Chargeur de quai qui ne semble plus fonctionner

Bonjour,

J'ai un chargeur de l'ancien monde qui a été mis en service en 1992 (marqué dessus). C'est un TECPLUS (il est écrit 28A rms, c'est la seule inscription autre que marque).

Le 230 arrive bien dessus mais rien ne semble ressortir si je puis m'exprimer ainsi ! Lorsque je suis branché au quai la tension n'augmente pas dans les batteries.

C'est un chargeur 3 sorties. J'ai démonté pour prendre la tension directement sur les câbles; sur le (-) et sur 2 (+) différents et j'ai bien un beau 0.

Je ne trouve pas ce modèle sur internet pour la notice et je n'arrive pas à trouver de fusible dedans.

  • Connaissez-vous ce chargeur et savez-vous s'il y a un fusible quelque part ?

  • Comment puis-je tester ce chargeur ?

  • D'après vous est-il clairement (largement) "technologiquement" dépassé ?

Merci à vous !

L'équipage
05 oct. 2019
05 oct. 201916 juin 2020
0

Re,
Il semble que Fred Tilikum en parle (en 2011 !) sur :
www.plaisance-pratique.com[...]tteries
Je cite:
"....Le « basique » d’il y a trente ans, qui fonctionne sous une tension de sortie unique en général de 13,8 volts pour une installation 12 volts, tension trop basse pour charger rapidement et efficacement mais trop élevée si branché 24/24. Ces chargeurs ne semblent plus être commercialisés, même s’il en reste beaucoup en service sur des bateaux un peu anciens..."
Alors, pas de regrets pour un chargeur de 30 ans qui ne charge qu'à 13,8v...
Mamita

05 oct. 2019
0

j'ai le même à dépanner, mais j'ai déclaré forfait
c'est une vieille génération, régulation à thyristor et alimentation par transormateur, rendement pas terrible et pièces chères (les thyristors doivent supporter 50A)
il faut d'abord brancher au moins une batterie avant de mettre sur secteur, essaie comme ça déjà mais si tu peux investir n'hésite pas, tu auras un chargeur bien plus performant et bien plus léger :reflechi:
Tecsup existe toujours, du côté de Grenoble, demande leur mais à mon avis, ils ont poubellé tous les dossiers
JL.C

05 oct. 2019
0

Les pannes classiques de ces chargeurs proviennent de la carte électronique pilotant les thyristors à gâchette . Cette carte avec de composants classiques et dont la ref n.est pas masquée est facilement réparable par un électronicien ...le transfo ou les thyristors sont rarement coupables . Un petit potentiomentre situé sur cette carte (enfichable ) sert à régler la tension de sortie .

05 oct. 2019
0

attention aux vieux chargeurs en place depuis pas mal d'années, c'est pas sans danger, j'ai failli foutre le feu au bateau comme ça ! heureusement, j'étais sur le ponton au robinet, le temps de revenir, ça fumait grave sous la table à cartes ... :-(

05 oct. 2019
0

parfois "mais il faut ouvrir le couvercle" n'est ce pas "némo" (souvenir) c'est simplement lié à une soudure des fils à l'intérieur du capot.

05 oct. 2019
0

Merci à tous pour vos réponses.

@Mamita : Effectivement j'avais vu que plaisance-pratique parlait de ce chargeur, c'est la seule info que j'ai trouvé.

@DOM : sous mon charger j'ai effectivement une carte électronique qui avait certainement été changée, piste intéressante.

@bil56 : j'avoue avoir une confiance limitée dans cet "objet" qui semble avoir été récupéré dans un surplus de l'armée Russe en temps de guerre froide ! J'exagère bien sur mais il est clair qu'il fait (très) ancien.

Je commence à regarder les chargeurs modernes, cela fera l'objet d'un nouveau sujet une fois le besoin bien établi et les différents modèles étudiés.

Merci à vous !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (3)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021