changement moteur in bord

Bonjour,j'ai sur mon voilier un moteur prima de 1990 que je souhaite changer car trés bruyant,gros consommateur d 'huile et affiche 5000 hres ,bref temps de le changer,le mecano me propose un nani 50 cv ou volvo 50 cv .
Si quelqu 'un connait ces moteurs, est ce vraiment moin bruyant ,et en etes vous content ?

L'équipage
02 jan. 2011
02 jan. 2011
0

EN PRINCIPE
eviter les moteurs à courroie de distribution .
bien regarder l'accessibilité à la pompe,aux filtres ,jauge,une fois que le moteur est monté
et surtout les modifis à realiser pour adapter le bati .
autrement actuellement tous les moteurs se valent et ont tous les yeux brides
alain

02 jan. 2011
0

bof bof ...
Alain, pas tout à fait d'accord !
Volvo est pas jap ni chintok, Lombardini non plus d'ailleurs ...
non ??

02 jan. 2011
0

le diesel silencieux.........
un nouvel appât à pigeon?

mais si c'est une juste une envie d'un nouveau moteur, achètes le moteur qui te fait le plus envie

cordialement

PS1: si ton mécano sait un peu lire, conseilles lui de lire et comprendre la définition du mot "insonorisation"

PS2 la durée de vie normale d'un diesel Perkins est supérieure à 10.000 h

PS3 l'origine d'une fuite d'huile anormale peut aussi se détecter et se réparer

02 jan. 2011
0

y'a aussi...
Vetus, Nanni, Craftsman, ...

02 jan. 2011
0

D'accord avec Jp
Bj,

Pas de diffèrence de bruit entre moteurs diesel si de même technologie, c à d injection direct ou indirect.
De même consommation etc... ce que tu peux améliorer, c'est l'insonorisation.
Les moteurs sont de qualités, et d'accord avec les autres, ce qui doit te guider, c'est accésibilité, pcs,services et prix.
a+

Joël

02 jan. 2011
0

les symptomes
de votre moteur sont typique d'un jeu de soupapes mal reglées. C'est enfantin a faire, meme si pour la premiere fois quelqu'un pourrait vous montrer la bonne procedure. Pour la conso d'huie, si elle ne se reduit pas apres reglage des soupapes, vous pouvez toujours demandez avis aupres mecano pour refaire la segmentation.
Fume t-il bleu lorsqu'il fonctione a sa bonne temperature??

02 jan. 2011
0

Jongert , le reglage des soupapes....
sur un prima 50 ou volvo MD22L est plus compliqué que tu ne le penses car ces moteurs sont équipes d'arbre à came en tete et le reglage des soupapes est effectué par des petites cales calibrées... il faut un outillage specifique à ce type de moteur pour toucher à la culasse contrairement à des moteurs plus classiques avec tiges de soupapes et dont il est facile de regler les soupapes au moyen d'un jeu de cale , d'un tournevis et d'une clé....Pierre

02 jan. 2011
0

moi je pense
que avant de faire quoi que ce soit ce serait de lui faire une analyse d huile pour voir ce qu il en est , ensuite de le déposer et de lui faire les travaux nécessaire ainsi de profiter par la meme ocas de faire un gros nettoyage de la cale et de revoir les points annexe du moteur afin de vous permettre un remontage clean et améliorer les accès par exemple .après changer le si vous avez de l argent , mais serait il pas mieux ailleurs cordialement .

02 jan. 2011
0

Pourquoi pas Beta ?
Bonjour
Il y a aussi Beta, un voisin de ponton a changé son vieux Perkins 4108 pour un Beta 50 : ça a l'air bien fini, base Kubota, et mêmes supports que Perkins. Quand au bruit, aux vibrations, ça c'est nettement amélioré : bref, ce n'est plus le même bateau! (ça lui a coûté un oeil, mais Beta est - cher que Nanni et Volvo)
Je comprends qu'on hésite à faire des frais sur un moteur de 20 ans et 5000 h !
Bonne année à tous.

