. 2006
0

Eberspacher, le faire tourner
C'est vrai de l'eberspacher comme de tout autre équipement à bord, faut les faire tourner de temps en temps pour les entretenir : chaudière, moteur, pompes, radar, ... y a que le baro qui se débrouille tout seul ;-)

Le D4W est équipé de plein de sécurité l'empêchant de faire ceci ou celà dès que truc ou machin car c'est prévu pour tourner en automatique et "absentee" pendant de très longues périodes. Mais je suis bien certain (car je l'ai observé souvent) que si, lors du cycle de démarrage, il y a 12V en permanence aux bornes de la chaudière, ça marchera.

S'il te faut 14V aux bornes de ta batterie c'est que cables et connecteurs sont ... un peu vieillot et très résistif (10 à 15A dans une résistance, ça peut chuter de 2 V)

Tu trouvera la doc et pas mal d'info d'entretien et de dépannage pour le D4W sur takari.ouain.com[...]spacher

Enjoy,

Yves.

13 nov. 2006
0

Absolument pas...
Ma D5W démarre jusqu'à 12 V voire un tout petit poil moins...
Y a certainement un os !
Bon vent.

14 nov. 2006
0

c'etait pareil
sur le camping car.
Je me suis JURE de ne jamais plus utiliser ce truc.
Il est bon de savoir qu'a l'origine, ce sont des chauffages additionnel pour les engins de chantier, camions, autocars, ect, ect, qui ne fonctionnent QUE moteur en marche

13 nov. 2006
0

air pulsé, avantages et inconvénients du mien
j'ai un D4L Eberspacher qui se trouve dans un coqueron, tout à l'arrière, isolé thermiquement et phoniquement.
Il tourne 10 heures par jours lors des virées hivernales ( Depuis un mois, en manche...)

Avantages : ça chauffe très vite dès qu'on met en route ( 2 minutes )
Circulation d'air forcée qui permet de sécher efficacement des vêtements humides ( cirés dans la penderie )
Mécanique simple ( démontage complet de la cuve de combustion en moins d'une heure )

inconvénients :

Consommation électrique importante qui impose de recharger tous les jours ( 6 A en continu à Mi-puissance ) Les indications de consommations de la notice me font bien sourire...

Bruit permanent assez strident entendu par les bouches de chauffage.

Bon choix

22 mar. 2008
0

Brrr!
L'hiver n'est pas fini et mon D4L ne veut rien savoir!
J'ai acheté cet engin d'occas (il n'a jamais servi) mais je n'ai pas de notice ni schéma.
La ventilo tourne mais pas de jus à la pompe...ni au niveau de l'allumage...mon branchment est sans doute en cause.
Si l'un d'entre avait ça dans ses archives, ce serait tres tres chouette!

10 jan. 2014
0

bonjour avez vous trouvé cette notice et schema sinon pouvez vous m'en faire profiter je vous en remerçie d'avance

08 sept. 2008
0

Demande d'info sur le chauffage
Bonjour,

Sur la péniche que nous venons d'acquérir,
nous avons le même type de chauffage.
Avez-vous une notice d'utilisation que vous pourriez me faire parvenir ?
(ou un mode d'emploi)

Merci d'avance,
befu

10 jan. 2014
0

Bonjour je recherche un schéma de cablage ou apparaissent les composants satellite: relais, pompe doseuse,boitier electro merçi si vous pouvez me dépanner

13 nov. 2006
0

Chauffage débrouille

Parait que les bateaux qui sont à l'année dans les eaux froides le l'Amérique du Sud (Ushuaia, Antarctique, Patagonie, ...) utilisent un système rustique, fiable, bon marché, efficace mais qui demande un peu de bricolage.

Le système est basé sur le constat fait dans les messages ci-dessus qu'un système à air chaud demande beaucoup d'électricité et donc, sans génératrice, il est quasi obligatoire de faire tourner le moteur.

Le principe est des plus simple : il utilise un radiateur de mini-bus directement sur le circuit de refroidissement indirect du moteur. Le radiateur est placé sous la descente avec un ventilateur 12 V pour propulser l'air chaud dans le carré.

