changer une girouette

je dois changer la girouette de mon brio
je me dit qu'il n'est sans doute pas conseillé de grimper au mât d'un si petit bateau
je cherche donc d'autres solutions, comme trouver un quai assez haut (7 mètres) ou : coucher le bateau, possible ?

L'équipage
26 avr. 2006
26 avr. 2006
0

pourquoi

tout simplement prendre une echelle triple.

josé

26 avr. 2006
0

sur un plan d'eau ...
bateaux à couple, sur un plan d'eau garanti calme (pas de passage de petits canots qui font des grosses vagues) depuis les barres de flèche d'un bateau plus gros ?

26 avr. 2006
0

un
pont un quai un peu haut et coucher le bateau dans cette taille c'est encore faisable, mais bien ranger avant

26 avr. 2006
0

Question
Où places-tu le point de tire? A la hauteur du point d'ancrage des haubans?

26 avr. 2006
0

coucher le bateau :
Le + simple, si ton bateau est dématable sans grue, avec 1 ou 2 personnes pour t'aider tu couches le mat vers l'arrière après avoir amarré le bateau cul au ponton, et tu travaille tranquillement debout sur le ponton. Faut enlever la bôme avant ! Bien protéger le rouf aussi, et prévoir de quoi soutenir le mat pendant que tu travailles...
C'est comme ça que je fais avec mon Blue Djinn (6,20m), ça ne pose pas de problèmes particuliers.

26 avr. 2006
0

Attention au pied de mat pour le dématage d'un Brio

L'alu sur un bateau de cet âge est très cassant. Sur le Brio, le mat pivote autour de 2 ergots très fragiles. Un léger déport sur le côté et ça casse. Un copain à moi en a cassé un (ergot). Ils étaient pourtant 5 à la manoeuvre. C'est peut-être là le tort, car chacun rigole en se disant que de toutes façon, les autres sont là.

Vérifier peut-être avant si les ergots ne sont pas bloqués dans leur logement par l'oxydation. C'est peut-être la cause de la casse

26 avr. 2006
0

Pourquoi
Pas monter au mât , il doit être assez costaud , avec une chaise de mât à mon avis pas de probléme .

26 avr. 2006
0

Oui, le mat pas de problème, il est solide
Ce sont les réas de drisse, puissance de winch, bloqueurs, qui risquent de poser problème pour hisser un bonhomme de 70-80 kg ou plus! un poil sous-dimensionnés.
Ou alors monter à mains nues, mais là le mat manque de largeur, ainsi que les haubans, ça cisaille,, prendre appui sur les barres de flèche c'est risqué...

26 avr. 2006
0

tout depend
du poids du garçon perso c'est interdit
pour demater il faut un gus en pieds de mat pour qu'il n'echappe pas un à la drisse de genois et un qui suis la descente pour le garder dans l'axe, quand on l'a deja fait même seul on peut y arriver mais avec les ergots comme site plus haut ils peuvent casser et si mauvaise synchro c'est le mat. Pour le coucher la drisse de gv eventuellement avec une ralonge

26 avr. 2006
0

Technique pour démater à la main:
Tu frappef la drisse de génois sur le balcon, tu vas à l'avant avec l'autre extrémité (celle qui va au winch habituellement), tu étarques fortement pour mollir l'étai, tu tournes la drisse au taquet. Puis, peinardement, tu défais l'étai. Ensuite, tu mollis lentement la drisse tenue à la main, en accompagnant la descente du mat. Un gars (appellons-le Isidore) au pied de mat accompagne aussi la descente en reculant, et empêche le mat de partir sur les côtés. Le moment délicat c'est quand le mat est à 45 ° : ca tire sur la drisse (mais ça reste raisonnable), et Isidore est encore trop petit pour bien contrôler les mouvements latéraux. Mais si pas de vent pas de vagues, peu de mouvements latéraux...
Si tu as un enrouleur, tu auras la drisse dans une main et l'enrouleur dans l'autre, pas facile, dans ce cas le mieux c'est d'être 3 : toi à l'étai pour le libérer, Isidore au pied de mat avec la drisse de génois dont l'extrémité (qui vient de la tête de mat) est frappée sur le balcon, et dont l'autre bout fait 2 tours sur un winch, et Onésime derrière pour récupérer le mat et le contrôler latéralement. Tu libère l'étai en tenant l'enrouleur, et tu laisse descendre doucement le mat, pendant qu'Isidore freine la descente avec le winch. Toi tu avances tranquilement en tenant l'enrouleur. Quand les 45 ° fatidiques sont atteints, tu peux poser l'enrouleur et aller derrière aider Onésime. Attention en te déplaçant de ne pas trop faire bouger le bateau...

26 avr. 2006
0

Précision :
Le moment délicat c'est pas "à" 45 °, mais "vers" 45° (et même plutôt après, vers 50°), en fait quand mat et drisse sont presques parallèles, que donc la drisse ne contrôle plus la descente, et qu'Onésime est encore trop petit.
Solution : recruter le fils de Noah (2 m 10!) ou bricoler une perche de 1,50-2m avec un U au bout pour attrapper le mat.
Sur mon Blue Djinn cette étape du dématage est très courte, en fait le mat descend sans retenue sur 20-30 cm et Onésime (qui a de bons bras) le rattrappe à la volée.

26 avr. 2006

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

Souvenir d'été

  • 4.5 (128)

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

novembre 2021