Chantier pour construction amateur

Bonjour,

Je dispose en co-propriété avec mon beau -frère agriculteur (nous sommes à 75 k de Paris), d'un batiment couvert (ancienne stabulation pour bovins, la vache folle est passée par là).
Ce batiment fait 75 m de long sur 30 de large avec une travée centrale et est fermé sur 3 cotés.La hauteur est de 4 m sur les bords et de 8m environ au milieu.Le sol est betonné.Nous disposons d'eau et de 380 V.La sortie peu se fiare par les 2 extremités ou par le coté.
Nous aimerions rentabiliser un peu ce batiment et nous pensons le louer sous formes d'emplacements equipés pour constructeurs amateurs.
Quel est a votre avis le nombre de places que nous pouvons proposer sur cette surface et à quel prix approximatif ?Ce projet peut il interesser du monde ?
Toutes vos suggestions nous interessent.Cordialement.
Jean-Pierre

L'équipage
25 juin 2004
0

Quelques données
Idéalement pour faire un bateau il faut au moins 2 fois sa largeur et 1 fois et demi sa longueur. Si vous tablez sur des 12m qui est la moyenne des demandes ( je sais je sais il y plus grand et plus petit) vous pouvez caser de chaque coté de votre allée centrale environ 9 bateaux ( des 12mm maxi d'un coté et des 8/10m coté mur par exemple). Mais pour des constructions type époxy/polyester etc il faudra un local fermé et chauffable par le constructeur. Il faut également prévoir les manutentions en ce qui concerne les espaces d'évolution.De toute façon, c'est a chaque cas de construction qu'il faudra étudier l'emplacement avec le constructeur amateur. Voila pour dégrossier un peut le sujet.

25 juin 2004
0

fermé 3 côtés ?
J'ai l'impression qu'il faudrait fermer le 4ème côté pour assurer un peu de sécurité sur le chantier (vols, dégradations...)

Autre chose à regarder, peut-être: accès pour des convois exceptionnels, pour ressortir les coques de là et les amener à la mer. Si votre terrain est enclavé entre 2 petits ponts de chemin de fer à 2m de tirant d'air, oublier...

25 juin 2004
0

Suite
Nous n'avions pas pensé au local chauffable pour l'epoxy.Lors de manifestations sous ce local nous avons pu chauffer avec 2 gros chauffages a air chaud fonctionnant au gasoil mais chauffage tout relatif.Quelle dimension faudrait il pour ce local ?
Ce batiment est partie integrante de l'exploitation mais nous pensions fermer le 4 eme coté.
Il ny pas de pont a faible tirant d'air et sommes a 35 kms d'une sortie de l'autoroute A6 mais loin de la mer !!L'acces est tres facile car nous y entrons avec une moissonneuse avec 6 m de largeur de coupe ...
Nous reflechissons donc .Merci pour vos avis.

25 juin 2004
0

chauffage
Probablement pas besoin de chauffer tout le local, seulement le ou les bateaux ayant besoin d'une température contrôllée pour certains travaux.

Une espèce de tente en bâches plastique et un chauffage soufflant devraient faire l'affaire. Soit chaque constructeur se débrouille, soit ils mutualisent entre eux, soit vous faites l'investissement et louez le service...

Maintenant, moi, je parle de tout ça, j'en sais vraiment rien. Le mieux serait sans doute que vous puissiez entrer en contact et/ou visiter un chantier amateur collectif de ce genre.

27 juin 2004
0

Je ne veux pas etre pessimiste mais...

Il y a des constructeurs amateurs serieux mais aussi des doux reveurs et le risque est de ce trouvé un jour avec des coques abandonnées.
pour rentabiliser une telle construction sans trop se casser la téte pret de la region parisienne il serait bien plus simple de louer des emplacements pour caravannes ou camping cars.
josé

27 juin 2004
0

coques abandonnées
Bon, on est deux pessimistes, alors, j'y avais pensé aussi.

C'est clair qu'il faudrait blinder le contrat pour permettre de se débarasser à moindre frais de coques perdues. Genre, dès 3 mois passés sans paiement, évacuation en dehors du hangar. Dès 1 an sans paiement, destruction ou vente de la coque. Aucune idée si c'est facile ou légal...

27 juin 2004
0

Hivernage
A coté des constructeurs amateurs, il y a de nombreux propriétaires de voiliers transportables qui cherchent un lieu d'hivernage ou ils puissent faire un peu d'entretien. Ce peut être une piste pour vous

MichelR

27 juin 2004
0

Pour tout dire
Mon cher beauf qui est peut etre plus terre à terre et moins passionné de bateau que moi preferait mettre des caravanes et autres engins roulants.Moi j'imaginais bien quelques naissances en fournissant la crèche...Je n'avais pas pensé non plus aux coques abandonnées.Alors ...En tous cas merci à vous.
Jean-Pierre

27 juin 2004
0

Toutes les idées sont bonnes....
Avec une telle surface, on peut garantir les frais fixes avec les constructeurs et faire du beuure avec les caravanes. Tu dois pouvoir permettre la construction de 2 ou 4 unités.
Ca permet de vraiment bien choisir avec qui tu vas signer, aussi bien pour les caravanes que pour les constructeurs. Le constructeur pour le long terme(3 à 5 ans semble être le temps moyen par ici), les caravannes pour la demie saison, voir un an (rarement plus de 2).

En jouant sur les différents tableaux tu garantis une certaine continuité : les marchés ne sont pas si importants que ça et la polyvalence te permet de démarrer et d'apprécier ce qui sera le mieux.

Quand au pb des coques abandonnées, c'est le même pour les caravanes pourries sans valeur. A peine plus difficile de refourguer une coque à moitié finie, que de foutre une caravane au rebut.
Y a des risques dans tout ce qu'on entreprend.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (26)

mars 2021