Chasser la condensation

Raz le bol de la condensation !
LauBen a un mat traversant, quoi que je fasse, j'ai de l'eau dans les fonds en pied de mat. (Et je cherche une solution pour pomper TOUTE l'eau)
LauBen n'a pas de vaigrage, donc favorise la condensation.
:-(

Je viens de commander dans le lointain empire du milieu, un panneau solaire 30w et un regulateur PWM (pour le prix, ce n'est pas un MPPT)
Avec une vieille batterie, je vais monter ça avec 2 ventilateurs d'ordinateurs pour extraire l'air du bateau.
Pensez-vous que ça sera suffisant à bien réduire la condensation ? (je ne rève pas, m'étonnerait qu'il n'y en ait plus...)

L'équipage
27 jan. 2020
27 jan. 2020
0

Comme tu dis, ça la réduira, mais ne la fera pas disparaitre totalement. Mais a mon avis, ce sera déjà un bon changement.
Pour le régulateur, ne te tracasse pas, un mppt n'est pas relevant sur un panneau de 30w.

27 jan. 2020
0

Ok. Je croyais que la différence entre un MPPT et un PWM est que le MPPT, quand le panneau débite peu, convertissais de l'intensité en tension... Donc plus efficace en éclairage faible, comme en hiver.

27 jan. 2020
0

@bmayer en fait un mppt est surtout utilisé pour "convertir" un surplus de tension en intensité.
C'est très efficace lorsque tu as des panneaux de plus de 120w, ou plus de 36 cellules, ou des panneaux en série ou parallèle. Sinon, la différence avec un pwm sera minime. Donc dans ton cas, un pwm suffit amplement.

27 jan. 2020
0

Un déshumidificateur digne de ce nom.Cela implique d'être pas trop loin,pour vider le bac de temps en temps.
Pour le mât,il faut s'assurer que ta collerette est bien plaquée contre ton poteau.Tu peux aussi,gaver de sika ton rail,et faire comme une petite gouttière.
C'est ce que j'ai fais,ça à bien améliorer le truc.

27 jan. 2020
0

Quand il pleuvait bien, j'ai sorti 2 seaux d'eau en 15 jours.

28 jan. 2020
1

@BMayer, si tu sors deux seaux d'eau (douce ?) en 15 jours, ce n'est plus de la condensation mais une fuite.

28 jan. 2020
0

Tout à fait, la recherche des fuites est un chantier concomitant.

27 jan. 2020
0

Un ventilateur de PC, c'est entre 1 et 3 watts, donc seulement 2, c'est déjà modeste en soi et pour une source de 30W, ça mérite réflexion.

Une manche à air fait aussi beaucoup de boulot gratis (enfin, sauf l'achat).

Sur mon bateau j'ai une boite dorade à l'avant qui capte l'air. Quand je suis absent je ferme la porte d'accès au triangle avant car la cloison avant est percée d'une fente en bas pour que l'air passe dans le carré. Mais aussi j'ai fait deux trous au droit des coffres du carré. Ces derniers sont donc ventilés car toute l'enfilade coffres de l'avant à l'arrière est percée de trous de 40 mm.
Le haut des coffres est aussi l'assise des sièges et couchettes. Le dessus en est également perforé et les coussins reposent sur des tasseaux de 8 mm. Ainsi quand personne n'est assis ou couché, l'air circule sous les coussins.
Enfin, à l'arrière des cabines arrières j'ai deux aérateurs genre Goiot UFO qui fonctionnent comme extracteurs puisque l'air est poussé de l'avant vers l'arrière. Du moins pour peu qu'il y ait du vent. Il en existe avec ventilateur extracteur doté d'un petit panneau solaire intégré. Si j'ai des sous, un jour ...
Résultat: les mêmes coussins depuis 36 ans et pas d'odeur de moisi à bord.

27 jan. 202027 jan. 2020
0

Désolé pour le HS, mais tu l'as commandé ou ton panneau 30W + régulateur stp ? Sur Ali qqchose ? J'en voudrais un aussi...

