changer les vannes....

Je vais changer mes vannes ...
Petite question: c'est tous les combien une vanne?
Est ce qu'il faut TOUT changer: c'est à dire le corps filetté qui serre la coque et la vanne proprement dite?
Je pose la question car la partie filetté (j'ai oublié le nom!) m'a toujours paru nikel (petite précision j'ai un bato en fibre de verre).

Les écrous sont grippés et difficilement atteignables: j'envisage délicatement de disquer la flasque extérieure pour les enlever proprement....Qu'en pensez vous?

Autre question pour l'étanchéité avec la vanne sur le filetage: quel est la meilleure solution: film téflon, rien ,ou un produit que l'on m'a donné spécial raccord (mais pour les plombiers terrestre!) qui est un liquide gras jaune que l'on dépose sur le filet : la marque c'est du
BERNER RGD 50....
J'aimerai vos avis éclairés pour ne pas faire de c.......ies!
Voila voilou...
Philou

L'équipage
11 juil. 2006
11 juil. 2006
0

Je ne suis pas plombier,
mais le liquide "miracle" est une colle. Quand ça fonctionne bien, c'est pas mal, mais c'est très rigide. Comment cela supporte-t-il les vibrations ? Si ça ne marche pas, c'est très dur à démonter, et le filetage va être très dur à nettoyer. Les produits classiques, étoupe et maintenant téflon n'ont plus à faire leurs preuves... Je m'en tiendrais à ceux-ci...

11 juil. 2006
0

Les passe coques
sont soit en plastique soit en laiton. Le laiton est un alliage de cuivre et de zinc sensible à l'électrolyse... s'il y a eu électrolyse, le zinc est peut être détruit en partie, fragilisant le passe coque. Pour le vérifier, il suffit d'un coup de lime pour observer la couleur : si c'est bien jaune c'est bon. Si c'est un peu rougeâtre (couleur cuivre)... à remplacer d'urgence !

Si les passes coque ont plus de dix ans… pas d'hésitation : à remplacer.

Etanchéité : le téflon… c'est facile à mettre en œuvre mais c'est moyen comme qualité. Le top du puriste c'est la filasse et le "gébajoint" ;-) Entre les deux il existe des tas de produits modernes de qualité. Perso j'utilise "Racoretanch" de chez Loctite (résiste aux hydrocarbures), le démontage éventuel est facile.

_/)

11 juil. 2006
0

merci pour vos réponses...
effectivement je suis hésitant pour la pate...terrestre!
Pour le téflon comment savoir ou l'on s'arrete en nombre de tours?
Pourquoi dis tu Tilikum que c'est 'moyen'?
Merci pour vos réponse sur ce sujet...sensible!
VOila voilou
Philou

11 juil. 2006
0

Expérience téflon :
tu mets du ruban téflon sur le filetage, tu montes la vanne et tu la redémontes... et tu regardes ce qui reste comme téflon ! :-(

Entre un produit utilisé par un plombier pro et le téflon, je n'hésiterais pas ! Comme le pro fait un boulot garanti, il utilise probablement des produits le mettant à l'abri des ennuis... amha ! ;-)

_/)

11 juil. 2006
0

je suis pas plombier bier bier bier
pourtant c'est un beau métier ( avec l'air de la chanson) mais j'encadre une équipe technique d'entretien de bâtiment ( c'est eux qui peuvent pas m'encadrer, ils ont pas trouvé un cadre assez grand, ;-) )
l'ancien de l'équipe qui est plombier ne jurait que par la filasse et la graisse, il ne voulait même pas entendre parler du téflon, alors le joint liquide.... jsqu'au jours ou je lui est montré comment faire (j'ai lu la notice) et que je me suis engagé à refaire toutes ls jonction qui fuieraient, il a joué le jeux et sérieusement, et pas de problème,
je crois même qu'il est plus facile à utliser le joint liquide, car la filasse et le téflon il faut le coup de main pour réussir du premier coup, alors qu'avec la colle liquide on remplit le filetage et on sert, on y touche plus juqu'à la fin du temps de séchage,
aujourd'hui on s'en sert aussi pour les conduites sous préssion sans problème, quand au nettoyage qu démontage, la brosse métallique ou laiton passé à la main, ou alors montée sur une perceuse pour les fainéant (normal jsuis chef) ne pose aucun soucis.
le principe, c'est un colle anaérobique (écris comme ça je crois) c'est une colle qui sèche quand elle n'est plus au contact de l'air (comme le frein filet) alors on essuit l'excédant pour que ça ne reste pas collant et salissant.
vous croyez qu'Arianne et Airbus en sont toujours à la filasse ? bon il utilise aussi les raccord "union" mais pas partout.
pour la résistance mécanique, nous on l'utilise pour le chauffage en autre, donc le chauffage subit des contraintes thermique et donc mécanique sans parler des robinets thermostatique manipulée x et x et x fois durant la vie du joint.
voilà pour mon expérience, j'en suis adepte

