Choix d’un bateau pour navigation en SOLO

Bonjour,
Je cherche le bateau entre 6 et 9 mètres (disons 7,99m), facile à mener en solitaire et moteur inboard. Pas trop cher biensur
Mes recherche me confrontent à des bateaux avec winchs trop éloignés du barreur ou avec d’énormes génois.
Finalement je ne vois que les First 25, First 26, Geb sea 76 ou Aloa 25
Quels sont vos avis
Merci

L'équipage
15 avr. 2012
15 avr. 2012
0

Il y a du choix pour naviguer seul, des bateaux avec un foc autovireur, ou des winchs self tailing que l'on positionnera à proximité du barreur .
Il y a sussi des bateaux tout équipés mais faut il encore connaitre le budget (fourchette) et le programme de navigation ainsi que la zone , allant du cotier avec marées ou à la transat .???
Ce sera plus facile de répondre .
Cordialement

15 avr. 2012
0

Anecdotiquement pourquoi 7,99m et pas 8,01m ?

15 avr. 2012
0

un exemple avec autovireur de 7,5m
www.minicroiseur.fr[...]aux.php

15 avr. 2012
0

Navigation en chenal avec de nombreux virements, et du cotier en méditerannée, voir la Corse peut être. Un petit navigateur quoi. Moins de 20K€

15 avr. 2012
0

et où est le probleme ??

ce qui compte en solo , ce n est pas la place des winches ou la taille du genois , mais avoir un bon pilote , et d etre bien organisé !

j au un Feeling 920 le genois fait 30 m2 pour une gv de 20 m2 , et des winches positionnés pour une nav en equipage , et je t assure qu avec un peu d organisation dans le secquensage de tes maneuvres , ça ne pose aucun soucis !
et pour ce qui est de naviguer en solo , en ce qui me concerne , tout est bon regates et convoyages , l an dernier j ai fait + de 500 mn comme ça !

le pilote , c est un spx 5 , pas un super truc mais quand meme avec un giro , ça permet de faire les empannage sous spi relativement sereinement
pour bien naviguer en solo , avant de commencer une maneuvre , il faut l avoir faite et bien decomposée mentalement dans sa tete , ensuite il n y a plus qu a la faire dans le meme ordre et surtout sans courir , surtout pas de precipitation !

un tres bon voilier pour le solo , parce que fortement lesté , donc raide a la toile , et pas trop cher , le Trident 80 , meme si il a un grand genois !

16 avr. 2012
0

Je partage l'opinion d'HotelGolf.
Je navigue en solo avec un Ecume de Mer. Evidemment, les winchs sont un peu loin du barreur lorsqu'il est en arrière de la barre d'écoute de GV, mais bien disposés lorsque l'on est un peu plus avancé. On a l'écoute de GV sous la main, ainsi que les réglages du chariot.
En fait, je barre assez peu et suis la plupart du temps sous pilote, donc les mains libres. Un pilote est essentiel pour naviguer en solo. On peut lui passer la relève pour faire une manœuvre (dont réglage des écoutes de génois) et il gère bien le virement de bord, les mains étant libres pour gérer le passage du génois et le reborder sur la nouvelle amure.
La taille du bateau est à mon avis assez peu importante en mer. Cela se complique lors de la prise de ponton s'il y a du vent ou du courant. On risque d'être embarqué par le bateau et se retrouver à l'eau. C'est pourquoi je pense qu'il faut limiter la taille, surtout que je ne suis ni un athlète ni un perdreau de l'année et mes moyens physiques sont donc un peu limités.
Comme le souligne HotelGolf, il faut effectuer l'intégralité de la manœuvre dans sa tête avant de passer à l'exécution. Toute la séquence doit être bien décomposée en tenant compte de l'environnement (vent, courant au port) et en intégrant les échappatoires en cas d'échec possible.
Le pilote est également indispensable pour les arrivées et manœuvres au port. Il permet d'être serein sur la marche du bateau pour affaler la GV, mettre aussières et défenses à poste, tout en restant vigilant.
Et enfin en cas de pétole avec marche au moteur, situation particulièrement ennuyeuse à la barre, le pilote nous décharge complètement et permet de lire ou somnoler entre deux coups d'oeil aux environs.