28 jan. 2020
0

Merci !

27 jan. 202027 jan. 2020
0

Bonjour, tu gagnes beaucoup en efficacité de ventilation avec un push pull. Si ça t'es possible, un ventilateur qui souffle à un bout du bateau et un (ou deux) qui aspire(nt) à l'autre bout.

27 jan. 2020
0

Réduire le point de rosée de l'alu : chauffer celui-ci ou décaler le point de rosée (isolant?)
Reduire l'humidité ambiante : refroidir l'air
Pièger l'eau

27 jan. 2020
0

LauBen est un Figaro One, en polyester, pas en alu

27 jan. 2020
2

Souvent sur les mats traversant le pb vient au moins autant de l'étanchéité, que du pont thermique que cela génère.
Le fait d'avoir un peu d'eau dans les fonds ne génère pas tellement d'humidité supplémentaire.

une bonne ventilation est la clef du succès, donc voir du coté des aérateurs ponts solaires, cela marche bien, en mettre deux. Prévoir aussi de quoi faire entrer l'air!

Ensuite, pour le mat, si réellement il y a un pont thermique, tu l'entour d'armaflex adhésif 3mm et ensuite une manche en vaigrage pour faire propre, par exemple

27 jan. 2020
0

Quand il pleut, au bout de quelques temps (minutes / heures suivant les jours) je vois la flotte arriver par l'étambrai.
Pas trop d'endroit pour mettre un aérateur avec panneau intégré, ce qui explique les ventilos (sur les panneaux de descente) et un panneau solaire souple, dans le cockpit.

27 jan. 2020
0

Bonjour,
De toute façon, ton mât se comporte en conducteur de l'extérieur. Même si tu diminues le degré d'hygrométrie à l'intérieur ce qui sera un bien, rien n'empêchera la condensation sur ton mât. Il te faudrait isoler le mât.
Tu sais ces questions de pont thermique te rendent souvent "chèvre".
JJ

27 jan. 2020
0

déjà tu peux faire un bouchon dans le mat avec de la mousse pu cellules fermées au niveau du pont avec un petit trou de chaque coté pour que l'eau s'écoule ,je l'ai fait sur le hood et je n'avais plus d'eau par le mat .
en collant un revètement isolant sur la partie intérieure on stoppe la condensation et le problème est réglé ,s'il y a des fils qui descendent il faut les passer dans un tube iro qui traverse le bouchon .
voila et surtout ventile
alain

27 jan. 2020
0

Mon minou, il y a un bouchon dans le mat, à raz de la sortie de drisse la plus basse, les câbles passent dans une gaine IRO.
Tu avais évoqué du silicone mélangé à du white spirit, un jour, je ne sais plus à quel sujet. Je ne sais pas si je ne vais pas en mettre un coup, quand il fera beau, sur le bouchon...

27 jan. 2020
0

Salut Bernard,
Je ne crois pas du tout non plus à l'efficacité de ton systeme de ventilateurs d'ordi pour extraire l'humidité.Meme s'il fallait avoir l'idée !
Mais bon tu pourras toujours utiliser ton panneau+régulateur en camping...
Tu vas croire que je t'en veux :)

27 jan. 2020
0

Cela ressemble beaucoup à une fuite du mat lui même. Sur les mâts traversants, il y a un dispositif d’étanchéité au niveau du passage du pont qui laisse les câbles passer mais qui normalement bloque l’eau de pluie.

La condensation se forme dans un bateau soit parce qu’il y a une source de co2 (respiration, bruleur...) soit parce que la ventilation n’est pas suffisante. Mais il faut quand même un certain temps.

28 jan. 2020
0

+1 avec Loran Voyager.
(j'ai un traversant aussi)

28 jan. 2020
0

+1 avec Loran et jerom, il y a une fuite, un manque d'étanchéité. Ca ne se résoudra pas avec un ventilateur et un radiateur s'il pleut.

