Chauffage de serre électrique pour bateau en hivernage.

Bonjour à tous,

Pour ceux que ça pourrait intéresser j'ai mis ça (photo en annexe) dans mon bateau accouplé à une prise avec timer pour "casser" l'humidité à bord pendant les mois d'hiver quand il est au sec.
Mon bateau hiverne en Normandie et l'hiver y est particulièrement humide. Donc en plus d'une bonne ventilation j'ai cela. Ce n'est que 80W mais ça chauffe quand même mieux qu'anticipé sans consommer une blinde en électricité (le timer est régler pour 10 heures de chauffe par jour, la nuit).
je l'ai vissé sur une planche de CP pour la stabilité du système. La T de surface doit être dans les 60 degrés, touchable mais à peine.
Au départ c'est utilisé pour tenir les serres hors gel. Ca coûte dans les 45 EUR. Ils existent en 45W, 80W et 135W. Celui que j'ai fait donc 80W comme écrit plus haut.
Je vais peut être en acheter encore un de 135W pour qu'ils conjointement "cassent" le froid la nuit à bord en fin de saison au port. Pas de bruit, d'une simplicité totale et ajouterais un petit plus pour les nuits de septembre au port en Bretagne nord ou normandie.

Bonne journée
Pierre

L'équipage
11 nov. 2021
11 nov. 2021
0

Chauffer un bateau en son absence… le port il en pense quoi?


Pierre3:A son portefeuille... j'ai montré le dispositif au gestionnaire et la puissance du système (80W). Un rapide calcul coût du kW x heures de fonctionnement a débouché sur une petite augmentation de la place à sec pendant les mois d'hiver (mon bateau est sur bers). Ce n'est pas un port mais un chantier/port à sec (privé donc) . Ils travaillent régulièrement sur mon bateau.·le 11 nov. 13:05
11 nov. 202111 nov. 2021
0

Il faudrait le même en 12V, car 80W pour un panneau solaire?
L'intérêt, surtout pour la sécurité


Pierre3:Bonne idée. A suggérer au fabricant ou autre pourvoyeur d'Aliexpress.·le 11 nov. 13:11
Pierre3:En y pensant il me semble au risque de me tromper que tenir par exemple un bateau hors gel en utilisant l'énergie solaire semble peu logique.Je m'explique:Un panneau solaire a dans le meilleur des cas un rendement de 20% donc que 20% de l'énergie reçue sur une surface en général modérée peut être utilisée dans ce cas pour chauffer.On pourrait dès lors se dire que si le soleil est suffisament fort pour chauffer le bateau en utilisant des panneaux solaires malgrés un rendement aussi faible et une surface limitée il sera à coup sure assez fort pour chauffer le bateau par ses simples rayonnements car dans ce cas le rendement est de 100% et , dans ce cas, sur une surface beaucoup plus grande (le pont et une partie de la coque).·le 12 nov. 14:35
11 nov. 2021
2

...trouvé sur Amazon. Donc en plus ça enrichit Jeff Bezos qui est un amateur de petites barques en kit qu'il fabrique lui même dans sa cuisine. Je suis certains qu'il est sur HEO en mode stealth. Vous lui donnez un petit coup de main à chaque achat. Un argument irrésistible :-P
Bonne journée.
Pierre


11 nov. 2021
0

en faisant une recherche (très) rapide :
100W 12V
www.banggood.com[...]11.html


bil56:ça fait quand même 8A au moins ...·le 11 nov. 23:08
11 nov. 2021
11 nov. 202111 nov. 2021
1

Salut,
"Hormis" la question essentielle de l'alimentation électrique hors présence humaine...
Techniquement, il y a ce systeme: le câble chauffant auto-regulant; ici c'est 10 watts au mètre .
Par expérience , 40/50w (5m) dans le bateau, c'est amplement suffisant et plus aucune condensation dans la cabine du bateau, ni dans le réservoir gazole....
www.cablechauffant.com[...]uemart/
Mamita


Patxaran:AMHA l'avantage du câble est une meilleure répartition dans le bateau...il doit en exister aussi en 12V, ce qui résout le hormis·le 11 nov. 23:15
Mamita:Hum;50w en 12v , c'est quand meme 5A; difficile a gérer. Autrement les câbles sont bien faits , le 1er mètre ne chauffe pas, (il sert de branchement à la prise), ceux sont les mètres suivant qui chauffent. a 10W par mètres; les câbles sont très souples et, on peut les poser r sur les moteurs , les pompes, voire les réservoirs ! Branchés 24/24 h , ils absorbent le changement de temperature jour /nuit : aucun entretien. Les pro s'en servent pour mettre des canalisations exterieures hors gel.Mamita·le 11 nov. 23:37
12 nov. 2021
1

j'utilise des chauffages hydroponiques sous forme de tapis flexible.
1 sous chaque bannette la nuit, et lorsque je quitte le bateau j'en enroule un autour du déshumidificateur pour augmenter significativement son rendement.


