Cetol marine ou huile de lin + térébenthine ???

Bonsoir,

Pour ceux qui ont suivi mes aventures depuis le début et sur le forum, soit la remise en état d'un bateau en bois, j'ai donc terminé la réparation de la jambette et refait tous les joints du pont. Maintenant, à ce propos, pour terminer le pont je vais le poncer puis "nourrir" le bois d'où ma question du jour:

  • On m'a conseillé de mettre du Cetol marine de chez Sikkens, mélange de vernis et d'huile pour bois, qui semble à lire les explications effectivement très intéressant.
    Exemples d'explications trouvées là:
    iyp.yachtpaint.com[...]ult.asp
    www.intermedsogeric.com[...]IS.html

  • Et quelqu'un ayant de l'expérience m'a conseillé la recette à l'ancienne, en me disant que rien de mieux, soit: huile de lin + térébenthine + siccatif.

Est-ce que quelqu'un connaît et utilise le Cetol marine ? Si oui, qu'en penser ? Mieux ou moins bien que l'huile de lin ?
Quant à l'huile de lin, si conseillée, quelles pourcentages d'huile, térébenthine et siccatif pour faire le bon mélange ?

Voilà, en espérant que quelqu'un peut apporter son expérience. Je sais que la question intéresse également un autre membre du forum ;)

Bonne soirée et à bientôt.

L'équipage
19 oct. 2011
0

bonjour
j'ai fait en 2009 mon pont en teck au cetol incolore : aspect teck mouillé mais brillant qui peut choquer
au bout d'un an, cela s'écaille ...
Je suis en train de gratter ce qui reste, gros boulot.
L'huile de lin : il faut voir si cela sèche correctement ou reste poisseux.
De toute façon cela tiens moins de six mois (huile de teck)
bon courage

Hubert, de Cherbourg

19 oct. 2011
0

Aïe, ça s'écaille ???!!! C'est ma hantise que ça s'écaille... Et vu tout ce qu'il me reste à faire sur le bateau, aurais pas envie de gratter çà en plus...

Merci pour ta réponse. Attendons les autres avis, si autres avis il y a ;)

Bonne fin de soirée.

19 oct. 2011
0

Bonsoir , si je peux vous faire profiter de mon expérience professionnelle (je suis ingénieur en peinture aujourdhui à la retraite ) je peux vous confirmer les choses suivantes :
Cetol contient de la résine qui en séchant va s'écailler (vu sur la fiche technique du produit ) cette résine alkyde n'est pas ce qu'il faut pour un pont en teck .
Pour protéger le teck du pont en le "nourissant" , il faut de l'huile de teck constituée de 1/3 huile de lin + 1/3 glycérine + 1/3 white spirit le tout siccativé (mais celà à peu d'importance car l'huile de lin s'oxyde seule à l'air libre ) .
L'huile de lin apporte le côté filmogène (qui sèche " , la glycérine la plastification qui va garder au film son côté souple et pénétrant , le white spirit fera pénétrer dans la fibre .Cette combinaison est la stricte formule de nombreuses "huile de teck" du commerce et si vous avez du mal à trouver les composants , achetez là tt prête , il y en a des tt à fait abordable et très efficaces.
Bon courage et je reste à votre disposition si besoin .

18 sept. 2013
0

Si votre bois a déjà été peint ( même s'il y a longtemps ) et que vous voulez conserver la couleur , il n'y a rien à faire d'autre que de repeindre avec une laque spéciale bois (souple ) de la même couleur . Pour trouver le bon produit au white spirit (j'insiste sur ce point car il est nécessaire de nourrir le bois en pénétrant le bois , avec un séchage lent ) , chercher un produit spécial bois de producteur français ( V 33 par ex ) .