16 avr. 201216 avr. 2012
0

Tout à fait d'accord avec les deux précédentes interventions;
Au chapitre des "assistants" indispensables, en plus du pilote, je mettrait les lazy jacks; affaler et ferler la GV tout seul dans la brise n'est pas vraiment le moment le plus plaisant de la sortie.
Selon la taille du bateau, un guindeau peu également être le bienvenu. (je navigue sur un Melody, y compris manoeuvres de spi, mais sans lazy jacks ni guindeau).

Ph

15 avr. 2012
0

C'est vrai qu'un pilote ,plus personne
ne s'en passe , par contre pour remonter ou descendre un chenal en virements de bord , la position virement automatique ne fait pas tout.
C'est sans doute pour cela que la connaissance du programme est interessante .
A 20 k€ il y a un choix important même en dessous surtout par les temps qui courrent.
C'est souvent la localisation et l'état général ainsi que l'équipement qui feront la décision ainsi que la possibilité ou non de conserver une place de port, ou de transporter son bateau à la maison.

15 avr. 2012
0

sur l'aquila (ben oui,j'en ai un) j'ai un pilote auto. La fonction virement auto ne sert pas vraiment car quand j'équilibre bien le bateau, au virement de bord ça passe bien et ça reprend le cap choisi sans trop de difficultés. Par contre il faut passer au foc et ne pas garer le génois car il est trop grand pour être repris facilement.

Pour info, je navigue dans ces conditions sur la Vilaine.

François

15 avr. 2012
0

tu cherches un bateau entre 6 et 9 mètres ou un bateau de 8 mètres, j'aime bcp la disposition du first 30 dans lequel tu peux avoir la barre entre les genoux et régler la gv et son rail et border le genoa, c'est un très bon bateau de solitaire avec son très / trop petit cockpit sécurisant il est aussi tolérant aux rafales et, pas ardent et ne partant pas au lof

le genoa est par contre très grand et dur à border au dessus de 10 nœuds de vent, par contre c plus facile d enrouler un gse que de prendre des ris,

que des compromis !!

15 avr. 2012
0

Jean , autant , je suis d accord avec toi pour dire que le First 300 est un tres bon bateau , autant concernant le 27 tout le monde sait que c est un loupé et qu il n avance pas !

15 avr. 2012
0

tu as aussi le trident qui doit se comporter pareil ou le first 27 moins coté et vraiment pas cher pour sa qualité et signature

15 avr. 2012
0

tu as raison, ça a été un échec commercial, et il n a pas gagne de regate c vrai aussi mais pour un solo petit budget hors regate ça peut peut etre etre un choix ??
il y a mieux c sur

15 avr. 2012
0

un grand génois, avec des bons winches ST40, ça résiste pas !

15 avr. 2012
0

Curieusement, les bateaux que tu cites ont tous de grands génois !

Mais ce n'est pas réellement un problème : il suffit de prendre quelques tours quand le vent monte, un peu plus rapidement qu'en équipage.

Un peu d'organisation préalable là-dessus comme le dit Hotelgolf et tout se passe bien.

Tu as même un avantage : si tu fais une connerie, tu seras le seul à le savoir :tesur: Mais n'oublie pas le harnais !

16 avr. 2012
0

Regardes du côté du Dufour 1800, à mon avis il a tout pour te plaire.
Voir cette annonce récente p.ex.

www.hisse-et-oh.com[...]it-prix

16 avr. 201216 juin 2020
0

Bonjour
Ah, le mètre de plus. Pour ton programme de manœuvres, le F235 avait l'air d'aller : 7/8, génois roulé ! bordé ?
Si tu passe à un gréement en tête tu le regrettera, surtout genre Trident, excellent voilier mais la plus petite GV du marché. Sauf à lui changer le gréement, mais "Daniel" n'aimerait pas !

Pour les winchs, tu as raison, sur mon précédent voilier alu, je les avais déplacés de 10 cm vers le centre, ça changeait la donne pour ce genre de sport ! C'est vrai qu'il faisait 4 mètres au grand bau.
Dans ton choix, il n'y a que l'Aloa 25...
Bonne chasse
Alain :-/

16 avr. 2012
0

bonjour,
je viens de m inscrire , base a frontignan , j ai un neptune 77 ( nouveau nom de l aloa 25 quand le chantier a ete repris par neptune ) c est un bateau qui est simple et pardonne beaucoup, pas une bete de pres mais rapide au portant, un regal sous spi, j ai quasi tout ramené au cokpit car je sors beaucoup en solo, a l interieur , assez spacieux, le bloc cuisine et la table a carte sur glissieres peuvent se glisser sous le cokpit en un tour de main et degager un grand carré.le moteur est un volvo penta bien suffisant, si tu veux plus d infos n hesite pas ! je pense le vendre bientot car le mètre 50 de plus .....