12 nov. 2021
-4

Hier encore un bateau à brûlé au Cap d'Agde . Chaque année plusieurs bateaux prennent feux et quasiment toujours ces bateaux sont raccordés au 220V du ponton Ce qui était encore le cas de l'incendie d'hier
Le problème c'est que les bateaux voisins qui eux n'y sont pour rien sont eux aussi endommagés et en plus ce n'est ni bon pour les batteries ni pour l'environnement sans parler de la conso qui se répercute sur l'ensemble des usagers


KivoaLai:Et c'est reparti ! Le marronnier de H&O...·le 13 nov. 09:06
Pierre3:Au dernières nouvelles il y a -/+ 200'000 voiliers immatriculés en France. Combien d'incendies tu disais ? Quelques uns par an ? Autant dire rien donc.·le 13 nov. 14:27
Cédric 1983:Le mec qui brûle un bateau pour avoir pensé être plus fort que les autres en laissant son bateau relié au 220v mérite de finir dans le port… au mieux c’est un inconscient et au pire un abruti finit… et dans les deux cas un bon bain d’eau fraîche ne fait pas de mal!Chaque année c’est une centaine de départ de feu.·le 14 nov. 00:08
KivoaLai:Bien que, chaque année, 250 000 maisons sont victimes d'incendie, je ne pense pas que vous coupiez l'électricité de chez vous au compteur quand vous partez faire un we en bateau··le 14 nov. 04:24
Cédric 1983:Chez moi je n’ai aucune batterie plomb en charge. Je dis bien aucune!!!Et hormis l’électroménager qui reste en veille, le reste ne fonctionne pas!·le 14 nov. 12:05
mocitoo:sous tous les onduleurs, les batteries plomb sont en biberonnage permanent, on les change par principe tous les cinq ans, je n'a pas souvenir de voir ce type d'appareil prendre feu dans toute ma carrière...·le 14 nov. 12:36
12 nov. 202112 nov. 2021
1

Bonjour, il vaut mieux vérifier avant d'affirmer n'importe quoi...
www.francebleu.fr[...]1608714
Ceci dit, il est vrai que les bateaux raccordés à la borne de quai en permanence sont des candidats sérieux pour un incendie.
VdB


MIC:Je te retournerai ton conseil . Ton message date de février 2020 !!!Il ne s'agit pas du meme incident, il n'y avait personne à bord et pas de blesséLe bateau est sur sangle à la zone technique et encore matéUne personne a donné l'alerte et la capitainerie est intervenue rapidement avant l'arrivée des pompier ce qui a limité les dégats sur les bateaux voisinsLe bateau est beaucoup moins endommagé que celui de la photo mais je ne pense pas qu'il soit récupérable·le 12 nov. 14:10
Van de Boot:Au temps pour moi, désolé pour le commentaire négatif, j'ai zappé la date, je n'ai vu que "jeudi" toutes mes excuses.Et je suis bien d'accord avec toi, laisser un bateau branché sur la borne de quai quand il n'y a personne à bord induit un risque d'incendie certain.VdB·le 13 nov. 15:31
12 nov. 2021
2

Tant qu'il n'y a personne à bord, le chauffage pour chasser l'humidité hivernale est avantageusement remplacé par un taud et une bonne aération naturelle.


Pierre3:Ça dépends ou. Si tu mets un taud sur un bateau à sec sur la pointe du cotentin en Normandie un taud ne tiendra pas ou risque de faire tomber le bateau de son berre. Il soufflait 100km/h en raffales labas il y a quelques semaines, sans compter la flotte qui tombe aussi.·le 13 nov. 14:34
red sky:Vous pouvez essayer de ventiler avec une humidité approchant les 85/90% une bonne partie de l'hiver à la pointe du Cotentin .......·le 13 nov. 22:23
13 nov. 202113 nov. 2021
1

@ Pierre3. Si le taud est solide et bien installé, il tient. Perso, mon bateau est (à l’eau) à la pointe du Cotentin et y passe tous les hivers bâché sans pb particulier. Le taud a notamment bien résisté à la dernière tempête.


Pierre3:Oui mais il est à l'eau et donc "il ne tombera pas plus bas". Le mien est au sec sur les 2m de son lest. Joli bateau.·le 13 nov. 22:42
Boutdebois:Lulu : je pense que l'origine de leur problèmes d'humidité réside dans le plastique de leurs bateaux. Ça ne respire pas. Nous avons des bateaux bois, matière vivante qui absorbe l'humidité ambiante lorsque le taux augmente. ·le 13 nov. 23:03
Boutdebois:Pierre : pourquoi mettre ton bateau au sec en extérieur ? Si tu ne disposes pas d'un espace fermé pour hiverner, laisse le à l'eau.Tu courres aux emmerdes un jour de bonne tempête style 1999.·le 14 nov. 00:16
Pierre3:Bonne question à laquelle je n'ai pas de réponse définitive.·le 14 nov. 07:59
Patxaran:@Boutdebois : les bateaux "plastique" sont en grande majorité en stratifié monolithique qui n'isole pas du froid. Il y a donc condensation. Les ETAP étaient insubmersibles, donc avaient de la mousse qui isolait. Dans les bateaux modernes en sandwich infusion sous vide, on retrouve la couche de mousse polyuréthane qui isole aussi du froid, et je constate qu'il y n'y a pas de condensation. Je me souviens avoir débuté sur Aquavit, bateau en CP, qui condensait, fallait laisser la nuit le panneau de descente mi-ouvert.....·le 14 nov. 12:17
13 nov. 2021
1

