Choix d'un chargeur pour batteries LifePO4

Bonjour,
Je viens d’acheter un moteur électrique d’occase Minn Kota 55Lbs pour remplacer le Susuki 2.5 de mon annexe qui pèse une vache et qui déjà failli passer à l’eau une paire de fois pendant les manutentions, et qui accessoirement me coûte un carbu par an.

Du coup, je ne garde pas non plus la batterie 12v/110Ah vendue avec le moteur qui est aussi très lourde et encombrante, et je la remplace par deux batteries LifePO4 20Ah/12v qui ne pèsent que 3.3kgs chacune et que je viens de commander. J’aurai à peu près la même autonomie.

En revanche, je ne sais pas trop quoi acheter comme chargeur. Les fils que j’ai lus commencent à dater, et je me dis qu’il y a peut-être du matériel plus performant ou récent, et aussi qu’il faut que cela corresponde à l’usage que je vais en faire.

Je voudrais pouvoir charger à partir de la borne de quai, bien sûr, mais aussi si possible depuis les batteries du bateau.
Je pense alterner les batteries en utilisation, j’aurai donc aux alentours de 20A à recharger le plus souvent, mais peut-être parfois 40A si je décharge les deux en utilisation intensive ou si mes petits-enfants s’amusent avec l’annexe.

J’en appelle donc aux spécialistes de la question pour me conseiller sur les questions suivantes:
- Quelle technologie pour le chargeur ?
- Quelle capacité de charge ?
- Les chargeurs que j’ai vus sur Aliexpress et qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à ceux vendus en Europe 5 fois plus chers sont ils fiables?
- Sinon, quelle marque et quel fournisseur pour cet achat ?

Merci d’avance…

L'équipage
25 fév. 2020
25 fév. 202025 fév. 2020
0

Salut,

J'ai la même utilisation que toi avec un minn kota 55 lbs et deux batteries LifePO4 (mais 40AH les miennes)
J'ai à bord un petit chargeur de modélisme B6AC qui à l'avantage de fonctionner aussi bien sur le réseau 220V que sur le 12v du bord.

Mais il a l’inconvénient de charger lentement. Il est censé charger à 5A, mais en fait il charge à 3,5A au max. je te laisse faire le calcul pour charger 20A

Cela dit, je suis totalement autonome avec ce chargeur. J'ai une batterie en utilisation et une en charge (ou chargée) et même en utilisation multi-quotidienne je n'ai jamais manqué de batterie pour mon annexe et je n'ai jamais eu besoin de rationner l'utilisation.

J'ai pris une fois les deux batteries en même temps car on partait en exploration assez loin du bateau, mais je n'ai pas eu à basculer sur la deuxième tant l'autonomie est confortable (mais mes batteries font le double des tiennes)

J'ai un modèle original du B6AC , mais je sais que certains clones sont tout aussi fiables (malheureusement difficile de le savoir avant)

J'ai celui la (lien pris au hasard, mais c'est celui la) www.flashrc.com[...]rc.html

Je pense qu'il doit exister des chargeurs équivalents mais plus puissants, il faut chercher dans l'univers des modélistes.
Il y a des modèles 200 W (ou plus) double canal (qui chargent deux batteries en même temps) faut fouiller, j'ai aussi en projet de changer le mien pour charger plus vite, les LifePo se chargent en une heure (à 1C) si on a la puissance derrière.

Tes batteries tu les as pris ou?

25 fév. 2020
0

Avec ça tu charges tes 20AH en 1h (mais je sais pas ce que ça vaux, faut tester)

www.banggood.com[...]75.html

25 fév. 2020
0

attention à la tension de charge ,
il faut être précis en fin de charge ou tu vas tuer rapidement tes life.
je ne connais pas la tension de charge des lipo
a vérifier ,
autrement c'est le produit ideal

25 fév. 2020
0

pas de soucis, ces chargeurs ont plein de programmes dont celui "LiFe" qui est bien adapté au LifePo.
Dans celui de 500w du lien ci dessus on dirais qu'on peu même ajuster la tension de façon précise dans tous les programmes, si besoin.

