Cherche à échanger SO32 en Bretagne du 6-20 août contre autre destination

Bonjour,
Mon Sun Odyssey 32 de 2003 est à Brest.
Je cherche à l’échanger 2 à 3 semaines en août (période mini 6-20/08) contre un bateau un chouya plus grand (il me faut 3 cabines), n’importe où en Corse, Sardaigne, Sicile, Adriatique, Grèce ou Turquie, mais aussi en Suède, Norvège, Écosse, où enfin d’autres destinations plus lointaines (USA, Caraïbes, etc).
L’échange pourrait se faire sous la forme d’un prêt réciproque (donc couvert par une assurance classique) et si l’échange est vraiment asymétrique (grand contre petit), je suis prêt à faire quelques dépenses d’entretien (changement gréement courant, révision moteur, etc) pour le rendre plus équilibré.
N’hésitez pas à me faire savoir si vous pensez que c’est vraiment une mauvaise idée, ou si vous avez des suggestions.
Merci et bonne journée à tous/toutes.
Étienne

L'équipage
01 juin 2022
01 juin 2022
3

Prêter son bateau à un inconnu, c'est déjà pas facile. Qu'une partie du partage soit couvert par des travaux, là j'ai un gros doute.
Si il y a un déséquilibre, ne vaudrait-il pas plutot proposer des espèces sonnantes et tréchantes ?


01 juin 202201 juin 2022
0

Merci de ta réponse. Je suppose qu'il vaut mieux prêter son bateau à un inconnu qui est lui-même propriétaire d'un bateau (et dont on détient le bateau en otage :D ) plutôt qu'à un inconnu dont on a aucun indice de compétence nautique. C'est d'ailleurs un peu le principe de l'échange de maisons que j'ai pratiqué toujours avec bonheur (je te tiens, tu me tiens, par la barbichette).

Pour ma part j'ai loué pas mal de bateaux, dans des zones très variées, et je suis du genre triplement prudent...

Pour le déséquilibre, un paiement équivaut à une location sauf erreur de ma part. Alors que si j'arrive avec 100m de drisse et les oublie à bord, ou que je fais intervenir le mécano Volvo du coin pour vidanger le moteur ou changer le coude d'échappement, c'est juste parce que j'ai jugé que ça me garantirait une croisière plus sereine.

Et pour le propriétaire, c'est ça de moins à financer. Il me semble que c'est un accord honnête.


iclo420:Je ne vois pas ce que ça change pour le propriétaire de recevoir une somme X et d'en faire ce qu'il veut, par exemple changer le grément dormant lui même en s'adressant au fournisseur de son choix, sous sa supervision, que de laisser un inconnu bricoler son bateau. Le haubannage que tu poses, pêter 2 mois après , qui est responsable ? toi ? le fournisseur chez qui tu es allé sertir les cables ? Bonjour la mélasse juridique.tu parles d'échange de maison, mais je n'ai jamais entendu parler de gens confiant leur maison à des inconnus en leur demandant en échange d'abattre un mur porteur.·le 01 juin 10:44
Pexcha:Je ne parle pas du dormant, mais du courant (les drisses et écoutes). Je parle de dépenses de l'ordre de 500 à 1000€, pas plus. Et bien sûr d'interventions réalisée par un pro. Je ne me vois vraiment pas changer le dormant de mon bateau, alors celui d'un autre...!·le 01 juin 10:49
Ameca:La difference c est que s il y a echange d arhent il y a location, donc reglementation, assurance ad hoc et declaration au fisc du revenu...proposer de livrer du matos c est un don....non réglementé sur ce genre de montant·le 03 juin 18:24
Pexcha:Exactement. Et c’est, comme on dit, « gagnant - gagnant »·le 03 juin 18:35
01 juin 2022
1

Echanger son epouse oui son bateau non


Pexcha::DMerci d'avoir remonté mon post de manière aussi facétieuse. Il s'agit bien d'un échange de bateau.·le 01 juin 16:20

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021