ch des PLANS pas cher pour voilier acier 10-12 metres, (construction)

salut a tous et bon vent
je ch qlq desireux de me revendre ses plans une fois sa construction terminée, je ch des plans pour voiklier de 10-12 metre, acier, quillard.
mon budget etant limité,
je pose la question a tous,
merci
si un architecte naval, veux bien me faire une remise, merci d'avance
ciao

L'équipage
13 mai 2004
13 mai 2004
0

tu devrais pas demander ça !
revendre ses plans pour une deuxième utilisation est totalement interdit par la loi!!

un plan d'architecte est vendu pour une seule construction.

l'architecte laisé porterai plainte...

30 mai 2004
0

il y a toujours....
moyen de transformer un plan pour contourner les droits d'architecte non? apres tout!qui se géne devient bossu.......! ben voyons!

0

Y a un problème!
Si tu n'as pas les moyens d'acheter une liasse de plan pour faire un bateau de 12m avec quel argent vas tu le réaliser?
A moins que tu souhates voler le travail de l'architecte.
Question :combien de temps faut-il pour concevoir et dessiner un plan de bateau? Sur la jonque que je suis en train de dessiner j'en suis à deux mois, je pense devoir encore passer 2 mois au minimum.( 5 jours de travail par semaine environ 9h par jour (en gros) ).
Combien coute une heure de garagiste pour réparer ta voiture = 30 à 35 € de l'heure, pour un archi combien de l'heure? 45 , 50 € ? il faut avoir une compétence très large:informatique, cao/dao, mécanique des fluides, résistance des matériaux, ergonomie, électricité, menuiserie, connaitre l'acier, l'alu, les composites etc etc..... Bref on dit 50€/heure sur 4 mois=810 heures soit 40500€. Comme personne ne paiera ce prix et que le plan sera vendu plusieurs fois on peut estimer que le prix raisonnable sera de 4000€. ce qui implique que pour simplement retomber sur mes pieds, j'amortirai ce plan sur 10 bateaux environ. Je ne te parle pas du cout de l'ordinateur, des logiciels etc...
Et toi qu'es-tu prèt à donner comme travail en échange du plan que je te donnerais?

30 mai 2004
0

Sakka
ça calme hein?

0

Enfin !!!!!
Merci mon nounours
Jean-Claude

31 mai 2004
0

Faudrait pas exagérer...
Je pense, Jean-Claude, qu'il ne faudrait pas prendre des vessies pour des lanternes... je devine bien en te disant cela que je ne vais pas me faire un ami...mais 4 mois ou 800 heures de travail pour créer, mettre au propre puis calculer (avec l'ordinateur en plus) mécanique,resistance,etc..pour un 10/12m, c'est un peu la sardine de Marseille.
Je suis dans l'architecture, de construction peut-être mais création et mise en plan pour réalisation sont mon domaine...que je maîtrise depuis quelques décennies déjà, et sur papier, sans l'aide d'ordi. Il vous faut tout au plus un mois si vous êtes responsable, peut-être deux si vous êtes salarié sans responsabilités...et cela pour un bateau d'exception, entière création de l'esprit et non modification du bateau à la mode.
4 mois !!! Jean-Claude, restez salarié, ne vous mettez pas à votre compte...trop risqué...
Suivant l'âge, on a appris et lorsque l'on jette sur papier (ou ordi) les premiers traits, on sait déja ce que l'on va faire et comment on va le faire...
Désolé Jean-Claude pour cet apparté, j'ai juste voulu mettre une mesure valable d'appréciation qui se situe dans un juste milieu. J'ai suivi un "petit" cours d'architecture navale qui m'a mis en amateur sur les tracés de mon bateau idéal...j'ai peut-être mis deux ans pour conclure, mais avec moins d'une journée mensuelle...de travail, comprenant les visites aux "pros" pour conseils et réponses à mes lacunes...
Malgré tout cela, d'accord entièrement sur le fait des copies non-autorisées ou plagiat du travail d'autrui qui mériterait sanction...
Il y a assez de plans gratuits de par le monde pour trouver le voilier rêvé.
Bon, moi je m'suis mis à la cape, j'attends la tempête...
GER.