25 fév. 2020
0

Je n'aurais pas pensé d'entrée au modélisme... je vais chercher par là.
J'ai acheté mes batteries chez GWL

25 fév. 2020
0

il doit y avoir d'autres pistes, c'est juste un exemple parce que j'avais ça sous la main quand j'ai eu besoin d'un chargeur et que ça marche bien, donc j'en parle.
En plus ces chargeurs sont assez complets, on peux charger plein d'autres types de batteries avec.

26 fév. 2020
0

j'ai lu la doc ,
effectivement super produit ,
rien a voir avec des pseudo charger lithium qui appliquent des courbes de charges de batteries plomb

26 fév. 2020
0

Bonjour,
Ce modèle peut convenir,
www.gys.fr[...]6.12/fr

26 fév. 2020
-2

prépare du fil et des aiguilles courbes ,comme ton annexe ne va plus faire de bruits et que tes petits enfants vont s'amuser avec , il y a des chances que tu sois obligé de recoudre quelques nageurs.
qui barbottent autour de leur bateau .
alain

26 fév. 202026 fév. 2020
0

J'ai bien vu celui-là qui, si j'ai tout bien compris, charge à partir d'une batterie 12 ou 24v, mais pas sur du 220v.
www.banggood.com[...]75.html
Celui-là me plairait bien aussi, mais à priori, pas de possibilité d'input en 12v
www.comptoirdespros.com[...]12.html
Bon, je continue à chercher, des fois que je trouve le mouton à 5 pattes...
@ Now: si tu trouves avant moi, fais moi signe, et si c'est moi, je te préviens itou.

26 fév. 202026 fév. 2020
0

Oui, le Q8 à besoin d'une alim DC pour charger. Sur le bateau c'est la batterie du bord qui sert d'alim DC. ça rempli le cahier des charges pour recharger depuis le bord et en charge rapide.

Si tu veux pouvoir charger aussi à la maison depuis le 220v il faut rajouter un bloc d'alim 220/12V ce qui doit pouvoir se trouver pour pas trop cher, mais si tu veux charger aussi vite qu'a bord, il faudra que l'alim puisse délivrer plus de 20A ce qui n'est pas rien. (pour les batteries du bord c'est rien 20A par contre )

Je pense que ce Q8 est une perle, je me demande si je ne vais pas m'en prendre un.

Celui que j'ai déjà à l'alim 220v intégrée on peux donc l'utiliser aussi bien à la maison qu'a bord, mais la puissance est vraiment faible et à 3A la charge est (très) longue... donc ça n'est pas le mouton à 5 pattes que tu cherches (et moi aussi d'ailleurs) 😊

celui de ton deuxième lien ne me semble pas terrible et en plus je n'aime pas trop la fonction "maintien en charge" pour des batteries Lithium, il faut couper la charge quand c'est plein et pas maintenir, ça abîme les batteries et en plus il n'y a quasi pas d'auto décharge donc le maintien est totalement inutile. (c'est curieux cette fonction pour un chargeur qui se dit "spécial LifePo4" ?)

[Edit] Je viens de penser que peut être une alim de PC pourrait faire l'affaire pour alimenter le Q8 à partir du 220v ? il faudrait fouiller un peu, je ne me rappelle plus les tensions disponibles (mais il y a certainement du 12v) et à quelle puissance avec ces alims ça fait longtemps que je n'ai pas utiliser ni monter de PC de bureau ... ??? je rechercherais je dois en avoir une qui traîne dans un coin chez moi

26 fév. 2020
0

Voilà une alim pas chère
www.banggood.com[...]54.html
on en trouve en 24 v

26 fév. 2020
0

Ah oui, effectivement elle est pas chère, et 38A ça fait de la marge...
En plus il y a directement le bon connecteur pour la brancher sur le Q8 , donc même pas besoin de faire de soudures.
Bon, il doit être possible d'en trouver plus près.

27 fév. 2020
0

Sauf que le lien donné par Paddy pointe sur une alim 12V, pas un chargeur LFP, il faut donc rajouter les périphériques et sécurités pour en faire une alim permettant de charger.
Et j'ai un gros doute de voir une alim 12V arriver à charger une batterie plomb ou même LFP ayant une tension nominale de 12V. Il manque au moins 0.8 volt...