19 sept. 2013
0

Bonjour , effectivement elle est dans son jus .... mais j'avais une charrette à bras dans le même état et je l'ai remise en état en la peignant avec un produit moderne qui ne lui avait pas trop changé l'aspect .
La peinture utilisée par nos anciens , était à base de pigment minéraux , notamment du bleu outremer . La résine utilisée était soit de l'huile de lin siccativée soit aprés 1876 de la résine alkyde (dépôt du brevet de la modification d'une huile pour la transformer en résine ) .
En résumé , remettre en état en appliquant un vernis sera inutile et modifiera substanciellement la couleur passée .
Le mieux serait soit de refaire votre peinture , à l'ancienne , on trouve les pigment , l'huile et les siccatifs chez Cultura , soit , d'acheter chez un fabriquant de peinture type V 33 peinture bois extrème
www.v33.fr[...]139.pdf
Il ya plein de solutions , l'essentiel étant de ne pas utiliser des produits à l'eau , mais des peintures au white spirit qui donneront une protection + naturelle .

19 sept. 2013
0

effectivement , c'est une peinture qui contient :
Une résine alkyde modifiée silicone ( c'était moi qui la produisait )
Une alkyde modifiée plastifiant qui est particulièrement efficace pour la pénétration dans le bois et donc sa protection .
Les pigment correspondent à une pigmentation moderne , avec des bleus organiques très stables très proche de la couleur de l'outremer .
Le résultat devrait être probant .
Bon courage car la préparation du bois est au moins aussi importante ....

26 sept. 2013
0

Bonsoir , je ne suis pas de chez V33 , mais j'étais un de leur fournisseurs , mais aussi fournisseur des plus grands producteurs de lasures , vernis et autres produits de protection du bois .
Si le bois n'est pas pourri ( trop ? ) , le mieux est de l'imprégner avec de la peinture diluée à 10 % pour qu'elle pénètre bien les fibres du bois . Aprés , vous peignez régulièrement pour entretenir le char et il durera largement ses 15 années !!!!!

20 oct. 2011
0

Pardonnez mon erreur mais aprés consultation de mes fiches , il faut remplacer la glycérine par de la lanoline .
Encore tt mes excuses

18 sept. 2013
0

bonjour safioran, comme mon pseudo l'indique je n'ai pas de bateau.... Vous allez me dire "qu'est ce que je fais là ?", en fait mon bateau est une vénérable charrette héritée de mon oncle que nous ne pouvons pas mettre à l'abri. Nous souhaitons la garder de nombreuses années et nous cherchons un produit pour la protéger. On m'a dit que l'époxy n'était pas indiquée à cause du travail du bois massif en extérieur. Ce n'est pas du bois exotique mais du feuillu, elle a été peinte en bleu... charrette il y a presque 100 ans et je ne voudrais pas changer sa couleur (et je sais que les UV ne sont pas arrêtés par les lasures incolores) alors Docteur ès peintures, lasures et huiles, qu'en pensez vous ? Merci de votre réponse à un marin des champs qui regarde quand même Thalassa depuis 30 ans au moins :mdr:

19 sept. 2013
0

Bonjour, j'ai mis une photo de notre esquif sur mon compte. Vous pouvez voir qu'elle est dans son jus et que j'hésite entre huile de lin/essence de ther. /siccatif et un produit du commerce. Je ne voudrais pas une couleur neuve mais garder ce bleu adouci par les années.

Je connais bien les sikkens et je trouve qu'ils ont beaucoup changé depuis leur mise au norme, ils pelliculent vraiment nécessitant un ponçage à blanc alors qu'avant (depuis 25 ans) j'en rajoutais une couche sans plus de travail sur tous mes huisseries.

Pour être anti uv il faut une finition foncée mais il serait dommage d'éliminer la vraie couleur.

Est ce que l'huile de lin modifie la couleur ?

Merci de vos réponses, j'ai besoin de l'aide d'un expert !

Bien cordialement

19 sept. 2013
1

Elle me plait bien votre V33 climat extrême, c'est un peu un peinture plastifiante mais micro poreuse (en plus il y a un bleu lavande qu'on peut peut être atténuer avec du blanc).
Je n'utilise jamais des peintures à l'eau car je trouve qu'il y a un mauvais rendu et aucune durabilité. Je préfère m'embêter, sentir le produit et aérer !
Je vous remercie de vos bons conseils.

