Charge de travail et pataras

Bonjour le forum !
Je souhaite modifier le pataras de mon Trident 80.
D'origine il se règle à l'aide d'un ridoir à volant. C'est un peu compliquer et très long à régler en régate. Je veux le remplacer par un système de poulies en cascade et coinceur.
Seulement voilà : comment calculer la charge de travail du pataras ? Où comment être sur que la résistance de ces poulies sera suffisante ?
Merci de m'éclairer de votre lanterne !
Cordialement
Luc

L'équipage
18 jan. 2009
18 jan. 2009
0

tu prends un catalogue

par exemple celui d'Accastillage Diffusion ,tu releves le diametre de ton pataras et ainsi tu as la resistance de ton cable .

Ensuite tu regardes toujours sur le catalogue les resistance des palans.

josé

18 jan. 2009
0

tu sais , sur un Trident
qui est un gréement en tete , on ne regle pas le pataras tres souvent !

c est pas un 7/8eme

a partir du moment ou tu peux raidir l etai pour faire du cap au pres , le plus gros est fait !

sur le Trident en course fait surtout attention a l assiette longitudinale , il n aime pas du tout etre sur le "cul" , il est important de bien degager le bas du tableau de l eau !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

18 jan. 2009
0

pas mieux
gréement en tête...on blinde l'etai. je connais des skipper qui relache un peu de patara au port pour ne pas fatiguer le greement et le bateau...

mais en mer, c'est raidi à bloc ;-)

19 jan. 2009
0

Quelques précisions...
OK pour le catalogue ! Mon cable monotoron 1x19 de 5 mm casse à 2180 kgs. Est-ce que cela signifie que la poulie la plus haute doit résister à cette charge ? Et les autres, peut-on les diminuer en résistance ou bien toute la chaine doit être de même référence ?
Sinon je suis bien d'accord que sur un grément en tête le pataras doit être blindé pour un meilleur près (tension de l'étai). Mais pour le portant il faut bien le relacher, non ? Et au bas mot c'est une cinquantaine de tour de volant qu'il faut donner ! C'est long, c'est long !!!!!
Luc

19 jan. 2009
0

toute la chaine

doit avoir le m^me resistance ,poulies,cordage,manille ...

josé

20 jan. 2009
0

pourquoi

celle du haut et pas celle du bas ? ne pas confondre effort sur le brin et effort supporté par les poulies .

josé

20 jan. 200916 juin 2020
0

palan en cascade
une photo ou on voit à peu près le système

20 jan. 2009
0

on est d'accord

tu as 50 % de l'effort au bout de l'estrope dans ta main mais ta poulie elle supporte deux fois l'effort .

20 jan. 2009
0

re photo
.

20 jan. 200916 juin 2020
0

re oups
re re photo ... la bonne SVP ..

20 jan. 2009
0

c'est presque ça ... mais prend le probème à l'endroit
à la place de la poutre tu mets ton pataras.

avec ton sac de 50 kg tu exerces une traction de 100 kg sur le pataras.

si tu fais une deuxième cascade (poulie fixé à la place de ton sac et une autre estrope)

avec ton sac de 50 kg tu exerces une traction de 200 kg sur la pataras.

Là on est dans les balbutiement du gréement ...

20 jan. 2009
0

tu me déprimes ...
la question de Pelluc est précise

"Est-ce que cela signifie que la poulie la plus haute doit résister à cette charge ? Et les autres, peut-on les diminuer en résistance ou bien toute la chaine doit être de même référence ? "

ta réponse aussi

toute la chaine - 19-01-2009 12:31 -

doit avoir le m^me resistance ,poulies,cordage,manille ...

josé

Donc si on est d'accord, tu confirmeras a Pelluc qu'il ne faut pas qu'il tienne compte de ta réponse éronnée.

MAIS

Qu'il a besoin de :

première estrope et première poulie dimmensionnées pour 100 % de la charge

deuxième estrope et deuxième poulie dimmensionnées pour 50 % de la charge

palan final dimmensionné pour 25 % de la charge (si double cascade, ce qui doit être suffisant sur son bateau)

20 jan. 2009
0

sauf que

toi tu raisonnes avec ton montage , moi dans mon montage et lui il en fera un troisieme.

nous sommes dans un dialogue de sourd donc sans fin .

Une solution : un schema comment compte-t-il faire , comment peut il monté son palan?.

20 jan. 2009
0

non pas toute la chaine
la poulie du haut sera la seule a supporter toute la charge.

avec un montage en cascade la suivante supportera 50 %

si deuxième cascade elle ne supportera que 25 %

etc ...