16 avr. 2012
0

Le budjet et les possibilités physiques de l acquéreur sont à prendre en compte,quelles navigation?
Med ou ,,,
Je trouve qu un HB en puit,c est trés bien,pas cher à entretenir.
J ai un 707 (pas à vendre) qui correspond à mes attentes ,à chacun son boat.
Bonne nav à tous.
A

16 avr. 201216 avr. 2012
0

Hommage à Eric Tabarly...

Quand on voit Pen Duick VI, on se dit que tous les bateaux peuvent convenir en solitaire... Juste être quelqu'un d'exceptionnel.
:coucou:

16 avr. 2012
0

Si c'est toujours solo , ou seul à naviguer ?
On peut être en couple ou entre amis et être le seul à temir la barre et regler les voiles .
On peut également être seul parce que l'on aime le solo et ne dépendre de personne .
Les besoins sont différents au niveau de la place à bord .
Le Fantasia (par exemple peut convenir à une petite famille avec sa cabine arrière son lit breton et son carré convivial.Il est assez performant et dispose d'un in bord petit ou un peu mieux motorisé sur certain (surtout pour la méditérannée lorsque l'on traverse ou lorsqu'il faut rentre de vacances sans vent ou dens le nez).

Le mini 6.5 coco si l'on est seul à bord est un outil de plaisir qui démarre vite , et permet des traversées. Son handicap (pas sur que cela en soit un d'ailleurs pas d'in board ,mais un hors bord donc facile à hiverner peu couteux à remplacer ,ce qui ne sera pas le cas d'un IB et suffisant pour venir en appoint d'une traversée déventée.

La philosophie est différente , le plaisir aussi . Seul le futur futur skipper est capable de juger de son programme et de ce qui le fait vibrer. J'ai croisé une famille en pogo 6.5 parent et deux ados qui passait ses vacances à traverser en Corse et
Sardaigne s'en trouvaient très heureux.

16 avr. 2012
0

J'ai listé quelques bateaux mais je retombe sur First 25 ou 26, Aloa 25 ou 27 voi Fantasia.
Winchs accessibles, budget, diesel et tirant d'eau acceptable.

Biloup 77 NV
First 25 (hb 1,75m)
Gib’Sea 76 (hb 1,75m)
Jouet 760 (hb 1,78m)
Kelt 760 (hb 1,80m)
Dufour 1800 (hb 1,75m)
Fantasia (hb 1,88m)
First 26 (hb 1,80m)
Aloa 25 (hb 1,77m)
Aloa 27 (hb 1,82m)
Feeling 286 (hb 1,82m)

Winchs sur le Roof
Sun Way 25 (hb 1,75m)
First 260 (hb 1,75m)
Gib’Sea 264 (hb 1,82m)
First 265 (hb 1,90m)

16 avr. 2012
0

Bonjour, tu oublies l'etap 28, vraiment facile.

16 avr. 201216 juin 2020
0

une petite photo pour illustrer le solo en aloa 25 (ou neptune 77) et voir le plan de pont

16 avr. 2012
0

pour ma part je suis plus à l'aise sur un 10m en solo que sur un 6/7m : inertie, déplacements plus aisés sur les passavants et bateau moins sensible à la charge, moins sensible au clapot, réactions plus lentes permettant mieux de décomposer les actions de manoeuvres...mais ce n'est que mon humble avis !

21 avr. 201221 avr. 2012
0

je suis d'accord avec l'avis de Ponton...et je te conseillerai de prendre le plus long et stable possible pour ton budget, ce qui sécurisera d'autant tes navigations solo. le solo n'est pas un problème afférant á la taille mais á l'expérience, á la prudence et á l'anticipation....

01 mar. 2013
0

Oui EN MER
Mais le reste de l'année je fais des ronds sur l'eau du Rhône et la ça se corse......