04 jan. 2011
0

choix de moteurs
bonsoir,

côté bruit, oui c'est nettement mieux depuis l'époque: la puissance on l'a maintenant autour de 3000 tr/mn alors que le prima on l'avait autour de 4000. Les normes de rejet sont plus sévères ça a imposé de revoir de près la combustion. les 1000 tr/mn de moins et les chambres de combustions revues, rendent les moteurs un peu plus supportable pour les oreilles.

les courroies de distribution, ben y en a plus sur les moteurs de 50cv diesel marins sauf pour 1 marque.

côté fuites d'huile:
le prima était à peine meilleur que le 4108. Un joint spi peu toujours être changé, mais quand ils fuient tous ou presque c'est que la pression monte de trop dans le carter et que le reniflard est devenu trop petit, donc le moteur est très fatigué. j'aimerais savoir où il est écrit que le prima devait pouvoir tenir 10 000h?

Pour le remplacement, il y a le choix, le mécano en proposant ce qu'il vend te propose ce qu'il y a parmi les meilleurs. Dans les 50cv, il y en a plusieurs de pas chers surement à l'achat mais qui en fait sont vraiment trop chers pour ce qu'il y a à ces prix-là.
Il est peut-être utile de comparer des offres en prenant en compte tous les critères qui te paraissent importants.

Jean

04 jan. 2011
0

comme d'hab, le mécano veut changer un vieux moteur irréparable
pour t'en coller un neuf de sa marque

mais comme par hasard, si tu lui dis que c'est pas une mauvaise idée de changer ce moteur agonisant, mais que tu vas aller ailleurs parce que (tu trouveras bien une excuse).....sur une marque qu'il ne fait pas, tu constateras tout d'un coup qu'il va retrouver sa mémoire de mécanicien et ton moteur sera bien sur réparable avec une bonne espérance de vie et avec un devis vite établi et ce sera vraiment inutile de le changer et d'aller déranger un concurrent pour si peu et d'ailleurs le Prima est meilleur que le 4108 qui était déjà le meilleur moteur au monde etc etc...

air bien connu de pas mal d'entre nous

c'est la vie et c'est compréhensible et pardonnable dans une profession ou les "crève la faim" sont plus nombreux que les opulents

cordialement

ps: le 4108 était prévu pour 12.000 h et un pro bien connu sur HeO vient de nous affirmer que le prima est encore meilleur

donc 5000 h c'est pas beaucoup et 10.000 c'est en dessous de l'espérance de vie

05 jan. 2011
0

jp ne croit même plus ce qu'il dit!
je passe les propos insultants habituels dirigés contre les mécanos... c'est devenu tellement courant que ça en devient risible.

et je lis:

" ...le Prima est meilleur que le 4108 qui était déjà le meilleur moteur au monde etc etc..."

j'ai bien lu "était" ce qui suppose qu'il y aurait donc mieux ?

je ne connais pas un prima qui n'a pas eu:

  • des fuites par l'échangeur par corrosion du boitier à la liaison avec le faisceau. -des passage d'eau entre circuit eau de mer et liquide refroidissement: du fait de la mauvais conception au départ les problèmes d'étanchéité difficile à résoudre
  • des fuites d'huile par le joint spi d'arbre à cames
  • les hurlements de galets tendeurs de courroies de distribution parce que cette solution pourtant valable en voiture ne l'est pas en milieu marin, sauf à traiter correctement le problème, que perkins n'a pas été fichu de faire.
  • des faisceaux électriques qui vieillissent très mal, fils pourris, les contacts des rallonges qui brulent, bref pas mieux que le 4108 qui était déjà l'un des plus mauvais pour ça.
  • les canalisations d'huile qui pourrissent: j'en ai un dont la bielle a traversé le carter à peine le buzzer en route.
  • la pompe à eau de mer qui peut se détruire très vite, parce que perkins a eu la mauvaise idée de la placer en bout d'arbre à came tout en haut du moteur ce qui fait qu'elle tourne plus souvent à sec au démarrage que celle des autres moteurs.
  • etc ... j'en oublie parce qu'après 20 ans, beaucoup d'entre eux ont déjà été remplacés

Volvo avait acheté de ces blocs, qui devenait le "md22". Très vite la marque a entièrement remplacé les échangeurs, les faisceaux électrique, tableau de bord... etc
Revisité ainsi, il était juste un peu "moins mauvais"

j'allais oublier aussi que ce moteur a été monté cher rover sur des voitures... et que rapidement cette marque avait préféré arrêter le désastre et le remplacer par un psa.

Si en France, à l'époque on avait marinisé un moteur de R21D, le résultat aurait (au moins pour la base moteur) été bien meilleur!

je vais vite oublier ses moteurs de cauchemar!

bonne soirée

Jean

05 jan. 2011
0

j'ajoute que sur le plan purement pratique d'atelier
tu es le plus souvent de bon conseil parce que tu as de la pratique, mais que le niveau baisse un peu quand il s'agit d'échanger des idées et sortir du domaine de la clef de 13......