Enfin c'est ce qu'un navigateur qui a traîné sa quille par là-bas m'a raconté. Nous, on a opté pour un système plus cher et plus compliqué, mais moins bricolage : un Eberspracher que l'on doit encore poser...

13 nov. 2006
0

sur le P37
c'est un chaufage au gaz (propane car ça gèle moins que le butane)avec balon d'eau chaude (consomation cuisine et salle d'eau)et air pulsé cabines et carré
matériel de chez france équipement (de mémoire)

13 nov. 2006
0

Eber c'est cher...
... mais fiable si bien monté (et sur une chaudière à eau il y a un paquet de pièges à c..s à éviter si on veut qu'elle dure)
4 ans de bons et loyaux services (et pas moins de 80 l de gazole par mois) en chauffant de novembre à mai quasiment 10 heures par jour (cause vie à bord) !
Mais webasto c'est tout aussi bon !
Bon vent (glacé) à tous.

14 nov. 2006
0

Suis
surpris de vos commentaires sur la conso en éléctricité des air pulsés, quelqu'un a fait un bilan précis ?

Séb

14 nov. 2006
0

Consommation électrique
Pou moi, c'est un chauffage à air pulsé Truma de 2400W au gaz. Il n'y a donc pas de pompe à gazoil à faire tourner.

En puissance maxi, ça consomme 1.2A en 12V en continu (valeur mesurée). Certes, ça débitte beaucoup plus pendant quelques dizaines de secondes au démarrage, mais c'est négligeable sur le bilan électrique (temps très court).

La consommation électrique est donc plus que raisonnable.

Leon.

14 nov. 2006
0

démarrage et bilan électrique
pour le problème de tension de démarrage, il faut au moins nettoyer la bougie, ou la changer !

Quand elle est encrassée ou usagée, elle ne chauffe plus suffisamment et la cuve de combustion n'atteint pas la température nécessaire au démarrage. La sécurité coupe le chauffage. Ceci explique cela.

Pour la conso, j'ai un gestionnaire de batteries sur le quel je jette un coup d'oeil tous les jours, surtout quand le chauffage tourne.
J'arrive vite à plus de 50 AH par 24 heures en ce moment ( 6A X 8 à 10 heures ). y a pas de secrets...

14 nov. 2006
0

Ou
là, c'est énorme !!!

14 nov. 2006
0

et le simple poële dans le carré
qui chauffent simplement par radiation (donc sans consommer d'électricité), qu'en pensez vous?

14 nov. 2006
0

Ventilo
Guillemot, as-tu des ventilateurs d'accélération dans les bouches à air pour que la consommation soit si élevée ? Ou bien est-ce la chaudière à elle seule ?

14 nov. 200616 juin 2020
0

chauffage
et pourquoi pas un poêle à bois !!!

nos cousins du Québec l’utilise

www.yachting.qc.ca[...]
www.yachting.qc.ca[...]pic.php

économie de gaz ou de fuel, d’électricité, écologique pour faire chauffer la gamelle

je ne sais pas si en France cela pourrait se faire, mais j’en doute fort
(je passe sur tous les problèmes et inconvénients possibles)

:-D :-D :-D

14 nov. 2006
0

le problème du bois à bord
Pas top le bois à bord, en traversé océanique c'est dispo uniquement en "buchette" de 7m de long par 3m de diamètre. Plus d'un a coulé en tentant de faire rentrer la buchette à bord.

Désolé ;-)

Yves.

14 nov. 2006
0

ventilo
non, c'est celui du chauffage.
C'est vrai que c'est beaucoup.

14 nov. 2006
0

Il serait intéressant
de vérifier ce qui est donné dans la notice de l'appareil, 6 A ça me semble beaucoup, il y a peut-être une anomalie ?

J'en ai un de 2 KW en 24 volts récupéré sur un engin de TP, de mémoire (je ne m'en sert pas trop par ici) ça pompait 7 A durant 30 sec, et ensuite un peu plus de 1 A pour le ventilo et la pompe à gasoil...

