Choix d'un baudrier escalade pour remplacer une chaise de mât.

Ma chaise est en mauvais état et je voudrais la changer pour un baudrier d'escalade.
Quels sont les critères à respecter pour ce choix?
Certains sont trés chers : peut-on trouver un baudrier valable autour de 75 €
Décathlon, Vieux campeur, Petzl???

L'équipage
07 fév. 2012
07 fév. 2012
0

un baudrier d'escalade sera bien moins cher qu'une chaise ou qu'un baudrier plaisance (les grimpeurs sont radins et nombreux); la sécurité sera excellente, mais le confort moyen, car un grimpeur ne passe pas des heures, ni meme des minutes a pendre dans son baudrier, et il n'est donc pas fait pour cela...

07 fév. 2012
0

il faut les essayer, car tous n'ont pas le même confort, privilégier les magasins d'escalade type la cordée , vieux campeur et autres . . .

07 fév. 2012
08 fév. 2012
0

Ce fil raconte beaucoup d'inepties.

Ayant fait 20 ans de spéléo et passé des heures sur baudrier (il y a 30 ans alors que les baudriers étaient moins bien foutus que maintenant), je peux vous dire qu'un baudrier bien conçu, adapté au travail pour lequel il est fait et ajusté à la taille du grimpeur, est tout ce qui a de plus sûr pour se balader en l'air.

Il est vrai que pouvoir soulager la pression des sangles sous les cuisses par un appui des pieds sur une pédale ou une marche de mât n'est pas à négliger pour éviter les crampes, mais dire "baudrier dangereux pour monter au mât" est exagéré.

07 fév. 2012
0

alors moi je suis passé au baudrier pour la securité et mon prochain achat sera une chaise de mat bien classic (dont je prendrai soins), et surtout bien confortable. travailler pendant 1h sur un baudrier equivaut à une peridural.

07 fév. 2012
0

Sujet effectivement déjà abordé, merci margot pour le lien ;-)

Baudrier d'escalade à proscrire absolument !

Il faut vraiment privilégier un harnais de maintien au travail (qui de loin après l'apéro peut ressembler à un baudrier...) homologué comme tel çad aux normes CE
EN358 et EN813

J'utilise pour le boulot et le bateau un Petzl Navaho Sit Fast, accessoirement complété par la partie supérieure optionnelle qui le transforme en harnais anti-chute

Le Navaho Sit coûte environ 150€, mais il y a d'autres modèles un peu moins cher
Je ne vois vraiment pas l'intérêt de prendre des risques pour gagner quelques
euros !

07 fév. 2012
0

Une solution aussi est une bête balançoire. Prend un CP costaud, genre 14 ou 15 mm, tu le coupe légérement plus grand que ta taille, et de 30 cm de large. Tu perces à chaque coin, et tu passes deux bouts de 12 en diagonale.

Il y a deux choses importantes. La première, c'est que les bouts doivent croiser sous la planche de manière à ce que si la planche casse, les bouts te maintiennent (en gros, donc ils doivent aller du coté avant gauche au coté arrière droit et ainsi de suite, et pas rester l'un à droite et l'autre à gauche). La deuxième, c'est que la boucle doit être suffisamment courte pour ne pas risquer de passer à travers. Certains ajoutent aussi une "sous cutale" qui part du milieu avant de la balancoire et monte à la boucle, ce qui interdit donc de glisser à travers la balancoire.

Il n'y a quasiment pas plus confortable qu'une balancoire, c'est le seul système qui ne t'écrase pas.

Jacques

07 fév. 2012
0

J'ai utilisé pendant 20 ans la balançoire préconisée par Erendil complétée par un harnias pour éviter la chute en cas de faux mouvement.

07 fév. 2012
0

Le baudrier n'est effectivement pas tres confortable. Ca vaut le cout surtout si tu as l'intention de monter tout seul. Mais il faut alors aussi investir dans un gri-gri et une poignee d'ascension. Ca marche mais c'est assez physique...
L'ideal est donc aussi d'installer 2 petits cale-pieds en haut du mat, comme ca tu montes et ue fois la-haut tu te reposes sur les cales-pieds au lieu de pendre dans ton baudrier.

07 fév. 201207 fév. 2012
0

Merci pour ces premières réponses.
Je connaissais le post indiqué par Margot , mais dans mon cas ce n'était pas rédhibitoire.
Je m'explique :
Mon équipière favorite n'arrivant plus à me hisser en haut du mât au winch ( des essais en utilisant la poupée horizontale du guindeau n'ayant pas convaincus.) nous avons interchangé les rôles. Mais le problème est resté entier car le manque de force se fait sentir aussi en haut du mât pour dévisser ces )@=ç_ de boulons qui grippent et rouillent, la bague de l'anémo qui ne veut pas y mettre du sien ou encore tourner d'un quart de tour le bloc des feux de nav et de mouillage.
Je vais cette année essayer de monter en cas de besoin avec un Magic Mat tout en étant assuré grace au baudrier en cas de chute : l'utilisation d'un Magic Mat étant réputé délicate...
Le magic mat est muni de deux marches en vis a vis pour travailler en haut de mât.
Le problème principal du baudrier qui coupe la circulation dans les jambes devrait donc rester secondaire.
J'aimerais quand même pouvoir travailler un peu assis d'où ma question initiale!
L'idée d'envoyer auparavant une chaise facile d'accés en haut du mât est une idée à creuser mais est-ce facile de s'y assoir ensuite?

