changement de moteur

Bonjour,
je possède un voilier comet 910 et il est actuellement équipé d'un moteur faryman en fin de vie.
Je vais le débarquer pour en mettre un autre en revanche je n'ai aucune idée comment m'y prendre pour mettre en place le nouveau moteur. L'ancien n'avait que deux silent-bloc et le nouveau quatre.
Quelqu'un pourrait-il me dire comment fabriquer le nouveau berceau, matériaux, fixation, lignage etc..
Je suis preneur de toutes les informations que vous pourrez me donner.
Bon vent, bonne mer

L'équipage
16 août 2019
16 août 201916 août 2019
0

Verifier que la chaise d’arbre et sa bague hydrolube sont en bon état, que l’arbre est bien aligné au centre du tube d’etambot et que l’helice est à la bonne distance de la chaise. Caler parfaitement l’arbre. Démonter le vieux moteur. Présenter le nouveau et l’aligner provisoirement avec des cales. Relever les dimensions pour fabriquer le berceau. Enlever le moteur et fabriquer le.berceau. Reposer le moteur et l’aligner. Pour aligner : tu présentes les 2 moitiés du tourteau face à face et avec un jeu de cales d’epaisseur tu mesures les ecarts : dessus/dessous et droite/gauche. Tu rectifies l’angle dans le plan horizontal et vertical jusqu’à ce que ce soit parfait.

16 août 2019
0

Il faut commencer par faire des recherches sur les forums anglais, je serais surpris que le travail n'ait pas été décrit.
Sinon, comparer les côtes de l'ancien avec le nouveau, et faire un berceau en inox en fonction. Dans le cas présent, ça ne devrait pas être compliqué de remplacer un Faryman.
Quel est le nouveau moteur ?

16 août 201916 août 2019
0

avant tout il faut enlever l'ancien bâti à la scie sabre si les dimensions sont trop différentes

il faut garder le palette de transport comme gabarit
on prépare le chantier avec des pains de mousse polyuréthane
c'est facile à travailler et à ajuster ,on les colle au pistolet à colle .

dans le tube d'étambot un rentre un tube qui va servir de guide
par rapport à l'axe longitudinal du moteur .c'est par rapport à cet axe que l'on prendra les mesures pour réaliser le bâti avec les pains de mousse que l'on réalisera avec 1cm de moins partout hauteur ,largeur et longueur

quand ceux ci sont collés à la coque ,on colle dessus des plats métalliques qui font toute la longueur en laissant de la place
et on stratifie environ sur 1cm d'épaisseur partout et on en profite pour faire un bac à huile en dessous .

mastiquer et poncer peindre positionner le moteur avec ses silents blocks percer et tarauder les plaques incluses pour les fixer .
si le travail de mesures à été bien pris l'alignement sera très facile .

si on ne se sent pas de le faire on monte un sail drive

alain

17 août 2019
0

Merci pour ces explications. Elles sont limpides et le chantier me parait moins pharaonique qu'au départ. Je vais creuser cette utilisation de pain de mousse qui me semble être une très bonne idée

16 août 201916 août 2019
0

il faut aussi etre sûr que l'ancienne helice et la ligne d'arbre aille avec la puissance moteur et le reducteur sinon il faut aussi les changer …

et quand est-il de la garantie du moteur si tu fais le montage toi-m^me ?

17 août 2019
0

je vais acheter un moteur reconditionné. Je suppose que je n'aurai pas de garantie. Je ferai faire le lignage par un mécano pro.

17 août 2019
0

C’est vrai que c’est tentant je suis allé sur le site hollandais Bellmarine c’est au top. En revanche j’ai bien peur qu’une telle installation coûte les yeux de la tête !

17 août 2019
1

La personne en qui j’ai confiance absolue définitive et inconditionnelle ... c’est moi ! (mais je me trompe parfois !)

18 août 2019
0

Les gens viennent ici pour raconter leurs malheurs, pas pour crier houra lorsque ça se passe bien.
je connais plus de gens satisfaits de leur moteur reconditionné par rapport à leur moteur d'origine.
Lorsqu'on navigue dans une zone où les courants sont parmi les plus forts d'Europe, avec plusieurs spots à plus de 6 nœuds, on laisse les solutions à problème à ceux qui ont le temps de rester oisifs sur l'eau.

17 août 2019
0

Reconditionne il y a une longue liste de désastres sur heo et ailleurs...