[color=blue]_/)[/color]

14 nov. 2006
0

Consommation...
EBER D5W + 4 aérothermes HELIOS (550 mA) en GV (chaque)= 6.3 A (mesuré).
Bilan sur 24 h compter environ (pour un 39 ft monocoque correctement isolé - pas en tôle brute):
- 6 heures en BOOST,
- 2 heures en LOW,
- 4 heures en circulation uniquement
- Le reste sur OFF.
Environ 60 Ah.

Les aérothermes ne consomment pratiquement rien... à vide mais bien faire attention au montage.

Par exemple un HELIOS consomme réellement 500 mA à vide et 550 à 600 mA selon le montage (en reprise, en soufflage, fonction de la longueur de gaine, selon la section de la grille...).

Ce qui consomme le plus sur la chaudière c'est la pompe de circulation, alors là encore attention aux pertes de charge. Ligne en D25 et piquage vers les aérothermes en D16 avec vanne 1/2. Et au dessus de 4 aérothermes : Une ligne en D16 par aérotherme avec clarinette au départ (T de réglage...).

Encore une fois pour le démarrage, celui-ci ne pose aucun problème jusqu'à 11,9 V !!!! Par contre ces chaudières se révisent de temps à autre (bougie, cicuit GO...).

PS : Ne pas oublier l'isolation des tuyaux... du moins dans les parties non chauffées.

Bont vent à tous.

14 nov. 2006
0

Chaufage central eau chaude
Quand je vois la conso électrique de l'air pulsé, je garde mon webasto mes radiateurs et mes séche serviettes!

15 nov. 2006
0

Quadrature du cercle, moteur stirling
Whispertech, fabricant neozelandais de moteur stirling, remporte des premiers succés en angleterre, ou un parc de 550 maisons est équipé de ce produit.
rappel:
sur la base d'un moteur stirling il est possible de réaliser un ensemble mixant chauffage et génération d'électricité, avec , en combinat ces deux fonctions, un rendement de 90%, contre 60% pour les sulutions les plus performantes du moment.
Un "chauffeur/générateur" whispertech, parfaitement silencieux, produit 1 Kilowatt électrique et 15 à 36 kilowatt de chaleur; le tout pour environ 7000€.
on a donc le chaud et l'électricité pour ventiler ou charger les batteries. la conso est de 1 litre à l'heure.
la concurence s'agite et Baxi heating, société anglaise, associée à Microgen energy développe une version de Stirling sans villebrequin, avec un piston libre.
le gouvernement britanique a décidé pour un taux de TVA de 5% au lieu de 17,5% pour ces installations.
Infos recueillies dans "european Power News".

15 nov. 2006
0

pas besoin d'embaucher un marketeur
ces produits sevendent comme des petits pains.
Les actionnaires de whispertech, startup néozélandaise, ont un moral de all-blacks.

Yves, qui as dit que le sterling devait être le moyen unique de génération d'électricité du bord?
Par contre, si tu navigues en pays froid, ou si c'est l'hiver sous nos latitudes, le mettre en route est évident.A noter que la version anglaise pour els maisons produit également l'eau chaude.
L'été, les panneaux solaires, le groupe, l'éolienne et les alternateurs sont préférables.
Du coté des couts d'investissement, ça reste plus cher que rajouter un webasto, disons environ le double, mais évite de démarrer le groupe ou le moteur pour recharger.1kilowatt électrique en 12 volts, ce sont 200ah, soit les besoins d'une grosse unité en autonomie. Les produire veut souvent dire quatre ou cinq heures moteurs par jour, soit une conso assez proche, le bruit en plus.
je conçoit assez bien un tel équipement pour une expé ou pour un bateau naviguant en eaux froides, en complément à un groupe.

16 nov. 2006
0

ouille...
il faut peut être attendre un peu!
je le sens mal aux caraïbes de toute façon!