20 jan. 2009
0

parce que
tu n'as pas l'air de savoir ce qu'est un palan en cascade ...le système employé quasi systématiquement sur les pataras.

une poulie en bout de ton câble de Pataras.

une estrope amaré sur un point fixe sur le tableau arrière, puis passant par la poulie en bout de câble (on a fait un palan 2 brins).
en bout d'estrope on n'a que 50 % de la charge.

au bout de cette estrope on remet un autre poulie, et on forme une seconde cascade .. 25 % de charge

etc ...

etc ..

on fait autant de cascade succesive que l'on veux, et on termine par un palan

20 jan. 2009
0

dur dur la comprenette le matin ...
la seconde poulie est au bout de l'estrope.

si tu comprends que dans ta main au bout de l'estrope il n'y a que 50 % d'effort, tu devrais comprendre que si tu accroches une poulie ou est ta main elle supportera le même effort que ta main ... :reflechi:

20 jan. 200916 juin 2020
0

oups
re photo .. ?

20 jan. 2009
0

je comprends

tu accroche une poulie à une poutre .d'un coté tu as un sac de 50 kg de l'autre tu developpe une force de 50 kg pour soulever ton sac : la poulie supporte les deux force 50+50 , l'axe du rea supporte 100kg.action + reaction

josé

20 jan. 2009
0

mais on est d'accord

pour resumer : la poulie quelque soit l'endroit ou elle se trouve supporte deux fois la charge que tu excerces avec ton bras pas une fois mais deux.

20 jan. 2009
0

tu m'en fais
écrire des conneries

première poulie dimensionnée pour 100 % de la charge

première estrope et deuxième poulie dimensionnées pour 50 % de la charge

deuxième estrope et palan final dimensionnés pour 25 % de la charge (si double cascade, ce qui doit être suffisant sur son bateau)

20 jan. 2009
0

sauf que
toute personne connaissant un peu le gréement, sait qu'un palan de pataras ça ce fait avec des cascades.

donc encore une fois quand on sait pas "chuuuuutttt".

19 jan. 2009
0

Vas voir....
sur le site de Harken tu trouveras des explications et des exemples de palan.

20 jan. 2009
0

le patatra
déja il faut qu'il coupe le cable et fasse sertir un embout à oeil sur lequel il montera une cadene perforée avec un rea en inox de 10fois le diametre du cable ,il faut prendre de l'extra-souple pour faire la pate d'oie ,donc deja pour le palan la traction sera divisée par 2 et ainsi de suite comme dit plus haut .
mais il faudra faire deux ancrages avec des cadenes renforcees sous le pont par des equerres
en inox reprises sur le tableau arriere ,si on veut faire les choses bien .
sur le trident 80 penser à verifier les cadenes de haubans ça lache souvent .
on peut aussi reculer le bas etai en le fixant sur le roof pour degager la plage avant
c'est tout pour aujourd'hui
alain :-)

20 jan. 2009
0

Un délice !!!
Merci à vous Calypso 2 et Mdr. C'est un régal de vous lire et de suivre vos explications.
Mais je pense que Mdr a raison. Perso j'ai tout compris et je partage son avis et son montage. Je pense d'ailleurs que je vais le suivre.
Mais dernière question : Est-ce que la puissance dégagée par ce montage permet de blinder suffisamment l'étai (aussi bien qu'avec un ridoir à volant) pour les bords de près ?
Ou bien est-ce proportionnel à la force de l'équipier ?!?!
Cordialement
Luc

20 jan. 2009
0

La force d'un équipier....
qui tire sur un bout est en gros de 25 kg, après il suffit de multiplier le nombre de brins et tu pourra calculer la force exercée.

20 jan. 2009
0

blinder l'étai ?
pour cintrer le bateau un ridoir à volant sera plus efficace .

20 jan. 2009
0

je ne crois
pas que ce soit vraiment efficace sur un greement en tete, sur un santana 22 j'arrivais à blinder l'étai avec une belle cascade masi sur le First 30 je prefre mon ridoir Barbarrossa, une dizaine d etours et c'est blindé
sinon c'est l'hydraulique, cher ...

21 jan. 2009
0

blindez , blindez ,
il en restera toujours quelque chose !

Mais il y a beaucoup de situations où un génois un peu puissant sera le bienvenu , et c'est bien pratique de pouvoir régler facilement la quantité de creux du gégène en raidissant plus ou moins l'étai : donc avantage palan sur ridoir , c'est sûr ! Et merci à mdr pour ses explications en cascade ...

19 mar. 2009
0

ridoir
as tu changé ton ridoir de patara, si oui vends tu l'ancien bruno.reeb@wanadoo.fr

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Face à face

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (124)

Face à face

janvier 2021