28 jan. 2020
0

Oui les enfants, ne vous fâchez pas !
Il a fuite. Et kolossal fuite. ET je bosse sur le sujet.
En attendant, il y a de l'eau au fond, et cette eau s'évapore, et crée une hénaurme condensation.
La cause (la fuite) est en cours, la conséquence fait l'objet de cette discussion.

J'm'nerve pas Madeleine, j'explique !
(Coluche "moi, ça va" zhomme politique et humoriste célèbre du XXéme siècle)

30 jan. 2020
0

Une idée, réfléchir comment utiliser un traceur coloré pour identifier la source de l'eau qui rentre..
Exemple mettre un colorant (alimentaire) à l'intérieur du mat et regarder si l'eau du bateau est colorée, idem à l'extérieur du mat...
Cela peut orienter le diagnostique..

28 jan. 2020
0

Pour faire passer de l'eau de la phase liquide à la phase vapeur, il faut beaucoup d'énergie: 80 cal/g soit autant que pour chauffer ce gramme d'eau de 10 à 80°C.

Donc plutôt que dépenser des fortunes en énergie pour évaporer, pourquoi ne pas mettre au point très bas une petite pompe automatique qui pourrait recracher en point haut, exemple lavabo ou évier?

Dans les idées saugrenues, je propose une cloche au dessus de la mare de condensation.
Ainsi pas de dissipation d'humidité dans l'ensemble du bateau. Le faible volume de la cloche fera que la saturation en vapeur de son volume sera atteinte très vite.
Pour les bricoleurs, il est possible d'y gréer une cheminée avec extracteur alimenté par un petit panneau solaire. Vu le faible volume de la cloche un ventilo d'ordinateur pourrait être suffisant; mais petite entrée d'air en bas nécessaire.

28 jan. 2020
0

Oui, la batterie chargée par le panneau tirera aussi une petite pompe 12v (qui reste à trouver)

30 jan. 2020
0

Je crois bien que c'est beaucoup plus, 539 kcal/kg a 1 atm..

28 jan. 2020
0

sur Pétrel on s'est fendu pour un peu plus de 130 € d'un déshumidificateur électrique qui se branche sur le 220 V du ponton. avec la seule condensation on retire 2 litres d'eau par 24 h en ce moment.Par contre je n'ai rien contre l'eau qui passe dans le mât traversant, j'envisagerais une petite pompe électrique sur une batterie branchée sur un panneau solaire comme vous pensez le faire je crois.

Coller des vaigrages épais serait une solution confortable mais imparfaite. Les déshumidificateur chimiques ne sont pas mal mais insuffisants, j'ai aussi essayé mais ça dépend peut-être aussi du volume intérieur du bateau chez nous c'est un assez gros volume je crois.

28 jan. 2020
0

Le 220v du ponton est limité à 24h. Et tant mieux, car j'aurais la trouille...
Effectivement, une pompe sera de la partie, la difficulté étant qu'elle laisse le moins d'eau possible.
Des vaigrages dans un Figaro ? Même ancien, ça ne va pas le faire... Déjà que certains me promettent le bûcher pour avoir mis lazy jack, easy bag, halebas rigide, casseroles, et ce qui faut pour vivre un peu... :-D
Tout le problème est autout de la chasse aux fuites du mat...

30 jan. 202030 jan. 2020
0

ça existe en petite puissance 23 w sous 9 v

fr.aliexpress.com[...]73.html

ça sur minuterie pour laissé le temps au panneau de remonter la batterie + une petite pompe type lave vitre pour vider le réservoir ça devrai améliorer les choses !

30 jan. 2020
0

Tiens, oui, tu as raison, une pompe de lave vitre...
Déjà pour vider l'eau en pied de mat...
Reste à fabriquer (voir acheter) un contacteur

28 jan. 2020
0

Tu pourrais faire une photo de ton pied de mât et de ce qui te sert d'étanchéité, dessus et dessous pont, qui sait ?
Une idée kiss...