05 jan. 2011
0

s'il est possible d'être nfin constructif...!
bonjour,

" et les moins bons ou tout simplement un peu plus bornés de l'autre coté qui défendent leurs produits uniquement en attaquant les autres marques, chose à ne jamais faire, on apprend ça la première semaine de la première année de n'importe quelle école de commerce de base"

Les moteurs qui sont visés dans mes interventions sont dans anciens moteurs qui ne sont plus construits, de plus je n'ai jamais attaqué la marque perkins pour ce qu'elle fait aujourd'hui.
il est utile de rappeler que même perkins aimerait oublier l' épisode de son histoire, où la marque fabriquait des moteur de mauvaise qualité. les vendeurs de la marque sont plus honnêtes que jp car ils avouent sans souci les problèmes rencontrés et tentent en ramant très fort de proposer d'autres moteurs.

pour ce qui est de décliner les avantages des nouveaux moteurs, si jp avait un peu le courage de lire au lieu de vociférer, j'en ai déjà décliné quelques uns.

Il va être intéressant de comparer des moteurs entre eux maintenant que jp commence a accepter qu'il est temps de proposer un moteur plus sérieux aux lecteurs de ce forum et qu'il cessera de polluer le débat par ses contributions de troll.

Jean

05 jan. 2011
0

pour l'apprentissage de la sémantique, c'est trop tard
mais on a bien compris que tu nous dis que Perkins c'est de la merde construite par des ignorants pour des imbéciles, et que c'est uniquement ce que tu vends qui est bon

sauf que le jour ou tu comprendras que l'amateur un peu instruit qui n'a rien à vendre est plus crédible que le pro pas trop top qui cherche à alimenter son fond de commerce, tu auras compris ma démarche

autrement dit et c'est assez binaire: il y a les bons pros qui connaissent bien leur domaine et ouverts à la discussion et à l'échange d'idée sur un forum (Fred , Nora etc) d'un coté et les moins bons ou tout simplement un peu plus bornés de l'autre coté qui défendent leurs produits uniquement en attaquant les autres marques, chose à ne jamais faire, on apprend ça la première semaine de la première année de n'importe quelle école de commerce de base

perso, j'aimerais bien mieux que tu indiques les avantages de tes moteurs modernes par rapport aux anciens au lieu de dire continuellement que c'est juste bon pour la poubelle à des gens qui n'ont pas l'envie ou les moyens d'en acheter un tout neuf et qui font avec ce qui est installé sur le bateau

04 jan. 2011
0

jp / sagalen :
6-4
8/2
5/4
la balle au centre

suspens insoutenable .........à vous les studios !

05 jan. 2011
0

tout est commerce
seanergie qui utilisait des bases TU avaient un produit presque parfait ,ses marinisations etaient intelligentes et vendues separement ,beaucoup de constructeur amateurs ont acheté ces moteurs diesels à la casse sur des voitures accidentées et on crée leur moteur marin pour très peu de frais .
aucun chantier français n'en a équipé sa production , la société a fermé faute de clients et peut etre aussi à cause d'un service commercial pas assez étoffé .
malgré que ces moteurs soient à courroie de distribution cela reste une mecanique simple et endurante.ça n'a rien a voir avec les renault marine genre 4130 et rc16
alain

09 jan. 2011
0

il y avait le "moyen" et le "mauvais"
le 4130 et le rc16 étaient un net cran encore en dessous. Le pire étant le 4130. Le rc16 pouvait être amélioré en lui apportant quelques modifications.
les moteurs produits de nos jours sont nettement plus endurants et fiabilisés par rapport à ceux-là, mais ceci dit ils ne sont pas tous au même niveau.
Dans quelques années les défauts déjà décelables au niveau de la construction, vont donner du boulot aux mécanos......

12 jan. 2011
0

on commence quand à comparer les moteurs?
bonjour,

je suis impatient de commencer, maintenant que le météo semble être plus calme!
Sur la base d' arguments techniques, économiques, philosophiques, etc tous les aspects intéressants....

Jean

12 jan. 2011
0

Que pensez vous des moteurs Bukh?
Bonjour, en reprenant le début de ce fil la recherche portait il me semble sur un moteur peu bruyant. Le moteur Bukh est dit un des moins bruyant du marché... Est ce une réalité ou un argument commercial? Certes il est peu connu en France mais peut être certains d'entre vous on des expériences à son sujet.

