chauffage dickinson

Bonjour à tous . Selon vous quel est le meilleur endroit pour installer un chauffage de ce type dans un voilier? je sais qu 'il faut le mettre le plus au centre du bateau mais j'ai parfois entendu dire qu' il faut aussi l'installer à l'endroit le plus froid du bateau au niveau de la descente?? Qu'en pensez vous au travers de vos expétiences?Merci à vous.

L'équipage
09 déc. 2012
09 déc. 2012
1

perso je le mettrais le plus possible bers l'avant pour que l'ai chaud soit obligé de traverser le carré avant d'arriver à la descente
alain

09 déc. 2012
2

Oui, et ne pas le surélever, le mettre au niveau du plancher, sinon on a chaud à la tête et froid aux pieds !

09 déc. 2012
0

Pareil les deux.

10 déc. 2012
0

je suis equipè d'un dickinson "antartic"( avant c'etait des refleks) il est dans le carrè façe à la descente, comme il est assez encombrant on le met ou l'on peut mais le plus important (comme preçisè par matelot,)est de le mettre sur le plancher sinon on a froid aux pieds!sur le dessus du feux j'ai disposè un morçeau de pierre de poele finlandais"tulikuvi" cette pierre de lave a la particularitè de rester chaude 24h apres que le feux soit eteint cordialement

10 déc. 2012
0

Dans le carré (zone refroidie par la descente), et le plus bas possible (le mien est installé dans une cuvette prismatique dont le fond est 15 cm sous le plancher. Cet engin sympathique te garantira d'avoir les pieds gelés pendant que la tête cuit. Outre une position basse, tu peux améliorer la répartition de la chaleur avec un ventilateur d'été positionné pour brasser l'air verticalement Vois si tu peux le brancher au boiler mais dans ce cas les niveaux des deux appareils sont à régler si tu souhaite une circulation par thermosyphon qui t'évitera l'installation d'une pompe de circulation.

10 déc. 201210 déc. 2012
0

Merci à vous. Croyez vous que l'on peut mettre plus de cheminée pour avoir plus de chaleur? ex: une cheminée qui ne sortirait pas directement mais qui de façon horizontale irait chercher une sortie qui ne serait pas à la perpenticulaire du feu. Captainwat es tu satisfait du modéle "antartique"avantages , inconvénients... Qwertz as tu le modéle antartique ? Peux tu expliquer une cuvette prismatique

10 déc. 2012
0

La cheminée : la plus directe possible, donc verticale. Chaque détour pénalise le tirage, donc le fonctionnement.

10 déc. 2012
0

Comme dit ailleurs, la cheminée doit être la plus verticale possible. Si une déviation est nécessaire, fais la entre 2 coudes à 45 degrés. Au port, réhausse la avec une rallonge extérieure amovible d'env. 1 m + chapeau aspirateur. En mer, chapeau aspirateur au ras du roof. Les wilkinson ont un petit ventilateur comme ceux des ordinateurs et installé sous le fond de la cuve. Au démarrage à froid tu as de suite un feu du tonnerre de dieu. En cas de mauvais tirage tu peux le laisser marcher à moindre vitesse car il est commandé par variateur et sa consommation est insignifiante. Pour améliorer l'échange thermique de la cheminée, monte sur le tube d'évacuation une tôle de protection contre les brûlures (flue guard) qui accroîtra la surface 'échange.
J'ai le modèle Newport, avec serpentin pour chauffage du chauffe-eau.
Le système d'alimentation goutte-à-goutte est assuré par un flotteur surmonté d'une aiguille qui a le rôle de vanne (comme dans les carburateurs des vélomoteurs d'autrefois), ce qui implique que la cuve qui le contient est dotée d'une ouverture supérieure de mise à l'air libre. La conséquence est que tu dois envisager des débordements en cas de bloquage du flotteur en position ouverte (dépots solides dans le carburant) . Posé sur un plancher tu auras du fuel partout, surtout si tu t'absente. J'ai installé le mien dans un bac en tôles d'acier soudées, env. 40x40 cm, profondeur 15 cm (plus serait mieux), dont le bord supérieur affleure le plancher. Deux avantages : les débordements éventuels y sont recueillis et, dans mon cas, conduits à un estagnon de 10l installé sous le bac via un tube souple. De plus, la source de chaleur est abaissée dans l'air froid des fonds: meilleur échange thermique et si les orteils gèlent, tu sauveras les chevilles. :langue2:

10 déc. 201210 déc. 2012
0

Perso, je le mettrais dans le carré mais j'installerais un système pour faire circuler l'air.
Il suffit d'un tuyau flexible sur lequel on peut brancher un petit ventilateur (comme on fait pour ventiler le compartiment moteur), tu aspires l'air chaud près du Dickinson (en haut) et tu le pousse bers les extrémité du bateau (près du sol).

Pour Quertz: "cet engin sympathique te garantira d'avoir les pieds gelés pendant que la tête cuit." En d'autres mots, "la température moyenne sera confortable" :heu:

10 déc. 2012
0

la solution :
passer son temps dans un hamac à l'horizontale
et on reglera la température avec la hauteur de celui-ci
alain :reflechi:

10 déc. 2012
0

Merci pour vos réponses :pecheur:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (195)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021