27 fév. 2020
0

Bonjour
Cette alim n'est-elle pas pour alimenter le chargeur q8 ou autre (si j'ai bien suivi la discussion au-dessus)?

27 fév. 2020
0

Oui
... pour ceux qui ont suivi !

27 fév. 202027 fév. 2020
0

J'entends ben, mais dans ce cas il faut une tension supérieure à 12.8V si on veut s'en servir pour piloter un chargeur, sauf à charger un par un ou deux par deux les éléments.
Le Q8 accepte des tensions d'entrée allant de 10 à 34 volts mais dans ce cas, des assemblages de cellules correspondants à la tension de celles-ci et à la tension de charge possible.

27 fév. 2020
0

Non, je ne pense pas (c'est à vérifier bien sur, je n'ai pas encore le Q8 sous la main).

Avec mon petit chargeur B6AC, je l'alimente en 12v et il se débrouille pour fournir la tension qui va bien (14,4v) pour charger mes LifePo 4S d'un coup (je n'ai pas accès aux cellules sur mes batteries).

D’ailleurs, le Q8 fait aussi alimentation stabilisée variable, donc, il à électronique qui va bien pour régler la tension de de sortie que ça soit en l'abaissant ou en la relevant.

C'est assez classique de charger des Lithium de toutes techno à partir du 12v d'une voiture par exemple avec ces chargeurs de modélisme.

Mais bien sur il faut vérifier tout ça avant d'acheter , encore une fois, je n'ai pas de Q8 je l'ai trouvé en cherchant sur le net.

27 fév. 2020
0

Dans ce cas, d'accord, je n'ai pas non plus beaucoup d'informations sur ce matériel.

27 fév. 202027 fév. 2020
0

Je vais poser une question sûrement c... , mais faut m'excuser, je découvre, là.
Voilà: je vois en lisant la fiche technique des batteries que j'ai achetées qu'elles peuvent être utilisées comme batteries de démarrage pour moteur(s).
Dans ce cas, montées en lieu et place des batteries plomb, peuvent-elles être rechargées directement par l'alternateur ?

27 fév. 2020
0

Quelle intensité peut-elle délivrer? C, 2C, xC ?
Quelle technologie, marque, type de batterie LFP ?
Certaines peuvent être remplacées / échangées directement, les Winston par exemple car leur tension est supérieure et elles sont plus tolérantes que les LFP classiques.

Et pour quel moteur ?
Est-ce qu'il y a des circuits de protection, d'équilibrage, BMS ?

C'est comme demander quel vin utiliser pour un plat et qu'on ne dit rien du plat...

27 fév. 2020
0

Ce qui me gênerait dans la recharge des LFP avec l'alternateur, c'est que la charge ne sera pas coupée quand la batterie est pleine. ça n'est pas très bon pour la batterie, ou alors il faut intercaler un élément entre l'alternateur et la batterie qui va gérer ça?

28 fév. 2020
0

Il faut couper l’excitation de l'alternateur pour éviter de charger ou surcharger les LFP.

28 fév. 2020
0

Bon, ce n'est pas simple. Le problème, c'est que ce n'est expliqué nulle part sur le site d'achat. Je pensais à remplacer mes batteries de service plomb qui ont bientôt 7 ans de bons et loyaux services par des LFP, ce qui doublerait l'autonomie et diminuerait le poids, mais ça a l'air compliqué à gérer. Il va falloir que je me documente sérieusement...
Sinon, j'ai commandé le Q80, je fais l'impasse sur la charge 220v, du moins pour le moment.
Merci pour les infos...

28 fév. 202016 juin 2020
0

Un chargeur de modélisme sans hésiter ! 10 ans de compétition dans le domaine à mon actif ;-)

hobbyking.com[...]er.html

Pour charger au port, une alim de serveur modifié, on en trouve d’occaz assez facilement.

