Choix de guindeau

J'ai actuellement un guindeau mécanique Lofran Royal sur mon bateau de 38 pieds, c'est parfois un peu dur. Il est installé en avant de la baille à mouillage. Je souhaite installer un guindeau electrique, mais j'hésite entre deux solutions :
- Mettre à la place du gindeau à main un electrique, mais l'espace est limité et le puits étant peu profond, il faut souvent déplacer la chaine dessous. Le seul modèle qui rentre serait le Goiot 451.
- Mettre en arrière de la baille à mouillage un guindeau vertical. Je ne sais pas si la chaine tomberait alorss toute seule dans la baille, je pense que celà dépendrait des modèles. La baille à cet endroit est plus large, et s'étalerait plus facilement. Le choix est plus large et je suis preneur de conseil.
Je remercie ceux qui ont l'expérience de l'installation de gunideax de me donner leur avis.

L'équipage
30 sept. 2004
30 sept. 2004
0

la chaine!
salut François,pour avoir participé à l'installation de plusieurs des ces engins,le plus important pour moi,avant le choix du guindeau,est de regarder à quel endroit de ta baille à mouillage la chaine va le mieux s'empiler(il est plein d'exemples de guindeaux électriques ou on est obligé de débourer la chaine dessous à la main)
Si tu trouves la bonne position,alors tu adapte le choix du guindeau ensuite.
jacquot

30 sept. 2004
0

Réponse à Jacquot
Je comprends tout à fait ton intervention. J'ai plus de place à l'arrière, mais comme le guindeau vertical serait positionné en arrière de la baille à mouillage (2 ou 3 cm), je me demande si la chaine va descendre dans la baille ou non. J'ai pourtant vu ce type de montage.

30 sept. 2004
0

guindeau et baille à mouillage

Pas mal de Benet..u ont en effet une baille à deux étages !Avec la partie la plus haute sous
l'aplomb de l'écubier du guindeau et la hauteur libre pour la chute de la chaîne est très insuffisante d'ou bourrage de la chaîne et blocage dans l'écubier et possibilité d'un accident pour l'équipier(e) de plus l'obligation de repousser la chaîne vers l'avant avec le manche inox du fonctionnement manuel aggrave les risques de se faire attraper un bas de vêtement.
L’épouse d’un collègue eu une phalange écrasée par ce type de manœuvre !

Mon guindeau est malheureusement dans cette configuration, sur un support épais d’acajou avec une équerre en inox dessous . La seule solution est de supprimer le plateau à l’intérieur de la baille. Pour cela il faut rabattre vers l’arriere le bas de la cloison qui sépare la baille de la cabine avant , en supprimant le petit équipé ( qui ne sert pas a grand chose car il faut y aller à quatre pattes sur la couchette avant !) situé dans le triangle de la cloison de la couchette avant.
. Tronçonnages en protégeant la cabine, joints congés époxy, tissus de verres et résines époxy
gelcoat !!
.Refaire un trou d'évacuation bas à la nouvelle hauteur et attention à la ligne de flottaison!
Nous avons du travail pour cet hiver !!

30 sept. 2004
0

un truc
qui peut se revéler utile pour ne pas faire empiler la chaine dans la baille: un cone de signalisation de route de la bonne taille, style ceux que les pompiers utilisent, oranges à bandes blanches

on le met juste en dessous de l'entrée de la chaine, quand elle tombe elle ira un peu à droite et un peu à gauche sans s'empiler

simple et marrant à regarder

:-)

30 sept. 2004
0

et trés efficace
je le confirme.

30 sept. 2004
0

le pied de mat
sur mon 9 m en construction , j ai prévu le guindau non pas à l'étrave mais juste devant le pied de mat

Avantage: cette chaine qui participe assez au centrage des poids et qui pese beaucoup plus lourd que l ancre , tombera bien sans faire de neuds jusqu'au plancher de la toilette

30 sept. 2004
0

et pourquoi pas
un guindeau electrique horizontal,quitte à lui faire un support(comme de toutes façons tu vas être obligé de renforcer)il faut prévoir du costaud,ce qui n'est pas toujours le cas!
jacquot

30 sept. 2004
0

si j'avais pu
J’aurais mis le moteur de mon gain de dos a l’intérieur cad à l’abris de cette eau si destructrice
Par contre ce guindeau vertical est équipe d’une poupée et je vous assure que pour monter quelqu’un au mat c’est super
au fait pour l'installation existe t il des bateaux equipé d'origine d'une (ou plusieurs gaines) qui permette de transporter du cable facilement et proprement

01 oct. 2004
0

Le guindeau dedans ou dehors ??
Bonjour!
J'ai eu les deux configurations:
-Le montage intérieur, le guindeau est à l'abri des paquets de mer c'est exact, mais sous le capot de la baille à mouillage il reste confiné dans une atmosphère humide et saline permanente sans jamais bénéficier de l'assèchement de l'air et du soleil ! Malgré les joints qui sont la pour l'étanchéité mais ne peuvent résoudre le Pb de condensations à l'intérieur du carter du moteur électrique.Car très peu de bateaux gardent leur capot de baille a mouillage ouvert au port ou au mouillage.
Cette configuration esthétique pose quelque fois aussi le Pb de la hauteur de dégagement sous le guindeau pour la chaîne.