30 jan. 2020
0

ne pas vaigrer pour ne pas déplaire aux puriste n'est pas une bonne option. Je me souviens avoir régaté longtemps avec le réchaud à poste, le réservoir d'eau plein et quelques bricoles genre batteries et chargeurs, double épaisseur de vaigrage pour l'hiver sans que ça nuise au résultats au contraire même puisqu'après la régate les invités à bord étaient écoeurés que tout ce bordel n'empêche pas un voilier de très bien marcher.
Note : Si c'est à Arzal les compteurs électriques restent branchés 12 h et non pas 24.

Pour le pied de mat qui prend l'eau je ne connais pas de bateau au mât traversant qui n'ait pas ce problème. Beaucoup de condensation passe par l'intérieur du mât puis coule dans le bateau. Boucher l'intérieur du mât sous les sorties de drisses au dessus du pont en ménageant une sortie d'eau est une amélioration pas toujours stupide mais étanchéifier le tour du mât au niveau du pont est un problème difficile que j'ai vu résoudre à coup de chambre à air et de sikaflex. Mais il faut alors bien surveiller l'oxydation à ce niveau là pour éviter que le mât se ronge.

30 jan. 2020
0

Bon.
Prochain chantier, desserrer un peu les haubans, détendre le pataras, détendre le tirant qui maintient la pièce sur laquelle je fixe les poulies de renvoi, dévisser cette pièce.
Essayer de la soulever / d'enfoncer un peu le pont, pour créer quelques mm, y injecter du butyl.
Puis wait and see.
L'eau passe -sous- et -par- cette pièce.

30 jan. 2020
0

Pensées émues pour Penn-Kalet, chantier du même acabit, je crains juste que le collage sur LauBen soit fait ... avec de la résine.
www.hisse-et-oh.com[...]i-colle

30 jan. 2020
0

@BMayer, "injecter du butyl", oui, mais si ce n'est pas sec, il n'y aura pas étanchéité, butyl ou pas. Donc sécher avant toute chose.
J'ai assez galéré avec l'eau sous toutes ses formes pour comprendre que quand elle veut ou doit passer, elle passe directement ou fait le tour. Donc soit c'est vraiment étanche, et sur un bateau qui bouge, vibre, ce n'est pas évident, soit on lui dit de faire le tour et on trouve une autre solution à base de mini pompe ou évacuation.

30 jan. 2020
0

Merci PhilGé. Bien sûr, chiffon et papier absorbant avant :-)

30 jan. 2020
1

Petit retour d'expérience.

Le voilier de course en contreplaqué (21 m) sur lequel je jette régulièrement un oeil pour lui garder un aspect agréable, était avant fermé.
Il y avait régulièrement une 15aine de centimètres d'eau au point bas.
Maintenant je laisse les panneaux entrebaillés, sans chauffage; et malgré les grosses pluies bretonnes des derniers mois et la saison hivernale il n'y a pas plus que 5 cm d'eau dans les fonds.
Les cloisons ne ruissellent plus d'humidité.
Merci à la ventilation naturelle.
Dépense = 0 euro ;-)

30 jan. 2020
0

Pour l'eau venant des mats implantés sur la quille, les drisses internes sont parfaites pour collecter l'eau; qui voudra sortir, généralement au point bas.
Selden propose des kits d'étanchéité à réaliser mât en place (réf. 312-322-10).
Voir page 26 :

01 fév. 202016 juin 2020
0

Bon. On a fait une virée au bateau. Il y a 15 jours, j'avais mis 2 morceaux de toile cirée, juste scotchées. Pour la quantité de pluie qui est tombée pendant ce laps de temps, il me semble qu'il y a moins d'eau que ce que je pensais avoir... Bon, il y a peut-être moins eu de pluie là-bas...
Les toiles étaient un peu humides / mouillées à l'intérieur.
A l'aide d'une cartouche de butyl (rubson pour réparer gouttière / toiture), je les ai remise en place. Puis bien serrées sur le mat avec une cordelette, recouvertes avec du duck tape.
On verra la prochaine fois. Si c'est validé, cela sera refait avec de la chambre à air, ou du liner de piscine.