Par exemple la DPS-750EB 62A sous 12v pour 18€ www.serveur-occasion.com[...]92.html

Et voilà en PJ comment la modifier pour qu'elle démarre sans serveur autour

29 fév. 2020
0

@ptitoine, on peut aussi utiliser une alim à découpage d'ordinateur tour, on a directement du 5 volt et du 12 volt, avec des intensités confortables, la procédure de démarrage ou de simulation de serveur est quasi la même. Il y a plein d'alim de ce genre dans les déchetteries.
Mais la HP est bien aussi

29 fév. 2020
0

Franchement ça coute beaucoup plus cher une alim d'ordinateur, et c'est pas forcement plus fiable ni plus simple de les démarrer.
J'ai deux DPS-1200FB A, un montre qui sort 100A sous 12v dans un silence appréciable, et en plus tu peux les modder pour en mettre deux en série et obtenir 24v, pas très utile en bateau, mais pour charger comme un bourrin des accus oui.

www.serveur-occasion.com[...]32.html

et les modder
blog.seidel-philipp.de[...]-lipos/

Une des prochaine évolution électrique prévue sur mon bateau c'est justement d'en utiliser une pour l'asservissement du bord ou port. Tu branches le 220v elle démarre et coupe les batteries qui peuvent charger tranquillement.

29 fév. 2020
0

Pani p'woblem, comme j'ai les alim PC pour rien, je dis ça, je ne dis rien.

28 fév. 202016 juin 2020
0

@Tangalo :
Ton alternateur sur le moteur est-il équipé d'un régulateur interne ou externe ?
C'est la première question à te poser.
Deuxième question, combien peut débiter ton alternateur ?

A partir de là, tu peux commencer à préparer ta carte bleue et tes schémas de montage... Pense aussi au Doliprane !!

Si tu as un régulateur d'alternateur interne c'est facile à vérifier car l'alternateur a une broche spécifique qui va vers la lampe de charge et qui commande l’excitation de l'alternateur en passant par le tableau de commande (M/A du moteur). Dans ce cas, il faudra virer/débrancher cette ou ces prises qui deviennent inutile voire gênante pour le fonctionnement en tout LFP.

Ensuite, il faut trouver et monter un régulateur externe AVEC une sonde de tension externe qui permet :

  • De limiter le courant maximum délivré aux batteries/cellules LFP car celles-ci ont une résistance interne (Ri) ultra faible comparée aux batteries plomb et c'est cette différence de Ri qui va faire débiter l'alternateur à pleine charge, et là, tu pourras faire des merguez ou des brochettes directement sur l'alternateur, mais une seule fois... gênant !

  • De régler ou programmer les points suivants :

  1. tensions bulk, absorption et float (tout en sachant qu'il n'y a pas de float ni d’absorption sur une LFP, on changera ces paramètres pour avoir des valeurs inférieures et éviter de charger en permanence les cellules LFP, car elles n'aiment pas du tout ça.
  2. Durée de chaque phase de charge (bulk, absorption et float)
  3. Limitation du courant de charge maximum délivré par l'alternateur (pour éviter d'avoir une rôtissoire), très utile en fonction des cellules car une cellule de 20Ah ne se charge pas avec le même courant qu'une cellule de 100Ah.
  4. Limitation du courant en fonction de la température de l'alternateur, donc une sonde posée dans ou sur l’alternateur, paramètre réglable évidemment.

Pour les point 1, 2.
BULK :
La tension (constante) de charge ne doit pas dépasser 13,8V. Le courant constant (bulk) sera fonction et de la capacité des cellules LFP à charger, et du courant (constant). Dès qu'on arrive à 13,8V, on doit
arrêter la phase bulk.
ABSORPTION :
La tension est fixe (normal) mais le courant absorbé par les cellules baisse avec des batteries plomb. Avec les LFP, il faut limiter cette phase à 0-30 minutes, temps variable suivant l'intensité que va continuer à absorber les cellules. Il faut donc manuellement (important !!) surveiller cette phase la première fois pour régler le régulateur et surveiller régulièrement cette phase pour éviter tout déséquilibre des cellules d'une "batterie".
FLOAT :
Sur une batterie plomb, on maintient un courant d'entretien. Pour une batterie LFP, PAS de courant de maintien, on coupe tout. Donc, régler le régulateur externe à une tension float assez basse pour éviter de laisser en charge les cellules LFP. Voir en fonction des paramètres constructeur, ce doit souvent être la "tension nominale" de chaque cellule, donc aux alentours de 3,2V.
En fonction du courant de charge disponible (alternateur, chargeur, PS, il est fortement préférable d'avoir un BMS par batterie afin de surveiller, équilibrer (s'il le permet) et maintenir la santé des cellules de chaque batterie surtout si le courant de charge approche ou dépasse 0,5 à 1C, je pense surtout à une batterie de 20Ah pour le moteur par rapport à des batteries service qui peuvent dépasser les 90-100Ah, le courant de charge risque parfois d'être élevé et d'occasionner des déséquilibres...