16 nov. 2006
0

Pour le froid,
il y a ça : www.avxcel.com[...]ol.html il parait que quelqu'un d'ici en a acheté un, et qu'il essaye de le faire fonctionner depuis deux mois ! :reflechi:

[color=blue]_/)[/color]

14 nov. 2006
0

Tout à fait d'accord...
...Mais on ne peux pas mettre de radiateurs partout et c'est bien dommage ! Tout comme l'air pulsé (sans eau chaude) on ne passe pas partout avec des gaines de 100 mm...
Et puis avec des aérothermes et un circuit à eau bien fait on peut y ajouter un chiller et faire de la clim... mais bon c'est un autre débat !
Bont vent.

15 nov. 2006
0

tirer sur les ambulances
Wilfrid,
incidemment tu tirerai sur une ambulance.

en effet, que penser d'un générateur électrique qui, te prenant 1 l/h de carburant (go) te fournira 1 kW sous forme électrique et 15 kW sous forme de chaleur, perdue si l'usage cible est l'électricité.

Tu dirai que le rendement est de 1/16ème (6%)

Embauche un marketteur, il te dira que le rendement est de 100% (bon, il rabat à 90% histoire de faire vrai) parcequ'évidemment ce dont tu avais absolument besoin c'était élec et chaleur

Il faut positiver ;-)

Yves.

PS : même raisonnement pour les lampes LED ou halogène pour chauffer le carré ? ou le salon ?

15 nov. 2006
0

Aïe...
Il y a quelques années, ce générateur était commercialisé en Europe par une marque que je représente ici... et qui a renonçé à ce produit.

Les causes : très fragile, les composants étant plus proche de modélisme que des produits industriels.

J'en ai installé ici, et réparé quelque uns sur des bateaux de passage... c'est gonflé à l'azote à 30 bars, à la moindre fuite ça ne fonctionne plus.

Le rendement est très bon si on récupère la chaleur, sinon c'est moins bon qu'un générateur classique.

Par contre, ça fait le bruit d'une machine à coudre au ralenti !

Infos sur : www.whispergen.com[...]/

[color=blue]_/)[/color]

16 nov. 2006
0

stirling, du nouveau
Voir pour ceux que ça intéresse.
compte tenu de la taille et de la réputation des acteurs (baxi est connu en france avec la marque Chappée)on peut penser que les produits devront être au point.
Par ailleurs, Honda annonce son premier générateur/chaudière Stirling pour 2007.

Pour les navigateurs du futur en pays tropicaux, le résonneur acoustique sterling est aussi utilisé en cryo systémes:

www.qdrive.com[...]dex.php

heo est bien un site de science fiction n'est-ce pas?

bof...

15 nov. 2006
0

chauffage
j'ai un doute: même dans une caisse en alu mal isolée comme la mienne, le nombre de kilowatt thermique débité est 5 à 10 fois trop grand même par temps froid. Il faudra donc les évacuer à la mer pour la plus grande part, et on revient à la case départ pour le mauvais rendement.

Cela m'a tout l'air d'un effet de mode irrationnel, surfant sur la vague "écolo" mal digérée ;-)

15 nov. 2006
0

Wilfrid
Tu présente là le modèle de générateur stirling de Whispergen pour les maisons.
Le modèle pour bateau (plus léger, plus compact, délivrant en DC, etc...) coute plus cher (plus de 12 000€ à ma connaissance), et est moins puissant: 800W électrique et 5kW de chaleur (ce qui est amplement suffisant).

Il faut être assez riche pour y trouver un intérêt. Mais hormis le cout, sur le papier, ça me semble une très bonne solution pour qui navigue dans les zones froides.

Leon.

15 nov. 2006
0

Et le Wallas 30D...
... personne ne l'a évoqué. Pas de retour d'expériences, quand à la consommation éléctrique ?

Gazorée

20 nov. 2006
0

Gazorée....
bonsoir,
le wallas consomme très peu d'électricité comparé a l'Eber ou au Web
mais, il a un défaut, il tombe en panne comme les autres...........
bons vents
alain

22 nov. 2006
0

j'applaudis
des deux mains, et pense qu'on devrait y réfléchir pour d'autres achats "conséquents" !

