Chauffe eau électrique instantané

Je pensais remplacer mon vieux chauffe eau a gaz qui prend un peu de place dans mon cabinet de toilette par un chauffe eau électrique que je pourrais placer dans le compartiment moteur mais quand je vois la puissance que ça demande 3 ou 4Kw ou +) Le fusible des ponton n'est que 16A soit 220 vx 16=3520 w.Quelqu'un as t il fait un choix dans ce domaine.
Merci
Francis

L'équipage
21 août 2012
22 août 2012
0

Celui-là à 2KW, il est pas bien?

www.amazon.fr[...]14DRDHK

22 août 2012
0

L'avantage du chauffe-eau au gaz, c'est qu'il est fonctionnel au mouillage...
Pour moi, le choix est fait !

22 août 201216 juin 2020
0

Pas mal ce 2kw
Mais j'arrive pas a trouver les caractéristiques ainsi que les dimensions!!!
Oui je sais quel boulet

22 août 2012
0

Nous on utilise une bite chauffante.

www.darty.com[...]00A.jpg

23 août 2012
0

t'a pas peur que l'amirale se brule ????
alain :mdr:

23 août 2012
0

perso j'ai un chauffe eau gaz avec une cheminée en inox sur le pont ,le seul probleme c'est la conso qui est importante ,
a 24€ l bouteille de camping gaz ,ça revient vite cher,mais je vais passer au cube cet hiver .
alain

23 août 2012
0

Citation: "Pas mal ce 2kw
Mais j'arrive pas a trouver les caractéristiques ainsi que les dimensions!!!
Oui je sais quel boulet"

Suffit de demander: www.stiebel-eltron.de[...]man.pdf

Les millimetres fridolins sont les mêmes que chez nous.

23 août 2012
0

Moi aussi à gaz et quand je vois la souplesse d'utilisation, port ou mouillage, je trouve que c'est pas si mal. Si un jour je dois changer je passerai peut-être au chauffage sur circuit moteur.
60nora, comment se fait le cheminement de la fumée entre le chauffe eau et la sortie sur ton bateau ? Chez moi il n'y a pas de collecteur au niveau du chauffe eau, simplement une plaque qui "dirige" les fumées jusqu'à la sortie de toit.

23 août 2012
0

Dans la rubrique: à contre courant.... Employer l'effet Joule la forme la plus dégradée de l'énergie électrique pour chauffer le liquide présentant la chaleur massique la plus élevée en instantané (même pas à accumulation) à l'époque ou on se polarise sur les "économies" d'énergie et la lutte anti-gaspi... Surtout que ça ne solutionne en rien le "confort" en mouillage forain. Faut oser!... :bravo:

23 août 2012
0

En instantané, n'ayant pas de pertes, tu consommeras plutôt moins de Kw qu'en accumulation il me semble.

23 août 2012
0

Exact en kwh (énergie) mais le débit d'énergie (puissance en kw) est bien sur plus important qu'en accumulation , voir la démo dessous . Et bien sur, en accu, les pertes thermos sont forcément supérieures puisqu'il y a la surface de l'accumulateur.. Maintenant l'accumulateur d'eau chaude (le ballon) est simple et pas cher à construire, facile à isoler thermiquement, on lui claque une résistance plongeante 10 à 20 fois moins puissante que la conso instantanée pendant la douche et le tour est joué.. Le seul truc qu'y est dommage c'est de ne pas profiter de la chaleur du moteur et pour cela il faudrait des accus grande capacités, la chaleur dite sensible de l'eau n'est pas suffisante, il faudrait utiliser des chaleurs de changement de phase (chaleur latente), ou de réaction chimique (genre pile à combustible) , ou cela viendra peut-être un jour de "micro fusion" (genre star wars)...

23 août 201223 août 2012
0

@ CergElAbroz Euh, tu peux répéter calmement stp ? :oups:

26 août 2012
0

Les posts sont lus en diagonale... Puisque personne ne relève; petite rectification:

41800 W demandent ~ 200 A en 220VAC mono (et pas 20), ~ 110A en triphasé 220, ~63A en 380 triphasé... :litjournal:

Juste pour enfoncer le clou CONTRE la solution du chauffe eau électrique instantané dont la demande ponctuelle sature rapidement la borne de quai sinon la ligne de ponton, optimisées selon les mêmes règles qu'en lotissement ou en pavillonnaire...

28 oct. 2014
0

tu as travaillé en AS ?? j'y étais en 1987.....

23 août 2012
0

Salam Aleïkoum!

Je suis calme, et même que je me marre...:langue2:

Le vrai instantané je l'ai vu installé au pays des 2 saintes mosquées.
Exemple: trois salle de bains (royales il est vrai avec bain bouillonnant ...), alimentées par une chaudière extrêmement compacte et donc légère (son seul avantage) pour implantation en local technique au dernier niveau (capacité de la dalle béton par rapport à des ballons volumineux et lourds) mais 350 kW par batterie. Diamètre des tubes traversants 80mm.

Une piscine privée découverte aussi pour laquelle la SECO (équivalent EDF local) dut fournir une sous-station électrique complète en MV (550kW) plutôt que de lui mettre un toit mobile... Mais bon le client est roi...