TOUJOURS suivre les préconisations du constructeur lorsqu'il s'agit du positionnement des cellules (couchées, verticales ou pas) et des tensions et courant maxi, mini, des températures de travail ou de stockage et - si possible - éviter de trop approcher la tension maxi de charge des cellules. Une batterie LFP préfère toujours être dans un état de charge entre 80-90% et 20-30%, elle ne supporte pas d'être à 100% en permanence ni en dessous de 20%, la mort la guette rapidement.

En cas d'hivernage, d'absence prolongée, de non utilisation, si les cellules ou batteries sont chargées à 100%, il FAUT les décharger et les descendre à un niveau inférieur à 70%, l'idéal étant d'être à 50%. Comme la tension en régime de décharge ne varie que très peu, se servir d'un (bon) contrôleur de charge qui comptera les Coulomb lors de la décharge et indiquera réellement son état. Si nécessaire avant de partir et de laisser son bateau pour une longe absence ou hivernage, faire tourner le frigo, le guindeau, un gros consommateur, mais descendre le SOC à moins de 70%.
Vous remarquerez que lorsque vous recevez vos cellules, celles-ci ne sont chargées qu'à 50% en moyenne. C'est le constructeur qui se charge de le faire après la première charge d'équilibrage et contrôle des paramètres. Une cellule ne doit jamais arriver chez vous complètement chargée.

Au sujet du déséquilibre, il est bon de vérifier, pour ceux qui utilisent intensivement leur bateau, l'équilibrage des batteries (4 cellules LFP) tous les 6 mois et de les équilibrer manuellement si nécessaire de la façon suivante :
Nota : Cette façon d'équilibrer est à faire lors de la réception des cellules et de leur première charge avant l'installation afin de partir avec des cellules équilibrées avant assemblage des batteries.

  • Mettre toutes les cellules en parallèle.

  • Connecter un chargeur prévu pour une tension unitaire moyenne de 3,5-3,6 volts, voir le manuel du constructeur de cellules.

  • Charger lentement et si le chargeur est paramétrable, lui faire couper la charge à la tension voulue indiquée par le constructeur.

  • Noter la tension atteinte.

  • Arrêter la charge, débrancher du chargeur, laisser toutes les cellules en parallèle et revenir le lendemain ou laisser un minimum de 3-4 heures puis contrôler la tension aux bornes de l'assemblage pour voir si elle a baissé, terminer la charge si nécessaire. NE JAMAIS dépasser la tension maxi donnée par le constructeur, au contraire, rester en dessous, une tension maxi de charge, surtout pour la première charge peut être néfaste pour les cellules (production de dendrites de lithium) et n'augmentera pas la capacité de l'ensemble.

  • Débrancher l'ensemble et configurer en série avec les divers accessoires optionnels ou indispensables à ce type de technologie afin d'avoir la tension voulue après avoir vérifié après une heure ou deux de repos débranchées que les cellules ont la MÊME tension..

  • Mettre ensuite en parallèle (éventuellement) si on veut augmenter la capacité de la batterie, donc faire un branchement xSxP ou "x" est le nombre de cellules voulues pour la tension et la capacité.

C'est le moyen le plus fiable et le plus simple pour équilibrer les cellules entre elles.