19 sept. 2013
0

J'avais cru comprendre que vous étiez un V33 :heu:
Dites moi au niveau de la préparation, je pensais déjà la nettoyer, puis la brosser avec de l'eau chaude et de la lessive st marc, la rincer, la laisser sécher
Je la laisserai cet hiver sans rien mais sous une bâche juste pour voir comment elle travaille (je ne pense pas la peindre par temps humide), puis il faut poncer probablement (délicat vu que rien n'est plat...). Faut il poncer très fin ou plus gros ?
Y a t'il encore quelque chose à faire à votre avis, une sous couche ? :doc:
Merci du temps que vous passez sur notre carriole :bravo:

21 sept. 2013
0

Bonjour,
Bon aujourd'hui première prise en main de notre char ! Rinçage et découverte d'un bois en général bien pourri et d'une absence de peinture sauf sur les deux hausses qui ne sont pas du tout de la même époque.
Je me tâte et me demande quoi faire. Il y a bien des résines epoxy qui durcissent le bois mais il parait que ce n'est pas fait pour le bois qui est dehors et qui travaille.
si je repeint sur le bois pourri mais sec, qu'est ce que je risque ? On souhaite le garder une dizaine d'années, plus serait illusoire je crois.
En fait, je ne sais plus trop quoi y faire... On va refaire le plancher ça c'est sûr mais après...
Votre avis serait un plus :tesur:
Merci d'avance :oups:

25 sept. 2013
0

Bonjour, en la lavant à la lessive st marc, tous les pigments s'en vont. Le bois ne semble pas aussi pourri qu'au premier abord. Je me demandai si je pouvais dans un premier temps l'imbiber d'huile de lin /essence de théreb. et siccatif PUIS après au printemps, quand il fera sec, le peindre avec la peinture que vous m'avez conseillé ? Merci de votre réponse. Bien cordialement.

26 sept. 2013
0

Bonjour Safioran,
OK j'ai tout compris, la je frotte et refrotte à la lessive st marc jusqu'à ce que ça soit propre : ça va bien me prendre tout l'hiver :coucou:
Puis dès qu'il fait sec, hop V33 climat extrême avec 10 de white, pi une paire de couche de la belle bleue pour une jolie finition. Ce type de peinture plastifiante (pardonnez peut être le terme inexact) s'écaille t'il ? Il faut être honnête, je ne pourrais pas la poncer (sauf à quelques petits endroits) mais tout est arrondi ou pas accessible :-( j'espère qu'elle accrochera bien :tesur:
Je projette d'y faire des siestes estivales en l'aménageant avec matelas et coussins, si vous êtes de passage dans la Vallée du Rhône, je vous recevrai avec plaisir !

19 oct. 2011
0

d'abord, traiter au Xylo... ou équivalent,
le plus de couches possible !

20 oct. 2011
0

Huile incolore pour Teck de Matt Chem
www.directaccastillage.com[...]34M.cfm
www.mattchem.com[...]que.php

C'est ce que je mets 2 fois par an.
Lavage eau de mer, rincage eau douce (pour que ca sèche plus vite), quelques heures de soleil (ça c'est dur ...) et application au pinceau.
12h à 24h après, ça ne laisse pas de trace.

20 oct. 2011
0

huile de lin et tere, c'est 5O/5O et pas besoin de sicatif.

20 oct. 2011
0

Pour mon pont en Teck ( CHASSIRON DH 38 ) , et pour tout ce qui est en Teck sur le pont , j'utilise le D1 huile de Teck.... de chez Durieu .
c'est un saturateur non filmogene ( donc jamais d'ecaille ) facile a entretenir par surcouchage apres un simple lavage a l'eau .

Maurice.

20 oct. 201120 oct. 2011
0

Compris: mieux vaut que j'évite le Cetol...

Merci beaucoup à tous pour vos réponses !