31 mai 2004
0

bateaux simples
un plan de coque nue , tel que les vendent aux amateurs les architectes comme Caroff (on aime ou on n'aime pas) c'est pas trés cher.
En effet, un pro mets moins d'un mois pour sortir les plans d'un bateau simple "dans la ligne des précédents.." à amortir sur une dizaine d'unités, ça devrait faire moins de 1000E la liasse.

rien a voir bien sûr avec un cabinet d'architectes de chantier de série, qui doivent cogiter sur tout l'équipement, les moules, les procédés etc..

0

ça dépend
Et oui cela dépend de la manière dont on voit le travail.
Je ne vends pas un tableau de cotes ou des fichiers de découpe, un schéma d'aménagement avec les coupes réglementaires, un schéma de voilure avec inertie du mat.
Je vends un dossier complet c'est à dire un plan de moulage équerrage par couple, une vue de chaque couple monté, les fichiers de découpe qui vont avec ainsi de suite pour tout le bateau etc... c'est à dire au bas mot 150 dessins. Ces dessins ne sont pas a une échelle déterminée et imprimé en A3 pour former un carnet, de ce fait on ne peut pas relever de cotes mais cela me contraint à tout coter. On peut faire plus succint pour faire moins cher et torcher l'affaire en 160h. C'est possible avec des bateaux moins spécifiques, mais ces bateaux là je ne les dessine pas. La raison étant que si je veux vendre des plans ceux-ci doivent être différents de ce que l'on trouve sur le marché. Ces différences sont dans le type de bateau proposé et le contenu du dossier de plans. Aujourd'hui c'est une jonque, ensuite ce sera un cotre aurique de 9m de style ancien etc... Des succédanés 60' rapetissés, pour le fun et le look non merci c'est pas pour moi. J'ai dans mon PC quelques études de ce type, pour voir si ce que je fais est bon (et c'est bon), j'ai aussi des bateaux à bouchains que l'on voit partout etc... Bref je ne dessinerai jamais cela, il y a assez d'archi qui les proposent à des prix canon au niveau du dossier de plan (caroff). Je vous propose pour conclure d'aller voir le prix des plans chez M LOMBARD, JP BROUNS, DZ BOMBIGHER, G. RIBADEAU DUMAS etc...

0

J'ai oublié quelque chose
Je défend une qualité de travail par rapport à vite fait mal fait pour faire du fric. L'architeure navale est plus un art qu'une technique même s'il faut des comptéences techniques. Dans ce monde ou la rentabilité et le moindre coût est un mode vie je suis peut-être un marginal, une sorte de dernier des mohicans

31 mai 2004
0

Ouahhh...
Dites donc Jean-Claude, vous avez une haute opinion de vous même...Je ne vous parlerai pas de mon travail qui demande beaucoup de créations pour budgets de millionnaires...mais j'ai toujours su garder la tête froide et je me dis que l'on fera encore mieux pour la prochaine...j'espère qu'il en est de même pour vous.
Vous nous donnez en exemple certains architectes, mais prenez simplement un exemple en nous donnant les matériaux utilisés et le type de bateau...moulage/équérrage des couples...oui sur quel type de bateau. Si vous parlez des dernières créations formes/matériaux, faites le nous savoir, cela ne regarde en aucun cas (ou presque) les constructeurs amateurs.
Si vous prenez l'exemple de D. Bombigher, j'espère que vous avez eu un exemplaire entre les mains,plans et cahier des charges car l'ensemble qu'il nous proposait tenait plus de l'artiste perfectionniste au plus haut degré d'un produit fini au plus infime détails...Personnellement, je manque de mots pour décrire l'âme de son travail. Son collaborateur, Hervé Coutand, pourra confirmer cela et nous donnera certainement de beaux bateaux sortant de l'ordinaire. Peut-être qu'il pourrait nous donner honnêtement les temps de travail sur un plan de 10/12m. Avec leurs finitions bois, nous saurions qui est dans le champ...
Jean Claude, ne vous donnez pas le portrait d'un héro de roman, vous n'êtes pas le dernier à avoir de la conscience professionnelle...beaucoup d'autres en ont, du simple ouvrier qui travailleras sur la réalisation du bateau au patron, qui malgré ses charges, voudra remettre le produit de qualité.
Si vous avez besoin, vous, de 800 heures pour nous faire un travail de qualité, extraordinaire tant en conception qu'en réalisation et présentation, je n'en ai rien à redire et je vous souhaiterai la meilleure des chances de réussite. Pensez ! un émule de D.Z.B. ou autre architecte naval suivant un chemin hors des sentiers battus...
PS. ne chialez pas sur les coques des années soixantes. Il y en a encore beaucoup sur l'eau et ont formé bien de grands marins...
GER

