chargeur de batteries

Salut à tous,
Mon parc de batteries étant un peu faible (70 Ah moteur, 70 Ah servitude), je souhaite m'équiper d'un chargeur Cristec-CPS 2 16 A et de 2 batteries 70 Ah supplémentaires. Est-ce une bonne méthode ou faut-il revoir l'ensemble du parc avec un seul chargeur ? Un utilisateur de chargeur Cristec pourrait il me parler de sa satisfaction ou non de ce chargeur.
Merci et salutations nautiques.
Yves.

L'équipage
17 juil. 2006
17 juil. 2006
0

éternel retour..
du même sujet:

je crois comprendre que ton plan est de garder les deux batteries anciennes chargées par alternateur et d'ajouter deux autres chargées par secteur? en secours (compliqué!) ? en parallele (horreur!)?

réponse :
non: il vaut mieux revoir le cablage du parc de batteries en deux circuits maxi (moteur et service) avec un chargeur à deux sorties
car: dans ce cas ça marche tout seul , évitant la gestion manuelle de trois batteries de servitudes indépendantes, fastidieuse et risquée..
mais: chacun fait ce qu'il veut avec son ...
donc: ....
(:&gt)

17 juil. 2006
0

Je comprend pas
&gt en parallele (horreur!)?
Je ne comprend toujours pas les films que vous vous faites tous sur les batteries branchées en parallèle.
Si 2 batteries (ou plus) sont en permanance connectées en parallèle, elles ne craignent rien!
Ce type de montage est largement utilisé sur de nombreux bateaux, et surtout dans l'industrie, les télécom, les transports, etc...

Michel, qu'est-ce qui te choques dans un montage parallèle? As-tu des exemples concrets de situations délicates?

Leon.

18 juil. 2006
0

pourquoi?
Salut Michel,

J'ai un souci de ce genre, je viens d'acquérir un Arcadia avec 2 batteries une a rendu l'âme alors j'en ai acheté une autre et ce week end après avoir fait un peu de moteur manoeuvres de port aller et retour, les instruments en ordre de marche (GPS, Sondeur et un peu de radio)le moteur a eu du mal à démarer et aprés vérification les batteries étaient très faibles surtout une.
La neuve est rechargée et à poste et la seconde en charge à la maison .
Si elle garde la charge pourquoi est-ce que je ne pourrais pas la mettre en // avec la neuve?
Mon installation: Sortie alternateur sur Bat 1.
Puis de Bat1 petit fil sur coupe Bat 1 et de coupe Bat 1 sur petit boitier orange de là sur coupe Bat 2 et C Bat 2 sur + de Bat 2.
Est-ce correct?
La batterie alimentation moteur est donc neuve.
Ma question Si ma seconde Bat tient la recharge à la maison pourquoi ne se recharge t-elle pas à bord?

Merci d'avance Michel pour tes lumières .

Julien.

17 juil. 2006
0

Pour Michel
Mon projet électrique te semblera barbare, mais je me lance...... Mon idée pour miniser les transformations, c'est d'ajouter un 2 ème coupleur manuel sur le circuit éxistant. Je me retrouverai donc avec 2 coupleurs en // reliés à 4 batteries, cela me permettrait de diriger les batteries là où je veux et même de les mettre toutes en // en cas de besoin. Est-ce plus clair......

17 juil. 2006
0

bien sur
je me suis mal exprimé..
pas de pb a mettre en parallele des batteries neuves et identiques , mais surtout pas deux batteries neuves en parallele avec une ancienne

17 juil. 2006
0

et il m'a semblé
que le matelot voulait mettre deux batteries de plus dans son parc ancien, ce qui n'était pas clair du tout..