Saforian,

Merci pour le complément concernant le Cetol, à propos de la résine alkyde qui s'écaille. Ça confirme l'avis de Perioh ci-dessus. Donc, pas de Cétol, pas envie d'enlever les écailles plus tard.
Bien noté la recette et le détail pour l'huile de teck. Mon pont en bois n'est pas du teck, d'ailleurs à ma grande honte, je dois avouer que je ne sais pas ce que c'est.
Quand on le gratte un peu, le bois a une couleur légèrement rosé.
Vu ce qu'il endure, il a l'air solide. Votre mélange peut peut-être convenir ?!

Bil56,

Là aussi, du xylo... comme pour la jambette ?! Pour empêcher le pourrissement ? Le produit passé ne remplit pas ce rôle ?
Est-ce que l'acétone irait ? Pour dégraisser avant de passer le produit ???
Merci de ta visite.

Odeclav et TI-PUNCH,

Merci pour les références des produits, vais regarder.

Geo,

Retrouvé hier soir un post de H&O sur le mélange huile de lin et térébenthine à 50/50. Hésite entre cette vieille recette, huile de teck et produits cités.
Pour le siccatif, ai lu que sans, ça ne séchait pas ou très lentement...

Merci à toi également pour ces précisions.

Comme dit à Saforian, le pont du pointu n'est pas du teck. Si quelqu'un sait quel essence de bois a une couleur légèrement rosée quand on gratte un peu. Ce bois est assez facile à travailler semble-t'il et est très solide au vu de son état après pas mal de temps sans entretien. De l'aubier peut-être ? Un plaisancier de passage sur le quai me l'avait dit, mais pris dans mon boulot, pas fait attention et pas retenu...

Encore merci à tous.

20 oct. 2011
0

Bon tout ce qui est dit sur ce fil va dans le bon sens et est tt à fait cohérent .
En réponse aux questions posées :
siccativation , elle permet d'harmoniser le séchage par oxydation de l'huile de lin ,les autres composants comme décrit plus haut , la lanoline "plastifie" le lin , le white spirit véhicule le produit du pot au creux des fibres du bois même trés dur et dense comme le teck ou autre .
Pour info , sur le lien suivant , une foule de renseignements de trés trés bonne qualité par des passionnés de bateaux en bois .

A votre disposition

www.bateaubois.com[...]

20 oct. 2011
0

Précisions intéressantes... Merci beaucoup Safioran pour ce complément détaillé qui sert au néophyte que je suis et également pour le lien vers bateaubois. Un site à regarder.

Bonne fin de journée.

21 oct. 201121 oct. 2011
0

le site bateaubois est très intéressant effectivement, je m'y suis inscrit il y a déjà quelques temps

Laurent

21 oct. 2011
0

en ce qui concerne le cétol,
j'ai vu mon voisin en mettre il y a deux ans sur les portes, mains courantes... (ou on ne marche pas) et depuis deux ans toujours un aspect impeccable.

moi je viens d'en mettre hier, on verra bien!!!

21 oct. 2011
0

Sur les menuiseries pas de problème (portes et mains courantes ) , mais sur le pont ou l'arrosage est permanent et les dilatations aussi , il vaut mieux nourrir le bois et lui laisser la charge des efforts mécaniques ( humidification , séchage ,chaud froid etc ... ).

21 oct. 2011
0

Un truc au passage : on peut "améliorer" l'huile de lin en l'oxydant pour la rendre siccative. Pour ce faire, on peut faire barboter de l'air avec une pompe d'aquarium et des bulleurs. On peut aussi la mettre en couche assez mince dans un plat sous les lampes UV. La troisième solution est de l'agiter avec de l'eau oxygénée la plus concentrée possible.

21 oct. 2011
0

Concernant le Cetol, j'ai fait la même constatation que Perioh. Ca peut aller pour rattraper les boiseries intérieures.

21 oct. 2011
0

Bonjour,
On est en train de faire la même chose et notre choix s'est porté sur une huile naturelle. Renseignements : Corderie Gauthier sur google. Des gens pro et sympa et bon rapport qualité/prix.
A bientot.

21 oct. 2011
0

De nouveaux retours...