31 mai 2004
0

Ouahhh...
Dites donc Jean-Claude, vous avez une haute opinion de vous même...Je ne vous parlerai pas de mon travail qui demande beaucoup de créations pour budgets de millionnaires...mais j'ai toujours su garder la tête froide et je me dis que l'on fera encore mieux pour la prochaine...j'espère qu'il en est de même pour vous.
Vous nous donnez en exemple certains architectes, mais prenez simplement un exemple en nous donnant les matériaux utilisés et le type de bateau...moulage/équérrage des couples...oui sur quel type de bateau. Si vous parlez des dernières créations formes/matériaux, faites le nous savoir, cela ne regarde en aucun cas (ou presque) les constructeurs amateurs.
Si vous prenez l'exemple de D. Bombigher, j'espère que vous avez eu un exemplaire entre les mains,plans et cahier des charges car l'ensemble qu'il nous proposait tenait plus de l'artiste perfectionniste au plus haut degré d'un produit fini au plus infime détails...Personnellement, je manque de mots pour décrire l'âme de son travail. Son collaborateur, Hervé Coutand, pourra confirmer cela et nous donnera certainement de beaux bateaux sortant de l'ordinaire. Peut-être qu'il pourrait nous donner honnêtement les temps de travail sur un plan de 10/12m. Avec leurs finitions bois, nous saurions qui est dans le champ...
Jean Claude, ne vous donnez pas le portrait d'un héro de roman, vous n'êtes pas le dernier à avoir de la conscience professionnelle...beaucoup d'autres en ont, du simple ouvrier qui travailleras sur la réalisation du bateau au patron, qui malgré ses charges, voudra remettre le produit de qualité.
Si vous avez besoin, vous, de 800 heures pour nous faire un travail de qualité, extraordinaire tant en conception qu'en réalisation et présentation, je n'en ai rien à redire et je vous souhaiterai la meilleure des chances de réussite. Pensez ! un émule de D.Z.B. ou autre architecte naval suivant un chemin hors des sentiers battus...
PS. ne chialez pas sur les coques des années soixantes. Il y en a encore beaucoup sur l'eau et ont formé bien de grands marins...
GER

31 mai 2004
0

conseil
peut etre concurrence déloyale, mais bon: cherchez quelqu'un qui vient de sortir d'une école d'architecture navale

quand j'ai terminé la mienne, je vendais (donnais plus approprié) aux constructeurs amateurs des plans moins chers que le prix coutant, style prix des copies, juste pour le plaisir de voir réaliser mes projets et pour me faire de l'expérience; je mettais bien sur au courant les acheteurs de mon expérience limitée, et à partir d'un projet à la fin on apprenait à deux, le constructeur et moi meme; ce n'étaient bien sur pas de bateaux extrèmement sophistiqués (quoi que), mais les dessins descendaient très en détail (il me fallait me préparer la bibliothèque des dessins détaillés!)
finalement une des réalisations a plu et été fait à plusieurs exemplaires, comme quoi tout est possible