12 jan. 2011
1

la qualité des moteurs
quand j'etais à l'école on m'expliquait qu'un moteur de travail devait avoir un regime lent
une grosse cylindrée et du couple avec un gros volant .genre baudoin,sabb,la serie des MD volvo,
puis sont arrivés les moteurs de voiture diselisés avec des metaux differents de l'alu avec du bronze et de la fonte tout ça baignant dans l'eau de mer ,les meccanos ont eu du travail ....
actuellement sur le marché on trouve des petits diesels rapides qui fonctionnent avec des huiles de très grande qualité ,qui ont presque tous un double circuit de refroidissement ils sortent pratiquement tous du meme moule et sont adaptés pour differents distributeurs .
donc:
privilegier la marinisation ,le SAV ,la competence du vendeur ,la dispo des pieces d'usure ,et si l'entretient est bien suivi et réalisé il devrait durer la vie du bato .
alain

12 jan. 2011
0

Oui pour parler de la marinisation
oui tout à fait de ton avis: côté blocs moteur il n'y a plus de gros soucis

Des détails facile à comparer:

  • les échangeurs: souvent un point délicat. Certains constructeurs ont changé de fournisseurs, parce que ça ne tenait pas. Pour Nanni par ex le corps d'échangeur et plus massif et reçoit un couvercle en composite (qualité de plastique?): depuis il n'y a pas eu de souci. Sur certains moteurs ça a moins évolué de ce côté-là, alors que de nombreux soucis de corrosion sont connus!
  • Les visseries: la matière, chez certains ça va vite devenir un tas de rouille. Attention l'inox partout ce n'est pas toujours l'idéal non plus...
  • les colliers: la réglementation impose de la bande inox pour le circuit en eau de mer: mais les autres ...! pour gagner quelques euros souvent on retrouve des colliers de bas de gamme.
  • Les durites, coudes etc: moins il y a des liaisons de ce type: moins de fuites à venir. Sur les moteurs "premier prix" il y en a d'avantage que sur les autres.

.........

  • Le câblage électrique et les connections: là il y a du très bon et du très bas de gamme, pour ne pas dire du très mauvais! comparez tout simplement les rallonges entre faisceau moteur et tableau, le système d'étanchéité au niveau des prises ( joints ...) et parfois rien du tout!

.....

Jean

12 jan. 2011
0

Bruit

pour moi le bruit d'un moteur se resume à la technologie du moteur + la mousse d'isolation

pour la technologie , je pense au materiau du bloc moteur et surtout au nombre de cylindres ( un 3 cylindres est toujours , à niveau de bruit egal , bien plus supportable à l'oreille qu'un 2 sinon 1 cylindre )

pour la mousse , il est imperatif de choisir le haut de gamme ( mousse dite au plomb)

12 jan. 2011
0

Bien dit captain!
Le bruit de remorqueur à vapeur du YS8, J'adore, et comme tu dis, ca fait tourner les têtes (au moins du coup, y'a toujours un voisin de ponton prêt à t'accuellir), voir même verser une petite larme à certains sur le charme désuet de ce magnifique Mixsoupe :)

12 jan. 2011
0

A JP et Segolen
Bonjour,

Vous n'en avez pas marre vos prises de positions a la C..n ? Je suis à la retraite, j'ai debuté chez MF et terminé avec les Suédois avec des moteurs penta. Tous ces moteurs ont essuyé les plâtres de leur jeunesse. Mais ils nous ont permis d'avancer ! Alors de grâce ! passez à quelque chose de constructif, ou alors correspondez entre vous et ne venez plus polluer ce forum avec vos théories à la c.ns :-) :-) :-)

13 jan. 2011
0

les vieux et les futurs jeunes ou l'inverse
L’adorateur de vieilles soupe pape ( sous pape ?), qui a la larme à l’œil en pensant à sa jeunesse est aussi respectable que le jeune, qui lui-même sera dépassé un jour par ses enfants.
Jean Ségalen n’a pour moi jamais voulu enterrer les anciens que nous sommes. Pour moi il dit tout simplement que pour voyager sans se noircir les doigts dans la mécanique il est préférable de partir avec un moteur pas trop vieux . Il fait de bonnes interventions tout comme Onora , et bien d’autres , je ne vois pas ce qu’il y a à lui reprocher.

