Changer robinet eau de mer saildrive sd20

Avant de reconnecter le moteur au saildrive, je viens de m'apercevoir que le robinet d'eau de mer du sail drive est bloqué et très corrodé.

Une solution pourrait être de démonter le robinet ( à sec bien entendu) et d'en monter un autre.

dieselpartseurope.com[...]18.html

Est ce qu'il y a des précautions à prendre pour que la partie saildrive , et alliage d'alu ne me reste pas dans les mains en cherchant à débloquer ce robinet?

L'équipage
07 juil. 2019
07 juil. 2019
0

sur les sail drive ,c'est pas mal de monter un passe coque à coté avec une crépine ,évidement ça fait un trou de plus dans la coque
mais ça évite le pastique qui se colle sur l'embase et fait brûler le rotor
et chauffer le moteur à la place du robinet on met un bouchon en alu ou en pvc fileté .
alain

07 juil. 2019
0

Comme tout montage un peu bloqué et corrodé, il existe pas mal de moyens de faire au mieux pour que ce robinet ne parte pas en miettes. Si cela arrivait, il faut se dire que de toutes façons, il aura été changé juste à temps.
Les premiers trucs qui me viennent à l'idée: mettre un dégrippant efficace, genre Transyl et bien attendre. Tapoter avec une cale en bois pour décoller ce qui voudra bien l'être de corrosion. Tenter d'alterner le mouvement de serrage- desserrage.
Si par malchance il y a de la casse, il faudra refaire le taraudage et mettre un raccord neuf. Là aussi, les solutions ne manquent pas (filoir, retarauder, poser un héli-coil). Il sera facile de chasser les copeaux puisque ce taraudage se trouve au-dessus d'un évidement qui donne directement sur l'ouïe inférieure avant.
Enfin, pour ce qui est de mettre un passe-coque à coté, j'hésiterais car le constructeur a prévu une circulation d'eau pour refroidir les trains de pignons, surtout lors de longues marches au moteur. Cependant, je n'en ai pas d’expérience connue.

07 juil. 2019
0

hé bien moi j'en ai ,pour avoir réalisé ce montage plusieurs fois ,surtout que la med est pleine de sacs plastiques ,à la traine on en pêche plus que de poissons
il me semble que l'embase trempe dans l'eau et l'écoulement laminaire autour suffit largement à la refroidir ,la partie inverseur qui est dans le voilier ne l'est pas en plus elle est isolée par le joint .
c'est la pompe à huile située dans le pied qui fait circuler l'huile qui sert au refroidissement .
alain

07 juil. 2019
0

OK, me au rci pour toutes ces précisions .
Le bateau est à flot , donc pas question me semble t il de s'amuser à forcer pour ouvrir le robinet.
Je peux me procurer un robinet neuf , mettre le bateau sur la cale , et attendre la basse mer pour déposer le robinet et le remplacer par un neuf.
Ce qui m'inquiète plus , c'est si la partie liée au saildrive se casse , refaire un filetage , retarauder , mettre un hélicoil entre deux marées , pas du tout évident .
Comment faire alors ? la meilleure solution pourrait être de boucher l'entrée d'eau sur le saildrive?

08 juil. 2019
1

Helicoil > gare à la corrosion galvanique, donc hélicoil inox si possible et isolation de celui-ci par rapport au saildrive qui est en fonte d'alu.

08 juil. 2019
0

En effet, si ça casse, il vaut mieux être sur terre-plein. S'il n'y a pas de fuite, j'attendrais la prochaine mise au sec, sauf s'il est corrodé au point d'être susceptible de casser à tout instant. Est-ce qu'un bon bain de Dégrip'oil ou de Transyl ne restaurerait pas la fonctionnalité du robinet?

08 juil. 2019
0

Bonjour,
:heu: l'appellation "vanne" ne serait-elle pas plus appropriée...?

Il y a un "robinet" sur l'évier de la cuisine et le lavabo du coin toilette, c'est pour un usage occasionnel en pouvant régler le débit d'eau.

08 juil. 2019
1

Difficile à dire car sur le Yanmar SD20, c'est un robinet au sens où pour le manœuvrer il faut faire plusieurs tours. En anglais, Vanne (valve) et robinet (cock, faucet, spigot) se distinguent un peu différemment. Il semble que la différence se situe dans la nature du mouvement d'ouverture - fermeture.

