chaine ou cablots

bonjour a tous,

J'ai 50 metres de chaine et 5o mètres de cablot
Comme 1/ je ne peux pas remonter le cablot avec mon guideau et que 2/ je n'ai pas assez de place dans mon écubier... je n'aurais pas avantage a remplacer le cablot par 30 ou 35 mètres de chaine.
Je pourrais évenutellement mettre de la longueur en plus si nécessaire en rajoutant du cablot avec une manille au bout de la chaine?
Qu'en pensez vous?

L'équipage
24 juil. 2009
24 juil. 2009
0

je ne comprend pas bien ta question
tu a 50 m de chaine et 50 m de cablot
tu ne peut remonter avec ton guindeau le cablot
tu pense donc racourcir ta chaine,et éventuellement avec une manille remettre du cablot au bout de la chaine
je ne vois pas le changement a ton problème
:reflechi:

24 juil. 2009
0

Pour t'aider...
Il faut savoir pourquoi tu as déjà 50 mètres de chaine ? si tu ajoute 35 mètres... 85 mètres C'est énorme.
Par quel fond pense-tu mouiller ?
Quelle est la taille du bateau ?
Si ton guindeau peu lever une verticale de 30 mètres de chaine, pourras-tu le faire à la main si tu est en panne de Guindeau ?

24 juil. 2009
0

chaine et cablot
Mon problème est qu'actuellement la chaine coince dans le guindeau car le volume de l'écubier est trop faible.
Je pense donc réduite la taille du cablot, pour le remplacer par de la chaine en quantité et donc volume réduit.
Par ailleurs je m'interroge sur l'intéret du cablot. Autant avoir une amarre solide manillée au bout de la chaine si besoin est. (et donc ne pas l'avoir à poste dans l'écubier ou elle tient de la place)
Pardon pour ces explications qui, comme le cablot, sont un peu emmêlées.
Bateau de 11,50 mètres.
Le Guideau a une position manuelle.

25 juil. 2009
0

La panne de guindeau ou sans guindeau
pour remonter la touée celà est sans doute possible en utilisant alternativement 2 bosses en textile munies de griffes pour chaine tournées sur les vinchs(cabestants)d'écoute Bd et Td en prenant des bitures ?

24 juil. 2009
0

Dans quellle région.....
navigues tu?
tu n'as pas de poupée sur ton guindeau? par contre effectivement le cablot pose un problème sur beaucoup de bateau quand on le remonte il ne descend pas tout seul dans le puit de chaine et comme en général quand on lache en plus de la chaine du cablot c'est qu'il y a beaucoup de vent et la il devient très difficile de le remonter seul. J'en ai eu l'expérience en Juin en sardaigne sud ou j'ai été aider un plaisancier sur un Océanis 47 qui avait laché en plus de la chaine du cablot il n'arrivait pas à le remonter (il y avait des rafales à 40nd) et sa femme incapable de tenir le bateau avec le moteur, des que nous avons remonté le cablot après la chaine plus de problème sur le mien ou j'ai 55m de chaine et 50m de cablot je vais rajouter 20m de chaine pour être tranquille car quand il y a beaucoup de vent il ne faut pas oublier qu'un chaine à plat au fond retient le bateau presque qu'autant que l'ancre.... pour bien dormir je lache systématiquement 5 fois la hauteur d'eau mini et en BRETAGNE ne pas oublier la marée en plus!!

24 juil. 2009
0

chaines et cablots
Je suis en Turquie, du coté de marmaris ou il y a du vent et surtout beaucoup de fortes rafales.
C'est quoi une poupée?
Quel est l'avantage du cablot par rapport à une amarre que l'on manille sur la chaîne quand on en a besoin?

24 juil. 2009
0

"chaine à plat au fond retient le bateau presque qu'autant que l'ancre"
Hummm, voilà qui va faire disjoncter divers spécialistes des ancres ... enfin au moins deux d'entre eux à ma connaissance :heu:

Si c'était le cas, dans quelques régions aux US où c'est la mode de mouiller en tout textile (zéro chaîne) , les bateaux seraient tous échoués à la côte ...

24 juil. 2009
0

ROBERT!!!!
ça va déraper non d'une S...E fais gaffe un drame est si vite arrivé

24 juil. 2009
0

chaine ou chaine et cablot ?
Par vent faible et moyen, la question est peu importante, avec une bonne ancre et 6-10 fois la hauteur d'eau ça marche bien en tout chaine ou mixte textile + chaine.