Si je remotorisais aujourd’hui, je l ai fait en 2014, je mettrai un electrique, que du bonheur

17 août 2019
0

Reconditioné ça veut dire que tu as une confiance ABSOLUE DÉFINITIVE ET INCONDITIONNELLE dans la personne qui a fait le job

Sinon voir les fils sur les déconvenues

Si ton budget est juste, je mettrai plutôt un bon hors bord à démarrage électrique

Pour la med ca irait, dans les mers a marée, grises et pluvieuses ce serait pas pareil c sur

18 août 2019
0

Pour moi reconditionnement = sueurs froides
Mais je suis un peu parano et je hais ces petits diesels qui m ont gâché l avis, vieux ou neufs

17 août 2019
0

le plus simple est de remotoriser en saildrive

18 août 2019
0

Je navigue dans les anglos et le raz Blanchard je ne peux pas me permettre de mettre un petit moteur électrique pour déplacer un voilier de 5 tonnes surtout dans de tels courants

18 août 2019
0

Salut Benoit,
les bases Kubota (Nanni...) sont faciles à entretenir, robustes et compactes.
il est possible de trouver quelque chose de correcte pour 2500€.

18 août 2019
0

Je pensais aussi m’orienter sur un nanni. Ce sont des moteurs qui ont fait leurs preuves.

18 août 2019
0

dans ces endroits (que je connais bien) on navigue AVEC le courant jamais contre donc le moteur ….est accessoire..

j'avais un HB 6cv sur un Armagnac

18 août 2019
0

@navigateur50
En allant à Port Braye, tu t'es fait aspiré par le Singe ?

18 août 2019
0

Pour atteindre la vitesse de carène d'un bateau de 9m et 5t, il faut un gros moteur hors-bord et des conditions clémentes.

18 août 2019
0

D’accord avec toi, mais j’ai besoin d’avoir un moteur qui puisse corriger mes erreurs de nav. Je pense dernièrement lorsque je me trouvais dans le passage du singe ????

18 août 2019
0

Non j’y suis passé volontairement pour gagner du temps. J’allais à Guernesey

18 août 2019
0

dans ces endroits que je connais bien, il arrive que le vent ne veuille pas gonfler les voiles suffisamment fort pour passer avant la renverse.
ça me "gonfle" tellement que je songe sérieusement à changer pour passer à un bateau à moteur avec des voiles en accessoire.

18 août 2019
0

de toute facon courant ou pas quand la vitesse de carène est atteinte on ne va pas plus vite sur la surface ,c'est celle sur le fond qui change .
alain

18 août 2019
0

c'est aux alentours de 7nds carène propre avec un 18cv c'est les doigts dans le nez .même avec un 14 si on n'a pas la mer de face .
mais avec les voiles on plus de puissance évidement s'il y a du vent

alain

18 août 2019
0

Tu peux remotoriser, ça se fait régulièrement, y compris avec des moteurs d’occasion. En plaisance les problèmes viennent des périphériques, et de tout ce qui entoure le moteur, plus que du moteur lui-même.
Tu auras des renseignements ici, à condition d’être précis dans tes demandes. Des photos et images animées seraient utiles pour illustrer tes demandes.
Le top est de te faire suivre sur place par un mécano confirmé, que tu invites pour faire des visites d’étapes.

18 août 2019
0

bonjour
on peut reconditionner la plupart des moteurs a prix d'ami a alderney demander "JAKE" au ship à Braye harbour...les pieces detachées sont abondantes en U.K. refuser seulement la peinture du moteur :on perd la couleur du cablage...d'accord c'est moins joli ..

18 août 2019
0

Je note ????

18 août 2019
0

Je n’au Pas mis les ??? Ils se sont mis tout seul.

18 août 201918 août 2019
0

bonjour
pour entrer a braye par tous les temps:par petit temps attendre la renverse
s'ill y a du vent on rentre selon l'addition des vecteurs:courant :+vitesse propre:on rentre :l'etrave vers les roches ,en crabe ;a l'abri de la digue on peut reprendre le cap le long de la digue,vers les bouées...le plus dur c'est d'entendre les equipiers qu gueullent:" mais regarde ou tu va, on va vers les roches"!!!un voilier n'est pas une voiture ;on compense juste le courant...avec de grands angles:il y a souvent plus de 4 KN
si on veut rentrer avec l'alignement on salue le breakweather et on va a guernesey (attention a la pierre au vraic..)

19 août 201916 juin 2020
1

Je viens de changer de moteur pour un nanni 3.75he. Avant l'achat, j'avais confectionné un gabarit d'encombrement du moteur+inverseur, long, larg, profondeur du carter d'huile(voir photo), cela m'a permit de constater le niveau zéro des silent block et d'éventuels pbs d'alignement. Pour nanni, les plans d'encombrement sont facilement accessibles sur le net. Les difficultés rencontrées ont été peu nombreuses, pas de châssis moteur à faire mais des cales d'environ 12/18mm pour ré-hausser les silents block en conservant du réglage et le waterlock qui change de coté.
Attention au diamètre de l'arbre, pour joint hydrolube/presse étoupe, étambot, hélice.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (110)

Calme Norvège

novembre 2021