Chargeur de batterie...remplacement des condensateurs...

Bonjour,
J'ai un chargeur de batterie (marque : iNVAC, régulé à découpage serie, 15A, 2 sorties) qui ne fonctionne plus (tension de sortie :OK mais pas de puissance!). Cet appareil a quelques années mais n'a pas été très sollicité.
En l'ouvrant, j'ai constaté que les 4 condensateurs avaient "coulé" (voir photos).Les références sont :
- 2200 microF, 25 WV, 105°C (2 exempliares)
- 470 microF, 200V, 85°C (2 exemplaires)
J'ai l'intention des les remplacer moi-meme (cout :20 euros).
A votre avis :
- est-ce intéréssant, les condos étaient en "fin de vie"?
- Ou, le problème vient d'ailleurs?
Merci de vos réponses avisées.

L'équipage
18 nov. 2007
18 nov. 200716 juin 2020
0

Seconde photo
A bientot.

18 nov. 2007
0

?
CE sera difficile de savoir si ça vient d'ailleurs avant d'avoir remplacé les condensateurs détruits.

Comme ce sont tous les 4 à la fois , j'ai un doute : Es-tu sûr qu'ils ont coulé ? ne s'agit-il pas d'une colle élastomère destinée à les bloquer mécaniquement sur le circuit ?

18 nov. 2007
0

Bonne remarque
Effectivement, il peut s'agir d'une colle pour maintenir les composants "en place" (je ne suis pas expert).
De ce fait, je me retrouve au point de départ dans ma recherche de la panne!

Autre précision :
- Juste après l'avoir branché sur le 220v, il y a un grésillement que je n'arrive pas à localiser sur le circuit imprimé.
Ca peut faire avancer les choses?
Merci.

18 nov. 2007
0

que veux tu dire
par la tension de sortie mais pas de puissance, quelle charge était branchée.
Pour le grésillement, amorçage entre pistes ? ou un composant style transfo qui serait plutôt la vibration de l'alim à découpage.

18 nov. 2007
0

c'est des condos papier donc ne coulent pas
Bonjour,

il me semble bien que ces condos quand ils sont morts gonflent plutot, mais ne coulent pas car ceux ne sont pas des chimiques.

Il faudrait faire le test avec une charge, pour pouvoir mesurer le courant, en plus il est possible qu'il faut brancher une ref quelque part en plus pour vraiment qu'il débite, bref il faudrait regarder la notice de montage pour y voir plus clair.

Car avec juste un test à vide tout laisserai penser qu'il fonctionne bien.

A vous lire.

seb

18 nov. 2007
0

Je refais un test...
A vous lire, je me rend compte que je ne suis pas assez précis et que je n'ai pas fais "tous" les tests pour localiser le dit problème. Je remonte l'ensemble et test sur une batterie "normale", car les essais effectués hier ont été faits sur une batterie qui ne tient plus la charge (ma batterie moteur que je dois remplacer) + ampoule de 20 Watt.
A titre indicatif, le problème a commencé à venir durant la croisière d'aout, ou au bout d'1 heure (voir 2), le chargeur ne fonctionnait plus. Il redémarrait quand je le débranchais du 220V et le rebranchais!
Merci pour vos contributions....à suivre.

18 nov. 2007
0

papier ?
470mu/240V et 2200mu/25V sont (en principe) des électrochimiques, qui peuvent couler. Mais les 4 à la fois c'est quasi improbable.

18 nov. 2007
0

non maritoine
Ce sont des condensateurs chimiques aluminium. Pour les 470 micro, compte tenu de leur fabrication, en cas de perte d'étanchéité ils coulent de par le dessus avec un liquide brun qui ressemble à un vernis teinté. Cela arrive parfois lors d'essais de déverminage.

Il peut arriver qu'ils gonflent mais surtout qu'ils explosent.

18 nov. 2007
0

Comme tu parles de remplacer...
..les condos,je suppose que tu bidouilles avec un fer à souder..
Bon,un condo fumé explose,et il y a du noir autour,mais ce n'est pas une règle d'or....Il peut fuir...

Tu peux le tester, c'est façile.Tu en dessoudes un, en faisant gaffe ou est la bande blanche, ou le +.
Tu chopes ton controleur préféré en position Ohmètre,sur un petit calibre(1 ou 10).
Tu sondes le condo,ss tenir compte des polarités:Ton ohmetre part en butée,comme pour une résistance faible, puis l'aiguille va remonter plus ou moins vite selon la capa,(la résistance interne augmente),traduisant la charge.