08 juil. 201916 juin 2020
-1

Je crois que je vais opter pour le passe coque, ça peut se faire à une marée , et effectivement, il est assez facile de prendre un plastique sur l'arrivée d'eau sur le sail.

Reste à savoir quel passe coque acheter , quel outillage utiliser .....

08 juil. 201908 juil. 2019
1

:oups: autant pour moi pour ce qui est de ce robinet... que je changerai par une (vraie) vanne. L'avantage étant que l'on voit de suite si elle est ouverte ou fermée suivant la position de la manette.

Merci Bernard pour la photo, le robinet n'a pas l'air très corrodé, le collier de serrage du tuyau oui, mettre de l'inox.

Et puis on voit comme du téflon côté filetage, donc pas de risque de "collage", il faut prendre le diamètre de ce filetage et ça donnera celui de la vanne à mettre dessus, avec du téflon.

Et pour obturer les trous de l'embase sous l'eau, il faudrait trouver du scotch qui puisse se coller dans l'eau.

Installer un autre passe-coque...? Plusieurs dizaines de milliers de milles avec un S-Drive, 5000 heures au moteur, jamais rien eu qui ait bouché l'entrée l'eau sur l'embase.
Des cordages dans l'hélice, un fil de pèche qui a bousillé les joints spi, oui, mais jamais de plastique.

08 juil. 201908 juil. 2019
0

En effet , il faut commencer par dévisser le collier et la durite qui est naze . Pour le robinet , il y a tout de même pas mal de cette corrosion blanche qui part en poudre .
Il y en a à la jonction de la durite , et du robinet , il y en a sur le robinet , au niveau ou semble t il , il se dévisse quand on l'ouvre , il y en avait aussi beaucoup à la jonction entre le robinet et le corps du saildrive.

En pulvérisant du dégrippant choc thermique , une partie de cette corrosion qui part en poudre est partie , et on voit ce qui effectivement pourrait ressembler à quelque chose comme du téflon

Le plus gênant c'est que le bateau est à flot , et les risques de ne pas pouvoir refermer le robinet si j'arrivais à ouvrir

Je vais essayer de gratter cette corrosion et de balancer de nouveau du dégrippant , de la à ce que ça se "dérouille" aisément

07 avr. 2021
0

La corrosion vient quand les deux métaux sont en contact par l'eau aussi pour l'éviter le manchon fileté je le monte avec du sicaflex 291 que je met sur le filetage alu du sail et celui du manchon ,ne pas exagérer sur le sica pour pas boucher ensuite monter le tout comme ça ainsi que la vanne et l'embout cannelé sans téflon ou autres fillasse l'étanchéité du filetage tes parfait, aussi comme toute Vannes et passes coques à remplacer le tout, tout les 5 ans.apres plusieurs années ça se démonte sans problèmes

08 juil. 2019
0

Cette "corrosion qui part en poudre" est souvent due à des micro-fuites et le sel qui se cristallise, d'ailleurs il y en a beaucoup plus vers la durite.

On peut la nettoyer et l'enlever sans problème, et vu le peu qu'il y a, le matériel n'est pas "attaqué".
Peut-être que de l'acide chlorhydrique (diluée...) sera mieux qu'un dégrippant.
On peut aussi essayer au vinaigre blanc ?
Et ton robinet sera peut-être "récupérable" ?

09 juil. 2019
2

l'acide chlorydrique devait être interdit pour tous les usages ,c'est un polluant qui a tous les défauts .
utilisez de l'acide phosphorique qui est un acide organique qui en plus passive le métal ,il y en a dans le framétaux et autres nettoyants anticalcaires de salle de bains ext...
alain

09 juil. 2019
0

bjr,
plusieurs cas de moules qui se sont développées dans l'embase en bouchant le passage d'eau
la plupart du temps je ne condamnait pas l'arrivée sur l'embase mais j'aoutais un passe coque avec un T ceci pour avoir deux entrées d'eau possibles .
sur les Z je mettais une écope dirigée vers l'avant .
sur les voiliers il faut mettre la grille vers l'arrière
alain