12 jan. 2011
0

Oui, mais le bruit d'un moteur avec un cylindre,
qu'est-ce que c'est beau. Ca fait chalutier et je remarque que tout le monde s'arrête sur les pontons qd il y en a un qui démarre.

Le pom pom pom bien grave, c'est sympa. Et puis, on peut le démarrer à la manivelle..

RV

12 jan. 2011
0

bruit

oui plus le nombre de cylindres est élevé, plus c'est supportable. il y a des centres de recherche de certains constructeurs qui ont mieux étudié la combustion que d'autres.
Il aurait été intéressant de faire des mesures sur les bateaux: préciser les conditions de mesure et le faire réellement sur plusieurs bateaux identiques motorisés avec des moteurs différents.

La présence d'un turbocompresseur sur certains un peu plus gros réduit aussi le bruit

12 jan. 2011
0

Sega /Sego ...len................!
volontaire ou pas , c'est tres reussi et bien amusant .......!

une etoile bien meritée .

13 jan. 2011
0

Question=réponse
Bonsoir,

Mon propos était juste pour dire qu'une question attend une réponse. Si je regarde ton avatar et s'il te represente, lorsque tu demandes le permis de conduire à l'automobiliste, tu ne veux pas voir son permis de chasse ? La question était de savoir si les nani ou volvo étaient moins bruyants que le Perkins ? le fait de vouloir en changer, je suppose qu'il avait déjà fait l'analyse de partir en croisière et pas en stage de mécanique ?

12 jan. 2011
0

le buck
équipe beaucoup de bateaux de peche en tunisie .
c'est un moteur industriel comme l'etaient les BMW 35 et 50 cv avec un arbre de compensation qui tourne en sens inverse du vilbrequin ce qui supprime pas mal de vibrations .
c'est une mécanique eprouvée volumineuse et lourde ce qui n'est pas un désaventage si le poids est bien placé .
qu'en dire de plus comme personne n'en parle c'est qu'il se fait oublier ...
alain

12 jan. 2011
0

et les moteurs
STEYR...
qu'en pensez vous ?

12 jan. 2011
0

vous etes tous à coté de la plaque !
la :

13 jan. 2011
0

super le Bernard
cela me permet de me souvenir de mon premier voilier , un Grondin ,que j'avais acheté avec un moteur Bernard vendu pour mort .

comme je n'avais pas beaucoup d'argent , j'ai tout demonté , et apres quelques essais infructueux , eh bien il a tourné , et quelle musique...................

PS :
l'echappement etait vertical et au milieu du cockpit ( il faut etre tres jeune pour comprendre cela ). c'etait en 1970.

13 jan. 2011
0

oui avec plaisir
pour les photos , car a l'epoque je n'avais pris le temps d'en faire .

Merci par avance .

Maurice.

13 jan. 2011
0

nostalgie, nostalgie ....
un "vieux" Grondin qui termine sa vie dans un champ à 200m de chez moi, sous une bâche !

si tu veux des photos, j'en ai qqs unes.

hervé

12 jan. 2011
0

en fouillant dans les tiroirs du bas ,
j'ai retrouvé ça :
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

les anciens trouveront que je me répète , les nouveaux , que je radotte , .........

moi , je trouve que c'est toujour d'actualité

bonne soirée !

13 jan. 2011
0

les steyr puch
motueur autrichien , ils en ont sorti sans culassse tout rentre par en bas.
dans les années 80 il avaient sorti en experimental un moteur de 20cv refrodi par huile tout en alu ,j'ai failli avoir le prototype car c'est BMW marine qui devait le distribuer ,mais ils ont vendu aux americains avant (mercruiser)
alain

14 jan. 2011
0

Bruit du moteur
Contrairement aux observations précédentes, nous avons trouvé, mon épouse et moi, que le nouveau moteur Midif, 3 cylindres était un peu plus bruyant que le précédent Volvo bi-cylindres.
C'était assez sensible quand il fallait utiliser la radio.

Mais il faut nous habituer aux fréquences sonores différentes et j'ai peut-être aussi l'isolation phonique à revoir.