Si tu constates çà,la bète est bonne.Sinon,magasin..
Pour les coulures,je penserai aussi à de la colle malmenée.
Pour le grésillement,et peut etre la panne,regardes attentivement ttes tes soudures.On les appellent des soudures sèches,les merdiques.Une bonne soudure est brillante,une merdique terne..T'aider d'une loupe si besoin

@+ JC

18 nov. 2007
0

Remise en marche
La description du début de ta panne me fait penser à un petit disjonteur thermique qui déclenche quand la carte chauffe et se reenclenche par la suite (voir à la baisse de temp ou au rebranchement du chargeur)
Ta batterie morte a peut être beaucoup sollicitée ton chargeur (toujours à pleine charge) et de ce fait beaucoup sollicité ce petit disjoncteur
Tout ceci n'est qu'une supputation

18 nov. 2007
0

Merci pour ces info.
J'ai remonté le chargeur et l'ai testé sur une batterie de voiture (à poste), résultats :
- chargeur à vide, environ 4V sur chacunes des 2 sorties
- branché à la batterie, il monte à 14V (ampèremètre intégré au chargeur à 5 A), puis au bout de quelques secondes, l'aiguille de l'ampèremètre part vers 0, et plus rien!

Concernant les condos, je suis de moins en moins sur (mais à voir) que ça vient de là.
A+

18 nov. 2007
0

je suis de l'avis de sezjean
Comme ce genre de technologie est assez complexe et non réparable sans plan et moyens convenables; j'éviterais tout démontage.

Grésillement : c'est donc une fréquence audible qui semble vouloir dire qu'un système de sécurité prends le dessus sur la fréquence de découpage. Composant défectueux ou mauvaise soudure.

j'essaierais de repasser et de recharger toutes les soudures pour éliminer l'éventuel collage.

18 nov. 2007
0

Réponse soudures.
Tu peut avoir des soudures bien brillantes et perlées avec un mauvais contact. Ou blanche, trop chauffée et un mauvais contact aussi car cassante.

Cela peut être une soudure qui enrobe la queue d'un composant et qui ne fait plus contact, un mauvais contact sur le fil d'une self, en général du thermo-soudable. Pire, et je lai vu une fois, le dégainage de la métallisation des queues de composants...

Une soudure, en l'occurrence il s'agit de brasure, peut avoir travaillé sous la chaleur surtout sous la dilatation thermique au niveau des composants de puissance.

Quelquefois, une soudure peut se décoller du cuivre cas de chocs et vibrations sur un composant posé de travers et mal appliqué sur le cuivre.

En moins d'une heure avec un fer thermostaté 47 Watts 350°c et de la soudure au plomb tu aura tout repris.

Par précaution, en soudure manuelle, soudure relativement chargée, on alternait les points de soudure sur les composants. Ex: Patte 1 de R1, Pin1 de U1, patte 1 de C1, Pin6 de U1, Pin2 de R1, PIN 3 de U1 etc... pour ne pas chauffer principalement sur les capas 70 à 85° max ou certains actifs...

Mais c'est de la vieille école et j'aime bien souder chaud et rapidement. Chacun sa méthode.

A la vague on sollicite assez fort la carte fume et en CMS c'est le passage au four à infra-rouge. Et les quantités de soudure sont plus limités.

18 nov. 2007
0

Merci pour toutes vos propositions, mais...
Après avoir refait le tour, sur pièce, de toutes vos remarques, je sèche :-(.
Dommage, ce produit Navicom est bien construit et bien fini.
Prochaine étape, insvestir très prochainement dans un chargeur.
Bonne fin de journée à tous.

18 nov. 2007
0

Pour ls soudures...
Question d'un néophite (tout est relatif ;-)) :
Des soudures ayant été conductrices durant des années peuvent ne plus l'etre et passer de l'aspect "brillant" à "mat"? Ou ont toujours été "mat", mais après un certains temps ne sont plus conductrices?
A+

18 nov. 2007
0

en complément
on sort du nautisme mais pas du sujet de la question

une soudure ma faite, peut tenir un certains temps, l'hiver dernier mon lave linge à la maison commençait à déconner de temps en temps jusqu'à l'état stable de panne,

en inspectant j'ai eu la chance de tomber sur la panne, une soudure sèche sur un fil de forte section sur un circuit imprimé, le contact à tenu 3 ans avant de commencer à flancher et ne plus faire contact du tout

alors le contrôle des soudure comme expliqué est une bonne option , rapide peu onéreux et souvent salvateur

bonne chance

18 nov. 2007
0

"souder chaud et rapidement"
C'est aussi ma technique, ainsi que pour la soudure à l'arc ou au chalumeau et pour les brasures.