28 fév. 2013
0

La taille du bateau n est pas importante en mer si on anticipe, le souci en solo sur un gros c est l arrivée au port

16 avr. 2012
0

à chacun sa taille et ses limites sans doute,
mais comme disait l'un,
pouvoir naviguer en solo avec le bateau qui peut emmener le reste de la bande pdt les vacances, c'est pas mal,
un autre point, il y a des 33' de 4 tonnes, d'autres de 6tonnes ou plus,
et comme en général la surface de voile, accastillage, etc sont adaptée au poids, tout se tient,
mon vieux 33' pas trop lourd me convient ...

16 avr. 201216 avr. 2012
0

Le choix est très baguette beret saucisson.
On y voit que des productions de série française.
Le tiran d'eau acceptable ?? ne veut rien dire si l'on navique en méditérannée sur ce type d'unités.
Les quilles relevable de F 25 ou 26 ont vécus sur ces bateaux d'une vingtaine d'année et même si elles ne tombent d'elles même avec l'effet de houle celles ci engendrent des frais et des sommes d'ingéniosité pour les conserver mobiles en état ..
Comme le dit si bien moscato on est plus à l'aise seul sur 33 pieds en solo que sur un petit bateau qui gite dès gue l'on pose le pied dessus ?

Les winchs p-rès de la barre sont une solution encore faut il qu'ils soient self tailin , mais la grand voile est aussi importante si la prise de ris se fait au pied de mat ou au cockpit sur une seule bosse est sans doute bien plus sécurisante .

la dernière génération de bateaux avec winchs sur roof pourquoi pas mais l'ensemble de la sélection parait disparatre sans objectf permettant une sensibilité de programme ni de motivation vers un programme.Premier bateau sans doute ....Dans ce cas mieux vaut essayer .

16 avr. 201216 avr. 2012
0

Bonjour , dans la liste proposée par guy07800 , je vois le Fantasia et le F 265.....j'ai eu un Fantasia pendant 12 ans , et actuellement un F 265 depuis 1998....
Ces deux bateaux sont assez proches , en termes de taille , déplacement, habitabilité ....mais très différents quand même ,le 265 a un gréement 9/10ème , ce qui le rend plus vivant dans le petit temps , et lui permet de louvoyer sous GV seule , là ou le Fantasia peine un peu avec sa "petite GV"...les voiles d'avant et spis sont pratiquement identiques.....le 265 est contremoulé , pas de vaigrage a refaire....enfin , si les deux sont assez proches , au prés , en revanche , au portant dans la brise , le 265 est difficile à accrocher.....ce n'est pas par hasard qu'il est en groupe 14, alors que le Fantasia est en groupe 10.....Le prix aussi diffère , mais il y a 10 ans entre les deux....
Dans la liste proposée , il y a surement d'autres modèles intéressants .......mais j'ai pour habitude, de ne parler que de ce que je connais......pour les winchs , en effet , j'ai rajouté des rails sur le pont , et des winchs ST à l'extérieur des hiloires de coquepit. Ca change la vie , mais ce problème se retrouve sur d'autres bateaux , de même que l'écoute de GV sur le roof , seul le chantier y gagne....

16 avr. 201216 juin 2020
0

Ils ont tous leur attrait, et je pense que c'est surtout de l'organisation . moi j'aime la sieste.
Aussi en fonction de ce que tu veux en faire, certains sont plus rapides, d'autres plus confortables
ajoute le kelt 8 m .

16 avr. 2012
0

Hello,

Dans ces tailles la, comme indiqué plus haut, il me semble que tu pourrais mettre dans ta liste tous les bateaux existant ou presque.

Le skipper devant plus ou moins s'adapter à la configuration du bateau, mais je ne vois pas ce qui pourrais bloquer, à condition d'avoir un pilote.

Je navigue souvent seul sur mon Biloup 9m, pour de courtes nav, certes, mais je ne vois pas ce qui pourrais m’empêcher, coté bateau, de rallonger les navs solo.

Par contre je suis tombé en panne de pilote une fois, et c'était assez chiant d'être scotché à la barre. Il fallait pas trop trainer pour aller chercher qque chose à l'intérieur, ne serait ce que pour manger! Bon, c'était pour 40mn (retour Frioul vers Toulon) donc tout à fait gérable, mais sur du plus long terme, ça doit pas être terrible.