02 fév. 2020
1

Salut Bernard,

non non, surtout pas, la toile cirée est bien plus gaie!

Gorlann

02 fév. 2020
1

+1, ça donne un petit air de vacances... :-)

02 fév. 2020
0

Démocrate, en minorité --> toile cirée adoptée :-D
Pas persuadé que les UV vont l'épargner...
Alea jacta est !

02 fév. 2020
0

Pour exemple, mon taud de GV est fait maison en toile cirée achetée à l'ex "Soldéria".

A ma grande surprise, il a maintenant dix ans, et comme je ne désarme pas mon canote car nav toute l' année, il commence a se craquer et je vais les jours avenir me fabriquer un lazy-bag, qui lui sera en tissus ad-hoc.

C' était à l' origine du provisoire qui, je pensais durerait deux ou trois ans!

Gorlann

02 fév. 202002 fév. 2020
0

Une bonne étanchéité d'un mat traversant se fait avec soin...
Généralement il y a un rebord sur le pont pour serrer un collier sur la partie basse,sans impossible d'avoir une bonne étanchéité ?
Le souci aussi c'est les décrochages des reliefs du rail de tangon si intégré,du rail des coulisseaux aussi,ne pas hésiter à mettre une mousse étanche style néoprène ou une noix de mastic à cet endroit là ?
Si possible mettre un tuyau en bas du mat pour faire sortir l'eau dans une bouteille plastique que l'on vide épisodiquement, un ami avait ce système et pas d'eau dans les fonds

02 fév. 202016 juin 2020
0

Vis-a-vis de la pluie, serrer le bas n'est peut-être pas nécessaire. Si de l'eau passe par le haut, faut qu'elle puisse ressortir par le bas. Le rebord fait 3 cm. Pas de photo qui le montre, puisqu'il est recouvert :-)
Pas de rail de tangon.
La mat est posé sur le varangue, pas assez de place pour déposer un récipient.

02 fév. 2020
0

1-refaire correctement l'étanchéité de l'étamabrai =plus de fuite

2- avoir une bonne aération = maximum de ventilation dont moins de condensation

il y a aussi la solution d'avoir un poste d'ammarrage dans un pays "sec"

03 fév. 2020
0

Refaire l'étanchéité de l'étambrai est un beau challenge, car la pièce de calage semble ne plus exister, car c'est désormais un bloc de résine... :-(

03 fév. 2020
0

Yes !
Tu dois arriver à faire étanche ton mat déjà au dessus du pont,il y a aussi les paquets de mer qui passent et l'eau s'infiltre partout...
Sers toi du rebord pour passer un très grand collier en bas,c'est comme ça que ça marche...il existe des modèles spécifiques pour.
Et le dessus de la "chaussette" doit être aussi étanche à 100%,comme la chaussette elle-même.
Pour l'intérieur en bas tu fais étanche le pied de mat et perces un petit trou pour passer en force un petit tuyau qui ira courir jusqu'à une bouteille d'eau plus basse quelque part .
Bon courage !

03 fév. 2020
0

Merci James. Pas la place de mettre un récipient entre le pied de mat et le "sol". De plus, je n'ai pas l'impression qu'il y ait de l'eau dans le mat...
Sans passer par l'archiduchesse, as-tu des infos comment / auprès de qui trouver une "chaussette" ?
Comme les soufflets de cardans, ce serait curieux que personne n'en commercialise d'universel, qui se pose sans démâter...

03 fév. 2020
1

Tu ne pourrais pas acheter une chambre à air ?
Camion ou voire tracteur (encore plus large) si possible.
Après nettoyage (enlèvement de l’apprêt et du talc), ça se colle à la colle néoprène ou colle de réparation de crevaison. J'utilise ça pour me faire des élastiques, ça résiste aux UV assez longtemps et mécaniquement, c’est solide.
C'est une piste à suivre pour faire ta jupe.

03 fév. 2020
0

Merci précieux PhilGé
Oui, la chambre à air est prévue. J'ignorais que cela se colla à la néoprène... Merci pour l'info.