12 juil. 2006
0

sauf que ...
les filetages assemblés a la résine anaréobique sont quasiment indémontables ! sauf en les chauffant fortement avec un chalumeau !!!
parole de chauffagiste ...
mais comme dit l'autre CNIV :-) :-)

12 juil. 2006
0

c'est
assez vrais il faut chauffer pour desserer.
Mais il suffit de prendre le point G de Tili :-D

11 juil. 2006
0

salut a tous
pour l'etancheitee le mieux est d'utilise le produit de chez loctite ( hydraulic sealent ) avec un degraissant style electra cleaner ou bien de l'acetone sur les filletages et ensuite tu mets quelques gouttes de loctite sur les filets et tu sert , j'utilise cela sur tous raccords hydraulic a 300 -400 bars et je peux te dire que cela est des plus efficace ( tu vas chez n'importe quel fournisseur d'outillage et tu trouvera ce produit , c'est relativement cher mais tres efficace . ) il faut savoir que le teflon en bande est interdit dans beaucoup d'industrie style petrochimie ect...
de plus cela se demonte sans probleme apres si cela est necessaire.
yann

11 juil. 2006
0

Qui peut le plus...
Moi si j'ai un doute, au prochain carénage je change tout : passe coque et vannes, le plastique c'est bien et pas cher. Je monterai pas des vannes en laiton sur des passes coques en plastique tu risques de casser. Un bon montage collé au sika des passes coques (ce point est peut être traité sur un autre fil) et les vannes vissées avec du teflon. Le téflon doit être enroulé sur le filetage dans le bon sens (sens de vissage) jusqu'a presque plus voir de rainure. Attention! visser la vanne avec quelqu'un dessous pour tenir le passe coque (un plat en inox et une pince étau font l'affaire) donc en carénage. Avec une pate si y a pb sur ta vanne tu sera marron pour la changer (une pinoche exterieure en cas d'urgence)

Pour enlever un passe coque: défaire l'écrou interieur, décoller au cutter la partie ext. et petits coups de marteau à l'interieur, sinon tu peux disquer tout doux comme tu dis.
Tilou

11 juil. 2006
0

Attention à la nature du passe-coque et de la vanne
Les liquides d'étanchéité genre Loctite, Virax ou autres durcissent au contact du métal qui joue le rôle de catalyseur.

Si les 2 éléments (ou même un seul des 2) ne sont pas métalliques il ne faut pas utiliser ces produits (c'est marqué dessus d'ailleurs). Il en existe d'autres basés sur des principes chimiques différents.

Sinon je partage les avis exprimés plus haut, et ça fait longtemps que j'ai laissé tomber Téflon, filasse et compagnie, sauf dans le cas où je veux utiliser l'installation tout de suite.

13 juil. 2006
0

heu....
Je suis perplexe devant toutes vos réponses...

Le liquide à l'air de rendre quasiment indémontable le tout dans le futur, et le téflon il y a le pour et le contre....Hum?

Moi je comptais le faire au téflon...quel est le risque: fuite ou autre ? et savez vous quand il faut s'arretter de mettre le ruban?
Merci d'avance à tous!
Philou

17 nov. 2008
0

loctite 5331
la solution cet le loctite 5331 cet bon pour metal et plastic e puor le deux ensamble.. cordialment
Corrado :-)

17 nov. 2008
0

pour moi
La fillasse et du geb a joint. ;-)
Avec le téflon ont peu pas revenir en arrière quand on visse, :-( la fillasse.. si.
De plus, le démontage est facile. :-)
Les joints liquide, c'est bien pour quelque chose qui ne se démonte plus. La vanne sur un passe coque je ne vois pas comment la chauffé pour la démonté sans risque.

18 nov. 2008
0

loctite Racoretanch 577
Effectivement c'est un produit tres efficace et très facile a mettre en place....

Sinon le sikaflex marche aussi pas mal .. il faut juste faire attention de ne pas en mettrre trop...

Parcontre au niveau démontage dur dur...

18 nov. 2008
0

tu en mets
effectivement dans le sens du filetage donc sens horloge..
Pour le nombre de tour tout depend du jeux dispo...
En general on met une 20 ene de tour a condition qu'il te reste suffisamment de place pour visser l'ensemble ...

Le teflon sur un passe coque en plastoc pourquoi pas mais pour un passe coque en laiton je suis vraimant pas fan.... la limite au niveau de la fuite est tres mince.... surtout si tu as des asperités au niveau du filetage que le teflon ne rattrapera pas.....