Et vous laissez vos bateaux sur le 220v sans surveillance...? Je l ai fait une fois, une nuit pas à bord. Résultat au retour une de mes batteries neuves était en ébullition. Brûlante. Passé à côté de la catastrophe.


Pierre3:Ne jamais utiliser le circuit 220v du bateau. Juste tirer une ralonge de bonne qualité.·le 13 nov. 22:32
KivoaLai:Bien que, chaque année, 250 000 maisons sont victimes d'incendie, je ne pense pas que vous coupiez l'électricité de chez vous au compteur quand vous partez faire un we en bateau·le 14 nov. 04:15
red sky:cela signifie que d'une part le chargeur était trop puissant, d'autre part que le capteur de température n'était pas branché. En aucun cas c'était un problème sur le réseau 220v.·le 14 nov. 10:16
Patxaran:Je plussoie Pierre3 : Si on analyse les pannes et risques possibles, cela tourne autour de la batterie et du chargeur. (et c'est confirmé par les différents retours d'incendie). D'où l'idée d'un circuit 220V séparé de bonne qualité. Ensuite il faut un chauffage a faible température de contact : petit chauffage à circulation ou pourquoi pas chauffage de serre. A mon avis Le raisonnement est identique pour le 12V : il ne faut pas passer par la batterie du bateau.·le 14 nov. 12:10
14 nov. 2021
0

En effet c etait un problème de batterie. Ou de circuit de charge de la batterie cas assez rare... en maison sauf tel portable qui explosent à l occasion.


Calliope:Il n'est peut-être pas nécessaire de laisser les batteries en charge pendant l(hivernage au chantier ou sur le quai non ?·le 14 nov. 12:17
16 nov. 2021
0

Le risque majeur réside dans les batteries en charge. Peut-être suffit-il de ne laisser que le circuit 220V et de fermer le chargeur, le circuit 12V et les batteries... On se retrouve dans la même situation qu'à la maison avec le congélateur quand on part en vacances !


16 nov. 2021
0

Oui.

Je ne parle nul part de garder les batteries en charge ni d'utiliser le circuit 220V du bateau.

Dans mon cas de figure:

1/ le bateau est à sec dans un chantier privé. La conso de ce bidule ne regarde que le gestionnaire du chantier.
2/ le truc, tout simple, sans régulation, est alimenté par une rallonge.
3/ pour plus de sécu il est déposé sur un son petit lit de carrelage sur le sol du carré. Il n'y a pas de contact avec de la matière inflamable
4/ c'est 80 watts, pas 800 watts.

...pfwiu.... vous êtes parfois lourds...


Patxaran:Tout à fait. En tout cas, merci pour l'idée...·le 16 nov. 14:54
16 nov. 2021
0

Plutot que de chauffer l'air froid humide, qui devient de l'air chaud humide. j'ai un deshumidificateur qui enleve l'eau.

un modele avec une sortie d'eau par un tuyau qui se deverse dans l'evier. et qui fonctionne avec de l'air froid.
j'ai achete le mien sur le bon coin

bien fermer toutes les ouvertures pour ne par faire rentrer l'humidite exterieur (je suis aussi en Normandie)
C'est d'ailleurs les conseils du manuel constructeur du bateau.


red sky:Un déshumidificateur électrique fonctionne très mal avec de l'air froid, voire pas du tout.·le 16 nov. 16:04
Pierre3:Ca pourrait être éffectivement l'étape d'après mais simplement chauffer de l'air humide l'assèche.+ l'air est froid moins il peut contenir de la vapeur d'eau. Donc de l'air à 5 degrés saturé d'humidité contient bcp moins de grammes de flotte par m3 d'air que de l'air à 30 degrés saturé d'humidité. C'est pour cela que dans les pays froid les maisons sont si sèches en hiver. L'air de l'extérieur pauvre en vapeur d'eau est chauffé et l'humidité relative devient trés faible au point que l'on doit artificiellement augmenté l'humidité pour préserver les muceuses.Donc en bref, chauffer de l'air froid et humide = obtenir de l'air chaud et sec.·le 16 nov. 16:13

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (85)

Les enfants de la mer

novembre 2021