07 fév. 2012
0

bonsoir , renseigne toi aux près des personne qui forme des CQP de cordistes il ont des baudriers de travail très confortable surtout au niveau de la portée sur l'arrière de la cuisse (plus poches à outils ) car ils restent longtemps suspendu à faire du grillage de falaise et autres travaux de nettoyage de vitre.
autrement PELZ à de bon baudriers classiques

07 fév. 2012
0

Je me suis équipé d’un baudrier acheté chez décath….avec une poignée d’ascension et un bloqueur, ceci afin de pouvoir monter seul en haut du mat (12m)
Après une prise en main, ou plutôt une prise en jambe c’est parfait sauf que…….au bout de quelques minutes, suspendu par le baudrier j’ai une sensation de malaise, crampes dans les jambes ; la cause en étant un problème circulatoire dans les jambes.
J’ai donc fait une recherche sur internet : le problème est bien réel et reconnu.
Je ferais prochainement l’achat d’une chaise pour pouvoir travailler en haut du mat en éliminant ce problème.
www.matieres.fr[...]is.html
la sellette Peltz a l’air de convenir parfaitement et à comparer aux articles spécifiquement marine (chaise de calfat)
www.hauteurshop.com[...]zl.html

07 fév. 201216 juin 2020
0

Bonsoir,
J'utilise depuis quelques années un baudrier TOPCLIMBER qui est sans conteste le meilleur engin que j'aie eu pour grimper dans un mât, et surtout pour y travailler à l'aise. On monte seul, enfin en théorie parce qu'en pratique, il vaut mieux être assuré avec une drisse tenue par un équipier attentif, on ne sait jamais. Mais l'équipier ne sert qu'à la sécurité, on monte et descend sans avoir besoin d'être aidé. Sauf que pour descendre, il faut prendre le coup, c'est plus compliqué que pour monter.
Ceci dit, ce n'est quand même pas un cadeau, ça doit faire cinq ans, je l'avais déjà payée plus de 350$, et c'était un prix canon. Je ne pense pas que l'équivalent existe en matériel d'escalade, c'est vraiment adapté au voilier. De plus, les quelques copains qui ont adapté des grigri ou autre bloqueurs pas faits pour ça me l'empruntent régulièrement. Et je connais aussi un gréeur pro qui après avoir essayé un tas de trucs n'utilise à présent plus que cela.
Bon, je vous rassure, je n'ai pas d'actions dans la société qui le fabrique ni dans celles qui le commercialisent.


0

j'en ai un à vendre (top climber) je l'ai utilisé une fois, il ne me convient pas du tout.
Je le vend moitié du prix neuf.

Hubert, de Cherbourg

07 fév. 2012
0

Le meilleur matériel est le harnais d'élagage HANTEC avec sellette intégrée!
Un vrai pullman pour travailler. Essayez, vous verrez.

07 fév. 2012
0

Je n'en doute pas Nicholson, mais le harnais Antec est à 250€ et la planchette à 168€ !!!
Le matériel professionnel en général semble bien meilleur, mais les premiers prix avoisinent tout de même les 300€!

08 fév. 2012
0

Certes, 250€ c'est une somme mais ce harnais professionnel offre un confort et une robustesse inégalés.J'ai, derrière moi, plusieurs années de travaux en hauteur et j'ai pu tester pas mal de baudriers, légers, solides, mais pas du tout conçus pour travailler des heures en l'air.
Ce harnais d'elagage est plus lourd mais plus rembourré que ses congénères et sa sellette en alu offre une assise parfaite ainsi qu'un maintien des plus confortables grace à sa large ceinture qui prend bien les reins.
Voilà, j'ai fait un peu de pub au harnais hantec parce que, malgré son prix, j'ai jamais rien eu d'équivalent et j'en suis très satisfait depuis de nombreuses années.
Mais bien sur à chacun ses choix et je préfère attendre (d'avoir la somme) mais, investir dans de la qualité durable.

07 fév. 201207 fév. 2012
0

Baudrier .....
Bonjour à tous , il est normal d'avoir des problèmes de circulation , quand on reste longtemps , avec les jambes pendant dans le vide.....

Pour éviter ça , on peut utiliser une paire d'étriers ,servant de marche-pieds , ce qui permet de reposer les jambes , et d'être plus stable , sans fatiguer le dos....même avec une chaise ,c'est le complément utile..

Etriers : une sangle double d'environ 1 m de long , en haut une boucle pour fixer sur la drisse ou le mat ,en bas deux échelons pour les pieds , ( tous les grimpeurs et spéléos utilisent ça......

Pour fixer sur le mat , un anneau de sangle ,enfilé dans un bout de chambre à air de vélo ,et mis en cravate autour du mat ,ça se place n'importe ou , sans glisser.....

Avantage du baudrier, le point de suspension se trouve à hauteur de la ceinture , alors qu'avec la chaise , le point de suspension beaucoup plus haut est moins pratique pour intervenir sur la tête de mat , car on ne monte pas assez haut.....bon courage.

08 fév. 201208 fév. 2012
0

Et ça, c'est pas idiot :

08 fév. 2012
0

bon une fois arrivé en dessous des barres de flèche le voyage est terminé, non ?

08 fév. 2012
0

Je crois avoir lu qq part qu'il utilise une seconde sangle pour le passage des barres.

08 fév. 2012
0

Merci à tous pour vos contributions!
Je vais choisir un baudrier et j'essaierai à mon retour de vous en donner les résultats concrets!

08 fév. 2012
0

J'utilise un baudrier MAST PRO (129 € chez votre accastilleur préféré). J'y frappe la drisse de grand voile, que mon équipier favori hisse au winch, + une drisse de spi, pour la sécurité. Je n'ai pas testé en me hissant toute seule, mais avec le matériel adéquat, je pense qu'il n'y a pas de problème. Ce baudrier est très confortable, les jambières bien adaptées pour éviter les crampes, laisse une grande liberté de manoeuvre. Très satisfaite en haut de mes 17 mètres de mât, et même pas peur !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (159)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021