La loctite ou sikaflex est une garantie d'étanchéité..
On se prend pas la tete on peut en plus s'arreter a l'endroit voulu contrairemant au montage teflon qui n'accepte pas un petit retour en arriere......

18 nov. 2008
0

moi je reste un adepte du teflon
Combien en mettre ? j'en mets autant que je peux tout en permettent de renfiler le femelle. Ca a été dit mais il faut bien le mettre dans le sens du filetage sinon il partira au vissage.

18 nov. 2008
0

aussi
je compte faire le même travail, mêmes doutes...

avec les résines (raccoretanch ou loctite 577), est il possible de ne pas visser la vanne à fond sur le passecoque ? seulement dans le but d'orienter le levier de la vanne dans une position correcte, donc il y aurait juste un demi filet au plus qui ne serait pas vissé..

?

autre question: certains raccords de plomberie (donc certains couples vanne+passecoque) quand ils sont vissés "à sec" restent quand-même avec pas mal de jeu: si la filasse ou le teflon remplissent facilement les filets, est-ce que une colle liquide reussit aussi à tout bien bloquer ? je veux dire, est-ce que ces résines sont plutot des "mastic liquides" que des colles pures ?

merci

18 nov. 2008
0

Oui
Aucun probleme a ne pas devoir serrer la vanne en butée de filetage .... s'il reste 3ou 4 filets ca n'a aucun importance....

Ce type de colle Loctite 577 est assez epaisse ...
Donc elle n'a aucun mal a combler le jeu entre le filetage male et femelle

Il faut etre rapide car au moment du serrage si tu t'arrete 10 seconde c'est deja casi serré.. et quand ca commence a polymériser c'est pas tres bon de continuer a serrer ou desserrer....

Donc tu fait un montage a blancs en prenant tes reperes ensuite tu met la colle et tu serre l'ensemble en une fois....

18 nov. 2008
0

C'est faisable
mais tu vas galerer.....

Il vaut mieux fixer en premier le passe coque...

Avec le produit loctite tu n'a pas besoin de serrer ta vanne avec une clef.....

Tu la serre a la main en une fois , le produit quand il sechera la gardera dans sa position.....

18 nov. 2008
0

Parcontre attention
cette loctite ne fonctionne pas sur des raccords plastiques.... (Sur la notice il ne parle que de raccord metal)

18 nov. 2008
0

loctite 5331
cet la solution pour le raccord en plastic ou plastic sur metal le 577 est il exclusivemet puor raccord en metal.... :-) cordialment
Corrado

18 nov. 2008
0

merci

:-)

et aussi, comme séquence (considérant que je suis seul pour faire ce travail) est-il envisageable de suivre (après enlèvement de l'ancien passecoque, plus facile à dire qu'à faire je crains :-( )

  1. insérer passe coque de l'extérieur, sans sika

  2. mettre résine + visser vanne sur le passecoque, en tenant le passecoque avec des pinces

  3. laisser polymeriser la résine

  4. pousser légèrement l'ensemble passecoque+vanne vers l'extérieur, rajouter du sika sur le passecoque à l'extérieur, remettre en place et serrer modérément le contre écrou

  5. le jour après serrer plus fort le contreécrou

juste parce que dans certains endroits de mon bateau je ne vois pas trop d'espace pour tourner la vanne, donc ce serait plutot garder la vanne immobile pendant qu'on tourne le passecoque pour le visser...

18 nov. 2008
0

merci

effectivement ça a l'air vraiment pas mal cette loctite

merci :-)

18 nov. 2008
0

ok

oui je compte mettre du métal

j'ai trouvé des vannes en UK qui sont en "laiton DZR", soi-disant (un peu plus) résistant à la de-zincification pour un prix a mi -chemin entre le bronze et le laiton commun, à priori je vais prendre celles là

23 fév. 2013
0

Bonjour à tous
Je suis en train de changer vannes et passe coque (l'une d'entre elles ayant rendu l'âme et partant pour un périple de plusieurs mois, je me suis dit que faire un peu de préventif....sur des vannes de dix ans pourquoi pas...)
Bon, plusieurs d'entre elles sont montées sur les passe coque par l'intermédiaire d'un coude à 45 ou 90. La conséquence est que pour positionner la poignée de la vanne correctement, on ne peut pas la visser à fond (en butée) sur le coude
Est ce que c'est gênant (pour le présent et pour l'avenir) sachant que ce sont des vannes laiton que je vais monter avec une résine anaérobique genre loctite....
Merci à tous, bon vent, bonnes navs...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (51)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021