amicalement

0

Bon je crois qu'il faut aller plus loin.
Je n'ai pas une opinion particulière haute ou basse de moi-même, parce que cela n'est pas le problème, mais je fais un travail avec sincérité, minutie et professionnalisme, il me faut 800h pour dessiner ce bateau comme je conçois que cela doit êttre fait.
J'ai pu renconter D Z Bombigher il y a 20 ans et ce qu'il m'a dit me conforte dans ma manière de voir.
Je constate malheusement que tout cela prend un ton un peu polémique ou l'on conteste sans d'ailleur réellement savoir ce que je fait comme travail ni comme bateau (pour l'instant des jonques voir "mendragore2.net" rubrique "news").
A l'origine le sujet était: Donne moi un plan Mr l'archi ou fait moi une remise. Je répondais en parlant de temps de travail, de qualité, de concept qui me sont propres.Et en quel honneur cette remise ou ce don?
Il n'était pas question de programe, de matériaux mais de bateau de 10 à 12m. Ma réponse était simplement qu'un plan c'est du travail.
Maintenant devant la tournure de ces conversations j'ai décidé de mettre entre parenthèse le plan que je dessinne actuellement et de proposer les plans d'un bateau de 10m/4t en charge pour 500€ HT. Soit 593 € TTC.( j'espère que cela n'est pas trop cher!?)
Donc je propose le programe suivant :
Bateau pour 2 personnes de grand voyage (+2 en escale ou a la journée) catégorie de conception A,Dériveur lesté, en CP cousu collé. Le dossier de plan sera evidemment le plus simple possible et ne comportera pas de jolies vues en couleur mais tous les fichiers necessaires à la découpe numérique des panneaux de CP et les plans indispensables à sa réalisation ainsi que les plans réglementaires. L'objecftif sera de permettre outre des coûts d'honnoraires bas un cout de constrcution le moins cher possible avec des équipements minimum. D'aillers tient je vais appeler ce bateau "mini-môme". Je vous donne RDV dans 15 jours avec un dossier terminé.
Si quelqu'un a des commentaire a faire pas de problème jusqu'a demain, après trop tard la carène sera certainemen terminée demain soir.
Jean-Claude

31 mai 2004
0

Eh bien voilà...
Il n'y a pas de polémique Victor, pardon...Jean Claude, mais ce que vous nous dites maintenant est concis et donne tort à la personne qui veut copier ou avoir un rabais...
Comme je vous l'ai précisé auparavant, je suis contre le vol pour un usage personnel.
Se faire donner par une connaissance un jeu de plans qui n'a pas donner lieu a une réalisation, d'accord... Prendre une copie de plan pour effectuer une construction amateure (j'en connais un près de chez moi...) et se vanter de l'économie, il me semble que cet opportuniste se classe parmi les voleurs...
600euros pour ce qui est annoncé est à mon avis une aubaine pour les constructeurs amateurs et comme le dit Roberto, quel honneur de le voir choisi et construit...là on accepte une bouffée d'orgueuil (on est des humains,après tout...)
Jean Claude, je connais votre site, et il est dans mes favoris...(qui aime bien, châtie bien...)
GER

0

Ben y avéka d'mander gentiment
Car voler c'est pas beau etc....
C'est facile de demander a l'archi en disant je n'ai pas d'argent, je peux pas acheter une occasion bien que je sache que c'est la meilleure formule parce que je n'ai pas d'argent comme je vous ai dit et que j'aurais pas le prêt a la banque alors je ne peut que construire en amateur en répartissant les achats sur plusieurs années. Mais je sais pas quoi prendre comme matériaux, mais ce que je sais c'est que je veux un bateau pour me ballader avec sur la mer. Et ça je le sais vraiement.
Eh GER si tu as des trucs à dire avant que je m'y colle c'est maintenant.
JC

31 mai 2004
0

Pas d'excuse..
Jean Claude, ne cherchez pas d'excuses fallacieuses pour ne pas retourner à la table à dessins. La journée de travail va bientôt se terminer et vous n'avez rien produit de valable en ayant le nez sur l'écran...
Faites ce que vous avez à faire, moi j'attends quelques mois pour voir l'accouchement du côtre ancien...
Pour vous dire, mes cogitations ont pondu un trente pieds au pont, chateau arrière pour cabine de "proprio" et greément de cotre à hunier...( il y a même un guibre en support au bout-dehors...rêve d'enfant...). Mes petits enfants m'appellent "papy pirate", c'est tout dire...
GER.

31 mai 2004
0

serait-il possible ?
de connaître le site de Jean-claude svp, cela me ferait^plaisir.

quant à GER, as-il un site ? ou pourrait-il nous montrer une photo de son Bateau ? merci à l'avance.

J'aurais aimé être archi naval ou preneur de son ! ayant 2 passions, la musique et la voile depuis mon enfance.

j'ai fini par construire des échelles pour monter sur les voiliers. mais dela à donner mon plan ! j'ai plutôt déposé un brevet d'invention et de forme et modèles. le temps à faire est une chose ... mais l'idéee et sa transformation en est une autre.