Pour revenir à la douche de penjo luno: une douche 20 litres en 1 minute pour un delta T de 30ºC

Il faut 4.18 joules pour élever la Tº d’1 g (ou cm3) d'eau de 1ºC

Energie requise en Joules: E = 20000g4.1830 _ Watt = Joule par seconde

Puissance à installer en Watt: E / temps soit 1 ' donc 60"

(20000g4.1830)/60s = 41800 Watts soit 41.8kW seulement! (20A en 220VAC)....

Avec de l’eau du robinet à 10º ça ne fait que 40º en sortie…

Avec 2 kW (10A) on n’échappe pas au ballon tampon pour mitiger avec le thermostat au maximum et donc accumulation quand même et volume… En pur instantané juste de quoi se laver les dents.

Dans la plupart des ports il y a les douches, au mouillage toujours dans l'optique eau chaude quasi instantanée il faut un groupe électrogène conséquent ou un "gross" convertisseur associé à un "Kolossal" parc batterie.

Alors que la récup sur le refroidissement du moteur, pendant le temps de la recharge des batteries et de l'approche du mouillage c'est quand même techniquement plus élégant...

:scie:

23 août 2012
0

Certe c'est un point de vue, mais un thermoplongeur c'est 100 % d'efficacité de transfert, un ballon d'eau chaude est techniquement simple à calorifuger si on ne fait pas dans le low cost.. L'ensemble est simple à construire et reste d'un cout d'invest raisonnable. La chaleur de combustion (hors système à condensation) c'est pas mal de kcal qui dégagent dans les fumées... Les capteurs termique solaires sont sympa mais bonjour la surface necessaire pour de l'eau chaude sanitaire (> 2m2)...L'invention qu'il nous faudrait c'est des accu à chaleur latente , quand on fait tourner le moteur on rechauffe l'accu qui relargue dans l'eau chaude à la demande mais c'est encore au stade de la recherche...
www.google.fr[...]/

26 août 2012
0

en apparté l'effet joule "la forme la plus dégradée", pas d'accord, puisque c'est la seule qui autorise un rendement de 1.
Pour le reste je suis d'accord ;-)

27 août 2012
0

mauvais aparté, le rendement (transformation des joules électriques en joules calorifiques) est SUPERIEUR à un si on utilise une pompe à chaleur.
Sur le plan économique et pour un chauffe-eau occasionnel, il faudra beaucoup de douches pour amortir l'investissement...

23 août 2012
0

Ne pas se servir de l'énergie en trop produite par le moteur me semble assez aberrant...

Pour moi : boiler sur circuit de refroidissement + 220 V à l'occasion...

23 août 2012
0

Ce chti luma
C'est le MAIGRET du chauffe bain :-D :-D
Et en plus il y en a un qui fait 1 Kw. :pouce:

23 août 2012
0

BSR,
je savais bien que parmi les heossiens il y en avaient qui n'avaient pas inventé l'eau chaude ,mais pas si nombreux .
en ce qui concerne mon conduit c'est un cone qui est relié à la cheminée juste au dessus .
ALAIN

27 août 2012
0

Merci Alain.
Il est en quelle matière ?

29 oct. 2014
0

en inox

23 août 2012
0

Concernant le CE solaire le principal inconvénient serait de s'axer sur une techno panneau + échangeur plutôt que le tropical ballon sur le toit. Seulement voilà il en faudrait un modèle disons rectangulaire pour aller sur nos bateaux qui ont peu de toits en pente.
Concernant 60nora : je savais que sur ce forum il y avait qui fonctionnait à voile et à vapeur :p

24 août 201224 août 2012
0

meme les sous marins atomiques fonctionnent à la vapeur ,
le charles de gaulle aussi ,
je te remercies pour ce complement
alain

25 août 2012
0

J'ai un chauffe-eau 220V/refroidissement moteur, à monter. J'ai donc 2 vannes entrée/sortie de la flotte du circuit de refroidissement mais quelqu'un a t-il pratiqué le montage? Je suppose que l'on doit remlir au mieux le chauffe-eau de liquide et qu'il faut purger... mais comment garantir le bon niveau dans le vase d'expansion?

25 août 2012
0

si le montage est bien fait il n'y a pas besoin de purger la pompe de circulation s'en charge
en ce qui concerne le vase il doit compenser l'augmentation du volume de 4saisons à moins que le circuit soit très long
alain

26 août 2012
0

Ben nous, en Atlantique il est rare de trouver des prises de 16 ampères, c'est plutôt des 5 ou 6 . mais ça marche quand même si on n'est pas hyper pressé, sinon reste les chauffe-eau à gaz...

28 oct. 2014
0

Bonsoir,
un hydrogénérateur ou une éolienne peuvent-ils chauffer (dis-on une vingtaine de litres d'eau ) via leur résistance de dissipation?
Gorlann

29 oct. 2014
0

bien sûr ça chauffera toujours mais peut être pas beaucoup ,essayer de trouver une résistance en 12V 300W que l'on pourrait alimenter avec l'alternateur pour les moteurs à refroidissement direct ,
il y a aussi la bouilloire sur le gaz
avec le baquet dans le carré et la grosse éponge naturelle ,j'ai deja vu un tableau comme ça
je crois que c'est venus au bain
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (149)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021