Challenge 30

pour les fans!

L'équipage
25 avr. 2012
25 avr. 201216 juin 2020
0

une photo de Bus je crois

25 avr. 2012
0

merci Clarivoile je vais maintenant poster ici

25 avr. 2012
0

No comment...

25 avr. 2012
0

Sais tu à quoi est du cet accident?

26 avr. 2012
0

Un corsair/ Farrier aurait réagi ainsi également penses tu?

26 avr. 2012
0

Ok, je comprends que la stabilité a été prise en défaut par un vent fort, mais il s'agit d'un amarrage sur catway, non? Pas moyen de saisir aussières et gardes pour éviter la culbute?

26 avr. 201226 avr. 2012
0

Pas un accident, mais le comportement "normal" de ce type de repliage dont la limite de stabilité au port, soumis à un vent qui laisserai ton DF bien à plat, a été dépassée...
Rien de grave, si ce n'est l'angoisse du prorio et des voisins.

03 août 201203 août 2012
0

Je rejoins le fil avec un peu de retard....Radio ponton m'a dit qu'un Corsair s'était trouvé dans la même situation à Port Haliguen. Je n'ai pas eu de confirmation. Dans le manuel du propriétaire de DF28 le chantier recommande, par vent de 40 nds, d'assurer le bateau (flotteurs repliés) en frappant la drisse de spi sur le ponton au vent. Fin Septembre 2011, parti des Sables, j'ai eu l'occasion de rejoindre l'Ile d'Yeu avec un vent réel oscillant entre 28 et 35 nds. Mon DF28 était amarré au ponton visiteur, les flotteurs non complètement repliés (environ 3,50m au lieu des 2.50m, avantage du système). Au cours du repas pris à bord du J 122 qui naviguait avec nous, le vent s'est mis à souffler en rafales à 41 nds. Le J 122 amarré au catway accusait une gite de 7°....Pas mal pour un bateau qui pèse plus de 3.5 fois le poids du DF28. A bord du DF28, bien posé sur ses trois coques, nous avons passé une nuit très calme. Ceci dit les CH 30 et Corsair sont de bons bateaux (je m'y étais intéressé avant de choisir le DF28), mais je pense que chacun a ses qualités et ses défauts.

30 avr. 2012
0

Mr PRINZI avant de publier une photo autant avoir l'avis-accord du proprio en l'occurence moi même d'autant que l'auteur en est P BISOL l'archi du C329 que vous commercialisez ( je ne me souviens pas qu'il m'ait demandé mon autorisation ...) . Au vue du nombre de photos du CH 30 prises après remise à plat de la bête cela a bien dû lui servir à quelque chose ...!

Corrigeons quelques bêtises dites içi ! Ce CH 30 s'est mis sur le flanc dans du F 8-9 pour une raison simple un skipper peu expérimenté l'a amarré flotteurs en position route c'est à dire en contact avec la coque (largeur 2.5 m ) qui plus est flotteurs bloqués et cerise sur le gâteau les amarres souquées. Dans cette position le CH 30 est intrinsèquement instable !

Il est impératif au port de mettre entre coque et flotteurs 2 pare batte de chaque coté 20 cm mini ( pour moi A2 danfender coté vent d'Est et A3 coté mistral = > largeur 3 m ) . Et surtout de laisser les flotteurs libres au dépliage . Car un CH 30 flotteurs laissé libre est quasi inchavirable , en effet contrairement au système original farrier , soumis à un vent latéral et donc du fardage les flotteurs s'écartent augmentant la stabilité latérale naturellement . Si je reprends mes cours d'ingénieur et quelques formules trouvées ici ou là liant force du vent , surface latérale et force appliquée jusqu'à 50-60 knts pour ma part je dormirai tranquille au port . A la différence des DF et autres Bandit , C 329 qui ne disposent pas de ce système redoutable d'auto protection .

Le seul cas où un CH 30 peut se mettre sur le flanc c'est si le flotteurs appui sur le 'charles de gaulle ' et que le vent dépasse 50-60 knts , c'est à dire si le bateau d'à coté sur le quel appui le flotteur n'évite pas un minimum et donc bloque la '' respiration '' du flotteur conjointement avec un hurricane ( ce qui arrive très rarement la plupart du temps car chaines mère et fille permettent un certain évitement des voiliers au port ) .. mais avant les DF , C329 et autre Corsair auront déjà fait 3 looping .

Coté fardage mon voisin a un Oceanis 281 et cote à cote les fardage sont semblables . Donc au port replié un CH 30 à un fardage équivalent à un monocoque de même taille , pour autant il faut penser à baisser la bôme au fond du cockpit , mettre des pare battes entre flotteurs et coque , ne pas bloquer le dépliage des flotteurs , et ne pas s'amarrer total souqué contre un quai, catway ou un voisin type CDG ... Abaisser la dérive aidera mais les quelques kg en regard des 60 knts de vent c'est peanuts ..