Peut être la une façon de départager les différents modèles en considérant ceux qui sont plus aptes à naviguer barre amarrée?

Sur mon ancien bateau (kelt 6.20) je pouvais lâcher la barre bien plus longtemps, au près, et par mer maniable, le bateau continuant sur son cap assez longtemps.

AMHA, l’aspect solo, ne doit pas être le seul pour le choix du bateau, mais juste un parmi d'autres.

A+,
Now

19 avr. 2012
0

Quand tu n'as pas de pilote auto, la combine consiste à avoir un bout assez long et un morceau de sandows que tu attaches à la barre. Aux deux extrémités, tu attaches le bout qui contourne les chandeliers (si tu as des poulies, c'est le top) et que tu ramènes près de la descente. Au cas où il vase, tu peux piloter à l'abri

19 avr. 2012
0

Puisque tu demande des avis, je te donne le mien.
Tous les bateaux de cette taille peuvent être menés en solo, avec bien sûr plus ou moins de facilité, mais tous sont aptes à être menés de cette façon, avec un peu d'organisation et un minimum de savoir faire.

19 avr. 201219 avr. 2012
0

Bonjour. Un autre avis qui ne peut être que partial et qui rentre dans la fourchette des longueurs, c'est mon Macwester. Un tour sur mon album et voyez la dernière photo et la légende. Y a pas plus facile et pour tirer des bords, suffit de choquer le génois et il vire tout seul sur sa GV ...on peut l'aider si l'on est pressé.

Un autre Guy :whaou:

19 avr. 2012
0

Navigation en chenal implique virements de bord nombreux et pilote impossible.
Donc Mes recherches:
- winchs pas trop éloignés du barreur
- pas d’énormes génois.
Evidement mes quelques semaines annuelles sur la belle bleue me permettent de voir qu'en mer c'est plus simple. Il y a de l'espace

Merci de vos contribution
Reste la solution d'aller habiter au bord de la mer.

19 avr. 2012
0

Dans ce cas, se diriger sur des focs autovireurs ou des voiles type trinquette bômée et seule la barre devient utile.

21 avr. 201221 avr. 2012
0

Bonjour
La plupart des intervenants n'ont pas du lire que c'était important pour toi de pouvoir tirer des bords dans un chenal (et gagner au vent). Et rare sont ceux qui ont un voilier qui le permette aisément en solo !
Je suis d'accord que le pilote n'est pas la solution. Sur un côtre de grande croisière ok pour la trinquette bômée. Dans ta taille solent autovireur comme le Fun...
Sinon pas de problème avec tout gréement fractionné et foc sans recouvrement. Sur cette taille on gagne à ne pas utiliser la manivelle de winch, on doit y arriver. Pour finir de border un max, petits coups de manivelle si self-tailing. Sinon à la main dans une auloffée ou refusante.
Alain :-/

21 avr. 2012
0

en prenant le manuel d'utilisateur de ton pilote auto tu verra que les virements de bord sont d'une simplicité enfantine grâce á lui!!...même dans ton chenal!..
:coucou: :mdr:

21 avr. 2012
0

il peut être trop lent sur certains bateaux....

19 avr. 2012
0

On n'a pas parlé du Sangria, solide et marin.
Je viens de vendre le mien : NV 1982 impeccable, pour 7000 €...

19 avr. 2012
0

Moi j'ai un First 25 QR, et je trouve que c'est très bien pour naviguer en solitaire. Il faisait parti de ta liste de départ, et je trouve qu'il est bien pour ton programme, et on budget!
Tu pourras même très bien l'équiper !

20 avr. 2012
0

Bonsoir,
Le poids est une source de restriction de navigation en solo.
Un EXCELLENT pilote doit être à bord Il y a plein de bateaux merveilleux modernes ou anciens.J'ai eu un 9m tout seul cela n'était pas un problème de naviguer ,un vélo,facile en toute circonstance.
En mer ouverte mon bateau actuel ne pose pas de pb même seul.C'est le poids qui donne des soucis dans toutes les manoeuvres au port au mouillage Arrêter seul un bateau léger on peut le repousser le tirer etc mais un bateau lourd cela demande une réelle attention et ne permet guère d'erreurs.Je pense que jusque 9-10 m même un presque débutant peut sortir en solo.Après plus grand il faut un peu d'expérience de doigté et de circonspection.
Je pense que Guy(en fonction de ses sous) peut voir plus grand ce sera plus cosy pour une Dame ,recevoir les amis se mettre à l'abri venir passer quelques jours se ressourcer etc.
Un bon vieux Gibsea 30 par exemple facile simple assez léger.Il y en a plein de bateaux abordables dans cette taille marins logeables commodes et pas chers avec un programme plus étendu.
Bon choix