03 fév. 202016 juin 2020
0

Sans demater pas sûr...
Chez Selden par exemple tu en as un

03 fév. 202016 juin 2020
0

PS
Tiré du catalogue le premier sur la liste...
Dans le temps j'en avais vu un qui pouvait se mettre mat en place avec une sorte emboîtement pour le fermer.
Avec deux colliers haut et bas pour serrer

03 fév. 2020
0

James, merci mais non. Ce n'est pas un mat Selden, ce montage est (hélas) inadaptable.

03 fév. 202016 juin 2020
0

Normalement ça se glisse sur le mat, mais en la fendant en long, puis un coup de silicone, ça pourrait le faire non ?


03 fév. 202003 fév. 2020
0

Pas persuadé, faudrait sans doute en mettre 2, en position antagoniste. Autant démater et n'en mettre qu'une
Je crois que c'est du Z-spar, malheureusement, il n'y a pas les dimensions pour savoir si c'est adaptable. :-(
Pièces spécifique + main d'oeuvre extérieure --> coût certain pour résultat incertain ; je vais surseoir ce type d'action.

03 fév. 2020
1

Pour les dimensions elles sont dispos sur le site Zspars quelque part je crois,sur un fichier téléchargeable.
Ne pas oublier que c'est un peu élastique
la chambre à air à la longue n'aime pas les uv,au delà d'un certain temps elle craquelle,mais pour un ou deux ans ça doit tenir ?
Je trouve aussi que c'est une bonne idée pour étanchéifier,et tu peux mettre des colliers bout à bout si tu n'en trouves pas de très grands.
Tu pourras en collant les bords faire un produit sur mesure et même en avoir plusieurs de rechange,le tout sans démater.
Une fois,pour faire un boudin sur une annexe rigide,j'avais fait couper et recoller (vulcanisation à la presse) une chambre à air de camion,ça avait fait une très bonne flottabilité,hélas la partie de l'embout de gonflage n'était pas protégée du soleil,ça a lâché par là deux ans après.
Ne lâche pas l'affaire,avec la chambre à air tu ne prends pas beaucoup de risques de te planter ...

03 fév. 2020
0

J'ai un déshumidificateur Delonghi à la maison avec une pompe d'évacuation en plus du réservoir. Il y a un tuyau de sortie assez fin . Vous pourriez le mettre dans un évier ou le sortir dans le cockpit. Seul bémol : il serait assez encombrant pour un bateau.

03 fév. 2020
1

Un déshumidificateur ne sert pas à grand chose dans le cas de fuite d'eau ou d'entrée d'eau à cause d'une fuite. Il faut résoudre le problème avant d'assécher.

03 fév. 2020
0

Plutôt que du DuckTape je remplacerais (pour essai) par de l'aluminium adhésif.
Cela colle vraiment fort sur quasiment tout.

03 fév. 2020
1

Le mat étant traversant, si son étanchéité interne n'est plus assurée, alors ça fuit dans le bateau. L'étanchéité interne est assurée par un bouchon qui obture complètement le volume interne du mat avant qu'il ne traverse le pont. Au niveau de ce bouchon on trouve un ou plusieurs drains dans la paroi du mat qui evacuent l'eau qui s'écoule sans le mat.
À mon sens c'est de la que vient la fuite.
Cf le site selden, il y a un article en PDF sur l'étanchéité interne des mâts traversant.(j'arrive pas a attacher des pj avec ma tablette...:=(

03 fév. 2020
0

Non, pas de l'intérieur du mat. Je vois les gouttes d'eau provenir de la masse de résine qui enserre le mat au niveau de l'étambrai.

03 fév. 2020
0

Non, pas de l'intérieur du mat. Je vois les gouttes d'eau provenir de la masse de résine qui enserre le mat au niveau de l'étambrai.