Depuis ce CH 30 a subi des coups de mistral du même ordre et plus sans aucun problème ....

02 mai 2012
0

Puisque tu y tiens , le défaut principal du DF est de ne pas avoir de défense naturelle par auto ouverture - régulation des flotteurs . Ceci étant l'autre défaut du DF qui est la largeur plié au port devient un ici avantage car 3,2 m c'est mieux que 2,5 m qui sont insuffisants . Mais question calcul d'ingénieur dans le registre tout de même assez rare des 60-80 knts les forces aérodynamiques exercées sur un tri de 30 pieds se situent selon l'angle entre 1 et 2 tonnes ( DaN ) . Cela titille donc la masse du tri et tout peut se jouer à quelques degrés . Or le GROS défaut des tri à repliage arrière c'est que lors d'une rafale à ~80 knts dans le travers arrière soient 135 ° il n'y a pas de partie flotteur à l'avant pour compenser ce sera donc un mega ''croche pied'' garanti et si les gardes ne sont pas reprises assez haut ( winch du cockpit ) un DF a le risque de faire un looping autour de ses amarres . La probabilité est tout de même assez faible et le cas jamais survenu à ma connaissance . Donc en cas de F > 12 prévue au 3/4 arrière du DF il vaudra mieux - selon moi - doubler les gardes et les prendre le plus vers l'avant possible ...

30 avr. 2012
0

Je ne vois pas bien où tu vois un souci avec les D??????

Reprends tes cours d'ingénieur pour m'expliquer car il y a quelque chose qui m'échappe semble-t-il

30 avr. 201230 avr. 2012
0

sur les F récents il y a un position intermédiaire qui permet d'être plus large que 2.5M, aux alentours de 3M si mes souvenirs sont bons donc proche de ce que tu fais avec tes par-battages.

sinon sur mon F27 je pratique comme toi avec des parbats. Comme je reste déplié au mouillage (je suis pas au port) je risque moins.

La dérive descendue n'est pas la pour le poids, mais pour limiter la vitesse de prise de gite. Sur un vent constant cela ne change rien, mais pour les rafales cela peut changer des choses. C'est Farrier qui le conseille.

01 mai 2012
0

Comprenez que mon objectif était d’informer les utilisateurs sur un risque éventuel des Tri utilisant ce principe de repliage (cf les photos plus haut). Grâce à votre intervention, la communauté a maintenant connaissance de la bonne manœuvre à effectuer au port pour le CH30.
Ayant assisté à cet évènement et pour s’assurer du respect de mon cahier des charges, l’architecte a refait les calculs de stabilité au port. Ainsi, avec les flotteurs écartés de 25cm à 3m de large -position port- la vitesse critique est de 63nds et 6 adultes peuvent circuler sur le même bord.
(Flotteurs entièrement repliés à 2,55m -position transportable- la vitesse critique est de 47 nœuds et 4 adultes peuvent circuler sur le même bord)

Si vous le souhaitez, je peux bien sûr supprimer l’illustration de ce post.

06 mai 2012
0

Bonjour, au sujet de la photo de l'accident au port:
je tiens à préciser que je n'ai pas donné mon accord à la publication de cette photo sur un forum, et je ne l'aurait pas donné s'il m'avait été demandé (ce n'est pas le cas). Tout le mois d'avril j'étais absent à l'étranger.
J'avais transmis cette photo à mon client dans un cadre de discussion technique sur la stabilité de son bateau, et je pense qu'elle n'aurait pas dû sortir de ce cadre.
C'est en tout cas la seule photo que j'ai pris ce jour là.
Cordialement,
Paolo Bisol

07 juin 2012
0

je me suis permis d'aller voir votre multi en alu......

ça m'a fait penser à ça

www.histoiredeshalfs.com[...]201.htm

:langue2:

26 avr. 2012
0

Pour Corsair c'est identique et c'est écrit dans leur doc utilisateur avec un certain sens de l'humour.
Amarrage classique en Med, pendille et 2(ou 4?) amarres...

26 avr. 2012
0

j'ai de la chance je peut laisser les floteurs dépliés au port

27 avr. 201216 juin 2020
0

Les farriers ne sont pas mieux.

sur ce coup a c'est dut à des vents de 40mph...

Farrier préconise de laisser la dérive en position basse quand le bateau reste replié.

Le mien est resté à Montpellier un an en position replié sans problème, mais je suis pas sure que je serais joueur.

