changement de barre de fleche

J'ai une barre de flèche qui a pris du jeu en longitudinal, d'avant en arrière donc, et le fabricant du mât me dit qu'il faut réparer au plus vite.
C'est un grément en tête avec deux étages de barres de flèche, galhaubans, inter et bas haubans.
Question : est-ce que je peux monter au niveau de la barre de flèche et la changer (c'est le premier étage) sans risque ou dois-je impérativement démater le bateau ?

L'équipage
12 août 2009
12 août 2009
0

Il me semble qu'il faut
au moins reprendre la tension du hauban au niveau de la cadène avec une drisse...
Sans quoi, je ne vois pas comment tu pourrais faire la manip... :reflechi:

13 août 2009
0

changement . . .
de quel âge est le gréement ?
y a-t-il eu des remplacements de haubans, poulies, capteurs, feux, girouettes-anémo, etc... ?

le mieux ne serait-il pas de démater et d'en profiter pour réviser entièrement le gréement et de changer ces bdf ?

13 août 2009
0

c'est vrai
merci de vos avis. évidemment, si je retire une barre de flèche, le mât ne sera plus maintenu de ce coté puisque j'aurai du détendre les galhaubans...
La mauvaise nouvelle m'a fait perdre tout sens critique !
Je crois que j'ai compris la raison de ce problème. Lorsque le bateau est amarré, tout le monde empoigne à pleine main les galhaubans pour se hisser à bord.
La survie (52 Kg) est dans le coffr tribord et entraine une gite permanente . Comme on monte par babord, c'est un peu haut et alors...
Je vais monter vérifier de près et je verrai ce qu'il y a à faire.

13 août 2009
0

ça gite
Oui, je suis sur que c'est la survie, aidée par le réservoir d'eau tribord. le bateau n'est pas très lourd (3100Kg lège) mais c'est un mât "export" plus long d'un mètre que le mât normal.
D'autre part; le galhauban et l'inter passent par l'extrémité de cette barre de flèche, il faut donc les détendre tous les deux !
Je vais prendre conseil près d'un pro, mais au mois d'aout, j'ai du mal à trouver des interlocuteurs

13 août 2009
0

haubans
"le mât ne sera plus maintenu de ce coté"
les bas-haubans ne suffisent pas, penses-tu ?

"gîte permanente" : un bateau à 2 étages de bdf ne doit pas être léger léger ! Tu es sûr que ce n'est que la survie qui entraine une gîte permanente au point d'avoir plus difficile à monter à bord d'un côté plutôt que l'autre ? A mon avis, les galhaubans morflent bien plus sous voiles que lorsqu'un équipier tire dessus pour monter à bord...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (34)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021