17 juil. 2006
0

salut léon
est que tu peux me dire ou tu as vu des batteries en // au télécom et dans l'industrie ?? je suis curieux de le savoir car je n'en ai personnellement pas rencontrées et j'aimerai pas me coucher bête (bon y a du boulot d'accord :tesur: )
par contre je suis toujours surpris qu'il y ai tant de batteries en // sur les constructions neuves de bateaux à ce qu'il se raconte car je n'ai pas de vécu sur des bateau neuf ou suffisemment neuf pour que rien n'est été changé.
le danger sur les batt en // est dans un premier temps une durée de vie réduite, dans un deuxième cas plus extrème est une batt se mettant en courtcircuit et la deuxième explose ou les fils chauffent et foutent le feu.
bien sur c'est un cas extrème , mais sur nos bateau on s'équipe toujours pour prévoir le cas extrème alors pourquoi ne pas le faire pour les batt ???
comme dit michel c'est un sujet récurant,
chacun fait comme il veut, il y a plusieurs solutions,
pour la demande sur les chargeurs cristec j'en utilise un à deux sorties depuis 5 ans sans soucis et touours avec le même parc batt, ce week end pendant trois jours , apéro fraid avec le frgo tous les jours et les batt pas encore à 50% en fin de séjour....
j'aime un peu de confort, la bière et l'apéro fraid 8° quand il fait très chaud c'est un délice que dis je un pèché :alavotre:

17 juil. 2006
0

J'ai aussi un super frigo ...........
........sur mon bato, mais il demande du jus à gogo quand il fait beau. Alors il lui faut des batteries costauds avec un chargeur approuvé par HEO.
Salut les cocos, avec tout le respect dû à vous tous matelots.

17 juil. 2006
0

parc batteries
il faut aller dans des établissements sécurisés en électricité (hopitaux ou autre) pour voir une foultitude de batteries et leur matériel associé, c'est vraiment étonnant

par exemple, pourquoi peut-on téléphoner malgré une coupure de courant, il y à en permanence dans les centraux téléphonique un ou plusieurs méga groupe électrogène et en plus un parc de batteries gigantesque, de même en rase campagne différents points de distributions sont secourus par batteries vérifiées périodiquement non seulement au niveau éléctrique mais aussi avec un pése acide (outil peut ou pas cité sur ce site)

alors deux batteries en // .....

17 juil. 2006
0

à JJD et MERVENT
je ne saisis pas le rapport entre une installation de type hôpital, télécom voir aéroport (que je connais particulièrement) où il n'y a pas de batt en // et une installation sur un bateaux de plaisance,
je ne comprnd pas la notion de chargeur appouvé par HEO,
il y a une question claire de posée et chacun y amène sa contribution, son expérience voir ses connaissance, je ne suis pas un professionnel et ne comercialise aucun produit pour quiconque,
donc je ne saisis pas la suite du fil avec les éléments énncés ci dessus
ou alors plus probable un sujet qui est lancé pour lancé une polémique et poluer un site de connaissance et d'entre aide tel que j'ai pu comprendre qu'il soit,
à bont entendeur salut,

19 juil. 2006
0

y'a pas de polémique Goudspide.......
Nous ne faisons qu'enrichir le sîte de nos expériences pour le profit de tous. Et l'humour peut aussi avoir sa place, cela fait partit de la convivialité sur HEO. Il n'y a bien sûr aucun agrément HEO pour quelque produit du commerce que ce soit. Lorsque je dit un chargeur agréer HEO, c'est simplement pour la rime de ma prose sur le frigo. ;-)
Respect à tous.

19 juil. 2006
0

Oulà!!!!!!!!
sujet electrique !!!! :-) :-) :-)
Pour relancer la polémique, Mervent, si ça rime, c'est pas de la prose !!!! :-D :-D :-D

Bon, daccord, mais pas sur la tête!!!!!! :-p :-p :-p

19 juil. 2006
0

réponse
je n'ai jamais dit que c'était applicable sur un bateau, mais il y aurait peut-être à poser quelques questions aux techniciens sur place pour comprendre comment ils gèrent leur parc de batterie en fonction de la consommation nécessaire pour la sécurité, donc pouvoir extrapoler pour un usage perso

18 juil. 2006
0

Quelques réponses
&gt pas de pb a mettre en parallele des batteries
&gt neuves et identiques , mais surtout pas deux
&gt batteries neuves en parallele avec une ancienne
Effectivement, Michel, là je suis d'accord. J'avoue que j'avais compris que vous parliez de mettr les 2 batteries neuves en //, ce qui ne pose aucun problème.