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

14 jan. 2011
0

c est amusant
parce que comme tu le sais j ai fait le meme changement de moteur que toi mais j ai eu l impression inverse je trouve le midif moins bruyant , surtout quand il est en route à 2000 trs /mn
il est vraique j avais soigné l isolation de la cale moteur il y 3 ou 4 ans et que deja cela avais bien amelioré les choses

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

14 jan. 2011
0

pour l isolation
un copain m avait donné de la mousse avec une feuille de plomb , donc j ai viré l ancienne (boite a oeufs), j ai collé la mousse plombé , et par dessus j ai remis une mousse style boite a oeufs

le princpe , c est que la mousse standart que je qualifie de boite à oeufs absorbe une bonne partie du bruit et que le plomb isole une grosse partie de ce qui reste

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

14 jan. 2011
0

Oui, Hervé...
C'est pour ça que j'ai ressorti ton fil.

Ceci dit, peut-être que l'isolation phonique qui est d'origine, laisse passer plus facilement la fréquence sonore actuelle.

J'ai quelques amélioration à faire de ce côté.

En revanche, le Volvo 2002 est nettement moins bruyant que le RC16D et je pense que Gabier II appréciera la chose.

14 jan. 2011
0

Mousse d'isolation/Pb
Est-ce de cela dont tu parles ?

www.accastillage-diffusion.com[...]aut.php

www.audioland.fr[...]rm.html

As-tu toujours ton copain ?

14 jan. 2011
0

isolation phonique ...
le principe de base est masse-ressort-masse

en dehors, point de salut !

14 jan. 2011
0

salut Bil56. Pour ce masse-ressort-masse...
...as-tu une référence de matériel et où se le procurer ?

14 jan. 2011
0

Si ça peut servir
j'avais noté ça au cours des fils :


Le coté traitement réaction au feu est surement digne d'intéret...

03 nov. 2014
0

"Un joint spi peu toujours être changé, mais quand ils fuient tous ou presque c'est que la pression monte de trop dans le carter et que le reniflard est devenu trop petit, donc le moteur est très fatigué."
Ca m'intéresse.
Tu veux dire que c'est le reniflard lui-même qui est HS, ou que le moteur est usé?
Mais comment le reniflard peut-il être HS... Surtout celui du Prima, au pire il laisse passer dans les deux sens? Ou moteur usé... En quoi ça fait monter la pression dans le carter?

03 nov. 2014
0

c'était une réponse teintée d'humour avec une pointe d'ironie.

On était dans une partie de ping pong....

Pour faire simple: quand tous les joints pissent de l'huile, c'est que l'intérieur du moteur monte en pression, et pas à cause du reniflard bouché, mais dans 99% des cas ça provient de l'usure chemises et pistons.....

04 nov. 2014
0

Désolé d'interrompre la partie de ping-pong :non:, j'essaie de remettre le fil sur des rails qui avancent... :-p Vous avez tous les deux l'art d'expliquer des choses compliquées simplement et on préfère vous voir du même côté du filet.
Sérieusement, j'essaie de comprendre vu que je suis aux prises avec un Prima 80 (donc turbo) qui pisse de l'huile - 1/2l pour 10h - mais qui sinon fonctionne tip-top.
Démarre sans préchauffage très facilement.
L'huile ne pisse peut-être pas de partout mais sans doute de plusieurs endroits, et on suspecte franchement le reniflard. Dont la soupape semble n'avoir aucun effet. Et qui replonge dans l'admission, donc dans le turbo. Pas mal d'huile là aussi. Pour autant, il ne fume pas vraiment bleu ni odeurs.
Mais si on a une usure chemise/pistons, ça veut quand même dire qu'on aurait une perte de compression? Donc facile à mesurer? Et éventuellement, possible à corriger en changeant les segments? Ou j'ai raté quelque chose?
Merci

04 nov. 2014
0

bjr,
c'est plus compliqué que ça :
prise de compression si la compression est insuffisante il faut mettre un peu d'huile dans chaque cylindre et la reprendre si elle ne varie pas ce n'est qu'un rodage de soupapes à effectuer autrement si elle augmente
c'est la segmentation ,
donc si on refait une segmentation il faut faire une rectif des soupapes
comme on va augmenter la compression il est judicieux de changer les paliers et les coquilles de bielles mais avant il faut mesurer l'usure des cylindres et leur ovalisation donc peiut être realésage et pistons cote réparation ;
donc changer aussi la pompe a huile qui doit être usée ,
quand on a fait le tour on repart avec un vieux moteur refait
et tous les périfériques sont aussi usés ,demarreur ,alternateur pompe injection ,inverseur exct .
donc avant de se lancer
analyse d'huile et prise de compressions et surement verification des jeux divers soupapes evidement
alain

05 nov. 2014
0

Si c'est les soupapes qui fuient, ça fait monter la pression dans le carter??? Comment?