Par vent très fort, la ligne sera tendue, qu'elle soit tout chaine ou tout textile, ou mixte. C'est sa longueur qui devra être assez grande pour que l'ancre fonctionne sous un angle de traction assez faible (moins de 5° en général). Et comme elle sera tendue, c'est la capacité d'amortissement qui sera primordiale. Le texte est irremplaçable pour cet usage : son allongement de l'ordre de 10%, permet avec 50m de textile d'avoir 5 mètres de "distance de freinage" dans les surventes, clapot ou essuie-glace.

Dans ces conditions, la chaîne sert surtout à éviter l'usure rapide du textile sur les fonds de mer agressifs.

Une solution ancienne était de faire descendre des poids le long de la chaîne pour améliorer l'effet d'amortissement d'un mouillage tout chaîne. Cela marche aussi, mais il faut un supplément de poids considérable pour arriver à un résultat équivalent à quelques dizaines de mètres de textile.

Donc rallonger la chaîne à 80m sur un bateau de 11m est un peu excessifs. On dirait plutôt 40m de chaîne et 50m de textile soit 90m de ligne.

Sur une bonne ancre soc moderne et avec seulement les 40m de chaîne le bateau tiendra en vent moyen avec des fonds jusqu'à 5-6 mètres. Au delà, en force de vent ou de hauteur d'eau, il faudrait rajouter les 50m de textile.

24 juil. 2009
0

Effectivement Robert....
sur le principe tu as raison, mais si comme cette année en Sardaigne, j'ai été obligé de me mettre à l'abri pendant 6 jours car vent entre 35 et 45N et compte tenu de l'environnement d'autres voiliers au mouillage Nous avions tous mis environ 35M de chaine dans fond de 6M Nous avons tous dérapés au bout du 3ème jour, surtout à cause des rafales, finalement nous ne sommes restés que 2 voiliers dont "Daniel13/73" nous avons remouillé dans une butte de sable avec 45m et la pénard pendant le reste du temps. Le gros problème du cablot quand il est à la suite de la chaine pour un bateau moderne style Océanis 423 c'est que le cablot ne rentre pas naturellement comme la chaine par le trou du puits de chaine!!
et si on a besoin de partir en catastrophe?
En équipage important le problème n'est plus le même

25 juil. 2009
0

Heu...
Robert, C'est pas un peu beaucoup "Par vent faible et moyen ....6-10 fois la hauteur d'eau" ?
T'es d'accord que l'on mouille souvent pas 12 mètres de fond ? pour nous c'est une minimum hélas !
Donc 10 fois... :heu:

25 juil. 2009
0

C'est un débat interesant
Ce n'est pas ce que j'ai compris et c'est sans doute que l'on ne navigue pas dans les même endroits. 30 ou 40 mètre c'est ce que l'on met toujours mais nous, en Bretagne nord, on ne mouille pas par 3 mètres de fond. une heure après seulement la hauteur d'eau aura varié de 0,80 à 2,50... Une nuit au mouillage c'est 3 mètres à marée basse et 13 à marée haute et on ne met pas 130 mètres de mouillage. si on met 30 ou 40 mètres de chaine et 20 mètres de câblot c'est le bout du monde mais les fond tiennent bien même dans 3 nœuds de courant et un coup de vent.
Nous devons considérer aussi les bateaux autour de nous et si tous le monde avait à marée basse un rayon d'évitement de 100 mètres, on serrai vite en train de tricoter avec nos mats.

25 juil. 2009
0

une petite anecdote drole,en ce qui concerne le vent qui tourne a 360) en med
ma toute premiere nav en direction de porquerole
aprés un super coup de vent bms entre port-camargue et sainte marie de la mer,direction donc sur les embiez et mouillage.
Comme c'était ma première naviguation,je suivais un copain.
Donc premier mouillage
il était sur mon tribord au mouillage,puis aprés une nuit de sommeille réparateur,je me réveille et regarde par le (hublo)
pas de copain,le salopio il m'a laissé tomber!
en fait il était sur mon babord,nous avions tourner.
par la suite j'ai même vu le vent tourner plusieurs fois de suite dans une petite aprés midi
:-D

25 juil. 2009
0

Effectivement....
Très intéressant. Tout est très différent en fonction des bassin de navigation. De plus j'ai cru comprendre que les fond de méditerrané était très herbeux et les ancre n'accrochent pas.
En Manche et Atlantique, Je compte sur les doigts d'une main les fois (en 30 ans) ou nous avons dérapé. Est-ce que vous pratiquer les empennelages ?
Pour nous c'est très rare il faut vraiment être obligé de mouiller dans un mouillage qui n'en est pas un.