&gt salut leon est que tu peux me dire ou tu as vu
&gt des batteries en // au télécom et dans
&gt l'industrie ?? je suis curieux de le savoir car
&gt je n'en ai personnellement pas rencontrées et
&gt j'aimerai pas me coucher bête (bon y a du
&gt boulot d'accord)
Comme le dit JJ.D, les installations secourues ou stabilisées utilisent de gros montages série-parallèle. De même pour les installations mobiles autonaumes (gros chariots de manutention électriques). Certaines installations sont assez monstrueuses, avec des armoires remplies de batteries dans des pièces de plusieurs dizaines de m².

&gt je ne saisis pas le rapport entre une
&gt installation de type hôpital, télécom voir
&gt aéroport (que je connais particulièrement) où
&gt il n'y a pas de batt en // et une installation
&gt sur un bateaux de plaisance,
Si, justement, sur les installations "industrielles" secourues, on met des batteries en //! Ca montre bien qu'il n'y a aucun danger à réaliser un tel assemblage sur nos bateaux.

&gt le danger sur les batt en // est dans un
&gt premier temps une durée de vie réduite,
Peux-tu expliquer un peu plus, stp? Pourquoi la durée de vie serait-elle réduite?

&gt dans un deuxième cas plus extrème est une batt
&gt se mettant en courtcircuit et la deuxième
&gt explose ou les fils chauffent et foutent
&gt le feu.
Une batterie qui se met en court circuit, c'est rare, et de toute façon, elle devient dangereuse à elle toute seule.

&gt Mon projet électrique te semblera barbare, mais
&gt je me lance...... Mon idée pour miniser les
&gt transformations, c'est d'ajouter un 2 ème
&gt coupleur manuel sur le circuit éxistant.
Mervent, peux-tu nous décrire comment tu veux brancher ton chargeur 2 sorties sur l'installation prévue? Tu prévois de charger la batterie de démarrage avec le chargeur? Si je comprend bien tu auras 3 parcs de batteries: 1 de démarrage, la vieille batterie servitude, et un parc formé par les 2 neuves. C'est ça? Ou alors 4 batteries montées totalement indépendamment? Dans ce cas, ca va être compliqué à charger.

Leon.

18 juil. 2006
0

et alors
que cela prouve t il ?? les installation indstrielles n'ont rien a voir avec nos bateaux,

une batt qui se met en court circuit c'est très rare jesuis d'accord, tout comme les billes de bois entre deux eux, les orins oublié, les boué de casier qui dérive avec un cordage flottant à la dérive ( j'en ai pris un ce WE ça c'est bien fini, mais quand même) alors il ya un risque qui existe le tout est de savoir ce qu'on est pret a prendre comme risque d'aillers poser la question sur le forum prouve bien le doute et le bien fondé de ce doute,
concernant la durée de vie réduite il y a un article sur le forume qui explique bien mieux que je ne saurais le faire , mais on y parle de courrant interne des batt etc;

ensuite je repère ne pas connaitre une installation toute undustrille soit elle qui mettent en // des batt surtout quand on connait les puissances mises en oeuvre...

de plus c'est installation comme les hosto et aéroport ont obligation d'une équipe d'électricien pour gerer tout le bazar,

alors que nous passons combien de jours sur le bateau et encore surveille t on vraiment le parc batt comme il le faudrait..
maintenant si vous avez les moyens industriels vous questions sont sans objects sur e forum
maintenant si vous êtes un plaisancier vous prenez le risque que vous voulez , moi j'aime bien dormir sur mes deux oreilles ( enfin c'est une expression) et aussi pouvoir gerer mes batt en en cahngeant une sans me torturer les méninges

chacun prends le risque qu'il veut, un point c'est tout

19 juil. 2006
0

Branchement batterie
Bonjours à tous,

Plusieurs questions récurentes sur le branchement des batteries reviennent sur le fil
Essayons de regarder cela calmement.
Une batterie est composée de plusieurs éléments de 2,2v en série :
Soit 6 éléments de 2,2v pour une batterie de 13,2 v

En série, en série parallèle, en parallèle?
L’ennui, c’est que sur le papier et dans les faits, ça fonctionne électriquement, donc, tous les montages sont apparemment possibles.
En réalité, un seul montage est économiquement réalisable.