Prévoir des sections de câble pour la charge et le circuit primaire d'alimentation d'une qualité et section suffisante vu les courants qui y circulent, la résistance interne du câble ne doit pas entrer en concurrence avec celle de la batterie LFP. Je pense principalement à l'installation d'une batterie LFP au guindeau. Je préconise d'ailleurs d'avoir des "bus" ou barres d'alimentation positives et négatives au lieu de borniers et câbles. Des tuyaux de cuivre de plomberie aplatis sont une excellente solution peu chère. Penser que chaque câble doit avoir une section suffisante, des cosses de qualité et des serrages adaptés ainsi qu'une protection anticorrosion des surfaces de contact adaptée. Ne PAS mettre de graisse entre les contacts mais autour après branchement, contrôle et serrage définitif, je préconise la graisse silicone de plomberie translucide, peu chère et très efficace.

Penser à protéger efficacement les bornes des cellules, le moindre outil qui tombe dessus se transformera en barre incandescente.
Ne pas oublier de disposer les cellules soit dans un bac (très) renforcé latéralement, soit dans un bac avec un calage périphérique souple pour mieux y accéder mais toujours dans l'esprit qu'il ne faut surtout pas que ces cellules puissent gonfler sous l'effet de la chaleur, du travail demandé et des charge importantes. Il faut donc cercler soigneusement les cellules entre elles avec des cerclages plastique ou des cornières alu et des vis, ce en haut, au milieu et en bas de chaque batterie.

Tous les BMS et l'électronique optionnelle ou nécessaire doivent être protégées des chocs, humidité, eau et projections et on doit pouvoir marcher sur les éléments sans risque de casser ou déformer un composant additionnel.

Éviter si possible les batteries toutes faites si on ne sait pas de qui elles sont faites à l'intérieur. Dans tout cet exposé je parle toujours de cellules prismatiques unitaires à assembler ou de "packs" de quatre cellules pré-assemblées par le constructeur et garanties équilibrées par lui. Je pense aussi à des marques ou fabricants connus et réputés (CALB, WINSTON, SINOPOLY, THUNDERSKY, etc.). Les montages à base de cellules cylindriques autre que des cellules LTO sont à proscrire, on a pas la science, la technologie et la capacité de Tesla pour faire des assemblages de milliers de cellules sans avoir aucun défaut...

Penser aussi à la somme des connections, raccords, cosses, shunts et autres relais qui rajoutent une micro-résistance dans le circuit. Le régulateur externe lira la tension batterie au niveau des câbles, rarement au niveau de la batterie... > d'où l'intérêt d'une sonde de tension externe qui permet d'incorporer toutes ces micro-résistances et de compenser en partie les problèmes.
On parle d'intensités de charge (et de décharge) qui sont inconnues avec une batterie plomb, même si la batterie LFP n'a que 20Ah, elle peut donner tout ce qu'elle a sans problème (autre que de mourir)...

Même motif (et punition) pour les divers chargeurs solaires ou externes à l'alternateur, ils doivent avoir des câblages en conséquente, des réglages de phase de charge adaptés au tout LFP.
Éviter les sondes de température et régler les coefficients de Peukert à 0 mais laisser les cellules LFP dans un endroit si possible frais, JAMAIS juste à côté du moteur ou sous un capot mal isolé qui est au soleil car les LFP sont sensible à la température positive et négatives et moins tolérantes que les cellules plomb dans certains cas ...


29 fév. 2020
0

Régulateur extérieur, débit 60A. Pour la sonde, aucune idée, je verrai demain sur le bateau. La procédure pour l'équilibrage et la première charge est bien décrite aussi dans la notice du constructeur des batteries que j'ai achetées. Pour cela, le Q80 sait faire. Je note que c'est à réitérer tous les ans. J'ai chargé ton .pdf, sauvegardé, imprimé, et il ira dans la table à cartes.
@ ptitoine, pour le chargeur, c'est trop tard, mais les connecteurs, ça va servir. L'alim devrait convenir, 750W sont amplement suffisants. Si je ne comprends pas tout, je te demanderai de m'expliquer la modif... Et j'ai parcouru le site, du coup, j'avais besoin aussi d'un écran, ben, je l'ai trouvé!
Merci à tous les deux, ça commence à bien se préciser.