Kénavo ! vincent de

31 mai 2004
0

vincent pour humble héos !

Ton Arcoa vient-il du dep 76 ?
par hasard, et portait il le nom de Isabelle C CAEN ? ce serait très drôle, car le canote de mon Papa serait encore en vie ! ...

L'arcoa 520, je connais bien surtout quand j'étais gamin !
Avec ce moteur Couach ! si tu veus boucher le tout :

la crépine, il faut mettre une plaque de contre plaqué, puisqu'il est fabriqué comme cela. collée avec du sika et quelques vis en laiton, pour faire dans "l'ancien"

Pour le refoulement : même chose, quant au trou de passage de l'hélice, une pinoche appropriée dvrait faire l'affaire, la aussi avec une colle sike ou epoxy, c'est ce qui tiendra le mieux, car dela choucroute ne prendra pas sur du vieux CP.

kénavo, et merci de me tenir au courant. j'ai même coulé avec ce canote sous le phare de Port-Navalo, par 15 noeuds de courant et dans les tourbillons ... c'est le 2ème plus fort courant d'Europe l'entrée du Golfe du Morbihan ! mais ça c'est une autre histoire, et ce sera pour ceux qui voudront vraiment savoir comment ce naufrage s'est passè en 1965 !

Vincent de

01 juin 2004
0

Vincent de
Salut Vincent, t'as vraiment le chic pour changer de sujet sur les fils. On croirait lire un mauvais polard avec les retours incessants sur des allusions à des briquets ou à un champagne célèbre. Là ce sont tes échelles, c'est usant...
Vieil Ours de

0

Pour Gérann
Bon c'est parti:
Le plan de forme est terminé, il me reste à concevoir des détails du rouf et les appendices.
J'ai déjà une approche d'agencement, cela en environ 9h de travail. Dès que j'ai les plans de forme terminés, c'est à dire demain dans la journée, je te le présenterai avec un commentaire.
On a dit 15 jours pour concevoir ce bateau et faire un dossier, je crois que ça va le faire.
A plus
Jean-Claude

02 juin 2004
0

pour avoir un bateau pas cher ,c'est très facile
il suffit de pirater un plan, d'aller se servir la nuit avec un camion dans un entrepot de tole et d'emporter en meme temps un poste a souder l'argon et les baguettes

avec un bon branchement pirate sur le réseau edf, et la coque coute peu

ensuite, il suffit de se servir dans les ports pour aménager et armer le bateau

il faut bien de temps en temps que quelqu'un ose dire que le bateau n'est pas une activité gratuite, et que ça demande des moyens assez importants que (bien malheureusement) tout le monde n'a pas

en conséquence, un certain nombre d'entre nous doit bien se contenter de réver au bateau sans pouvoir se l'offrir

mais c'est peut etre parce que je suis un ancien car "de mon temps" on n'avait pas + de moyens mais on révait d'avoir un bateau avant de réver à un 12 m et on commençait petit, mais honnete, sachant qu'il vaut bien mieux naviguer sur un 6 m que réver sur un hypothétique 12 m

concernant le demandeur, qu'il soit bien assuré que si j'avais un super maramu en trop, je le lui céderais volontier, pour rien, et que je prendrais bien tous les frais d'entretien des 20 prochaines années à ma charge...

malheureusement, j'ai pas cà en rayon....

amicalement

02 juin 2004
0

question à bi56
Bonjour,
ou as tu acheté to stratifié pour ton plan de cuisine ?

sinon tu as raison le sika est vriment ce qui tient de mieux.

une astuce pour faire tenir de la résine ou epoxy sur du CP : passer une couche de vernis avantet cela tient bien.

Kénavo !
Vincent aussi du 56 (crouesty !)