11 juil. 2019
0

@ fritz , j'ai un sd20 accouplé à un yanmar 1gm10 , comment peut on savoir si l'embase est bouchée par des moules ? peut être en récupérant et en mesurant le débit à la sortie d'échappement avec un seau ? y a t'il un débit théorique par exemple au ralenti ? :reflechi:

11 juil. 2019
0

Fritz donnera son avis , avant d'envisager de mettre un passe coque , j'avais envisagé de brancher un compresseur sur la durite , donc dans le sens intérieur du bateau vers l'extérieur , le bateau étant à la cale , bien entendu.
Est ce que ça permettrait d'évaluer s'il y a des obstacles dans le circuit d'eau du sail?

09 juil. 2019
0

Bon des tas de renseignements
.@ phil , , c'est vraiment du sel du à une micro fuite? les fuites sont vraiment micro, je craignais +tôt le produit d'une électrolyse ,
@ fritz , en effet des moules se développant dans l'embase , ça semble logique, il me semblait nécessaire de passer un coup de compresseur pour voir si ça passait librement ou non.
Mettre un T pour avoir deux entrées d'eau c'est effectivement une sécurité , mais , il faudrait démonter et changer le robinet sur le sail , sans rien casser , mettre un passe coque ( le mettre où ce passe coque?), puis une vanne , un T .
Tout se complique, même si effectivement c'est rassurant d'avoir deux entrées d'eau.
C'est un voilier , qu'entends tu par mettre la grille vers l'arrière? le passe coque avec la grille sur le tableau arrière du bateau?

09 juil. 2019
0

non ,
je parle de l'orientation de la grille du passe coque on peut le mettre sur le coté ou devant l'embase ,l'endroit le plus pratique pour avoir accès à la vanne
alain

09 juil. 2019
0

:heu: "L'acide phosphorique attaque la plupart des métaux (et en particulier les métaux ferreux, le zinc, l'aluminium) avec libération d'hydrogène."

www.inrs.fr[...]he.html

et cliquer sur "fiche complète pdf" ...

...

"L'acide chlorhydrique est utilisé dans :
le désétamage, le décapage et le détartrage des métaux

www.csst.qc.ca[...]te.aspx

09 juil. 2019
0

T'as raison, File au zof...
Essaies de l'acide phosphorique sur de la fonte d'aluminium (embase saildrive) et sur l'autre embase (catamaran) de l'acide chlorhydrique pour voir les effets immédiats et les effets sur le long terme.
Là, tu cites une partie de la fiche de l'acide phosphorique en oubliant de citer le même extrait de la fiche de l'acide chlorhydrique et tu vas prendre les infos d'une autre fiche au Canada qui ne fait pas la même analyse à première lecture.

Les deux acides libèrent de l'hydrogène en attaquant un métal, heureusement, sinon on a un autre produit, ou de la flotte.
Dans tous les cas, à concentration identique, l'acide phosphorique est bien moins fort que l'acide chlorhydrique.

Pour avoir nettoyé, décapé, passivé pas mal de boites de vitesses, de ponts et même de moteurs entiers (toutes ces pièces étant en aluminium ou en fonte d'aluminium) à l'acide phosphorique, je préfère, et de loin, utiliser celui-ci pour un détartrage ou un nettoyage, voire même un traitement de surface.
Mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs, heureusement.

09 juil. 2019
0

:heu: je ne fais que recopier des extraits et donner les liens qui parlent de ces deux acides...

Mais si vous avez de meilleurs "sources", pas de soucis, je suis curieux de tout.

09 juil. 2019
0

Oui, j'ai vu et j'ai relevé sans animosité (elle fait la lessive), mais regarde bien les fiches, elles ne disent pas exactement la même chose, celles de l'INRS étant la plus complète. De toute façon, peu de chercheur joue avec des acides sur un bateau pour voir ce que ça fait ou expérimenter, enfin, c'est ce que j'ai constaté !

09 juil. 2019
1

@totalelemnt hors sujet

Bonsoir mon cher PhilGé , j'avais pu bénéficier il y a peu de tes conseils en orthographe , je ne t'en remercierai jamais assez .
www.hisse-et-oh.com[...]-bateau
Effectivement la bôme d'un bateau n'a que peu à voir avec les baumes en tube .