22 nov. 2006
0

bien d'accord, mais
la moindre bricole que l'on installe sur un bateau (ou ailleurs) , est bourrée d'électronique
donc , indépanable pour un nul comme moi
tout les chauffages sur le marché sont probablement au meme niveau?
ps: je ne vois pas bien un poele à charbon,àbois , à pétrole , au milieu de mon carré...

22 nov. 2006
0

et en plus,
il chauffe!!!

22 nov. 2006
0

prendre en compte les pannes de chauffage
Les pannes font parties du fonctionnement normal de l'engin et de sa vie, et il faut en tenir compte dans le choix du matériel et pour le budget. C'est en tout cas ce que je ferais à l'avenir, instruit par mon expérience de eber qu'est trop cher.

  • la doc de réparation existe-t-elle disponible pour le marin. Idem pour les pièces, ou faut passer obligatoirement par un pro ? est-ce qu'un stock raisonable de pièces détachées permet de se sortir effectivement de la plupart des situations (comme sur un diesel ou un groupe)
  • la réparation est-elle possible par le marin sans intervention d'un spécialiste (onéreux?), est-ce du niveau d'un chimpanzé de 3 mois ou au contraire d'un tikilum de 20 ans ?
  • l'engin est-il plein d'électronique pour détecter ceci et celà et pour s'auto-protéger et pour imposer l'utilisation de logiciels annexes et onéreux

Notez que j'ai n'ai pas retenu comme pertinent le critère "la réparation est-elle agréable ? suportable par l'équipière ... faut-il refaire les peintures ensuite ?"

22 nov. 2006
0

sur un 4108
c'est light en electronique :reflechi:

23 nov. 2006
0

ben non, y chauff'point
mais pour l'électronique, à part la régulation de l'alternateur ...
Par contre, si on cause moteur, la case pièces détachées est intéressante : voir les tarifs yanmar (pompe à eau sur certains modèles, on pourrait croire que c'est une pompe à injection, vu le tarif !) ou volvo . Certaines bases japonaises offrent des prix beaucoup plus abordables ... en étant aussi fiables .
Moi, je partirai plutôt sur un taylor, en chauffage : c'est assorti au perkins (rustique!), on se dépanne facilement, il y a nettement + d'avantages que d'emm........ mais c'est fonction de la répartition de chaleur (humaine pour la cabine arrière :cheri: )

23 nov. 2006
0

bien d'accord, mais si, mais si !
Si ton choix se porte sur un truc bourré d'électronique (disons un eber très cher, au hasard) n'oublie pas d'inclure dans le budget (sur 5 ans, 10 ans ?) le prix de l'équipement additionnel qui te permettra de la débugger.

Dans le cas eber, ça peut être le programmateur sur 7 jours (moins de 200 roro mais spécifique du modèle de chaudière), un boitier add-on qui s'interpose sur le harnais de filasse (300 roro ) ou un logiciel pour PC avec connecteur interposable (plus cher, et risque d'incompatibilité avec une prochaîne version de l'OS).

Si ton choix se porte sur un truc avec presque pas d'électronique (un peu comme ta chaudière de chauffage central domestique) un lot de pièces bien pensé devrait suffire

15 nov. 2006
0

TAYLOR!!!
voilà comment chauffer en toute sécurité et économie!! j'utilise comme combustible le kerdane (style poele à petrole) et je peux te garantir que dans le 13M que j'ai il fait constemment 20°
Sinon tu mets dans ton programme, les antilles et fini le pb ;-)

15 nov. 2006
0

C’est un chouette

petit chauffage, avec une gueule super sympa !

Et on peut dire aussi qu’il tient chaud à condition de se coller à côté de lui et de pomper tous les ¼ d’heure pour maintenir la pression ! :mdr:

Heu pour vos 20° n’hivernez quant même pas trop haut ou alors prévoyez quelques pulls supplémentaires (juste par précaution bien sur...) :alavotre:

pfffzzzz

15 nov. 2006
0

Voui mais moi,

je cause du petit sympa de cloison en cuivre, je ne sais même pas s’il est encore fabriqué mais je vous garantis que pour pomper y faut pomper...