Montage en parallèle :
Prenons par exemple une batterie de 12v 600A 65 Ah
La résistance interne à la batterie sera de R = E / I
Soit : r = 13;2 / 600 = 0,022 ohms
Prenons une autre batterie de mêmes caractéristiques. Mettons là en parallèle avec la première.
Nous avons toujours la même tension, mais nous avons les 2 résistances internes en parallèle. La résistance équivalente sera de 0,022 / 2 = 0;011 ohms
L’intensité qui les parcourt sera de : I = E / r,
Soit : I = 13,2 / 0;011 = 1200 A
Avec 3 batteries en parallèle nous aurions obtenu : 1800 A
Conclusion :
Le couplage en parallèle produit des courants d’intensité de circulation intenses qui s’établissent à l’intérieur des batteries et les usent sans qu’elles débitent vers l’extérieur. Avec des intensités très élevées ( pour des batteries qui ne sont pas prévues pour cela) il y a risque d’échauffementn voire emballement thermique.
De plus la résistance interne d’une batterie n’est pas stable dans le temps, et varie selon la charge ou la décharge.
Les déboires sont encore plus grands avec des batteries différentes ou anciennes, ayant des résistances internes différentes.

Pour ces raisons, on utilisera de préférence le branchement en série.
(les tensions et les résistances internes s’additionnent).

Bien sur, on peut coupler 2 batteries en parallèle, temporairement, pour le démarrage du moteur bateau …ou automobile.

Donc, a moins d’évacuer le problème économique (changer souvent les batteries), et le danger potentiel, il est logique de ne pas mettre les batteries en parallèle.

J’espère avoir été clair dans mon raisonnement, issu de mes lointaines études d’électricité il y a…très, très longtemps !
Amicalement
Daniel

19 juil. 2006
0

merci anpaiada
j'avais l'impression de ne plus connaître mes bases, étant le seul à l'affirmer, tu l'as fais par la démonstration mathémétique , j'en connaissai l'idée mais pas capable de la développer au risque de m'enbrouiller.
mais bien sur à titre temporaire nous l'avons tous fait de mettre des batt en // pour dépanner une bagnolle récalcitrante.
peut être que cela mettra fin à des idées trop répandue que parceque c'est fait par des "pro" c'est bien.
électriquement votre

19 juil. 2006
0

Il y a la théorie et la réalité :
La réalité, c'est que 95% des bateaux de plaisance sont équipés de 2,3,4... 10 batteries en parallèle ou série/parallèle pour une raison toute simple :

Il n'y a PAS la place en hauteur pour faire autrement ! ;-)

La bonne solution est d'utiliser des éléments 2 volts, qui existent en standard entre 100 et 2000 Ah, mais il y a trois problèmes : Prix / poids / volume !

Chez moi... 480 Kg pour 700 Ah en 24 volts ! :tesur:

_/)

19 juil. 2006
0

Voila 20 ans
que j'utilise des batteries en parallèle. La marque m'échappe, ce sont celles sans entretien avec bornes à vis.

Mon premier parc de 3 batteries de 105 Ah soit en nominal 315 Ah a duré 12 ans. Le suivant est bien parti pour en faire autant.

Tout comme Leon_m je ne comprends pas cette aversion pour les batteries en // qui sont monnaie courante dans l'industrie.

Mais il ne me viendrait pas à l'esprit de mettre en // des batteries différentes, ou d'âge différent ou qui n'auraient pas été achetées ensemble et toujours utilisées en //.

Il ne faut pas confondre non plus un parc en // avec la possibilité offerte par un coupleur de mettre en // la batterie moteur et les batteries de servitude le court moment de démarrage du bourrain si la batterie du moteur a quelque faiblesse un jour.

J'ai en fait 2 batteries de 105 Ah moteur de démarrage et un parc de 3 batteries à cyclage profond en // et je n'ai jamais eu le moindre problème. 2 coupleurs en série me permettent d'utiliser celle que je souhaite et de même à la recharge. Un bon voltmètre permanent au dessus de la TàC me permet de visualiser où j'en suis.

Pas de répartiteur de charge, tout en manuel.