05 nov. 2014
0

Les soupapes peuvent fuir ... par leurs tiges

05 nov. 2014
0

PABA tu as lu cela où?

05 nov. 201405 nov. 2014
0

(J'ai rien lu où, je pose des questions...)
Si les soupapes fuient par leur tige, mais que le siège de soupape ne fuit pas, ça fait remonter de la pression dans le carter? Le couvercle de culasse (cache culbuteur) et le carter d'huile communiquent?
*** et côté échappement seulement, j'imagine, parce que côté admission on est plutôt en dépression ***

05 nov. 2014
0

si les guides de soupapes ont un jeu excessif
une infime partie des gaz à la phase compression vont passer dans le carter coté culbuteurs et non dans le carter d'huile donc pas de compression au niveau du bas moteur
a noter à la phase d'admission le jeu excessif va laisser passer l'huile sur la queue de soupape ( graissage des culbu etc) et le moteur risque de fumer un peu
comme tu le dis les carter couvre culbu et d huile communiquent mas la pression est insignifiante( reniflard)
par contre admission echappement pas trop de rapport avec le carter de culbu

05 nov. 2014
0

Oui, le haut moteur communique avec le carter.
Le volume de gaz à l'échappement est supérieur à celui à l'admission, cela crée une pression.
Souvent, les tiges de soupapes ont, sur leur guide, des joints que l'on peut changer.

05 nov. 2014
0

bmayer
désolé je ne vois pas le rapport
échappement admission sont des circuits différents au carter des culbuteurs ???
a moins que tu m'expliques ta pensée

05 nov. 2014
0

ce qui augmente de façon significative la pression dans le carter d'huile est le passage des gaz sous pression de la chambre de compression entre chemise et piston (segmentation HS ovalisation des cylindres....)
du à l'usure avec comme une des conséquences: des fuites au niveau des différents joints à lèvres

05 nov. 2014
0

@bernard : OK, dans ce cas on peut avoir la pression qui monte dans le carter, et de l'huile partout, sans pour autant avoir de pertes de compression. Good to know.
@sirocco : ce qui revient à mon premier post, avant intervention de Fritz.

05 nov. 2014
0

en phase compression la soupape d'échappement est fermée
donc faut m'expliquer comment les gaz peuvent passer par le guide de soupape !!
à la phase échappement la soupape est ouverte la majorité des gaz brulés vont passer dans le collecteur d'échappement
la pression dans les guides de soupapes a mon avis sera faible
de là à augmenter la pression dans le bas moteur je n'y crois pas
l

05 nov. 2014
0

effectivement segalen j'avais fait l impasse du turbo et était resté sur le premier sujet

05 nov. 2014
0

et pourtant,
une fuite par les guides et tiges provoque bien la mise en pression des carters.

Faut pas oublier qu'il s'agit ici d'un moteur équipé d'un turbo-compresseur,ce qui fait que dans le collecteur d'échappement on a bien des gaz d'échappement en pression et dans la pipe d'admission on a bien de l'air sous pression......

05 nov. 2014
0

Oui

1: usure cylindrée: remplacer les segments ça ne vaut pas un clou en cas d'usure de chemise et piston ... il faut donc faire des prises de côtes avant de savoir ce qu'il y a faire!

2: usure des queues de soupapes: en moteur avec turbo, une usure au delà de la côte maxi admise provoquera des fuites de gaz et mise en pression des carters. la réparation: faire remplacer les guides et les soupapes. On peut parfois tout simplement rapporter sur les guide, après les avoir fraisé, des joints de queues de soupapes avec lèvres.

3: Usure turbo: l'arbre qui prend du jeu. Les gaz d'échappement(côté turbine) rejoignent le palier central et passent dans le carter au dessous par le gros tuyau de retour d'huile. Côté compresseur, l'air d'admission peut aussi passer si palier pas assez étanche, passer par les palier central et direction le carter par les gros tuyau de retour d'huile...

j'aurais commencé par regarder s'il n'y a pas de jeu dans l'arbre du turbo

05 nov. 2014
0

Merci pour les pistes... mais le turbo est neuf, changé ce printemps. L'ancien était complètement grippé.
Perte de compression j'y crois pas trop, puisque le moteur démarre et tourne tellement bien.
Par contre je ne suis pas complètement certain de la surpression anormale dans le carter. A voir si les fuites d'huile ne sont simplement dues à une usure générale de tous les joints, et du reniflard.
Ca se change la soupape du reniflard prima ?