Le fait d'aller vite évite de chauffer ce qui n'est pas concerné par la soudure ou la brasure.

[color=blue]_/)[/color]

18 nov. 2007
0

en passant
une alim a découpage est souvent bruyante surtout quand il y a des soucis de régulation,

dépanner sans plan c'est pas impossible, avec un peu de chance, mais compliqué

pour l'avoir pratiqué sur plusieurs années en industries, je peux dire que même avec les plans c'est chiant , car tout ce mord la queue, la régule réinjecte vers l'entrée une info que le circuit exploite,

alors pour savoir si c'est le circuite puissance qui déconne, la régulation , ou le circuit de commande de l'alimentation à découpage c'est pénible surtout quand on ne connait pas les valeurs remarquables

tu dois avoir qqe comparateur marqué "mu" 723 , qu'on ne peut tester sans démonter

regarde du coté de la sortie utilisation si tu n'a pas une résistance de puissance et faible valeur qui aurait un peu chauffée

ce type de résistance sont fragile mécaniquement et sont source de pannes de temps à autre...

18 nov. 2007
0

Oxydation?
Ne serait-ce pas des trace d'oxydation rapide? qu'on voit à la base des condos? Si ton chargeur a pris beaucoup d'humidité, elle se loge et reste en général dans les endroits très difficiles d'accès, impossible à assécher, et non protégés par du vernis: l'interstice à la base des condos est l'endroit idéal!

Quand on branche le chargeur, le cuivre des piste électroniques commence alors à "migrer" entre les 2 pattes des condos, ça conduit assez bien, et ça fait une petite résistance qui diminue au fur et à mesure (pas un court circuit franc, mais un court circuit de plus en plus important) entre les 2 pistes. Je pense que ce qu'on voit sur les photos, c'est le mélange de cuivre -sel-humidité, étaim, etc...

Si c'est bien ça:
La première solution est donc de déssouder ces condos proprement (avec une pompe à déssouder ou une tresse), de tout nettoyer, gratter l'oxydation et le cuivre qui s'est déposé entre les pistes, ré-étamer les pistes, remettre éventuellement du vernis, et ressouder les condos. Il se peut très bien que les condos soient encore utilisables (après nettoyage): à tester auprès d'un électronicien disposant d'un capacimètre.

Contrairement à ce que disent certaines personnes, ce genre de transfo est tout à fait réparable/bricolable par un amateur: c'est un montage assez simple au final, avec des composants assez gros et assez standard, des pistes larges...

Leon.

18 nov. 2007
0

Peut-etre oxydation...
Mais j'ai gratté et c'est solide. De plus, la position du chargeur est verticale dans le bateau, et les traces aux niveaux des condos se trouvent au-dessus de ces derniers. Ce qui me fait pensé à de la colle pour les maintenir plutot que tout autres "coulures" improbables dans ces zones.
Le faux contact est néanmoins une des hypothèses principales car cette panne est arrivée progressivement, à partir d'aout 07. Il est vrai que maintenant, ça ne fonctionne plus.
A la vue de l'age de l'appareil, je me dirige vers l'achat d'un chargeur neuf.
Merci et a+

18 nov. 2007
0

de quel coté ?
sur la photo, il semble que le "baveux" est du coté qui ne comporte pas de pistes en cuivre ... si c'est le cas, ça ne peut pas être de l'oxydation.

18 nov. 2007
0

Je vais suivre vos conseils..
Dès que je le peux, sait-on jamais. Je vous tiendrai au courant, et merci pour tous ces conseils.
A Bientot.

18 nov. 2007
0

poubelle ?
si tu le mets à la poubelle, peut-être ça intéresse un spécialiste en électronique ;-)

18 nov. 2007
0

amalgame cuivreux
Si c'est solide, c'est normal: un aglomérat de cuivre, d'oxyde de cuivre et autre (je sais pas trop), c'est costaud. A gratter avec un cutter pour le faire partir.