19 juil. 2006
0

chargeur Cristec
Mon parc batterie est de 2 delphi en // +une demarrage moteur La tension de charge pour la batterie moteur est de 14,2, pour les delphi 15,2 La tention sur les 3 sorties de mon chargeur cristec cps 2 est soit du 15,2 soit du 14,2 en fonction des reglages , impossible de faire autrement d'aprés les techniciens Cristec donc aprés une longue absence je suis obligé de charger les 3 batteries a 14,2 quand la batterie moteur est chargée je la debranche en sortie du chargeur , pour ensuite regler a 15,2 pour charger les 2 delphi !...Pour le reste not probléme.
salut

19 juil. 2006
0

Une solution :
Laisser le chargeur réglé à 15 volts pour les Delphy, et insérer une ou deux diodes sur la sortie batterie moteur pour réduire la tension...

_/)

19 juil. 2006
0

installation industrielle et ......navale

Je n'y connais pas grand chose en batterie mais pour avoir fait de multiples caisses à batteries pour les bateaux je peux vous dire que tous les bateaux ont des batteries en serie//paralleles pour leurs sécurité. Securité demarrage moteur,Sécurité éclairage secours,Securité communication vhf.Et dans certaines de ces caisses il peut y avoir 10 ou 20 batteries .

Celà n'a jamais posé de probleme.

Pour en revenir à la question posée ,sur Calypso j'ai 1 Batterie de demarrage servant uniquement au demarrage avec une grosse puissance instantanée (900a) et 2 batteries de servitude de 105ah à decharge profonde avec 2 circuits disctinct 1 pour l'éclairage, et 1 pour l'electronique (pilote,gps,radar....

Mais pas de chargeur ,jusqu'à present le moteur suffit lorsque je navigue longtemps je suis obligé de chargé avec l'alternateur toutes les 12h environ.

J'ai pas de frigo.

josé

19 juil. 2006
0

Question bête
Si je met deux batteries en série, j'obtiens du 24V, c'est pas utilisable ça avec l'electronique ou le démarreur ou le chargeur... Non?

19 juil. 2006
0

aie aie aie!!
desolé anpayada goudspide et d'autres, mais je ne peux pas laisser passer des erreurs:

1)la resistance interne d'une batterie ne s'obtient pas en divisant tension max par courant max , mais par la courbe de variation de tension en fonction du courant a une charge donnée

2) quand deux batteries sont en parallele au repos depuis qq temps leur fem s'est obligatoirement équilibrée et il ne passe aucun courant

3) quand on connecte en parallèle deux batteries un courant temporaire s'établit pour équilibrer les fem (la plus chargée recharge la moins chargée) par exemple en démarrant avec batterie de secours et cables une voiture.

4)correction de ton calcul exemple: une batterie à 12,5 et une à 12,6 c'est seulement 0,1v dans la somme des résistances internes en série (et non en parallèle)qui définit le courant "d'échange de charge"
ton calcul correspondait plutot (mais pas tout à fait!) au courant de court circuit d'une batterie,trés fort en effet

4) quand les batteries sont identiques en caractéristiques (capacité fem et Rint) la mise en charge se fait a égalité , de même que la décharge

5) cependant , m^me identique a l'achat, l'écart minime tend à s'accentuer aprés des centaines de cycles et le vieillissement est un peu moins bon qu'une batterie seule

6)dans le montage série, ce viellissement différentiel existe également, donc la durée de vie n'est guère meilleure (la mise en série est évidemment telle qu'elle fournit 12v en final : deux fois 6v ou 6 fois 2v pour un circuit 12v)

7)le montage parallèle de batteries identique est une solution acceptable et trés générale, moins bonne cependant que le montage à coupleurs auto comme dit fred.

8)la gestion manuelle par clés ou coupleur est également acceptable si l'utilisateur connait parfaitement son système de clés et reste calme en toute circonstance (comme goudspide!)

9)seul vrai avantage je crois du montage série: pas de destruction générale en cas de batterie en cc (mais panne générale quand m^me!)

10) donc pour moi mon montage actuel parallèle marche depuis 8 ans (avec de la perte de capacité aujourd'hui) et je passerais peut étre ensuite au montage 2 fois 6v série..pour augmenter la capacité globale (pb de dimensions et prix)

voili voila, j'arrete là , poil aux bras

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

Piégeage des gouttes

mars 2021