Goud,

Comme j'en avais déjà acheté un pot, de Cetol, ayant renoncé à l'utiliser sur le pont, je comptais justement l'utiliser de cette manière, pour les portes, mains courantes, plancher intérieur. Ton commentaire semble indiquer que ça ira bien comme çà. Merci pour ton message.

Safioran,

Bonjour, tu confirmes les propos de Goud, donc hop, pour les portes et autres le Cetol. Merci aussi. À bientôt.

Matelot@19001,

On m'a dit de faire chauffer la mixture lin-téré... sur un réchaud dans une casserole... L'équivalent de la lampe UV ???
Bien compris pour le Cetol, encore une constatation dans le même sens, pas sur le pont. Donc, pour l'intérieur, hop.
Merci également à toi.

Mustefy,

Je viens de regarder le site de la corderie Gauthier. Ce produit a l'air intéressant. Du coup, vous me mettez le doute, suis parti pour huile de lin etc... et ce produit a l'air bien aussi. En quoi mieux et/ou plus efficace que la vieille recette huile de lin ??? Pourquoi vous avez choisi çà plutôt que la vieille recette ??? Merci d'avance.

Sinon, en résumé, "huile de teck" ou "huile de lin + téré" ou "produit corderie gauthier" = le même type de produits ???
Et Cetol à réserver pour l'intérieur.

21 oct. 2011
0

On m'a dit de faire chauffer la mixture lin-téré... sur un réchaud dans une casserole... L'équivalent de la lampe UV ???
Attention en chauffant tu vas atteindre le point éclair et tu risque que cela prenne feu.
Ou alors doucement en un endroit bien aéré sur une taque electrique et sans clope

21 oct. 2011
0

Ancien marinier du Fluvial, j'utilise le DK1 OU LE Rustol qui est un antirouille mais convient très bien pour les bois exotiques car pas d'écaillage(Produits DURIEU). L'huile de lin, on la faisait cuire avec une tête d'ail pour la brunir et la rendre plus séchant avec un peu de siccatif. Les Hollandais utilisent des vernis Bi-composant qui durent plus longtemps mais qui finissent aussi par s'écailler aux coins critiques.

21 oct. 201116 juin 2020
0

On a choisi pour le coté ecolo et puis 2 couches et tranquille pour 5 ans et si ils utilisent dans les pays nordiques, c'est que ça doit pas être mal.
Bon courage, le choix est difficile et varié autant que les conseils. Pour le rendu, Corderie Gauthier nous a envoyé quelques photos.
A bientot

21 oct. 2011
1

Bonsoir ! décidément on ne peut pas vous laisser seul qq heures ,bande de bricoleurs .....
Je résume , si on fait son huile de teck selon la formule donnée dans mes premières interventions ( 1/3 huile de lin + 1/3 de lanoline + 1/3 de white spirit ) vous avez une composition tout à fait commercialisable (c'est une formule que j'avais fait pour Xyloc..... )
Faire une cuisson de l'huile de lin + térébenthine , vous standolisez l'huile de lin qui va s'épaissir et sécher un peu mieux mais ce n'est pas fondamentalement utile car le teck doit être nourrit c'est à dire qu'il doit être saturé d'huile pour ralentir sa tendance naturelle à perdre ses fibres les plus tendres qui s'oxydent ( grisaillement ) .
Pour info , la standolisation se fait en atmosphère contrôlée et on évite de foutre le feu à la térébenthine .
Toutes vos recettes vont dans le même sens alors ne perdez pas de temps en supputations et au boulot ,l'hiver et son cortège de dépressions arrive ,bien chargé en pluie et rien ne vaut un bon séchage de l'huile de lin qq même !!!

21 oct. 2011
0

A propos du mélange huile de lin / térébenthine, je rappelle une petite expérience perso que j'ai déjà rapportée sur ce site : après avoir traité la fougère (en chêne) de mon pont avec ce mélange, les joints de Silproof de sont rétractés et décollés des rives de la fougère.
J'en ai déduit que les deux produits ne sont pas compatibles. Erreur « Post hoc, ergo propter hoc » ?

Quelqu'un a-t-il eu la même expérience ?