J’en ai eu un sur ma première barque (un requin), et je vous garanti qu’il valait mieux disposer d’une sirène à bord car si vous vouliez utiliser le poêle vous pouviez oublier la veuve poignet... :-D

Et pourtant a 16/17 ans on est encore vigoureux

pfffzzzz

15 nov. 200616 juin 2020
0

Je savais bien

que je trouverais quelque chose ;-) le réservoir avec la pompe est malheureusement caché !

pfffzzzz

15 nov. 2006
0

tiens pour une fois le cobra dis des bétises....
desolé charmant reptile mais il n'est nul besoin de ponmer pour alimenter les chauffage taylor, il le sont par gravité dans la quasi totalité des installations.
pour ce qui est de la capacité de chauffage, je crois que le nombre de taylor monté chaque année au canada (pays comme chacun sait réputé pour ses hivers tropicaux :tesur: !!!) suffit a faire prendre en compte ses capacités.
par contre là ou je suis entierement d'accord avec vous c'est sur son aspect charmant.
amicalement
jpierre

0

j'ai eu un taylor
sur mon first 29 et ma fois il chauffait tres bien et etait alimenté au gasoil par un reservoir de 6 litres qui s'ecoulait par gravitée ,donc pas besoin de pomper

15 nov. 2006
0

domach !!!
on vois pas bien la tof, sinon ça a l'air pas mal :-)

15 nov. 2006
0

mon prochain
chauffage= 3 a 4 polaires,2 caleçons, 2a 3 paires de chaussettes, couvertures polaires exct.... :-):pouce:

15 nov. 2006
0

thp 44
pas de bonnet???? :-(

16 nov. 2006
0

oublier
le bonnet avec le pompom en+, et 1 litre de vin chaud avant de se couché:alavotre:

18 nov. 2006
0

tout est bien ; au chaud ...
premier voyage en patagonie : petrole à pression taylor : un peu petit pour mon 12 m et le bruit omniprésent est pénible .
Deuxieme voyage en patagonie : poele à bois fabriqué sur place . beaucoup de travail pour avoir des réserves mais : tres bonne chaleur qui sèche le bateau .on l'utilisait en pleine mer - tres sympa- je l'ai troqué contre 5 bouteilles de rhum . je me souvient encore des troncs d'arbres que je stockais sur le pont !
hivernage en france : poele fuel par gravité . pratique . installation compliquée. chaleur moyenne . ne supporte pas le fuel domestique ;il marche mieux au kerdane.
Dans ma nouvelle maison j'ai intallé un insert pour la chaleur et la vision des flammes.

18 nov. 2006
0

Merci
Merci à vous tous de votre aide, j'y vois bien plus clair maintenant !

Séb

22 mar. 2008
0

Poële
J'ai un Reflecks, à priori le même que celui de Nicole Van de Kerchove (on peut cuire la bouffe dessus), et il est suffisant jusqu'à -10° sur mon 12m acier bien isolé...J'envisage un poële à bois en complément vu l'abondance des bois flottés sur les rivages, faut un peu de matériel pour découper les bois, mais le bois à l'avantage d'être gratuit, de réchauffer avant même de l'allumer ;-) et bien sûr d'économiser le précieux gazole que je trouve mieux utilisé dans le moteur...

22 mar. 2008
0

portable
il parait qu il exicte des modeles portable ?

22 mar. 2008
0

patrick de CARAMEL en parlait

• Chauffage à air pulsé portable : en forme de valisette à placer à l'extérieur. Un tuyau d'air chaud expédie l'air dans le bateau. Le réservoir de gasoil est incorporé (5 L pour 15 heures de marche), un câble est à brancher sur le 12 V. Un modèle de 4000 W chez Ebersprächer

22 mar. 2008
0

chauffage portable

sans problème, si tu as des sous Pascal

www.loisirs-evasion.com[...]08.html

23 mar. 2008
0

Salut...
... Aquanaute. c'est quel modèle ton Réflexs? Et comment est-il installé? Réservoir séparé du réservoir moteur? Si réservoir séparé, comment le remplir? Problème de moise à l'air... j'aimerais connaître comment c'est intallé chez toi.
Merci,
Régis