02 juin 2004
0

MUOTIK !!!!!!!!!!!!!!!!!
tu commence à etre vraiment casse pieds !!!!!!

je me demande parfois si tu ne le fait pas expres pour te faire remarquer

grrrrrrrrrrrrr, pierre

02 juin 200416 juin 2020
0

Chose promise chose due
Mon cher GERARNN j'ai le plaisr de te présenter mon projet de carène selon les critères définis ci-dessus:

Long de coque : 9.97 m
Maître bau : 3.49 m
Tirant d’eau dérive relevée : 0.80 m
Déplacement en charge : 3994 kg
Lest envisagé : 1.8 T
Coef prismatique : 0.559
Long flottaison à ce déplacement : 9.51 m
Largeur flottaison à ce déplacement : 2.96 m

Commentaires sur la carène :
Le brion très arrondi au dessus de la flottaison en charge à deux raisons principales : a) Pouvoir monter à pleine vitesse sur un OFNI sans impacte frontal, la forme de l’embryon de quille a la même fonction, les deux safran prévu au tableau seront également escamotables, b) permettre des formes en V a l’extrême avant pour un passage dans le clapot.
La forme générale du flotteur est un profil très hydrodynamique dont le maître bau est malgré tout reculé. Cette forme est très équilibrée dans la répartition des volumes puisque le centre de la courbez des aires est exactement au milieu de la flottaison avec une parfaite symétrie de la courbe.
Le bouchain est le plus large possible au centre de la carène pour profiter au mieux de la stabilité de forme ( nous sommes en configuration dériveur). Les bordés s’évasent pour permettre des passes-avant assez larges ( 0.40m) sans diminuer la largeur du rouf, donc l’habitabilité.
L’embryon de quille contiendra un partie du lest. Ce lest sera en tôles d’acier empilées ( densité 7.85 t/m3) comportant une fente pour lasser le passage à la dérive. Une découpe plasma résous facilement le problème à moindre coût.

Pour satisfaire au challenge, le coût de revient est étudié pour qu’il soit au plus bas ( d’ou le lest acier). Ainsi j’avais envisagé un lest béton coulé dans l’embryon de quille, mais la densité du Béton est faible et remonte le centre de gravité de l’ensemble ( béton densité 2.7).
Pour le reste le bateau est entièrement prévu en CP 12mm+ tissus de verre assemblé à partir d’éléments découpés en numérique selon la technique du cousu/collé.

Maintenant j’attaque le projet d’agencement et de gréement nécessaires pour peaufiner le devis des masses donc pour contrôler la stabilité.

Ci joint le plan de forme au format affichable sur le site

Voila

Jean-Claude

02 juin 2004
0

c'est hors sujet mais je peux pas m'en empecher
juste une petite question aux "ARCHITECTES"

quelle est la raison qui fait que vous utilisez toujours des dimensions "à la con" genre 3,48 m au lieu de 3,50 et ainsi de suite et tout le temps?

est ce vraiment sérieux un devis de poids de 3994 kg alors que 4.000 serait plus réaliste?

est ce que vous croyez que ça fait + intelligent???

amicalement

ps je comprend bien quand il s'agit d'un gabarit du type routier par exemple; mais là, vraiment..... je ne vois pas l'interet sauf la frime ( mais peut etre me gourre-je)

02 juin 2004
0

Et en plus...
le prix des plans comporte le plus souvent une assistance technique de la part de l'architecte. Et je ne me lancerais pas dans une construction sans cette tranquillité d'esprit : en cas de pb, je sais où m'adresser pour un conseil éclairé...

remarque subsidiaire : comment i fait, kitoum pour être à côté de la plaque 2 fois sur 3 ?
(kitoum, c du verlan...)

0

3994 kg, c'est pas hors sujet
C'est le chiffre qui sort du calcul. Maintenant je peux arrondir pour "faire plus propre". Mais c'est la porte ouverte a tout et n'importe quoi.
En fait le logiciel de conception défini des surfaces et des volumes a partir d'un model mathématique ( surfaces nurbs) qui sont sous tendues par un réseau de points. Je connais avec précision la position des points dans l'espace au 1/10 de mm près. Mais la forme générée, si elle satisfaitante (enfin selon moi :-p) au niveau architecturale, tombe généralement pas juste avec des cotes arrondies. je pense que ce n'est très important quand le bateau est dans l'eau de savoir qu'il fait 3.49m ou 3.50m. Je pourrais certainement, par tâtonnements, avoir exactement 3.5m, ce qui m'interresse plus c'est la cohérence de l'ensemble des paramètres de la coque.
Eh! "Bilizekid" si tu as lu le fil entier tu as du constater que le challenge consiste à fournir un plan à environ 600€ TT, a ce prix je ne peux pas aussi aller sur le chantier, MAIS parce qu'il y a un mais, il est prévu nécessairement une descriptif du mode opératoire et il y aura aussi un N° de tel pour des renseignements. Mais enfin pour 600€ je pense pas pouvoir faire mieux désolé.