En tout cas je recommande la prudence avec les joints silicone. Peut-être le pb n'existe-t-il pas avec les joints polyuréthane ?

21 oct. 2011
0

Bonjour, perso j'utilise de l'huile de bois de chine sur les bancs de cockpit en teck,ça tiens 8 mois sous les tropiques sans ecaillage (ne pas surcoucher),sur les planchers en massaranduba, et je viens même d'en mettre sur la table du carré en iroko.Séchage en 24/48h suivant température...Fini les corvées de vernis!!!

21 oct. 2011
0

Que de réponses intéressantes...

Babou,

Ah oui, lu çà tout à l'heure sur les bidons des produits, risque de feu !!! Je crois que vais donc éviter de chauffer, même si c'était prévu dehors, veux pas prendre le risque, manquerais plus que çà...

Spits,

Merci pour le conseil produit et les compléments concernant l'huile de lin, c'est très intéressant, les infos concernant ce procédé s'accumulent, très bien.

Mustefy,

OK pour le côté écolo, je comprends. Du mal à croire qu'avec 2 couches, on tient 5 ans. Si c'est vrai, c'est très tentant !!! Leur ai envoyé un mail pour avoir quelques renseignements.
Petite question: ce produit passé, c'est lui qui donne une couleur assez foncé sur ton pont sur la photo ???
C'est ton bateau sur la photo, ou une photo reçue de la corderie ? Très beau et il ressemble au mien même si loin d'être dans le même état !!!

Safioran,

Ahhhhhhhh, notre spécialiste en composants de produits !!! ;) ;) Eh eh ! Merci beaucoup pour votre patience, ça aide beaucoup, renseignements précieux.
OK, donc pas la peine de chauffer l'huile de lin. Je retiens qu'il faut surtout "saturer" le bois d'huile. Et encore cette histoire de feu, décidément pas de chauffage de téré pour moi, vous confirmez la réponse de Babou !!!

Vous avez raison, toutes les réponses vont dans le même sens et l'hiver arrive vite, faut bosser... Bonne fin de soirée et encore merci.

Lulu2,

Je t'ai répondu en MP... Bonne soirée et à bientôt.

fanchdelamanche,

Merci beaucoup pour ce nouveau produit. Encore une huile... Décidément !!! Il faut s'orienter vers çà, nourrir le bois et éviter les écailles...

21 oct. 2011
0

Photo de la corderie...On en est pas encore la. Le notre est en avatar. Plus grand donc plus long!! :)

21 oct. 2011
0

Bonsoir ! encore une nouvelle huile , l'huile de bois de chine , en fait cette huile est utilisée pour sécher à tt vitesse , c'est la plus siccative et donc seule sans ajout de siccatifs .
Pour votre formation , on formule le vernis " Tonkinois" , avec 1/3 d'huile de bois de chine , 1/3 de standolie de lin , et 1/3 de résine phénolique , le tt dilué dans le white spirit . Ce vernis dit "marins" est à mon sens le meilleur vernis pour les bois extèrieurs d'un bateau .De plus , la couleur de ce vernis est trés chaleureuse , inimitable .Merci aux vernis Tonkinois pour garder ces vieilles formules avec de la qualité .Je précise que je n'ai aucune action chez "Le Tonkinois " !!!

21 oct. 2011
0

ça ne s'arrête plus, parfait...

Mustefy,

Merci pour la réponse. Je n'en suis pas là non plus, loin de là... Bon courage en tout cas. C'est très intéressant de travailler sur ces bateaux... à bientôt.

Safioran,

Je dis que vous devriez écrire un bouquin !!! ;) ;) Vais bien garder ce post de côté, vu le nombre d'infos distillées. On a du faire le tour de toutes les huiles possibles pour nos ponts de bateau et grâce à vous, on en connaît toutes les compositions. Merci beaucoup !!! Du coup, trop de choix maintenant, mais ça fait plaisir d'avoir des infos complètes et détaillées.
Encore merci. Bonne fin de soirée.