25 juil. 2009
0

Pour la météo...
Je connais, j'y ai fait quelques régates mais jamais de tourisme donc pas de mouillage Mon prochain bateau n'évitera pas la Méditerranée d'où mon intérêt pour votre expérience.

25 juil. 2009
0

correctif ...
je vois que j'ai &@%*$! dans les mots "maximum" et "minimum".

Correction: les ancres soc modernes exigent que la verge ne soit pas soulevée du sol d'un angle plus grand que 10°. Donc l'angle de tire ne doit pas dépasser 10°.

On obtient cela soit par:

  • une ligne de mouillage "tendue" ayant une longueur de plus de 6 fois la hauteur d'eau.

  • une ligne de mouillage plus courte mais très lourde pour que l'angle reste inférieur à 10° au niveau de la verge. Ce cas est impossible à atteindre avec un poids raisonnable si le vent est trop fort.

25 juil. 200916 juin 2020
0

olenoyere,ce que presqrit robert
par vent faible et moyen(moyen un peu fort)
6 fois a 10 fois la hauteur d'eau,c'est ce qui ce pratique en med
perso si le vent commence a être moyen,c'est qu'il a de grande chance de grossir en quelque minutes,donc pour 3 ou 4 m,je balance 40m
;-)

25 juil. 2009
0

effectivement Olenoyere mais.....
la Bretagne, l'atlantique, ce n'est pas la Méditerannée le vent ne change pas à 180° en l'espace d'une minute sans que tu ne vois rien venir, au mouillage dans la nuit ton bateau va parfois tourner de 360° 3 fois dans la nuit. En Bretagne pour l'avoir pratiquée et appris la voile un vent établi le reste par contre quand tu mouilles tu dois compter avec la marée et les courants! mais tu connais dans quel sens

25 juil. 2009
0

Olenoyere
Une ligne de 6 fois la hauteur d'eau quand elle est tendue tire sur l'ancre avec un angle de 10° environ.

En fait cet angle de 10° environ est [b]le minimum[/b] qui a été mesurée (en banc d'essai) pour garantir que les ancres soc moderne ne décrochent pas intempestivement. De très rares ancres acceptent un angle de moins de 10° de tire.

Evidemment, les 10° maximum (au niveau de la verge de l'ancre) peuvent être obtenus avec un très grand poids de chaine et une longueur plus courte que 6 fois la hauteur d'eau ... mais il faudra que le poids de chaine soit vraiment grand, et si le vent est très fort, elle sera tout de même tendue dans les à-coups.

Consoles-toi, en Med les fond sont souvent abrupts , et on mouille souvent par 10 à 20 mètres de hauteur d'eau. Et là, on sort nos 100m de ligne de mouillage mixte ... sauf s'il n'y a pas beaucoup de vent ... ce qui est rare en Med ;-)

25 juil. 2009
0

en fait oui entre l'océan et la med tout est différent
non les fonds ne sont pas forcément herbeux,peut-être quelques endroits comme par exemple cadaques ou les mouillage ne tiennent pas bien,dans l'ensemble ,c'est le sable qui prédomine.
L'état de la mer est aussi différente,ici les vagues sont beaucoups plus courtes et le vent peut monter de façon trés violente en quelques minutes.
C'est d'ailleur assez curieux de voir cela,pour celui qui ne connait pas
l'état de la mer peut-être une mer d'huile ,ou rien ne bouge,comme un grand étang,puis le vent peut commencer a ce lever,puis monter trés vite et laisser place a ce que l'on appel des moutons,sorte décume faites par ces vagues courtes,puis en 20 mn on peut passer du force 2 au force 9 c'est pour cela que la med est difficile et que les mouillages demandent une certaine expérience(que je n'ai encore pas beaucoup)
de plus les vent peuvent changer de sens d'un moment a l'autre

24 juil. 2009
0

solution :
changer pour un bateau de 10 piéds de plus .......
aie !!!!

25 juil. 2009
0

bonsoir
ou 20 pieds de moins. autrefois, dans mon petit loctudy, j'avais 100m de cablot de 14 suivis de 5m de chaîne mais pas de guindeau et tout rentrai à la main dans l'écubier sauf la fois ou pris dans un coup de vent f9, j'avais filé 80m de cablot + chaîne et là, rien à faire, le cablot était devenu si raide que j'ai du le lover sur le pont comme un cable aprés 3 jours au mouillage en mer(anglos). sur l'actuel, les 45m de chaîne sont perdus dans la baille ou je pourrais en mettre 3 fois plus très à l'aise.et ce n'est qu'un modeste 27 pieds!.un constat, plus les bateaux sont gros et modernes et moins il y a de place pour le mouillage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (91)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021