Ça me permet , à mon tour ,de te donner quelques conseils de grammaire , pour faire progresser , bien entendu le niveau du forum en général , et le tien en particulier.

Lorsque tu écris " peu de chercheur joue" il y a une faute d'accord.
Peu de signifie qu'il y en a plusieurs , donc chercheur prend un s ( pluriel) , ensuite le verbe joue s'accorde avec le sujet et se met au pluriel également donc on doit écrire , "jouent "

Une phrase correcte serait " peu de chercheurs jouent"

Puis je te rappeler que tu doutais de ma capacité à comprendre la nuance entre le baume et la bôme.

J'espère que tu voudras bien me reconnaître une certaine mémoire.
Il s'avère que lorsqu'on participe à un forum , on laisse forcément passer des fautes d'orthographe ,ou de grammaire , à chacun de l'accepter pour le bien de tous.

10 juil. 2019
0

J'en connais un qui a une dent contre quelqu'un... mais je n'arrive pas à me rappeler qui.

11 juil. 201911 juil. 2019
0

En plus tu viens me donner en MP la définition de la maladie d’Alzheimer. Tu ne connais pas l'humour ou alors il te faut beaucoup de smileys pour comprendre que s'en est.

"J'espère que tu voudras bien me reconnaître une certaine mémoire".
Ça, c'est ben vrai, la jeunesse peut-être?

"Il s'avère que lorsqu'on participe à un forum , on laisse forcément passer des fautes d'orthographe ,ou de grammaire , à chacun de l'accepter pour le bien de tous."

Exact, tu n'as qu'à lire des réponses de mon ami Heriona que je salue s'il me lit.
Mais entre la tolérance pour cause d'esprit différemment tourné, la flemme pour d'autres alors qu'il y a un correcteur d'orthographe intégré (mais pas de grammaire, et rien contre les fautes de frappe, quelle misère...) et relever avec humour la différence "frappante" entre deux mots (maux ?), il y a trois nuances dont tu te fiches comme de ta première culotte...
:alavotre: :goodbye:

11 juil. 2019
2

:heu: bon, et à part ça, comment va-t-il ce robinet ?

Est-il nettoyé, détartré, et avec quoi ? Et du coup est-il débloqué, ce qui ne nécessiterait plus son changement.

11 juil. 2019
0

Merci Phil de t'inquiéter.
Pas de problème , je donnerai des nouvelles , mais pour le nettoyer , le détartrer , il faut le démonter , et donc mettre le bateau à la cale, actuellement , le bateau est à flot, et démonter le robinet c'est la voie d'eau .......
En plus pour moi , c'est la période de l'année avec le maximum d'occupation.

Après le 15 aout , j'aurai plus de temps

07 avr. 2021
0

@ Philgé, un peu de sauce harissa bien piquante, ou d'huile sur le feu:

Tu écris_
" ... on laisse forcément passer des fautes d'orthographe , ..."_
Un peu de lecture:
www.nicolas-hoffmann.net[...]ie.html

15 juin 2020
0

Hello
Je reprends ce fil, ayant le même problème de robinet yanmar sur mon GS40.
Deux questions:
* pourquoi personne ne le change à flot ? NE suffit-il pas de boucher avec 2 ventouses les entrées d'eau sur le saildrive ?
Cela m'arrangerait bien ne pas faire sortir mon bateau juste pour cette vanne...
* et, si le robinet est bloqué mais pas en mauvais état, personne ne monte une vanne 1/4 de tour simplement en sortie du robinet ? Ou sur la durite d'entrée d'eau partant du robinet ?
Merci à tous
JF

15 juin 2020
0

A flot, ce serait facile si la vanne du SD était au-dessus de la flottaison. Quant à mettre des ventouses, c'est assez peu facile car à l'arrière il y a cette forme de biseau de bord de fuite qui rend difficile l'adhérence de ventouses qui seraient assez larges pour tenir toutes les ouïes fermées et il y a aussi à l'avant tout en dessous une entrée d'eau de forme carrée/arrondie bizarre très difficile à boucher à cause de sa forme. Dans tous les cas, ce serait à placer en plongée, pas sûr que ce soit un gain de temps par rapport à un grutage.