21 avr. 2012
0

bonjour,

une technique pour naviguer en solo sans pilote ni régulateur.

une vidéo vaut mieux qu'un long discours :

21 avr. 2012
0

Puisque tu évoque la manœuvrabilité en espace réduit, un bateau qui manœuvre bien sous grand’ voile seule est un plus.

21 avr. 2012
0

@spel, je vines de te laisser un mot.
Merci

28 fév. 2013
0

Bonsoir,
J'ai toujours pas change de Boat
Pour FOURAS: je n'ai pas compris le systeme du

A la relecture des réponses je constate qu'heureusement peu de matelots savent ce que veut dire naviguer dans un chenal.
Hors vacances à la mer je navigue 2 ou 3 fois par semaine contre vent et courant sur le Rhône.
Courant dans le nez pouvant aller jusqu'à 3 noeud voir plus
Et vent MISTRAL qui pour une moyenne de 10/12 noeuds fait des rafales à 20.
Voir Baston Eperviere

www.winds-up.com[...]dex.php

Heure du relevé Force en Noeuds Moyen Maxi Mini
Hier à 14:40 12 17 7
Hier à 14:24 14 18 10
Hier à 14:05 13 19 6
Hier à 13:45 14 20 10
Hier à 13:29 15 18 11
Hier à 13:10 9 17 5

28 fév. 2013
0

Aphrodite 101 avec un beau solent autovireur.
Certes un peu plus grand que ta LOA maxi, mais il y en a à vil prix dans le sud

28 fév. 2013
1

j'ai presque 70 ans et il m'arrive souvent de naviguer en solo en méditerranée sur mon first 36S7 (10.5m) genois sur enrouleur GV sur rail harken ,çà descend tout seul dans le lazy bag et quand çà souffle un solent sur étai larguable autovireur ;le pilote est indispensable car permet le virement de bord ,la longueur n'est pas un handicap ,on va plus vite ,on peut faire face avec moins de stress un brusque changement de météo

01 mar. 2013
0

pour tirer des bords dans un chenal, avec une bonne coordination des gestes effectués au bon moment, ce n'est pas un gros problème, en solo.

Il faut barrer avec les fesses, si possible.

Choquer le foc pile poil en synchronisant, et avoir l'oeil pour embraquer très vite sur l'autre bord, en ayant fait deux ou trois tours autour du winch.

Si bien effectué, en embraquant à la volée, il n'y a même pas besoin de wincher !

Evidemment, il ne faut pas que quelque chose gène pendant le virement (bas-étai avec écoutes de foc, par exemple).

Mais normalement, avec de l'entraînement (à faire en eau libre), ça s'effectue très bien, même avec un bateau assez important.

01 mar. 2013
0

oui, je connais la technique depuis le temps que je la pratique. c'est la qu'un genois à 150% pose parfois probleme.
Encore cet aprem avec des rafales à 40Km/h.
L'ecoute se coince systematiquement lorsqu'il y a un danger à proximité (péniche; balise de chenal, haut fonds.....).

01 mar. 2013
0

Oui, l'experience montre que c'est le meilleur compromis.
Avec le grand génois, je réussis 2 ou 3 virements et hop un virement raté et les autres voilier me doublent (Vent d'Ouest=quillards de sport).
Et comme on vire toutes les minutes en moyenne, je me retrouve souvent derriere (et j'aime pas sa)

01 mar. 2013
0

le bateau que je pense acheter a un 150 %.

Je le remplacerai par un solent (100 %) sur l'enrouleur, et garderai le génois pour petites brises et portant, envoyé en libre sur emmagasineur, un peu en arrière.

01 mar. 2013
0

Regarde un Delher 28 ça correspond à tes exigences non ?

Gil.