Je crois avoir écrit plus haut que l'eau passe ou elle veut et que si nécessaire, elle prend le temps de le faire, il ne faut pas la contrarier en quelque sorte ou lui laisser un chemin plus facile.
Ta résine ne sert donc à rien, au contraire puisqu'elle barre le libre passage à l'eau de ruissellement (lorsqu'il pleut) et cette eau s'accumule et passe par le chemin qu'elle a créé en réduisant les forces moléculaires.
Les solutions ont été données clairement, je crois. A toi de faire correctement, donc tout enlever et refaire l'étanchéité. Mais s'il pleut actuellement, il faut attendre.

03 fév. 2020
0

Eh oui mon bon PhilGé, j'aimerais BEAUCOUP virer cette résine. Mais qu'est-ce qui avait d'origine ? That is the question...

03 fév. 2020
0

Yes ! Un vieux, très vieux neurone vient de s'allumer ; quelqu'un m'avait parlé d'utiliser une chambre à aire de brouette. Je viens de regarder les dimensions, ça doit faire un "évasé", un cône très adapté ! :-)
Donc, je vais en chercher, ainsi que du serflex, pour serrer ~50cm, et ~80cm.

0

Dans mon Hood 38 il y a comme une sorte de boite sans couvercle qui entoure le pied de mât et qui est scellée au fond
Un tuyau emmène l'eau dans une bouteille dans la cale.
L'eau ne rentre dans le mât qu'avec grosse pluie et vent fort.
Selden vend une sorte de mousse à expanser dans le mât mais il faut que le bouchon interne soit à peu près en place.

03 fév. 2020
0

En agrandissant la photo, on voit que le passe pont n'est pas collè au pont, l'infiltration ne se ferait-elle pas par là ?
pour qu'il y ait autant d'eau dans le bateau, je ne pense pas que ça vienne de par l'intérieur du mât.

03 fév. 2020
0

L'interstice entre le pont et le collier d'étambrai est bien jointé, ainsi que les vis qui le traverse. Mais, par précaution, je ne referais (quand il fera meilleur)

03 fév. 2020
0

Au cas ou tu peux utiliser en dernier recours les bandes adhésives bitumées avec une face alu,ces bandes d'étanchéité pour rebords de murs ou de toits/terrasses...
Le seul truc,un peu sale à sortir après, ça colle partout et il faut nettoyer avec un dégraissant après avoir raclé le maximum.

04 fév. 2020
0

Pour la chambre à air de brouette, idée à creuser mais vu la qualité (et la provenance) des chambres à air, m'est avis qu'elle ne supportera pas longtemps les UV.
Les bandes adhésives bitumineuses dont parle James sont aussi une alternative valable, surtout celles qui ont ce "bitume" synthétique, j'ai un fond de rouleau qui a servi pour étanchéifier toit, gouttière et plein d'autres choses, suffisamment ramolli s'il fait chaud ou pour bien prendre la forme du support, c'est redoutable d'étanchéité et de collage.
Je confirme que pour l'enlever, il faut racler avant d'essayer chimiquement de la dissoudre.
Mais c'est bien étanche.

04 fév. 2020
0

Mais au départ de la discussion, c'était de la condensation.
Donc de l'eau en phase vapeur passant en phase liquide et pas de l'eau liquide qui s'infiltre.

Nous sommes en hiver, donc le mat en alu est froid.
N'est-il pas envisageable que l'eau ne serait que la condensation de la vapeur d'eau intérieure sur la partie du mât dans le bateau?
Dans ce cas, sans la ventilation pas de salut!

04 fév. 2020
1

Pour la chambre à air, essayer de trouver en coopérative agricole une chambre à air de qualité à la bonne dimension. Pour la fixation, je recommande du "gorilla tape". Ça colle et c'est étanche et solide. C'est ce qui a de mieux pour faire des fonds de jantes tubeless pour le VTT. J'en ai aussi utilisé pour réparer un kayak de rivière qui s'était éventré sur un rocher (sous la flottaison), ça fait 8 ans et ça tient toujours, le kayak navigue et ne prend pas l'eau.

Se trouve facilement sur Amazon.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Chez nous c'est l'été ,décapage de coque

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (194)

Chez nous c'est l'été ,décapage de coque

février 2020