23 mar. 2008
0

Merci...
...aquanaute pour tes renseignements.
Amitiés,
Régis

23 mar. 2008
0

refleks
C'est un 60M je crois (avec plaque chauffante), il existe un autre modèle sur lequel on peut installer une circulation d'eau, mais comme je ne chauffe que le salon de pont/cuisine et le cabinet de toilette ça suffit comme ça, le réservoir est une nourrice de 10L montée en charge (plus haut que le poële) je remplis 1x par jour à partir du réservoir moteur avec une petite pompe électrique, le conduit de fumée est au dessus du salon de pont sur le côté (pour que la fumée n'aille pas sur la GV ferlée au mouillage).Le bruit est faible, juste un léger ronron pas du tout désagréable un peu comme un Poële à pétrole d'appartement sans cheminée.
Sur un bateau plus petit j'aurait plutôt acheté un poële à installer sur paroi moins encombrant (Sigmar)...

22 mar. 200816 juin 2020
0

chauffage
quand on va en antartique voilà ce que l'on peut emmener avec soi ....

22 mar. 200816 juin 2020
0

gosh !!!!
erreur de photo

maihttp://
un lien qui peut t'intéresser

23 mar. 2008
0

pourquoi un chauffage portable
qui coûte la peau des fesses alors qu'un poële à gazole ou pétrole (refleks ou Sigmar par ex.) t'a du bon mathos pour 1000€ ...

24 mar. 2008
0

Un sigmar
ça se monte sur cloison, ça prend très peu de place,mais c'est sûr sur un cata c'est compliqué car il y a 2 coques...

24 mar. 2008
0

le portable airtronik ?

2000€ au lieu de 3224€ ???

T'as une connaissance chez AB, Pascal ?

23 mar. 2008
0

oups
le prix du portable ???? quelle raison ???

23 mar. 2008
0

dans le cata
pas de place pour le placer , je peux avoir le portable dans les 2000 euros chez accastillage bernard a verifier

24 mar. 200816 juin 2020
0

et le chauffage mixte ....
Go et bois quelqu'un a t-il déjà utilisé ? je crois que Dickinson au canada fait ça, le bois a tout de même de très bon avantage, chaleur sèche, on en trouve partout (en tout cas ou il fait froid !)
et puis esthétiquement qui dit mieux !!? :-)

24 mar. 2008
0

perso, on a acheté ça en Suisse

il y a quelques temps en prévision des mouillages d'hiver

cgi.ebay.fr[...]iewItem

Qui connait et qui peut nous dire si c'est efficace ?

Quels inconvénients majeurs à signaler ?

24 mar. 2008
0

majeur ?
l'inconvénient majeur (et rédhibitoire) de tous ces chauffages sans cheminée dans un volume clos et réduit comme un bateau c'est que tu peux te réveiller mort au petit matin :heu:

24 mar. 2008
0

a noter aussi
Qu'en route la pluspart des poëles (si ce n'est tous) ne fonctionnent que si ça ne tabasse pas trop (un ULB c'est pas l'idéal car mouvement brutaux) et s'il n'y a pas trop de gîte (maxi 30°) sinon ça coupe, en celà les déplacements assez lourds et raides à la toile sont avantagés...ça tombe bien c'est le cas de mon bateau :-)

24 mar. 2008
0

je ne te conseille pas d'emplyer ce feu
j'avais pour la serre de ma femme acheter se truc, de 1 ça condence beaucoup,de 2 il est arriver qu'il a pour je ne sais quelle raison charboné, eh ben je t'assure que tout etait noir!! :- dans la serre mon dieu, ont a tout relavé mais imagine dans ton beau bateau( mais bon j'en ai eu l'experiance et je l'ai direct poubelle.