22 oct. 2011
0

Bonjour et merci de vos compliments ,cependant les forums servent à échanger des expèriences y compris les professionnelles .Pour ce qui est du bouquin ,il existe une quantité importante de littératures trés documentée sur l'oléochimie et ses applications ,je n'ai fait que vulgariser tt celà pour que nos bateaux vivent longtemps et restent beaux .Reste le choix devant l'étalage du marchand ,personnellement j'achète tout formulé en recherchant le meilleur rapport qualité / prix pour une composition donnée .
Pour l'huile de teck ,Bondex teck oil à 12€ la boite de 0,5 l ,trés bonne qualité avec des protecteurs anti UV .
Vernis intérieurs j'aime bien l'aspect ciré des vernis Valentine sur base alkyde uréthane au white spirit
Vernis extérieur ,pour du grand brillant façon vieux yacht ,j'ai découvert les vieilles formules d'antan à base d'huile de bois de chine / phénolique dont le Tonkinois est producteur avec une qualité au dessus de tt soupçon (huile de bois de chine spéciale dite d'oïticika ) c'est une formule quasi centenaire .....
Préparez bien vos fonds , et n'hésitez pas à diluer légèrement vos produits pour un aspect parfait ,le reste n'est que coup de main et application en tirant la langue ......
Bon courage et n'hésitez pas si vous avez besoin .

22 oct. 2011
0

Bonjour Safioran, que penser de ça au niveau de la formulation?

www.jallut.ch[...]508.pdf

En pratique ça à l'air de bien tenir depuis 3 ans sur le vieux gréement sur lequel on l'a utilisé. Et en utilisation assez intensive !

Ils ont aussi ça :

www.jallut.ch[...]EAU.pdf

22 oct. 2011
0

Tout dépend de ce que vous voulez faire et de l'aspect que vous voulez obtenir .
Le Jalplex est une alkyde uréthane donc adaptée pour un aspect filmogène (vernis étanche ) , le bois est enfermé dans un film de vernis et c'est le vernis qui encaisse les déformations donc à terme il s'écaillera et il faudra revernir en ponçant .Perso je préfère l'éclat des vernis Tonkin mais c'est un choix personnel du au fait que j'ai récemment refait des formules de vernis à l'ancienne au Maghreb et que les portes vernies (en bord de mer ) avaient une gueule pas possible , idem sur le vieux gréement de mon pote Albert .En alkyde uréthane vous mettrez plus de couches et la tenue sera identique AMHA
Pour le Super Lenk il s'agit d'une lasure sur base alkyde classique donc non filmogène .Ce produit est destiné au traitement des bois de chalet en Suisse ,avec additifs anti cryptogamiques (champignons et insectes ), je ne suis pas sûr que ce soit parfaitement adapté à la protection des bois extèrieurs d'un bateau sauf à vouloir conserver la veine du bois apparente .
Les produits Jallut sont de trés bonne qualité , j'ai eu le plaisir de travailler pour eux il y a 20 ans ( déjà ....),ils sont trés souvent à base de résines allemandes et ne recherchent pas systèmatiquement le prix de revient économique d'ou une qualité suivie et bonne .

22 oct. 2011
0

Safioran,

... Et c'est pas toujours simple d'essayer de garder nos bateaux en bel état !!! Merci beaucoup pour la proposition et les derniers conseils. Si besoin, je vous enverrai donc un message.
D'ailleurs, en allant au bateau cet après-midi, mise en évidence d'un petit souci qui va faire l'objet d'un nouveau post je crois bien... Votre avis sera le bienvenu si vous le souhaitez.

Bonne fin de soirée et à bientôt.

19 sept. 2013
0

Pour nourrir le bois, l'huile de lin doit être cuite avec une tête d'ail, ceci afin d'améliorer le séchage. Elle prend alors une couleur brune et en y ajoutant un peu de siccatif, on obtient alors la recette à l'ancienne.

19 sept. 2013
0

j'aime bien le cettol
très facile pour l'entretien

19 sept. 2013
0

Depuis des années j'utilise le Cetol Marine pour tout ce qui est bois (extérieur comme intérieur) et j'en suis très satisfait.