Pour le deuxième point, il y a une objection de type réglementaire. Mais aussi, je me méfierais comme de la peste et des inspecteurs des impôts d'un robinet bloqué sans dommage visible de l'extérieur. On ne sait pas quand et ce qui va lâcher, mais on a de bons doutes.

15 juin 2020
0

Elle est bien dessous la flottaison, je confirme ! (et la pompe aussi, ce qui veut dire qu'il est difficile d'inspecter/changer la turbine...)
Merci pour tes remarques !

15 juin 2020
0

C’est pour ça qu’il y a une vanne. On la ferme pour changer la turbine.

15 juin 2020
0

Oui Solent !!! Sauf quand elle est grippée... D'où mon choix de la changer... A flot si possible.
Solution 1 : mettre deux ventouses type carénage ou carrosserie, et les assurer autour du saildrive
Solution 2 : mettre deux ventouses type WC, peut-être plus aptes à bosser sur des surfaces pas plates, et les assurer...
Solution 3 : quid de boucher les orifices avec un "tape" adapté ? Style flex tape
www.shop-story.fr[...]of.html

C'est ma solution préférée...

Puisque j'y suis, si qq connait la bonne référence de la vanne d'entrée eau d emer pour un Yanmar SD40 ou a un remplacement de qualioté déjà testé et moins cher, je suis preneur !

15 juin 2020
0

Oui, pour les passecoques je connais la technique même si je ne l'ai jamais fait. Cela me semblait plus simple pour le saildrive car je peux vérifier au niveau de la pompe que cela ne coule plus avant de démonter la vanne.

15 juin 2020
0

Merci pour la mention d'une 3ème ouverture devant, que je ne connaissais pas

15 juin 2020
0

On trouve des vidéos YouTube de gens qui changent leurs passes coque à flot... Tout est possible mais c'est peut-être une question de cojones !
Moi, très humblement et modestement, j'avoue préférer faire ce genre d'opérations à sec.

Sinon à la place des ventouses, peut-être que de bonnes boules de joint butyl feraient bien l'étanchéité.

15 juin 2020
0

Le choix de le faire à flot, ce n'est pas pour gagner du temps, c'est juste pour éviter pas mal de frais... La partie plongée, je peux m'en charger.

16 juin 2020
0

tu enroules du film alimentaire autour de l'embase en plongée ,plusieurs tours ,l'eau ne passera pas
alain

17 juin 2020
0

tu peux aussi mettre l'embase dans un sac poubelle solide ,la pression de l'eau le plaquera sur le sail drive
alain

17 juin 2020
0

Merci Alain pour les 2 solutions. Oui, film alimentaire puis sac poubelle me semble très bien car rien qui "colle" sur/dans les trous ensuite.
JF

14 juil. 2020
0

Pour info, changement effectué à flot avec la methode film alimentaire+sac poubelle. Attention, cela laisse passer qqs gouttes d'eau ce qui interdit certains montages collés pour l'étancheité.
J'ai mis une vanne randex. Sur un SD40 il faut l'éloigner un peu et j'ai au final choisi de mettre male-male + femelle-femelle + vanne coudée + manchon droit
Le contact randex est vraiment sympa !!
A+
JF

14 juil. 2020
0

Juste un mot en plus... La partie TRES difficile a été de démonter la vanne, pourtant montée avec de la filasse (donc pas de loctite).
J'ai du emprunter une GROSSE clé à molette et me battre pendant presque 2 heures pour faire faire 3/4 de tour à la vanne. Ensuite cela a été non pas facile mais plus simple...

07 avr. 2021
0

La corrosion vient quand les deux métaux sont en contact par l'eau aussi pour l'éviter le manchon fileté je le monte avec du sicaflex 291 que je met sur le filetage alu du sail et celui du manchon ,ne pas exagérer sur le sica pour pas boucher ensuite monter le tout comme ça ainsi que la vanne et l'embout cannelé sans téflon ou autres fillasse l'étanchéité du filetage tes parfait, aussi comme toute Vannes et passes coques à remplacer le tout, tout les 5 ans.apres plusieurs années ça se démonte sans problèmes

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (98)

mars 2021