02 juin 2004
0

D'accord
jean-claude. tu m'as l'air particulièrement chatouilleux.
je ne demandais rien d'autre que de la tranquilité d'esprit et un contact en cas de pb.
Et je tentais aussi de revenir au sujet et je m'adressais donc à sakka.
Il me semble évident que pour 2 balles on ne peut pas demander la lune.
Ce qui aurait été bien en revanche, c'est de lancer un nouveau sujet sur l'architecture par exemple. Parce que là, ta démonstration parfaitement intéressante échappe à ceux qui n'aurons pas ouvert la question "cherche des plans gratos pour un 10-12m en acier". C'est dommage parce que tu as l'air d'en connaître un rayon et on apprend des tas de trucs.

02 juin 2004
0

D'accord
jean-claude. tu m'as l'air particulièrement chatouilleux.
je ne demandais rien d'autre que de la tranquilité d'esprit et un contact en cas de pb.
Et je tentais aussi de revenir au sujet et je m'adressais donc à sakka.
Il me semble évident que pour 2 balles on ne peut pas demander la lune.
Ce qui aurait été bien en revanche, c'est de lancer un nouveau sujet sur l'architecture par exemple. Parce que là, ta démonstration parfaitement intéressante échappe à ceux qui n'auront pas ouvert la question "cherche des plans gratos pour un 10-12m en acier". C'est dommage parce que tu as l'air d'en connaître un rayon et on apprend des tas de trucs.

0

On y va mon BILI ?
Je veux bien ouvrir un sujet sur l'archi et la conception des bateaux, ça va chauffer parce qu'il y autant de bateaux que de mec qui naviguent ( j'en connais même qui en ont plusieurs). Je te parle pas des mecs qui naviguent pas encore, de ceux qui voudraient bien naviguer et de ceux qui navigueront jamais.... :-D

Et puis moi j'aime bien les chatouilles parce qu'elles me font rigoler :-D

Mais quest-ce qu'on pourrais mettre comme sujet sur le grill pour faire chauffer ouaib ?
Aller va y je te suis

JC

02 juin 2004
0

le miracle pour pas cher
tu veux un plan pas cher
une solution-une seule
dessine ton bateau
dans la vie tout travail merite salaire et pense autrement c est un manque de respect
je suis capable de donner mais seulement au gens qui me respectent
bon vent
MARS

0

Eh ! GERARNN
Ou est tu ?
m'entend tu?

J'aimerais avoir ton avis sur tout ça.
JC

03 juin 2004
0

DON D'UBIQUITE...
Eh Jean-Claude ! je ne puis être à deux endroits à la fois. Je vous répondais sur le nouveau fil ouvert par Bili-le-vite...
Mais je vais profiter de ma présence ici pour répondre à Mars...L'architecture navale n'est pas un système D... sans études, écoles ou privées, on est vite dans le brouillard.
Soit l'on prends (achète... ) un plan connu, soit on se procure un plan gratuit sur un site connu ou l'on restaure et aménage un voilier existant. Créer son bateau sans connaissances idoines peut mener à la catastrophe, au naufrage...Il y a des lois de bases, des aspects techniques dans n'importe quelle construction qui ne supporte pas l'amateurisme...
Les anciens qui construisaient sans plans étaient marins avant tout et faisais très souvent les même types de coques, qui étaient celles de leur père...et qui sont devenues notre héritage maritime.
Alors apprendre les principes de bases, jeter ses idées sur le papier, réaliser une maquette et faire avaliser par un professionnel , voilà la solution la plus économique, mais pas la plus rapide...
Ce que j'en dis, c'est de l'avoir vécu, mais chacun voit midi à sa porte...
GER.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

Après la pluie...

  • 4.5 (72)

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

mars 2021