Il est vrai que ce n'est pas sur du teck, mais sur des bois exotiques genre sipo ou okoumé.

Pas ou très peu de problèmes d'écaillage bien que les bois extérieurs soient soumis à de rudes conditions (plein soleil de la Méditerranée pendant des mois, sel non rincé régulièrement).

A la première application, c'était trois couches de Cétol Marine sans ponçage intermédiaire, ensuite une petite d'entretien par an toujours sans ponçage, avec juste un décrassage au Scotch-Brite et rinçage à l'éponge.

Vraiment très très simple d'entretien et très résistant.
Attention, il y a une grande différence entre le Cétol (une lasure de bonne qualité comme une autre) et le Cétol Marine.

Peio
Haize Egoa

22 sept. 201316 juin 2020
0

GEN66
bon jour atous
SAFIORAN semaine prochaine vais conclure l achat de
mon COLVIC WATSON 26 actuellment a Plymouth
direction sain Cyprien=chaleur +vents trame et marin
la timonerie est toute en bois verni
son propietaire me donnera les antecedents de ses traitements
si vous me permettez je reprendrais contact par un fil ou MP pour quelques conseils avisés

suis SPECIALISTE en huile......... mais d OLIVE
de mon moulin.......
crd gennaro

26 sept. 2013
0

Magnifique coque avec sa timonerie vernie

26 sept. 2013
0

Pas de problème , je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements .

26 sept. 2013
0

Laisser le temps faire ( un hiver ) la lasure va s'écailler et partir , puis faire un lavage à l'acide oxalique ou sel d'oseille pour nettoyer le bois et le blanchir .
Un fois sec , appliquer une bonne huile de teck , pour info , j'avais fais celui de mon bateau , avec l'huile de teck de Starwax , peu chère et de bonne qualité .
Entretenir le bois régulièrement en nettoyant à l'eau puis tous les 3 mois une petite couche bien étalée d'huile de teck .
Pour les puristes , si le teck est de trés bonne qualité et " massif " , on peut se contenter d'un seau d'eau de mer et d'un brossage , mais , je trouve que le bois se creuse plus rapidement . Cela reste un choix !

27 sept. 2013
0

Mattchem fait de bons produits , et le traitement en question , correspond au traitement que je t'ai indiqué ( blanchiment et huile de teck ) , si tu veux le top et dépenser tes sous pour un résultat certes parfait mais qui ne sera guère plus durable qu'un traitement simple et qui a fait ses preuves , prend le kit Mattchem , sinon tu achètes l'acide oxalique ( 6 € les 500 g hier soir ) et de l'huile starwax 10 € chez Bricor...a , et vogue la galère .
A oui , j'oubliais , achète aussi , un petit flacon d'huile de coude :mdr: :mdr: :mdr:

26 sept. 2013
0

J'ai sans doute bêtement décapé le teck des sièges du cockpit pour y passer une lasure conditions extrêmes de chez Luxens.
Bel effet au départ, mais le revêtement s'écaille après un été.
Puis je rattraper cela ( décapage en frottant ou chimique , ou les deux ? )pour ensuite revenir à un traitement plus conventionnel pour le teck.
Merci de vos conseils.

26 sept. 2013
0

Merci pour ces infos.
Complément cependant : huile de teck Starwax ou Bondex teck oil comme signalé dans le fil un peu plus haut ?
Merci d'avance.

27 sept. 2013
0

Que penses tu du traitement Mattchem vanté par plusieurs intervenants dans un autre fil il y a quelques jours ?
Merci de ton avis éclairé

27 sept. 2013
0

Merci à toi. J'avais déjà une bonbonne d'huile de coude( mais si j'en ai pas assez, ce serait chic que tu me dépannes)
Il reste juste l'huile d'oseille (acide oxalique) et le Starwax que je vais aller chercher.

26 sept. 2013
0

j'aime assez le Coelan ...

09 juil. 2017
0

Bonjour, que pensez-vous du Woodskin pour un pont en teck?

Merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (76)

mars 2021