-Le montage extérieur, encombrant, inesthétique, et accroche écoutes de génois aux empannages, présente quand même quelques avantages :
-Une position dégagée qui lui permet de sécher rapidement et de bénéficier d’une aération et ensoleillement permanent( dans certaines régions !!) . Pendant son usage une vision parfaite sur l’opération et favorise par sa hauteur la chute de la chaîne dans la baille très souvent d’une hauteur insuffisante !

. Reste que vraiment, toute cette ferraille ( on doit atteindre les 150kg facile !) à l’endroit le plus critique pour le centre de gravité et de carène , m’interpelle depuis longtemps, mais je n’ai pas de solutions viables sur nos bateaux de séries !
Quand à la solution du guindeau au pied de mat avec la chaine qui traverse tout le pont avant
certainement en cognant sur le gelcoat,et retombant dans la cabine avant sous la couchette ??? J'ose pas trop!!

01 oct. 2004
0

Cabestan ...
un guindeau à axe vertical est appelé un cabestan. c'est ce que j'ai sur mon bateau (12m) . Marque Leroy-Sommer (fabriquant de moteurs électriques industriels, un gage de robustesse)

Il est situé à l'arrière de la baille. La poupée à axe vertical est sur le pont et le moteur sous le pont au plafond de la cabine avant. C'est pas mal, car la poupée dépasse peu et ne gêne pas et le moteur + cablage est au sec à l'intérieur. C'est aussi très pratique comme winch à grande puissance pour tirer sur n'importe quel bout, dans n'importe quelle direction grâce à l'axe vertical. Une manivelle de winch standard peut-être mise dessus comme sur un winch en cas de panne de courant.

La chute de la chaine dans le puits n'est ni pire ni meilleure qu'en général ... c'est à dire que je l'aide à bien tomber avec la main droite en tenant la télécommande de la main gauche. Je signale que le plus souvent je fais cela seul à bord. Comme il n'y a pas d'effort physique à faire, aider la chaine à tomber n'est pas un problème.

C'est un instrument à mon avis indispensable sur un bateau de cette taille, ayant 50m de chaine de 10 (100 kg) et 16kg d'ancre au moins !

01 oct. 2004
0

Conclusion
En fonction de vos réponses, je conclus que compte tenu de la conception de mon bateau (un Dehler 38), je devrais dans tous les cas aider la chaine à s'étaler.
En effet, en cas de montage en avant de la baille à mouillage, je n'ai pas la hauteur pour mettre un cone, où alors, il serait vite enfoui sous la chaine.
Si je le mets derrière la baille, il faudra que je l'aide, mais j'ai plus de place à cet endroit pour étaler la chaine. Et le moteur sera à l'abri dans un placard de la cabine avant.
Je pense aller vers cette solution. Il me reste à choisir entre le renvoi d'angle pour le moteur ou le moteur vertical avec un trou de 11 cm de diamètre, ce qui exige un bon renfort.
Merci pour vos conseils.

01 oct. 2004
0

conseil encore
je vais me répèter,François,mais pour ce qui est des renfort,prévois du costaud,très costaud.
J'ai un copain qui a un Dehler 34 avec guindeau,je peux toujours lui demander comment il a fait,mais pas avant qques jours,car je ne peux me déplacer actuellement.
cordialement jacquot

01 oct. 200416 juin 2020
0

Bon ...
si c'est vers cette config que tu t'orientes, je peux ajouter comment j'aide la chaine:

le cabestan est monté bien decentré à babord de façon que la sortie chaine - ancre de la poupée (qui est côté droit de la poupée) soit alignée avec le coté babord du davier double. Donc la sortie chaine de la poupée coté étalingure est très à gauche dans la baille. Cela permet eventuellement de mettre dans la baille une cloison verticale jusqu'à mi-hauteur. Ainsi, côté tribord de la baille tu peux mettre le second mouillage.

Pour ramener l'ancre, je suis à tribord de la baille, télécom à la main gauche, et de la main droite je prend la chaine à la sortie du cabestan je l'accompagne sur 0.5 m pour la poser à plat au fond de la baille en tronçon de 0.5 environ. Il en résulte un rangement de la chaine régulier au fond de la baille, ce qui facilite la sortie et evite les coques de chaine qui bloquent le cabestan.

Pas de risque pour les doigts vu la configuration et le mouvement du bras.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (3)

Les enfants de la mer

novembre 2021