27 avr. 2012
0

Peut être pas, mais comme il n'y a pas de lest, le bras du flotteur appuyé sur le ponton, retient l'ensemble qui aurait sinon basculé

27 avr. 2012
0

En effet! J end le pensais pas à ce point. C'est avec 35 Kts de vent travers, pourtant, rien de très fort

27 avr. 2012
0

on a l'impression que le bateau ne peut retrouver son assiette parce que le flotteur est plein d'eau?!

27 avr. 2012
0

Es-tu sùr que le flotteur sous le vent n'est pas prisonnier sous le bord du catway ? Ceci dù à un franc-bord très bas.
Moi, avec un petit astus 22, j'ai dù fixer une planche verticalement sur le catway pour que les parebats portent contre (et pas sous) le catway
Et depuis pas de problème.

27 avr. 2012
0

C'est encore moins drôle quand 4 personnes sur le même côté font chaviré le Tri au port.

27 avr. 2012
0

A ce point là!

Je ne l'aurais jamais cru.

27 avr. 2012
0

j'aimerais bien savoir dans ces chavirages si la dérive était baissée.
je laisse la dérive baissée à quai et dans le port pour les manoeuvre car quand elle est relevée le bateau est incontrolable.

29 avr. 2012
0

Je ne sais pas, mais tu peux faire des essais et nous donner les résultats de la limite de stabilité avec et sans dérive.
Combien d'adulte maximum de 75Kg sur le même bord avec les bras replié avec la dérive remontée? avec la dérive baissée?

29 avr. 2012
0

je laisse mon Tiboulou avec les bras dépliés à quai ,au port de la pointe des galets à la Reunion ce n'est pas un problème pour la largeur du navire .a vrai dire je n'ai replié les flotteurs que pour gruter en zone de carénage.c'étais obligatoire car le roulève n'est pas assez large je ne sais pas quand je vais tester cela mais quand je le ferais je manquerais pas de vous informer.

30 avr. 2012
0

Ti boulou pour les palans de GV du CH 30 je confirme ... En régate où l'on vire et empanne considérablement plus qu'en croisière à un moment ou un autre une des 2 lignes de palans de GV fini par vriller et se bloque et là gare si on s'en est pas rendu compte ... ( expérience vécue ..) . Donc j'ai modifié cela mais plutôt que d'y mettre un rail à l'arrière à la Corsair ou BUS qui gêne beaucoup l'accès car il faudra l'enjamber j'ai mis le rail dans le cockpit au dessus de la petite marche avant la descente , le rail fait environ 1.5 m et ça à l'air de marcher , j'y ai mis du harken béton ( rail de 32 HR ) et un quadripalan Harken again . Le seul problème est que l'on est en milieu de bôme ce qui engendre des efforts bien plus grand , il faudra donc accompagner lors des virements et surtout des empannages un peu speed .En palliatif j'ai mis une manille textile qui se prend sur deux anneaux écarté de 50 cm dans le rail sous la bôme histoire d'avoir au moins 2 points d'appui . Par contre il faut esquiver - un peu - les brins du palan lorsque le chariot est du coté bâbord pour accéder à la descente . Malgré tout c'est faisable et quel régal à la manoeuvre ..

30 avr. 2012
0

merci baldo pour ta réponse .a vrai dire je suis en train de découvrir mon bateau et je ne sais pas trop ce que je vais faire encore.comme mon programme est croisière et pêche .je ne pense pas régater je trouve quand même que les 2 palans donnent un bon réglage de la bôme alors je vais mettre déjà deux poches de chaques cotés de la descente des sièges de cockpit ce qui empecherat au bout de trainer et se coincer dans la barre .pour virer j'ai essayé de me tenir debout sur la jupe cela permet d'être plus rapide pour choquer et ensuite border ,a voir.demain je vais naviguer et prendre quelques photos .en tous les cas je suis très heureux d'avoir fait l'acquisition de ce bateau ,je le trouve très sain et fabriqué avec de bon matériaux.il est resté 6 ans au mouillage au port et pour un bateau qui a maintenant 17 ans il est resté très propre . si j'avais les moyens j'achèterais un challenge 37 pour plus d'habitabilité et de cargaison.

30 avr. 2012
0

demain je navigue de concert avec un Drop26, je tente de faire des photos et vidéos. dommage mon spi n'est pas encore revenu de réparation...

01 mai 201216 juin 2020
0

belle journée ce premier mai ,mon premier poisson péché sur Tiboulou ,un beau thon banane de plus de 10Kg.en plus un 13kn au travers avec 15- 20kn un peu irrégulier le bateau m'enchante vraiment .je vais essayer de faire une petite vidéo.

01 mai 2012
0

Bonjour à tous ci joint un lien pour visualiser un drop 26 en action (CH30 avec quelques modifs).

picasaweb.google.com[...]eDrop26

Pour info, nous étions sous gennacker aussi, 3 à bord contre 1 sur le drop. Notre gennacker est un peu petit et défoncé. Sur 2 heures de nav impossible de départager les deux bateaux vent 8-12nds vent à 160° vitesse entre 7-9nds, cela dépendait plus des risées bien prisent ou non.

