chargement batteries gel avec chargeur automat

bonjour à tous.je viens d'acheter 2 batteries GEL. 105AH,j'ai déjà un chargeur "seaflux 15A automatique",le vendeur me dit,après coup...qu'il n'est peut-être pas prévu pour;risque de destruction des batteries après 2ou3 recharges.Merci d'avances pour vos contributions,bon vent Ivan.

L'équipage
23 juin 2009
24 juin 2009
0

quel type de ..........
batteries gel ? quelle marque ?
Dom

24 juin 2009
0

batteries buffalo
bonjour DOM:2batt buffalo 105 ah+1 battr 60ah pour le moteur(batt classique démarrage)

24 juin 2009
0

je ne sais
pas actuellement;est_ce marqué dedans?a part 1 volt mêtr bas de gamme,comment mesuré ?

25 juin 2009
0

comment
mesurer le voltage,faut-il rebrancher les vielles batteries,un voltmêtre bas de gamme est-il suffisant?merci d'avance

24 juin 2009
0

autre question
quelles sont les tensions de sortie du chargeur ?

24 juin 2009
0

Batterie gel
Bonjour,

ELes tensions de charge précises des batteries sont en principe données par le fabricant.
En gros, les tensions génériques pour les batteries au plomb 12 volts standard (pas les plomb-calcium)sont les suivantes :
Liquide et AGM
- Absorbtion : 14.7 v
- Float : 13.5
Gel
- Absorbtion : 14.1 v
- Float : 13.5
Normalement, les tentions float doivent être diminuées de 0.03 volt par degrés centigrade au delà de 25°.
Attention, les batteries gel ne supportent pas les cycles "equalize"

Il faut donc vérifier que ton chargeur a bien une tention "float" de 14,1 volts et qu'il ne lance pas automatiquement de temps à autre de cycle "equalize".
Cordialement.

24 juin 2009
0

réf batterie
bonsoir Orion:batteries BUFFALO 12AGM 31 DT .volta limite 14.6 (2.43 vper cell at 68°f)Quel différence:absortion?et float?et..cycle équalize ?je débute sur le net et très peu de base en électricité,merci d'avance.Ivan

25 juin 2009
0

Mais ça existe,
les AGM gel... ! ;-)

_/)

26 juin 2009
0

absortion,float,équalize
merci Orion,c'est super,même après 2 jouurs on apprend plein de choses. je suis content,j'ai acheter 2 belles batteries agm ou gel ou les 2;j'ai aussi un beau chargeur seaflux 15A de+de15ans;2alternateurs dont 1 automobile 55A de R5 :d'après ce que je comprend,d'ailleur je ne sais plus,quel conseil ?je suis preneur.Merci déjà à tous

25 juin 2009
0

Ca c'est pas
des batteries "gel", c'est AGM .

26 juin 2009
0

"Absorbtion", "float", etc ...
Je n’étais pas chez moi depuis 2 jour, d’où ma réponse un peu tardive.
Pour les batteries usuelles de nos bateaux, on distingue en général 3 cycles différents de charge pour les batteries au plomb.

« Absorbtion » : c’est le cycle de charge durant lequel l’énergie consommée est régénérée par le courant de charge. La tension durant ce cycle doit permettre la transformation chimique des éléments actifs (transformation du sulfate de plomb en peroxyde de plomb et acide sulfurique sur la plaque + )

« Float » C’est le cycle de maintien à pleine charge des batteries La tension durant ce cycle est maintenue à la tension batterie pleine de façon à éviter l’autodécharge ou la décharge si on consomme de l’électricité.

A noter que quand on charge une batterie au plomb, il y peut y avoir une réaction d’électrolyse de l’eau qui produit de l’hydrogène sur les plaques - et de l’oxygène sur les plaques +, surtout en fin de cycle. Sur une batterie à électrolyte liquide non scellée, ce n’est pas un problème : les petites bulles de gaz montent à la surface et sont évacuées par les mises à air libre. Sur une batterie gel, c’est la mort de la batterie car ces bulles emprisonnées dans le gel ne peuvent pas s’évacuer. C’est pour éviter à tous prix cette électrolyse que les tensions de charge de la phase absorbtion des batteries gel sont limitées. La correction de température est importante parce que l’électrolyse se produit à une tension d’autant moins élevée que la température est haute.

« Equalize » C’est un cycle d’équilibrage des différents éléments de la batterie par désulfatage poussé des plaques +.
Au fil du temps, un dépôt résistant de sulfate de plomb qui n’est pas reconverti en peroxyde par la charge vient réduire la capacité de certains éléments, donc de toute la batterie. Ce sulfate cristallisé ne peut être décomposé que par une tension nettement plus élevée que la tension normale de charge (15,3V pour une batterie plomb standard). Bien sûr, durant ce cycle, l’électrolyse est importante. Pour les batteries à électrolyte liquide, cela peut même être profitable : le dégazage mélange un peu l’électrolyte qui a tendance à se sédimenter (la densité de l’acide sulfurique est de 1,83) Pour une batterie gel, c’est la destruction de la batterie.
Cordialement.

25 juin 2009
0

Un peu juste chargeur 15A
Idéalement, il faudrait un chargeur 25A et s'assurer qu'il est bien prévu pour batterie gel car il faut au moins 14V si non la charge sera très partielle.
J'ai eu 2 batteries gel 105A avec un Cristec 25A. Après 3 ans, les batteries étaient toujours nickels.
Aujourd'hui, j'ai 2 bat gel 170A avec un Cristec 40A mais seulement 1 an de recul.
Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (174)

Coque de bateau

novembre 2021