02 mar. 2020
0

Le chargeur que tu as commandé à une prise d’équilibrage. C’est dommage de ne pas cabler celle ci sur ta batterie. Tu chargeras et équilibrera en même temps et à chaque fois.

C’est une prise JST XH et 5 fils ! Ca existe en prêt à souder sur hobbyking / bangood et autre.

02 mar. 2020
0

Oui, mais bien souvent, les bornes intermédiaires des cellules ne sont pas accessibles sur ces batteries la. C'est le cas sur les miennes, pas d'accès, donc pas d'équilibrage possible.

Cela dit, ça n'a pas trop d'incidence avec l'utilisation que l'on en a sur une annexe.

29 fév. 202029 fév. 2020
1

Pour Info @ Tangalo,

J'ai mis sur mes batteries et mon moteur des connecteurs XT60 comme sur le chargeur. Du coup je les connecte /déconnecte instantanément. J'ai aussi inséré un petit détrompeur électrique c'est à dire un changeur de genre male/femelle que j'emmène avec moi quand je laisse mon annexe seule (c'est tout petit et léger), du coup on ne peux plus brancher le moteur sur les batteries sans ça. ça fait un petit antivol simple (voir simpliste) et pas cher.

Les XT60 ne coûtent presque rien, c'est tout petit et ça passe 60A max (donc pas de soucis pour nos moteurs). ça n'est pas fait spécialement pour le bateau, mais en y faisant un poil gaffe ça tiens sans soucis. J'y mets juste un coup de WD40 une fois par an et je les ai à bord depuis 2 ou 3 ans

29 fév. 202016 juin 2020
0

Oubliez pas le connecteur le plus protégé sur la batterie. Donc celui en PJ.

29 fév. 202016 juin 2020
0

Et j'ai aussi confectionné un ... je sais pas comment l'appeler ... "Accessoire multifonction" pour mes batteries.

ça fait :
- Poignée de transport
- Indicateur de charge
- Antivol mécanique et électrique
- protection contre les courts circuits accidentels (un outil qui tomberait sur les bornes)

C'est très pratique pour embarquer et utiliser la batterie dans l'annexe.

Je suis en train de l'améliorer pour pouvoir le proposer à tous ...

Voir photo.

01 mar. 202001 mar. 2020
0

Sympa... ça donne des idées. C'est quoi, ton détrompeur électrique changeur de genre mâle / femelle?

02 mar. 2020
0

En fait je me suis mal exprimé, c'est pas vraiment un changeur de genre.

Il s'agit d'un connecteur double avec le même genre de chaque coté. Par exemple mâle/mâle.
Le connecteur sur la batterie est un femelle et quand on branche ce petit accessoire, ça le change donc en mâle.

Comme ça, quand on l'enlève, on se retrouve avec des connecteurs femelle coté batterie et coté moteur, donc on ne peux pas brancher, il faut insérer le mâle/mâle pour pouvoir brancher.

ça fait un anti-vol simple et tout petit qu'on peu emmener avec soi même quand on est en maillot de bain.

02 mar. 202002 mar. 2020
0

Ce n'est pas bête, j'adopte...

02 mar. 2020
0

comment vieillissent ces connecteurs en ambiance marine ?

02 mar. 202002 mar. 2020
0

Comme je l'ai dit, je les ai depuis plusieurs années à bord et pour le moment ça tien bien, je n'ai pas de corrosion, je mets un peu de gras de temps en temps pour protéger, c'est tout. J'en utilise pour le moteur mais aussi par exemple pour le branchement d'un traceur à la barre (pour pouvoir l'enlever facilement) et d'autres trucs.

Pour l’anecdote, mon moteur est déjà tombé dans l'eau au mouillage, avec son connecteur au bout (mais pas la batterie). Il n'y a eu aucune conséquence, je l'ai repêché, j'ai juste rincé sommairement l'ensemble à l'eau douce à la douchette et c'est tout, c'est reparti directement. Il en aurait sans doute été différemment avec un moteur essence...

vive l’électrique 😁

02 mar. 2020
0

je vais adopter tes connecteurs ,
merci !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (146)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021