02 mai 2012
0

De bien belles images (à faire pâlie d'envie Clarivoile :+) Il est pas mal, ce Drop.
Comment as-tu fait pour les prises de vue au ras de l'eau, t'es descendu le long de l'échelle de bain? Belle journée, hier; ça faisait au moins 3 semaines qu'on avait pas eu des conditions potables...

02 mai 2012
0

Belle journée de nav ça fait du bien...

Pour les photos au ras de l'eau, je m'allonge sur le trampo, et je tiens l'appareil photo à bout de bras. Inconvénient, on ne voit pas ce que l'on fait ou difficilement, et il faut un appareil qui ne craint plus rien (celui ci est dédié au bateau et a déjà gouté à la grande bleu = plus de flash)

02 mai 2012
0

Bonjour,
je ne suis pas sûre que le vent soit toujours responsable du chavirage d'un corsair replié.
Sur mon F25 replié, les trappes sont bien au dessus du niveau de l'eau, ce qui n'est pas du le cas du F27 amarré derrière moi. ses trappes étant dans l'eau, l'une d'elle a du finir par prendre l'eau, et un flotteur rempli... ça flotte moins bien. ça ressemblait un peu à la photo de tangnard.
Mais peut-être mon interprétation de cette situation n'est pas juste.
salutations

03 mai 201203 mai 2012
0

Sur mon F27 les trappes ne touchent jamais l'eau, que le franc bord des flotteurs, pas le pont.

03 mai 2012
0

superbes photos et belle sortie. Merci Tangnard.

03 mai 2012
0

Ils ont l'air bien pratiques les petits trampos triangulaires sur l'avant du Corsair.

03 mai 2012
0

C'est utile, mais pas indispensable.

03 mai 2012
0

Pour revenir sur l'image du début, Baldo a cent fois raison.
Il suffit de suivre les règles qu'il rappelle.
Depuis un an Libellule est en Bretagne mais d'habitude il est amarré à Ré bras pliés sans aucun pb et nous déplions/replions les bras à chaque sortie très facilement tant que l'on suit un protocole simple mais précis :
1) défaire les 4 sangles du trampo de chaque coté (les plus proches de la coque centratle)
2) dévisser les boulons de retenue
3) choquer en grand les bastaques
4) et le flotteur se relève avec aisance le long du guide.

Un dernier conseil Ti Boulou, si tu veux plier les deux bras, j'ai remarqué qu'il valait mieux suivre les trois premières étapes avant de lever les bras entièrement (équilibre modifié avec le changement de répartition des poids et de flottaison)
Autre point important : vérifier que les haubans qui servent seulement à guider les bras doivent rester souples (pas tendus)

03 mai 2012
0

Tangnard,
Ce we devant Sauzon, avant le retour du beau temps GPS indiquait 12 noeuds (pointes à 14,5) vent 18 kn (pointes 22) angle 70°...Frais mais Sympa comme un p'tit verre de blanc !
Y a pas, même avec des voiles de 12 ans d'age, ça marche du tonnerre ces tris.
Croiser qques unes des 500 voiles qui participaient au tour de Belle-Ile m'a donné des ailes... et le sourire.
Dès que j'aurais compris et pris le temps d'ouvrir Picasa, je te poste une petite vidéo.

12 mai 2012
0

réglages des bastaques

bonjour ,si quelqu'un peut me dire comment il règle les bastaques en navigation .
merci

12 mai 2012
0

souqué fort tout le temps

12 mai 2012
0

d'accord

12 mai 2012
0

d'accord mais est ce qu'il faut choquer celle sous le vent et donc les régler à chaque virements

12 mai 2012
0

non, pourquoi, le faudrait-il?

20 mai 2012
0

bonjour,
Idem pour nous, toujours bien tendues. C'est d'ailleurs le seul moyen de bien serrer les bras contre la coque centrale (lorsque tu déplies les bras).

02 juin 201216 juin 2020
0

je serais à la Rochelle au mois de juillet et j'aimerais bien rencontrer un propriétaire de challenge 30 ou drop 26 pour échanger des infos sur le bateau.sinon voici deux photos sous spi par 10kn de vent.

07 juin 2012
0

On sera de passage une journee ou deux à l'ile de ré vers le 6-7 juillet pour le départ de Libellule vers la Corse... par la route !
ça colle ?

13 juin 2012
0

j'arrive le 6 juillet à bordeaux ça va être un peu juste .
j'irais le 9 ou le 10 au chantier Naval force 3 et après je serai libre du 17 au 26 juillet

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (53)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021