cherche infos sur Chablis

je suis en projet d'achat de voilier (vie à bord et navigation semi-hauturière) et je cherche des infos sur le bateau idéal (8 à 10 m), et notamment le chablis. je n'ai jamais navigué sur dériveur, je vois bien l'intéret pour le cabotage mais est-ce valable au large et par gros temps ? merci des contributions à venir...

L'équipage
27 nov. 2009
27 nov. 2009
0

Glané sur la toile :
"En mer il partage en assez grande partie qualités et inconvénients du Sauvignon. Excellent marcheur au portant, il remonte très bien s'il n'est pas trop toilé sinon il part au lof (problème désormais réglé avec la modification de l'aileron et du safran décrite ci-dessous), par contre il est assez facilement arrêté par les vagues au près. Sous spi ou génois tangonné, qu'il peut porter jusqu'à 150° du vent environ, c'est un bonheur.
Dériveur lesté, les béquilles s'installent seul en 5 min (mesuré) et permettent d'échouer ou de caréner sans souci. A Sauzon on regarde les petits copains rouler dehors, par contre si l'on n'échoue pas il est assez vite rouleur au mouillage. Et Dieu sait qu'il y en a, des mouillages rouleurs... En plus dérive relevée le centre de dérive est très en arrière avec le grand safran prolongé d'un aileron et il tire des bords à l'ancre, ce qui est plus curieux que vraiment gênant (accessoirement on le repère très bien d'un peu loin grâce à ça)."

27 nov. 2009
0

Le Chablis
est le sistership du Sauvignon.

Le près serré n'est pas leur point fort, c'est vrai, mais dès qu'on laisse porter un peu, comme dit Lorenzo, que du bonheur !

Ce sont des bateaux très marins et confortables même dans des conditions assez musclées.

La descente est un peu raide certes, mais c'est dû à la présence du surbau de l'entrée,qui contribue aussi à la sécurité.

Belle table à cartes comme on n'en fait plus(et dans le sens de la marche), cuisine fonctionnelle,deux couchettes cercueil de part et d'autre du carré, un poste AV très grand, mais pas de cabine ARR séparée (conception années 70)

Ils échouent avec une grande facilité grâce à leur saumon de 3 m. et l'assise est excellente.
Je n'ai jamais remarqué qu'il tirait plus de bords que les autres au mouillage ?

Avant achat, tenir compte quand même de l'âge du moteur. Ils étaient équipés de RC12 d'origine.

Sur le Sauvignon, le moteur et l'arbre sont déportés sur babord. Je ne sais pas s'il en est de même pour le Chablis. Ce n'est pas un réel problème, mais il faut parfois en tenir compte.

27 nov. 2009
0

oui
même décalage de la ligne d'arbre et du moteur sur babord , que des bons souvenirs avec ce superbe cannote

28 nov. 2009
0

Tout à fait d'accord avec Lézard
La seule différence est que le Chablis a une coque polyester en forme. Les emménagements sont identiques et aussi adaptés à la navigation qu'à la vie au mouillage. Parfait à l'échouage, bonne hauteur sous barrot (je fais 1.85 mètre et je ne souffre pas du tout).
Quand le vent monte, ne pas hésiter à réduire la GV pour éviter qu'il ne passe sur sa barre.
Sur mon Sauvignon j'ai un RC 12 qui , après quelques vacheries juste après l'achat, marche comme une horloge (ah le doux bruit du diesel mono!!!)
Que du bonheur ce bateau!
Philippe

27 nov. 2009
0

la polemique
entre le dériveur,le semi-dériveur ,le quillard lest court ou lest long exct... n'a pas fini d'alimenter les discutions .
perso j'ai eu un peu de tout
le seul qui en avait tous les avantages ça ete mon hood 38 :douceur de barre dérive relevée
pres d'enfer derive basse (3.7m de tiran d'eau )
le chablis exellent vin avec coquillages ou escargots plan HARLE fonctionne très bien
mais quand on vit à bord on navique 2% du temps
il faut un voilier confortable avec hauteur sous barrots pas trop profond surtout pas une cave
avec une echelle raide pour descendre .
et beaucoup de rangements pour tout ce qui ne sert à rien.
sur ce bonne nav
alain ;-)

27 nov. 2009
0

beaucoup de positif
Bonjour,
j'ai eu un chablis et je confirme ce qui est dit plus haut. Rapide au portant, même très rapide sous spi. Echouage aisé. Bonne habitabilité. Point faible : le louvoyage surtout dans la Manche.
Pour d'autres renseignements tu peux me contacter.
JYR

28 nov. 2009
0

J'ai eu à ma disposition
pendant près de 10 ans un Chablis, Men Gwen, basé à Saint Malo.

C'est un bateau d'une construction à toute épreuve, qui défie le temps. Je ne me suis jamais senti en danger quelque soit le type de temps rencontré dans ces coins difficiles. Des nav vers Cherbourg, les Anglos, les Scilly, l'Irlande.

Son seul point faible, il ne marche pas très vite au près comparé à des unités de même taille plus récentes style Kelt 8,50m. Des moyennes de 3,5 à 4 noeuds entre St Malo et Jersey, un peu longuet parfois.

RV

28 nov. 2009
0

bien noté
cool merci à tous de vos contributions, c'est donc un modèle que je retiens pour au moins des visites, voire des essais si possible. dès que j'ai plus de questions, je n'hésite pas !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (148)

Eté norvègien

novembre 2021