01 mar. 2013
0

j'allais le dire : le Delher 28, avec un foc autovireur, il suffit de pousser la barre pour virer ! en plus, plutôt joli, plutôt bon marcheur, bien construit... Reste le prix, là faut voir !

02 mar. 2013
0

pour le prix c'est dans les 20 25 k€

01 mar. 201301 mar. 2013
0

Bonsoir,
My friend, l'ami OzOns, navigue en solo sur un First 30 depuis plusieurs années (après avoir revendu un Dufour 32). Concernant la symbiose entre son bateau et lui, quelques ex de suivi de sa balise Spot parlent d'eux- mêmes ;-) - Pas pour rien qu'à l'époque de l'ex Aurore, s'alignaient plein de First 30 (dont Peyron, Parlier, etc,...) :

association-first30.org[...]ue.html

association-first30.org[...]ro.html

Et, il y en a pas mal à vendre ces temps-ci :
association-first30.org[...]ix.html

Manu

01 mar. 2013
0

Je confirme
Avec mon first 30, avec ses bloqueurs de génois à plat pont, je louvoie seul.
Pour tenir la distance, j' ai mis un plus petit génois .
Globalement, on va plus vite . Et quand j' ai un équipier, ou qu' il y a peu de vent, je remets le grand.
Le petit génois marche mieux qu' un génois déjà enroulé.
Ceci est valable pour d' autres bateaux.
Fabrice

01 mar. 2013
0

oui, je pense aussi qu'un génois 110% est souvent preferable à un 150% enroulé de 1/3. Quand on est obligé de faire beaucoup de virements rapprochés.

01 mar. 2013
0

un 110 ou 100 % (solent, chute parallèle au mât) a une coupe plus plate.

Donc le rendement est bien meilleur qu'un 150 % enroulé, pour la même surface de toile.

02 mar. 2013
2

Chacun défend ses positions, mais quand même, il me semble, qu'un bateau de moins de 10m avec un cul assez large et les nouveaux cockpits avec une ergonomie remarquable (donc plus stable au portant et plus stable au débridé et dans la brise) avec un foc et non un génois, faciliteront TOUT, au niveau manoeuvre, au niveau physique...
De plus sous pilote, ils seront plus stables, maintenant pleins de bateaux peuvent convenir avec un peu de modifs qui correspondent à chacun

02 mar. 2013
0

pour naviguer en solo, SOLO le fait bien !
UN winch pour toutes les manoeuvres,on borde a la main (sauf par tramontane !)
un 4 temps en puit ( pas de trainée d'helice) et operationel en 10 s si manque a virer !
et en plus il est a vendre !

www.hisse-et-oh.com[...]-edel-3

02 mar. 2013
0

Et pourquoi pas un armagnac. Facile en solo. Aptitude sous GV seule et tout à portée de main.

03 mar. 2013
0

Je plussoie pour l'Aphrodite; en solo c'est une bicyclette.
Tout est á portée de la main, déplacements sûrs vers l'avant, très grande stabilité de route á toutes les allures, virements faciles (même sans autovireur que j'ai évidemment "viré").
Même la faible hauteur sous barrots est un avantage (les yeux de l'amour ça en fait dire des choses...): debout á l'intérieur on a quand même la tête dehors pour voir ce qui se passe.

03 mar. 2013
0

De bons winchs, un bon pilote auto, lazy bag, et tout va bien !
depuis de nombreuse années, mon ATTALIA et moi ça passe comme dans du beurre.. salé.

03 mar. 2013
0

Il faut juste un très bon pilote auto et optimiser les renvoie d'écoute et surtout de bastaques pour mon cas

Ensuite c'est juste de l'anticipation et de l'expérience

Pour ma part le plus stressant au début, c'est le passage des écluses en été avec les touristes

En solo ça peut être sport

03 mar. 2013
0

en solo le cat boat c'est le pied ,une seule écoute , on n'a qu'à tourner la barre ...
en plus ça remonte très bien et qu'une voile à gérer
j'ai le mien depuis 18mois et j'apprends encore les réglages
j'en connais une dizaine à vendre par l'association au canada ,évidement c'est pas la porte à coté mais une petite transat au printemps par les açores ,ça doit étre sympas pour le prendre en main .

alain

03 mar. 2013
0

au fait il existe un 26 nonsuch et je crois qu'il y en a en europe
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (19)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021