24 mar. 2008
0

zut c'etait
en reponse a boulal sur la tof du feu a petrole qu'il a mise ;-)

24 mar. 2008
0

merci Robert, merci Géo

pour vos réponses,

On s'en doutait un peu pour les émanations mais le coup du "charbonage" très pour pour moi.

Bon......ben......
on va investir davantage dans les pulls et les chaussettes en polaire et dans les potages au piment d'Espellette

Amicalement,
Chantal

24 mar. 2008
0

désolé hein
mais c'est vraiment une experiance par lequel ont est passés et je souhaiterais pas que ça arrive dans un si beau bateau que le votre apres tout le mal que vous vous etes donnés ;-)
encore chapeau pour le bateau :pouce:

24 mar. 200816 juin 2020
0

l 'autre coque
voici le chauffage installé sur l'autre coque du cata " antartique"
Sympa , non ! fabriqué en composite fonte- fer - email- brique . bref une espece de ferro-ciment concentré dans une bonne cuisiniere chauffante .
Peut etre que cela existe en carbone- kevlar ???

25 mar. 2008
0

oups !!
quand je vois que la sortie est pas loint de 150, ça doit chauffer!, et c'est pas dangereux un tel truc a bord d'un bateau?? :-(

25 mar. 2008
0

chauffage des voitures
Bonjour à tous,

de plus en plus de voitures diésels sont équipées de chauffage type wesbato pour chauffer l'habitacle et le moteur avant de le démarrer.

Y a t-il quelqu'un qui a récupéré ce type de chauffage pour l'instaler sur son bateau et est-ce que ça vaut le coup d'en récupérer dans une casse auto.

www.webasto.fr[...]9kb.pdf

Cordialement

08 sept. 2008
0

Chauffage Taylors
J'ai vu un jour un modèle de chauffage de cette marque constitué d'une "boite" en métal (inox?) et d'un réservoir avec une pompe comme celle que l'on trouve sur les réchauds à pétrole et un manomètre. la référence était quelque chose comme 069D ou 079...?

Je lis que certains ont utilisé un chauffage de cette marque.
Est ce modèle?

Quels sont ses inconvénients?

08 sept. 2008
0

Il y a aussi cette page
où on trouve quelques marques dont notamment les fameux "sigmar". ;-)

www.kuranda.co.uk[...]/

19 mar. 201219 mar. 2012
0

je suis extrement déçue par mon Eberspracher (airtronic D4) acheté en 2008, posé par un professionnel. Le montage initial ayant été mal fait (la pompe d'aspiration du GO étant à plus d'1 M du reservoir, donc trop loin), le démarage demandait plusieurs essais. Puis, arrets définitfs du moteur, diagnostiqués: probleme de carte electronique ,qui fut changée...non, ce n'était pas cela, car la panne s'est reproduite...et on nous a changé deux fois la tubine! la seconde opération a eu lieu cet hiver, évidemment, il y a un mois. Le professionnel avait sous entendu que comme le moteur était dans un coffre du cockpitt, celui ci manquait peut etre un peu d'air..nous avons pratiqué deux ouvertures en regard de l'entrée d'air. Et le moteur d'est encore eteint ce matin et ne veut pas démarrer.
PS: nous vivons à bord...
HELP!!!!!

19 mar. 2012
0

Etonnant. J'en suis à mon 3ème chauffage de la marque (sur 2 bateaux différents). Jamais eu de problème SI et seulement SI c'est bien monté.
Pour ce qui est de la pompe GO, dans ma première config, elle était sous la chaudière 1 m au dessus du réservoir et 3 m de tuyau plus loin. Je n'ai jamais eu de problème. Mon coffre n'a jamais été spécialement ventilé non plus.
J'ai plutôt l'impression que la bougie d'allumage demande un entretien ou un remplacement. La chaudière mériterait peut être un nettoyage (surtout si elle a plus de 3-4000 heures). Un article bien documenté dans PBO (en décembre ou en janvier dernier je crois), suggérait comme premier geste à faire de faire tourner le chauffage une heure avec de la 'parafin' (soit du pétrole lampant bien purifié. Il paraît que ça nettoie déjà bien.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (141)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021