Pour la position où s'agglomère cet aglomérat, elle a aussi peut-être une explication. Normalement, elle s'effectue autour d'une des 2 bornes. Je ne me rappelle plus exactement si c'est le + ou le - il faudrait se replonger dans les cours de chimie de mon gosse sur l'oxydo-réduction! Si c'est tout le temps la même borne sur les 3 condos (+ ou -), peu de place au doute!

Sinon, je n'ai pas parlé de "faux contact" mais de "court circuit non franc" ce qui est très différent.
Et comme je l'ai précisé, ce genre de panne est progressif: plus le temps passe, et plus le cuivre va migrer dans cet amalgame (à cause de la différence de potentiel que tu établis en branchant le chargeur), et plus ce mélange sera conducteur et viendra perturber (jusqu'à court-circuiter) le chargeur. C'est un beau cercle vicieux.

Leon.

18 nov. 2007
0

double face
Si je décris ce phénomène, c'est que je l'ai moi même constaté, et réparé, dans des conditions assez équivalentes. C'était sur un ampli d'autoradio qui avait pris l'humidité. Même constat avec un téléphone (filaire), mais je n'ai pas réussi à réparer: le court circuit provoqué entre les pattes des condos avait certainement provoqué des dégats ailleurs.

Regarde bien le circuit de la photo: il comporte des piste (et vernis) sur le côté composant. C'est donc un circuit "double face" (assez fréquent aujourd'hui). De plus, les pattes des condos sont souvent... en cuivre étamé, surtout pour les condos à faible résistance série comme utilisé dans les alimentations à découpage. Donc ça peut très bien se produire sur du simple face.

Bref, il suffit de déssouder pour diagnostiquer un peu plus, et vérifier l'état des condos, des pistes. C'est déjà la 1° étape qui ne coute rien!

Leon.

18 nov. 2007
0

Découpage
Comme dit plus haut les alim. à découpage posent
de sérieux problèmes de dépannage.
Il faut impérativement comprendre le fonctionnement et donc posséder ou rétablir
le schéma, ensuite vérifier les points clés.
Mème avec le schéma (nombreuses variantes)
cela reste compliqué.
Comme c'est un système bouclé, on peut très bien
aboutir à des conclusions fausses.
Il faut faire très attention lors des manips
à la partie Secteur qui est souvent en direct
(risque d'électrocution).
A défaut on peut reprendre les soudures vieillies, contrôler les contacts, les switchs, etc....
Effectivement le vieillissement de condos peut
provoquer des pannes, mais c'est une possibilité
parmi beaucoup d'autres.

19 nov. 2007
0

sans schéma et sans scope
les chances de dépannage sont limitées .
Néanmoins il y a peut être une petite chance !
On voit sur la platine des résistances ajustables (repérées VRxx)
C'est une source de panne fréquentes . Le contact du curseur sur la piste s'oxyde et la valeur dérive .
On peut toujours essayer de les titiller et de voir ce qui se passe .
Le fait que l'alim fonctionne au démarrage puis se coupe semble indiquer :
- soit une panne d'origine thermique
- soit qu'un seuil de limitation est déréglé (température, intensité, ...)
Mais bon ... tout cela n'est qu'hypothèse !

19 nov. 2007
0

J'essayerai donc également.
Merci.

19 nov. 200716 juin 2020
0

je savais bien que c'était quelque part.
Donc un capa hS lors d'un déverminage avec chocs thermiques 0 85°C

Ne touche pas les potentiomètres sans savoir à quoi il servent tu vas dérégler et tu ne sera pas capable de les régler de nouveau.

19 nov. 2007
0

quel risque à dérégler
un truc qui a de fortes chances de partir à la poubelle
:-D
faut savoir vivre dangereusement !

Dans les technique de dépannage bidouillardes, il y a aussi la bombe réfrigérante :
on cherche avec le doigt les composants chauds, quand ça brule un coup de bombe et on observe l'effet .

20 nov. 2007
0

une fois
redressé et filtré ça frise les 350 volt .
Il faut vivre dangereusement, c'est le grand frisson !
Ca n'empêche pas un peu de jugeotte et un minimum de précautions .

20 nov. 2007
0

230V
alien,

Conseilles-tu cette méthode de la palpation de composants sur une alim à découpage où la moitié des composants véhiculent, sans aucune protection, du 230V alternatif ou continu???

Leon.

20 nov. 2007
0

Problème mondialement connu
Je ne sais pas de qu'elle année est la fabrication de votre appareils.