05 nov. 2014
0

si perte de compression identique sur tous les cylindres le moteur peut effectivement tourner correctement
pour le savoir prise des compressions qui amha doit etre faite avant toute intervention

05 nov. 2014
0

bonjour pour l'anecdote: sur un gros tracteur equipè d'un moteur idem fiat aifo (filtre à huile verticale) apres un mois de non utilisation le voyant de pression d'huile reste allumè 5 minutes puis extinction , un gros coup d'accelerateur ameliore un peu les choses, pendant des mois je me suis arrachè le peu de cheveux qui me restent = j'ai refait l'electriçitè= aucun resultat, changè la sonde= idem , pris les compressions, =parfaites demontè, la pompe à huile=etat neuf, nettoyè à fond le carter =idem ! la rencontre avec un ançien mecaniçien de ces moteurs m'a donnè la solution= sur ces moteurs (fitre à huile verticale= apres une longue periode de non utilisation l'huile retourne dans le carter et la lumiere temoins peut mettre un certain temps à s'eteindre maintenant apres un ou deux mois de repos je rempli le filtre et le porte fitre d'huile et plus jamais la lampe ne reste allumèe apres la mise en route cordialement

05 nov. 2014
0

Bonjour,
J'ai suivi tout le fil du sujet et je pense que tous les moteurs ont des avantages et des inconvénients.
Maintenant reste à savoir comment ils sont utilisés et entretenus car par exemple mon BMW D50 de 1981 3 cylindres sans turbo fonctionne à merveille et aucun problème de fuites, bruits et vibrations quelquonques.
D'ailleur ce modèle ce fait encore en 50 cv sauf qu'il n'a plus un refroidissement direct mais indirect.

05 nov. 2014
0

bebin ton hatz tu le garderas jusqu'au cimetière que je te souhaite le plus tard possible ,
c'est increvable
au départ c'est des moteurs pour groupe électrogène
prévus pour tourner a 1500T/MN pendant 50000H
sans révision notable
bmw à fait une marinisation qui en 81 N'était pas génia.
le surtout au niveau du système de stop dérivé de celui du groupe

j'en ai installé quelques uns sur de gros pointus de pêcheurs pro avec pompe hydrolique pour remonte filets
dans ces années là ,ils tournent toujours parfaitement
alain

06 nov. 2014
0

Alain,
Je pense que tu as raison et bien souvent, l'histoire nous le confirme, plus c'est simple de conception et moins tu as de problème.
J'espère bien faire de très longues années de nav avec mon moteur actuel mais bon ça ne remplacera pas la voile pour qui j'ai un gros penchant et c'est par le manque de place dans les ports et l'interdiction des corps morts de plus en plus fréquents, que je n'ai pas opté pour un voilier car je suis obligé d'avoir une remorque pour transporter mon boat et qu'un voilier sur remorque est trop petit pour moi.
Mon rêve était un 11 mètres dériveur ou cata.

06 nov. 2014
0

Bonsoir,
Moi aussi je suis ce fil avec intérêt, et je suis de l'avis d Fritz, plus c'est simple et moins on a de problème.
Mon voilier qui est une vieille dame de 78 ans , le moteur lui a 66 ans? (plus vieux que le capitaine), c'est un Mercedes OM 321 ,6 cyl, 100 cv,des années 50, il tourne comme une horloge. Bien sur il y a 5 ans il a subi une grande visite et la difficulté a été de trouver les pièces de rechange mais avec internet on y arrive, je me suis inscrit au club Mercedes mais moi je n'ai pas de voiture mais seulement un moteur! (segmentations de Floride, collecteur d'echappement de pologne....) et surtout l'aide d'un vrai mécanicien tradi.
Comme pour le volvo la remise en état me parait la meilleure solution. Dans mon cas, un moteur moderne est presque deux fois plus léger ( 650 kg) d'ou changement d'assiette du bateau, arbre et hélice , bâti ...bref je ne vois pas l’avantage? actuellement je tourne à 1600tr/mn en , à 0.6 pmp soit environ 7 nds , peu de bruit, et encore une bonne réserve de puissance ( pmp à 2200) et bien sur pas d'electronique ni pratiquement d'electricité (pression d'huile par tuyau, compte tour par cable....)
N'est ce pas plus simple?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (18)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021