Chandelier inox + rail de fargue non inox = trous !

Bonjour,

J'ai constaté sur mon voilier (Kelt 7.60), que les chandeliers en inox ont attaqué le rail de fargue (en alu ?) ! Selon les chandeliers, certains sont plus voraces que d'autres mais le problème se présente partout.
Je suspecte le phénomène bien connu de corrosion galvanique.

Donc, je me pose 2 questions :
- est-ce que je peux arranger ça (et comment) ? ou bien je laisse en l'état (sur le dernier des 3 chandeliers en photo, le trou est quand même important) ?
- comment stopper ces chandeliers "gloutons" pour éviter qu'ils ne "mangent" tout le rail : est-ce que si j'intercale un film plastique (un peu épais et résistant), ça suffit à arrêter le processus ?

Je précise que je viens d'acquérir ce voilier et qu'il a été laissé sans entretien pendant probablement 10 ans.

Merci d'avance à ceux qui auraient des réponses.

L'équipage
11 mai 2021
11 mai 2021
0

Bonjour,

J'ai eu ce phénomène sur un mât en alu sur lequel on m'avait posé des rivets en inox.
Tu peux isoler le phénomène en mettant une épaisseur de téflon entre l'inox et l'alu. Ca n'a pas besoin d'être épais, il faut juste éviter le contact.
Pour rattrapper la corrosion, en tout cas pour stopper le processus, c'est assez simple :
1. bien nettoyer au sel d'oseille (surtout ne pas gratter)
2. poncer les coulures blanches résiduelles au grain 400 à l'eau
3. passer une couche de gel nettinox (gel de couleur rouge mattchem) au pinceau à la fois sur l'alu et sur l'inox, laisser agir 30mn
4. rincer à grande eau
5. bien essuyer avec un chiffon doux

Espérant que ça te sera utile

Thomas


SailingFroggy:Merci pour les infos.Une petite clarification : on voit bien sur les photos, que la corrosion crée un genre de pâte très dure (sur la troisième photo, le gros trou en était plein, et j'ai gratté avec un tournevis - on voit quelques rayures sur la plaque du chandelier). Tu indiques qu'il ne fait pas gratter : cependant je doute que cela partira au sel d'oseille. Pourquoi ne pas gratter ?·le 11 mai 13:21
gleam06:J'ai mis ne pas gratter parce que quand on attaque l'alu avec un matériau dur, on le marque facilement et les marques sont trèèès difficiles à faire partir (=polissage). Si tu veux vraiment utiliser un moyen mécanique, ponce avec un grain fin, le but étant au final de restaurer un film protecteur sur le métal, ce que font le sel d'oseille et le gel.Si la perte de matière est telle que la tenue du matériau est fragilisée, il faudra soit souder une plaque de renfort, soit changer la pièce·le 11 mai 13:42
gleam06:Si tu envisage de changer de pièce, prends une embase en alu, avec la visserie idoine, tu éviteras les récidives. Quand il s'oxyde, l'alu fait des trainées de poussière grises qui avec la pluie pénètrent le gelcoat, et ça, même avec tous les produits du monde, ça ne part pas.·le 11 mai 13:46
11 mai 2021
0

Il faut mettre un inhibiteur de corrosion (Duralac ou TefGel) sur les zones de contact inox/alu.


11 mai 2021
0

Merci à vous 2, pour ces conseils pour arrêter les dégâts.

Mais que faire pour réparer ? En particulier sur le chandelier au 3ème trou le trou est important, faudrait-il visser une petite plaque en renfort sur laquelle se prendrait le chandelier ?

Pour les petits trous au niveau des autres chandeliers, est-ce qu'il faudrait les boucher ? avec un peu de silicone ?


11 mai 2021
0

Si c'est possible, il faudrait décaler les chandeliers afin qu'ils se retrouvent fixés à une partie saine du rail de fargue. S'ils ne sont fixés qu'au rail de fargue, c'est le plus facile.

En effet, sauf à remettre un morceau de rail neuf, (gros travail) la réparation de la zone corrodée consistera à enlever le matériau endommagé. La résistance du rail s'en trouvera amoindrie et les filières pourraient alors ne pas jouer leur rôle de sécurité anti-chute à la mer. Sur la première photo, on voit une crique assez significative, et une belle déformation sur la 3ème.

Pour éliminer la partie corrodée, gros ou petits trous, il faut enlever le matériau corrodé. Plusieurs moyens évoqués plus haut sont possibles. A mon avis, le plus facile est de meuler avec une machine genre Dremel et un flexible, en utilisant des pierres rondes ou en ogive pour bien accéder au fond des trous. Ensuite reprotéger le métal, ou pas, car le rail se couvrira d'alumine, qui est sa protection naturelle. Cela n'ira pas plus loin en l'absence de couple électrolytique avec un autre métal.

En revanche, pour le remontage dans des nouveaux trous, il faudra bien isoler l'inox de l'alliage léger en interposant une graisse genre Mastinox (si tu connais quelqu'un qui en a encore) ou Tefgel ou équivalent. Recherche gougueule avec "anti-corrosion électrolytique".

De préférence, remplacer les vis inox par des neuves pour éviter de remettre des agents actifs de corrosion dans l'assemblage.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (12)

Le beau temps !

mars 2021