Mais il est connu qu'une grande série des condensateurs électrolytiques fabriqués au début des années 90 ( je ne sais plus les années exact ont le problème de couler après un dizaine d'années. il s'agit du choix d'un électrolyte dont un des agents est trop corrosif. Vous semblez souffrir de ce problème...

Sur tous les circuits que j'ai eu a réparer, carte de matériel ferroviaire (Bombardier) et carte d'électronique marine (SAV Plastimo) la solution a toujours consisté à :

-Démontage des condos.
-Nettoyage de la carte, Attention la corrosion a pu ronger des pistes de conduction et surtout des traversants si il s'agit d'un circuit double face. Nettoyage avec alcool, Q-tips et même très léger ponçage.

-Refaire les connexions endommagées avec du fil du cuivre.

-Resouder les nouveau condos et essais.

  • Si cela fonctonne, il est bien de protéger le circuit avec de la laque en aérosol. Il en existe spécifiquement pour les cicuits électronique. Mais je l'ai déjà fait avec un produit tout a fait standart. Il Faut attendre que la laque soit bien séche avant de remettre sous tension.

Pas de réelle garantie que d'autres élément ne soit pas endommagés, mais je crois que cela vaut la peine d'essayer.

Il s'agit a ce stade plus d'un travail minutieux que de grande connaissances en électronique.

NE PAS OUBLIER DE VERIFIER LES FUSIBLES. Ils y en a certainement sur la carte...

Cordialement

20 nov. 2007
0

L'a raison, l'ami Léon....
....Haute tension ds le bazar.
Donc mise en chauffe et on coupe le jus avant de palper les bestioles..Mais la méthode est bonne.
Se mefier des chimiques qui restent chargés...
Quant aux potards,certes il ne faut pas aller à l'aventure....Mais rien n'interdit de marquer au feutre le droit du curseur dudit potard.
J'ai un jour bousillé une télécommande parce que ce foutu potard crachouillait.Je m'acharnais sur le servo, qui n'y était pour que dalle.
Donc repérage,un coup de Kontact,manoeuvre et retour au marquage..S'il y a de la cire, en remettre.
Quand les réglages sont vraiment pointus,les potards utilisés sont des mutitours,dc pas trop dramatiser non plus.

L'a refait les soudures le cricket?

20 nov. 2007
0

Pas encore eu le temps...
Pour refaire les soudures. Sezjean, merci pour le "cricket" mais je mesure 1m90 pour 90kg ;-)
A bientot.

21 nov. 2007
0

petite intuition,
au pif mais basée sur une expérience .

La petite bête noire à 16 pattes qu'on voit sur la photo ne s'appellerait-elle pas TL494 ?

21 nov. 2007
0

Non, il porte la désignation :
K709A, et en dessous, KA75008.
A+

22 nov. 2007
0

709
ampli opérationnel des années 70, remplaçable par n'importe lequel d'aujourd'hui.
mais bon, ce n'est pas du réglage d'écoute, à 10 cm près. là on est ds le précis et même pas droit à l'erreur.
mon conseil :
1. si le bidule a 20 ans, mieux vaut investir ds du neuf + performant (mais p'têt pas + fiable
2. changer les capas, à 20 roros, ce n'est pas le bout du monde et le fonctionnement "au début" me semble aller vers cette solution FACILE à faire. si ça marche "glop" si ça marche pas, ben pas glop et poubelle
on n'est pas ds la bidouille, mais la charge de batterie, et si on dérègle un peu tout, quel en est le résultat : incendie ? batterie KO ?

mais ce n'est qu'un conseil moi qui suit de la branche, j'hésite à dessouder 14 pattes, alors si on sait pas ?
faut qd même être un peu sérieux

:reflechi:
:jelaferme:
salutavous
jlc

21 nov. 2007
0

de mémoire
le (k on s'en fout) 709 est un comparateur comme deux 723 dans le même boitier,

c'est l'un des éléments important de la régulation de courant , objet du délits,

c'est à vérifier, prendre un catalogue de circuit intégré,

ça coute une poignée de cerise sans les queues, et peut être le siège de panne, c'est empirique que de le changer sans savoir mais avant de tout foutre à la poubelle tu peux essayer

j'en parlais dans un de mes premiers post ;-)

22 nov. 2007
0

Attention
Les alim à découpage ne donne rien sans charge, je n'ai pas tout lu, mais les mesures doivents ce faire avec une charge.
A+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (199)

mars 2021